mercredi, 13 février 2019

Cake aux fruits secs

- Je t’aime mon tout, mon génie. Bonne Saint-Valentin ! - Et moi aussi, je t’aime, mon petit bolide. Bonne Saint-Valentin !

Cake aux fruits secs, la Cocotte, la voix du nord

Pour 1 petit cake
Ingrédients : 50 g de bananes séchées, 50 g d’amandes émondées, 10 dattes, 1 poignée de raisins secs, 1 de cacahuètes caramélisées (chouchous), 1 de cerneaux de noix, ½ sachet de levure chimique, 2 œufs, 100 g de beurre, 175 g de farine de châtaigne, 2 càs de miel liquide, sel.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Réhydratez bananes, dattes et raisins secs en les plongeant dans de l’eau bouillante une trentaine de minutes. Egouttez-les. Faites fondre le beurre. Dans un plat creux, battez les œufs, ajoutez la farine, le beurre fondu, le miel et une pincée de sel. Ajoutez ensuite tous les fruits et la levure chimique et mélangez vigoureusement. Versez le mélange dans un moule à cake préalablement graissé ou dans des petits moules à cake en silicone. Enfournez dans un four préchauffé à 175° C et faites cuire une trentaine de minutes. Quand la pointe d’un couteau ressort sèche du cake quand vous le piquez, arrêtez la cuisson et laissez les cakes refroidir dans le four.  Dégustez-les avec une bonne confiture de fruits rouges.  

vendredi, 01 février 2019

Petites crêpes à la semoule

Pour la chandeleur, rompons avec les traditions et incorporons de la semoule de blé dur et du cumin à ces mini-crêpes franchement sympas.

Petites crêpes à la semoule, la Cocotte, la voix du nord

Pour 12 crêpes
Ingrédients : 125 g de semoule très fine de blé dur, 125 g de farine type 55, 5 g de sel, 5 g de levure sèche de boulanger, environ 300 g d’eau, 1 cuillère à café de cumin moulu, 1 œuf, matière grasse.
Préparation : 15 min – cuisson : quelques minutes par crêpe – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle et petite louche
Dans un plat creux mélangez farine et semoule. Ajoutez sel, œuf battu, cumin en poudre et levure délayée dans un peu d’eau tiède. Versez le reste de l’eau jusqu’à obtenir une belle pâte lisse et sans grumeaux. Couvrez le plat et laissez lever la pâte pendant 1 heure.
Faites fondre un peu de matière grasse dans une poêle et versez 3 ou 4 petites louches de pâte dans la poêle. Faites cuire 1 à 2 minutes ces crêpes de 6 à 8 cm de diamètre, retournez-les et laissez cuire encore 1 minute. Procédez de la même façon pour les autres et mangez-les tièdes tartinées de guacamole par exemple et garnies de poulet frit.

mercredi, 02 janvier 2019

Gâteau de semoule à la carotte

Tout frais, tout bien coupé, voici un gâteau simple pour démarrer cette nouvelle année que la Cocotte vous souhaite bonne et heureuse.

Gâteau de semoule à la carotte, semoule, carotte, noix de coco, la Cocotte, la voix du nord

Pour 10 personnes
Ingrédients : 400 g de carottes, 200 g de semoule extra-fine, 3 œufs, 2 yaourts-nature avec leur pot, ½ pot d’huile de tournesol, 1 pot de lait de coco, 1 pot d’amandes effilées, 1,5 pot de sucre en poudre, 1 sachet de levure chimique, le zeste d’1 citron bio, noix de coco râpée, quelques amandes effilées et un peu de sucre en poudre pour le décor.
Préparation : 20 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe, plat à gratin et papier sulfurisé.
Pelez er râpez les carottes. Dans un plat, assemblez carottes râpées, semoule, œufs entiers, yaourts, huile, lait de coco, amandes effilées, sucre en poudre, levure et zeste de citron. Mélangez énergiquement pour éviter les grumeaux.
Préchauffez le four à 190° C. Tapissez le moule à gratin avec le papier sulfurisé et versez-y la préparation aux carottes. Egalisez la surface du gâteau et mettez-le au four 40 à 45 minutes.
Laissez-le refroidir complètement avant de le couvrir de noix de coco râpée, amandes effilées et sucre en poudre.

mercredi, 19 décembre 2018

Gâteau aux épices de Noël et amandes

gâteau aux épices de noël et amandes,la cocotte,la voix du nord- Allo, la Cocotte ?  On est deux p’tits jeunes, deux amis d’enfance, Gaétan et Kévin.  Tous les deux, on a créé une société de livraison à domicile de produits locaux et on aimerait que vous fassiez des recettes avec nous. Ça vous dirait ?
- Bonjour messieurs. Euh, comment dire ? C’est quoi vos produits locaux ? Vous allez vraiment chez les maraîchers et les producteurs ?
- Oui, oui ! Ce sont des fruits et légumes en direct des maraîchers d’Arras, Lens, … Et des produits du coin aussi qui viennent des producteurs ! Des vrais produits locaux, quoi ! On va les livrer aux gens qui n’ont pas le temps d’aller faire leurs courses et qui veulent manger de beaux produits, quoi ! On peut même livrer ces beaux produits dans les entreprises des gens qui n’ont pas le temps de faire leurs courses. On est sympas, hein ?
- Ouais, c’est vrai, ça. Et vous êtes malins, en plus !
- Vous ne croyez pas si bien dire, notre petite entreprise se nomme « Mange-malin » ! Si c’est pas malin, ça… On référence déjà plus de 400 produits trouvés chez près de 45 producteurs du coin, ces produits sont commandés sur internet et livrés dans la journée. On suit les saisons et les produits sont d’une fraîcheur exemplaire.
- Vous m’épatez, jeunes hommes !
gâteau aux épices de noël et amandes,la cocotte,la voix du nord- Merci La Cocotte ! Ecoutez ça, on a même créé un partenariat avec la communauté de communes d’Arras pour remplir une belle boîte (la LocaleBox) en carton de plein de beaux produits qui viennent de chez nous à destination des touristes. Toujours malins, non ? Et des idées comme celles-ci, on en a à revendre. Allez voir notre site, cliquez en bas de la première page sur "Pourquoi manger local ?" et vous comprendrez tout. Vous verrez aussi qu'on partage, vous et nous, les mêmes valeurs. Alors cette recette, vous voulez bien nous la faire ?
- Mais carrément ! Oui, ça me dit bien. J’ai déjà repéré sur votre site carottes, pommes, betteraves et saumon. Ça vous dirait un gravlax de saumon aux 2 poivres et un pickles de légumes d’hiver ?
- Euh, un grav quoi ? On connaît pas mais on veut bien goûter.
-Alors c’est parti pour deux p’tits plats tout frais, tout colorés. C’est parti pour le gravlax et son pickles. Bonne route, messieurs les « Mange-Malin », bon appétit et à très bientôt. Une dernière chose, vu que vous êtes vachement sympas, la Cocotte vous offre une recette de Noël en supplément. Maligne, la Cocotte. Non ?

Mange-Malin sur Facebook et sur Internet

La recette

Le voyez-vous ? Le sentez-vous ? L’esprit de Noël est dans votre four, il est dans votre gâteau. L’esprit de Noël est en vous.

Gâteau aux épices de Noël et amandes, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 à 10 personnes
Ingrédients : 400 g de farine, 2 cuillères à soupe de cacao en poudre, 100 g de citrons et oranges confits, 1 sachet de levure chimique, 100 g de sucre de canne, 150 g d’amandes en poudre, 100 g de miel liquide, 100 ml d’huile de tournesol, 250 ml de lait, 2 œufs, des amandes émondées, épices à pain d’épices (10 clous de girofle, 2 càc* de cannelle, 1 d'anis étoilé, 1 càc de muscade, 1 càc de gingembre moulu, le tout passé au pilon ou au moulin à poivre).
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : plat qui va au four et papier-cuisson
Préchauffez le four à 180° C.
Mélangez farine, cacao, levure, sucre de canne et le mélange d’épices moulues finement. Ajoutez les 2/3 des fruits confits et les amandes en poudre. Faites chauffer doucement le lait et le miel. Battez les œufs et ajoutez l’huile et versez ce mélange sur le lait et le miel. Incorporez ce liquide à la farine.
Tapissez un plat qui au four de papier-cuisson et répartissez la pâte dessus.
Parsemez le reste de fruits confits et les amandes émondées sur le gâteau et mettez au four pour 20 à 25 minutes. Laissez refroidir et coupez le gâteau en carrés.

*càc : cuillère à café

jeudi, 13 décembre 2018

Pain de seigle à la cassonade

Post à caractère informatif écrit par le Coco de la Cocotte :
Si les robots impressionnent la Cocotte, on n’est pas dans le pétrin.
Ce n’est pas que la Cocotte ne soit pas partageuse, particulièrement en matière de cuisine. Si elle vous aime bien (ben oui, il y a des limites à tout), elle adorera partager un repas avec vous, voire concocter conjointement quelques gourmandises lors d’un de ses ateliers.
Mais, quand elle n’a rien demandé, elle n’aime pas trop les intrus dans sa cuisine.
(Ndlr, elle est comme ça, la Cocotte. Elle fait ce qu’elle veut et elle pense ce qu’elle veut !) Particulièrement quand ils sont d’essence électronique et tout spécialement quand il s’agit d’une machine à pain.
Son expérience dans ce domaine l’a convaincue que ces appareils ne peuvent produire que des pains tristounets, gris, pas croustillants… Ce n’est pas faux et plein de gens partagent cet avis. A commencer par Panasonic.
Oui, Panasonic, ce géant japonais de l’électronique qui pense la même chose a demandé à ses ingénieurs de trouver une solution qui puisse satisfaire les amateurs de vrai pain.
pain de seigle à la cassonade,pain,farine de seigle,cassonade,la cocotte,la voix du nord, Croustina de Panasonic, Croustina, PanasonicCette solution, votre serviteur (Ndlr, le Coco de la Cocotte) l’a découverte lors du Salon IFA de Berlin en septembre 2018. Elle s’appelait SD-ZP2000, le patronyme donné par les ingénieurs, rapidement rebaptisée Croustina par les gens du marketing. Explicite mais pas très harmonieux… Un test s’imposait.
Bref, quand j’ai installé la bestiole sur le plan de travail de la Cocotte, j’ai surpris un regard qui ne laissait pas présager le meilleur pour Croustina. On s’orientait vers un parcours test-échec-retour à l’envoyeur. Et à la vitesse grand V.
(Ndlr, s’en fout de ce que le Coco pense, la Cocotte !)
Flegmatique et méticuleux (Ndlr, arrête de te vanter, mon Coco !), j’ai déposé dans le ventre de l’appareil les quantités exactes pour un pain complet : levure sèche, farine complète, beurre, sucre, sel, eau. En respectant scrupuleusement l’ordre, comme indiqué dans le mode d’emploi. Choix du menu (4), bouton marche et patience.pain de seigle à la cassonade,pain,farine de seigle,cassonade,la cocotte,la voix du nord, Croustina de Panasonic, Croustina, Panasonic
Dans la maison emplie d’une envoûtante odeur de pain chaud, l’heure de vérité a bipé. La Cocotte s’approche, prête à bondir sur toutes les imperfections de la production robotisée.
(Ndlr, la Cocotte est pleine de certitudes. C’est bien là, une de ses nombreuses qualités.)
A l’oreille, rien à dire. La croûte sonne bien. Même impression sous le couteau… puis sous la dent. Oui, la SD-ZP2000 tient sa promesse d’un pain croustillant. (Ndlr, tiens, tiens !)
Et la saveur est très équilibrée, le pain n’est ni trop sucré ni trop salé, la mie serrée juste ce qu’il faut. La Cocotte est ébranlée dans ses certitudes.
(Ndlr, oui, la Cocotte est ébranlée. Et alors ? Pas de quoi en faire un plat ! Il va se calmer, le Coco!)
Il faut refaire le test : pain blanc, pain de seigle, Croustina s’en sort avec les honneurs.
pain de seigle à la cassonade,pain,farine de seigle,cassonade,la cocotte,la voix du nord, Croustina de Panasonic, Croustina, PanasonicAlors, oui, la Cocotte accepte l’idée que l’on puisse se faire aider par une machine. Ce qui a quelques avantages : il est plus facile d’avoir chez soi quelques kilos de farines (bios !) de qualité plutôt qu’un bon boulanger au coin de sa rue. Et il est plus économe de chauffer un appareil de la taille d’une friteuse plutôt qu'un grand four pour cuire un pain.
(Ndlr, gnagnagnagna ! Toujours à la ramener, toujours à vouloir avoir raison, le Coco !)
Mais, de toute façon, le rêve de la Cocotte, c’est d’avoir un four à bois pour cuire son pain et ses pizzas. Et ça, ce n’est pas dans les cordes de Panasonic. (Ndlr, ni du Coco.)
Machine à pain Panasonic Croustina SD-ZP2000, www.panasonic.com/fr, 299 €
(Ndlr, et si vous n’avez pas de machine à pain, ce n’est pas grave. Si vous suivez les conseils de la Cocotte, le pain d’aujourd’hui vous envoûtera tout autant dans un four normal que dans une machine venue de l’espace et vous pourrez dire, le torse bombé, le menton haut et le regard fier, « C’est moi qui l’ai fait ! »)

La recette
Idéal en cette période de fêtes, ce pain accompagnera foie gras, saumon, fromages en tous genres et autres régals de Noël et de Nouvel an.

Pain de seigle à la cassonade, pain, farine de seigle, cassonade, la Cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 200 g de farine type 55, 300 g de farine de seigle, 25 g de cassonade, 7,5 g de sel fin, 10 g de levure sèche de boulanger, environ 350 ml d’eau tiède.
Préparation : 15 min + temps de levée de la pâte – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : robot ménager, moule rond et papier-cuisson
Mélangez les deux farines dans un grand plat creux ou dans le bol du robot. Ajoutez la levure, la cassonade et le sel et mélangez encore. Versez l’eau petit à petit et mélangez jusqu’à former une belle boule de pâte lisse et sans grumeaux. Le robot fait ça très bien en 7 à 8 minutes.
Farinez la boule, couvrez-la d’un linge propre et laissez-la lever dans un endroit chaud de la maison. Retravaillez la boule quelques instants et déposez-la dans un moule recouvert de papier-cuisson. Couvrez d’un linge et laissez lever 2 heures encore. Dans un four préchauffé à 210° C, faites cuire le pain 20 minutes, retirez-le du moule et prolongez la cuisson encore 10 minutes. Laissez-le refroidir sur une grille et dégustez-le vite.

lundi, 03 décembre 2018

Craquants aux graines

Pour un peu, on ne se servirait l’apéritif rien que pour boulotter ces petits craquants vraiment craquants.

Craquants aux graines, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine type 55, 5 g de sel fin, 125 g de beurre, 1 œuf + 1 blanc d’oeuf, 50 g de fromage bien dur râpé (style parmesan ou vieux gouda), ½ sachet de levure chimique, graines de pavot, sésame doré, tournesol et courge.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier cuisson, rouleau à pâtisserie et emporte-pièces de petite taille
Faites fondre le beurre. Mélangez farine, levure chimique, sel, œuf et fromage. Ajoutez le beurre fondu et formez une boule bien souple. Ajoutez un peu d’eau au besoin.
Enfermez la boule dans un sac hermétique et rangez-le au réfrigérateur 1 bonne heure. Etalez ensuite la pâte sur 3 à 4 millimètres d’épaisseur. Fouettez le blanc d’œuf et badigeonnez-le sur la pâte. Répartissez ensuite les graines, écrasez-les légèrement avec le rouleau à pâtisserie et découpez-les avec les emporte-pièces. Enfournez-les dans le four à 175° C pendant 20 minutes. Sortez-les, laissez-les refroidir sur une grille et rangez-les dans une boîte métallique.

mercredi, 21 novembre 2018

Tarte feuilletée aux noix et cassonade

Vous ne viendrez pas dire que la Cocotte ne vous donne pas d’idées rapides et gourmandes ! Si elle en entend un qui râle…

Tarte feuilletée aux noix et cassonade, tarte feuilletée, noix, cassonnade, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 3 cuillers à soupe de fromage blanc épais, 50 g de cassonade, 30 g de cacahuètes non salées, 30 g de noix de cajou non salées, 30 g d’amandes concassées, 50 g d’amandes en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : 15à 18 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plaque de cuisson
Préchauffez le four à 175° C. Déroulez la pâte feuilletée sur une plaque de cuisson. Etalez le fromage blanc sur la surface de la pâte. Continuez avec les amandes en poudre. Saupoudrez de la cassonade, de cacahuètes et de noix de cajou toutes deux grossièrement broyées et les amandes concassées.
Enfournez la tarte et laissez-la 15 à 18 minutes (si vous la voulez caramélisée). Dans le four elle va joliment gonfler. Sortez-la du four et laissez-la s’aplatir. Coupez-la en petites parts et servez-les avec une glace à la vanille et aux noix de pécan.

jeudi, 15 novembre 2018

Flan de courge à la châtaigne et la Cocotte à Villeneuve d'Ascq

Le dimanche 18 novembre, la Cocotte vous attend nombreux à l'espace Concorde, au salon du livre de Villeneuve d'Ascq. Elle y préparera des soupes et dédicacera ses livres mais pas en même temps parce que sinon elle risque de tout salir et ça, c'est pas top ! Oh non, c'est pas top !

flan de courge à la châtaigne,courge,châtaigne,la cocotte,la voix du nord, salon du livre de Villeneuve d'Ascq, librairie le Kiosque de Villeneuve d'Ascq,espace Concorde, Villeneuve d'Ascq

Librairie le Kiosque, sur Facebook

La Recette

Choisissez la courge que vous voulez. L’idée est de la goûter avec la p’tite dose de farine de châtaigne. C’est doux, c’est moelleux, c’est délicieux.

Flan de courge à la châtaigne, courge, châtaigne, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de courge (potiron, potimarron, butternut…), 2 œufs, 50 g de farine de châtaigne, 1 yaourt-nature, 100 ml de lait, ½ oignon, ½ bouquet de persil plat, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, 6 ramequins et plat qui va au four suffisamment grand pour accueillir 6 ramequins.
Faites préchauffer le four à 175°C. Versez 3 cm d’eau dans le plat qui va au four et enfournez le plat.
Pelez le demi oignon. Lavez et ciselez le persil. Pelez la courge et coupez-la en petits morceaux. Déposez-les dans le blender. Continuez avec les œufs, la farine, le yaourt-nature, le lait, le demi oignon pelé, le persil, le sel et le poivre.
Mixez longtemps pour avoir une crème bien lisse. Répartissez cette crème dans les ramequins, posez-les dans le plat au four et remettez le plat au four pour 30 minutes.
Laissez les petits flans refroidir quelques dizaines de minutes. Dégustez-les tièdes ou froids avec une salade.

mercredi, 07 novembre 2018

Pain d’épices aux fruits créoles

Qui résistera à l’odeur enivrante de ce pain d’épices ? Qui dévorera tous ces petits fruits gorgés de rhum ? Qui ?

Pain d’épices aux fruits créoles, pain d'épices, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 ou 8 personnes
Ingrédients : 6 figues sèches, 6 abricots secs, 10 pruneaux, 50 g de raisins secs, 10 cl de rhum, 100 g de fruits confits (citrons ou oranges), 500 g de farine, 150 g de beurre, 2 œufs, 100 g de sucre brun, 1 càc de cannelle en poudre, 1 càs de gingembre en poudre, 1 anis étoilé, 1 sachet de levure chimique.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 moules à cake et papier-cuisson
Dénoyautez les pruneaux. Coupez-les en petits morceaux et les figues aussi. Faites-les tremper avec les raisins plusieurs heures dans le rhum.
Préchauffez le four à 180° C. Faites fondre le beurre, battez-le avec le sucre et les œufs, ajoutez la farine petit à petit, les fruits confits, la cannelle, le gingembre et l’anis étoilé broyé.  
Versez les fruits secs imbibés de rhum et le rhum aussi dans la préparation. Ajoutez la levure chimique, mélangez une dernière fois et versez dans les moules tapissés de papier-cuisson. Mettez au four 30 minutes et baissez la température sur 125° C pendant 30 autres minutes. Laissez refroidir avant de consommer en tranches.

dimanche, 28 octobre 2018

Croque-monsieur à l’ancienne

Ne lésinez pas sur la qualité des produits que vous choisirez. Le meilleur pain, le meilleur jambon, le meilleur fromage, rien que ça !

Croque-monsieur à l’ancienne, croque-monsieur, porchetta, fromage montasio, la cocotte, la voix du nord

Un des plats-phare des brasseries parisiennes, le croque-monsieur est né dans un petit bistrot de la capitale au début du siècle dernier. Pour les nuls en cuisine et ceux qui n’ont pas le temps, parfois ils vont de pair, ce sandwich aussi rapide à faire qu’à dévorer ouvre grandes les portes à votre imagination. Jambon cru, jambon braisé, saucisson, salami, gruyère, maroilles, mimolette…, tout ce que vous avez de meilleur dans le frigo se plaira dans le croque. Un impératif toutefois, procurez-vous un fer à croque-monsieur comme celui de nos grands-mères. Il obéit au doigt et à l’œil et se culotte avec le temps. Ça n’a pas de prix !

Croque-monsieur à l’ancienne, croque-monsieur, porchetta, fromage montasio, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 tranches de pain de mie ou pain-platine, 3 tranches épaisses de porchetta (rôti de cochon de lait italien aux herbes), 150 g de fromage italien Montasio (ou gruyère, emmental, gouda…), beurre.
Préparation :30 min – cuisson : 2 minutes 30 par croque-monsieur – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fer à croque-monsieur, râpe.
Faites chauffer le fer à croque-monsieur sur le gaz. Beurrez légèrement les 12 tranches de pain. Dégraissez le jambon et coupez les tranches en deux. Râpez le fromage. Du côté non beurré des tartines, déposez un peu de fromage râpé, une demie tranche de jambon pliée en deux, déposez à nouveau du fromage et fermez avec la seconde tartine, beurre sur le dessus. Déposez ce croque dans le fer, posez le fer sur le feu et baissez la température presqu’au minimum. Comptez 1 minute 20 à 1 minute 30 puis retournez le fer sur le feu et laissez encore le même temps. Faites tous les croque-monsieur de la même façon et maintenez-les au chaud. Préparez-vous à vous régaler.

mercredi, 10 octobre 2018

Tarte brisée aux figues fendues

Dépêchez-vous, la saison des figues est très courte. Choisissez-les bien rebondies et bien mûres. Elles seront certainement bien sucrées.

Tarte brisée aux figues fendues, figues, pâte brisée, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 belles figues mûres, 1 rouleau de pâte brisée ou pâte brisée maison, 1 œuf, 150 g de crème fraîche épaisse, 30 g de noix de coco râpée, 100 g de sucre de canne, fromage de chèvre en bûchette (style Saint-Maur), miel
Préparation : 15 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : tourtière
Préchauffez le four à 175° C. Déroulez le rouleau de pâte brisée. Dans un petit saladier, battez l’œuf entier, ajoutez la crème, une grosse partie de la noix de coco râpée et le sucre de canne. Répartissez ce mélange sur la pâte brisée. Coupez la queue des figues et coupez-les en quatre mais pas jusqu’au bout. Il faut que les figues restent « entières ». Glissez un morceau de bûchette de chèvre dans chacune d’entre elles et déposez-les sur la tarte. Enfournez la tourtière pour 25 minutes.
A la sortie du four, laissez tiédir et ajoutez une toute petite cuillère de miel sur les figues et saupoudrez de noix de coco râpée réservée. Dégustez cette tarte tiède ou froide.

mardi, 02 octobre 2018

Aubergines confites à la tomate

Il en faut peu pour être heureux, une aubergine, de la tomate concentrée, un piment et une cuisson lente et douce. Vraiment très peu pour être heureux.

Aubergines confites à la tomate, aubergines, tomates


Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 belles aubergines, gros sel gris de Guérande, huile d’olive, 1 petite boîte de concentré de tomates, piments rouges (secs ou frais épépinés), parmesan ou pecorino râpé, pain de campagne.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * ustensile : grille-pain
Lavez et coupez les aubergines en rondelles épaisses. Saupoudrez-les de 2 à 3 cuillères de gros sel gris et laissez-les dégorger 1 heure au moins. Rincez-les et essuyez-les très grossièrement. Versez dessus un filet d’huile d’olive, disposez quelques piments par-dessus et enfournez-les dans un four préchauffé à 150°C. Laissez-les 1 heure en les retournant de temps en temps. Ensuite délayez le concentré de tomates dans un verre d’eau, couvrez-en les aubergines et remettez-les au four 30 bonnes minutes en baissant la température sur 90/100°C. Toastez des tartines de pain de campagne frais, répartissez les rondelles d’aubergines avec concentré de tomates et filet d’huile d’olive. Parsemez de fromage et servez-les aussitôt simplement en plat sans viande.

dimanche, 30 septembre 2018

Madeleines aux bonbons

Le saviez-vous ? Les brouillons du livre de Marcel Proust, du côté de chez Swann, parlent de pain perdu mais les mots sont raturés et remplacés par madeleines. Désormais à la seule évocation de celles du dit Proust, votre enfance vous remonte à la mémoire et les souvenirs aussi. Ces petites pâtisseries moelleuses qui ont la forme d’une coquille Saint-Jacques et qui se laissent très facilement tremper dans une tasse de thé, de chocolat ou de café ont fait la renommée de la ville de Commercy en Lorraine depuis lurette. Aromatisées aux bonbons à la sève de pin comme celles de la Cocotte, vous vous en souviendrez longtemps.

Madeleines aux bonbons, la Cocotte, la voix du nord

La recette
Attention, graissez bien les moules à madeleines pour leur éviter d’attacher. Les bonbons fondent et caramélisent… C’est à tomber.

Madeleines aux bonbons, la Cocotte, la voix du nord

Pour 25 à 30 madeleines
Ingrédients : 2 œufs, 1 cuillère à soupe de jus de citron, 100 g de sucre, sel, 125 g de farine, 100 g de beurre, 1 belle cuillère à café de levure chimique, 1 dizaine de bonbons à la sève de pin
Préparation : 15 min – cuisson : 15 à 18 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : plaques à madeleine et petit marteau
Réduisez en poudre grossière les bonbons à la sève de pin. Préchauffez le four à 175°c. Dans un plat creux, battez les œufs, ajoutez une pincée de sel, le jus de citron et le sucre.  Mélangez jusqu’à obtenir une belle pâte onctueuse. Ajoutez la farine tamisée et les brisures de bonbons. Faites fondre le beurre et versez-le dans la préparation. Mélangez puis au dernier moment, ajoutez une cuillère à café de levure chimique. Mélangez une dernière fois. Répartissez la pâte dans les moules à madeleines en ne les remplissant pas complétement. Et enfournez 15 à 18 minutes.
Piquez une madeleine avec un petit pique en bois pour savoir si c’est cuit. Si le pique ressort sec, c’est bon. Sinon laissez encore un peu.

mercredi, 26 septembre 2018

Cookies choco-peanuts

L’apéro et le dessert tout-en-un ! Sel et sucre dans un cookie s’unissent pour offrir un petit coussin doux et réconfortant.

Cookies choco-peanuts, cookies, chocolat, cacahuètes, la Cocotte, la voix du nord


Pour 40 cookies
Ingrédients : 250 g de farine, 150 g de beurre salé, 120 g de sucre de canne, 100 g de chocolat à pâtisserie, 10 cl de crème liquide, ½ sachet de levure chimique, 50 g d’amandes émondées et concassées, 100 g de cacahuètes caramélisées (chouchous)
Préparation : 20 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : * - Difficulté : * - ustensile : papier-cuisson
Préchauffez le four à 180° C. Faites fondre le chocolat et mélangez-le à la crème liquide. Faites fondre le beurre. Mélangez la farine, le beurre fondu, le sucre, le chocolat fondu, la levure et les amandes concassées. Formez une belle boule de pâte et déposez des petites quantités de pâte sur du papier-cuisson pour faire les biscuits. Aplatissez-les régulièrement, recouvrez-les généreusement de cacahuètes caramélisées en les tassant bien et enfournez-les 10 à 12 minutes.
Dès que les cookies sont cuits, sortez-les du four et laissez-les refroidir sur une grille. Rangez-les dans une boîte hermétique.

mercredi, 12 septembre 2018

Tartelettes prunes et miel et la Cocotte aux jardins de cocagne

4 ingrédients, oui, vous avez bien compté ! 4 ingrédients pour ces tartelettes à tomber, chaudes, parfumées et croquantes.

Tartelettes prunes et miel, prunes, miel, la Cocotte, la voix du nord

tartelettes prunes et miel,prunes,miel,la cocotte,la voix du nord, les jardins de cocagne à Villeneuve d'ascq

 

Pour 6 tartelettes
Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 9 prunes, 1 cuillère à soupe de miel, 1 poignée de noix décortiquées.
Préparation : 15 min – cuisson : 12 à 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-cuisson et emporte-pièce rond
Préchauffez le four à 180° C. Lavez les prunes, coupez-les en deux et dénoyautez-les délicatement.
Déroulez la pâte feuilletée et coupez-y 6 disques d’une dizaine de centimètres environ. Répartissez le miel un peu ramolli sur les disques et posez les demi-prunes, chair côté pâte sur les disques. Remettez un peu de miel sur les prunes. Broyez très grossièrement les cerneaux de noix et parsemez-en les prunes.
Posez la feuille de papier-cuisson sur une plaque à pâtisserie.
Enfournez les tartelettes et laissez-les cuire 12 à 15 minutes. Sortez-les du four et laissez-les refroidir un peu avant de les décoller du papier-cuisson.

mercredi, 29 août 2018

Babas aux pommes

Quelle riche idée vous avez eue là, la Cocotte ! Un baba aux pommes, comme c’est cocasse. Où donc allez-vous chercher cela ?

Babas aux pommes, pommes, la Cocotte, la voix du nord

Pour 30 petits babas
Ingrédients : 350 ml de lait, 150 g de cassonade, 2 œufs entiers, 150 g de farine, 30 g de beurre, 2 pommes, 30 cl de Pommeau.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, moules à cannelés en silicone et joli bocal
Dans le blender mélangez les œufs entiers, le lait, la cassonade, la farine et le beurre que vous aurez fait fondre. Ajoutez à ce mélange les pommes pelées, épépinées et coupées en petits morceaux. Mixez longuement et mettez cette pâte au réfrigérateur 12 heures.
Au bout de ces 12 heures, préchauffez le four à 180° C. Répartissez le mélange aux pommes dans les moules à silicone et enfournez pendant 1 h 15. Vous pouvez baisser un peu la température en fin de cuisson. Il faut que ces petits babas soient caramélisés. Laissez-les refroidir, faites toutes les fournées comme ça et déposez-les dans un joli bocal. Versez par-dessus le Pommeau et complétez avec de l’eau jusqu’à recouvrir tous les petits babas. Servez-les bien frais.

samedi, 25 août 2018

Tartine de pieds de cochon de Mickael Braure, chef du Witloof à Ennevelin

« Je me sens bien, je sens que je vais aller bien ici ! »
On l’avait rencontré à Lille, rue Royale, on l’avait suivi au golf d’Arras. On le retrouve heureux à Ennevelin, au Witloof, dans son restaurant. D’emblée, il dit qu’il va y rester un bon bout de temps. Pourquoi ? Parce que c’est chez lui et qu’il va y faire ce qu’il adore. « Un petit resto bien franchouillard, des cochonnailles, des tripes, de la langue, des pieds de porc… Côté circuits courts, y’a pas plus court. Le maraîcher (les Hapidés) est derrière chez moi et les viandes bio viennent de la ferme du Beau Pays.» Pour Mickael, les gens sont plus détendus à la campagne. Et la campagne a le même effet sur lui, « je me sens bien, je sens que je vais aller bien ici. »

Le bistrot du witloof 4 rue de la marque, 59710 Ennevelin 06 67 88 88 57

Tartine de pieds de cochon de Mickael Braure, chef du Witloof à Ennevelin, tartine de pieds de cochon, Mickael Braure, le Witloof, Ennevelin, le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la voix du nord

Tartine de pieds de cochon

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 pieds de cochon cuits 6 heures minimum à petits bouillons comme une potée, entièrement désossés et mis en terrine pour durcir pendant toute une nuit, 6 tartines de pain de mie toasté, 1 oignon, 2 gousses d’ail, thym, fenouil, 1 tranche de lard fumé, crème épaisse, beurre, sel, poivre, piment d’Espelette, roquette, parmesan non râpé.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *

Tartine de pieds de cochon de Mickael Braure, chef du Witloof à Ennevelin, tartine de pieds de cochon, Mickael Braure, le Witloof, Ennevelin, le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la voix du nord

Pelez et ciselez l’ail et l’oignon. Faites-les dorer dans du beurre avec des petits dés de fenouil et du thym. Faites suer pour dégager les arômes. Ajoutez la crème épaisse à hauteur du mélange et les dés d’une tranche de lard. Laissez compoter pendant une vingtaine de minutes. Etalez le mélange sur le pain toasté. Taillez de fines tranches dans la terrine de pieds de cochon et posez-les sur les tartines. Faites gratiner les tartines au four 5 à 6 minutes. Salez, poivrez, ajoutez du piment d’Espelette. Couvrez de roquette et de gros copeaux de parmesan. « Ça va casser le gras et donner de la mâche. On mange ça en entrée ou en plat. »

dimanche, 19 août 2018

Fougasse tomates, olives et basilic

N’hésitez pas à bien enfoncer les tomates-cerises dans la pâte. En gonflant et en cuisant, elles vont éclater et libérer leur jus.

Fougasse tomates, olives et basilic, la Cocote, la voix du nord

Originellement en France, la fougasse vient de l’Aveyron ou du Rouergue. Avec un C ou SS, avec ou sans G, elle vient du latin focus, le foyer, le feu. Salée, elle est aux olives, aux tomates, aux anchois, aux lardons, au fromage... Sucrée, elle est à la confiture de fruits ou aux fruits. En Italie on l’appelle foccacia. Ce n’est ni plus ni moins qu’une pizza faite avec les restes de pâte. On enfonce ses doigts dedans quand elle a bien levé, on l’enduit d’huile et on répartit des olives noires de-ci, de-là et/ou du romarin tout frais.  On peut y faire de grosses incisions et elle va gonfler et s’ouvrir tout simplement. C’est beau, une fougasse. C’est bon !

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine, 5 g de sel, 5 g de levure sèche en granules, 25 cl d’eau environ, 100 g d’olives noires, 250 g de tomates-cerises, huile d’olive, 20 feuilles de basilic géant, ail, poivre du moulin.
Préparation : 20 min + temps de levée de la pâte – cuisson : 25 min – coût * - difficulté : *

Fougasse tomates, olives et basilic, la Cocote, la voix du nord

Délayez les granules de levure dans une petite tasse d’eau tiède. Mélangez farine et sel. Faites un creux dans la farine et versez la tasse de levure, ajoutez les 25 cl d’eau environ et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte lisse et sans grumeaux. Couvrez-la d’un linge humide et laissez-la lever 1 heure.
Dénoyautez les olives noires. Réduisez-les en purée pour en faire une tapenade. Lavez et hachez le basilic. Pilez-le avec l’ail pelé. Poivrez et ajoutez ces deux éléments à la tapenade.
Ensuite étalez la pâte grossièrement sur un plan fariné, tartinez-la de tapenade et pliez-la en deux pour avoir un rectangle de 20 cm x 25 cm. Enfoncez des tomates-cerises lavées et équeutées sur la surface de la fougasse et remettez à lever 1 heure sous un linge humide.
Versez un filet d’huile d’olive et poivrez la fougasse. Enfournez-la dans un four préchauffé à 210° C pendant 25 minutes.

mercredi, 01 août 2018

Banana-crumble à la crème de lait

Mes amis, lâchez tout ce que vous avez à faire séance tenante et faites-moi plaisir. Faites ce crumble, vous ne le regretterez pas !

Banana-crumble à la crème de lait, bananes, crumble, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 bananes, 75 g de beurre, 150 g de sucre, 120 g de farine, 50 g de flocons d’avoine, 50 g de noix de cajou, eau, 15 cl de crème liquide, 50 g d’amandes émondées et concassées, 1 citron vert.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : zesteur, moules à muffin en silicone et cuillère en bois
Prélevez les zestes du citron, réservez-les et pressez le citron. Préchauffez le four à 175° C. Faites fondre le beurre. Mélangez grossièrement farine, beurre fondu, flocons d’avoine, noix de cajou et 75 g de sucre. Coupez les bananes en rondelles, répartissez-les dans 6 moules à muffins, versez un peu de jus de citron sur les bananes et couvrez-les de la pâte à crumble. Enfournez 25 minutes et sortez les moules du four.
Dans une casserole, faites un caramel léger avec 75 g de sucre et un peu d’eau. Quand il brunit, arrêtez la cuisson et incorporez la crème liquide en remuant vivement à la cuillère en bois. Ajoutez les amandes. Répartissez ce caramel sur les crumbles et terminez par les zestes de citron vert. Mangez tiède ou juste froid.

mercredi, 18 juillet 2018

Rhubarbe mousse à la brousse

Dans les collines près de Marseille, on fait la brousse du Rove. Elle est vendue dans des tubes. Elle est toute fraîche. Goûtez-la.

Rhubarbe mousse à la brousse, rhubarbe, brousse du Rove, la Cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 tranches de pain d’épices, 500 à 600 g de rhubarbe, 100 g de cassonade, 150 g de brousse (fromage frais très légèrement salé), 1 œuf, beurre.
Préparation : 20 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : emporte-pièce rond de 8 à 9 cm.
A l’aide d’un couteau, pelez la rhubarbe et coupez-la en petits tronçons. Déposez ces tronçons dans une casserole, ajoutez la cassonade et mettez-la à cuire à couvert jusqu’à ce qu’elle soit fondante. Laissez-la refroidir puis ajoutez la brousse égouttée et mélangez le tout vigoureusement. Mettez au frais. A l’emporte-pièce, faites des ronds dans les tranches de pain d’épices. Battez l’œuf, trempez les ronds de pain d’épices dans l’œuf battu et faites-les cuire quelques minutes dans un peu de beurre, comme si vous faisiez du pain perdu. Déposez ces ronds dans les assiettes et recouvrez-les de rhubarbe cuite. Mangez ce dessert bien frais.