samedi, 03 avril 2021

Hot-dogs maison

Vous voulez me faire plaisir ? Mais surtout vous voulez vous faire plaisir ? N’ergotez pas sur la qualité des saucisses. Optez pour de la bonne, de la belle, de la vraie saucisse. Pas ces saucisses à la composition plus que douteuse et au goût du plastique qui les emballe. Non mais !

hot-dogs maison,la cocotte,la voix du nord

C’est aux immigrés allemands que l’on doit d’avoir importé au Nouveau Monde le hamburger de Hambourg et le hot-dog de Francfort. La saucisse qui ressemble à un teckel d’où le nom de hot-dog, le petit pain qui l’enserre, le chou, les oignons frits, la moutarde ou le ketchup qui l’agrémentent sont depuis plus d’un siècle un des piliers absolument indélogeables de la street-food au pays de l’Oncle Sam. Des petits stands dédiés à ce petit sandwich peuplent les rues de toutes les villes. À chaque instant de la journée, ces petits pains se vendent comme… des petits pains !

Pour 6 personnes

Huile de tournesol, 400 g de chou à choucroute, sel et poivre, 3 oignons, farine, huile de friture, 6 saucisses de Francfort ou de Strasbourg de votre boucher-charcutier, 6 petits pains longs briochés (pistolets) ou demi-baguettes, moutarde, ketchup

Préparation : 20 min – Cuisson : 30 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : casseroles, friteuse et grille-pain

hot-dogs maison,la cocotte,la voix du nord

Dans une petite casserole faites chauffer 1 càs d’huile et faites-y dorer le chou rincé à l’eau. Ajoutez 10 cl d’eau, salez, poivrez, couvrez et faites mijoter 30 minutes. Pelez les oignons, coupez-les en rondelles, déposez-les dans un sachet avec 2 càs de farine et secouez le sachet pour bien les fariner. Faites chauffer l’huile de friture et faites frire les rondelles quelques minutes. Egouttez-les sur du papier absorbant. Faites bouillir une casserole d’eau. Dès que l’eau bout, arrêtez la cuisson, déposez-y les saucisses et gardez-les au chaud.

Dressage : Ouvrez les baguettes en deux sans séparer les moitiés, toastez-les, tartinez-les de moutarde ou de ketchup, ajoutez la saucisse et une petite quantité de chou égoutté. Répartissez les oignons frits et ajoutez à nouveau moutarde ou ketchup. Servez aussitôt avec des pommes-paille ou des chips.

 

mardi, 30 mars 2021

Mozza-tourte tomates et oignons

Comme un pain tout gonflé, tout chaud, horriblement fondant de fromage, laissez-vous tenter par cette belle tourte qui résistera au temps. 

Mozza-tourte tomates et oignons, la Cocotte, la Voix du nord

Pour 6 personnes
1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 30 à 35 cl d’eau tiède, 300 g de farine type 65, 5 g de sel, origan, huile d’olive, 2 gros oignons, beurre, poivre, 2 càs de concentré de tomates, 1 boule de mozzarella
Préparation : 20 min – Cuisson : 30 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : robot et tourtière avec papier-cuisson
Progression : Délayez la levure de boulanger dans les 35 cl d’eau tiède. Dans le bol du robot assemblez farine, sel, eau et levure. Ajoutez une pincée d’origan et un peu d’huile d’olive. Pétrissez 5 minutes. Couvrez et laissez la pâte lever. Pelez et ciselez les oignons et faites-les fondre dans un peu de beurre et d’eau 30 minutes. Poivrez. Quand la pâte a bien levé, partagez-la en deux. Avec le dos d’une cuillère, étalez une première moitié dans le fond de la tourtière couvert de papier-cuisson. Tapissez de concentré de tomates, ajoutez l’oignon fondu et la mozzarella égouttée et découpée en petits morceaux. Etalez le reste de la pâte et laissez à nouveau lever. Enfournez dans un four préchauffé à 200°C et laissez cuire 25 minutes. 
Dressage : Coupez la tourte en six et servez-la avec de la salade. 

dimanche, 28 mars 2021

Crumble pommes-poires

Il existe de beaux livres qui parlent de ces temps de disette. Des livres dans lesquels on apprend à se faire à manger avec ce que l’on a. Un petit conseil : le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates.

crumble pommes-poires,la cocotte,la voix du nord

Angleterre, seconde guerre mondiale, rationnement, pas de farine ou très peu et donc crumble ! L’esprit créatif est souvent décuplé dans les heures sombres. En anglais, crumble signifie s’effondrer. Terme fort à propos en temps de guerre, il signifie également s’émietter. Du bout des doigts, on « émiette » beurre, farine et sucre pour en faire du sable. A ce sable, on peut ajouter noix, noisettes, épices, flocons d’avoine, … De ce sable parfumé, on recouvre des fruits préalablement cuits ou pas et on passe au four. A la sortie, boule de glace, chantilly ou crème… Anglaise, of course ! 

crumble pommes-poires,la cocotte,la voix du nord


Pour 6 personnes
1 kg de pommes et poires, 100 g de beurre (15 + 85), vanille, gingembre en poudre, 150 g de noix de Grenoble, 100 g de farine, 100 g de sucre muscovado, 1 pincée de gros sel gris 
Préparation : 20 min – Cuisson : 45 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : sauteuse et tourtière

crumble pommes-poires,la cocotte,la voix du nord


Progression : Pelez pommes et poires, coupez-les en 8 quartiers et épépinez-les. Faites fondre un peu de beurre dans la sauteuse et ajoutez les quartiers de fruits. Ajoutez un peu de vanille et 1 cuillère à café de gingembre. Mélangez, couvrez et laissez cuire à feu doux 15 minutes. 
Préchauffez le four à 180° C. Décoquillez les noix et broyez-les très grossièrement. Dans un plat creux, assemblez beurre à température ambiante et coupé en petits morceaux, farine, sucre, sel et noix broyées. Travaillez la pâte du bout des doigts pour en faire comme du sable. 
Beurrez le fond de la tourtière et disposez-y les quartiers de fruits. Répartissez la pâte à crumble sur le dessus et enfournez 15 minutes. Puis baissez la température sur 150° C et laissez encore 15 minutes. 
Dressage : Mangez le crumble tiède ou à température ambiante en l’accompagnant de glace ou de custard.

crumble pommes-poires,la cocotte,la voix du nord

vendredi, 12 mars 2021

Welsh à Rome

On ne prend pas les mêmes mais on recommence. Exit le cheddar, buongiorno la scamorza. Exit le jambon, buongiorno le salami. 

welsh à rome,la cocotte,la voix du nord

Pour 6 personnes

300 g de scamorza blanche (fromage italien en forme de boule), 1 cube de bouillon de volaille, 1 petite gousse d’ail, origan, 600 à 700 ml d’eau, 6 tranches épaisses de pain ou 12 fines, concentré de tomates, huile d’olive, 18 tranches très fines de salami italien, poivre

Préparation : 15 min – Cuisson : 15 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : blender et 6 ramequins à oreilles

Progression : Préchauffez le four à 180° C. Coupez la scamorza en petit morceaux. Déposez-les dans le bol du blender. Ajoutez le bouillon-cube émietté, la gousse d’ail pelé, une bonne pincée d’origan et versez les 600 ml d’eau. Mixez longtemps pour avoir comme un velouté. Tartinez les tranches de pain d’un peu de concentré de tomates. Déposez les tranches dans des ramequins à oreilles légèrement huilés. Versez par-dessus le velouté à la scamorza. Déposez 3 fines rondelles de salami sur le dessus et enfournez pendant 15 minutes dans le four bien chaud.

Dressage : Poivrez et servez les « welsh à Rome » bien chaud, accompagnés de crudités.

welsh à rome,la cocotte,la voix du nord

 

mercredi, 10 mars 2021

Biscuits à la noix

Séparez bien les biscuits sur la feuille de papier-cuisson pour éviter qu’ils collent les uns aux autres et laissez-les 2 ou 3 jours dans leur boite métallique avant de les consommer. Enfin, si vous y arrivez…

Biscuits à la noix, la Cocotte, la voix du nord

Pour 1 cinquantaine de petits biscuits
125 g de noix de Grenoble décoquillées, 100 g de beurre, 150 g de farine type 45, 50 g de noisettes concassées, 1 sachet de levure chimique, 10 cl de vermouth blanc, sel, 75 g de sucre de canne
Préparation : 15 min – Cuisson : 17 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : Film-plastique et papier-cuisson

Biscuits à la noix, la Cocotte, la voix du nord


Progression : Broyez assez grossièrement les noix décoquillées. Coupez le beurre à température ambiante en petits morceaux. Mélangez-le à la farine, les noix broyées, les noisettes, la levure, le vermouth, une pincée de sel et le sucre. Formez 2 boudins d’une vingtaine de centimètres et enfermez-les séparément dans du film-plastique. Déposez-les au réfrigérateur 2 heures pour faire redurcir le beurre. Au bout de ce temps préchauffez le four à 180° C. Coupez les boudins de pâte en rondelles et posez-les sur du papier-cuisson en les espaçant. Enfournez-les 12 minutes puis sortez-les du four, coupez aussitôt les biscuits en deux, séparez-les un peu sur le papier-cuisson et remettez-les au four 5 minutes. Laissez-les refroidir, sucrez-les un peu et rangez-les dans une boîte métallique.
Dressage : proposez du vin doux naturel, du mosto cotto ou du sirop de grenade pour les tremper dedans. 

 

samedi, 06 mars 2021

Carta musica

La carta musica (papier à musique) ou pane carasau est une recette sarde qui, autrefois, composait le menu sommaire mais néanmoins alléchant des bergers de cette île. Quand ils partaient en transhumance avec leurs moutons, ils emmenaient dans leur musette ces galettes qu’ils réhumidifiaient dans l’eau, la garnissaient de sauce-tomate faite par la mamma, la recouvraient de fromage de brebis du cru et enfin ils cassaient un œuf dessus (sur la galette, pas sur la mamma). Quand elles cuisent, elles gonflent tellement qu’on peut les ouvrir en deux, on les empile les unes sur les autres avant de les déguster comme on veut. Ces galettes se conservent très longtemps.

Carta musica, la cocotte, la voix du nord

Pour 12 galettes
1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 300 ml d’eau tiède, 5 g de sel, 325 g de farine de blé type 55, 150 g de semoule fine de blé dur 
Préparation : 15 min – cuisson : 30 secondes par galette – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : rouleau à pâtisserie et plaque en fonte 

Carta musica, la cocotte, la voix du nord

Progression : Délayez la levure dans l’eau tiède. Dans un plat creux mélangez la farine et la semoule. Ajoutez la cuillère de sel et pétrissez le tout en versant l’eau à la levure petit à petit. Formez une belle boule lisse. Couvrez-la d’un linge propre et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud de la cuisine. 
A la fin des 2 heures, divisez la pâte gonflée en 12 parts et préchauffez le four à 240° C en y déposant la plaque en fonte. Etalez-le en fines galettes à l’aide du rouleau à pâtisserie. Une par une, faites cuire les galettes posées sur la plaque très chaude 30 à 40 secondes. Quand elles gonflent, appuyez un peu dessus pour les aplatir. Sortez-les du four et séparez-les en 2 disques tout plats. 
Dressage : Garnissez-les comme indiqué ci-dessus ou comme vous voulez et proposez-les à l’apéro ou en entrée. 

mercredi, 24 février 2021

Cookies aux amandes

Et là, je me pose la question, vaut-il mieux des petits cookies ou un énorme ? Non, franchement, je ne sais pas. J'hésite, je réfléchis. Plein les uns à la suite des autres ou un gros d'un coup ? Allez, j'en reprends un, ça va m'aider à trouver la solution. Oh, et puis j'en reprends un autre. Le premier ne m'a pas aidé. Et un troisième... 

La recette

Pour 18 petits cookies ou 6 énormes
Cookies : 150 g de beurre, 250 g de farine, 1 pincée de sel, 50 g de sucre de canne, 100 g de poudre d’amandes, 75 g de chocolat noir à 70 %, ½ cuillère à café de levure chimique
Préparation : 15 min – cuisson : 10 à 12 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : râpe, papier-cuisson et plaque à pâtisserie

cookies aux amandes,la cocotte,la voix du nord

Progression : Préchauffez le four à 180°C. Faites fondre le beurre. Mélangez la farine, la pincée de sel, le sucre et la poudre d’amandes dans un blender ou à la main. Ajoutez le beurre fondu.
Râpez le chocolat et ajoutez-le à la pâte en même temps que la levure chimique. Mélangez à nouveau rapidement.
Formez 18 petits tas de pâte (si vous voulez des gros cookies, partagez la pâte en 6), déposez-les en les espaçant sur du papier-cuisson posé sur la plaque à pâtisserie. Ecrasez-les légèrement pour les aplatir et faites-les cuire 10 à 12 minutes. Laissez-les refroidir sur une grille.
Dressage : servez-les avec un chocolat chaud ou un thé.

mardi, 16 février 2021

Tiramicurd tout citron, recette de la Cocotte ce mardi 16 février dans l'émission la vie en bleu sur France Bleu Nord

Le citron, sa vie, son œuvre

Si la pandémie ne faisait pas rage en ce moment, on serait peut-être tous en ce moment au carnaval de Menton pour fêter les citrons ! Les 240000 visiteurs attendus cette année resteront chez eux et pour les occuper, je leur propose deux ou trois belles recettes avec cet agrume. Pourquoi Menton ? Parce que Menton est resté longtemps le premier producteur de citrons du continent européen. 

Tiramicurd tout citron, la cocotte,France bleu nord,la vie en bleu

Aujourd’hui concentrons-nous sur le citron jaune mais retenons limes verts, combavas cabossés, citrons caviar comme des p’tits cornichons, cédrats à la peau très épaisse, yuzu tout ronds. Un jour, on en reparlera.

Un conseil, prenez-les bio. Ces fruits subissent tant de traitements que lorsqu’on en lit la liste, on se sent déjà mal. Le thiabendazole ou le diphényle, ça vous donne envie ? Non hein ? Moi, non plus.

Le citron, c’est antiseptique, digestif, diurétique, vermifuge… C’est bon pour les rhumatismes, les phlébites, les varices, la gorge… Ca donne des forces et c’est plein de vitamines. Ce sont des p’tits soleils dans la cuisine.

Alors réchauffons-nous, mangeons des citrons.

Aujourd’hui je vous donne une recette de crème de citron allégée. Vous allez voir, c’est léger, léger…

Et si en plus, vos citrons sont bio, vous verrez après ma recette que vous pourrez absolument tout utiliser. Vous ne jetterez rien de ce fruit qui est un peu le sirop typhon du verger.  

Tiramicurd tout citron

4 citrons bio, 2 œufs, 100 g de sucre en poudre, 1 cuillère à soupe de maïzena, 20 cl de crème liquide, 5 cl d’eau + 5 cl de limoncello, 20 boudoirs

Préparation et cuisson : 30 minutes

Ustensiles : presse-citron, casserole, fouet à main, fouet électrique et un plat à gratin pas trop grand mais un peu profond

Tiramicurd tout citron, la cocotte,France bleu nord,la vie en bleu

Pressez les citrons et gardez les écorces. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes avec le sucre en poudre. Les blancs, on les réserve pour faire des meringues*. Dans le mélange jaunes d’œufs et sucre, ajoutez le jus de citron et en fouettant, la cuillère à soupe de maïzena. Versez ce mélange dans une casserole et faites-la chauffer à feu doux. Quand le mélange a bien épaissi, arrêtez la cuisson. En 5 minutes à peine, en fouettant sans arrêt, c’est fait. Laissez refroidir entièrement. Au moment de monter le gâteau, fouettez la crème liquide en chantilly et incorporez-la délicatement à la crème aux citrons.

Mélangez eau et limoncello. Trempez rapidement les boudoirs dedans et déposez une première couche de boudoirs dans le fond du plat. Couvrez-la de crème chantilly-citron et montez votre gâteau de cette façon. Terminez par une couche de crème chantilly-citron. Rangez le plat au réfrigérateur 4 heures au moins. Au moment de servir, broyez quelques meringues sur le gâteau et dégustez-le bien frais avec un petit verre de limoncello. 

*Meringues : Fouettez les blancs d’œufs avec un fouet électrique. Quand ils sont pris, ajoutez un peu de sucre. Faites des petits tas sur du papier-cuisson et faites-les cuire 1 h 30 à 90°C au four.

 Et les écorces de citrons, oui mais pour quoi ?

Là, à cet instant précis, vous vous dites que vous allez vous régaler bientôt avec mon p’tit gâteau léger, léger mais vous vous dites aussi ce que vous allez bien pouvoir faire avec les écorces de citron. Tout ça parce que votre bonne conscience écologique vous empêche de jeter. Je le sais, je vous entends d’ici ! Mais pas de souci, je suis là. Dorénavant, vous ne culpabiliserez plus jamais car vous saurez quoi faire.

Tiramicurd tout citron, la cocotte,France bleu nord,la vie en bleu

  1. Des petits dés de citrons confits au sucre

Il vous faut 150 g de peaux épaisses de citron bio (ça fait 2 citrons)et 100 g de sucre. Coupez les peaux en tout petits dés. Faites-les cuire en  30 minutes à feu doux, dont 10 minutes à couvert et 20 minutes enfin à découvert. Ensuite arrêtez la cuisson et posez la casserole sur une surface froide (marbre) et mélangez jusqu’à ce que le sucre se cristallise. Il se transforme en poudre.

Rangez ces petits dés dans des petits pots. Une fois réhumidifiés dans un peu d’eau bouillante, utilisez-les pour faire des cakes.

Tiramicurd tout citron, la cocotte,France bleu nord,la vie en bleu

  1. De la poudre de citron

Il vous faut les peaux des 2 autres citrons débarrassées des petites peaux à l’intérieur et quelques grains de riz. Nettoyez très soigneusement les écorces et enlevez les membranes à l’intérieur des écorces. Mettez ces écorces sur un radiateur et laissez-les sécher 3 ou 4 jours. Après ce temps, passez ces peaux au moulin à café et réduisez-les en poudre. Rangez la poudre de citron dans un pot, ajoutez quelques grains de riz pour enlever l’humidité et servez-vous de cette poudre pour en parsemer d’un soupçon salades, viandes à griller, desserts, vinaigrettes, cocktails…

Et un dernier p’tit truc, ne jetez pas vos pépins bio. Faites-les germer pour faire pousser des citronniers chez vous. Oui, Madame ! Avec le réchauffement climatique, un citronnier sur le sol cambrésien, dunkerquois ou boulonnais, oui, madame, on pourra le voir désormais !

Retrouvez cette recette sur le site de France Bleu Nord dans l'émission La vie en bleu.

mercredi, 10 février 2021

Pains briochés à la crème de sucre

Laissez libre cours à votre puissance créatrice et donnez à vos petits pains des formes belles, originales ou décoiffantes ! Un petit conseil : le bicarbonate de soude va dorer les petits pains avant même qu’ils passent au four. Magique !

Pains briochés à la crème de sucre, la cocotte, la voix du nord

Pour 20 petits pains
500 g de farine type 65, 30 g de levure fraîche de boulanger ou 1 càs de levure sèche du boulanger, 2 g de sel, eau, bicarbonate de soude, sucre en poudre, crème liquide.
Préparation : 30 min + 2 h de levée – Cuisson : 25 min – Coût : * - Difficulté : *
Progression : Délayez la levure dans un peu d’eau. Mélangez farine, sel et levure. Ajoutez 40 cl d’eau et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse. Formez 20 petites boules ou 20 petits escargots. Déposez-les sur un plan fariné. Couvrez-les et laissez lever 2 heures.
Préchauffez le four à 175° C à chaleur tournante.
Faites bouillir une marmite d’eau avec 1 cuillère à soupe de bicarbonate. Plongez les petits pains dedans 1 minute. Egouttez-les. Mélangez sucre en poudre et crème liquide et badigeonnez-en les petits pains. Posez les pains sur du papier sulfurisé et faites-les cuire au four pendant 25 minutes.

Pendant la cuisson, badigeonnez-les à nouveau avec la crème au sucre. A la sortie du four, laissez-les refroidir sur une grille et dégustez-les tièdes.

Pains briochés à la crème de sucre, la cocotte, la voix du nord

samedi, 06 février 2021

Brioche aux agrumes confits

La brioche tiendrait son nom du pain brié normand, un pain moelleux, à la mie serrée, qui se conserve bien et au bon goût de beurre. Autrefois on la préparait « au tant pour tant », autant de beurre que de farine. Les temps ont changé, tant mieux ! Des brioches, y’en a des tas et comme souvent pour les recettes classiques, chaque région a sa brioche. Chez nous, c’est la coquille de Noël ou la queniolle. Dans la Somme, c’est une brioche qui monte, qui monte dans un beau moule, le gâteau battu. En Alsace, le kouglof ou kougelhopf. Dans le Dauphiné, elle est parfumée à la fleur d’oranger, un peu comme la nôtre aujourd’hui. Régalez-vous.

Brioche aux agrumes confits, la cocotte, la voix du nord

Pour une belle brioche
25 cl de lait tiédi, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 350 g de farine, 2 œufs, 1 pincée de sel, 100 g de beurre, 1 zeste de citron, 3 cl d’eau de fleur d’oranger, 100 g de sucre en poudre, 100 g de citrons et d’orange confits
Préparation : 20 min – Cuisson : 35 à 40 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : Moule de 20 cm de diamètre à bord haut et papier-cuisson

Brioche aux agrumes confits, la cocotte, la voix du nord

Progression : Délayez la levure dans le lait tiédi. Dans un robot, mélangez la farine, le lait et la levure, les 2 œufs battus, la pincée de sel, le beurre fondu, le sucre en poudre, les fruits confits, l’eau de fleur d’oranger et le zeste de citron. Faites-en une belle pâte sans grumeaux. Découpez un cercle de papier-cuisson au diamètre du moule. Placez le cercle dans le fond du moule et tapissez les bords du moule d’un rectangle de papier-cuisson de 20 cm de haut. Versez la pâte dans le moule, couvrez-la d’un linge et laissez-la lever au moins 2 heures dans un endroit chaud de la maison.
Dorez-la au lait ou au jaune d’œuf avant de la faire cuire une fois levée 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 180° C. 

mercredi, 27 janvier 2021

Gaufouètes

Gaufouètes, vous avez dit gaufouètes ? Ben oui quoi, des gaufrettes aux cacahuètes, gaufouètes. C’est nouveau, ça vient de sortir de la cuisine de la Cocotte. Vous êtes prévenus, le p’tit côté salé de mes gaufouètes va vous les rendre addictives. 

Gaufouètes, la Cocotte, la voix du nord


Pour 50 à 60 gaufouètes
75 g de beurre, 75 g de pâte de cacahuètes, un peu de lait, 200 g de farine, 100 g de cacahuètes non salées, 2 œufs, 100 g de sucre de canne, 1 pincée de sel.
Préparation : 15 min – cuisson :  2 ou 3 minutes par fournée – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique et gaufrier avec plaque à gaufrettes 
Progression : Faites fondre le beurre. Mixez les cacahuètes au hachoir électrique mais ne les réduisez pas en poudre. Il faut avoir encore des petits morceaux. 
Mélangez beurre, pâte de cacahuètes, 5 à 8 cl de lait, farine, cacahuètes, œufs, sucre de canne et pincée de sel. Formez une grosse boule compacte. Puis formez une cinquantaine de petites boules égales.
Préchauffez le gaufrier. Déposez au centre de chacune des petites plaques, les petites boules de pâte. Refermez le gaufrier, appuyez bien dessus pour répartir la pâte uniformément et laissez cuire pendant 2 à 3 minutes. Ensuite retirez délicatement les gaufres des plaques. Au besoin, découpez-les suivant le dessin. Laissez-les refroidir sur une grille avant de les dévorer. 

 

lundi, 25 janvier 2021

Sandwich chaud au saumon

Y’a pas qu’en été qu’on mange des sandwiches. La vie serait triste et le tapis du salon sans miette. Oh oui, ce serait bien triste.

Sandwich chaud au saumon, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes

6 morceaux de baguettes aux céréales, 250 ml de coulis de tomates, 350 g de saumon, 150 g de fromage de féta, câpres en saumure, sel et poivre.

Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : *

Progression : Préchauffez le four à 180°C. Posez le saumon côté peau sur une planche à découper et avec un couteau bien aiguisé, glissez la lame sous la chair du saumon, le long de la peau pour enlever cette peau. Coupez le saumon en fines tranches. Salez-le légèrement et laissez-le « mariner » quelques minutes. Rincez-le et séchez-le bien. Coupez le fromage en fines tranches également.

Ouvrez les morceaux de baguette en deux, tartinez-les de coulis de tomates. Recouvrez-les avec les fines tranches de saumon, salez très légèrement. Coupez le morceau de féta en petites tranchettes et répartissez ces tranches de fromage sur le saumon. Parsemez de câpres rincées et enfournez pour 10 à 12 minutes.

Dressage : Poivrez les morceaux de baguette à la sortie du four et dégustez-les tels quels en entrée ou avec une salade en plat.

 

 

 

lundi, 11 janvier 2021

Feuilletés aux poireaux et à la livèche

Si vous ne trouvez pas de livèche (herbe très usitée dans les pays de l’est) dans les magasins, vous pouvez utiliser quelques branches effeuillées de céleri-branche ou aller dans votre jardin et récolter quelques branches de céleri perpétuel, c’est à peu de choses près, la même herbe. Le tout étant bien sûr de connaître et reconnaître le céleri perpétuel.  

Feuilletés aux poireaux et à la livèche, la Cocotte, la voix du nord

 

Pour 6 personnes

6 poireaux, 200 g de blancs de poulet, bouillon-cube de volaille, 30 g de beurre, 30 g de farine, 2 cuillères à soupe de livèche déshydratée, 6 feuilles de brick, sel et poivre

Préparation : 30 min – Cuisson : 1 h 30 – Coût : * - Difficulté : *

Progression : Faites cuire les poireaux lavés et préparés 15 minutes à la vapeur. Déposez-les dans une sauteuse avec un peu de beurre et laissez-les confire 30 minutes à feu très doux. Pendant ce temps, faites bouillir les blancs de poulet 15 minutes dans 50 cl d’eau additionnée du bouillon-cube. Réservez le bouillon, sortez le poulet et coupez-le finement. Dans la sauteuse contenant les poireaux, ajoutez la farine et mélangez à la cuillère en bois. Allongez avec le bouillon pour faire une sauce épaisse et sans grumeaux. Ajoutez la livèche et les morceaux de blancs de poulet. Salez et poivrez. Répartissez cette préparation au centre de 6 feuilles de brick, refermez-les comme des enveloppes et passez-les au four pendant 15 minutes.

Dressage : dégustez ces feuilletés dorés avec quelques feuilles de salade.

 

 

dimanche, 20 décembre 2020

Pompe à huile

Parmi les nougats blanc et noir, les fruits frais, les mendiants aux amandes ou aux noix, les figues sèches ou encore les calissons, la pompe à huile doit immanquablement se retrouver parmi les 12 autres desserts, sur une table provençale, un soir de Noël. La pompe à huile porte mal son nom et pourrait en rebuter certains. Ce serait bien dommage. Certes il y a de l’huile mais il y en a peu et elle vient donner à ce dessert magnifique son goût inimitable. Alliée aux zestes d’agrumes, cette huile d’olive être de très bonne qualité. Prenez le temps de faire lever votre pâte et vous serez gâtés. 

Pompe à huile, la cocotte, la Voix du nord

Pompe à huile
Pour 6 personnes 
250 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 50 g de sucre, 2 œufs, 1 pincée de sel, 8 à 10 cl d’huile d’olive de très bonne qualité, 3 càs d’eau de fleur d’oranger, zestes de citron et/ou d’orange bio, 3 cl de lait, sucre-glace
Préparation : 20 min – Cuisson : 20 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : robot, linge propre, film alimentaire et papier-cuisson

Pompe à huile, la cocotte, la Voix du nord


Progression : Délayez la levure dans une petite tasse d’eau chaude. Battez les œufs. Dans le bol du robot, mélangez farine, sel et levure. Ajoutez œufs battus, sucre, huile d’olive, eau de fleur d’oranger et zestes. Pétrissez 5 minutes. Formez une boule avec la pâte. Couvrez-la et laissez lever 3 ou 4 heures. Repétrissez la pâte, couvrez-la d’un film-plastique et laissez-la relever 12 heures au réfrigérateur. Le lendemain, étalez la pâte en un grand rond. Incisez-le à 5 endroits. Laissez-la à nouveau lever 2 h, badigeonnez-la de lait et faites-la cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Dressage : Saupoudrez de sucre-glace, déchirez la pompe à la main et dégustez-la encore tiède.

mercredi, 16 décembre 2020

Cent-feuilles aux poires

Choisissez un panettone parfumé, avec des fruits confits, au chocolat, aux amandes, à ce que  vous voulez et faites donc ce dessert d'une simplicité déconcertante pour vos 5 invités de Noël. 

Cent-feuilles aux poires, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
8 petites poires conférence, 6 tranches de panettone, 15 g de beurre, 3 cuillères à soupe de sucre de canne, 250 g de yaourt grec ou fromage blanc, quelques cerneaux de noix, 15 cl de Porto blanc, sucre-glace
Préparation : 15 min – Cuisson : 5 min – Coût : * - Difficulté : * - ustensile : cercle ou carré de dressage de 8 à 10 cm de large
Progression : Pelez les poires si elles ne sont pas bio. Coupez-les en quartiers, épépinez-les et coupez-les en petits cubes. Faites fondre du beurre dans une poêle antiadhésive et faites-les sauter 5 minutes dans un peu de beurre. A la fin de la cuisson ajoutez le sucre en poudre. 
Dans le panettone, découpez 12 ronds ou carrés avec les cercles de dressage. Trempez les petites tranches dans le Porto. Battez le yaourt grec au fouet pour l’aérer. 
Dans le cercle de dressage, disposez une tranche de panettone, du yaourt grec ou fromage blanc, des poires et des noix, du yaourt grec ou du fromage blanc et terminez par un cercle de panettone. Faites les 5 autres de la même façon. Mettez au frais pendant 12 heures.
Dressage : Décerclez les cent-feuilles sur de jolies assiettes et saupoudrez-les de sucre-glace. Servez-les bien frais.

cent-feuilles aux poires,la cocotte,la voix du nord

jeudi, 10 décembre 2020

Pain aux champignons

Vos champignons, vous pouvez les sécher vous-même. Coupés en fines lamelles, répartis sur du papier-cuisson et mis au four à très basse température, 50 ou 60°C pendant quelques heures et vous aurez un résultat impeccable. C'est ça ou vous investissez dans un déshydrateur. Et là, c'est parti, l'aventure ! Vous n'arrêterez plus de déshydrater ! 

Pain aux champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 30 g de champignons séchés (morilles, girolles, cèpes…), 200 g d’eau chaude, 450 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 1 petite tasse d’eau chaude, 5 g de sel
Préparation :15 min - cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique, vaporisateur
Mixez finement les champignons à l’aide du hachoir électrique. Faites bouillir 200 g d’eau et versez-la sur les champignons dans un bol. Laissez-les se réhydrater 1 heure.  Mélangez une petite tasse d’eau chaude à une cuillère à soupe de levure sèche du boulanger. Versez le tout sur la farine, les 200 g d’eau avec les champignons, ajoutez 5 g de sel et pétrissez jusqu’à obtenir une belle pâte lisse et non collante. Tapissez un moule à soufflé de la feuille de papier-cuisson, déposez-y la pâte, couvrez-la et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud de la cuisine. 
Préchauffez le four à 250° C. Avant d’enfourner le pain, versez 1 litre d’eau dans la lèche-frite et posez le pain au-dessus sur une grille. Vaporisez le pain avec de l’eau et faites-le cuire 20 minutes. Baissez sur 200° C, laissez 20 minutes et sortez le pain du moule et déposez-le nu sur la grille. Laissez-le encore 5 minutes et sortez-le du four. 

mercredi, 18 novembre 2020

Mini-flans aux poires

Des petits coussins moelleux avec lesquels s'étendre mollement un jour de pluie et de reconfinement. Un éclair dans la nuit grise, un phare, un nouveau printemps, un zénith, une renaissance, une épiphanie !

Mini-flans aux poires, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de poires bio, 100 g de sucre de canne, 15 cl de lait, 3 œufs, 60 g de farine type 45 ou maïzena, extrait de vanille, noisettes concassées.
Préparation : 20 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender et 8 petits moules à brioche en silicone
Préchauffez le four à 150° C. Lavez les poires, équeutez-les, coupez-les en quatre et enlevez-leur les pépins. Déposez-les dans le bol du blender et mettez-le en marche pour faire une « purée » de poires. Ajoutez rapidement le sucre pour éviter que les poires noircissent, ½ cuillère à café d’extrait de vanille, le lait, la farine et les 2 œufs battus. Mixez longuement pour obtenir une belle crème bien lisse. Répartissez-la dans les moules en silicone et enfournez 25 minutes. Sortez-les du four et laissez-les entièrement refroidir avant de les ranger au réfrigérateur pour au moins 4 heures. Au moment de servir, démoulez les mini-flans et parsemez-les de noisettes concassées. Ajoutez de petits morceaux de poires, versez quelques gouttes d’alcool de poire et sucrez un peu.

lundi, 16 novembre 2020

Biscuits apéritifs à la pomme de terre

Allons donc mais dites-moi mame Michu, ce n'est pas parce que la Voix du Nord n'a plus de place dans la nouvelle maquette du journal, pour les petits messages de la Cocotte avant ses recettes  qu'elle ne va plus en écrire sur son blog. Non mais ! On ne va changer une formule qui a fait ses preuves et sa notoriété, une phrase à la con et une recette simple ! Non, non, sur son blog, la Cocotte fait bien ce qu'elle veut !!

40 biscuits qui donnent la patate sont 40 occasions d'être heureux. Et par les temps qui courent, on ne crache pas dessus.

biscuits apéritifs à la pomme de terre,la cocotte,la voix du nord

Pour 40 petits biscuits
Ingrédients : 2 pommes de terre, 10 tomates séchées, herbes de Provence, 2 œufs, 75 g de lard fumé, ½ sachet de levure chimique, piment en poudre, 75 g de beurre, 50 g de parmesan, 100 g de farine.
Préparation : 20 min – Cuisson : 10 min par fournée – coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : presse-purée, hachoir électrique et papier-cuisson

Recouvrez les tomates séchées d’eau bouillante et laissez-les regonfler. Faites cuire les pommes de terre 20 minutes à l’eau bouillante. Egouttez-les et laissez-les refroidir avant de les écraser en purée.
Dans le hachoir électrique, mixez les tomates avec 1 cuillère à café d’herbes de Provence, 3 branches de persil plat et le lard fumé coupé en petits morceaux.
Faites fondre le beurre. Assemblez pommes de terre, tomates, herbes et lard, œufs, beurre, parmesan râpé, levure et une pincée de piment en poudre. Ajoutez la farine, mélangez bien et formez 2 boudins très réguliers. Enfermez-les dans du film-plastique et rangez-les au congélateur pendant 2 heures. Préchauffez le four à 180° C. Découpez des tranches de 5 mm dans les boudins et déposez-les sur du papier-cuisson. Enfournez-les 10 minutes puis laissez-les refroidir hors du four.

samedi, 14 novembre 2020

Pains à la grecque

Si je vous dis pains à la grecque, vous pensez à ces petits pains pita farcis de viande, de légumes et de sauce à l’ail ? Eh bien non, vous avez tout faux !

Pains à la grecque, la cocotte, la voix du nord

Bienvenue en Belgique et plus spécifiquement à Bruxelles. Découvrez cette spécialité pâtissière produite historiquement dans une abbaye qu’on trouvait sur la place de Brouckère, en plein cœur de la capitale des Belges. Les moines de cette abbaye offraient ces pains sucrés aux indigents du coin, près du Fossé aux loups. Et comme vous le savez très certainement, fossé se dit gracht en flamand. De gracht à grec, il n’y a qu’un pas... Ah !? Vous ne saviez pas ? Ces pains n’ont donc de grec que le nom et les enfants du Pyrée ne connaissent pas le bonheur de croquer dans ces gâteaux parfumés à la cannelle et couverts de sucré perlé.


Pour 4 personnes
Ingrédients : 250 g de farine, 2 œufs, 1 petite cuillère à café de cannelle, 1 càc de levure sèche du boulanger ou 1 sachet de levure chimique, 5 cl de lait tiède, sel, 75 g de beurre, 60 g de sucre de canne, sucre perlé.

Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *

Pains à la grecque, la cocotte, la voix du nord

Battez les œufs. Faites ramollir un peu le beurre. Délayez la levure dans le lait tiède. Versez la farine dans un récipient creux. Faites un trou au centre et versez-y les œufs battus, la cannelle, la levure délayée dans le lait, le sucre de canne et une petite pincée de sel. Ajoutez le beurre bien mou petit à petit.
Mélangez la pâte et formez une belle boule bien dense. Couvrez-la d’un linge propre et laissez-la reposer 2 heures. Partagez la pâte en 6 parts égales et formez des boudins d’une dizaine de centimètres de long. Répartissez du sucre perlé sur une feuille de papier-cuisson et roulez les boudins dans le sucre. Aplatissez les boudins en rectangles, couvrez-les et laissez-les encore se reposer 1 heure. Faits-les cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

mercredi, 04 novembre 2020

Crumble à la cassonade

Du bout des doigts, le crumble. Du bout des doigts ! Il ne faut pas faire une grosse pâte mastoc mais plutôt une belle poudre.

Crumble à la cassonade, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 pommes, 100 g de beurre très froid, 100 g de farine type 45, 100 g de cassonade brune, 50 g de fruits secs (noix, noisettes, noix de cajou) et 50 g de cacahuètes salées.
Préparation : 20 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : vide-pommes, tourtière et feuille d’alu ou de papier cuisson
Préchauffez le four à 180°C.
Coupez le beurre en très petits morceaux. Mélangez-le du bout des doigts sans trop l’écraser, à la farine et la cassonade. Il faut que vous obteniez du sable. Ajoutez les fruits secs et les cacahuètes salées. Lavez et épépinez les pommes. Coupez-les en fins quartiers. Répartissez la moitié de la pâte à crumble dans le fond de la tourtière. Ensuite rangez bien les quartiers des pommes par-dessus. Ajoutez ensuite le reste de pâte à crumble. Couvrez la tourtière de papier-alu ou papier-cuisson et enfournez. Laissez 20 minutes puis enlevez le papier-alu. Remettez le plat dans le four et laissez-le encore 20 à 25 minutes. Servez le crumble tiède avec une cuillère de crème ou un peu de lait concentré sucré.