samedi, 30 décembre 2017

Velouté de topinambours à l’huile truffée de Will et Sandrine Seney du restaurant « Ripaille » à Lille

Un petit restaurant « pour pouvoir travailler à deux », des recettes en apparence simples et de saison, des produits locaux, souvent bio, comme les légumes, la viande, les cidres, les bières ou encore les limonades, une carte qui change tous les mois, des suggestions pour faire découvrir de belles choses aux clients curieux et des plats végétariens pour faire plaisir à tout le monde, « On a laissé de côté l’aspect gargantuesque du mot Ripaille, on a seulement gardé le côté convivial du mot pour bien manger en étant bien accompagné. » Will et Sandrine ont tout compris en ouvrant ce lieu, ici on fait Ripaille !

velouté de topinambours à l’huile truffée de will et sandrine seney du restaurant « ripaille » à lille

Ripaille, 4 rue des Bouchers, 59800 Lille et sur Facebook

03 74 11 63 55

Velouté de topinambours à l’huile truffée
Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de topinambours, 500 g d’hélianthis (légumes ressemblant aux topinambours), 100 g de beurre, environ 25 cl de crème liquide, sel, poivre, 1 poignée de noisettes décortiquées, quelques châtaignes débarrassées de leur peau, huile d’olive à la truffe, ciboulette. Facultatif : un peu de foie gras.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : économe et blender

velouté de topinambours à l’huile truffée de will et sandrine seney du restaurant « ripaille » à lille

Pelez les légumes à l’aide de l’économe. Faites-les cuire de 25 à 30 minutes dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Pour faciliter la digestion de ces légumes, changez l’eau trois fois en cours de cuisson. Vous pouvez aussi les faire cuire dans du lait, cela aura le même effet.
Egouttez les légumes et passez-les au blender avec le beurre et la crème liquide jusqu’à avoir un beau velouté. Salez et poivrez. Dressez de belles assiettes creuses, parsemez de brisures de noisettes et de châtaignes, ajoutez un filet d’huile à la truffe et un peu de ciboulette ciselée.
Pour les fêtes, ajoutez des petits morceaux de foie gras sur le velouté et dégustez-le bien chaud.

velouté de topinambours à l’huile truffée de will et sandrine seney du restaurant « ripaille » à lille

mardi, 26 décembre 2017

Crème de panais, foie gras et genièvre

Nul besoin de dépenser des fortunes dans le foie gras que vous allez choisir. Mais quand même, n’allez pas me prendre n’importe quoi.

Crème de panais, foie gras et genièvre, La Cocotte, La Voix du Nord, foie gras, paanis

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de panais, 1 pomme à cuire, 100 g de foie gras, 20 g de graisse d’oie, sel, poivre blanc, 15 cl de crème liquide, 1 cuiller à café de genièvre de Houlle
Préparation : 20 min – cuisson : 25 min – coût : ** - ustensiles : mixeur plongeant, chinois, 6 verrines
Pelez et coupez les panais en petits morceaux. Faites-les bouillir 15 minutes dans une casserole d’eau. Egouttez-les. Faites dorer les panais dans la graisse d’oie. Pelez, épépinez et coupez la pomme en petits morceaux et ajoutez-les aux panais. Poivrez et versez 500 ml d’eau. Couvrez et laissez cuire 10 minutes. Passez le tout au mixeur plongeant pour avoir une soupe assez liquide et passez-la au chinois pour ne plus avoir de morceaux. Ajoutez la crème liquide, versez le genièvre et rectifiez l’assaisonnement. Gardez au chaud. Coupez le foie gras en dés. Versez la crème de panais dans des verrines puis les dés de foie gras.

dimanche, 24 décembre 2017

Bredele au chocolat

Le bredele, bredle ou bredala… est aux Alsaciens ce que le Maroilles est aux ch’tis. Ce petit biscuit parfumé aux épices, notamment la cannelle, est incontournable au moment de Noël. Tous les Alsaciens ont leurs recettes et rivalisent dans le choix des emporte-pièces. Avant, ceux-ci étaient en bois sculpté et sur les marchés, on en trouve de toutes les formes possibles. Dans le goût, ils rivalisent aussi. Un peu d’anis étoilé, un peu de girofle écrasé, du gingembre… Ils peuvent ajouter des noisettes, des fruits confits, du massepain, de la pistache, des raisins secs… Ils peuvent choisir de les glacer au sucre ou de les couvrir de confiture… Après, ce n’est une question d’imagination.

Bredele au chocolat, la cocotte, la voix du nord, biscuits de Noël, épices, chocolat

Choisissez une belle boîte en fer et enfermez l’esprit de Noël à l’intérieur. Gardez ces biscuits le plus longtemps possible mais honnêtement, ça va être difficile.
bredele au chocolat,la cocotte,la voix du nord,biscuits de noël,épices,chocolatPour une trentaine de biscuits
Ingrédients : 200 g de farine type 45, 125 g de beurre salé, 100 g de cassonade, ½ cuiller à café de cannelle moulue, 1 cuiller à café de coriandre moulue, ½ cuiller de muscade, 50 g de chocolat noir à cuisiner, 1 poignée de sucre candi, 1 poignée de noisettes broyées et de noix.
Préparation : 30 min + réfrigération- cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : film-plastique et papier-cuisson
Faites fondre le chocolat tout doucement dans une casserole. Faites fondre également le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez farine, beurre, cassonade, cannelle, coriandre, muscade et chocolat fondu. Formez une boule et roulez-la en un boudin d’une vingtaine de centimètres. Enfermez-le dans un film-plastique et laissez-le refroidir 3 heures au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 200° C. Couvrez une plaque de cuisson de papier-cuisson. Découvrez le boudin en 30 biscuits. Disposez-les sur la plaque, écrasez-les légèrement et couvrez-les d’un peu de sucre candi et de noix et/ou de noisettes. Enfournez la plaque 10 minutes. A la sortie du four, laissez les biscuits refroidir sur une grille. Rangez-les dans une belle boîte.

Bredele au chocolat, la cocotte, la voix du nord, biscuits de Noël, épices, chocolat

vendredi, 22 décembre 2017

Jambon des fêtes aux épices cajuns

Jambon bouilli, jambon cuit des heures et des heures et jambon englouti par tous les invités. C’est la fête chez les Cajuns !

jambon des fêtes aux épices cajuns, La Cocotte, la voix du nord


Pour 20 personnes
Ingrédients : 1 jambon de 5 kg à cuire, 1 oignon, thym, 2 branches de céleri, 10 baies de genièvre, laurier, gros sel, 2 càs de mélasse ou de miel, 25 cl de coulis de tomates, 1 càs d’ail moulu, origan, cumin et coriandre en poudre, 1 càs de moutarde, piment de Cayenne, clous de girofle, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 4 h 30 – coût : * - difficulté : *
Plongez le jambon dans une grande marmite d’eau avec oignon, thym, céleri, baies de genièvre, laurier et 1 grosse poignée de gros sel. Faites bouillir 1 h 30. Laissez refroidir dans le bouillon.
Préchauffez le four à 190° C. Mélangez miel, coulis de tomates, épices et aromates en quantité raisonnable. Badigeonnez la peau du jambon de ce mélange puis incisez-la en losanges. Dans chaque pointe, piquez des clous de girofle. Salez et poivrez. Déposez le jambon dans un grand plat qui va au four et enfournez-le 3 heures, côté peau incisée sur le dessus, d’abord 1 h 30 au four à 170° C puis à 120° C. Arrosez de bouillon pour éviter que cela ne sèche et badigeonnez aussi souvent de sauce qui se forme. Servez avec la sauce du plat.

jeudi, 24 mars 2016

Terrine de foie gras en habit rose

Chéri, Pâques arrive et je ne sais pas quoi faire ! Va donc m’acheter le journal, la Cocotte nous sortira à coup sûr de cette impasse.

Terrine de foie gras en habit rose, foie gras, pistaches, baies roses, cranberries, canneberges

Pour 1 petite terrine
Ingrédients : 1 beau foie gras fermier de 500 à 600 g, 25 g de pistaches décortiquées, 15 g de cranberries séchées, 5 g de baies roses, 5 g de fleur de sel et 1 tour de moulin de poivre noir.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : *** - difficulté : **
Faites bouillir une petite quantité d’eau dans une casserole et pochez pendant 5 minutes les pistaches et les cranberries. Laissez-les gonfler dans cette eau quelques instants.
Dénervez le foie gras en ouvrant les deux lobes délicatement et en suivant le nerf avec le bout du doigt ou la pointe d’un petit couteau.
Déposez la moitié du foie gras dans une terrine puis disposez sur cette moitié les fruits secs bien égouttés, la fleur de sel, les baies roses et le tour du moulin de poivre noir. Posez par-dessus le reste du foie gras et couvrez la terrine. Faites cuire au bain-marie pendant 30 minutes à petits bouillons.
Laissez-le refroidir, égalisez la surface du foie, couvrez-le puis laissez-le 2 à 3 jours minimum au réfrigérateur avant de le consommer avec des tranches de pain aux fruits secs que vous ferez toaster.

mercredi, 06 janvier 2016

Galette des rois à la frangipomme

Pour contenter tout le monde, voici la galette à 2 côtés, un côté pommes/sucre et un côté crème d’amande. Elle est pas belle, la vie ?

Galette des rois à la frangipomme, frangipane, pomme, galette des rois

Pour 6 ou 8 personnes
Ingrédients : 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre, 75 g de beurre mou, 75 g de sucre en poudre, 75 g de poudre d’amande, 1 gros œuf, 30 g de crème liquide, 20 g de farine, 2 pommes Boskoop, 50 g de sucre brun, 10 g de beurre, 1 jaune d’œuf et 1 ou 2 fèves*.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : robot ménager
Préchauffez le four à 175°c chaleur conventionnelle. Au robot, fouettez beurre mou et sucre en poudre. Faites blanchir. Ajoutez la poudre d’amande puis l’œuf toujours en fouettant. Continuez avec la crème liquide puis la farine. Répartissez la crème sur la moitié d’un rouleau de pâte. Recouvrez la crème pour former un chausson et scellez les bords de ce chausson. Posez l’autre rouleau de pâte juste à côté. Pelez, épépinez et tranchez les pommes. Répartissez-les sur la moitié du disque. Sucrez avec le sucre brun et ajoutez des noisettes de beurre. Recouvrez la pâte comme au-dessus. Scellez les bords. Dorez au jaune d’œuf la galette ainsi formée et passez-la au four pendant 45 minutes. Baissez un peu la température au bout de 35 minutes.
*N’oubliez pas de glisser la ou les fèves.

jeudi, 31 décembre 2015

Pintade-pie

Au sein de l’église du Saint-Pie, les débats schismatiques n’en finissaient pas. Poulet, poule ou pintade ? Finalement le pape opta pour la pintade.

Pintade-pie, pintade, pie


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 pintade, 300 g de palette de porc coupée en tartare), 20 g de beurre, 1 poireau, bouquet garni, eau, 30 cl de vin blanc (Alsace ou Jura), 1 œuf, 2 càs de crème fraîche. Pâte à pie : 250 g de farine, 125 g de beurre, sel, 1 œuf, poivre et thym.
Préparation : 20 mn – Cuisson : 45 à 50 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : tourtière, papier-cuisson
Mélangez farine, 125 g de beurre en morceaux, sel, 1 œuf et un peu de thym. Formez une boule, enfermez-la dans un sac plastique et laissez-la 1 h au réfrigérateur.
Enlevez la peau de la pintade, désossez-la et coupez-la en morceaux. Faites chauffer 20 g beurre dans une sauteuse et dorez les viandes. Ajoutez le vin, le bouquet garni et les poireaux lavés et coupés en petits tronçons. Assaisonnez et laissez cuire à feu doux 10 minutes. Mélangez l’œuf et la crème et ajoutez à la viande et les poireaux. Arrêtez la cuisson.
Préchauffez le four à 180°c.
Coupez la pâte en 2. Faites 2 disques de la taille de la tourtière. Etalez-en 1 moitié dans le fond de la tourtière sur du papier cuisson. Couvrez de viande. Posez l’autre disque de pâte, scellez les bords, dorez la pâte avec le jaune du second œuf et enfournez pour 30 minutes.

lundi, 28 décembre 2015

Samossas d’oignons confits au foie gras

Le four doit être bien chaud mais vous ne devez pas laisser les samossas trop longtemps dedans. C’est juste histoire de les rendre croustillants.

Samossas d’oignons confits au foie gras, samossas, foie gras, confit d'oignons

Pour 12 samossas
Ingrédients : 300 g d’oignons rouges, 30 g de sucre brun, sel, poivre, 5 feuilles de brick, 120 g de foie gras. Facultatif : 30 g de cranberries séchées ou raisins, noisettes ou noix de cajou grossièrement broyées.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : *** - difficulté : **
Pelez et ciselez finement les oignons rouges. Déposez-les dans une casserole et ajoutez le sucre et les cranberries. Salez et poivrez très légèrement, couvrez la casserole et mettez à cuire à feu très doux pendant 1 heure en remuant très régulièrement.
Préchauffez le four à 200°c. Coupez le foie gras en morceaux assez gros.
Pour chaque samossa, coupez une feuille de brick en deux. Avec chaque moitié, faites comme suit : pliez-la en deux. Déposez un peu de confit d’oignons, un peu de noisettes ou noix de cajou et du foie gras près du coin gauche. Pliez le coin pour enfermer le confit. Normalement vous avez formé un triangle. Rabattez-le plusieurs fois sur lui-même. Rentrez le petit morceau qui reste dans le triangle. Faites tous les samossas comme ça. Passez au four pendant 3 à 4 minutes.

vendredi, 25 décembre 2015

Patate-boudin des îles

Dans son dictionnaire des idées reçues, Flaubert dit que le boudin est un signe de gaieté dans les maisons et qu’il est indispensable la nuit de Noël.

Patate-boudin des îles, patate douce, boudin blanc, curry, pommes boskoop

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de patate douce, 2 pommes Boskoop, sucre brun, huile de tournesol, 1 oignon rouge, 1 œuf, sel, poivre, curry et piment en poudre, 4 boudins blancs-nature.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : vide-pomme, râpe et poêles antiadhésives
Faites fondre un peu d’huile dans une poêle et faites-y dorer doucement les boudins blancs coupés en rondelles. Réservez au chaud.
Lavez les pommes. Enlevez le cœur avec un vide-pomme puis coupez les pommes en rondelles épaisses. Faites-les caraméliser dans la poêle avec un peu de sucre brun.
Pelez l’oignon et la patate douce. Râpez-les grossièrement. Mélangez les 2 légumes à l’œuf, salez, poivrez et ajoutez une ½ cuillère à café de curry et une pointe de piment.
Dans une poêle, faites chauffer aussi un peu d’huile et formez des galettes avec la patate douce à l’oignon. Faites dorer doucement et retournez en cours de cuisson. Empilez galette et pomme et posez rondelles de boudin par-dessus. Servez bien chaud saupoudré de curry.

patate-boudin des îles,patate douce,boudin blanc,curry,pommes boskoop

jeudi, 24 décembre 2015

Canette rôtie aux agrumes

Peau de canette croustillante, goût et odeur d’agrumes, farce savoureuse ! Vous avez été bien sages cette année, vous méritez un beau cadeau.

Canette rôtie aux agrumes, canette, agrumes, oranges, citrons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle canette ou 2 petites, huile, 100 g de lard fumé, 100 g de fromage frais, 3 feuilles de sauge fraîche, 1 oignon rouge, 1 citron bio, 1 œuf, des écorces d’oranges séchées, sel, poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 1 h 30 – coût : ** - difficulté : *
Préchauffez le four à 175°c. Coupez le lard en petits dés et ciselez l’oignon. Lavez et ciselez très finement les feuilles de sauge. Lavez le citron et prélevez-en le zeste. Mélangez tous ces ingrédients au fromage frais, ajoutez l’œuf entier, salez et poivrez. Farcissez la canette de cette préparation.
Déposez-la dans un plat à rôtir, huilez-la très légèrement, déposez des écorces d’oranges autour de la canette et enfournez pendant 45 minutes. Baissez ensuite la température sur 110/120°c et laissez cuire encore 45 minutes. Arrosez régulièrement la canette avec le jus qui se forme. Débarrassez-vous des écorces d’oranges.
Accompagnez cette canette de pommes de terre cuites tout simplement au four servies avec un peu de  farce et d’une purée de carotte ou de panais.

mercredi, 23 décembre 2015

Bûchettes glacées à la confiture de lait

Chère Cocotte, je suis méganul en cuisine mais j’aime les défis. Pourrais-tu me donner une recette de dessert inratable ?

Bûchettes glacées à la confiture de lait, bûchettes, confiture de lait

Pour 6 bûchettes
Ingrédients : 130 g de de confiture de lait, 250 ml de crème liquide, 50 g de noisettes décortiquées, 50 g de noix de cajou non salées. Biscuit : 75 g de farine, 50 g de sucre, 2 œufs, 8 à 10 cl de lait, 1 cuillère à soupe de cacao en poudre, ½ sachet de levure chimique.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 10 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensiles : Fouet électrique, papier sulfurisé et plaque de pâtisserie à petit bord.
Montez la crème en chantilly et incorporez délicatement la confiture de lait. Rangez au frais.
Préchauffez le four à 180°c.
Fouettez sucre et jaunes d’œuf pour qu’ils blanchissent. Incorporez farine, lait, cacao et levure. Montez les blancs d’œuf en neige et incorporez-les au mélange. Répartissez ce mélange sur le papier sulfurisé posé sur la plaque à pâtisserie.  Enfournez 10 mn. Retournez le « biscuit » sur un linge humide. Roulez le torchon comme une bûche et laissez refroidir.
Etalez une partie de la crème à la confiture sur le biscuit et roulez-la à moitié. Coupez 3 bûchettes. Puis roulez l’autre moitié et coupez 3 nouvelles bûchettes. Répartissez le reste de la crème sur les bûchettes, parsemez de noix et noisettes et mettez au congélateur 3 heures. Sortez les bûchettes ½ heure avant de les manger et parsemez-les de cacao en poudre.

mardi, 22 décembre 2015

Saint-Jacques à la chapelure d’ail

Petit Papa Noël, comme cadeau cette année, je voudrais une recette de coquilles Saint-Jacques toute simple et savoureuse. Tu aurais ça dans ta hotte ?

Saint-Jacques à la chapelure d’ail, coquilles Saint-jacques, chapelure, chapelure d'ail, ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 18 noix de Saint-Jacques, 3 gousses d’ail, 1 pincée de piment de Cayenne, 50 g de chapelure, 2 échalotes, 5 cl de vermouth sec, ½ bouquet de persil plat, ciboulette, 25 g de beurre, 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol, fleur de sel de Guérande, poivre blanc.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : *** - difficulté : * - ustensiles : 2 poêles antiadhésives
Pelez et coupez l’ail en tout petits dés. Mélangez-le à la chapelure. Faites chauffer une poêle antiadhésive et faites dorer à sec (dorer pas brûler !) ail et chapelure pendant 1 à 2 minutes. Salez, poivrez et ajoutez le piment. Réservez au chaud.
Faites fondre un peu de beurre et d’huile dans l’autre poêle, faites-y suer 3 à 4 minutes les échalotes pelées et ciselées très finement. Mouillez-les avec le vermouth sec. Ajoutez les noix de Saint-Jacques, retournez-les en cours de cuisson. Quand elles deviennent nacrées (2 à 3 minutes), ajoutez le persil et la ciboulette. Mélangez puis répartissez le contenu de la poêle dans des coquilles. Saupoudrez de chapelure d’ail encore bien chaude et servez aussitôt en entrée.

lundi, 21 décembre 2015

Tourte au chevreuil

N’oubliez pas que la viande de chevreuil est tendre. Si vous lui ajoutez fond de veau, pomme et chair à saucisse, là, elle est carrément fondante.

Tourte au chevreuil, tourte, chevreuil

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de viande de chevreuil, 150 g de lard fumé, 250 g de chair à saucisse, sel, poivre, thym, marjolaine, 25 à 30 cl de fond de veau, 2 belles pommes Boskoop, 1 rouleau de pâte feuilletée, 1 jaune d’œuf.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h – coût : ** - difficulté : * - ustensile : plat pour tourte ou 6 petites terrines
Faites un bouillon avec 1 litre d’eau, du gros sel et du thym. Quand il bout, ajoutez le chevreuil grossièrement coupé et laissez cuire 15 minutes. Laissez refroidir et coupez la viande en très petits morceaux, ou mieux, hachez-la.
Préchauffez le four en chaleur conventionnelle à 180°c.
Mélangez le chevreuil au lard coupé en petits dés et à la chair à saucisse. Ajoutez du thym, de la marjolaine et une pomme coupée en dés. Salez et poivrez. Versez dans le plat à tourte un peu graissé. Versez par-dessus le fond de veau. Répartissez l’autre pomme coupée en fines tranches sur la viande puis posez le rouleau de pâte feuilletée. Incisez la pâte pour faire joli, dorez-la au jaune d’œuf et enfournez pendant 45 minutes. Baissez sur 160° c au bout de 20 minutes.

dimanche, 20 décembre 2015

Plouffes au foie gras

La graisse d’oie doit avoir fondu dans les moules quand vous verserez votre préparation œufs/lait/farine. Ça, c’est cadeau aussi !

Plouffes au foie gras, plouffes, foie gras

Pour 6 plouffes
Ingrédients : 2 œufs, 125 g de farine, 10 cl de lait, sel, poivre, 60 g de graisse d’oie, foie gras.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : *** - difficulté : ** - ustensiles : 6 moules à muffins en silicone et fouet électrique
Préchauffez le four à 180°c. Dans les six moules à muffins, déposez 10 g de graisse d’oie. Posez les moules sur une plaque qui va au four et enfournez-la.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Mélangez les jaunes à la farine, le lait et ajoutez une petite pincée de sel et du poivre. Montez les blancs en neige et ajoutez-les délicatement à la préparation précédente.
Quand le four est arrivé à la bonne température, sortez la plaque du four et remplissez vite les moules à muffins de la préparation aux œufs. Enfournez aussitôt. Laissez cuire 15 minutes. Ça va gonfler, gonfler ! Laissez-les encore quelques minutes s’ils ne sont pas assez dorés.
Sortez les plouffes des moules sans retourner les moules. Laissez-les reposer quelques minutes sur du papier absorbant puis garnissez-les de foie gras et servez-les en accompagnement d’une belle oie rôtie.

samedi, 19 décembre 2015

Bonshommes de Noël

Moelleux, rebondis, chauds, sucrés comme il faut, mes petits bonhommes de Noël vont vite trouver leur place sur votre table.

Bonshommes de Noël, Noël

Pour 6 bonshommes
Ingrédients : 600 g de farine, 20 g de levure de boulanger, 25 cl de lait tiède, 100 g de beurre fondu, 2 œufs entiers + 1 jaune, 50 g de sucre en poudre, des raisins secs pour le décor.
Préparation : 15 mn + 1 h 30 pour la levée – cuisson : 20 mn – Coût : * - Difficulté : *
Délayez la levure dans le lait tiédi et ajoutez un peu de farine. Déposez le reste de farine dans un plat creux et versez la levure délayée, mélangez un peu et laissez gonfler quelques minutes.
Faites fondre le beurre, ajoutez le sucre en poudre et les œufs rapidement battus. Mélangez bien. Ajoutez ce mélange à la farine, pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse et non-collante. Couvrez la pâte d'un torchon propre et laissez-la lever 45 mn dans un endroit chaud. Farinez vos mains et coupez votre pâte en 6. Faites des rouleaux de 20 cm de long, formez la tête en serrant le haut du rouleau et coupez au couteau la forme des bras et des jambes. Ecartez-les. Déposez-les sur du papier sulfurisé. Laissez lever 45 minutes. Préchauffez le four à 200°c. Dorez les bonshommes à l’œuf avec un peu de lait. Formez les yeux, le nez et des boutons avec les raisins secs et enfournez 20 minutes.

mercredi, 16 décembre 2015

Ronds de Noël

J’aurais pu mettre « Difficulté : *** ». Regardez la fin de la recette et vous comprendrez pourquoi. Ces quelques jours d’attente vont être durs, très durs !

Ronds de Noël

Pour une cinquantaine de ronds
Ingrédients : 100 g de beurre salé, 100 g de sucre en poudre, 2 œufs, 220 g de farine, 10 à 15 cl de lait, 150 g de noix de coco déshydratée, 100 g de petits raisins secs, 1 cuillère à café de cannelle, 20 g de chocolat en poudre, ½ sachet de levure chimique, 100 g sucre-glace, 1 ou 2 citrons.
Préparation : 30 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Faites fondre le beurre, ajoutez le sucre, battez vigoureusement en ajoutant les 2 œufs. Continuez avec la farine, le lait, la noix de coco, les raisins secs, la cannelle, le chocolat en poudre et la levure chimique.
Préchauffez le four à 200°c. Formez des petits tas de pâte avec une cuillère à café, répartissez-les sur du papier sulfurisé et enfournez pendant 12 minutes. Ils doivent être encore un peu mous. Laissez-les refroidir sur une grille. Mélangez du sucre-glace avec un peu de jus de citron et glacez les biscuits. Quand ils sont bien secs, enfermez-les dans une jolie boîte métallique et consommez-les au bout de quelques jours.

samedi, 04 avril 2015

Mouchoirs de soie aux truffes

Mon Dieu, j’ai bien jeûné, j’ai bien prié, j’ai été bien charitable avec les pauvres, je peux reprendre un peu de truffe ?

Mouchoirs de soie aux truffes, mouchoirs de soie, truffe, pâtes fraîches, machine à pâtes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 de farine, 5 œufs, 1 truffe (la grosseur de celle-ci dépend de vos moyens), 200 g de ricotta fraîche, 50 g de parmesan râpé, huile d’olive, sel et poivre.
Préparation : 40 min – cuisson : 10 min – coût : *** - difficulté : ** - ustensiles : robot, machine à pâte et râpe à truffes
Mélangez farine, 4 œufs et 5 g de sel au robot. Formez une belle boule de pâte. Découpez-la en morceaux et passez-les à la machine à pâtes de plus en plus fin. Formez des carrés « mouchoirs » très fins de 14 cm de côté (largeur de ma machine à pâtes). Posez-les sur des linges farinés et couvrez-les.
Faites chauffer une grande quantité d’eau. Pendant que l’eau chauffe, mélangez le dernier œuf à la ricotta fraîche, ajoutez le parmesan. Râpez la truffe en fines « tranches » et ajoutez-les à la sauce. Gardez-en un peu pour décorer l’assiette.
Faites chauffer à feu très doux 2 minutes la sauce à la truffe. Salez et poivrez.
Faites cuire les pâtes. Dès que les mouchoirs remontent à la surface, ils sont cuits. Servez-en 5 ou 6 par personne dans de grandes assiettes, couvrez d’une petite louche de sauce et décorez de brisures de truffes. Mangez aussitôt.

dimanche, 29 mars 2015

Langues d’agneau pascal aux lingots

C’est le moment ou jamais d’acheter chez son boucher préféré de l’agneau de Pâques et des langues d’agneau. C’est rare d’en trouver à une autre période de l’année.

Langues d’agneau pascal aux lingots, langues d'agneau, lingot, langues d'agneau pascal

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 langues d’agneau, 5 gousses d’ail, laurier, 300 g de lingots secs, huile d’olive, 1 bouquet de persil plat, sel et poivre.
Préparation : 15 min + 12 h trempage des haricots – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : *
Faites tremper les haricots toute une nuit.
Faites un bouillon avec 2 litres d’eau, 1 gousse d’ail pelé, sel, poivre et 3 feuilles de laurier et plongez les langues d’agneau pendant 1 h 15.
Quand les langues cuisent, faites cuire les lingots dans une bonne quantité d’eau salée. Arrêtez leur cuisson quand ils sont « al dente », au bout de 30 à 40 minutes environ. Gardez-les au chaud et ajoutez-leur le bouquet de persil lavé et ciselé.
Quand les langues sont cuites, enlevez-leur la petite pellicule de peau qui les recouvre et coupez-les en 2 dans la longueur. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle et faites dorer les langues quelques minutes. Ajoutez 4 gousses d’ail pelé et pilé, salez, poivrez et arrêtez la cuisson.  Servez langues et lingots ensemble et régalez-vous.

samedi, 27 décembre 2014

Foie gras au gros sel

Vous voulez épater la famille et les amis mais vous manquez de temps ou vous êtes fainéants ? La Cocotte a exactement ce qu’il vous faut.

Foie gras au gros sel, foie gras frais, gros sel, gris de Guérande, gros sel, vin de noix

Pour 10 personnes
Ingrédients : 1 foie gras frais de 600 g, 10 cl de vin de noix, gros sel, poivre-mignonnette.
Préparation : 10 min – cuisson : aucune – coût : *** - difficulté : * - ustensiles : étamine et terrine
Dénervez le foie gras frais en l’ouvrant en deux et en suivant les veines. Retirez-les délicatement avec la lame d’un couteau. Reformez le foie gras. Versez le vin de noix dans une assiette creuse et pendant 2 heures, faites tremper le foie dedans en le retournant de temps en temps.
Essuyez-le bien, enfermez-le dans une étamine bien serrée.
Versez du gros sel gris de Guérande dans le fond d’une terrine adaptée à la taille du foie gras. Posez le foie gras dans son étamine sur le gros sel et recouvrez encore de gros sel.
Laissez-le « mariner » 24 h dans le bas du réfrigérateur. Puis débarrassez-le de tout le sel, enlevez l’étamine, lavez le foie gras pour faire disparaître toute trace de sel. Essuyez-le soigneusement puis renfermez-le dans un linge propre puis dans la terrine. Enfin remettez au réfrigérateur et laissez-le là pendant 2 à 3 jours avant de le déguster en tranches avec du poivre-mignonnette.

mercredi, 24 décembre 2014

Bûche pomme spéculoos

Fouillez dans vos tiroirs et ressortez petites figurines de nains qui rient avec scie dans les mains, traîneaux, sapins, rennes… Les mariés, c’est pour autre chose.

Bûche pomme spéculoos, bûche, génoise, pommes, spéculoos

Pour 6 personnes
Ingrédients : Génoise : 50 g de sucre, 2 œufs, 50 g de farine, 25 g de fécule de pomme de terre, 8 à 10 cl de lait, ½ sachet de levure chimique. Crèmes : 100 g de pâte de spéculoos, 250 ml de crème liquide, 3 pommes Karmyn, sucre, citron et 3 spéculoos,
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : **
Génoise : Fouettez sucre et jaunes d’œuf pour qu’ils blanchissent. Incorporez farine, fécule, lait et levure. Montez les blancs d’œuf en neige et incorporez-les au mélange. Répartissez et égalisez sur le papier sulfurisé posé sur la plaque à pâtisserie.  Enfournez 10 mn. Retournez la génoise sur un linge humide, enlevez le papier cuisson. Roulez le linge comme une bûche et laissez refroidir.
Pelez et épépinez les pommes. Faites-en une compote avec 20 g de sucre et un filet de jus de citron.
Mélangez pâte de spéculoos et 50 ml de crème liquide. Montez les 20 cl restants en chantilly et mélangez à la pâte de spéculoos. Déroulez la bûche, garnissez-la de mousse au spéculoos puis de compote de pommes. Roulez la bûche, répartissez un peu de crème chantilly et saupoudrez de miettes des 3 spéculoos écrasés. Mettez au frais.