mardi, 31 mars 2020

Navets confits de Provence

22. Quand nous ressortions, nous saurons quel jour on est.
23. Quand nous ressortirons, nos pivoines sortiront avec nous.
24. Quand nous ressortirons, nous irons enterrer nos morts et nous prendrons une cuite.
25. Quand nous ressortirons, nous serons transformés en pommes de terre ou en spaghettis.
26. Quand nous ressortirons, nous aurons les mains abîmées d’avoir applaudi tous les soirs à 20 h nos héros modernes.
27. Quand nous ressortirons, Didier Raoult sera peut-être en prison.
28. Quand nous ressortirons, nous serons surpris, meurtris, groggys, tout gris, nous serons peut-être même choisis mais nous serons ravis.
 
La recette
Pour ceux qui ne connaissent pas la composition des herbes de Provence, notez bien : thym, origan, sarriette et romarin.

Navets confits de Provence, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 beaux navets (boule d’or ou communs), 2 cuillères à soupe de farine, huile d’olive, 6 gousses d’ail, 1 gros oignon rose, 1 cube de bouillon de légumes, poivre, herbes de Provence, eau.
Préparation : 15 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : sac plastique
Pelez les navets. Déposez les cuillères de farine dans le sac plastique, enfermez-y les navets et secouez le sac pour que la farine recouvre les navets. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans un faitout ou un petit tajine. Faites dorer les navets de tous les côtés. Pelez les gousses d’ail et l’oignon. Ajoutez les gousses d’ail entières et l’oignon coupé en quatre dans le faitout. Emiettez le cube de bouillon sur les navets et versez un bon verre d’eau par-dessus. Poivrez mais ne salez pas, le bouillon-cube l’est déjà beaucoup. Saupoudrez d’herbes de Provence et couvrez. Baissez le feu au minimum et laissez les navets confire 1 h 30 sans les mélanger.
A la fin de la cuisson, les navets seront entiers mais se couperont très facilement et la sauce sera épaisse et pleine de goût.

mercredi, 25 mars 2020

Gâteau de vermicelle sucré aux épices

1. Quand nous ressortirons, les femmes de plus de 40 ans (pour les plus précoces) seront des Agnès Varda, elles auront un bol sur la tête, un bol blanc et noir. Les hommes de plus de 12 ans (pour les plus précoces) seront Maestro, le vieux sage dans "Il était une fois….l'homme", ils marcheront sur leur barbe.
2. Quand nous ressortirons, nous serons comme des endives mises à forcer dans le noir, privées de chlorophylle, le teint blanc terne et le goût amer.
3. Quand nous ressortirons, la mode sera passée, la saison printemps-été sera entamée.
Quand nous ressortirons, nous étoufferons nos enfants de nos bisous, ceux que nous n’aurons pas vus pendant ce temps et ceux qui auront vécu à côté de nous le même temps et qui nous supporteront encore.
4. Quand nous ressortirons, nos ongles longs ne seront pas noirs même si nous avons gratté la terre de nos jardins. Non, nos ongles seront blancs d’avoir été lavés régulièrement.
5. Quand nous ressortirons, nous aurons relu tous les livres et constaté que la chair n’est pas si triste qu’on le dit.
6. Quand nous ressortirons, nous aurons des envies de restaurants. En attendant, nous nous contenterons de vermicelle blanc. 
7. Quand nous ressortirons, nous serons hagards, effarés, fous, hallucinés, nous serons moins mais nous serons heureux.
to be continued...
 
La recette
Un reste de vermicelle dans un placard ? Des petites quantités d’épices et de fruits secs à terminer ? Ne bougez pas, j’ai ce qu’il vous faut.

gâteau de vermicelle sucré aux épices,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 100 g de vermicelle (un fond de paquet), 50 cl de lait, 50 g de sucre de canne, cannelle et gingembre en poudre, 3 clous de girofle réduits en poudre, 30 g de gros raisins secs, quelques abricots secs et quelques pruneaux, 1 poignée de fruits secs (noisettes, amandes, noix, pistaches…)
Préparation : 15 min – cuisson : 20 à 25 min – coût : * - difficulté : * - Ustensiles : hachoir électrique, poêle antiadhésive et verrines
Faites tremper les raisins secs, les abricots et les pruneaux dénoyautés et coupés en petits morceaux, dans de l’eau bouillante pendant 15 à 20 minutes. Faites bouillir le lait, ajoutez le sucre, les épices en petites quantités et le vermicelle. Laissez bouillonner doucement 10 à 15 minutes et à la fin, ajoutez les raisins, abricots et pruneaux égouttés. Normalement le vermicelle cuit en 5 minutes mais là, vous pouvez le laissez cuire plus longtemps. Grillez à sec les noisettes, amandes, noix… dans une poêle antiadhésive et réduisez-les en poussière très grossière au hachoir électrique. Répartissez le vermicelle sucré dans de jolies verrines et saupoudrez-le de fruits secs broyés. Mangez tiède ou froid.
 

lundi, 23 mars 2020

Galettes au fromage d’herbes

Il est frais, mon fromage. Il est frais. Il est vert aussi. Il est plein de goût aussi ! Et en plus, il est léger aussi. Il a tout bon, dis donc !

Galettes au fromage d’herbes, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 galettes
Ingrédients : 200 g de farine, 1 cuillère à café de levure sèche de boulanger, 3 g de sel, huile d’olive, 75 g de féta, 10 cl de lait, 1 càc d’herbes de Provence, ½ bouquet de persil plat, 10 tiges de ciboulette, 1 gousse d’ail, 1 belle échalote, sel et poivre noir
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Délayez la levure dans 15 cl d’eau tiède. Versez sur la farine, ajoutez 3 g de sel et une lichette d’huile d’olive et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse et non collante. Coupez-la en 6 boules et laissez-les lever 1 heure sous un linge propre. Lavez et séchez grossièrement persil et ciboulette, pelez ail et échalote. Dans le bol du hachoir mélangez féta, lait, persil, ciboulette, ail, échalote, herbes de Provence, sel et poivre et réduisez le tout en crème. Aplatissez les boules de farine en 6 larges galettes. Faites-les cuire à sec sur une grande poêle ou plaque de cuisson quelques minutes. Laissez-les refroidir et tartinez-les de fromage d’herbes.
 

mardi, 17 mars 2020

Brochettes au fenouil

Toc toc ! Qui c’est ? C’est l’été qui frappe à ta porte, je prends un peu d’avance mais c’est pour que tu sois prêt.e à temps.

Brochettes au fenouil, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de bœuf dans le filet, 500 g de petites pommes de terre, 7 cl d’huile de tournesol ou d’arachide, 1 citron, piment séché, paprika doux, ail, 12 bâtons de fenouil séchés, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : quelques minutes – coût : * - difficulté : * - ustensiles : zesteur et gril en fonte
Faites cuire les petites pommes de terre à la peau pendant 15 minutes dans de l’eau salée. Egouttez-les et laissez-les refroidir. Coupez le bœuf en gros dés. Récupérez le zeste du citron et pressez le citron. Mélangez le jus de citron recueilli à 3 cuillères d’huile. Ajoutez ½ cuillère à café de piment séché, 1 cuillère à soupe de paprika doux et 2 gousses d’ail pelé et pilé. Mélangez et versez sur les dés de viande. Laissez mariner au frais pendant 3 à 4 heures en les mélangeant de temps en temps. Sur les bâtons de fenouil, alternez petites pommes de terre et morceaux de viande. Badigeonnez-les d’huile parfumée et faites-les griller quelques instants sur un gril bien chauffé.  Pendant la cuisson, badigeonnez les brochettes d’huile. Salez, poivrez et saupoudrez des zestes au dernier moment.

vendredi, 13 mars 2020

Pain Simon au choriqueso

Chargez vos amis qui partent en Argentine de vous collecter quelques recettes du cru. Puis adaptez ces recettes selon vos envies

Pain Simon au choriqueso

.
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 buns de votre boulanger préféré, 18 rondelles de chorizo espagnol doux ou fort, 250 g de pommes de terre cuites à la peau et épluchées, un peu de lait, 200 g de fromage qui fond très facilement (Mozzarella, Cancoillotte…)
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 180° C. Coupez le haut des buns et évidez-les délicatement sans les percer. Coupez les rondelles de chorizo en fines lamelles et faites de même avec le fromage. Ecrasez les pommes de terre, ajoutez-leur le chorizo. Ecrasez le tout et ajoutez un peu de lait pour former une purée épaisse. Farcissez la moitié de chacun des buns. Disposez des lamelles de fromage puis répartissez le reste de farce au chorizo. Déposez encore du fromage par-dessus et enfournez 10 minutes. Recouvrez les buns de leur « couvercle », répartissez quelques lamelles de chorizo et quelques lamelles de fromage et remettez à chauffer 5 à 7 minutes. Mangez les buns chauds ou froids avec des crudités.

lundi, 09 mars 2020

Mousse de volaille express

Rendez-vous compte, en moins de 20 minutes, vous allez cuisiner une mousse de volaille comme chez votre volailler. Elle est pas belle, la vie ?

Mousse de volaille express, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de foies de volaille, 100 g de lard fumé, 1 œuf, 1 petit oignon, 50 g de pain dur, 20 cl de lait, muscade, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, sauteuse avec couvercle et 6 verrines
Coupez le pain en petits morceaux et faites-le gonfler dans le verre de lait. Enlevez les parties blanches et les nerfs des foies de volaille. Coupez le lard en morceaux. Dans le blender, assemblez foies de volaille, lard, œuf entier, oignon pelé et pain dur avec le lait. Ajoutez muscade, sel et poivre et mixez jusqu’à avoir une belle mousse sans morceaux. Répartissez cette mousse dans 6 verrines. Emplissez la sauteuse à moitié avec de l’eau. Déposez les verrines sur l’eau et couvrez la sauteuse. Mettez à chauffer 20 minutes. Laissez les verrines entièrement refroidir dans la sauteuse avant de les ranger au frais au réfrigérateur. Dégustez-les avec une salade d’entre-cueillage à l’huile de noisette, vinaigre et 1 cuillère à café de sauce soja.

jeudi, 05 mars 2020

Houmous de potimarron

Du houmous orange ? C’est quoi cette histoire ? Ne me dis pas qu’il est au potimarron !? Oh toi, tu m’étonneras toujours.

Houmous de potimarron, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau bol
Ingrédients : 1 petit potimarron bio, thym, laurier, sel, 1 citron, 1 gousse d’ail, 1 cuillère à soupe de tahineh (pâte de sésame), huile d’olive, piment en poudre ou paprika, zaatar (thym libanais), poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender
Si votre potimarron est bio, nul besoin de le peler. Lavez-le, coupez-le en deux, épépinez-le et coupez-le en petits morceaux. Déposez-les dans une casserole, ajoutez une branche de thym et une feuille de laurier, couvrez d’eau et faites cuire à petits bouillons 15 à 20 minutes. Laissez-les refroidir. Recueillez le jus du citron. Dans le bol du blender, mêlez dés de potimarron, ail pelé et pilé, jus de citron, 1 bonne cuillère à soupe de pâte de sésame, sel et poivre. Mixez le tout jusqu’à l’obtention d’une belle crème lisse. Au besoin ajoutez un peu d’eau. Goûtez et rectifiez en sel et poivre. Versez la crème obtenue dans un joli bol, versez un filet d’olive et saupoudrez d’un peu de paprika et de zaatar. Dégustez cet houmous avec des gressins maison, comme sur la photo.

mardi, 03 mars 2020

Bœuf cacahuètes aux spaghettis et la Cocotte à la Bassée avec Charlotte Bintje

Du goût, des parfums, des odeurs de piment, de cacahuète et du bœuf juste cuit. Tout ça sur des spaghettis. On est bien. Ah oui !

Bœuf cacahuètes aux spaghettis, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de spaghettis, gros sel, huile d’arachide, 1 gros oignon, 1 gousse d’ail, ½ cube de bouillon bio, 1 petite boîte de tomates concassées, un peu de concentré de tomates, 1 cuillère à soupe de pâte de cacahuètes, pâte de piment, 3 beefsteaks, 10 g de beurre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Faites chauffer de l’eau salée et un filet d’huile dans une marmite pour y faire cuire les spaghettis. A côté, dans une casserole, faites dorer l’oignon et l’ail pelés et ciselés dans un peu d’huile. Ajoutez les tomates concassées et le concentré. Continuez avec la pâte d’arachide et un peu de pâte de piment. Mélangez bien, ajoutez un verre d’eau (la pâte d’arachide est très sèche), émiettez le bouillon-cube sur la sauce et laissez mijoter en remuant de temps en temps.
Coupez le bœuf en lanières puis en tout petits cubes. Faites chauffer un peu d’huile et de beurre dans une poêle et faites-y dorer les dés de bœuf très rapidement. Il faut que le centre soit encore rouge. Servez pâtes, sauce à l’arachide et dés de bœuf bien chauds.

Et parce que c'est vous et que la Cocotte vous aime bien, voici une idée de sortie ce samedi 7 mars. Venez tous à la Bassée, à la deuxième édition de la ronde des livres, dans le hall de l'hôtel de ville, de 10 à 18 h. Vous verrez, ce sera bien. Et pour la première fois réunis, Sébastien Naert, papa de Charlotte Bintje, et la Cocotte dédicaceront leur chef d'oeuvre, les supers enquêtes policières de Charlotte Bintje, Mystère pomme de terre.

bœuf cacahuètes aux spaghettis,la cocotte,la voix du nord

bœuf cacahuètes aux spaghettis,la cocotte,la voix du nord

vendredi, 28 février 2020

Poulet à la roumaine

Vite, va me chercher un poulet ! Vite, coupe-le en 6 morceaux ! Vite, mixe poivrons, piment…et le bouillon ! Vite, au four ! Vite, à TAAABLE !

Poulet à la roumaine, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux de poulet fermier et/ou bio, 50 cl de bouillon de volaille, 2 poivrons rouges en bocal ou frais en saison, 2 piments rouges allongés, 2 gousses d’ail, sel, huile de tournesol, 300 g de riz long.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 40 – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Préchauffez le four à 180°C. Faites dorer les morceaux de poulet dans une poêle avec un peu d’huile. Retournez-les souvent pendant 10 minutes. Passez les poivrons, les piments épépinés et l’ail pelé au hachoir électrique. Salez selon votre goût. Dans un plat qui va au four, tartinez d’un peu de sauce aux poivrons et d’huile le fond du plat et posez les morceaux de poulet dessus. Enfournez 30 minutes.
Mélangez le reste de la sauce aux poivrons et le bouillon de volaille et versez-la sur le poulet. Remettez au four 30 minutes, baissez la température sur 125°C. Laissez 30 minutes et baissez encore la température pour arriver à 80°C. A la fin du temps de cuisson, récupérez le bouillon dans le plat, maintenez le poulet au chaud et faites cuire le riz pilaf avec le bouillon aux poivrons. Au besoin ajoutez un peu d’eau. Servez riz et poulet ensemble.

jeudi, 20 février 2020

Farofa aux piments

Caetano Veloso en fond sonore, des amis, du bon vin, un bol de farofa, un plat de haricots en sauce et c’est le bonheur.

Farofa aux piments, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 petit bol
Ingrédients : 50 g de farine de manioc (à trouver dans les magasins bio, portugais ou africains) ou farine de maïs ou de blé, 30 g de saindoux, ¼ d’oignon, 1 gousse d’ail, 3 tranches de bacon, piment séché, du persil, poivre.
Préparation :  15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : sauteuse et son couvercle
Pelez et ciselez très finement le quart d’oignon. Pelez et pilez la gousse d’ail. Coupez le bacon en fines lamelles. Faites fondre le saindoux dans la sauteuse et ajoutez-y oignon et ail. Faites chauffer ce mélange tout doucement en remuant souvent avec une cuillère en bois. Ajoutez les lamelles de bacon et le piment. Remuez toujours et couvrez la sauteuse. Quand les morceaux d’oignon sont fondants (au bout d’une vingtaine de minutes), ajoutez la farine de manioc et mélangez à nouveau. Laissez cuire quelques instants en remuant toujours le contenu de la sauteuse pour éviter que cela attache. Arrêtez la cuisson quand la farofa est bien dorée. Poivrez et parsemez de persil ciselé.
Servez ce condiment plein de goût avec un plat en sauce, du riz, de la feijoada, des crudités, une viande grillée.

vendredi, 31 janvier 2020

Petiscos de champignons

Petiscos et tapas, même combat. Ils ouvrent l’appétit. Dans ma recette, ils sont portugais parce que j’ai choisi un chorizo portugais.

petiscos de champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de champignons de Paris pas trop petits, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, ½ chorizo courbé, 5 cl de vinaigre de Xérès, ½ cuillère à café de cumin moulu, 2 gousses d’ail, persil plat.
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : sauteuse
Lavez, équeutez et coupez les champignons en 4. Détaillez le chorizo en cubes. Faites chauffer la cuillère d’huile d’olive dans la sauteuse et faites-y dorer les cubes de chorizo pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite les champignons et mélangez en décollant les sucs de cuisson. Versez le vinaigre de Xérès et mélangez à nouveau. Ajoutez le cumin en poudre et l’ail pelé et ciselé. Couvrez et laissez cuire 10 minutes à feu doux. Au bout de ce temps, enlevez le couvercle et augmentez un peu le feu pour que le jus de cuisson s’évapore. En moins de 5 minutes, c’est bon. Arrêtez la cuisson et parsemez les champignons de persil plat lavé et ciselé grossièrement. Mangez-les tièdes ou froids. 

lundi, 13 janvier 2020

Velouté de navets miel et crème

Le miel remplace la matière grasse et met de la douceur dans le goût souvent âcre du navet. Et en plus, il y a de la crème alors…

Velouté de navets miel et crème, la Cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de navets boules d’or ou navets communs, 600 g de pommes de terre, 2 cuillères à soupe de miel, bouillon-cube de légumes, 1,5 l d'eau, thym, 20 cl de crème liquide, sel, poivre.
Préparation : 10 min – Cuisson : 20 min – Ustensiles : cocotte-minute et mixeur plongeant
Épluchez les navets et les pommes de terre. Coupez-les en petits morceaux ou râpez-les.
Dans une cocotte, faites fondre les cuillères de miel et faites revenir quelques instants les légumes dans le miel chaud. Ajoutez le thym, le bouillon-cube écrasé, salez peu et mouillez avec l’eau.
Mettez la cocotte sous pression et laissez cuire 20 minutes. Enlevez le thym et passez les légumes au mixeur pour en faire un velouté. Ajoutez la crème liquide et le poivre. Mélangez vivement. Rectifiez l'assaisonnement et servez aussitôt. Si vous le voulez, accompagnez ce velouté de graines de sésame grillées, de petits croûtons frits et frottés d'ail.

mardi, 07 janvier 2020

Langue de veau au céleri

Le petit goût acidulé du céleri, deux petites langues tendres et une sauce bien relevée… Qui a fait ça ? Faut que je le remercie.

Langue de veau au céleri, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 ou 3 langues de veau, thym, 1 oignon piqué de clous de girofle, 2 feuilles de laurier, 2 feuilles de sauge, les tiges d’une botte de céleri, 1 gousse d’ail, laurier, huile, 500 ml de coulis de tomates, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h 15 – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : cocotte-minute et mixeur
Plongez les langues de veau bien lavées dans la cocotte-minute avec 2 litres d’eau. Ajoutez l’oignon piqué de clous de girofle, 1 feuille de laurier et 1 branche de thym et mettez à cuire sous pression pendant 1 heure. Lavez et coupez les tiges de céleri en fins tronçons. Faites-les revenir dans un peu d’huile. Ajoutez ail, sauge et laurier et couvrez. Quand le céleri est tendre, allongez au coulis de tomates et faites réduire de moitié cette sauce. Quand elle a bien réduit, salez et poivrez et passez la sauce au mixeur. Sortez les langues de la cocotte-minute, enlevez la « peau » qui les entoure et coupez les langues en belles tranches. Servez-les nappées de sauce avec des pommes de terre cuites dans le bouillon ou une purée.

jeudi, 26 décembre 2019

Foies de lotte du sud-ouest

Mon poissonnier m’a dit qu’avant, on jetait ces foies, les lottes une fois pêchées. Maintenant on les vend et on les cuisine. Le monde change.

Foies de lotte du sud-ouest, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 foies de lotte, 3 g de fleur de sel, poivre du moulin, piment de Cayenne.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : casserole et petite terrine à foie gras avec couvercle
Très délicatement débarrassez les foies de la fine membrane qui les entoure. Ouvrez les foies comme si vous ouvriez un lobe de foie gras et repérez les nerfs. Toujours aussi délicatement tirez dessus pour les enlever complètement. Si vous cassez les foies, ce n’est pas grave, ils vont se « reconstituer » à la cuisson. Déposez la moitié des foies dans la petite terrine, salez, poivrez, pimentez un peu et recouvrez de l’autre moitié des foies. Remettez un peu de sel, poivre et piment. Couvrez la terrine. Déposez-la dans une casserole avec 3 à 4 cm d’eau. Mettez à bouillir, puis baissez la température et laissez la terrine cuire à petits bouillons 20 minutes. Laissez entièrement refroidir avant de ranger la terrine au réfrigérateur. Dégustez cette terrine le lendemain tartinée sur du pain de mie ou du pain brioché et toasté avec un bon vin blanc bien frais.

mardi, 24 décembre 2019

Courge galeuse au chorizo

Mes producteurs de légumes préférés surnomment cette courge galeuse le potiron cacahuète. C’est plus flatteur et ça donne plus envie, non ?

Courge galeuse au chorizo, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de courge galeuse (avec des gros boutons sur la peau), 200 g de chorizo plus ou moins fort, 2 poivrons verts allongés (vous en trouverez encore chez les maraîchers), beurre, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Pelez le morceau de courge, coupez-le en petits morceaux et lavez-les. Déposez-les dans un panier-vapeur au dessus de l’eau dans une casserole. Ajoutez un peu de sel, couvrez et laissez cuire 20 minutes. Dans le même temps, coupez le chorizo en petits morceaux et faites-les dorer à sec dans une poêle. Lavez les poivrons verts, égrainez-les et coupez-les finement. Ajoutez-les aux morceaux de chorizo qui cuisent et versez un petit verre d’eau. Laissez bouillonner un peu.
Ecrasez la courge à la fourchette ou mixez-la dans un blender. Ajoutez une belle noix de beurre, le chorizo et les poivrons cuits. Remettez dans la casserole, poivrez et faites réchauffer la purée ainsi obtenue pour enlever un maximum d’eau. Servez avec un poisson frit ou du poulet et/ou du riz, du quinoa, des pâtes…

samedi, 14 décembre 2019

Filets de rougets barbets à la compote de chorizo de Jean-Christophe Truant, chef du restaurant Au retour d’Islande à Petit Fort Philippe

« Fromage, légumes, épices, herbes aromatiques, algues, tout va avec le poisson !»
Du poisson du poisson et encore du poisson ! Jean-Christophe met ce produit à l’honneur depuis belle lurette. « On peut le travailler à l’infini. Il s’arrange avec tout et on ne peut pas se tromper, c’est frais ou c’est pas frais. » Dans son restaurant refait à neuf, le long du chenal de l’Aa, il s’informe du cours du poisson tous les jours. « On va chercher ce qu’il y a. En ce moment, cabillaud, sole, turbot… » Et quand Jean-Christophe se repose, ce qui n’arrive pas souvent, savez-vous ce qu’il fait ? Il va à la pêche.

 

filets de rougets barbets à la compote de chorizo de jean-christ,chef du restaurant au retour d’islande à petit fort philippe,rougets barbets à la compote de chorizon,jean-christophe truant,au retour d'islande,petit fort philippe,le chef et la cocotte,la cocotte,la voix du nord

Au retour d'Islande, boulevard de l'Est 59820 Gravelines 03 28 23 11 73

Filets de rougets barbets à la compote de chorizo
Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de filets de rougets barbets, 300 g de poivrons rouges et verts (en bocal) coupés en petits cubes, 150 g de chorizo sans peau et coupés en petits cubes, 1 oignon haché, farine, paprika, origan, 25 cl de coulis de tomates, 10 cl de vin blanc, huile d’olive, beurre, 40 g de pesto, 20 g de pignons de pin, poivre du moulin, pincée de sucre
Préparation : 10 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *

filets de rougets barbets à la compote de chorizo de jean-christ,chef du restaurant au retour d’islande à petit fort philippe,rougets barbets à la compote de chorizon,jean-christophe truant,au retour d'islande,petit fort philippe,le chef et la cocotte,la cocotte,la voix du nord


Faites suer oignon et chorizo dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez poivrons, un peu de paprika et d’origan, vin blanc et coulis de tomates avec une pincée de sucre. Laissez mijoter jusqu’à l’obtention d’une compote. Salez et poivrez les filets de poisson. Farinez-les légèrement. Faites-les cuire dans une poêle bien chaude avec un filet d’huile d’olive et un peu de beurre 2 minutes de chaque côté en démarrant côté peau. Mettez un peu de pesto et de pignons et passez au gril 1 minute. Dressez sur les assiettes la compote de chorizo et les filets de poisson peau dessus et accompagnez de pommes vapeur ou de riz basmati au safran.

vendredi, 06 décembre 2019

Djebel hachis

La Cocotte se la fait à la marocaine, des épices pour le goût et de la ricotta pour le moelleux de la purée. Une autre idée du hachis parmentier !

Djebel hachis, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre farineuses, 600 g de hachis de bœuf, huile d’olive, beurre, 2 poivrons rouges en bocal, 2 oignons, 2 gousses d’ail, coriandre en poudre, cannelle, muscade, cumin, paprika, piment en poudre, lait, 150 g de ricotta bien dure, poivre, sel.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle, presse-purée et plat à gratin
Pelez et coupez les pommes de terre en quartiers. Faites-les cuire 15 à 20 minutes à la vapeur en les saupoudrant d’un peu de cannelle, de coriandre et de muscade. Réduisez-les en purée avec le presse-purée, couvrez-les de lait et remuez vigoureusement. Ajoutez la ricotta râpée et réservez. Dans une poêle faites revenir dans un peu d’huile la viande, ajoutez 1 càs de coriandre et de paprika, 1/2 càs de cumin, muscade et cannelle. Ajoutez une pointe de piment, les poivrons coupés en lamelles, les oignons et l’ail ciselés. Faites mijoter 15 minutes en ajoutant 25 cl d’eau. Salez et poivrez. Huilez le plat à gratin, répartissez la viande puis la purée. Saupoudrez d’un peu de ricotta râpée, versez un filet d’huile d’olive et un peu de beurre et enfournez dans le four préchauffé à 180° C pendant 30 à 40 minutes.

mercredi, 04 décembre 2019

Carrés fonds de placards

Oh la la mais que ça doit être bon ! Ce caramel léger, ces fruits secs, ces graines, ce riz soufflé et ce pop-corn ! Merci qui ?

Carrés fonds de placards, la cocote, la voix du nord


Pour 6 gros carrés
Ingrédients : 2 càs de maïs à pop-corn, 2 càs d’huile de tournesol, 50 g de sucre en poudre, eau, 100 ml de crème liquide, 2 poignées de riz soufflé, 1 poignée de raisins secs, 1 poignée de noisettes et d’amandes émondées, 20 g de noix de coco déshydratée, 20 g de graines de tournesol,…
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * ustensiles : casseroles et papier-cuisson
Dans une casserole, faites chauffer l’huile et le maïs en posant le couvercle de la casserole dessus. Dès que vous n’entendez plus de bruit dans la casserole, arrêtez la cuisson et réservez. Dans une petite casserole, versez le sucre et 3 ou 4 cuillères à soupe d’eau. Faites-en un caramel léger. Arrêtez la cuisson en versant la crème liquide.
Dans un plat, mélangez pop-corn, riz soufflé, les fruits secs, ….et versez par-dessus le caramel à la crème. Mélangez bien. Dans un petit plat, déposez une feuille de papier-cuisson et laissez-la déborder du plat. Versez dans le plat le mélange fruits secs, pop-corn… et tassez bien. Repliez les bords du papier-cuisson sur le mélange, posez un poids par dessus et rangez au frais le temps que cela durcisse. Coupez la masse en gros carrés et dégustez-les avec un thé ou un café.

lundi, 02 décembre 2019

Croustilles à la poudre de courge

Savez-vous à quoi sert le bicarbonate de soude dans cette recette ? A dorer, Madame. A dorer ! Etonnant, non ?

Croustilles à la poudre de courge, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre, 1 petite cuillère à café de bicarbonate de soude, 25 g de graines de courge, 25 g de graines de tournesol, un peu de gros sel gris de Guérande
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique, pinceau et papier-cuisson
Dans le bol du hachoir mélangez graines de courge, graines de tournesol et 1 pincée de gros sel gris de Guérande. Mettez le hachoir en route et mixez l’ensemble très rapidement, par à-coups.
Préchauffez le four à 180°C. Délayez le bicarbonate dans une petite tasse. Déroulez une feuille de pâte feuilletée, badigeonnez du mélange eau/bicarbonate le dessus de la pâte. Déroulez l’autre rouleau sur le premier et badigeonnez à nouveau du mélange eau/bicarbonate. Découpez la pâte en fins « rayons de soleil ». Répandez le mélange de graines sur une plaque et trempez les bords des rayons de soleil dans ce mélange. Disposez ces rayons sur le papier-cuisson et enfournez pour 10 minutes puis baissez la température du four sur 150°C et laissez encore 3 à 4 minutes. Servez ces croustilles froides avec un velouté de courge…

jeudi, 28 novembre 2019

Navets à la Tunisienne et la Cocotte au salon du livre de Loos ce samedi 30 novembre

Des amis, un peu de pain grillé, un petit plat de navets à la tunisienne pour mettre en appétit et c’est la promesse d’un bon moment.

Navets à la Tunisienne, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 navets, 1 cuillère à coupe de gros sel gris de Guérande, 2 citrons, 1 gousse d’ail, 1 cuillère à café de harissa, un peu d’huile d’olive et 1 cuillère à café de cumin en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : râpe à gros trous
Pelez les navets, rincez-les et râpez-les avec la râpe à gros trous. Saupoudrez-les de gros sel, versez le jus d’1/2 citron et 10 cl d’eau et mélangez. Laissez mariner plusieurs heures. Ensuite égouttez-les en réservant le jus de la marinade*. Pressez les navets entre les mains pour enlever un peu le jus. Pelez et pilez l’ail, mélangez-le à une cuillère à café de harissa, le reste du citron pressé, 5 à 6 cl d’huile d’olive et le cumin. Et vous pouvez déguster ce petit plat à l’apéritif.
*Si vous ne souhaitez pas consommer de suite les navets, mettez-les dans 1 bocal en alternant une couche de navets et une ou deux rondelles de citron. Mélangez la préparation à la harissa et le jus de la marinade et versez sur les navets. Vous pouvez combler le bocal avec de l’eau si le liquide versé ne va pas jusqu’en haut. Fermez le bocal, rangez-le au frais et consommez-le dans le mois qui suit.

Navets à la Tunisienne, la cocotte, la voix du nord