jeudi, 02 novembre 2017

Crottes, crottes, crottes au chocolat

la cocotte,crottes au chocolat,foire aux livres de villeneuve,salon du livre de loos,arefep,mois écocitoyenPour paraphraser Annie Girardot lors de son retour à la cérémonie des César, la Cocotte ne sait pas si elle a manqué à ses lecteurs mais ses lecteurs lui ont manqué terriblement !
Après 11 longs mois d’inactivité forcée, après 345 jours à ne plus publier de recettes, ni sur le blog, ni dans la Voix du Nord, la Cocotte is back ! Enfin !
Si vous êtes des fidèles de ce blog, ce dont la Cocotte ne doute pas un seul instant, vous avez deviné ce qui lui était arrivé : 1 rupture d’anévrisme (qu’on peut écrire avec un Y), 1 mois d’hôpital, 1 déambulateur magnifiquement tuné avec loupiotes, fleurs, rétroviseur et sonnette, des séances de kiné pendant lesquelles elle réapprend à marcher, des séances d’orthoptie pendant lesquelles elle réapprend à loucher ( !!!???), des visites nombreuses, trop nombreuses à l’hôpital pour contrôler ces maudits anévrismes présents dans sa p’tite tête, des scanners, des IRM, une tension qui joue au yoyo et qui suit son état de stress assez tenace, l’opération d’un nouvel anévrisme, des ci, des ça. Des jours noirs, certes mais aussi des moments de lumière avec ses enfants, son amoureux, sa famille, ses amis nombreux, bienveillants, rassurants et encourageants …
Or donc, elle revient et vous vous doutez bien que pendant tout ce temps à rester cloîtrée chez elle, elle n’a pas arrêté de manger ! Alors, méthodiquement, elle a engrangé des recettes qu’elle montrera un jour si la Voix du Nord veut bien l’accueillir à nouveau. Elle a même concocté deux ouvrages de recettes dont elle vous reparlera prochainement.

la cocotte,crottes au chocolat,foire aux livres de villeneuve,salon du livre de loos,arefep,mois écocitoyen

Après avoir dû annuler des dédicaces et des ateliers dans toute la région, elle entend bien recommencer et petit à petit elle remplit son calendrier avec un plaisir non dissimulé. Doucement mais sûrement, elle reprend contact avec ceux qui lui ont déjà fait confiance.
Une dédicace à Villeneuve d’Ascq, dans une belle boucherie (à confirmer), une autre à la foire aux livres organisée par l’amicale laïque Pasteur Jean-Jaurès, de 9h à 17h30 à l’espace Concorde de Villeneuve d’Ascq encore une fois, Un atelier-cuisine le 21 novembre à l’Arefep de Loos pendant le mois écocitoyen.
Et toujours à Loos, une participation au salon du livre le samedi 25 novembre

la cocotte,crottes au chocolat,foire aux livres de villeneuve,salon du livre de loos,arefep,mois écocitoyen

Elle vous dira tout si vous revenez la voir régulièrement. Si vous lui faites signe pour solliciter sa présence lors d’un salon ou d’un atelier-cuisine, d’un atelier-écriture, dans une école, une médiathèque, un centre social, une maison de retraite…, elle vous répondra instantanément.
Et si vous êtes sages et fidèles, ce dont elle ne doute toujours pas un seul instant, un jour la Cocotte vous racontera la chance d’avoir des gens à ses côtés, beaucoup de gens, des gens qui lui ont témoigné une affection sans faille, qui la lui témoignent toujours, qui la lui témoigneront pour des années encore.
C’est sûr, la Cocotte concoctera et caquettera pour longtemps encore !

Crottes, crottes, crottes au chocolat
500 g de raisin blanc, 50 g de chocolat noir à 85 %, 5 cl de crème liquide, 5 cl de lait, sucre glace
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 12 heures
Ustensiles : Déshydrateur, papier-cuisson

grains de raisin au chocolat, raisin, la Cocotte


Allumez le four à 60/65° C. Lavez le raisin, égrappez-le en prenant soin d’enlever la petite queue et séchez-le grossièrement. Posez du papier-cuisson sur la grille du four et répartissez les grains de raisin dessus. Glissez la grille dans le four et laissez le raisin se déshydrater à chaleur tournante pendant 12 heures. De temps en temps, faites rouler les grains pour les changer de côté.
Au bout des 12 heures, les raisins ont séché mais pas trop et sont encore gorgés d'eau. Sortez la grille et laissez les raisins refroidir. Faites rapidement fondre le chocolat cassé en carrés, ajoutez un peu de crème et 3 cuillères à café de sucre-glace, mélangez puis terminez par un peu de lait pour garder le chocolat bien brillant.
Passez les grains de raisin dans le chocolat fondu. Veillez à ce qu’ils en soient parfaitement recouverts. Déposez ces petites crottes sur du papier-cuisson et laissez le chocolat durcir pendant quelques heures dans un endroit froid. Saupoudrez-les d’un peu de sucre-glace et dévorez-les rapidement.

mercredi, 07 décembre 2016

P’tites brioches au p’tit cœur tout mou

Ne sont-elles pas trop chou, ces briochettes à la peau bise et au ventre tout rebondi ? Vous avez choisi de les farcir à quoi, vous ?

P’tites brioches au p’tit cœur tout mou

Pour 10 p’tits brioches
Ingrédients : 350 g de farine bise (type 65), 2 œufs, 15 cl de lait tiède, 25 g de levure fraîche de boulanger, 5 g de sel fin, 50 g de sucre en poudre, 50 g de beurre fondu, confiture de lait ou peanut butter ou crème de spéculoos ou…
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min - coût : * - difficulté : * - ustensiles : 10 moules à briochettes en silicone
Émiettez et délayez la levure dans le lait tiède. Dans un plat creux, versez la farine, faites un puits au centre et ajoutez le lait à la levure, les œufs entiers, le sel fin, le sucre en poudre et le beurre fondu. Mélangez jusqu’à avoir une belle pâte homogène. Répartissez-la dans les moules, couvrez-les d’un linge propre et laissez-les lever 3 heures dans un endroit chaud de la cuisine.
Préchauffez le four à 200° C et faites cuire ces briochettes 25 à 30 minutes. Laissez-les refroidir puis coupez-leur la tête qui s’est formée. Evidez un peu les briochettes, remplissez-les de la crème que vous aurez choisie et recollez-leur la tête. Mangez-les tout frais.

dimanche, 04 décembre 2016

Paris-Brest du chef Mickael Braure, restaurant l’Infini à Anzin Saint-Aubin

« J’ai eu carte blanche pour ramener ma cuisine »
On l’a découvert à la Royale à Lille, on le retrouve à l’Infini à Anzin Saint-Aubin. Du p’tit bouchon cosy du Vieux-Lille, Mickael Braure passe au grand restaurant avec vue imprenable sur le golf d’Arras. Il change de décor mais ne change pas de credo : produits frais et locaux, mélange terre/mer, porc et bœuf bio du Beau Pays, agneau du Boulonnais, légumes de saison, poissons côtiers… « J’ai eu carte blanche pour ramener ma cuisine ». Et tout ça, à la tête d’une équipe de plus de vingt personnes, dont Aurélien Dervaux, un chef-pâtissier fana de livres de pâtisserie. Décidément, Mickael Braure n’a pas fini de nous étonner.
L'infini, 44 rue Briquet-Taillandier, 62223 Anzin Saint-Aubin

paris-brest du chef mickael braure,restaurant l’infini à anzin saint-aubin,mickael braure,l'infini,anzin saint-aubin,le chef et la cocotte,la voix du nord

Paris-Brest
Pour 6 personnes
Ingrédients : Craquelin : 50 g de farine, 50 g de cassonade, 50 g de beurre. Pâte à choux : 250 g d’eau, 150 g de farine, 100 g de beurre, 5 g de sucre, 5 g de sel, 3 œufs. Crème : 250 g de lait, 1 gousse de vanille, 25 g de maïzena, 50 g de sucre, 1 œuf, 50 g de pralin en poudre.
Préparation : 30 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : petit emporte-pièce rond

paris-brest du chef mickael braure,restaurant l’infini à anzin saint-aubin,mickael braure,l'infini,anzin saint-aubin,le chef et la cocotte,la voix du nord

1. Mélangez farine, cassonade et beurre. Étalez finement sur une plaque et passez au congélateur quelques instants puis découpez à l’aide de l’emporte-pièce 24 petits ronds de la taille des choux.
2. Faites bouillir eau, beurre, sucre et sel. Ajoutez la farine et les œufs un par un pour former une pâte à choux qui ne colle pas à la casserole. Faites 6 « éclairs » avec 4 pointes de choux à chaque fois. Posez un rond de craquelin sur chacun des choux. Faites cuire au four à 200° C, chaleur tournante et porte entr’ouverte pour que l’humidité s’échappe.
3. Pour la crème faites chauffer 125 ml de lait, pralin et vanille. À côté, mélangez vivement le reste du lait, œuf, maïzena et sucre. Versez le lait bouillant sur ce mélange et faites épaissir en faisant bouillir la préparation. Garnissez les choux de cette crème pâtissière une fois refroidie. Et comme dirait Aurélien, « le reste, c’est que du décor ! »

Texte : Odile Bazin
Photos : Pascal Bonnière

mercredi, 16 novembre 2016

Crème de poires

- « Oh non, j’ai laissé trop mûrir mes belles poires ! Qu’est-ce que je peux faire ? »
- « Moi, dans ce cas, je m’adresse à la Cocotte, elle a toujours la réponse qu’il faut. »

Crème de poires

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 poires Conférence un peu trop mûres, 250 g de spéculoos + 3 ou 4 spéculoos pour décorer, 150 g de fromage frais ou 150 g de fromage blanc un peu sec, 6 carambars
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender
Pelez les poires, coupez-les en quartiers et épépinez-les. Déposez-les dans le blender. Cassez grossièrement les spéculoos, ajoutez-les également aux poires et terminez avec le fromage frais. Mixez l’ensemble jusqu’à avoir une belle crème lisse. Répartissez-la dans des jolies verrines ou des tasses à café transparentes. Mettez au frais pendant 3 ou 4 heures.
Écrasez grossièrement les quelques spéculoos que vous avez mis de côté. Répartissez-les sur la crème de poires dans chaque verrine et plantez un carambar dans chacune d’entre elles. Mangez très frais.

 

Une idée de sortie pour ce week-end : Retrouvez la Cocotte en dédicace à la médiathèque de Marquillies, dans la salle communale, ce dimanche 20 novembre de 10 h à 18 h avec la librairie La Ruche aux Livres.

crème de poires

mercredi, 09 novembre 2016

Pancakes minute au sucre fondu

Maman, y’a plus de pain pour le petit-déjeuner ! Tu pourrais nous faire tes panncakes au sucre fondu ? Oui, ma princesse, une minute !

Pannecouckes minute au sucre fondu

Pour 6 pancakes
Ingrédients : 2 cuillères à soupe de farine type 65, 1 œuf, 1/3 de sachet de levure chimique, 30 à 35 cl de lait, 2 cuillères à soupe d’huile, sucre en poudre.
Préparation : 5 min – cuisson : 2 minutes par pancake -  coût : * - difficulté : * - ustensiles : bouteille avec un large goulot (style bouteille en verre de jus de pomme ou bocal de coulis de tomates) et crêpière
Dans la bouteille propre, déposez la farine, l’œuf, la levure chimique, le lait et les 2 cuillères à soupe d’huile. Fermez la bouteille et agitez-la frénétiquement.
Faites chauffer la crêpière, graissez-la légèrement avec un morceau de coton imbibé d’huile. Versez au centre de la crêpière un peu de la pâte de la bouteille pour faire un cercle de 15 cm environ de diamètre. Quand le dessus est rempli de petits trous, versez 1 cuillère à soupe de sucre sur la moitié de la crêpe, repliez l’autre moitié sur le sucre et retournez cette demi-lune. Laissez chauffer encore un peu. Faites de mêmes pour les 5 autres pancakes et mangez-les fondantes pour sentir le p’tit côté caramélisé du sucre.

mercredi, 02 novembre 2016

Biscuits bruns au chocolat blanc

La Cocotte adôôôôôre le gingembre et quand elle aime, elle ne compte pas. Alors adaptez à votre goût la quantité de gingembre.

Biscuits bruns au chocolat blanc

Pour 20 biscuits
Ingrédients : 300 g de farine type 65, 200 g de beurre salé, 100 g sucre, environ 50 g de gingembre frais, 50 ml de chicorée liquide et 100 à 150 g de chocolat blanc.
Préparation : 20 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : difficulté : *
Pelez le morceau de gingembre et râpez-le pour en récupérer la pulpe. Ne gardez pas les fibres.
Faites fondre le beurre salé. Mélangez-le à la farine et au sucre. Ajoutez gingembre et chicorée liquide et formez une belle boule de pâte bien lisse. Roulez-la en 1 ou 2 gros boudins et enfermez-les dans un récipient ou un sac-plastique et laissez la pâte se raffermir quelques heures au réfrigérateur.
Ensuite coupez 40 fines tranches dans les boudins de pâte et posez-les sur du papier sulfurisé. Passez au four préchauffé à 175° C pendant 10 à 12 minutes. Laissez refroidir ensuite sur une grille.
Faites fondre le chocolat blanc. Tartinez de chocolat le dos d’un biscuit et formez un « sandwich » en collant au chocolat le dos d’un autre biscuit. Faites de même pour tous les biscuits.

mercredi, 26 octobre 2016

Moelleux à la châtaigne

Mine de rien, vous avez vu ? Dans cette recette, pas de gluten. Tolérants et intolérants, tout le monde est content.

Moelleux à la châtaigne, châtaigne, framboises

Pour 6 moelleux
Ingrédients : 50 g de noix de coco déshydraté, 50 g de sucre en poudre, 2 œufs, 50 g de crème liquide, 75 g de farine de châtaigne, 1 petite cuillère à café de levure chimique, 250 g de framboises congelées. Facultatif : pralines roses
Préparation : 10 min – cuisson : 25 min – coût : * - ustensiles : hachoir électrique, 6 moules à muffins en silicone
Préchauffez le four à 180° C.
Passez la noix de coco déshydratée au hachoir ou au mixeur pour la réduire en poudre grossière.
Mélangez noix de coco, sucre en poudre, farine de châtaigne et la cuillère à café de levure chimique. Cassez les œufs sur le mélange, ajoutez la crème liquide et à la cuillère, formez une masse sans grumeaux et assez dense.
Déposez dans le fond des 6 moules à muffins la moitié des framboises encore congelées. Répartissez la pâte à moelleux puis déposez le reste des framboises. Enfournez 25 minutes. Laissez refroidir dans les moules. Au moment de servir retournez les moules et garnissez les moelleux de pralines roses grossièrement broyées.

mercredi, 19 octobre 2016

Panna cotta légère à la chicorée

La Cocotte est très yaourt-nature en ce moment. Dans le pain, dans les sauces, dans les desserts, à la petite cuillère, à la louche, à foison !

Panna cotta légère à la chicorée, panna cotta, yaourt, chicorée

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 feuilles de gélatine alimentaire, 320 g de crème liquide, 50 g de chicorée liquide, 50 g de vergeoise (brune ou blonde), 1 yaourt-nature.
Préparation : 15 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : petite casserole et 6 verrines
Faites tremper une dizaine de minutes les deux feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau fraîche.
Versez la crème liquide dans une petite casserole, ajoutez la chicorée liquide et la vergeoise. Mélangez jusqu’à ce que la vergeoise se dissolve. Mettez à chauffer la casserole.
Égouttez et pressez les feuilles de gélatine entre les mains pour enlever toute l’eau et dès que les premiers petits bouillons de la crème apparaissent, ajoutez les feuilles de gélatine et mélangez au fouet jusqu’à ce que la gélatine se soit dissoute dans le mélange. Arrêtez la cuisson. Ajoutez le yaourt-nature et mélangez. Versez dans les verrines, laissez refroidir complètement avant de les mettre au réfrigérateur 3 à 4 heures. Servez avec des biscuits ou une compote de fruits de saison.

mercredi, 12 octobre 2016

Pêches caramélisées au crumble menthe-basilic

-    « Mes amies, avec votre thé, vous reprendrez bien un peu de mes petites pêches caramélisées ? »
-    « Euh, on est obligé de reprendre du thé ? »

Pêches caramélisées au crumble menthe-basilic

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pêches bien charnues, 30 g de sucre, 1 poignée d’amandes effilées, quelques feuilles de menthe fraîche, quelques feuilles de basilic frais, 3 ou 4 sablés. Facultatif : noisettes émondées et grossièrement broyées.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : *-  difficulté : * - ustensile : poêle antiadhésive

Lavez et essuyez délicatement les pêches, coupez-les en 4 et enlevez le noyau. Versez le sucre dans la poêle, posez les quartiers de pêche sur le sucre et mettez la poêle à chauffer. Retournez souvent les quartiers de pêche pour les caraméliser pendant 6 ou 7 minutes. Le sucre doit blondir mais ne doit surtout pas devenir noir.
Déposez les quartiers bien caramélisés dans 6 ramequins.
Lavez et ciselez 10 feuilles de menthe et 10 feuilles de basilic. Écrasez les sablés et mélangez-les aux herbes.
Répartissez cette « poudre » sur les pêches et parsemez d’amandes effilées. Mangez tiède ou froid.

Pêches caramélisées au crumble menthe-basilic

Dans le cadre de la semaine du goût, l'URPVC (Union régionale des points de vente collectifs) invite la Cocotte dans ses magasins. Elle accomodera les restes de plats familiaux pour le meilleur et le meilleur.

Vendredi 14 octobre de 10 à 12 h, dans le magasin Com' à la ferme à Fournes en Weppes et de 15 h 30 à 17 h 30 au magasin le Rond Point Fermier de Bailleul

Samedi 15 octobre de 10 à 12 h, dans le magasin Le Panier Vert à Frelinghien, et de 16 h à 18 h dans le magasin Talents de Fermes à Wambrechies.

Venez nombreux, on va se régaler.

mercredi, 28 septembre 2016

Pommes pudding meringué

- Tiens, quelle drôle d’idée de mixer les pommes ! C’est pour une raison particulière ?
- Euh, non, c’est juste par paresse, ça va plus vite.

Pommes pudding meringué, pommes, pudding

Pour 10 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes à cuire (ici des Pirouette), 50 g de raisins secs, cannelle, 3 œufs, 150 ml de lait, 150 g de farine, ½ sachet de levure chimique, 125 g de sucre-glace, 100 g d’amandes en poudre ou noisettes.
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, fouet électrique, moule à manqué, papier sulfurisé
Préchauffez le four à 175° C. Faits bouillir une petite casserole d’eau avec 1 cuillère à café de cannelle et faites-y infuser les raisins secs 15 minutes.
Pelez et épépinez les pommes. Passez-les au blender avec le lait, les jaunes d’œuf, la farine et la levure. Sucrez avec 50 g de sucre. Mixez puis ajoutez les raisins égouttés.
Dans un moule à manqué couvert de papier sulfurisé, versez la préparation. Enfournez-la pendant 30 minutes. Montez les blancs d’œuf en neige, ajoutez la poudre d’amandes et le reste du sucre glace et couvrez-en le pudding. Remettez au four et laissez cuire encore une vingtaine de minutes.
Laissez le pudding refroidir complètement avant de le découper. Le lendemain, après une nuit au frais, il est encore meilleur !

mercredi, 21 septembre 2016

Mousse de nectarines

La nectarine de vigne est une nectarine à chair sanguine, tout comme la pêche de vigne. Très sucrée et très goûteuse, elle fait des desserts magnifiques.

Mousse de nectarines, nectarines, nectarines de vigne

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 nectarines de vigne, 30 cl de crème liquide très fraîche, 50 g de sucre-glace, quelques amandes et noisettes émondées, un peu de nougat ou de halva (pâte de sésame sucrée utilisée dans les pâtisseries orientales). Facultatif : biscuits (palets bretons, petit-beurre ou spéculoos…)
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir et fouet électriques
Pelez et dénoyautez les nectarines. Coupez-les en morceaux et passez-les au hachoir pour en faire une purée. Réservez.
Montez la crème liquide en chantilly et ajoutez le sucre-glace quand la chantilly est bien prise. Réservez un peu de chantilly. Versez tout doucement le coulis de nectarines dans le reste de la chantilly, le fouet toujours en marche.
Répartissez le mélange dans de jolis petits contenants, couvrez d’un peu de chantilly mise de côté et mettez au frais au moins 4 heures. Au moment de servir parsemez d’amandes et/ou de noisettes broyées et d’un peu de nougat ou de halva émietté. Servez avec des biscuits.

dimanche, 18 septembre 2016

Mirabelles glacées façon granité

La saison des mirabelles est très courte, d’août à septembre. Courez vite chez votre primeur préféré et faites le plein de ces petites billes d’or.

Mirabelles glacées façon granité, mirabelles, granité

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de mirabelles, 250 g de sucre, 5 cl d’eau-de-vie de mirabelles ou de prunes.
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : tamis
Lavez soigneusement les mirabelles. Déposez-les dans une casserole, ajoutez les 250 g de sucre, couvrez la casserole et mettez-la à cuire à petits bouillons pendant 15 minutes. Laissez refroidir puis dénoyautez les mirabelles. Gardez le jus produit lors de la cuisson. Déposez les mirabelles cuites sur un tamis et raclez pour en récupérer un maximum de chair. Débarrassez-vous des petites peaux. Mélangez la chair au jus que vous avez mis de côté.  
Versez dans un petit plat creux, ajoutez les 5 cl d’eau-de-vie, mélangez et mettez au congélateur pendant au moins 10 h. Grattez et mélangez régulièrement la masse à la fourchette pour former une sorte de granité épais.
Quand le granité a bien pris, répartissez-le dans 6 jolis petits verres et servez-le en proposant des biscuits ou des madeleines.

mercredi, 14 septembre 2016

Pompe aux prunes

Ne soyez pas pressé. Laissez à votre gâteau le temps de refroidir. Faites-lui passer la nuit au réfrigérateur, il vous dira merci et vos invités aussi.

Pompe aux prunes, prunes

Pour 8 à 10 personnes
Ingrédients : 1 kg de prunes, 200 g de sucre, 4 œufs, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 125 g d’arachides en poudre, 50 g de flocons d’avoine, 1 sachet de levure chimique.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : moule à bords hauts
Lavez et dénoyautez les prunes mais gardez-les entières. Garnissez le fond d’un moule à bords hauts d’un papier sulfurisé et parsemez d’un peu de sucre. Répartissez les prunes par-dessus en les serrant bien. Parsemez-les à nouveau d’un peu de sucre.
Préchauffez le four à 180° C. Séparez les blancs des jaunes d’œufs et montez les blancs en neige. Réservez. Mélangez jaunes d’œufs, 180 g de sucre, la crème fraîche, les arachides en poudre, les flocons d’avoine et la levure chimique puis incorporez ce mélange aux blancs d’œufs. Mélangez à nouveau et versez le tout sur les prunes. Enfournez pendant 35 à 40 minutes puis baissez la température sur 150° C et laissez encore 20 minutes. Laissez le gâteau refroidir complétement avant de le retourner pour le démouler. Si vous voulez, flambez-le à l’alcool de prunes.

mercredi, 31 août 2016

Gâteaux moelleux aux pommes

Cette recette marque la nouvelle saison des pommes. Voici la Discovery, très acidulée et pas très sucrée, à cuire ou à croquer.

Gâteaux moelleux aux pommes, pommes Discovery

Pour 12 petits gâteaux
Ingrédients : 4 pommes Discovery, 100 g de crème liquide, 2 œufs, 100 g de sirop d’érable, 100 g de farine, un peu de colorant rouge, 5 g de levure chimique, sucre-glace, sucre de décoration rouge ou rose.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, petits moules en silicone
Préchauffez le four à 150° C. Pelez et épépinez les pommes. Déposez-les dans le blender, ajoutez la crème liquide, les œufs entiers, le sirop d’érable, la farine, un soupçon de colorant rouge et la levure chimique.
Mettez le blender en marche et laissez tourner jusqu’à obtenir une belle crème lisse et sans grumeaux.
Répartissez dans les moules et enfournez pendant 30 minutes. Laissez refroidir dans le four puis mettez les moelleux au réfrigérateur. Au moment de servir, démoulez-les sur un beau plat de service et décorez ces petits cœurs de sucre-glace et de sucre rose.

mercredi, 17 août 2016

Biscuits Tounut et sans gluten

Ça, c’est pour les intolérants au gluten. Et pour ceux qui ne digèrent pas le lactose, remplacez le beurre de vache par un beurre végétal.

Biscuits Tounut et Noglu, biscuits sans gluten, sans gluten, farine de châtaigne, crème de marrons

Pour 50 biscuits
Ingrédients : 50 g de sucre roux, 100 g de beurre, 150 g de crème de marrons, 200 g de farine de châtaigne, 1 œuf, 1 pincée de sel, quelques amandes et noix de Grenoble décortiquées
Préparation : 20 min – cuisson : 12 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-cuisson et emporte-pièces
Faites ramollir le beurre. Si vous utilisez du beurre salé, vous n’aurez pas besoin d’ajouter la pincée de sel.
Mélangez farine, œuf et beurre fondu. Ajoutez le sucre, la pincée de sel et la crème de marrons.
Formez une boule de pâte lisse et sans grumeaux. Enfermez-la dans un film-plastique et laissez-la durcir au réfrigérateur pendant 2 heures.
Préchauffez le four à 165° C en chaleur tournante.
Faites des petites boules de 15 g et écrasez-les sur une feuille de papier-cuisson. Utilisez un emporte-pièce pour faire de jolis biscuits bien réguliers. Répartissez les amandes ou les noix de Grenoble sur les biscuits en les appuyant un peu. Enfournez les biscuits et laissez-les dorer 12 minutes.

mercredi, 10 août 2016

Biscuits granola à la rhubarbe

Une randonnée dans la montagne, 50 traversées de piscine olympique ? C’est un effort ! Pour le réconfort, goûtez donc mon granola à la rhubarbe.

Biscuits granola à la rhubarbe, granola, rhubarbe, flocons d'avoine, corn-flakes

Pour 12 biscuits
Ingrédients : 300 g de rhubarbe, 50 g de sucre en poudre (blanc ou roux), 3 g d’agar-agar, 150 g de flocons d’avoine, 150 g de corn-flakes non sucrés, quelques raisins secs, canneberges, noix décortiquées et noix de cajou non salées.
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : moules à muffins ou à tartelettes en silicone
Pelez la rhubarbe et coupez-la en tronçons. Faites-la cuire 10 minutes avec le sucre. Ajoutez l’agar-agar, remuez et laissez refroidir. Ensuite mélangez les flocons d’avoine, les corn-flakes, une bonne poignée de raisins secs et de canneberges à la rhubarbe. Continuez avec une bonne poignée également de noix décortiquées et de noix de cajou coupées grossièrement. Répartissez dans les moules et mettez au frais jusqu’au moment de les démouler pour les servir au petit-déjeuner ou au dessert, accompagnés d’une glace ou d’une compote.

mardi, 09 août 2016

Glace banane-coco

Avec les blancs d’œuf restants et un peu de zeste de citron vert et de noix de coco déshydratée, faites des meringues et mangez-les avec la glace. 

glace,banane,noix de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 5 belles bananes bien mûres, 1 citron vert, 200 g de sucre, 4 jaunes d’œuf, 50 cl de lait, vanille en gousse, 30 g de noix de coco râpée.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fouet, blender et sorbetière
Lavez le citron, récupérez les zestes du citron vert et pressez-le. Réservez les zestes. Pelez et coupez les bananes en morceaux. Passez-les au blender avec le jus du citron vert pressé et 20 g de sucre.
Faites bouillir le lait dans lequel vous ajouterez l’intérieur de la gousse de vanille. Dès les premiers petits bouillons, ajoutez les bananes mixées et laissez toujours chauffer le lait.
Fouettez vivement les jaunes d’œuf et le reste du sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Versez ce mélange sur le lait, mélangez, laissez épaissir un peu puis laissez refroidir. Mettez à prendre en sorbetière et rangez la glace prise au congélateur jusqu’au moment de servir. Parsemez de noix de coco râpée et des zestes de citron vert.

dimanche, 07 août 2016

L’abricot chez Antoine et Patrice Demarcq de la maison Demarcq à Cambrai

L'abricot chez Antoine et Patrice Demarcq de la maison Demarcq à Cambrai, maison Demarcq, Antoine et Patrice Demarcq, Cambrai, le Chef et la Cocotte, abricot

« On a un écrin, à nous de tailler la pierre du bijou. »
Dans la plus vieille rue de la ville, dans une bâtisse extraordinaire qui a entendu ronfler Napoléon certains soirs du temps d’avant, Antoine et Patrice Demarcq se font plaisir à faire plaisir. « On a un écrin, à nous de tailler la pierre du bijou. »  Entre la fougue du fils et la sagesse du père, la cuisine des lieux a trouvé un équilibre élégant qui sied au décor. Avec des produits du jour, des recettes renouvelées sans cesse, dans des salons magnifiques, dans cette maison qui a une âme, les clients se sentent bien. Et ils dégustent en toute sérénité plats et desserts comme celui que cette famille de marque nous propose aujourd’hui.

La Maison Demarcq, 2 rue Saint-Pol, 59400 Cambrai, 03 27 37 77 78, maisondemarcq@orange.fr

L’abricot
Pour 6 personnes
Ingrédients : 10 abricots, 1 litre de coulis d’abricots, 25 cl d’eau, 2 feuilles de gélatine, 5 cl d’eau de fleur d’oranger, 50 cl de crème fraîche liquide, beurre, 1 gousse de vanille, 500 g de glace à la vanille ou à la fleur d’oranger. Facultatif : sucre en poudre
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : -* - difficulté : * - ustensiles : 6 verres sans pied

L'abricot chez Antoine et Patrice Demarcq de la maison Demarcq à Cambrai, maison Demarcq, Antoine et Patrice Demarcq, Cambrai, le Chef et la Cocotte, abricot

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau puis faites-les dissoudre dans 25 cl d’eau tiède. Quand l’eau a refroidi, ajoutez l’eau de fleur d’oranger. Versez la gelée dans les 6 verres et laissez-la prendre. Montez la crème liquide en chantilly et incorporez doucement 75 cl de coulis d’abricots. Sucrez-le un peu si vous en aviez envie.
Dénoyautez et coupez en dés 10 abricots et faites-les compoter doucement avec une noix de beurre et la gousse de vanille. Quand la compote a refroidi, déposez-en un peu sur la gelée avec un peu des 25 cl de coulis restant, couvrez délicatement de mousse chantilly à l’abricot et remettez encore un peu de compote et de coulis par-dessus. Ajoutez une boule de glace à la vanille ou à la fleur d’oranger.

Texte et photos : Odile Bazin

mercredi, 03 août 2016

Fraises et cerises à la crème de meringue

Moi, quand je serai grande, je ferai comme ma mère. Je ferai des dizaines et des dizaines de meringues et j’mangerai ce dessert pendant une semaine.

Fraises et cerises à la crème de meringue, fraises, cerises, meringue, crème chantilly

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de cerises, 500 g de fraises, 30 cl de crème liquide, 4 blancs d’œuf, 200 g de sucre en poudre, 1 poignée d’amandes effilées. Facultatif : sirop de fraises ou crème de cassis
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fouet électrique, papier cuisson et 6 ramequins
Préchauffez le four à 110°c. Montez les blancs d’œuf en neige, ajoutez petit à petit 150 g de sucre très fin. A la cuillère à soupe, sur du papier-cuisson, formez des meringues. On se fiche de leur forme puisqu’on va les casser. Enfournez pendant 1 h 15.
Pendant ce temps, dénoyautez les cerises. Équeutez les fraises. Faites cuire ces fruits 5 minutes dans une casserole, histoire de les ramollir un peu. Laissez-les refroidir et répartissez-les dans 6 grands ramequins.
Montez la crème liquide en chantilly et ajoutez petit à petit les 50 g de sucre restant. Cassez très grossièrement les meringues et mélangez-les délicatement à la crème chantilly. Répartissez sur les fruits rouges et ajoutez si vous voulez quelques gouttes de sirop de fraises pour les enfants ou de la crème de cassis pour les grands et des amandes effilées. Servez aussitôt.

mercredi, 27 juillet 2016

Confit de figues

confit de r.jpg

Confit de figues
C’est qui qui dira merci à la Cocotte le soir de Noël quand il sera agrémenté de confit de figues ? C’est le foie gras !
Pour 4 pots de confit de figues
Ingrédients : 1,5 kg de figues, 750 g de sucre, 3 oignons rouges, eau, 100 g de raisins secs jumbo, 1 cuillère à café de 4-épices (muscade, cannelle, poivre, clous de girofle), 1 citron, sel.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte en fonte et bocaux stérilisés
Lavez soigneusement les figues, coupez-leur la queue et incisez le dessus en faisant comme une croix. Déposez-les dans un grand plat et couvrez-le de sucre. Laissez le sucre se dissoudre.
Puis dans une cocotte en fonte, déposez les figues, les oignons pelés et finement ciselés, le sucre puis les raisins, la cuillère de 4-épices, le jus du citron et une pincée de sel.
Sans remuer, portez le mélange à ébullition puis baissez le feu et laissez compoter 2 heures à feu doux. Mettez en bocaux, fermez-les et retournez aussitôt pour faire le vide d’air. Enfin rangez-les dans la cave une fois refroidis et sortez-les pour déguster foie gras et autres régals de fêtes.