jeudi, 28 octobre 2021

Salade de champignons noix et sésame

Pour 6 personnes

500 g de champignons de Paris moyens, huile d’olive, beurre, 1 citron, 5 cl de vermouth sec, 1 poignée de raisins secs, 100 g de noix de Grenoble, 1 cuillère à soupe de graines de sésame, sel et poivre blanc

Préparation : 15 min – Cuisson : 10 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : sauteuse et poêle antiadhésive

salade de champignons,noix et sésame,la cocotte,la voix du nord

Progression : Coupez le bout terreux des champignons, lavez-les rapidement et coupez-les en deux. Pressez le citron. Faites chauffer un peu d’huile et de beurre dans une sauteuse et faites-y sauter les champignons. Ajoutez le jus du citron pressé. Salez, poivrez et versez le vermouth. Couvrez et laissez cuire 5 minutes. Arrêtez la cuisson, ajoutez les raisins secs. Laissez refroidir, mettez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Dressage : Décoquillez les noix de Grenoble et ajoutez-les sur la salade quand les champignons auront refroidi. Parsemez d’un peu de graines de sésame grillées à sec quelques secondes dans une poêle antiadhésive.

 

 

jeudi, 13 mai 2021

Fondue chinoise

Les végétariens savent que le bœuf peut être remplacé par du tofu qui aura trempé dans de la sauce soja. Ce fromage de soja, véritable éponge végétale qui apporte aux végétariens leur ration de protéines n’a aucun goût et il faut bien lui en donner. Ici, il est coupé en petits dés et il a sauté dans un peu d’huile d’arachide, de la sauce soja et de l’ail ciselé.

Quand il ne reste plus d’aliments à plonger dans la fondue, dégustez le bouillon. Il est riche de tout ce qui y a cuit et il est délicieux !

fondue chinoise,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes

500 g de bœuf à fondue, 1 carcasse de poulet, 1 piment rouge, sauce soja, ½ chou chinois, 1 botte d’oignons nouveaux, 100 g de vermicelles de riz, 250 g de champignons de Paris, jus de citron, sauce-huître, sauce aux piments, poivre du Sichouan. Pour les végétariens, remplacez la viande par le tofu

Préparation : 30 min – Cuisson : 1h – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : plaque chauffante et épuisettes chinoises

Progression : Rangez la viande au congélateur 1 heure et tranchez-la finement ensuite. Dans une jolie petite cocotte ou un wok en fonte, faites un bouillon avec la carcasse de poulet, le piment et 3 cuillères de sauce soja. Laissez cuire 45 minutes. Tranchez finement chou chinois débarrassé de l’épaisse côte centrale. Ciselez les oignons nouveaux avec les tiges. Faites tremper les vermicelles dans un bol d’eau tiède pour les ramollir. Détaillez les champignons de Paris. Citronnez-les un peu pour les garder blancs.

Dressage : Posez la cocotte sur une plaque chauffante sur la table, poivrez le bouillon et disposez tous les ingrédients de la fondue autour, petits raviers de sauces, vermicelles égouttés… A l’aide des épuisettes, plongez ces ingrédients dans le bouillon. Dégustez-les quand ils vous semblent cuits.

mardi, 27 avril 2021

Saumonette siki aux champignons

La poissonnière a vendu à la Cocotte ce poisson en lui disant que c’était « la Rolls-Royce de la saumonette ». La classe, non ?

saumonette siki aux champignons,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes

Ingrédients : 1 kg de saumonette Siki, thym, sel, poivre, 25 g de beurre, 1 kg de champignons de Paris, citron, 2 cuillères à soupe de farine, 25 cl de vin blanc style Muscadet ou Chardonnay, 1 pincée de 4-épices.

Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *

Progression : Coupez la saumonette en tranches de 5 à 6 cm. Faites bouillir 1,5 l d’eau avec thym, sel et poivre. Quand elle bout, déposez-y les morceaux de poisson et laissez-les frémir 10 à 12 minutes. Arrêtez la cuisson. Dans un faitout faites fondre le beurre et ajoutez les champignons de Paris lavés et coupés en 4. Pressez le citron par-dessus et laissez cuire 5 minutes. Ensuite ajoutez la farine. Mélangez et versez le vin. Laissez épaissir pour faire une belle sauce. Si c’est trop épais, allongez avec un peu d’eau de la saumonette. Salez, poivrez et ajoutez la pincée de 4-épices.

Dressage : Servez avec du riz, de la semoule de blé ou d’orge…

 

 

 

 

lundi, 19 avril 2021

Soupe de champignons soja-sésame

Allez fureter dans les épiceries asiatiques (notamment japonaises) ou les magasins bio pour dénicher le sésame noir. Son goût n’est pas fondamentalement différent du sésame blanc ou doré mais quelques grains sur cette soupe et c’est tout de suite très graphique !

soupe de champignons soja-sésame,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes

75 g de champignons de Paris séchés, 5 cl de sauce soja, ½ cube de bouillon de légumes bio, 15 g de beurre, 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide, 10 cl de crème liquide, poivre et 3 cuillères à soupe de sésame noir et/ou blanc

Préparation : 20 min – Cuisson : 30 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : hachoir électrique, bouilloire, faitout, mixeur plongeant et poêle antiadhésive

Progression : Réduisez en poudre les champignons séchés à l’aide du hachoir. Faites bouillir 250 ml d’eau et versez-la sur la poudre de champignons dans un bol. Ajoutez le soja et le cube de bouillon émietté et laissez regonfler 15 minutes. Filtrez mais gardez le liquide. Dans le faitout faites chauffer le beurre et l’huile et versez les champignons. Faites dorer un peu puis versez le liquide au soja. Versez encore 500 ml d’eau, couvrez et laissez chauffer 15 minutes. Passez la soupe au mixeur plongeant. Ajoutez la crème liquide et poivrez la soupe comme il vous plaira.

Faites griller à sec et pendant quelques secondes le sésame.

Dressage : Versez la soupe dans des petits bols et parsemez-la de sésame torréfié.

 

 

 

mardi, 13 avril 2021

Brunette de mouton aux champignons

Pourquoi brunette ? Parce que les champignons noircissent un peu à la cuisson et que la blanquette n’est plus aussi blanche.

brunette aux champignons,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes

Ingrédients : 800 g d’épaule de mouton (ici mouton bio Soay), beurre, huile, oignon, bouillon-cube bio, 1 kg de champignons de Paris, citron, farine, thym, laurier, sel et poivre.

Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : *

Progression : Dégraissez les morceaux de mouton et coupez-les en cubes. Faites fondre un peu de beurre et d’huile dans une cocotte en fonte et faites-y revenir les cubes de mouton. Pelez et ciselez un gros oignon et ajoutez-le au mouton avec une tasse d’eau. Couvrez la cocotte et laissez mijoter 15 à 20 minutes. Ensuite émiettez le bouillon-cube sur le mouton, mélangez puis ajoutez les champignons lavés et coupés en grosses lamelles. Versez par-dessus le jus d’un citron et ajoutez 2 cuillères à soupe de farine. Mélangez bien et versez 500 ml d’eau. Salez, ajoutez une belle branche de thym et 2 feuilles de laurier. Couvrez et laissez mijoter 30 minutes.

Dressage : A la fin de la cuisson, poivrez et servez ce plat avec de la semoule, des pâtes langues d’oiseaux, des pommes de terre à l’eau ou du riz.

 

 

mardi, 09 février 2021

Pizza aux champignons, la Cocotte sur France Bleu Nord, dans l'émission La vie en bleu du mardi 9 février 2021

La pizza, sa vie, son œuvre
Qui n’est jamais allé à Naples ne sait pas ce qu’est une pizza. 
Je sais, ça peut énerver mais c’est comme ça. Rares sont les pizzerias de France qui peuvent s’appeler vraiment pizzerias. Tout au plus, pourrait-on les appeler « tarterias » parce que leurs soi-disant pizzaïolos étalent mollement une pâte à pizza qui n’a pas pris le temps de lever et qu’ils la font cuire dans un four pas prévu à cet effet. Non sérieusement, la pizza est napolitaine et basta ! 
Là-bas, cette star de la cuisine de rue se déguste dans des petits restaurants de rien de tout, où on peut juste poser ses coudes sur des toutes petites tables pour dévorer cette merveille qui dégouline de bon, de très bon, de sacrément bon fromage et de coulis de tomates tout aussi bon et fait-maison. Pas ce fromage au goût et à la texture de plastique qu’on trouve malheureusement bien trop souvent en France. 

pizza aux champignons,la cocotte,france bleu nord,la vie en bleu

Là-bas, à Napoli, la pizza coûte entre 3, 4, 5, 6 euros…, rarement plus et croyez-moi, c’est rien. C’est le meilleur retour sur investissement que je connaisse. 
Là-bas, elles sont recouvertes de quasi rien, de coulis de tomates-maison avec les petites tomates qu’il faut, de celles, rouges, jaunes, orange… qui poussent au pied du Vésuve, qu’on récolte en grappe et qui pendouillent sur tous les étals des maraîchers présents sur tous les petits marchés de la ville. 
Là-bas, les chanteurs de bel canto se mettent à leur fenêtre, juste à côté de leur pizzeria préférée et entonnent des chansons qui parlent des amours contrariées de pizzaiolos du cru et de « bella donna » avec qui ils aimeraient bien partager une pizza, des chansons à vous tirer des larmes de bonheur car vous savez que dans les dix minutes qui viennent, vous pourrez déguster une de ces pizzas si bien chantées. 
Là-bas, en deux jours, vous en goûtez tellement que vous devenez instantanément critique gastronomique, es-pizzas. 
Là-bas, quand vous quittez la ville, vous avez le ventre et le cœur gros. Mais vous êtes bien et vous vous promettez de revenir dans cette ville magique le plus tôt possible. 

La recette
Pour 6 personnes, soit 2 belles pizzas
300 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 30 cl environ d’eau tiède, sel, huile d’olive, 1 cuillère à café d’origan séché, 1 boule de mozzarella, 30 g de champignons séchés, 15 cl de crème liquide, ail, poivre, huile pimentée
Préparation et cuisson : 30 minutes + levée de la pâte

Pizza aux champignons, la cocotte, France bleu nord, la vie en bleu

Faites bouillir 500 ml d’eau et versez-la sur les champignons séchés. Laissez-les regonfler le temps que la pâte lève. 
Délayez la levure sèche dans une petite tasse d’eau tiède. 
Versez la farine dans un plat creux, faites un puits au centre, ajoutez 4 grammes de sel et la levure et versez l’eau petit à petit. Mélangez et formez une belle boule non collante. Coupez-la en deux et formez 2 pâtons égaux. Saupoudrez-les de farine et déposez-les sur un plan fariné, couvrez-les d’un linge et laissez-les lever 2 heures minimum. Sachez que plus elle lève, meilleure elle est. 
Coupez la mozzarella en tranches et déposez-les dans un égouttoir. Laissez-la s’égoutter le temps que la pâte lève. 
Au bout des 2 heures, préchauffez le four à 250°c. 
Etalez à la main les deux pâtons en 2 cercles de 30 cm de diamètre environ. Garnissez-les de crème liquide. Egouttez les champignons, pelez l’ail et ciselez-le finement. Mélangez champignons, crème liquide et ail. Versez un filet d’huile d’olive sur les disques de pizza. Répartissez le mélange ail et champignons sur les 2 pizzas et terminez par la mozzarella et un peu d’origan. Salez, poivrez et faites cuire chaque pizza pendant 5 à 6 minutes, il faut que la mozzarella soit fondue et un peu dorée. 
Servez en proposant de l’huile pimentée.

La pizza, oui mais perque ?
D’abord la farine. En Italie, on prend de la typo 00, c’est l’équivalent de notre farine type 45, la plus fine qui soit. 
La levure, délayez-la dans un peu d’eau tiède. La sèche ira très bien. Laissez tomber la chimique. 
Ensuite, le sel, c’est comme si vous faisiez du pain, c’est 15 g au kilo de farine. 7,5 grammes pour 500 g… Faites le calcul. 
Avant de la faire lever, ajoutez un filet d’huile d’olive à la pâte et une pincée d’origan.

Pizza aux champignons, la cocotte, France bleu nord, la vie en bleu


Et laissez-la lever, 2, 3, 4, 5 heures… En Italie on en trouve qui ont levé toute une nuit et parfois bien plus, au réfrigérateur sous un linge. 
Puis le coulis de tomates, choisissez-le italien et bio. Y’a des épiceries qui ont ça en qualité et en quantité.
Vient ensuite le fromage, la mozzarella, la meilleure qui soit, la burrata par exemple. Une pizza vaut bien ça. 
Vous pouvez aussi prendre de la scamorza fumée ou pas, de la stracciatella, du provolone râpé…
Arrive alors la cuisson, il vous faut un bon four qui monte haut, haut, très haut en température. 
Enfin, un peu d’imagination et beaucoup d’amour ! Allez, j’arrête, je retourne dans ma cuisine, j’ai envie d’une pizza. Ecco !

jeudi, 10 décembre 2020

Pain aux champignons

Vos champignons, vous pouvez les sécher vous-même. Coupés en fines lamelles, répartis sur du papier-cuisson et mis au four à très basse température, 50 ou 60°C pendant quelques heures et vous aurez un résultat impeccable. C'est ça ou vous investissez dans un déshydrateur. Et là, c'est parti, l'aventure ! Vous n'arrêterez plus de déshydrater ! 

Pain aux champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 30 g de champignons séchés (morilles, girolles, cèpes…), 200 g d’eau chaude, 450 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 1 petite tasse d’eau chaude, 5 g de sel
Préparation :15 min - cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique, vaporisateur
Mixez finement les champignons à l’aide du hachoir électrique. Faites bouillir 200 g d’eau et versez-la sur les champignons dans un bol. Laissez-les se réhydrater 1 heure.  Mélangez une petite tasse d’eau chaude à une cuillère à soupe de levure sèche du boulanger. Versez le tout sur la farine, les 200 g d’eau avec les champignons, ajoutez 5 g de sel et pétrissez jusqu’à obtenir une belle pâte lisse et non collante. Tapissez un moule à soufflé de la feuille de papier-cuisson, déposez-y la pâte, couvrez-la et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud de la cuisine. 
Préchauffez le four à 250° C. Avant d’enfourner le pain, versez 1 litre d’eau dans la lèche-frite et posez le pain au-dessus sur une grille. Vaporisez le pain avec de l’eau et faites-le cuire 20 minutes. Baissez sur 200° C, laissez 20 minutes et sortez le pain du moule et déposez-le nu sur la grille. Laissez-le encore 5 minutes et sortez-le du four. 

lundi, 19 octobre 2020

Saint-Jacques d’automne

Dites-moi, madame Michu, vous avez gagné au loto ou quoi ? Des Saint-Jacques, des girolles, des truffes, vous ne vous embêtez pas !

Saint-Jacques d’automne, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 coquilles Saint-Jacques, 300 g de girolles, 1 petit pot de brisures de truffes, 40 g de beurre, 1 cuillère à soupe d’huile, échalotes, ail, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : ** - difficulté : ** - ustensile : poêle antiadhésive
Mélangez 20 g de beurre un peu mou aux brisures de truffes et rangez ce beurre au frais le temps de faire la recette. Débarrassez les noix de Saint-Jacques de leur barbe, manteau et foie. Ne gardez que la noix et le corail. Ou demandez à votre poissonnier de le faire pour vous. Nettoyez les girolles en les brossant très rapidement mais ne les passez pas sous l’eau. Faites fondre le reste du beurre et l’huile et ajoutez 2 échalotes et 2 gousses d’ail pelées et ciselées. Quand le mélange est mousseux, ajoutez les girolles et faites-les sauter rapidement. Réservez-les au chaud. Dans la même poêle, faites sauter également les Saint-Jacques et quand elles sont joliment dorées, (2 à 3 minutes suffisent), salez-les et poivrez-les. Servez-les avec les girolles et déposez sur les Saint-Jacques une noisette de beurre truffé.

vendredi, 31 juillet 2020

Curry de champignons

Tandoori, cari, masala,… Composez vous-même votre curry. Vous pourrez le relever à votre goût. Vous aurez le curry qui vous ressemble.

Curry de champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de beaux champignons de Paris, 20 g de beurre, 1 càs d’huile, curry en poudre (plus ou moins fort selon vos goûts), 3 gousses d’ail, 200 ml de lait de coco, 1 ou 2 yaourts-nature ou du lait, sel et poivre. Pour servir : du riz basmati
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle et couvercle
Pelez l’ail et coupez-le en fines lamelles. Faites chauffer beurre et huile dans une poêle antiadhésive et faites-y dorer l’ail. Ajoutez les champignons lavés et coupés en lamelles plus ou moins fines. Faites revenir les champignons quelques instants. Versez le lait de coco, saupoudrez de curry et couvrez. Laissez mijoter tout doucement 10 minutes. Quand les champignons sont tendres, versez les yaourts-nature dans la poêle. Salez, poivrez, attendez que la sauce bouillonne un peu et arrêtez la cuisson.
Préparez le riz basmati en faisant bouillir 360 g de riz dans 2 litres d’eau salée pendant 10 à 12 minutes. Servez riz et champignons ensemble.

vendredi, 03 juillet 2020

Champignons farcis au fromage grec

Féta et origan et nous voilà partis en Grèce. Si on ne peut pas y aller en vrai, allons-y dans notre aissette. Simple et bon.

Champignons farcis au fromage grec, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 gros champignons de Paris, 300 g de chair à saucisse, 100 g de féta, 1 œuf, poivre, origan frais, 1 oignon rouge, poivre, 10 g de chapelure, huile d’olive.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Préchauffez le four à 180 °C. Pelez et ciselez l’oignon rouge. Coupez le fromage de féta en tout petits cubes. Effeuillez quelques branches d’origan frais. Dans un plat creux, mélangez chair à saucisse, dés de féta, l’œuf entier, l’oignon rouge, l’origan frais et un peu de poivre. Ne salez pas, la chair à saucisse l’est déjà et souvent, elle l’est trop. Enlevez les queues des champignons, passez-les rapidement sous l’eau.
Farcissez chaque champignon d’un peu de farce. Couvrez-les d’un peu de chapelure. Graissez légèrement le plat à gratin à l’huile d’olive, déposez-y les champignons et passez-les au four pendant 30 minutes. En fin de cuisson, baissez la température. Servez-les avec du riz, des langues d’oiseaux ou de la polenta.

mardi, 12 mai 2020

Potage champignons soja

Si vous ajoutez des gyozas, vous obtenez un potage aux gyozas ! Dingue, non ? Et ça vous fait un repas complet.

Potage champignons soja, la cocote, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 50 g de champignons séchés, huile de tournesol, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 1 cuillère à soupe de pâte de soja, 1 cuillère à soupe de coriandre en grains, quelques tiges de persil plat et coriandre fraîche, 150 g de jambon blanc, piment et citron. Facultatif : gyozas (ravioles chinoises)
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Réhydratez les champignons dans un bol d’eau bouillante. Faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile dans un faitout et faites-y dorer oignon et ail ciselés. Ajoutez les champignons bien regonflés et égouttés, la cuillère de pâte de soja, la coriandre en grains et un peu de piment. Mélangez bien pour que la pâte de soja se dissolve. Ne salez pas, la pâte de soja l’est déjà. Allongez d’un bon litre et demi d’eau et faites bouillir pendant 25 à 30 minutes. Lavez et ciselez persil plat en coriandre fraîche. Pressez le citron pour en recueillir le jus.
Au moment de servir, ajoutez le jambon blanc coupé en fins morceaux ou en cubes. Arrêtez la cuisson et saupoudrez chacune des assiettes de persil et coriandre. Ajoutez un filet de jus de citron et dégustez le potage bouillant.

jeudi, 30 avril 2020

Lasagnes aux champignons

73. Quand nous ressortirons, nous aurons fait 60 fois, le tour de notre quartier, nous avancerons masqués, les yeux fermés, tels des zombies qui vont au carnaval et nous continuerons de tourner en rond..
74. Quand nous ressortirons, le gouvernement battra sa coulpe et s’auto-flagellera en place publique de nous avoir pris pour des enfants inconscients du danger.
75. Quand nous ressortirons nous aurons le droit de prendre le métro mais pas d’aller à la plage.
76. Quand nous ressortirons, nous n’aurons pas le droit d’aller au restaurant, au cinéma, au musée, à la médiathèque, dans les festivals… , à l’étranger mais nous serons dehors.
77. Quand nous ressortirons, oui mais nous ne ressortirons peut-être pas à la date donnée alors...

La recette

Non, on ne cuit pas les plaques de lasagnes au préalable ! Elles cuisent au four avec les champignons dans le jus origan et tomate.

Lasagnes aux champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 paquet de lasagnes, 1 kg de champignons de Paris, 20 g de beurre, 1 càs* d’huile d’olive, 2 oignons, 1 gousse d’ail, 1 cube de bouillon bio de légumes, 1 citron, origan, 1 cuillère à soupe de concentré de tomates, 20 cl de crème liquide ou lait, parmesan râpé, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 180°C. Pelez et ciselez ail et oignons. Faites fondre une noix de beurre et 1 cuillère à soupe d’huile dans une sauteuse. Faites-y dorer ail et oignons. Emiettez le cube de bouillon par-dessus et laissez les oignons devenir translucides. Coupez les champignons en lamelles et ajoutez-les dans la sauteuse. Versez le jus du citron par-dessus. Ajoutez le concentré de tomates, mélangez et versez la crème liquide. Ajoutez une belle pincée d’origan et poivrez. Mouillez avec 1 litre d’eau. Couvrez la sauteuse et laissez cuire 15 minutes. Graissez un plat à gratin. Dans ce plat alternez champignons et plaques de lasagnes. Versez le jus de la sauteuse et saupoudrez de parmesan râpé. Mettez le plat au four et laissez cuire 30 minutes à 40 minutes.
*càs : cuillère à soupe

samedi, 22 février 2020

Tartif’light d’Alex Iwanicki chef de La fourchette de Marinette à Valenciennes

« On aime ce qu’on fait, c’est tout. »
Prenez un communicant ès pratiques administratives, Nicolas, une diététicienne-nutritionniste veillant scrupuleusement à l’équilibre des plats, Marine, et un chef, Alex, qui a roulé sa bosse dans des fermes bio d’Argentine, Chili ou Pérou… ou préparé des cocktails dans des bars de Paris. Prenez aussi des produits locaux souvent bio, une gestion pointue des déchets dans un souci partagé de l’avenir de la planète. Mélangez bien et obtenez des menus pas chers et équilibrés qui font plaisir à tout le monde dans un p’tit resto sympa comme tout. Bienvenue chez Marinette !

Tartif’light d’Alex Iwanicki chef de La fourchette de Marinette à Valenciennesn la Cocotte, la voix du nord, le chef et la cocotte, la fourchette de Marinette, Valenciennes, Alex Iwanicki, Marine

La fourchette de Marinette, sur Facebook, 30 rue du Quesnoy, 59300 Valenciennes, du lundi au samedi - 12h00 à 14h15 - tél : 09 80 55 58 04

Tartif’light
Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de Reblochon ou Maroilles, 600 g de champignons (ou moitié endives, moitié champignons), 3 oignons, 1 kg 200 de pommes de terre Melody, 50 cl de crème fraîche allégée à 15%, 15 cl de vin blanc Chardonnay, muscade, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *

la voix du nord,le chef et la cocotte,la fourchette de marinette,valenciennes,alex iwanicki,marine,tartif’light d’alex iwanicki chef de la fourchette de marinette


Pelez les pommes de terre et les oignons. Coupez-les en rondelles fines. Faites pareil avec les champignons. Mélangez la crème et le vin. Salez, poivrez et ajoutez une pincée de muscade. Versez cette préparation sur les légumes et les champignons, mélangez, couvrez et faites mariner au réfrigérateur un gros quart d’heure. Préchauffez le four à 180°C puis enfournez le plat d’abord 45 minutes en remuant souvent. Il ne faut pas que les pommes de terre brûlent. A la fin des 45 minutes, recouvrez le plat du Reblochon coupé en 4 ou de Maroilles coupé en tranchettes et remettez au four en position gril pour 10 à 15 minutes. Il faut que cette tartiflette allégée soit joliment dorée.

samedi, 08 février 2020

Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes de Guillaume Hu chef du restaurant le Copper à Vieille Chapelle

« Un vrai métier »
A Vieille-Chapelle, rencontrez un gamin de 25 ans qui travaille depuis 10 ans déjà. Lui s’est vu artiste mais ses parents lui ont dit que « la cuisine, c’était un vrai métier ». Alors son art est dans ses assiettes. Sa cuisine est bistronomique, belle et décomplexée. « J’arrive à sortir des choses qui plaisent aux gens ». Guillaume aime parler et partager et tout en parlant, il fait goûter son foie gras, ses Saint-Jacques... « Faudrait que je te fasse goûter ma pavlova, c’est une tuerie. Faudra revenir, la Cocotte. Faudra revenir. »

Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes de Guillaume Hu chef du restaurant le Copper à Vieille Chapelle, Guillaume Hu, le Copper, Vieille-Chapelle, la Cocotte, le chef et la Cocotte, la voix du nord

Le Copper, et sur Facebook, 238 rue de La Place, 62136 Vieille-Chapelle, 03 21 26 09 51
 
Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes
Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 noix de Saint-Jacques par personne, 6 gros champignons, pluches de cerfeuil ,6 citrons verts, 3 càs de crème de Bresse ou d’Isigny, sel, poivre blanc, huile de truffe et 2 poignées de foin.
Préparation : 15 min – cuisson : 3 min – coût : ** - difficulté : ** - ustensiles : mandoline, zesteur, cocotte en fonte, un saladier en verre plus petit que la cocotte.

Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes de Guillaume Hu chef du restaurant le Copper à Vieille Chapelle, Guillaume Hu, le Copper, Vieille-Chapelle, la Cocotte, le chef et la Cocotte, la voix du nord

Pressez 1 citron et recueillez les suprêmes et les zestes sur les autres. Coupez les Saint-Jacques en fines tranches. Ajoutez le jus de citron. Salez, poivrez et réservez.
Tapissez le saladier de crème à la cuillère à soupe. Etalez le foin dans la cocotte, mettez le feu au foin et posez le saladier de crème dessus. Refermez aussitôt la cocotte et laissez la crème prendre le goût de fumé. Vous pouvez répéter l’opération 3 ou 4 fois en vous assurant du goût. En moins de 5 minutes, c’est fait.
Débarrassez-vous des pieds des champignons et coupez les champignons à la mandoline. Disposez joliment la crème sur les assiettes, répartissez les Saint-Jacques, les champignons au centre, les pluches de cerfeuil et les suprêmes et zestes de citron. Versez un peu d’huile et dégustez aussitôt.

samedi, 28 décembre 2019

Saint-Jacques contisées aux truffes et carottes acidulées de Jérôme et Nathalie Follet du restaurant Le cheval blanc à Wattignies

« Il y a 3 types de cuisine, la bonne, la mauvaise et la mienne », Jérôme le dit tout sourire. Sa cuisine, ce sont les saisons, du plaisir, des tarifs raisonnables, de la gourmandise, des recettes sans cesse renouvelées et de beaux produits. Et là, pas de doute, les beaux produits, Jérôme les connaît. Il peut même citer le nom et le prénom de tous ses producteurs. Sa femme Nathalie acquiesce. Avec les belles Saint-Jacques reçues ce jour, ce cuisinier passionné a eu l’élégante idée de les inciser et d’y glisser des truffes. Une recette très chic, parfaite pour les fêtes !

Saint-Jacques contisées aux truffes et carottes acidulées de Jérôme et Nathalie Follet du restaurant Le cheval blanc à Wattignies, le chef et la cocotte, la cocotte, la voix du nord, Jérôme Fallet, le cheval blanc, Wattignies, Saint-Jacques

Le cheval blanc, 110 rue du général de Gaulle 59139 Wattignies 03 20 97 34 62 et sur Facebook

Saint-Jacques contisées aux truffes et carottes acidulées
Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 noix de de Saint-Jacques, 4 belles carottes bio, 30 g de beurre, 30 lamelles de truffe (ou 1 belle truffe), 1 citron vert, 1 citron jaune, 18 mini-carottes multicolores, fleur de sel, poivre et huile d’olive.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : *** - difficulté : **

Saint-Jacques contisées aux truffes et carottes acidulées de Jérôme et Nathalie Follet du restaurant Le cheval blanc à Wattignies, le chef et la cocotte, la cocotte, la voix du nord, Jérôme Fallet, le cheval blanc, Wattignies, Saint-Jacques


Pressez les citrons et partagez le jus en 2. Epluchez les mini-carottes et faites-les cuire séparément quelques minutes (les carottes violettes colorent tout le reste). Gardez-les au réfrigérateur dans un peu d’eau. Pelez et faites cuire les autres carottes (gardez les pluches) pour en faire une purée. Mixez les carottes, ajoutez le beurre et la moitié des jus de citrons.  Incisez les noix de Saint-Jacques (mais pas jusqu’au bout) pour pouvoir y glisser les lamelles de truffe. Faites-les poêler très rapidement dans un peu d’huile puis ouvrez-en 6 en deux comme sur la photo. Gardez les 6 autres entières. Glacez les mini-carottes dans un peu de beurre et d’huile et déglacez-les au jus restant des 2 citrons.
Faites une salade avec les pluches de carottes et dressez comme sur la photo avec la purée dans le fond de l’assiette, les Saint-Jacques posées dessus, les pluches en salade à côté et les mini-carottes autour. Assaisonnez l’ensemble.

jeudi, 16 mai 2019

Sardines et shiitakés au vert d’ail et le médiathécaire, l’auteure, son éditeur et la Cocotte

sardines et shiitakés au vert d’ail,sardines,shiitakés,la cocotte,la voix du nordLe médiathécaire, l’auteure, son éditeur et la Cocotte
Synopsis : Bailleul, dans la médiathèque, pendant « L’autre festival », une romancière vient lire une de ses nouvelles, chaperonnée par son éditeur et le médiathécaire pendant que la Cocotte cuisine une poule au pot.
La Cocotte vous avait annoncé cet événement il y a peu sur son blog (allez voir la recette du jeudi 2 mai 2019), mais elle ne vous a pas raconté comment il s’était passé.
Or donc le dimanche 5 mai, à 10 heures pétantes, la Cocotte est devant la médiathèque. Elle y entre et pénètre dans un endroit calme et charmant qui invite à la rêverie le lecteur solitaire. De belles salles sobrement agencées dans un bâtiment qui sied à la Flandre, des fauteuils honteusement moelleux, des étagères savamment fournies, ni trop, ni trop peu et un espace-multimédia avec grand écran, sono, enceintes, rétroprojecteur et tout et tout… Le rêve pour les médiathécaires des temps modernes !
sardines et shiitakés au vert d’ail,sardines,shiitakés,la cocotte,la voix du nord- « Bon alors voilà, la Cocotte, disent le médiathécaire, Pierre et l’éditeur, Dominique, vous allez cuisiner pendant que l’auteure lira sa nouvelle !
- Mais je n’ai jamais fait ça, je ne sais pas si je peux le faire, je ne veux pas la déranger dans sa lecture, les cocottes, les louches, les mixeurs, les… ça fait du bruit !
- Mais si, mais si, vous allez y arriver ! »
Sur ce, arrivent l'auteure et son époux, Françoise Lison-Leroy et Serge Lison. Le visage de Françoise est aussi doux que son sourire et elle ne semble pas inquiète. Le sourire de son mari, quant à lui, révèle un attrait certain pour la nourriture.
sardines et shiitakés au vert d’ail,sardines,shiitakés,la cocotte,la voix du nordArrivent aussi les auditeurs de la nouvelle et les mitrons de la Cocotte qui n’ont pas eu peur du froid polaire en ce début du mois où l’on est censé faire ce qui nous plaît mais si possible, sous des tonnes de pulls !
Françoise lit, posément, clairement, intelligemment. Les auditeurs, le médiathécaire et l’éditeur écoutent posément, respectueusement, passionnément. Les mitrons font le moins de bruit possible mais mitronnent comme des chefs et la Cocotte mitronne avec eux.
Soupe épicée à la carotte, bouillon de poule à l’omelette (ben oui, le thème étant la poule, les œufs étaient obligatoires !), ravioles à la poule et sauce blanche, boulettes poule et porc, dip aux poireaux… Ca mitronne, ça mitronne.
L’époux, Serge donc, vient régulièrement soulever les couvercles des faitouts, goûté à ci, goûté à ça…, ravi !
Françoise lit, ravie ! Pierre et Dominique*, eux aussi sont ravis !
L’histoire de la cuisinière du tableau sorti pour l’occasion du musée Benoît de Puydt se termine et l’auditoire se dirige vers la table de dégustation.
Et là, plus un bruit ou presque, l’auditoire déguste et comme toujours dans ce genre d’ateliers, un ange passe. 1 ange, 2 anges, 3 anges… passent et les plats se vident en un temps-record.
Les mitrons fanfaronnent, Françoise, Pierre, Dominique et la Cocotte rayonnent !
Comme une cerise sur le gâteau, deux artistes douces et inspirées, Fossick project, finissent cette matinée en chantant doucement, subtilement et en mappant avec le vidéoprojecteur « The great giant leap ».
Puis comme une seconde cerise sur le gâteau, tout le monde savoure une p’tite crème aux œufs et à la chicorée préparée par les mitrons de la Cocotte.
Des dizaines, des centaines, des milliers d’anges sont passés ce jour-là dans la médiathèque de Bailleul ! Ce fut un moment rare et beau ! Merci !

*Dominique Tourte des éditions Invenit

sardines et shiitakés au vert d’ail,sardines,shiitakés,la cocotte,la voix du nord

La recette

Le shiitaké appelé aussi lentin du chêne est une véritable bombe de vitamines et de minéraux. Séché, il a plus de goût que frais.

Sardines et shiitakés au vert d’ail, sardines, shiitakés, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 belles sardines ou 18 petites, 250 g de shiitakés frais ou 100 g de shiitakés séchés, 1 citron, huile d’olive, 2 gousses d’ail, 1 cuillère à soupe de coriandre en grains, ¼ de bouquet de persil plat, 3 branches de coriandre fraîche, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-citron, poêle et papier absorbant
Lavez, videz et enlevez les arêtes et la queue des sardines. Egouttez-les sur du papier absorbant. Pressez le citron et versez-le sur les sardines. Laissez au frais pendant 1 heure. Réhydratez les shiitakés séchés ou coupez en petits morceaux les shiitakés frais. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites-y sauter 5 minutes les champignons. Pelez et ciselez l’ail. Lavez et ciselez le persil plat et la coriandre. En fin de cuisson, ajoutez la cuillère de grains de coriandre et le mélange de persil, coriandre et ail. Disposez les champignons dans le fond d’un plat et les sardines par-dessus. Terminez par un filet d’huile d’olive et servez l’ensemble très frais avec du pain toasté.

dimanche, 31 mars 2019

Lasagnes de tortillas

Les tortillas peuvent se préparer de multiples façons mais il faut d’abord avoir la bonne farine et les bons ustensiles.

Lasagnes de tortillas, asagnes, tortillas, la cocotte, la voix du nord


Un monde sépare les tortillas vendues dans le commerce et celles que vous préparerez vous-même. Tout d’abord choisissez la farine. Mixez farine de blé et farine de maïs ou optez carrément, si vous en trouvez, pour la farine nixtamalisée. Le maïs de celle-ci a subi un traitement à la chaux et c’est ça qui lui donne ce goût incomparable. Ensuite investissez dans une presse à tortillas. C’est un bel objet qui est redoutablement efficace pour obtenir des tortillas fines et légères. Enfin sortez de vos placards une belle plaque de fonte et faites-y cuire vos petites galettes. Le reste est question d’imagination.

Pour 6 personnes
Ingrédients : 18 tortillas*, 750 ml de coulis de tomates, 200 g de champignons de Paris, huile d’olive, ail moulu, piment, origan séché, 150 g de ricotta fraîche, 18 rondelles de salami italien ou rosette de Lyon, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *

Lasagnes de tortillas, asagnes, tortillas, la cocotte, la voix du nord

Préchauffez le four à 180° C. Lavez et coupez les champignons en fines lamelles. Faites-les sauter 5 minutes dans un peu d’huile d’olive. Mélangez le coulis, les champignons sautés, 1 cuillère à café d’ail moulu, 1 pincée de piment en poudre et 1 cuillère à café d’origan. Huilez légèrement un plat à gratin, versez le coulis de tomates, posez 6 tortillas sur le coulis puis répartissez 1/3 des rondelles du saucisson choisi. Faites 2 autres couches de la même façon et couvrez le tout de la ricotta fraîche.
Parsemez d’origan séché, salez et poivrez et versez un nouveau filet d’huile d’olive sur ces lasagnes. Enfournez au four pour 35 à 40 minutes.
* pour 18 tortillas-maison : 150 g de farine nixtamalisée et 225 g d’eau, 1 presse à tortillas et 1 plaque en fonte

La répétition fixe la notion : Vous voulez un bon plan pour ce dimanche ? La Cocotte en a un !

1 super Bon plan avec la Cocotte

Vous voulez bricoler, découvrir la permaculture, fabriquer des éponge tawashi, avoir des conseils sur l'énergie éco-responsable, cuisiner avec la marraine de l'opération (j'ai nommé la Cocotte !), réparer votre vélo et le customiser, recycler, transformer du bois de palette, rencontrer des producteurs de fromage de chèvre, de miel, d'escargots, de jus de fruits et de confiture, de bière... ? Vous voulez tout ça et plus encore ?

Alors venez en famille à la découverte d'ateliers écoresponsables. aujourd'hui 31 mars, à la salle polvalente de Nieurlet. En compagnie de Steve, Martine, Yann, Amélie, LN, Grégory, Raphaël, Christophe, Laurence, Alexandre, Laura, Madou, Mathieu, Sandrine, Jean, Lucile, Samuel, Dominique... , la Cocotte vous invite au dimanche Bons plans (et oui, malin !) organisé par le groupe Pascal*. Venez échanger et partager vos bons plans. Venez vivre un bon moment. Plus on est de fous et plus on est de fous...

Association Groupe Pascal, 10 avenue Pasteur, 59820 Gravelines, 0328518383, groupepascal@wanadoo.fr

A tout à l'heure à la salle polyvalente de Nieurlet !

lasagnes de tortillas,asagnes,tortillas,la cocotte,la voix du nord

samedi, 23 février 2019

Filet de porc, chips de lard et maroilles de Nicolas Gouverneur, chef du P’tit Nicolas à Douai

« C’est eux qui goûtent et qui apprécient. »
Arrivé dans le Nord, à Douai, par hasard, à la recherche d’une affaire à reprendre, Nicolas Gouverneur ne voudrait plus en partir. « Les gens du Nord sont fidèles, sincères et ne font pas dans le superficiel » et tel est Nicolas. « Ici, dans mon resto, c’est comme si je recevais mes amis chez moi. Tous les jours, je fais mon tour de salle, je dis bonjour aux clients et ils aiment ça. » Il faut dire que ses clients, Nicolas les écoute beaucoup. « C’est eux qui goûtent et qui apprécient. Si on ne les revoit plus, c’est que ça ne va pas. » Mais pas de souci pour lui, ses clients viennent et reviennent en nombre !

filet de porc,chips de lard et maroilles de nicolas gouverneur,chef du p’tit nicolas à douai,nicolas gouverneur,le p'tit nicolas,douai,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord

81, AV Georges Clemenceau, 59500 Douai 03 27 87 39 61


Filet de porc, chips de lard et maroilles
Pour 6 personnes
Ingrédients : 900 g de filet mignon de porc, 12 fines tranches de lard fumé, 250 gr de maroilles, 2 ou 3 échalotes, du fond de veau, 8 baies de genièvre, 5 cl de genièvre, 500 g de pommes de terre, quelques champignons, 200 g de fèves surgelées et pelées, beurre, crème, sel et poivre, farine, œuf, chapelure
Préparation : 30 min – cuisson : 2 h 30 – coût : * - difficulté : **

Filet de porc, chips de lard et maroilles de Nicolas Gouverneur, chef du P’tit Nicolas à Douai, Nicolas Gouverneur, le p'tit Nicolas, Douai, la cocotte, le chef et la cocotte, la voix du nord


Faites des chips de lard en faisant cuire les tranches au four, à 105° C, 2 heures sur du papier cuisson. Saisissez les morceaux de filet de porc dans une poêle et finissez la cuisson au four 10 minutes à 200°C. Pelez, ciselez les échalotes et faites-les suer au beurre. Flambez au genièvre et ajoutez un peu de fond de veau et les baies de genièvre. Faites réduire. Faites une purée avec les pommes de terre, ajoutez 50 g de beurre et 5 cuillères à soupe de crème. Ajoutez les champignons poêlés et les fèves concassées. Faites un boudin de purée et taillez-le en tronçons de 5 cm d’épaisseur. Mettez-les au congélateur pour qu’ils durcissent. Panez-les dans la farine, l’œuf et la chapelure et faites-les frire 5 minutes. Tranchez les morceaux de filets de porc, disposez-en 5 ou 6 par assiette, posez une tranche de maroilles dessus, passez au gril 5 minutes puis servez les assiettes avec les chips de lard.

filet de porc,chips de lard et maroilles de nicolas gouverneur,chef du p’tit nicolas à douai,nicolas gouverneur,le p'tit nicolas,douai,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord

mardi, 19 février 2019

Mini-boulets aux champignons

Vin rouge, rosés des prés, ce sera parfait. Si vous ne trouvez pas de rosés des prés, le champignon de Paris fera bien votre affaire.

Mini-boulets aux champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de viande de bœuf haché, 500 g de chair de porc, 1 oignon, 1 càc d’origan séché, 2 càs de chapelure fine, du thym, 1 œuf, 1 kg de champignons rosés des prés, 1 citron, 1 verre de vin rouge, un peu de matière grasse, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * -ustensile : faitout
Mélangez viandes, chapelure, œuf, origan, sel et poivre. Formez des petites boulettes grosses comme des noix. Faites chauffer un peu de matière grasse dans la marmite et faites-y dorer les boulettes puis mettez-les de côté. Lavez et équeutez les champignons. Mettez-les entiers dans le faitout avec un peu de matière grasse. Ajoutez 1 branche de thym lavé, l’oignon pelé et ciselé et le jus de citron. Laissez le jus s’évaporer et remplacez par le vin.
Remettez les boulettes dans le faitout, couvrez-le et baissez la température. Laissez mijotez 30 minutes. Facultatif : liez la sauce avec un peu de crème liquide.

lundi, 14 janvier 2019

Crème de champignons à la crème de parmesan

Cette crème, c’est une crème ! Douce, chaude, parfumée, subtile, agréable, elle a toutes les qualités. Une crème, vous dis-je !

Crème de champignons à la crème de parmesan, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de champignons de Paris, 20 g de beurre, 1 citron, 1 échalote, 500 ml  d’eau, 30 g de parmesan râpé, 300 ml de crème liquide, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - ustensiles : cocotte-minute, plaque à pâtisserie, feuille de papier-cuisson, fouet électrique et mixeur.
Coupez finement les champignons bien propres. Faites fondre le beurre dans la cocotte-minute puis ajoutez les champignons. Salez, poivrez, versez le jus d’un citron pressé et une échalote pelée. Mélangez rapidement, fermez et mettez la cocotte sous pression 15 minutes.
Pendant ce temps, préchauffez le four à 200° C, posez le papier-cuisson sur la plaque à pâtisserie et saupoudrez-le de parmesan. Enfournez pendant 10 minutes. Laissez refroidir.
Passez les champignons au blender. Ajoutez 200 ml de crème liquide. Rectifiez l’assaisonnement. Ne salez pas trop, le parmesan va s’en charger.
Montez le reste de crème en chantilly, ajoutez le parmesan refroidi et réduit en poudre. Servez la soupe dans des assiettes creuses et déposez au centre une cuillère de crème au parmesan.