jeudi, 04 octobre 2018

Daïkon en saumure aigre-douce

Le raphanus sativus, vous connaissez ? Et le radis blanc ou le radis d’hiver, vous voyez de quoi on parle ? Alors essayons le daïkon.

Daïkon en saumure aigre-douce, daïkon, raphanus sativus, radis blanc, radis d'hiver, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 2 bocaux
Ingrédients : 500 g de daïkon, 30 cl d’eau, 10 cl de vinaigre, 1 cuillère à soupe de gros sel gris de Guérande, 1 cuillère à soupe de sucre, 1 petite cuillère à soupe de poivre noir en grains
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mandoline avec l’accessoire pour bâtonnets, 2 bocaux stérilisés
Faites chauffer l’eau et le vinaigre. Pelez le morceau de daïkon avec un épluche-légumes. Passez le daïkon à la mandoline pour obtenir des bâtonnets de 1 à 2 mm d’épaisseur (un petit couteau fera aussi l’affaire). Déposez-les dans un saladier, couvrez-les d’une grosse cuillère à soupe de sel. Saupoudrez-les de sucre et ajoutez le poivre en grains. Versez le mélange eau-vinaigre sur les bâtonnets et laissez le tout mariner pendant 3 jours à l’extérieur. L’odeur est forte mais elle disparaît vite. Répartissez les bâtonnets dans les bocaux, versez le jus de la marinade par-dessus et complétez d’un peu d’eau et de vinaigre si besoin. Fermez bien les pots. Rangez-les à la cave dans le noir. Après 15 jours consommez les bâtonnets avec un sandwich, une salade, une viande froide…

mercredi, 04 juillet 2018

Confiture de cerises aux groseilles

Ce sont des cerises du jardin du voisin d’en face. Son cerisier croule sous les fruits. Le mien croule sous les feuilles toutes racornies !

Confiture de cerises aux groseilles, la Cocotte, la Voix du nord

Pour 3 pots moyens
Ingrédients : 1 kg de cerises (du jardin), 250 g de groseilles (du jardin), 550 g de sucre en poudre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 3 bocaux moyens, casserole épaisse, étamine et ficelle alimentaire
Lavez, égouttez et dénoyautez les cerises mais ne jetez pas les noyaux. Déposez les cerises dans la casserole, couvrez-les de sucre en poudre et remuez-les. Lavez les noyaux et déposez-les dans l’étamine. Ficelez-la bien. Ajoutez-la aux cerises. Lavez également les groseilles, égrappez-les et ajoutez-les aux cerises. Faites chauffer la casserole de fruits à couvert et à petits bouillons pendant 45 minutes. Enlevez la mousse qui se forme. Enlevez l’étamine de noyaux, arrêtez la cuisson et laissez refroidir toute la nuit. Le lendemain remettez la casserole à chauffer à découvert cette fois-ci et laissez bouillonner 45 minutes. Répartissez la confiture dans les bocaux très propres, fermez-les, retournez-les aussitôt, laissez-les refroidir avant de les étiqueter et rangez-les à l’ombre dans la cave ou un placard.

Confiture de cerises aux groseilles

mardi, 22 novembre 2016

Relish aux coings et citrons verts

La femme revêche dit « j’achète pas de coings, je ne sais pas quoi en faire ». La Cocotte glisse « un tajine, un relish. » La femme revêche répond « je ne fais pas ce genre de plats, moi ! »

Relish aux coings et citrons verts, relish, coings, citrons verts

Pour 2 pots
Ingrédients : 1 kg de coings, 3 oignons doux, 3 citrons verts, 300 g de cassonade, sel, poivre en grains, 1 cuillère à café de curry, 1 bâton de cannelle, 10 cl de vinaigre. Facultatif : graines de moutarde et graines de coriandre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h environ – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : 4 bocaux stérilisés de 250 g environ
Coupez les coings en quartiers. Plongez-les dans de l’eau citronnée au fur et à mesure. Pelez et épépinez les coings. Couvrez d’eau pelures et pépins et faites bouillir pendant 30 minutes. Filtrez et réservez le jus.
Coupez les coings en dés, pelez et coupez les oignons en 8 quartiers. Lavez et coupez les citrons en 6 quartiers. Assemblez coings, oignons et citrons dans un faitout, ajoutez la cassonade, sel, poivre, curry, cannelle, vinaigre et graines de coriandre et moutarde si vous en avez. Couvrez avec le jus des pelures et pépins de coings et remuez. Mettez à chauffer à couvert pendant 15 minutes puis enlevez le couvercle et laissez s’évaporer le liquide.  30 minutes devraient suffire. Mettez en pots, fermez-les, retournez-les pour faire le vide d’air et consommez-les rapidement.

mardi, 27 septembre 2016

Variante aux navets blancs

Un morceau de navet, un moreau de carotte jaune, un morceau de carotte orange, un morceau de poivron, un morceau de navet, un morceau de…

Variante aux navets blancs, variante, navets blancs, carottes, poivrons

Pour 2 bocaux
Ingrédients : 1 botte de navets blancs, 1 petite botte de carottes jaunes ou orange, 2 poivrons rouges, gros sel, graines de coriandre, poivre noir en grains, laurier, 1 oignon doux, vinaigre blanc.
Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 bocaux moyens
Pelez carottes et navets et coupez-les en quartiers. Epépinez les poivrons, enlevez aussi les parties blanches à l’intérieur et coupez-les poivrons en lamelles épaisses.
Lavez tous ces légumes et plongez-les dans un plat creux rempli d’eau et de gros sel, 1 litre d’eau pour 200 g de gros sel. Laissez mariner les légumes 24 heures.
Le lendemain, faites bouillir 300 à 400 ml de vinaigre blanc avec coriandre et poivre noir.
Dès les premiers bouillons, arrêtez le feu.
Égouttez les légumes en saumure et rincez-les. Stérilisez les bocaux. Répartissez navets, carottes et poivrons dans les bocaux. Pelez et coupez l’oignon en quartiers. Ajoutez-les. Terminez avec 2 feuilles de laurier. Remplissez de vinaigre très chaud. Fermez les bocaux, retournez-les aussitôt pour faire le vide d’air puis rangez-les à l’ombre. Consommez-les au bout d’une petite semaine. Rangez-les au réfrigérateur et mangez-les dans la semaine suivante.

jeudi, 01 septembre 2016

Cornichons presque doux

Plus vous mettrez du vinaigre, plus forts seront vos cornichons. Moins vous mettrez de vinaigre, la Cocotte vous laisse deviner la suite.

Cornichons presque doux, cornichons

Pour 3 bocaux de 750 ml
Ingrédients : 1 gros kilo de gros cornichons, 200 g de gros sel gris de Guérande, 200 ml de vinaigre blanc, 500 ml d’eau, 1 tête d’ail, 30 grains de poivre noir, laurier, romarin.
Préparation : 20 min + trempage – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 3 bocaux stérilisés
Mélangez un grand volume d’eau à 100 g de gros sel. Lavez les cornichons à grandes eaux et frottez-les bien pour enlever toute trace de terre. Plongez-les dans l’eau salée. Laissez-les comme ça pendant 24 heures. Répétez la même opération avec une nouvelle eau salée et laissez encore 24 heures.
Le lendemain faites bouillir les 200 ml de vinaigre et les 400 ml d’eau, ajoutez la tête d’ail pelé, les grains de poivre, le laurier, le romarin et 3 grosses cuillères à soupe de gros sel.
Égouttez les cornichons et coupez-les en 4 dans la longueur. Rangez-les en les serrant bien dans les bocaux et versez le vinaigre bouillant sur les cornichons en les recouvrant bien. Répartissez les aromates, l’ail et le poivre dans les bocaux. Fermez-les, retournez-les aussitôt pour chasser l’air et rangez-les dans la cave. Consommez-les 3 ou 4 semaines après.

mercredi, 27 juillet 2016

Confit de figues

confit de r.jpg

Confit de figues
C’est qui qui dira merci à la Cocotte le soir de Noël quand il sera agrémenté de confit de figues ? C’est le foie gras !
Pour 4 pots de confit de figues
Ingrédients : 1,5 kg de figues, 750 g de sucre, 3 oignons rouges, eau, 100 g de raisins secs jumbo, 1 cuillère à café de 4-épices (muscade, cannelle, poivre, clous de girofle), 1 citron, sel.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte en fonte et bocaux stérilisés
Lavez soigneusement les figues, coupez-leur la queue et incisez le dessus en faisant comme une croix. Déposez-les dans un grand plat et couvrez-le de sucre. Laissez le sucre se dissoudre.
Puis dans une cocotte en fonte, déposez les figues, les oignons pelés et finement ciselés, le sucre puis les raisins, la cuillère de 4-épices, le jus du citron et une pincée de sel.
Sans remuer, portez le mélange à ébullition puis baissez le feu et laissez compoter 2 heures à feu doux. Mettez en bocaux, fermez-les et retournez aussitôt pour faire le vide d’air. Enfin rangez-les dans la cave une fois refroidis et sortez-les pour déguster foie gras et autres régals de fêtes.

 

vendredi, 29 avril 2016

Petit pot d’ail confit

Un petit pot d’ail avec à l’intérieur, des odeurs de garrigue, de barbecue entre copains et du soleil, du soleil, encore du soleil ! Un petit pot de Provence…

Petit pot d’ail confit

Pour 1 bocal moyen
Ingrédients : 3 têtes d’ail doux de Provence, 30 à 35 cl d’huile d’olive de bonne qualité, gros sel, poivre noir en grains, thym, romarin, origan, sarriette, sauge….
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 bocal
Pelez les 3 têtes d’ail. Pour aller vite, détachez les gousses de la tête et mettez toutes les gousses dans un petit saladier. Retournez un autre saladier de la même taille sur le premier et secouez-les très énergiquement. Normalement si l’ail est bien sec, ça ira très vite.
Déposez les gousses dans une petite casserole, ajoutez une bonne pincée de gros sel et une dizaine de grains de poivre et couvrez d’huile d’olive. Couvrez et mettez à chauffer. Dès les premières bulles, baissez le feu au minimum et laissez chauffer pendant 25 minutes.
Nettoyez très soigneusement le bocal.
Déposez quelques branchettes de thym, romarin, origan, sarriette, sauge dans le bocal. Ajoutez l’ail et couvrez avec l’huile de cuisson avec le poivre. Fermez le bocal, rangez-le dans un placard quand vous ne l’utilisez pas.