lundi, 06 avril 2020

Petits pains œufs-Cocotte au maroilles

43. Quand nous ressortirons, nous irons embrasser Ginette, Ségolène, Christine, Evelyne, Viviane, Yveline, Vincente, Sara, Benoît, Théophile, Patrick, Grégory, Bébert ou bien Nanard, Nanard ou bien Bébert, Alain, Hélène, Nathalie, Elisabeth, Dominique, Jean-Marie, Pierre, Céline, Corinne, Laurence, Lise, Maryse, Anne, Marianne, Annick, Franck, Hugues, Martine, Simon, Samia, Marie-Eve, Florence, Isabelle, Philippe, Marie-André, Eric, Valérie, Patricia, Sylvie, Yannick, Jean-Yves, Marie, Jeannine, Agnès, Brigitte, Simon, Layla, Pascale, Christelle, Cécile, Claire, Benoît, …..  au pluriel pour un grand nombre d’entre eux. C’est ça quand on a des amis ! Mais en premier lieu nous couvrirons de bisous nos enfants, nous les noierons sous les câlins, nous les submergerons d'amour. Nous en aurons besoin et eux aussi. C'est comme ça quand on a des enfants.
44. Quand nous ressortirons, les bus ne tourneront plus à vide et seront remplis de gens qui eux aussi, se font la bise.
45. Quand nous ressortirons, nous jetterons nos postes de télévision, nos postes de radio et nos journaux-papier par la fenêtre et nous vivrons sans stress le moment présent.
46. Quand nous ressortirons, nous dirons merci à tout le monde, aux boucher, boulanger, caviste, balayeur, carreleur, opticien, contremaître, marin-pêcheur, analyste, statisticien, journaliste, burolier, présentateur météo, accordéoniste... et aussi au chien du voisin.
47. Quand nous ressortirons, nous compterons nos morts et nous essaierons d’être heureux.

La recette

Une petite recette au maroilles, ça marche toujours. Ça fait toujours plaisir et si en plus, c’est bon alors c’est le paradis !

Petits pains œufs-Cocotte au maroilles, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 250 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 3 g de sel, 6 œufs extra-frais, 100 g de maroilles, poivre blanc et paprika.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans une petite tasse d’eau tiède. Faites un creux dans la farine et ajoutez levure et sel. Ajoutez 10 à 15 cl d’eau tiède et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse et non collante. Séparez-la en 6 boules égales et faites-les lever 2 heures sous un linge épais dans un endroit chaud de la cuisine. Faites-les ensuite cuire 12 minutes dans un four préchauffé à 240°C. Laissez-les refroidir, coupez le dessus et videz les petits pains de leur mie.
Tranchez le maroilles et garnissez-en le fond des petits pains. Cassez un œuf par-dessus, remettez du maroilles, poivrez et joutez une pincée de paprika. Enfournez ensuite 10 minutes au four à 200°C en recouvrant les petits pains de leurs chapeaux vers la fin de la cuisson. Mangez-les à la cuillère.

samedi, 04 avril 2020

Boulettes garam masala

36. Quand nous ressortirons, nous irons manger un couscous chez Momo à Bailleul, un mezzé syrien à Lille-Sud, un gyros au Corfou, de la sauce carbonnade et des glaces à Ypres, un potage au porc et des raviolis chez Mian Dian, une pizza chez Gilberto à Prima fila, de la morue chez Ca t’espero à Roubaix, une frite au coin de la rue…
37. Quand nous ressortirons, nous ferons imprimer toutes les photos de nourriture qu’on nous aura envoyées.
38. Quand nous ressortirons, nous sortirons avec nos aquarelles et nous croquerons les rues, les voitures, les magasins, les arbres, les fleurs, les gens, les gens, les gens…
39. Quand nous ressortirons, nous achèterons 10 bouteilles de patchouli bio pour ne plus jamais tomber en panne. Jamais !
40. Quand nous ressortirons, les cerisiers du Japon auront fini d’envahir l’avenue de Bretagne.
41. Quand nous ressortirons, Paris sera toujours Paris.
42. Quand nous ressortirons, nous serons tout mous, à genou, nous serons peut-être même soûls mais nous serons foufous.
 
La recette
Amis indiens, mauriciens, réunionnais…, vous pouvez vaquer à vos occupations. Le garam masala, vous connaissez. Les autres, restez.  boulettes garam masala, la cocotte, la voix du nord
Vous qui avez toujours voulu faire votre garam masala, cette recette est faite pour vous. Munissez-vous d’un pilon, d’un mortier, d’une passette et des épices idoines. A savoir, 1 cuillère à soupe de poivre noir en grains, 1 cuillère à café de cumin et 1 de coriandre, ½ cuillère à café de muscade, ¼ de cannelle, 10 clous de girofle et un peu de gros sel. Gardez le curcuma pour servir. Pilez et tamisez jusqu’à l’obtention d’une poudre fine. Enfermez-la dans un pot hermétique et parfumez vos plats quand une envie d’îles et d’ailleurs vous prend.
 
La recette
Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de chair à saucisse de votre boucher, 1 belle cuillère à soupe de garam masala, 2 cuillères à soupe de chapelure, 50 cl de lait d’amandes, 1 œuf, farine, matière grasse, curcuma. Facultatif : piment
Préparation : 20 min – cuisson : 25 à 30 min – coût : * - difficulté : *

boulettes garam masala, la cocotte, la voix du nord

Recouvrez la chapelure avec 20 cl de lait d’amandes et laissez-la regonfler quelques instants. Ajoutez ensuite la chair à la saucisse, la cuillère de garam masala, l’œuf et le reste de lait d’amandes. Mélangez bien et formez des petites boulettes. Roulez-les dans la farine. Faites chauffer un peu de matière grasse dans un faitout et faites-y dorer les petites boulettes de viande. Versez le reste de lait d’amandes et laissez épaissir. Au besoin ajoutez-en encore un peu pour avoir une belle sauce. Laissez mijoter à feu doux et à couvert pendant 20 minutes. Si vous en avez envie, ajoutez un peu de piment. Servez vos p’tites boulettes avec du riz basmati et un peu de purée de lentilles rouges en les saupoudrant d’une pincée de curcuma juste avant de servir.

jeudi, 02 avril 2020

Carpaccio de Saint-Jacques au citron

29. Quand nous ressortirons, nous irons à la mer tous les week-ends, nous aurons le temps, tous nos salons auront été annulés.
30. Quand nous ressortirons, nos placards seront rangés, triés, propres. Tristes, quoi !
31. Quand nous ressortirons, la mer sera toujours là. Elle aura charrié des coquillages et des galets et nous pourrons en ramasser 3, 6, 9, 12, 15, 18….
32. Quand nous ressortirons, nous boirons de la vodka à l’orange dans des crânes de cristal.
33. Quand nous ressortirons, nous irons voter et nous espérerons ardemment que tout change.
34. Quand nous ressortirons, nous aurons lu la Bible, le Coran, le Talmud, Guerre et Paix, les Rougon-Macquart, Harry Potter, Dune, les enfants de Dune, Tout Oui-Oui, tout Proust et Nadine de Rothschild.
35. Quand nous ressortirons, nous aurons les yeux rougis, nous serons toujours moins mais nous serons contents.
 
La recette
En cette période où on nous enjoint à rester chez nous, les produits surgelés peuvent agrémenter gaiement notre ordinaire.

Carpaccio de Saint-Jacques au citron, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 coquilles surgelées, 1 citron jaune, 1 citron vert, du piment en poudre, huile vierge de colza, fleur de sel, poivre du moulin
Préparation : 20 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : *
Faites décongeler les noix de Saint-Jacques et coupez-les facilement en fines tranches avec un couteau bien aiguisé quand elles sont encore un peu congelées. Récupérez les zestes des citrons et pressez-les. Mélangez le jus des citrons à 2 cuillères d’huile de colza première pression à froid (on en trouve de la très, très bonne dans notre région). Ajoutez une pincée de piment en poudre. Versez cette marinade sur les fines tranches de Saint-Jacques et faites mariner pendant 2 heures. Dressez joliment ces tranches sur 6 assiettes. Poivrez comme il vous plaît, salez très légèrement et parsemez les zestes de citron sur chacune des assiettes.
 

mardi, 31 mars 2020

Navets confits de Provence

22. Quand nous ressortions, nous saurons quel jour on est.
23. Quand nous ressortirons, nos pivoines sortiront avec nous.
24. Quand nous ressortirons, nous irons enterrer nos morts et nous prendrons une cuite.
25. Quand nous ressortirons, nous serons transformés en pommes de terre ou en spaghettis.
26. Quand nous ressortirons, nous aurons les mains abîmées d’avoir applaudi tous les soirs à 20 h nos héros modernes.
27. Quand nous ressortirons, Didier Raoult sera peut-être en prison.
28. Quand nous ressortirons, nous serons surpris, meurtris, groggys, tout gris, nous serons peut-être même choisis mais nous serons ravis.
 
La recette
Pour ceux qui ne connaissent pas la composition des herbes de Provence, notez bien : thym, origan, sarriette et romarin.

Navets confits de Provence, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 beaux navets (boule d’or ou communs), 2 cuillères à soupe de farine, huile d’olive, 6 gousses d’ail, 1 gros oignon rose, 1 cube de bouillon de légumes, poivre, herbes de Provence, eau.
Préparation : 15 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : sac plastique
Pelez les navets. Déposez les cuillères de farine dans le sac plastique, enfermez-y les navets et secouez le sac pour que la farine recouvre les navets. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans un faitout ou un petit tajine. Faites dorer les navets de tous les côtés. Pelez les gousses d’ail et l’oignon. Ajoutez les gousses d’ail entières et l’oignon coupé en quatre dans le faitout. Emiettez le cube de bouillon sur les navets et versez un bon verre d’eau par-dessus. Poivrez mais ne salez pas, le bouillon-cube l’est déjà beaucoup. Saupoudrez d’herbes de Provence et couvrez. Baissez le feu au minimum et laissez les navets confire 1 h 30 sans les mélanger.
A la fin de la cuisson, les navets seront entiers mais se couperont très facilement et la sauce sera épaisse et pleine de goût.

dimanche, 29 mars 2020

La pissaladière

15. Quand nous ressortirons, nous connaîtrons la vie du Boss et ses chansons par cœur et sans l’avoir demandé, nous connaîtrons aussi celles d’ACDC, Beyoncé et de Céline Dion aussi…
16. Quand nous ressortirons, nous chevaucherons de vrais vélos, nous brancherons nos casques, nous écouterons Archive, Kraftwerk, Arcade Fire, Springsteen…, nous irons sur les routes du Nord, des Pays Bas, Belgique ou Allemagne…. Et nous entonnerons avec les copains « quand on partait de bon matin…. »
17. Quand nous ressortirons, nous aurons eu le temps de réviser et nous ne nous laisserons plus battre au Trivial Pursuit par des gamins qui savent tout ! Non mais !
18. Quand nous ressortirons, nous mangerons les gros gâteaux cachés sous des montagnes de crème que nous nous sommes promis avec un thé détox !
19. Quand nous ressortirons, nos livres traîneront toujours près de nos lits, témoins de nos vies d’avant et bulles de liberté pour nos vies futures.
20. Quand nous ressortirons, nous irons acheter un nouvel ordi vec l lettre A qui ne sutera pas tout le temps.
21. Quand nous ressortirons, nous serons éblouis, apeurés, hallucinés, nous serons de moins en moins mais nous serons heureux.
...
 
La recette
Vous préparerez votre pâte à l’eau ou au lait et vous ferez tremper vos anchois dans de l’eau pour en enlever l’excédent de sel.

La pissaladière, la cocotte, la voix du nord

Pissaladière, pissaladière, vous avez dit pissaladière ? Ça sonne comme une pizza, non ? Mais attention, qu’on ne se méprenne pas ! Le nom pissaladière vient de pissalat, une purée de tout petits poissons de la Méditerranée, du côté de Menton. Des petits poissons mis à saler une semaine durant puis broyés en purée. Et des petits poissons, y’en a sur ma pissaladière. Ce sont des anchois. Cette tarte anchois-oignons ressemble bien à une pizza, non ? Sans tomate, elle est de Nice. Avec, elle est de Menton. Aujourd’hui on la fera à la Niçoise.
 
Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine type 55, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 15 à 20 cl d’eau tiède, 5 g de sel fin, 500 g d’oignons, huile d’olive, poivre, 1 petit bocal d’anchois à l’huile, des petites olives noires, thym frais ou herbes de Provence.
Préparation : 30 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : *

La pissaladière, la cocotte, la voix du nord

Faites dessaler les anchois dans un bol d’eau. Faites une pâte à pizza avec la farine, la levure, l’eau, une lichette d’huile d’olive et le sel. Formez une belle boule sans grumeaux et laissez-la monter 2 heures sous un linge propre. Dans le même temps, pelez et ciselez les oignons. Dans une sauteuse, faites-les fondre dans un peu d’huile d’olive pendant 20 minutes. Salez très légèrement, poivrez et ajoutez un peu de thym ou d’herbes de Provence. Réservez.
Etalez la pâte en un rectangle. Répartissez la compotée d’oignons par-dessus. Sur les oignons, disposez les anchois régulièrement et décorez de quelques olives. Parsemez de thym frais et mettez à cuire dans un four préchauffé à 200°C. Laissez cuire pendant 15 à 20 minutes.

vendredi, 27 mars 2020

Boulettes de poulet

8. Quand nous ressortirons, nous jetterons nos pyjamas déformés d’avoir été trop portés.
9. Quand nous ressortirons, nous saurons jouer Jeux interdits à la guitare, les yeux fermés, les mains dans le dos.
10. Quand nous ressortirons, nous nous approcherons timidement des gens, peut-être même qu’on leur serrera la main, peut-être même qu’on les embrassera.
11. Quand nous ressortirons, les enfants des uns seront nés, les petits-enfants des autres auront pris 10 cm.
12. Quand nous ressortirons, nos mains seront marquées d’avoir piqué des masques, des masques, des masques, des masques, des masques, des masques…
13. Quand nous ressortirons, le cerisier du jardin sera rempli de petits points rouges prometteurs et le muguet bleu ne le sera plus.
14.  Quand nous ressortirons, nous serons hagards, effarés, fous, hallucinés, nous serons moins mais nous serons heureux.

...

La recette

La Cocotte aurait très bien pu appeler ses boulettes, des nuggets. Ça aurait fait plus américain, plus roots. Mais bon, restons Frenchies.

Boulettes de poulet, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 blancs de poulet fermier, thym, bouillon-cube, 30 g de beurre, 30 g de farine + 50 g pour paner les boulettes, 300 g de lait, muscade, paprika, sel, poivre, 2 œufs, chapelure, huile de friture.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : hachoir électrique et friteuse
Faites bouillir de l’eau avec du thym et le bouillon-cube. Quand l’eau bout, ajoutez les blancs de poulet en morceaux, couvrez et laissez cuire 15 minutes. Dans une casserole, faites fondre le beurre et ajoutez la farine pour faire un roux. Allongez petit à petit de lait. Mixez les blancs de poulet égouttés et ajoutez-les à la sauce blanche. Epicez, assaisonnez et laissez entièrement refroidir, le mieux étant de laisser la sauce 1 nuit au frais. Le lendemain, formez une quarantaine de boulettes égales avec la sauce refroidie et durcie. Passez-les dans la farine, puis l’œuf et enfin dans la chapelure. Faites-les cuire 5 minutes environ dans un bain d’huile bien chaude et servez ces boulettes avec une sauce tomate bien relevée et une salade d’endives.

mercredi, 25 mars 2020

Gâteau de vermicelle sucré aux épices

1. Quand nous ressortirons, les femmes de plus de 40 ans (pour les plus précoces) seront des Agnès Varda, elles auront un bol sur la tête, un bol blanc et noir. Les hommes de plus de 12 ans (pour les plus précoces) seront Maestro, le vieux sage dans "Il était une fois….l'homme", ils marcheront sur leur barbe.
2. Quand nous ressortirons, nous serons comme des endives mises à forcer dans le noir, privées de chlorophylle, le teint blanc terne et le goût amer.
3. Quand nous ressortirons, la mode sera passée, la saison printemps-été sera entamée.
Quand nous ressortirons, nous étoufferons nos enfants de nos bisous, ceux que nous n’aurons pas vus pendant ce temps et ceux qui auront vécu à côté de nous le même temps et qui nous supporteront encore.
4. Quand nous ressortirons, nos ongles longs ne seront pas noirs même si nous avons gratté la terre de nos jardins. Non, nos ongles seront blancs d’avoir été lavés régulièrement.
5. Quand nous ressortirons, nous aurons relu tous les livres et constaté que la chair n’est pas si triste qu’on le dit.
6. Quand nous ressortirons, nous aurons des envies de restaurants. En attendant, nous nous contenterons de vermicelle blanc. 
7. Quand nous ressortirons, nous serons hagards, effarés, fous, hallucinés, nous serons moins mais nous serons heureux.
to be continued...
 
La recette
Un reste de vermicelle dans un placard ? Des petites quantités d’épices et de fruits secs à terminer ? Ne bougez pas, j’ai ce qu’il vous faut.

gâteau de vermicelle sucré aux épices,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 100 g de vermicelle (un fond de paquet), 50 cl de lait, 50 g de sucre de canne, cannelle et gingembre en poudre, 3 clous de girofle réduits en poudre, 30 g de gros raisins secs, quelques abricots secs et quelques pruneaux, 1 poignée de fruits secs (noisettes, amandes, noix, pistaches…)
Préparation : 15 min – cuisson : 20 à 25 min – coût : * - difficulté : * - Ustensiles : hachoir électrique, poêle antiadhésive et verrines
Faites tremper les raisins secs, les abricots et les pruneaux dénoyautés et coupés en petits morceaux, dans de l’eau bouillante pendant 15 à 20 minutes. Faites bouillir le lait, ajoutez le sucre, les épices en petites quantités et le vermicelle. Laissez bouillonner doucement 10 à 15 minutes et à la fin, ajoutez les raisins, abricots et pruneaux égouttés. Normalement le vermicelle cuit en 5 minutes mais là, vous pouvez le laissez cuire plus longtemps. Grillez à sec les noisettes, amandes, noix… dans une poêle antiadhésive et réduisez-les en poussière très grossière au hachoir électrique. Répartissez le vermicelle sucré dans de jolies verrines et saupoudrez-le de fruits secs broyés. Mangez tiède ou froid.
 

lundi, 23 mars 2020

Galettes au fromage d’herbes

Il est frais, mon fromage. Il est frais. Il est vert aussi. Il est plein de goût aussi ! Et en plus, il est léger aussi. Il a tout bon, dis donc !

Galettes au fromage d’herbes, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 galettes
Ingrédients : 200 g de farine, 1 cuillère à café de levure sèche de boulanger, 3 g de sel, huile d’olive, 75 g de féta, 10 cl de lait, 1 càc d’herbes de Provence, ½ bouquet de persil plat, 10 tiges de ciboulette, 1 gousse d’ail, 1 belle échalote, sel et poivre noir
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Délayez la levure dans 15 cl d’eau tiède. Versez sur la farine, ajoutez 3 g de sel et une lichette d’huile d’olive et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse et non collante. Coupez-la en 6 boules et laissez-les lever 1 heure sous un linge propre. Lavez et séchez grossièrement persil et ciboulette, pelez ail et échalote. Dans le bol du hachoir mélangez féta, lait, persil, ciboulette, ail, échalote, herbes de Provence, sel et poivre et réduisez le tout en crème. Aplatissez les boules de farine en 6 larges galettes. Faites-les cuire à sec sur une grande poêle ou plaque de cuisson quelques minutes. Laissez-les refroidir et tartinez-les de fromage d’herbes.
 

samedi, 21 mars 2020

Poires Belle-Hélène

Je suis l’époux de la reine, poux de la reine, poux. Le roi Ménélas ! Je crains bien qu'un jour Hélène,
je le dis tout bas, ne me fasse de la peine.

Poires Belle-Hélène, classiques, la cocotte, la voix du nord

Offenbach n’était pas cuisinier mais c’est lui qu’il faut remercier pour avoir initié la recette des poires Belle-Hélène. Oui, quand il lance son célèbre et bien-nommé opéra-bouffe, la Belle Hélène, qui narre les amours contrariées de Pâris et de la reine de Sparte dont on devine aisément le prénom, des cuisiniers parisiens inspirés par le thème créent des tas de recettes. L’une d’entre elles est passée à la postérité, celle des poires pochées dans un sirop et nappées de chocolat fondu. Pour réussir la recette, choisissez des poires charnues et pas trop mûres et elles resteront comme ladite Hélène.

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 poires Conférence ou Williams, crème glacée à la vanille. Pour le sirop : 40 cl d’eau, 150 g de sucre en poudre, ½ gousse de vanille. Pour la sauce au chocolat : 200 g de chocolat noir, 20 cl de lait, 10 cl de crème liquide, un peu de sucre et de beurre.
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *

Poires Belle-Hélène, classiques, la cocotte, la voix du nord

Pour le sirop, faites bouillir l’eau avec le sucre. Baissez le feu et ajoutez le morceau de gousse de vanille fendue dans toute sa longueur. Pelez les poires. Coupez-les en deux tout en conservant le pédoncule (elles se tiennent mieux à la cuisson) et à l’aide d’une cuillère, enlevez les pépins. Faites pocher les poires 5 à 7 minutes dans le sirop. Egouttez-les et laissez-les refroidir complètement.
Faite fondre le chocolat avec le lait et la crème. Au dernier moment, ajoutez le beurre et 1 bonne cuillère à soupe de sucre. Répartissez les poires dans de jolis contenants, nappez-les de chocolat fondu encore chaud et accompagnez d’une boule de glace à la vanille. Parsemez éventuellement ce dessert d’amandes effilées et/ou de noisettes concassées, de noix de coco râpée.

jeudi, 19 mars 2020

Patidous ail et piment

Et si on accompagnait les brochettes au fenouil de ce mardi de ces patidous épicés et coloré ? Ça vous dirait ?

Patidous ail et piment, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 petits patidous bio ou 3 gros à partager, 3 gousses d’ail, ½ cuillère à café de piment séché, 1 cuillère à café de persil et de cerfeuil déshydratés, sel, poivre, 3 yaourts grecs, huile d’olive.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : *
Pelez et ciselez l’ail. Faites-le frire quelques instants. Séchez-le sur du papier-ménage et mélangez-le à 3 cl d’huile d’olive. Ajoutez le piment, le persil et le cerfeuil. Réservez. Lavez les patidous soigneusement. Coupez le dessus et à la petite cuillère enlevez les pépins à l’intérieur des patidous. Huilez légèrement un plat à gratin, posez les patidous dessus et enfournez 50 à 60 minutes à 180°C. Vous pouvez baisser un peu la température en cours de cuisson. Ils doivent mous à l’intérieur et durs à l’extérieur.  Au bout de ce temps, râclez les bords intérieurs des patidous pour récupérer la chair. Mélangez-la bien au condiment ail et piment et aux yaourts grecs. Salez et poivrez selon vos goûts et remettez au four encore 15 minutes à 125°C. Dégustez comme si c’était un velouté ou avec du riz ou des petites pâtes style langues d’oiseaux.
 

mardi, 17 mars 2020

Brochettes au fenouil

Toc toc ! Qui c’est ? C’est l’été qui frappe à ta porte, je prends un peu d’avance mais c’est pour que tu sois prêt.e à temps.

Brochettes au fenouil, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de bœuf dans le filet, 500 g de petites pommes de terre, 7 cl d’huile de tournesol ou d’arachide, 1 citron, piment séché, paprika doux, ail, 12 bâtons de fenouil séchés, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : quelques minutes – coût : * - difficulté : * - ustensiles : zesteur et gril en fonte
Faites cuire les petites pommes de terre à la peau pendant 15 minutes dans de l’eau salée. Egouttez-les et laissez-les refroidir. Coupez le bœuf en gros dés. Récupérez le zeste du citron et pressez le citron. Mélangez le jus de citron recueilli à 3 cuillères d’huile. Ajoutez ½ cuillère à café de piment séché, 1 cuillère à soupe de paprika doux et 2 gousses d’ail pelé et pilé. Mélangez et versez sur les dés de viande. Laissez mariner au frais pendant 3 à 4 heures en les mélangeant de temps en temps. Sur les bâtons de fenouil, alternez petites pommes de terre et morceaux de viande. Badigeonnez-les d’huile parfumée et faites-les griller quelques instants sur un gril bien chauffé.  Pendant la cuisson, badigeonnez les brochettes d’huile. Salez, poivrez et saupoudrez des zestes au dernier moment.

dimanche, 15 mars 2020

Brandade de morue

Tout le bassin méditerranéen a sa petite recette de brandade de morue mais la vraie, elle vient de là, elle vient de Nîmes.

Brandade de morue, la cocotte, la voix du nord

Ne soyez pas surpris de ne pas trouver de pommes de terre dans la brandade de la Cocotte. Elle l’a faite à la Nîmoise. Et à Nîmes, pas de pommes de terre. Juste du lait et de l’huile d’olive. On peut y ajouter de l’ail si on en a envie et si comme la Cocotte, on adore ça. Mais c’est tout. Un blender robuste, histoire de ne pas se faire mal aux bras et on mélange. On branle, on brandit, d’où le terme brandade. On goûte aussi et on ajoute du sel. La morue étant dessalée, elle peut en manquer. Sur du pain toasté avec un peu de citron, on la sert à température ambiante et on se régale comme là-bas.

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de morue, 15 cl de lait, 10 à 15 cl d’huile d’olive, thym, laurier, 2 petites gousses d’ail, poivre noir en grains, sel. Facultatif : citron
Préparation : 20 min + 24 h de dessalage – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender

Brandade de morue, la cocotte, la voix du nord

Faites dessaler les morceaux de morue dans de l’eau. Changez l’eau régulièrement pendant 24 heures. Egouttez la morue, déposez-la dans une casserole, ajoutez un peu de thym, 1 feuille de laurier, les gousses d’ail pelé et quelques grains de poivre. Couvrez d’eau et faites cuire jusqu’à ébullition. Laissez la morue dans l’eau chaude et morceau égoutté après morceau égoutté, enlevez toutes les arêtes présentes dans le poisson. Déposez tous les morceaux de poisson (peau y compris) dans un blender. Ajoutez les gousses d’ail récupérées dans le bouillon et mixez. Ajoutez le lait tiédi, mixez puis ajoutez l’huile également tiédie. Mixez encore une fois jusqu’à obtenir une belle crème bien lisse. Ajoutez un peu d’huile si besoin. Servez la brandade de morue en entrée sur des morceaux de pain toasté et du jus de citron si vous en avez envie.

vendredi, 13 mars 2020

Pain Simon au choriqueso

Chargez vos amis qui partent en Argentine de vous collecter quelques recettes du cru. Puis adaptez ces recettes selon vos envies

Pain Simon au choriqueso

.
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 buns de votre boulanger préféré, 18 rondelles de chorizo espagnol doux ou fort, 250 g de pommes de terre cuites à la peau et épluchées, un peu de lait, 200 g de fromage qui fond très facilement (Mozzarella, Cancoillotte…)
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 180° C. Coupez le haut des buns et évidez-les délicatement sans les percer. Coupez les rondelles de chorizo en fines lamelles et faites de même avec le fromage. Ecrasez les pommes de terre, ajoutez-leur le chorizo. Ecrasez le tout et ajoutez un peu de lait pour former une purée épaisse. Farcissez la moitié de chacun des buns. Disposez des lamelles de fromage puis répartissez le reste de farce au chorizo. Déposez encore du fromage par-dessus et enfournez 10 minutes. Recouvrez les buns de leur « couvercle », répartissez quelques lamelles de chorizo et quelques lamelles de fromage et remettez à chauffer 5 à 7 minutes. Mangez les buns chauds ou froids avec des crudités.

mercredi, 11 mars 2020

Gâteau aux dattes et cacao

La pâte de dattes s’achète dans les épiceries orientales. C’est un gros bloc bien serré qui se découpe assez facilement. Pour un beau gâteau

gâteau aux dattes et cacao.JPG

Ingrédients : 500 g de pâte de dattes, 500 ml d’eau, 2 œufs, 100 g de beurre, 120 g de sucre, 150 g de farine, 2 cuillères à soupe de cacao en poudre, 1 sachet de levure chimique, une poignée d’amandes émondées, 50 g de noix de cajou concassées, 5 cl d’eau de fleur d’oranger, un peu de cannelle Préparation : 20 min – cuisson : 45 min à 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 moule à manqué en silicone ou 1 moule à manqué simple recouvert de papier cuisson Préchauffez le four à 180° C. Coupez la pâte de dattes en petits morceaux et couvrez-la des 500 ml d’eau bouillante. Mixez. Faites fondre le beurre. Mélangez pâte de dattes, œufs, sucre, cacao, beurre fondu, farine, amades émondées, noix de cajou concassées, eau de fleur d’oranger et une pincée de cannelle. En dernier ajoutez la levure chimique et mélangez bien. Versez dans le plat en silicone. Lissez bien le dessus du gâteau et enfournez pendant 45 minutes. Piquez le gâteau avec la lame d’un couteau. Si elle ressort sèche, c’est cuit. Sinon prolongez un peu la cuisson. Laissez entièrement refroidir avant de couper le gâteau en petites parts. Saupoudrez de sucre-glace si vous en avez envie.  

lundi, 09 mars 2020

Mousse de volaille express

Rendez-vous compte, en moins de 20 minutes, vous allez cuisiner une mousse de volaille comme chez votre volailler. Elle est pas belle, la vie ?

Mousse de volaille express, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de foies de volaille, 100 g de lard fumé, 1 œuf, 1 petit oignon, 50 g de pain dur, 20 cl de lait, muscade, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, sauteuse avec couvercle et 6 verrines
Coupez le pain en petits morceaux et faites-le gonfler dans le verre de lait. Enlevez les parties blanches et les nerfs des foies de volaille. Coupez le lard en morceaux. Dans le blender, assemblez foies de volaille, lard, œuf entier, oignon pelé et pain dur avec le lait. Ajoutez muscade, sel et poivre et mixez jusqu’à avoir une belle mousse sans morceaux. Répartissez cette mousse dans 6 verrines. Emplissez la sauteuse à moitié avec de l’eau. Déposez les verrines sur l’eau et couvrez la sauteuse. Mettez à chauffer 20 minutes. Laissez les verrines entièrement refroidir dans la sauteuse avant de les ranger au frais au réfrigérateur. Dégustez-les avec une salade d’entre-cueillage à l’huile de noisette, vinaigre et 1 cuillère à café de sauce soja.

samedi, 07 mars 2020

La sbriciolata de Christophe Dupuis, chef de la Touche gourmande à Tourcoing

« Faire la cuisine que j’aime »
D’abord formé à la cuisine puis aux lettres modernes, Christophe Dupuis* bifurque un temps dans l’expertise comptable. Mais l’appel de la cuisine est plus fort et il se lance dans ce qu’il a toujours voulu faire, « la cuisine que j’aimais, du fait-maison et rien que du frais. » Son petit restaurant dispose de quelques tables et d’un frigo ouvert sur la salle où les clients qui ne mangent pas sur place se servent en plats tout frais, tels que des soupes originales, des plats mijotés comme ceux de sa maman ou des desserts franchement tentants. On n’en demande pas plus !
La Touche gourmande, rue du Canal, 59200 Tourcoing

La sbriciolata de Christophe Dupuis, chef de la Touche gourmande à Tourcoing, sbriciolata, Christophe Dupuis, la Touche gourmande, Tourcoing, la cocotte, le chef et la cocotte, la voix du nord

La sbriciolata
Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de farine, 150 g de sucre, 150 g de beurre froid, 2 œufs, ½ sachet de levure chimique, 5 pommes Golden (riches en pectine), 2 sachets de sucre vanillé
Préparation : 20 min – cuisson : 35 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : moule rond à charnière de 22 cm de diamètre

La sbriciolata de Christophe Dupuis, chef de la Touche gourmande à Tourcoing, sbriciolata, Christophe Dupuis, la Touche gourmande, Tourcoing, la cocotte, le chef et la cocotte, la voix du nord


Pelez et épépinez les pommes. Coupez-les en dés épais et faites-les poêler 5 à 6 minutes dans un peu de beurre et la vanille. Préchauffez le four à 180° C. Mélangez à la main la farine, le ½ sachet de levure chimique, le sucre et le beurre froid en petits morceaux. Travaillez du bout des doigts comme pour un crumble. Puis ajoutez les 2 œufs. Arrêtez de pétrir le tout avant que cela ne s’agglomère. Divisez la pâte en deux. Répartissez une partie dans le fond du moule à charnière garni de papier-cuisson. Puis répartissez la compote de pommes sur ce fond de pâte. Recouvrez ensuite l’ensemble avec la deuxième partie de la pâte. Enfournez le gâteau et retirez-le quand il est bien doré sur le dessus. En 25 minutes environ, c’est cuit. Laissez-le refroidir à température ambiante et rangez-le au réfrigérateur jusqu’au moment de le déguster.
*Sur la photo, avec Tissiana

jeudi, 05 mars 2020

Houmous de potimarron

Du houmous orange ? C’est quoi cette histoire ? Ne me dis pas qu’il est au potimarron !? Oh toi, tu m’étonneras toujours.

Houmous de potimarron, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau bol
Ingrédients : 1 petit potimarron bio, thym, laurier, sel, 1 citron, 1 gousse d’ail, 1 cuillère à soupe de tahineh (pâte de sésame), huile d’olive, piment en poudre ou paprika, zaatar (thym libanais), poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender
Si votre potimarron est bio, nul besoin de le peler. Lavez-le, coupez-le en deux, épépinez-le et coupez-le en petits morceaux. Déposez-les dans une casserole, ajoutez une branche de thym et une feuille de laurier, couvrez d’eau et faites cuire à petits bouillons 15 à 20 minutes. Laissez-les refroidir. Recueillez le jus du citron. Dans le bol du blender, mêlez dés de potimarron, ail pelé et pilé, jus de citron, 1 bonne cuillère à soupe de pâte de sésame, sel et poivre. Mixez le tout jusqu’à l’obtention d’une belle crème lisse. Au besoin ajoutez un peu d’eau. Goûtez et rectifiez en sel et poivre. Versez la crème obtenue dans un joli bol, versez un filet d’olive et saupoudrez d’un peu de paprika et de zaatar. Dégustez cet houmous avec des gressins maison, comme sur la photo.

mardi, 03 mars 2020

Bœuf cacahuètes aux spaghettis et la Cocotte à la Bassée avec Charlotte Bintje

Du goût, des parfums, des odeurs de piment, de cacahuète et du bœuf juste cuit. Tout ça sur des spaghettis. On est bien. Ah oui !

Bœuf cacahuètes aux spaghettis, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de spaghettis, gros sel, huile d’arachide, 1 gros oignon, 1 gousse d’ail, ½ cube de bouillon bio, 1 petite boîte de tomates concassées, un peu de concentré de tomates, 1 cuillère à soupe de pâte de cacahuètes, pâte de piment, 3 beefsteaks, 10 g de beurre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Faites chauffer de l’eau salée et un filet d’huile dans une marmite pour y faire cuire les spaghettis. A côté, dans une casserole, faites dorer l’oignon et l’ail pelés et ciselés dans un peu d’huile. Ajoutez les tomates concassées et le concentré. Continuez avec la pâte d’arachide et un peu de pâte de piment. Mélangez bien, ajoutez un verre d’eau (la pâte d’arachide est très sèche), émiettez le bouillon-cube sur la sauce et laissez mijoter en remuant de temps en temps.
Coupez le bœuf en lanières puis en tout petits cubes. Faites chauffer un peu d’huile et de beurre dans une poêle et faites-y dorer les dés de bœuf très rapidement. Il faut que le centre soit encore rouge. Servez pâtes, sauce à l’arachide et dés de bœuf bien chauds.

Et parce que c'est vous et que la Cocotte vous aime bien, voici une idée de sortie ce samedi 7 mars. Venez tous à la Bassée, à la deuxième édition de la ronde des livres, dans le hall de l'hôtel de ville, de 10 à 18 h. Vous verrez, ce sera bien. Et pour la première fois réunis, Sébastien Naert, papa de Charlotte Bintje, et la Cocotte dédicaceront leur chef d'oeuvre, les supers enquêtes policières de Charlotte Bintje, Mystère pomme de terre.

bœuf cacahuètes aux spaghettis,la cocotte,la voix du nord

bœuf cacahuètes aux spaghettis,la cocotte,la voix du nord

dimanche, 01 mars 2020

Polenta-mozza aux herbes

A noter sur votre liste de courses : grande boîte ronde et métallique spécial spaghettis et film alimentaire. Vous êtes prêts.

polenta-mozza aux herbes,la cocotte,la voix du nord

Avant l’invention de la polenta à prise rapide, à quoi reconnaissait-on un mangeur de cette semoule de maïs ? Aux muscles démesurément développés de son bras droit. Eh oui, il fallait mélanger, mélanger, mélanger cette masse pendant de très longues minutes pour enfin obtenir ce plat dont bon nombre de pays raffolent. Bizarrement en France, la Provence mise à part, son utilisation est peu répandue et c’est bien dommage. Le champ de recettes que la polenta offre est immense. Maintenant qu’elle cuit en quelques minutes à peine, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas en cuisiner. Allez, hop !

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de polenta à prise rapide, 1 cube de bouillon bio de légumes, 250 g de mozzarella, huile d’olive, thym, origan, coulis de tomates, sel et eau.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe, cuillère en bois, film plastique, 3 boîtes de conserve vides de 400 ml environ

polenta-mozza aux herbes,la cocotte,la voix du nord

Egouttez et râpez la mozzarella. Faites bouillir 2 litres d’eau avec le cube de bouillon émietté. Quand l’eau bout, versez en pluie la polenta et mélangez vigoureusement pendant 2 minutes. Ajoutez la mozzarella et arrêtez la cuisson. Etalez 1 morceau de plastique alimentaire plus grand que les boîtes de conserve. Divisez la polenta en 3. Formez un boudin de polenta et enfermez-le dans le film. Tortillonnez les extrémités pour que la polenta ne sorte pas du plastique et entrez le boudin dans une boîte de conserve. Faites de même pour les deux autres. Rangez-les au frais une fois refroidis. Le lendemain, coupez la polenta en rondelles épaisses et faites-les dorer dans l’huile. Servez-les avec un peu de coulis de tomates auquel vous avez ajouté des herbes.

vendredi, 28 février 2020

Poulet à la roumaine

Vite, va me chercher un poulet ! Vite, coupe-le en 6 morceaux ! Vite, mixe poivrons, piment…et le bouillon ! Vite, au four ! Vite, à TAAABLE !

Poulet à la roumaine, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux de poulet fermier et/ou bio, 50 cl de bouillon de volaille, 2 poivrons rouges en bocal ou frais en saison, 2 piments rouges allongés, 2 gousses d’ail, sel, huile de tournesol, 300 g de riz long.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 40 – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Préchauffez le four à 180°C. Faites dorer les morceaux de poulet dans une poêle avec un peu d’huile. Retournez-les souvent pendant 10 minutes. Passez les poivrons, les piments épépinés et l’ail pelé au hachoir électrique. Salez selon votre goût. Dans un plat qui va au four, tartinez d’un peu de sauce aux poivrons et d’huile le fond du plat et posez les morceaux de poulet dessus. Enfournez 30 minutes.
Mélangez le reste de la sauce aux poivrons et le bouillon de volaille et versez-la sur le poulet. Remettez au four 30 minutes, baissez la température sur 125°C. Laissez 30 minutes et baissez encore la température pour arriver à 80°C. A la fin du temps de cuisson, récupérez le bouillon dans le plat, maintenez le poulet au chaud et faites cuire le riz pilaf avec le bouillon aux poivrons. Au besoin ajoutez un peu d’eau. Servez riz et poulet ensemble.