lundi, 18 juin 2012

Daurade aux petits légumes

Brunoise : légumes coupés en petits dés de 1 à 3 mm de côté.
Ciseler : Entailler certains poissons pour en faciliter la cuisson. Couper en julienne des feuilles de laitue, oseille, etc….
Concasser : Hacher grossièrement.
Contiser : Inciser des poissons ou des volailles pour y introduire des lames de truffes ou autres ingrédients.
Ebarber : Retirer la partie qui dépasse des huîtres, moules ou poissons.
Julienne : Bâtonnets de 3 à 5 cm de longueur et 1 à 2 mm d’épaisseur.
Mariner : Laisser tremper dans une marinade pour attendrir et donner plus d’arôme.
Mouiller : Ajouter de l’eau, du bouillon, ou du consommé à différents éléments pour les faire cuire.

Aujourd’hui, on brunoise, cisèle, concasse, contise, ébarbe, julienne, marine et mouille.
Et deux ou trois choses en plus.
Quand on aura fait tout ça, il sera temps d’aller se coucher, s’aliter, s’étendre, se prélasser, se vautrer, ronfler, ronronner, bourdonner… et dormir.

La recette
Leçon 83 : Sachez différencier une daurade d’un anchois. La daurade a un croissant doré, sur la tête, au niveau des yeux. Leçon 84 : Sachez accommoder une daurade.

daurade aux petits légumes, daurade grise

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 daurades grises moyennes de 300 à 400 g chacune, 3 pommes de terre moyennes, 2 aubergines, 1 poivron vert, ail, oignon, huile, jus de citron, sel et poivre, 6 branchettes de romarin.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 45 mn – Coût : ** - Difficulté : *
Demandez à votre poissonnier d’écailler les poissons. Lavez-les soigneusement, séchez-les puis arrosez-les d’huile et d’un peu de jus de citron, glissez une branchette de romarin dans chaque daurade et laissez mariner le temps de préparer le reste. Lavez les aubergines et coupez-les en cubes d’1, 5 cm de côté, placez-les dans une passoire, saupoudrez de gros sel et laissez dégorger pendant 1 heure. Epluchez les pommes de terre puis coupez-les en cubes également. Faites-les cuire à l’eau bouillante salée pendant 10 mn. Egouttez et réservez.
Préchauffez le four à 180°c. Huilez un grand plat à gratin. Rincez et séchez les aubergines, disposez-les sur le plat, ajoutez les pommes de terre, le poivron vert lavé et coupé en gros tronçons, un oignon coupé en rondelles.  Salez et poivrez, ajoutez des gousses d’ail avec la peau, posez les daurades par-dessus et mettez à cuire pendant 30 minutes. Servez aussitôt.

18.06.2012

mardi, 12 juin 2012

Tielle sétoise

Ou la version héraultaise d’une pizza calzone aux calamars. Au fur et à mesure de la cuisson, la pâte devient rouge et les arômes s’échappent. Difficile de résister.

tielle sétoise, calamars, piment

Pour 6 personnes
Ingrédients : 250 g de farine, 15 g de levure de boulanger, eau tiède, 1 pincée de sel, huile d’olive, 300 g de calamars nettoyés avec tête et tentacules, 1 oignon, 3 gousses d’ail, 25 cl de coulis de tomates, ½ piment rouge, sel et poivre.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 1 h – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : bouchon en liège et tourtière
Délayez la levure dans une tasse d’eau tiède. Ajoutez à la farine, le sel et un peu d’eau tiède (10 à 15 cl) pour former une boule de pâte. Couvrez et laissez gonfler pendant 1 h. Pendant ce temps, faites chauffer de l’huile d’olive dans une sauteuse. Pelez et ciselez ail et oignon. Faites-les dorer dans la sauteuse, ajoutez les calamars et allongez au coulis de tomates. Ajoutez le piment rouge en entier (vous pourrez le retirer facilement), Salez, poivrez et ajoutez le bouchon de liège pour attendrir les calamars. Laissez cuire à feu doux 30 mn. Retirez le bouchon.
Préchauffez le four à 200°c. Coupez la boule de pâte en deux. Etalez-la sur un plan fariné pour en faire 2 cercles. Posez un cercle de pâte dans le fond d’une tourtière graissée et farinée et sur les bords, versez les calamars et la sauce. Puis recouvrez du second cercle. Scellez bien les bords et mettez au four pour 30 mn. Dégustez dès la sortie, avec une belle salade de roquette.

12.06.2012

vendredi, 08 juin 2012

Courgettes et calamars grillés

Ah enfin, ce n’est pas trop tôt, des courgettes ! Sortez gril et mandoline, ça va couper menu-menu dans les chaumières. Ambiance Espagne et beurre d’ail !

courgettes et calamars grillés, courgettes, calamars

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de petits calamars, 3 belles courgettes, 3 gousses d’ail, 1 bouquet de persil plat, huile d’olive, vinaigre balsamique, du gros sel, poivre.
Préparation : 30 mn – Cuisson : 5 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : gril et mandoline
Passez les courgettes sous l’eau, enlevez les bouts et coupez les courgettes en tranches fines à l’aide d’une mandoline. Attention à vos doigts ! Saupoudrez les tranches de courgettes de gros sel et laissez dégorger pendant 1 heure. Préparez les petits calamars. Sous l'eau du robinet, enlevez la pellicule extérieure puis en tirant sur la tête, videz-les de leurs entrailles. N'oubliez pas d'enlever le morceau de cartilage très fin. Essuyez-les bien. Vous pouvez garder les têtes et les tentacules pour une autre recette. Pelez et ciselez l’ail. Lavez et ciselez le persil plat. Mélangez ail, persil, huile d’olive, sel et poivre. Enlevez tout le sel des courgettes et faites-les griller très rapidement, en les retournant délicatement. Réservez-les en les arrosant de vinaigre balsamique. Faites griller les calamars pendant 2 minutes. Mélangez-les à l’huile, l’ail et persil. Assemblez courgettes et calamars et dégustez aussitôt.

08.06.2012

jeudi, 07 juin 2012

Tchicha au lieu noir

Montre-moi tes cheveux, je te dirai quoi manger. C’est en substance le sujet d’un livre de recettes qui vient de sortir et qui s’intitule « Blondes, brunes et rousses en cuisine ».
La Cocotte ne raconte pas de bêtise, pour une fois... Ce livre existe bel et bien.
tchicha au lieu noir,tchicha,lieu noir,orge concassée,orgeSachez qu’on ne peut pas faire ni manger n’importe quoi dès lors qu’on est blonde, brune ou rousse.
Vous êtes blonde et vous voulez plus que tout au monde que « vos éclats de rire aillent droit au cœur des hommes » ?  Alors il faut nourrir vos cheveux en vitamine C. Oui, c’est le secret de la brillance. Gavez-vous donc de goyave, citron, framboise, épinard, brocoli, carotte, oignon, ail et persil… Vous resterez « spirituelle et légère mais non dénuée d’humour, de finesse et d’intelligence ! »
Si vous êtes « intelligente, stable, équilibrée, fiable et bien dans votre tête »,  alors vous êtes brune. Vous voulez  que les hommes aient « toujours envie de passer leur main dans votre épaisse chevelure noire » ? Vous êtes bonne pour faire la cuisine aux olives, anchois, chocolat, café, fruits rouges !!!???…
Et enfin, vous aurez beau cacher que vous êtes rousse, votre caractère « flamboyant, éclatant, ardent, sensuel » vous trahira sûrement, et votre cuisine à base de rougets barbet, poireau au saumon fumé ou cake à la carotte parlera à votre place. Mais après tout, qu’importe ! Mesdames les rousses, n’êtes-vous pas « de merveilleuses stars de la vie ? »
Et toutes les pages de cet ouvrage sont de cet acabit. Mais on arrête tout, là ! Il y a quand même un truc qui ne va pas, dans ce livre.
Quid des hommes ? Ils ne comptent pas ?
Quid des filles aux cheveux gris ou blancs ? C’est trop tard ? C’est ça ? On ne peut rien pour elles ? On s’en fiche si leurs cheveux ne brillent pas ?
Et les femmes qui se font des teintures ? Doivent-elles manger suivant leur vraie couleur ou mélanger olives et goyaves ?
Et que doivent manger les chauves ? Ont-ils le droit de saler leurs frites ? 
Et les frisés ? Oui, parlons-en des frisés ! Ils doivent suivre un régime spécial ? Peuvent-ils manger du riz ?
La Cocotte a cherché dans tout le livre ! Rien ! Si vous n’êtes ni blonde, ni brune, ni rousse, tout le monde s’en fout !
Non, non ! Ça ne va pas ! Il faut qu’on sache. Les auteurs de ce livre ont-ils prévu une série, « Chauve à 40 ans, comment assaisonner vos vinaigrettes ? », « Cheveux blancs et meringue, l’accord parfait », « Cheveux gris, cuisine polaire » ?
Aujourd’hui en attendant le prochain livre « Cheveux gras, cuisine au beurre ou cuisine à l’huile ?»,  la Cocotte vous livre une recette pour tous types de cheveux, y compris pour les chauves.

Tchicha au lieu noir
Et c’est reparti, elle nous demande encore un truc impossible à trouver ! De la tchicha, c’est quoi ce truc ?  Et si on n’en trouve pas, qu’est-ce qu’on fait, la Cocotte ?*

Tchicha au lieu noir, tchicha, lieu noir, orge concassée, orge

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux de filet de lieu noir, 400 g de tchicha, huile d’olive, 1 oignon, 3 gousses d’ail, du thym, eau, sel et poivre.
Epluchez et ciselez oignon et gousses d’ail. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans un faitout ou une sauteuse et faites revenir quelques instants l’oignon et l’ail pour qu’ils deviennent transparents.
Ajoutez la tchicha, mélangez et versez de l’eau comme si vous cuisiniez un risotto. 500 ml au début puis ajoutez-en petit à petit. Salez et poivrez, ajoutez une branchette de thym et laissez cuire à feu doux pendant 30. 15 mn avant la fin, préparez le poisson, passez-le sous l’eau puis séchez-le bien avec du papier-ménage. Parfumez les filets de thym, salez et poivrez. Faites cuire les filets à la vapeur pas plus de 10 mn. Il faut qu’ils soient tout juste blancs. Vérifiez si la tchicha est tendre. Servez-la dans les assiettes et ajoutez les filets de lieu noir par-dessus.
*Si vous ne trouvez pas de tchicha, remplacez-la par du boulghour. Autrement dit, si vous ne trouvez pas d’orge concassée, remplacez-la par du blé concassé et ajoutez ces deux nouveaux mots dans votre dictionnaire.
07.06.2012

jeudi, 31 mai 2012

Lisette-pomme et omelette-oseille

Lisette pomme et omelette oseille, lisette, petit maquereau, pomme, oseille, apéricubesLa Cocotte aime jouer. Couper à cœur, avancer des petits chevaux, sudoker, croiser des mots, faire groin-groin avec les cochons, sauter à cloche-pied pour atteindre le ciel, pictionariser, mimer en geste ou en silence, répondre à des questions…
La Cocotte aime bien le fromage, tous les fromages, au lait de vache, de chèvre, de brebis, de bufflonne, à pâte pressée cuite ou non, à pâte molle à croute lavée, à pâte persillée…
Quel rapport ?  Les Apéricube, bien sûr !
Monsieur Apéri Cube le sait et Monsieur Apéri Cube a tout compris. Non content d’avoir inventé le fromage en cube, parfumé à tout et n’importe quoi, il invente le concept des questions glissées dans le fromage.
Pour rendre inoubliables les apéritifs partagés en famille ou entre amis (oui, oui, rassurez-vous, ça marche aussi avec les amis), taquin, amusette, M. Cube glisse une petite question dans chacun de ses petits cubes. Pour des soirées réussies, il faut inviter des amis qui ne sont pas presbytes et qui aiment jouer. Le jeu est de réussir à ouvrir ces dés sans se mettre du fromage partout, de lire les mots riquiquis écrits à l’intérieur de l’emballage et de répondre à la devinette que forment ces mots. 
Non, vraiment, fallait y penser. Big up, Mister Cube !
Lisette pomme et omelette oseille, lisette, petit maquereau, pomme, oseille, apéricubesAh oui, une chose encore que vous ne savez peut-être pas,  la Cocotte est une fille ! Eh bien, ce grand monsieur, lui, il le sait. Et pour elle, il invente les apéricubes soirée filles !
Quand la Cocotte a vu ce produit chez sa fromagère, elle s’est dit qu’elle était sûre de passer une sacrée soirée entre nénettes. Ca allait être trop fun, trop délire ! Elle imaginait déjà les questions :
Quelle est la marque du rouge à lèvres de Jennifer Aniston dans l’épisode 609 de Friends ? Combien de kilos pesait Loana le 3 avril 2010 ? Que répondre à George Clooney s’il prend votre valise par mégarde ? Avec qui sortait Paris Hilton quand le dollar était à 0, 87256 euro ? Quelle est la marque du chien d’Eva Longoria ?...
Que nenni ! Au lieu de cela, la Cocotte et ses filles, aussi joueuses qu’elle, ont eu droit à :
Quel symbole figure sur le maillot des Bleus depuis 1998 ? Quel oiseau est le plus grand et le plus fort ?  Comment s’appelle la capitale du Pakistan ? Quelle bête peut être Nantaise, Frisonne ou Pie Noir ?
Quelle déception ! Finalement le sexisme et la connerie ne sont plus ce qu’ils étaient !

Allez, voici pour vous, une recette sans fromage, sans aluminium, avec une devinette quand même.
Comment appelle-t-on un petit maquereau ?

La recette

Lisette-pomme et omelette-oseille
Non, on ne va pas cuisiner Elisabeth. On l’aime bien mais pas à l’oseille ! Lisette, ce n’est ni plus, ni moins qu’un petit maquereau qui se cache sous ce vocable.

Lisette pomme et omelette oseille, lisette, petit maquereau, pomme, oseille, apéricubes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 lisettes par personne, 2 pommes boskoop, 1 bouquet d’oseille, 6 œufs, 2 càs de crème fraîche, sel et poivre, huile de colza.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 12 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensile : film à papillote
Préchauffez le four à 180°c. Coupez la tête des poissons, videz-les et enlevez l’arête centrale, la queue et coupez au ciseau les arêtes côté peau. Passez les poissons sous l’eau et séchez-les sur un torchon propre.
Enlevez le trognon des pommes et coupez-les en rondelles. Graissez légèrement 6 morceaux de film à papillote. Posez une lisette au centre puis quelques rondelles de pommes, salez et poivrez puis recouvrez d’une seconde lisette. Fermez la papillote. Faites de même pour les 5 autres. Enfournez pendant 12 minutes.
5 minutes avant la fin, nettoyez l’oseille, coupez-la en lamelles. Mélangez œufs, crème puis oseille. Salez et poivrez et faites cuire en omelette sur une poêle anti-adhésive.
Découpez l’omelette en 6 parts, répartissez dans les assiettes et posez les lisettes sorties des papillotes sur cette omelette. Servez aussitôt.

31.05.2012

samedi, 26 mai 2012

Choucroute de la mer du Nord

Facile, vous direz à la Cocotte. Et la Cocotte vous répondra oui mais… Oui mais attention aux cuissons de tous les poissons et crustacés que vous allez cuisiner. Attention !

choucroute de la mer du Nord, choucroute de la mer

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 kg de choucroute cuite, 900 g de filet de haddock, 6 lisettes (petits maquereaux), 3 merlans moyens, 3 harengs saurs, 12 grosses gambas crues, poivre, 10 baies de genièvre et 1 pincée de cumin en grains, huile, lait.
Préparation : 30 mn – Cuisson : 1 h environ – Coût : ** - Difficulté : *
Faites fondre un peu d’huile de tournesol dans une marmite. Ajoutez le chou, les baies de genièvre et les grains de cumin. Laissez cuire à couvert et à feu doux pendant 1 heure. Pendant ce temps, coupez les têtes des lisettes et des merlans. Ouvrez-les et videz-les. Enlevez les arêtes. Coupez les merlans en deux dans la longueur. Roulez tous ces morceaux et piquez-les d’un cure-dent. Cuisez-les à la vapeur pendant 8 mn. Pochez les morceaux de haddock dans du lait pendant 5 mn. Réservez. Enlevez la tête et les arêtes des harengs saurs. Coupez-les en deux dans la longueur. 10 mn avant la fin de la cuisson du chou, posez les gambas sur le chou puis les harengs saurs. Quand les gambas sont roses, posez les médaillons de poissons dans la marmite. Laissez chauffer encore 2 ou 3 mn et servez aussitôt. N’ajoutez pas de sel, haddock et harengs saurs le sont déjà.
Vous pouvez ajouter des pommes de terre cuites à la vapeur.

26.05.2012

lundi, 14 mai 2012

Morue oignons et pommes de terre

Prenez le temps de dessaler la morue. Un jour, voire deux jours, ça peut même ne pas être suffisant. La Cocotte aurait pu et dû la laisser trois jours…

morue oignons pommes de terre, morue, oignons, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 kg de morue à dessaler, 1, 5 kg de pommes de terre (Bintje), 3 oignons, 3 gousses d’ail, huile d’olive et 1, 5 l de lait.
Préparation : 30 mn + trempage – Cuisson : 1 h env. – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : papier alu
Dans un grand saladier, déposez les morceaux de morue, couvrez-les d’eau froide et mettez au frais. Changez l’eau très souvent, surtout au début. Laissez de 24 à 48 heures.
Préchauffez le four à 180°c. Epluchez les oignons, coupez-les en fines rondelles. Epluchez et pilez l’ail. Dans une sauteuse, faites chauffer un peu d’huile d’olive et rendez ail et oignons translucides. Egouttez et rincez la morue. Pochez-la dans 1 l de lait à peine bouillant pendant 10 mn. Egouttez et enlevez la peau après cuisson. Versez ail et oignons dans un grand plat à gratin. Ajoutez la morue.
Epluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles relativement fines. Déposez-les sur la morue. Versez 30 à 40 cl de lait dans le plat. Couvrez d’une feuille d’alu et enfournez pendant 40 à 50 mn. Dégustez avec une salade et un peu de mayonnaise-maison. Maison, la mayonnaise ! Sinon c’est pas bon !

14.05.2012

morue oignons pommes de terre,morue,oignons,pommes de terre

 

dimanche, 13 mai 2012

Crevettes au céleri

Vous aurez probablement du mal à trouver des gambas crues. Optez donc pour des gambas congelées. Laissez-les décongeler dans le réfrigérateur pendant la nuit.

Crevettes au céleri, céleri, crevettes, gambas


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de gambas crues 30/40, thym, persil, 1 grosse poignée de feuilles de céleri, 5 cl de Cognac, huile d’olive, piment d’Espelette, sel, poivre, 1 càs de concentré de tomate.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : ** - Difficulté : *
Coupez la tête des gambas, réservez. Décortiquez les gambas. Prenez soin de laisser sur la crevette le dernier morceau de « carapace » avec la queue, pour pouvoir les prendre avec les doigts. Mettez de côté. Dans une casserole, faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile, ajoutez les têtes, laissez rougir, flambez au Cognac. Ecrasez au pilon les têtes. Ajoutez 75 cl d’eau, thym, persil, sel, poivre et laissez bouillir pendant 15 mn. Ensuite filtrez le bouillon au tamis. Dans la casserole, faites à nouveau chauffer un peu d’huile, ajoutez la cuillère à soupe de concentré de tomate, délayez avec le bouillon filtré, faites réduire un peu en augmentant le feu. Ajoutez les feuilles de céleri lavé et ciselé. Et 5 minutes avant le fin, ajoutez les crevettes décortiquées. Mettez le piment d’Espelette. Rectifiez l’assaisonnement et servez bien chaud dans des petits bols.

13.05.2012

lundi, 30 avril 2012

Truite au vert

Elle est fraîche, ma truite ! Elle est fraîche ! Normal, elle sort à peine du bassin dans lequel Louis André Rohart l’a pêchée. Dans sa pisciculture d’Anzin Saint-Aubin, près d’Arras, il l’a vue grandir et grossir. De l’état d’œuf microscopique à une grosse truite de 3 à 4 kg, il aura fallu plus deux ans de petits soins journaliers. La Cocotte n’aura pas cette patience. En dix minutes, elle va se la faire au vert. Un arc-en-ciel dans l’assiette !

truite au vert, Louis André Rohart, pisciculture d'Anzin Saint-Aubin, Femina, truite

Recette  : Truite au vert
Facile : 1 Cocotte, Prix : 2 Caddies, Temps : 1 horloge
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 truites portion de 300 g, 300 g de mâche, 2 échalotes, 1 citron, 10 cl d’huile d’olive, sel et poivre, 6 pommes de terre moyennes, du film à papillote

Préchauffez le four à 180°c. Coupez les têtes et les nageoires des truites. Passez un couteau fin et aiguisé, au niveau du dos, en suivant l’arête centrale et levez les filets. A l’aide d’une petite pince à épiler, enlevez toutes les arêtes. Réservez.
Lavez et égouttez la mâche, épluchez les échalotes et pressez le citron. Broyez tous ces ingrédients très finement dans un mixeur en ajoutant l’huile d’olive petit à petit pour faire une crème épaisse. Salez et poivrez. Epluchez les pommes de terre et coupez-les en fines rondelles. Préparez 6 feuilles pour vos papillotes. Graissez-les légèrement. Alignez quelques rondelles de pommes de terre sur chaque papillote, tartinez-les de crème verte, posez un filet de truite, tartinez à nouveau, posez le second filet, tartinez une nouvelle fois puis terminez par une couche de rondelles de pommes de terre. Salez et poivrez. Fermez  délicatement les papillotes et déposez-les sur une plaque de cuisson.
Enfournez et laissez cuire 18 à 20 minutes. Servez  en décorant de quelques petites touches de crème verte à la mâche.

truite au vert, Louis André Rohart, pisciculture d'Anzin Saint-Aubin, Femina, truiteProducteur : Louis André Rohart
Chez les Rohart, la truite, c’est une histoire de famille. La pisciculture appartenait à l’arrière-grand-père de Louis André ! Les truites, « c’est du boulot ! ». Nourries à la main, elles s’épanouissent dans les bassins d’eau de rivière. Puis elles prennent la route pour garnir les étangs de pêche ou sur place, sont fumées à chaud ou à froid ou transformées en pavé sans arêtes, « impératif ! », en steak, en brochettes et même en saucisses !  Louis André adore son métier, il adore les poissons mais il gardera secrète la recette de rillettes de truite de sa maman. Dommage !
Pisciculture d’Anzin Saint-Aubin, 62223, rue Louis Blondel,  magasin ouvert du mercredi au samedi. Téléphone : 0321710621.

Trucs et astuces
La truite d’élevage se décline en trois tailles : la truite portion d’environ 300 g, idéale entière, au four, en papillote, à la poêle…, la truite d’1 kg, pour de beaux filets et la truite de 3 à 4 kg, pour les pavés ou  à fumer comme le saumon.
Consommez la truite fraîche dans les deux jours après l’achat. Ou congelez-la mais ne la gardez pas plus d’un mois au congélateur.
Laissez-vous tenter par des tartares de truites crues et fumées, à la vapeur, avec une sauce câpres et vinaigre ou tout simplement froide, dans une salade de riz.
Et apportez la touche finale en ajoutant des petits œufs de truite. Un délice !

truite au vert, Louis André Rohart, pisciculture d'Anzin Saint-Aubin, Femina, truite

Retrouvez cet article dans le magazine Version Femina édition Nord Pas de Calais du samedi 28 avril 2012 ou sur le site La Voix pour les Femmes en cliquant ici.

Odile Bazin


mercredi, 25 avril 2012

Shish crevettes

Qui pourrait vous empêcher d’alterner crevettes et rondelles de banane sur vos brochettes ? Absolument personne ! Rebellez-vous, mettez des bananes.

shish crevettes, brochettes de crevettes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 à 700 g de belles crevettes ou 400 g de queues de crevettes décortiquées, 50 g de noix de coco râpée, 1 cuillère à café de gingembre moulu, quelques gouttes de Tabasco, 2 gousses d’ail, sel, huile d’olive et 1 citron vert.
Préparation : 15 mn + le temps de la marinade – Cuisson : 3 à 4 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensiles : piques à brochette en bois
Décortiquez les crevettes. Gardez les carapaces, vous pourrez toujours les utiliser pour faire un bouillon ou une sauce… Epluchez et pilez l’ail, prélevez le zeste du citron vert, réservez-le puis pressez le citron pour en recueillir le jus. Dans un plat, déposez les crevettes, mélangez-les avec la noix de coco, le gingembre, le Tabasco, l’ail et un peu de sel. Terminez par le jus du citron vert. Enduisez bien toutes les crevettes de ce mélange puis laissez mariner pendant quelques heures.
Ensuite montez les crevettes sur les piques à brochettes. Faites chauffer une plaque en fonte sur le grill et faites cuire vos brochettes quelques minutes à peine, sur tous les côtés.
Quand elles sont cuites, répartissez les zestes de citron sur elles et servez aussitôt.
En accompagnement, proposez des rondelles de bananes et de fins quartiers de mangue.

25.04.2012

samedi, 21 avril 2012

Turbot en paupiette

Choisissez de fines tranches de lard. Il faut qu’on garde le goût très délicat du turbot. A défaut d’estragon, ajoutez une branchette de thym-citron.

turbot en paupiette, turbot, paupiette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 turbot  d’1 kg, 6 fines tranches de bacon anglais ou de lard fumé, 1 échalote, 1 cuillère à soupe de crème fraîche, de l’estragon, sel, poivre, thym, beurre, ficelle de cuisine.
Préparation : 15 mn – cuisson : 1 h 30 – Coût : ** - Difficulté : **
Levez les filets sur le turbot en suivant l’arête centrale,  enlevez la peau et coupez les filets dans la longueur pour avoir 6 morceaux. Posez-les chacun sur une tranche de bacon avec un peu d’estragon puis roulez pour former une paupiette. Entourez-la de ficelle, nouez-la pour bien la maintenir à la cuisson. Réservez au réfrigérateur. Faites cuire les « restes » du turbot dans ½  litre d’eau bouillante avec du thym et un peu de poivre. Laissez cuire ce court-bouillon pendant 1 h. Filtrez.
Epluchez et ciselez l’échalote, faites-la fondre dans une poêle avec un peu de beurre. Ajoutez le court-bouillon petit à petit pour avoir une sauce épaisse. Ajoutez vos paupiettes et faites cuire à feu doux pendant 10 minutes. Terminez la cuisson en ajoutant la cuillère de crème fraîche pour lier la sauce. Servez aussitôt avec des légumes-vapeur et du riz.

21.04.2012

dimanche, 15 avril 2012

Mostelle filo

Si vous avez la chance de trouver des filets de mostelle chez votre poissonnier, achetez-en. Ce poisson de la même famille que la merluche vient de méditerranée.

mostelle filo, filet de mostelle, pâte phyllo, pâte filo

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 beaux morceaux de filet de mostelle (si vous n’en trouvez pas, choississez des filets de cabillaud), 12 feuilles de pâte filo, 1 petite boîte de concentré de tomate, huile d’olive, origan, 1 oignon rouge, sel de Guérande et poivre.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 15 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : Pinceau pour la cuisine
Préchauffez le four à 180°c. Passez les filets de mostelle sous l’eau puis essuyez-les soigneusement. Epluchez et découpez en fines rondelles l’oignon rouge. Réservez. Dans un bol, délayez la boîte de concentré de tomate avec un peu d’huile d’olive, du sel et du poivre. Mélangez. Posez une feuille de filo, tartinez-la de la préparation à la tomate. Posez une nouvelle feuille de filo par-dessus et recommencez à la tartiner de préparation à la tomate. Posez le filet de mostelle, dans le bas de la feuille, au milieu. Couvrez-le de rondelles d’oignon, d’une branche d’origan, salez et poivrez. Et roulez la feuille pour former une papillote. Rabattez un côté sur le dessus et l’autre côté sur le dessous. Posez les paquets sur une plaque à pâtisserie légèrement huilée et faites cuire au four pendant 15 minutes. Les feuilles vont gonfler et devenir rouges. Un régal servi avec une salade.

15.04.2012

jeudi, 12 avril 2012

Calamars au vin blanc et roquette

Mardi soir à la télé, TF1, Dr House... La Cocotte aime bien ce docteur mais elle aime pas TF1, elle zappe.
France 2, Titanic, elle sait déjà comment ça se termine, elle zappe.
France 3, un village français, trop triste, elle zappe.
Canal +, plus de décodeur, trop de foot, elle zappe.
Arte, des milliardaires qui font des promesses, pas possible, elle zappe.
M6, Maison à vendre, elle en a déjà une qu’elle ne veut pas quitter, elle zappe.
W9, la belle et ses princes presque charmants, ça semble tellement intéressant mais elle a manqué les 2 premiers épisodes, oh, dommage ! Elle zappe !
TMC, 90’ enquêtes, zappe, aime pas TMC, NT1,Max la menace, passe certainement à côté d’un grand film mais zappe, NRJ 12, Phénomène, avec John Travolta, aime bien John Travolta mais pas NRJ 12. Allez, elle zappe encore. France 4, Thierry Dugeon, hum… aime bien Thierry Dugeon, mignon, Thierry Dugeon. Il fait quoi Thierry Dugeon maintenant? Il présente l’émission On est là ! Qui veut devenir président ?
Ah bon ? Allez on regarde un peu.
2 garçons, 2 filles, pour respecter la parité, 4 jeunes censés représenter l’étendue de l’échiquier politique, 4 jeunes tribuns, avec une aisance à discourir plus ou moins bien répartie, en face de 4 barbons du journalisme politique, 2 hommes, 2 femmes, pour respecter la parité, Elkabach, Nay, Cotta et Duhamel. 4 vieux de la vieille, censés noter l’art de débattre des 4 apprentis à la gouvernance.
 Quel spectacle ! On se serait cru sur le plateau d’une émission de télé-réalité qui élimine semaine après semaine des candidats se plantant dans les réponses.
Mardi soir, c’était un grand oral, avec un questionnaire de culture générale, qui était premier ministre le 6 juin 1948 à 12 h 32, combien y avait-il de circonscriptions en basse Normandie en 1923, quel était le livre de chevet du Général, le 12 mai 1968, une fuite a été repérée sur un réacteur à Blaye, le stock de pastilles d’iode est nettement insuffisant, à qui en donnez-vous en premier,…. Un enchainement de questions pour juger le plus apte à gouverner ! Manquait que le couteau à sortir du plot pour voir qui avait gagné !
Z’imaginez, toutes nos élites sur le grill, comme ces petits jeunes ! C’est comme ça qu’on va choisir not’président maintenant ? Pour Hollande, tapez 1 ! Pour Sarkozy, tapez 2, coût d’un sms + 1, 52 € par appel.  On va se marrer !
A pas zappé, a regardé jusqu’au bout, il est vraiment trop mignon, Thierry Dugeon ! Une dernière question, quel était le plat préféré de Georges Pompidou ? Euh, des calamars au vin blanc ? J'ai bon ?

Calamars au vin et roquette
Si vos calamars sont particulièrement petits, laissez-les entiers dans la salade. Sinon coupez-les en tronçons de 1 à 2 centimètres.

calamars au vin et roquette, calamars, vin blanc, roquette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de petits calamars, 300 g de queues de crevettes décortiquées, 300 g de roquette, 30 cl de vin blanc, huile d’olive, persil, ail et jus de citron, laurier et origan.
Préparation : 20 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : bouchon de liège
Nettoyez soigneusement les calamars, débarrassez-vous des tentacules, enlevez la plume (l’espèce de morceau de plastique à l’intérieur du tube) et enlevez tout ce qu’il y a dans le tube avec le manche d’une fourchette. Rincez les tubes abondamment. Faites-les bouillir dans le vin en y ajoutant le laurier, l’origan et le bouchon de liège. Les calamars ne seront pas caoutchouteux. Et oui ! Laissez cuire 20 minutes. Ajoutez les queues de crevettes les 5 dernières minutes. Laissez refroidir dans le vin. Lavez et essorez la roquette.
Egouttez les fruits de mer, mélangez-les à un peu d’huile d’olive et de jus de citron. Ciselez une gousse d’ail et un peu de persil plat. Ajoutez-les au mélange. Salez et poivrez et répartissez sur la salade de roquette dans un grand saladier. Vous pouvez également relever un peu la vinaigrette avec du piment d’Espelette.

12.04.2012

mardi, 03 avril 2012

Verrines tout truite

Recette à faire au dernier moment, pour une petite entrée fraîche et délicate. Le temps de toaster le pain et de détailler la truite en petits dés et c’est prêt.

verrines tout truite, truite, truite fumée

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle truite portion, jus d’1/2 citron, 1 cuillère à café de câpres au vinaigre, quelques tiges de ciboulette, 10 grains de poivre vert, 100 g de truite fumée, 100 g de fromage frais.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 0 – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : verrines et mixeur
Coupez la tête et les nageoires de la truite. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, enlevez l’arête centrale et toutes les arêtes qui pourraient rester. Et débarrassez-vous de la peau du poisson.  Coupez les filets en tout petits dés, arrosez de jus de citron, ajoutez les câpres, le poivre vert et la ciboulette ciselée. Si les câpres sont grosses, hachez-les grossièrement. Salez légèrement.  Mélangez et mettez au frais jusqu’au moment de servir.
Vérifiez qu’il n’y ait pas d’arêtes dans la truite fumée. Dans un mixeur assemblez la truite fumée et le fromage frais. Poivrez mais ne salez pas, la truite fumée l’est déjà.  Mixez longuement pour avoir une pâte bien épaisse et sans morceaux. Remplissez le fond des verrines avec cette préparation puis répartissez la truite au jus de citron et câpres par-dessus. Servez aussitôt en entrée avec des petits canapés ou des tranches de pain de mie toasté.

03.03.2012

vendredi, 30 mars 2012

Pâtes aux crevettes flambées au Cognac

Mes amis, l’heure est venue  d’utiliser le court-bouillon que la Cocotte vous avait demandé de congeler. A vos marques, prêt, partez !

pâtes aux crevettes flambées au cognac, pâtes, crevettes, cognac

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de pâtes (type Picchiatelli ou farfalle ou macaroni), 250 g de crevettes cocktail, 3 échalotes, 20 g de beurre, 50 cl de court-bouillon, 1 cuillère à soupe de crème, 5 cl de Cognac, du paprika fort, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : * - Difficulté : *
Faites bouillir de l’eau salée pour les pâtes. Pendant ce temps, épluchez et ciselez finement les échalotes. Faites fondre le beurre dans une casserole et faites-y dorer les échalotes. Ajoutez le Cognac et flambez. Quand le feu s’est éteint, ajoutez petit à petit le court-bouillon et faites cuire à petits bouillons. Il faut que le liquide s’évapore pour concentrer les goûts.  Salez, poivrez et ajoutez un peu de paprika fort.  Quand la sauce a bien réduit, épaississez-la en ajoutant une cuillère à soupe de crème fraîche. Ajoutez les crevettes décortiquées puis arrêtez le feu et réservez. Faites cuire les pâtes suivant le temps indiqué sur le paquet. Egouttez-les et mélangez-les aussitôt aux crevettes. Réchauffez un peu si besoin puis servez en proposant du fromage râpé.
Conseil : l’opération Cognac n’est pas obligatoire mais ça donne vraiment du goût.

30.03.2012

mardi, 27 mars 2012

Saint-Jacques en robe d’avocat

Plus léger que ça, y’a pas ! Une mousse à l’avocat au citron et une coquille Saint-Jacques au piment d’Espelette. Non, vraiment, plus léger, y’a pas !

Saint-Jacques en orbe d'avocat, coquilles Saint-Jacques, avocat

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 coquilles Saint-Jacques, huile d’olive, 1 bel avocat mûr, 1 citron, du piment d’Espelette, fleur de sel de Guérande, poivre. Facultatif : 1 petite truffe
Préparation : 10 mn – Cuisson : 2 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : mixeur
Débarrassez les noix de Saint-Jacques de leur barbe, manteau et foie. Ne gardez que la noix et le corail. Ou demandez à votre poissonnier de le faire pour vous. Nettoyez-les bien en les passant sous l’eau.  Pressez le citron. Epluchez l’avocat et mettez-le dans le mixeur avec le jus du citron. Ajoutez 10 cl d’eau, salez et poivrez très légèrement puis mixez longuement jusqu’à obtenir une belle mousse vaporeuse.  Mettez au frais en attendant. Faites chauffer une poêle anti-adhésive, passez dessus un papier-ménage avec un peu d’huile d’olive et faites cuire les coquilles Saint-Jacques 1 minute à peine de chaque côté. Salez, poivrez et ajoutez un peu de piment d’Espelette.
Dans de jolis ramequins, disposez une grosse cuillère à soupe de mousse à l’avocat puis la coquille Saint-Jacques juste cuite.
Si vous avez des truffes, tranchez-les finement et parsemez-en de quelques brisures, chaque coquille.

27.03.2012

jeudi, 22 mars 2012

Barbue Thaï

Dans la rubrique "on nous prend gentiment pour des cons" : Après avoir inventé le brunch, repas du dimanche pris vers 11 h, les  linguistes-néologues branchouilles du dimanche matin ont inventé le slunch, contraction de supper et de lunch. Ah ! Quelle ingéniosité ! Il est vrai que la langue anglaise se prête facilement à ces petits jeux. Brunch et slunch, ça pète bien, ça fait fashion, hype, in, up to date… Imaginez, on contracte goûter et souper, ça donnerait goûper ou souter. « Dimanche prochain, tu viens chez moi, on va goûper ? » Mouais, ça ne le fait pas trop…
Or donc, le slunch, c’est précisément un repas du dimanche mais en fin de journée, sur le coup de 5 heures. Pas de différence avec le brunch, on vide son frigo, et on mange à parts égales, sucré et salé, terrines et verrines, tartes et tourtes, confits et confitures…
Alors pour faire simple, juste après avoir brunché, on sort de table vers les 15/16 heures, on  laisse tout en plan, nul besoin de débarrasser. Après tout, c’est dimanche. On va faire le tour du quartier et on revient se mettre les pieds sous la table. Tout est prêt ! Y’a plus qu’à.
La Cocotte suggère aux néologues de contracter brunch et slunch en « slbrunch » et hop, un nouveau repas pour le dimanche tout entier.
 Euh, mine de rien, on serait pas revenu aux repas du dimanche, interminables, avec 20 plats sur la table et toute la famille autour de la table ? Ne serait-ce pas encore un coup des Américains pour se déculpabliser du fait qu'ils grignotent à n'importe quelle heure du jour et de la nuit ?
Et la Cocotte de s’interroger, ne pas être à la mode, ne serait-ce pas la meilleure façon de ne pas se démoder ?
Rien à voir avec ce qui précède, une barbue thaï, ça se mange à quelle heure ?


Barbue Thaï
Faites sortir tout le monde de la cuisine, éteignez la radio, aiguisez votre couteau,  posez les barbues, côté blanc sur la planche à découper. Inspirez, expirez. C’est parti.

barbue thaï

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 barbues, 6 « bulbes » de ciboulette thaï, coriandre fraîche, jus de citron, huile d’olive, sel et poivre.
Préparation : 20 mn – Cuisson : 5 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensiles : Couteau à longue et fine lame et papier-cuisson.
Posez le poisson, côté blanc sur la planche à découper. Commencez à couper sous la tête du poisson, allez jusqu’au milieu puis entaillez sur le centre en suivant l’arête. Puis délicatement soulevez la peau et la chair et passez le couteau pour lever les filets de chaque côté. Faites de même sur le côté « blanc ». Passez votre couteau en bas de chaque filet puis très doucement, enlevez la peau. Placez les filets dans un plat, versez 2 càs d’huile d’olive, le jus d’un citron, salez, poivrez puis parsemez de coriandre ciselée et la ciboulette entière. Laissez mariner 10 mn. Découpez un rond de papier cuisson à la taille d’un panier-vapeur. Mettez-le dans le fond du panier puis posez vos filets. Faites cuire les barbues à la vapeur. Il vous suffira d’à peine 4 ou 5 mn pour que les filets soient blancs. Sortez-les délicatement en vous aidant du papier-cuisson et répartissez non moins délicatement dans les assiettes.
Conseil : Faites un court-bouillon avec tête et arêtes du poisson et congelez-le. On s’en servira bientôt.
22.03.2012

samedi, 10 mars 2012

Poulet aux anchois

Pas besoin de cuillère pour mélanger le plat. On met une belle couche d’oignons rouges, le poulet, on couvre et on ne touche plus à rien. Simple, non ?

poulet aux anchois, poulet, anchois

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau poulet fermier, 1 boîte d’anchois au sel, 2 oignons rouges, 50 g de câpres au vinaigre, sel, poivre, huile d’olive, eau, un peu d’origan.  Facultatif : 5 cl de Martini blanc.
Préparation : 10 mn – cuisson : 30 à 40 mn – Coût : ** - Difficulté : *
Passez les anchois sous l’eau pour les débarrasser du sel  t laissez-les tremper une dizaine de minutes dans un bol d’eau. Découpez votre poulet en morceaux. Gardez la carcasse au congélateur pour faire un bouillon. Faites chauffer l’huile dans une marmite en fonte et faites bien dorer les morceaux de poulet sur tous les côtés. Si vous avez du Marsala, faites flamber votre poulet. Sortez le poulet de la cocotte et réservez. Epluchez les oignons, coupez-les en fines rondelles. Déposez-les dans le fond de la cocotte en remettant un peu d’huile, si besoin. Couvrez des câpres et des anchois égouttés. Poivrez. Remettez les morceaux de poulet dans la cocotte. Ajoutez 10 à 15 cl d’eau puis mettez le couvercle. Laissez cuire pendant 20 mn sans remuer. Au tout dernier moment, ajoutez une pincée d’origan, vérifiez que cela n’a pas attaché et servez avec un riz blanc tout simple.
N’ajoutez du sel qu’après la fin de la cuisson, les anchois restent encore très salés !

10.03.2012

mardi, 06 mars 2012

Rouleaux de merlan

Il est frais, mon merlan, il est frais ! Il est frais, mon rouleau, il est frais ! Alors il est comment, mon rouleau de merlan ? Il est frais, mon rouleau de merlan, il est frais !

rouleaux de merlan, merlan

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 merlans de 30 cm, 6 feuilles de riz de 22 cm de diamètre environ, 2 carottes moyennes, 100 g de pousses de soja frais, 2 gousses d’ail, huile, vinaigre, moutarde forte, sel, poivre. Facultatif : quelques feuilles de roquette ou de mâche.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 3 à 4 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensile : économe à julienne
Coupez les têtes des poissons, enlevez les nageoires aux ciseaux. Puis nettoyez et videz les poissons. Ouvrez-les en deux, enlevez l’arête centrale. Déposez les merlans dans un panier-vapeur, salez et poivrez-les et faites-les cuire à la vapeur 3 ou 4 mn, pas plus. Laissez-les refroidir. Préparez une vinaigrette avec huile, vinaigre, moutarde et ail ciselé. Salez et poivrez. Epluchez les carottes et découpez-les en languettes avec l’économe à julienne. Mélangez carottes, pousses de soja et vinaigrette. Passez une feuille de riz très rapidement sous l’eau et déposez-la sur un torchon humide. Déposez une moitié de merlan dans le bas de la feuille, ajoutez la salade, quelques feuilles de roquette ou de mâche et formez le rouleau en repliant les côtés vers le centre et en le roulant jusqu’en haut, en serrant bien.
Servez en entrée en proposant un peu de salade à côté.

06.03.2012

mardi, 28 février 2012

Parmentier de maquereau aux légumes braisés

On ne quitte pas la Flandre, on se rapproche juste un peu de la côte. Du poisson fumé, des pommes de terre et des endives. Moi je dis, vive le Nord !

parmentier de maquereau aux légumes braisés, maquereau, endives

Pour 6 personnes
Ingrédients : 150 g de filet de maquereau fumé par personne, 1 kg de pommes de terre bintje, 2 oignons doux, 6 endives, beurre, lait, crème, thym, sel et poivre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 minutes – Coût : * - Difficulté : *
Epluchez les pommes de terre, faites-les cuire à la vapeur et transformez-les en purée avec du lait et un peu de crème. Ne salez pas. Réservez. Enlevez le cœur des endives et débarrassez-vous des premières feuilles. Faites cuire les endives à la vapeur pendant 10 minutes en les saupoudrant de thym. Epluchez les oignons doux, coupez-les en rondelles. Faites-les suer dans du beurre. Quand les endives sont cuites, détaillez-en 3 en gros tronçons et ajoutez-les aux oignons. Salez et poivrez très légèrement. Laissez cuire 10 minutes à feu doux. Coupez les 3 restantes en deux dans la longueur. Enlevez la peau des maquereaux fumés. Enlevez également  toutes les arêtes que vous trouverez et émiettez les morceaux de poisson. Ajoutez-les à la purée. Mélangez et allongez d’un peu de crème si c’est trop épais. Servez la purée sur laquelle vous déposerez le mélange oignons doux et endives. Puis accompagnez le parmentier des moitiés d’endives.

28.02.2012