samedi, 24 février 2018

Saint-Jacques tout carottes et combava d’Eric Bories, chef de « La table d’Eric » à Louvroil

« J’aime bien prendre soin de ce que je fais »
Dans un couple, la complémentarité est primordiale. Pour Eric et Caroline Bories, on voit vite que ça marche. A Eric, le côté gastronomique de la cuisine et à Caro, le côté familial. A Eric, le plaisir d’offrir de belles assiettes, élégamment cuisinées, patiemment travaillées. A Caro, la confection de bocaux pour les plus pressés de leurs habitués. Après avoir roulé sa bosse en Europe, Eric s’est posé dans l’ancienne boucherie de son beau-père. Avec Caro, il a fait de cet endroit, un restaurant accueillant qui fait déjà référence. « Pas trop de choses dans les assiettes, je les aime propres et je n’aime pas l’esbroufe. »

Saint-Jacques tout carottes et combava d’Eric Bories, chef de « La table d’Eric » à Louvroil, Eric Bories, la table d'Eric, Louvroil, le Chef et la Cocotte,

La Table d'Eric, 21, route d'Avesnes, 59720 Louvroil, 0627314456

Saint-Jacques tout carottes et combava
Pour 6 personnes
Ingrédients : 30 noix de Saint-Jacques, 4 carottes orange, 4 carottes jaunes, 4 carottes violettes, ½ litre de jus de carottes, 1 citron combava, 100 g de beurre, huile d’olive, des pousses de cresson, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : ** - difficulté : *

Saint-Jacques tout carottes et combava d’Eric Bories, chef de « La table d’Eric » à Louvroil, Eric Bories, la table d'Eric, Louvroil, le Chef et la Cocotte,


Faites réduire le jus de carottes, ajoutez le zeste du combava et montez le jus au beurre. Pelez les carottes et coupez-les en rondelles. Faites-les cuire séparément, le temps que la lame d’un couteau passe facilement à travers. Attention, les carottes violettes colorent tout ! Toujours séparément, réduisez les carottes en purée, ajoutez un peu de beurre, salez et poivrez. Réservez.
Séchez soigneusement les noix de Saint-Jacques. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et snackez les Saint-Jacques rapidement.
Faites de beaux ronds de jus de carottes dans les assiettes et posez les Saint-Jacques dessus. Faites des quenelles de purée de carottes et disposez-les dans les assiettes. Parsemez de pousses de cresson. Vous allez vous régaler.


jeudi, 22 février 2018

Bar aux kumquats

C’est la pleine saison des kumquats. Mangez-les entiers, crus ou cuits et régalez-vous de ces petits agrumes au goût très acidulé.

Bar aux kumquats, bar, kumquats, la Cocotte, la Voix du Nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 petits bars vidés, 6 kumquats, 700 g de carottes jaunes, 3 oignons, huile d’olive, sel, poivre, crème fraîche.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : * - ustensile : papier-cuisson
Pelez les carottes, coupez-les en fines rondelles et faites-les cuire à l’eau le temps qu’un couteau les transperce facilement. Egouttez-les, écrasez-les au presse-purée et allongez d’un peu de crème. Dans une casserole faites dorer à l’huile d’olive les oignons pelés et ciselés et mélangez-les aux carottes.
Réservez au chaud. Préchauffez le four à 180° C
Lavez soigneusement les poissons, posez-les sur le papier-cuisson. Coupez les kumquats en fines rondelles et disposez-les sur et dans les poissons. Salez et poivrez. Faites une papillote avec les poissons avec un filet d’huile d’olive et faites-les cuire 20 minutes dans le four bien chaud.
Déposez des petites cuillères de carottes dans les assiettes, les poissons puis décorez de rondelles de kumquats.

vendredi, 16 février 2018

Sardines Lisboa

Préparées comme des anchois frais, ces petites sardines acidulées, parfumées, pimentées vous amèneront l’été et vous rendront la vie bien gaie.

Sardines Lisboa, sardines, la Cocotte, la Voix du Nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de petites sardines (fraîches ou surgelées), 3 citrons, huile d’olive, thym frais, pimenton (paprika fumé qu’on trouve dans les épiceries portugaises), sel et poivre. Facultatif : 1 oignon doux.
Préparation : 30 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : ** - ustensile : couteau bien aiguisé
Passez les sardines sous l’eau et nettoyez-les bien. Coupez-leur la tête et ouvrez-les en deux. Enlevez les viscères et retirez l’arête en la décollant avec un doigt. Relavez-les bien. Pressez les citrons.
Dans un petit plat, disposez les sardines, versez du jus de citron entre chaque couche, un peu de sel et de thym frais. Laissez mariner 30 minutes et rincez les sardines.
Mélangez 3 cuillères d’huile d’olive, du poivre et 1 petite cuillère à soupe de pimenton. Versez ce mélange sur les sardines et laissez-les mariner 2 à 3 heures.
Pelez et ciselez l’oignon et proposez-le avec de belles tranches de pain de campagne grillé.

mercredi, 14 février 2018

Orange p’tits cakes

Préparez ces cakes pour faire fondre de plaisir votre Valentin ou votre Valentine. Choisissez des oranges sanguines, c’est beau et c’est bon.

Orange p’tits cakes, la Cocotte, la Voix du Nord, oranges

Pour 6 petits cakes
Ingrédients : 75 g de beurre, 2 œufs, 200 g de farine, 150 g de sucre en poudre, 2 cuillères à café de levure chimique, zestes d’1 citron, 1 yaourt, 3 oranges à jus, 1 poignée de raisins secs, 8 cl de liqueur d’oranges (Grand Marnier ou Southern Comfort)
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : casserole et 6 petits moules à kouglof
Préchauffez le four à 200° C. Faites fondre le beurre, mélangez-le aux œufs battus, la farine, 100 g de sucre, la levure, le zeste du citron et le yaourt. Répartissez le mélange dans des petits moules en silicone. Enfournez 20 à 25 minutes.
Pressez les oranges, mélangez-les au reste du sucre. Faites bouillir dans une casserole, faites épaissir en sirop et ajoutez l’alcool à l’orange et les raisins. Quand les cakes sont prêts, déposez-les dans des tasses et versez le mélange à l’orange dessus. Laissez imbiber quelques heures et mangez bien frais.

mercredi, 31 janvier 2018

Crème catalo-marocaine

Moi, je dis que le meilleur dans la cuisine comme dans la vie, ce sont les mélanges ! Unir les bons goûts de partout, ça ne peut donner que du bon.

Crème catalo-marocaine, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 verrines
Ingrédients : 4 œufs, 750 ml de lait, 200 g de sucre en poudre + 20 g, les zestes d’un citron bio, 5 cl d’eau de fleur d’oranger, 1 pincée de cannelle en poudre, 2 petites cuillères à soupe de farine, 3 clémentines
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fouet, 6 petits ramequins ou verrines et chalumeau de cuisine
Séparez les blancs des jaunes d’œuf (conservez les blancs pour des meringues). Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez pincée de cannelle, eau de fleur d’oranger et zestes du citron. Ajoutez 700 ml de lait petit à petit en fouettant, versez le tout dans une casserole et mettez à chauffer doucement jusqu’à ce que le mélange épaississe. Mélangez constamment. Délayez les 50 ml de lait restant et la farine et versez dans la casserole. Quand le mélange est bien épais, versez-le dans les ramequins et laissez-les refroidir 2 heures au frais. Pour servir, saupoudrez de sucre et caramélisez-le à l’aide d’un chalumeau de cuisine. Décorez de quartiers de clémentines et servez aussitôt.

lundi, 29 janvier 2018

Mango-crevettes

Pour démarrer la semaine, la Cocotte vous offre une entrée pleine de goûts et de couleurs. Histoire de mettre du soleil dans ces jours gris.

Mango-crevettes, mangue, crevettes, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de queues de crevettes, ½ chou chinois, 1 gousse d’ail, 1 poivron pelé en bocal, huile de sésame, sauce soja, citron, 2 mangues, sel et poivre. Facultatif : piment en poudre
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - ustensiles : wok et mandoline
Enlevez les grosses côtes du chou et détaillez les feuilles en lanières assez fines. Faites chauffer l’huile dans le wok et faites sauter le chou 3 ou 4 minutes. Ajoutez 5 cl de sauce soja et l’ail pelé et pilé, mélangez et mettez de côté.
Remplacez le chou par les queues de crevettes, faites-les sauter 3 ou 4 minutes.
Pelez les mangues et détaillez-les en fines lamelles à l’aide de la mandoline. Ajoutez-les aux crevettes. Coupez le poivron en petits dés. Ajoutez-les dans le wok. Allongez d’un trait de jus de citron. Salez, poivrez et pimentez comme il vous plaira.
Assemblez chou chinois et crevettes aux mangues, mélangez et servez tout de suite.
Vous pouvez prélever les zestes du citron et les ajouter au plat.

mercredi, 17 janvier 2018

Lemon curd vert au riz soufflé

Un dessert au goût acidulé de deux citrons, des grains de riz soufflé, une douceur, une légèreté, un peu de soleil dans l’hiver…

Lemon curd vert au riz soufflé, citron vert, riz soufflé, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 citrons jaunes bio, 1 citron vert bio, 3 œufs, 125 g de sucre en poudre, 125 g de beurre, 75 g de riz soufflé nature, 1 ou 2 oranges.
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 1 zesteur, casserole, 1 cuillère en bois et 6 verrines
Lavez les citrons et essuyez-les. Prélevez les zestes sur 1 citron jaune et le citron vert. Réservez les zestes. Coupez les citrons en 2 et recueillez-en le jus. Dans un grand bol, battez les œufs, ajoutez le jus, le sucre et les zestes. Battez à nouveau et faites chauffer assez doucement dans la casserole. Incorporez le beurre petit à petit. Mélangez constamment jusqu’à ce que la sauce épaississe. Arrêtez la cuisson quand elle a l’aspect d’une belle crème.
Séparez en 2 le riz soufflé. Répartissez-en une moitié dans le fond des verrines, versez par-dessus la crème aux citrons et recouvrez du reste du riz soufflé. Mettez au frais jusqu’au moment de servir puis parsemez de zestes de citrons et coupez des morceaux d’oranges pour les disposer sur les verrines.

vendredi, 05 janvier 2018

Tamoul moules

Si vous ne trouvez pas de feuilles de citron-kaffir, ce n’est pas grave. Ajoutez simplement le jus d’un autre citron vert et on n’y verra que du feu.

Tamoul moules, moules, épices, citron-kaffir

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 litres de moules de bouchot, 1 càs d’huile de coco, 2 oignons blancs, 1 càs de curry, 2 citrons verts, 1 càc de graines de coriandre, 2 feuilles de laurier, 3 feuilles de citron kaffir, 10 capsules de cardamome, 30 cl de coulis de tomates, 1 yaourt-nature, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min environ – coût : * - difficulté : *
Grattez les moules si ça n’a pas déjà été fait. Déposez-les dans une marmite, couvrez-la et faites chauffer jusqu’à ce que les moules s’ouvrent. En 10 minutes, c’est fait. Décoquillez-les et réservez-les.
Faites chauffer l’huile dans une casserole et ajoutez les oignons pelés et ciselés. Continuez avec curry, citrons coupés en quartiers, coriandre, laurier, citron kaffir, cardamome et coulis de tomates. Couvrez et laissez mijoter 15 minutes. A la fin de la cuisson, ajoutez le yaourt-nature, salez légèrement, poivrez et ajoutez les moules décoquillées. Dès qu’elles sont réchauffées, arrêtez la cuisson et servez ce plat avec du riz basmati en débarrassant les moules des feuilles de laurier et de citron kaffir.

mercredi, 03 janvier 2018

Flan cococarotte

Du lait de coco à gogo, du sucre de canne parfumé, des carottes râpées fin, un citron vert acidulé et vlan, un flan sous les tropiques !

Flan cococarotte, noix de coco, carottes, La Cocotte, la voix du nord

Pour 10 personnes
Ingrédients : 500 g de carottes, 1 boîte de 400 ml de lait de coco, 20 cl de lait, 3 œufs, 150 g de farine type 55, 125 g de sucre de canne, cannelle, 1 citron vert, 200 g de fromage frais.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : épluche-légumes, fouet électrique, tourtière et papier sulfurisé
Préchauffez le four à 180° C. Pelez et râpez les carottes. Mélangez-les au lait de coco, ajoutez lait, jaunes d’œuf, farine, sucre (gardez-en un peu pour le glaçage), et une bonne pincée de cannelle. Montez les trois blancs d’œufs en neige et incorporez-les délicatement au mélange. Tapissez la tourtière de papier sulfurisé, versez-y le mélange carottes-coco et enfournez 30 minutes. Laissez le flan entièrement refroidir dans le four puis au réfrigérateur.
Pressez le citron. Fouettez vivement fromage frais, citron vert et 2 cuillères à soupe de sucre. Démoulez délicatement le flan sur un plat de service et répartissez le mélange au fromage frais sur le flan.

mercredi, 20 décembre 2017

Coupe aux fruits d’hiver

Qu’est-ce qui commence par Canne et qui rime avec Noël ? La cannelle ! Gagné. Vous êtes trop forts pour moi.

La Cocotte, coupe aux fruits d'hiver, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 litre de bon jus de pommes, 2 pommes, 2 oranges, 2 bananes, 1 étoile de badiane, 1 bâton de cannelle, 5 clous de girofle, 50 g de sucre en poudre, 20 cl de crème liquide, 2 cuillers à café de cassonade.
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet électrique
Faites chauffer le jus de pommes dans une casserole. Ajoutez badiane, cannelle, clous de girofle et sucre en poudre. Quand le jus de pommes est bien chaud, ajoutez pommes pelées, épépinées et coupées en petits morceaux, oranges pelées, coupées également en morceaux et bananes épluchées et coupées en rondelles. Laissez chauffer encore 10 minutes, arrêtez le feu et laissez les fruits et les épices dans le jus de pommes pendant 3 heures. Répartissez l’ensemble des fruits dans de jolis contenants transparents et versez le jus de pommes par-dessus en évitant de mettre les épices. Mettez au frais. Au moment de servir, montez la crème en chantilly, ajoutez une cuiller à soupe de cassonade. Répartissez sur les fruits et saupoudrez encore d’un peu de cassonade.

jeudi, 02 novembre 2017

Crottes, crottes, crottes au chocolat

la cocotte,crottes au chocolat,foire aux livres de villeneuve,salon du livre de loos,arefep,mois écocitoyenPour paraphraser Annie Girardot lors de son retour à la cérémonie des César, la Cocotte ne sait pas si elle a manqué à ses lecteurs mais ses lecteurs lui ont manqué terriblement !
Après 11 longs mois d’inactivité forcée, après 345 jours à ne plus publier de recettes, ni sur le blog, ni dans la Voix du Nord, la Cocotte is back ! Enfin !
Si vous êtes des fidèles de ce blog, ce dont la Cocotte ne doute pas un seul instant, vous avez deviné ce qui lui était arrivé : 1 rupture d’anévrisme (qu’on peut écrire avec un Y), 1 mois d’hôpital, 1 déambulateur magnifiquement tuné avec loupiotes, fleurs, rétroviseur et sonnette, des séances de kiné pendant lesquelles elle réapprend à marcher, des séances d’orthoptie pendant lesquelles elle réapprend à loucher ( !!!???), des visites nombreuses, trop nombreuses à l’hôpital pour contrôler ces maudits anévrismes présents dans sa p’tite tête, des scanners, des IRM, une tension qui joue au yoyo et qui suit son état de stress assez tenace, l’opération d’un nouvel anévrisme, des ci, des ça. Des jours noirs, certes mais aussi des moments de lumière avec ses enfants, son amoureux, sa famille, ses amis nombreux, bienveillants, rassurants et encourageants …
Or donc, elle revient et vous vous doutez bien que pendant tout ce temps à rester cloîtrée chez elle, elle n’a pas arrêté de manger ! Alors, méthodiquement, elle a engrangé des recettes qu’elle montrera un jour si la Voix du Nord veut bien l’accueillir à nouveau. Elle a même concocté deux ouvrages de recettes dont elle vous reparlera prochainement.

la cocotte,crottes au chocolat,foire aux livres de villeneuve,salon du livre de loos,arefep,mois écocitoyen

Après avoir dû annuler des dédicaces et des ateliers dans toute la région, elle entend bien recommencer et petit à petit elle remplit son calendrier avec un plaisir non dissimulé. Doucement mais sûrement, elle reprend contact avec ceux qui lui ont déjà fait confiance.
Une dédicace à Villeneuve d’Ascq, dans une belle boucherie (à confirmer), une autre à la foire aux livres organisée par l’amicale laïque Pasteur Jean-Jaurès, de 9h à 17h30 à l’espace Concorde de Villeneuve d’Ascq encore une fois, Un atelier-cuisine le 21 novembre à l’Arefep de Loos pendant le mois écocitoyen.
Et toujours à Loos, une participation au salon du livre le samedi 25 novembre

la cocotte,crottes au chocolat,foire aux livres de villeneuve,salon du livre de loos,arefep,mois écocitoyen

Elle vous dira tout si vous revenez la voir régulièrement. Si vous lui faites signe pour solliciter sa présence lors d’un salon ou d’un atelier-cuisine, d’un atelier-écriture, dans une école, une médiathèque, un centre social, une maison de retraite…, elle vous répondra instantanément.
Et si vous êtes sages et fidèles, ce dont elle ne doute toujours pas un seul instant, un jour la Cocotte vous racontera la chance d’avoir des gens à ses côtés, beaucoup de gens, des gens qui lui ont témoigné une affection sans faille, qui la lui témoignent toujours, qui la lui témoigneront pour des années encore.
C’est sûr, la Cocotte concoctera et caquettera pour longtemps encore !

Crottes, crottes, crottes au chocolat
500 g de raisin blanc, 50 g de chocolat noir à 85 %, 5 cl de crème liquide, 5 cl de lait, sucre glace
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 12 heures
Ustensiles : Déshydrateur, papier-cuisson

grains de raisin au chocolat, raisin, la Cocotte


Allumez le four à 60/65° C. Lavez le raisin, égrappez-le en prenant soin d’enlever la petite queue et séchez-le grossièrement. Posez du papier-cuisson sur la grille du four et répartissez les grains de raisin dessus. Glissez la grille dans le four et laissez le raisin se déshydrater à chaleur tournante pendant 12 heures. De temps en temps, faites rouler les grains pour les changer de côté.
Au bout des 12 heures, les raisins ont séché mais pas trop et sont encore gorgés d'eau. Sortez la grille et laissez les raisins refroidir. Faites rapidement fondre le chocolat cassé en carrés, ajoutez un peu de crème et 3 cuillères à café de sucre-glace, mélangez puis terminez par un peu de lait pour garder le chocolat bien brillant.
Passez les grains de raisin dans le chocolat fondu. Veillez à ce qu’ils en soient parfaitement recouverts. Déposez ces petites crottes sur du papier-cuisson et laissez le chocolat durcir pendant quelques heures dans un endroit froid. Saupoudrez-les d’un peu de sucre-glace et dévorez-les rapidement.

mercredi, 30 novembre 2016

Pudding aux fruits secs

Vous dites de ne pas jeter le pain sec et d’en faire de la chapelure mais on en fait quoi, de cette chapelure ? J’en ai 3 kilos !

Pudding aux fruits secs

Pour 8 à 10 personnes
Ingrédients : 200 g de chapelure, 100 g de pruneaux d’Agen, 100 g d’abricots secs, 100 g de gros raisins secs, 3 œufs, 100 g de sucre en poudre, 5 à 8 cl d’alcool (rhum, calvados, kirsch, alcool de prune…), 500 à 600 ml de lait.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : plat à gratin, papier sulfurisé
Faites tremper pendant quelques instants les pruneaux, les abricots et les raisins dans l’alcool choisi et un peu de lait chaud.
Versez la chapelure dans un plat creux. Ajoutez les 3 œufs, le sucre en poudre et couvrez du lait restant. Ajoutez les fruits secs et le liquide dans lequel ils ont gonflé. Mélangez vigoureusement. Tapissez le plat à gratin de papier sulfurisé, versez la préparation et laissez gonfler à nouveau pendant quelques heures. Il faut que la chapelure soit bien imbibée.
Ensuite préchauffez le four à 180° C et enfournez le pudding. Laissez-le cuire 1 h 30, le temps qu’il soit bien doré. Vous pouvez baisser la température en cours de cuisson. Laissez le pudding refroidir 12 h au frais avant de le dévorer.

mardi, 22 novembre 2016

Relish aux coings et citrons verts

La femme revêche dit « j’achète pas de coings, je ne sais pas quoi en faire ». La Cocotte glisse « un tajine, un relish. » La femme revêche répond « je ne fais pas ce genre de plats, moi ! »

Relish aux coings et citrons verts, relish, coings, citrons verts

Pour 2 pots
Ingrédients : 1 kg de coings, 3 oignons doux, 3 citrons verts, 300 g de cassonade, sel, poivre en grains, 1 cuillère à café de curry, 1 bâton de cannelle, 10 cl de vinaigre. Facultatif : graines de moutarde et graines de coriandre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h environ – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : 4 bocaux stérilisés de 250 g environ
Coupez les coings en quartiers. Plongez-les dans de l’eau citronnée au fur et à mesure. Pelez et épépinez les coings. Couvrez d’eau pelures et pépins et faites bouillir pendant 30 minutes. Filtrez et réservez le jus.
Coupez les coings en dés, pelez et coupez les oignons en 8 quartiers. Lavez et coupez les citrons en 6 quartiers. Assemblez coings, oignons et citrons dans un faitout, ajoutez la cassonade, sel, poivre, curry, cannelle, vinaigre et graines de coriandre et moutarde si vous en avez. Couvrez avec le jus des pelures et pépins de coings et remuez. Mettez à chauffer à couvert pendant 15 minutes puis enlevez le couvercle et laissez s’évaporer le liquide.  30 minutes devraient suffire. Mettez en pots, fermez-les, retournez-les pour faire le vide d’air et consommez-les rapidement.

lundi, 21 novembre 2016

Salade betteraves-grenade

Les betteraves cuites-maison sont incroyablement meilleures que celles du commerce, emballées dans du plastique et qui ont un goût de plastique.

Salade betteraves-grenade, betteraves, grenade

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 à 700 g de betteraves crues, 1 grenade, sel, poivre blanc, huile de tournesol, ½ citron. Facultatif : mélasse de grenade ou 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : *
Plongez les betteraves dans une casserole d’eau et faites-les cuire jusqu’à ce que la pointe d’un couteau passe facilement à travers. Égouttez-les et laissez-les refroidir. Ensuite pelez-les et coupez-les en petits cubes égaux.
Coupez la grenade en deux, incisez la peau des demi-sphères du bas vers le haut mais pas jusqu’en haut, ouvrez-les et tapez le haut des demi-sphères avec une cuillère à soupe pour faire sortir toutes les graines.
Mélangez betteraves et graines de grenade, ajoutez sel et poivre, 1 cuillère à soupe d’huile et le jus du demi-citron. Et si vous en avez envie, ajoutez une belle cuillère à soupe de vinaigre balsamique ou de mélasse de grenade. Ça renforcera le côté sucré-salé de cette petite salade rafraîchissante et pleine de vitamines.

mercredi, 16 novembre 2016

Crème de poires

- « Oh non, j’ai laissé trop mûrir mes belles poires ! Qu’est-ce que je peux faire ? »
- « Moi, dans ce cas, je m’adresse à la Cocotte, elle a toujours la réponse qu’il faut. »

Crème de poires

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 poires Conférence un peu trop mûres, 250 g de spéculoos + 3 ou 4 spéculoos pour décorer, 150 g de fromage frais ou 150 g de fromage blanc un peu sec, 6 carambars
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender
Pelez les poires, coupez-les en quartiers et épépinez-les. Déposez-les dans le blender. Cassez grossièrement les spéculoos, ajoutez-les également aux poires et terminez avec le fromage frais. Mixez l’ensemble jusqu’à avoir une belle crème lisse. Répartissez-la dans des jolies verrines ou des tasses à café transparentes. Mettez au frais pendant 3 ou 4 heures.
Écrasez grossièrement les quelques spéculoos que vous avez mis de côté. Répartissez-les sur la crème de poires dans chaque verrine et plantez un carambar dans chacune d’entre elles. Mangez très frais.

 

Une idée de sortie pour ce week-end : Retrouvez la Cocotte en dédicace à la médiathèque de Marquillies, dans la salle communale, ce dimanche 20 novembre de 10 h à 18 h avec la librairie La Ruche aux Livres.

crème de poires

vendredi, 04 novembre 2016

Pains courge et parmesan

Tout fraîchement sortis du four, ces pains se laisseront tartiner sans difficulté de fromage frais aux herbes, de mousse de foie, de tapenade, de…

Pains courge et parmesan

Pour 20 petits pains
Ingrédients : 500 g de farine type 65, 35 g de levure fraîche de boulanger, 7 g de sel, eau, bicarbonate de soude, 1 blanc d’œuf, 50 g de parmesan, 50 g de graines de courge.
Préparation : 30 min + 2 h de levée – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans un peu d’eau. Mélangez farine, sel et levure. Ajoutez 40 cl d’eau et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse. Formez 20 petites boules. Déposez-les sur un plan fariné. Couvrez-les et laissez lever 2 heures.
Préchauffez le four à 175° C à chaleur tournante.
Faites bouillir une marmite d’eau avec 1 cuillère à soupe de bicarbonate. Plongez les petits pains dedans 1 minute. Egouttez-les. Badigeonnez le dessus des pains de blanc d’œuf fouetté et passez le dessus dans un mélange parmesan-graines de courge.
Posez les pains sur du papier sulfurisé et faites-les cuire au four pendant 25 minutes. Laissez-les refroidir sur une grille.

mardi, 01 novembre 2016

Canard aux poires Marcelle

5 ingrédients, 1 toute petite semaine d’attente, des poires confites à la graisse de canard, 1 bon vin, des amis, de la famille et du plaisir !

Canard aux poires Marcelle

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 filet de canard, gros sel gris de Guérande, poivre en grains, 6 poires Saint-Mathieu, 100 g de fromage de Roquefort.
Préparation : 30 min + 8 jours (salage et séchage) – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Recouvrez de gros sel le fond d’un plat hermétique, posez le filet de canard dessus et couvrez à nouveau de gros sel. Fermez le plat et laissez-le 1 journée dans le réfrigérateur. Le lendemain enlevez toute trace de sel et séchez le filet de canard. Parsemez de quelques grains de poivre et enfermez le filet dans un torchon. Laissez-le une semaine dans le bas du réfrigérateur.
Au bout de la semaine, enlevez le gras du filet. Déposez le « gras » dans une poêle et faites-le fondre doucement. Lavez et coupez les poires en quartiers assez fins et faites-les braiser doucement dans la poêle à couvert pendant 30 minutes. Vous pouvez ajouter quelques grains de poivre du torchon.
Égouttez les poires sur du papier absorbant. Coupez le filet en très fines tranches, entourez les quartiers de poires avec, parsemez de brisures de Roquefort et dégustez en apéro.

jeudi, 27 octobre 2016

Crème d’aubergines aux amandes

C’est probablement la dernière fois que vous mangerez des aubergines cette année. La saison est finie, ma brave dame.

Crème d’aubergines aux amandes, aubergines, amandes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 grosse aubergine, 2 pommes de terre, 10 olives noires à l’ail, 1 cuillère à café de concentré de tomates, 1 belle poignée d’amandes avec leur peau, sel et poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender et petit hachoir électrique
Débarrassez-vous de la queue de l’aubergine. Coupez l’aubergine en deux dans la longueur puis dans l’épaisseur. Pelez les pommes de terre. Faites cuire aubergine et pommes de terre ensemble à la vapeur pendant 20 minutes.
Râclez les morceaux d’aubergine pour récupérer la chair. Passez chair d’aubergine et pommes de terre au blender en ajoutant les olives dénoyautées, le concentré de tomates, le sel et le poivre. Il faut obtenir une belle crème. Broyez très grossièrement les amandes au hachoir électrique et ajoutez-les à la crème. Il faut encore sentir des morceaux d’amandes pour apporter un peu de croquant. Servez ce plat en apéritif sur du pain grillé ou avec des gressins.

mercredi, 26 octobre 2016

Moelleux à la châtaigne

Mine de rien, vous avez vu ? Dans cette recette, pas de gluten. Tolérants et intolérants, tout le monde est content.

Moelleux à la châtaigne, châtaigne, framboises

Pour 6 moelleux
Ingrédients : 50 g de noix de coco déshydraté, 50 g de sucre en poudre, 2 œufs, 50 g de crème liquide, 75 g de farine de châtaigne, 1 petite cuillère à café de levure chimique, 250 g de framboises congelées. Facultatif : pralines roses
Préparation : 10 min – cuisson : 25 min – coût : * - ustensiles : hachoir électrique, 6 moules à muffins en silicone
Préchauffez le four à 180° C.
Passez la noix de coco déshydratée au hachoir ou au mixeur pour la réduire en poudre grossière.
Mélangez noix de coco, sucre en poudre, farine de châtaigne et la cuillère à café de levure chimique. Cassez les œufs sur le mélange, ajoutez la crème liquide et à la cuillère, formez une masse sans grumeaux et assez dense.
Déposez dans le fond des 6 moules à muffins la moitié des framboises encore congelées. Répartissez la pâte à moelleux puis déposez le reste des framboises. Enfournez 25 minutes. Laissez refroidir dans les moules. Au moment de servir retournez les moules et garnissez les moelleux de pralines roses grossièrement broyées.

vendredi, 21 octobre 2016

Banana chips et ginger sauce

Ne coupez pas les bananes toutes en même temps. Faites-le en plusieurs fois pour éviter qu’elles ne noircissent.

Banana chips et ginger sauce, banaes plantain, gingembre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 bananes plantain pas trop mûres, 1 petit morceau de gingembre de 50 g, 1 yaourt-nature, sel, huile de friture.
Préparation : 10 min – cuisson : quelques minutes par fournée – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : bassine à frites, araignée, papier absorbant et râpe.
Faites chauffer l’huile de friture à 170° C. Préparez des assiettes plates que vous recouvrirez de feuilles de papier absorbant. Coupez les bouts d’une banane et incisez très légèrement la peau au couteau pour la peler. Au dessus de la friteuse découpez de très fines rondelles d’une moitié de banane. Laissez-les frire 2 minutes, retirez-les à l’aide de l’araignée et déposez-les sur le papier absorbant. Coupez l’autre moitié et faites de même. Repassez ensuite ces 2 fournées 2 minutes dans la friture. Égouttez à nouveau sur le papier absorbant.
Pelez et râpez un petit morceau de gingembre, mélangez la pulpe récupérée à un yaourt. Salez un peu. Trempez les chips de banane dans cette sauce toute simple.