vendredi, 13 avril 2018

Soupe morue-pimenton

Bienheureux ceux qui connaissent ce poivron doux, séché et fumé d’origine ibérique que l’on nomme pimenton. Ils ont du goût !

Soupe morue-pimenton, morue, pimenton, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de morue effilée, 3 gousses d’ail, huile d’olive, 2 oignons, 1 cuillère à soupe de pimenton, 1 litre de coulis de tomates, 1 petit chou vert, 200 g de riz sauvage, sel et poivre.
Préparation : 30 min + 2 jours de dessalage– cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : *
Faites dessaler la morue dans de l’eau fraîche régulièrement renouvelée pendant 2 jours. Pelez et ciselez oignon et ail. Faites chauffer un peu d’huile dans une cocotte et faites-y dorer oignon et ail. Ajoutez le pimenton et la morue en petits morceaux. Mélangez, couvrez de coulis de tomates et ajoutez 1 litre d’eau.
Enlevez les premières feuilles du chou et le cœur dur. Coupez le chou en plusieurs morceaux et ajoutez-les à la cocotte. Couvrez la cocotte et laissez cuire 45 minutes. A la fin du temps, ajoutez les pois chiches et le riz sauvage. Laissez cuire encore 15 à 20 minutes. Poivrez comme il vous plaira et salez après avoir goûté, la morue même dessalée peut encore être salée.
Vous pouvez ajouter petits pois et tomates séchées.

lundi, 09 avril 2018

Salade d’endives aux 3 crevettes

Décortiquer les petites crevettes, c’est tout simple. Enlevez la tête, commencez à enlever la carapace, pincez la queue et poussez. Ça sort tout seul.

Salade d’endives aux 3 crevettes, endives, crevettes, La Cocotte, La Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 endives, 100 g de crevettes grises, 200 g de crevettes-bouquets, 200 g de queues de grosses crevettes, 3 filaments de safran, 1 pincée de piment de Cayenne, 1 citron, 20 cl de crème liquide, 1 belle échalote, beurre.
Préparation : 30 min – cuisson : 5 à 6 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : sauteuse et presse-citron
Décortiquez les crevettes séparément. Faites fondre 20 g de beurre dans la sauteuse. Ajoutez le safran et la pincée de piment de Cayenne. Ajoutez les queues de grosses crevettes, laissez-les rosir. Continuez avec les crevettes-bouquets. Versez le jus du citron et la crème liquide dans la sauteuse. Enlevez le cœur dur des endives et coupez-les en rondelles pas trop grosses. Ajoutez-les dans la sauteuse, mélangez et terminez par les toutes petites crevettes grises et l’échalote pelée et ciselée. Mélangez une dernière fois, arrêtez le feu sous la sauteuse et couvrez-la. Servez cette salade simplissime tiède ou froide. Et si vous en avez envie, accompagnez-la de batônnets de pommes.

samedi, 07 avril 2018

Brandade de cabillaud aux éclats fumés de Patrick Comte, chef de l’Histoire ancienne à Calais

« On sent que c’est fait-maison ! »
Issu d’une grande famille de cuisiniers, Patrick Comte se revendique artisan-restaurateur. Travailler de beaux produits, il fait ça à longueur d’année et chez lui, le fait-maison n’est pas usurpé. « Chez nous, Madame, la béarnaise est montée 2 fois par jour ! » Amoureux d’une cuisine classique « qui demande de la main d’œuvre », il la revisite sans cesse. Ses clients le savent et viennent de loin pour déguster tête de veau, groin de cochon basse température ou ris de veau. En cette période de Pâques où le cabillaud de l’océan Arctique vient frayer au nord de la Norvège, Patrick vous offre son élégante version de la brandade de morue.
Histoire Ancienne, 20, Rue Royale, 62100 Calais 03 21 34 11 20

Brandade de cabillaud aux éclats fumés de Patrick Comte, chef de l’Histoire ancienne à Calais, Patrick Comte, L'Histoire Ancienne, Calais, le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la Voix du Nord

Brandade de cabillaud aux éclats fumés
Pour 6 personnes
Ingrédients : Brandade : 600 g de cabillaud, 80 g de fleur de sel, 400 g de pommes de terre, 30 cl d’huile d’olive, 4 gousses d’ail pelé, 20 cl de crème fraîche, 200 g de cabillaud fumé coupé en dés. Court-bouillon : 1 bouquet garni et 1 oignon. Crème de persil : 50 g d’échalotes ciselées, 1 gousse d’ail, 25 g de beurre, 2 càs de vin blanc, 1 bouquet de persil plat, 20 cl de crème liquide
Préparation : 30 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : *

Brandade de cabillaud aux éclats fumés de Patrick Comte, chef de l’Histoire ancienne à Calais, Patrick Comte, L'Histoire Ancienne, Calais, le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la Voix du Nord

La veille, répartissez le sel sur le cabillaud et mettez au frais. Le jour-même, rincez le cabillaud pour enlever tout le sel. Faites le court-bouillon, pochez le poisson dedans 10 minutes et égouttez-le. Cuisez les pommes de terre à l’eau et faites-en une purée. Faites tiédir l’huile avec l’ail 30 minutes et mixez le tout. Emiettez le cabillaud, ajoutez la purée et l’huile à l’ail, mélangez. Ajoutez la crème fraîche pour détendre la brandade et ajoutez les dés de cabillaud fumé. Rectifiez l’assaisonnement.
Pour la crème de persil, faites revenir à feu doux, beurre, ail et échalotes. Déglacez avec le vin et faites réduire. Faites chauffer la crème. Mixez persil, réduction aux échalotes et la crème.
Faites des quenelles de brandade et répartissez la crème de persil autour.

brandade de cabillaud aux éclats fumés de patrick comte,chef de l’histoire ancienne à calais,patrick comte,l'histoire ancienne,calais,le chef et la cocotte,la cocotte,la voix du nord

mardi, 03 avril 2018

Haddock grillé au vert

Avant d’être fumé, salé et teint au rocou, le haddock s’appelle aiglefin ou églefin. N’hésitez pas à le dessaler, c’est toujours ça de moins en sel.

Haddock grillé au vert, haddock, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 150 g de haddock par personne, lait, 50 g de pain dur, 25 g de beurre, persil plat, 3 échalotes, quelques noisettes, 50 g de fromage râpé.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mixeur, papier-ménage et papier sulfurisé
Faites tremper les morceaux de haddock dans l’eau pendant 24 heures pour le dessaler et faites-les pocher 10 minutes au lait. Ecrasez le pain en miettes. Décortiquez les noisettes et broyez-les grossièrement. Mélangez-les au beurre un peu mou, persil, échalotes pelées et ciselées et mixez quelques instants.
Préchauffez le four à 180° C en position gril. Egouttez les morceaux de haddock, essuyez-les bien avec du papier-ménage.  Sur une plaque qui va au four, déposez du papier sulfurisé et posez les morceaux de poisson par-dessus, côté peau en dessous. Répartissez le mélange à base de pain sur le poisson, répartissez le fromage râpé et passez au gril 10 à 15 minutes. Mangez le haddock accompagné d’une salade d’endives ou de pommes de terre et de mâche.

samedi, 24 mars 2018

Potjefish aux 3 poissons et gambas d’Antonin Maresciano, chef de l’Auberge à Caestre

« J’ai autre chose à faire que de mettre des p’tites fleurs dans les assiettes. »
Son restaurant, Antonin Maresciano le voulait là et pas ailleurs. Il connaissait l’endroit pour y avoir été plongeur dans ses années d’ado. L’Auberge, c’est son antre. De l’ancien estaminet, il reste le décor mais la cuisine a changé. Exit les sempiternelles frites-carbonnades, bonjour les plats qui collent au plus près à la saison avec une carte qui change sans arrêt. « Ici, je fais ce que je veux et j’aime montrer ce que je sais faire. » Résultat, ce bistronome des Flandres offre un menu fait-maison à 18, 90 euros, un rapport qualité-prix imbattable. Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas mieux !
L'Auberge, 2590 route de Bailleul, 59190 Caestre

Sur Facebook

Potjefish aux 3 poissons et gambas d’Antonin Maresciano, chef de l’Auberge à Caestre, Antonin Maresciano, l'Auberge, Caestre, la Cocotte, le Chef et la Cocotte, la voix du nord

Potjefish aux 3 poissons et gambas
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux de 50 g de dos de cabillaud, pareil pour du saumon d’Ecosse et pareil pour du haddock fumé, 6 gambas, 3 feuilles de laurier, 30 baies de genièvre, 500 ml de fumet de poisson, 500 ml vin blanc, 300 ml bière blonde, 500 ml de vinaigre d’alcool coloré, 10 feuilles de gélatine Or, 1 càs de gelée de bœuf en poudre.
Préparation : 30 min – cuisson : à voir – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : cocotte et bocaux le Parfait de 400 ml

Potjefish aux 3 poissons et gambas d’Antonin Maresciano, chef de l’Auberge à Caestre, Antonin Maresciano, l'Auberge, Caestre, la Cocotte, le Chef et la Cocotte, la voix du nord


Faites tremper les feuilles de gélatine. Faites bouillir tous les liquides ensemble et ajoutez la gelée de bœuf. Hors du feu ajoutez les feuilles de gélatine égouttée. Répartissez les morceaux de poisson et les gambas dans les bocaux. Ajoutez ½ feuille de laurier et 5 baies de genièvre par bocal et remplissez-les avec le liquide chaud. Fermez les bocaux, déposez-les sur une grille (pour éviter que les bocaux ne se brisent) dans un bain-marie déjà chaud et faites monter la température à 92 ° C avant de sortir les bocaux. Laissez-les refroidir avant de les ranger au froid. 24 heures après, consommez-les avec une salade et des frites.

dimanche, 18 mars 2018

Croquettes de crevettes façon belge

De la Panne à Knokke-le Zoute, on dévore ces croquettes toutes chaudes, le long de la mer, en regardant passer les bateaux.

Croquettes de crevettes façon belge, croquette de crevettes, la Cocotte, la Voix du Nord

Incontournable de la gastronomie belge, la croquette de crevettes a immanquablement sa place sur toutes les bonnes tables des vrais restaurants belges. Ce sont des gros chevaux de trait qui, à marée basse, tôt le matin, tirent des nasses emplies de ces petites crevettes. Cuites ensuite dans un bouillon bien relevé, il faut s’armer de patience pour les décortiquer. Si vous n’avez pas le temps, mélangez grosses et petites crevettes. Préparez ce plat la veille, pour que la sauce ait bien le temps de durcir. Et si vous voulez jouer la carte belge à fond, dégustez vos croquettes avec du persil frit et un filet de jus de citron.
Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de crevettes grises décortiquées, 400 g de crevettes « normales », 3 pommes de terre bintje, 30 g de beurre, 4 càs de farine, 100 g de fromage râpé, piment, sel, poivre, 2 œufs, chapelure, huile de friture.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *

croquettes de crevettes façon belge,croquette de crevettes,la cocotte,la voix du nord

 Faites cuire les pommes de terre à la peau 20 à 25 minutes. Laissez-les refroidir et pelez-les. Décortiquez les grosses crevettes, faites bouillir les carapaces 15 minutes dans 1 litre d’eau avec du piment. Filtrez le jus et réservez-en 400 ml environ. Coupez ces crevettes en petits morceaux. Faites fondre le beurre dans une casserole, faites un roux avec la farine et versez 300 à 400 ml de jus filtré petit à petit. Ajoutez les 2 jaunes d’œuf (conservez les blancs), le fromage râpé, les pommes de terre écrasées à la fourchette et refroidies* et les 2 sortes de crevettes et assaisonnez. Laissez entièrement* refroidir au frais toute une nuit.
Formez des croquettes avec la préparation bien refroidie. Roulez-les dans les blancs d’œuf puis dans la chapelure. Passez ces croquettes à la friture, égouttez-les bien et servez-les aussitôt.

*Attention, dans la Voix du Nord de ce jour, les pommes de terre n'apparaissent plus après avoir été cuites. Il faut bien sûr les écraser et les ajouter à la préparation avant de laisser celle-ci refroidir.

vendredi, 16 mars 2018

Knackebrot au bleu

Vous les voyez, ces petites galettes rondes, croustillantes, couvertes de différentes graines, à la farine de seigle et qui font crac quand on les mord ?

Knackebrot au bleu, knackebrot, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 galettes de pain suédois au sésame (dans les boutiques de produits suédois), 350 g de crevettes, 3 harengs doux, 1 petite salade iceberg, 150 g de fromage bleu (type Fourme d’Ambert, Roquefort…), un petit verre de lait, 1 radis noir, 1 carotte, 1 oignon doux, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 à 2 min – coût : * - difficulté : *
Coupez le fromage en petits dés. Faites-les fondre dans une petite casserole avec le verre de lait et du poivre. Mélangez bien et laissez refroidir. Lavez la salade et coupez-la en fines lanières. Mélangez-la au fromage fondu. Décortiquez les crevettes et coupez-les en petits morceaux. Coupez les harengs doux de la même façon. Pelez le radis noir et coupez-le en très fines rondelles. Pelez et râpez la carotte. Pelez et ciselez l’oignon très finement.
Pour servir, disposez la salade sur les galettes puis les rondelles de radis noir, un peu de carotte râpée. Répartissez les dés de harengs doux et les crevettes et terminez par un peu d’oignon ciselé.

jeudi, 08 mars 2018

Cassole de la mer aux carottes

Toute légère, cette cassole. Juste un peu de beurre pour faire fondre les échalotes et c’est tout. Et tous ces fruits de mer sont pour vous.

Cassole de la mer aux carottes, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 noix de Saint-Jacques déjà décoquillées, 1 litre de grosses moules, 500 g de grosses queues de crevettes, 2 carottes jaunes, 4 échalotes, 50 cl de bouillon de légumes, 1 branche de thym, beurre, piment en poudre, huile, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : ** -  difficulté : *
Pelez les carottes et coupez-les en fines rondelles. Faites-les bouillir 15 minutes et égouttez-les. Faites cuire les moules jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent et décoquillez-les. Faites fondre 25 g de beurre dans une sauteuse et faites-y suer 4 échalotes pelées et émincées. Ajoutez le thym et allongez au bouillon mélangé. Pimentez, salez un peu et poivrez, ajoutez les carottes et couvrez. Laissez cuire à feu doux 15 minutes puis ajoutez les moules et les crevettes. C’est cuit quand les queues de crevettes sont joliment rosées.
Frottez d’huile les noix de Saint-Jacques et passez-les dans une poêle bien chaude ou la plancha à peine 1 minute en les retournant 1 seule fois. Assaisonnez et servez le tout avec du riz.

samedi, 24 février 2018

Saint-Jacques tout carottes et combava d’Eric Bories, chef de « La table d’Eric » à Louvroil

« J’aime bien prendre soin de ce que je fais »
Dans un couple, la complémentarité est primordiale. Pour Eric et Caroline Bories, on voit vite que ça marche. A Eric, le côté gastronomique de la cuisine et à Caro, le côté familial. A Eric, le plaisir d’offrir de belles assiettes, élégamment cuisinées, patiemment travaillées. A Caro, la confection de bocaux pour les plus pressés de leurs habitués. Après avoir roulé sa bosse en Europe, Eric s’est posé dans l’ancienne boucherie de son beau-père. Avec Caro, il a fait de cet endroit, un restaurant accueillant qui fait déjà référence. « Pas trop de choses dans les assiettes, je les aime propres et je n’aime pas l’esbroufe. »

Saint-Jacques tout carottes et combava d’Eric Bories, chef de « La table d’Eric » à Louvroil, Eric Bories, la table d'Eric, Louvroil, le Chef et la Cocotte,

La Table d'Eric, 21, route d'Avesnes, 59720 Louvroil, 0627314456

Saint-Jacques tout carottes et combava
Pour 6 personnes
Ingrédients : 30 noix de Saint-Jacques, 4 carottes orange, 4 carottes jaunes, 4 carottes violettes, ½ litre de jus de carottes, 1 citron combava, 100 g de beurre, huile d’olive, des pousses de cresson, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : ** - difficulté : *

Saint-Jacques tout carottes et combava d’Eric Bories, chef de « La table d’Eric » à Louvroil, Eric Bories, la table d'Eric, Louvroil, le Chef et la Cocotte,


Faites réduire le jus de carottes, ajoutez le zeste du combava et montez le jus au beurre. Pelez les carottes et coupez-les en rondelles. Faites-les cuire séparément, le temps que la lame d’un couteau passe facilement à travers. Attention, les carottes violettes colorent tout ! Toujours séparément, réduisez les carottes en purée, ajoutez un peu de beurre, salez et poivrez. Réservez.
Séchez soigneusement les noix de Saint-Jacques. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et snackez les Saint-Jacques rapidement.
Faites de beaux ronds de jus de carottes dans les assiettes et posez les Saint-Jacques dessus. Faites des quenelles de purée de carottes et disposez-les dans les assiettes. Parsemez de pousses de cresson. Vous allez vous régaler.


jeudi, 22 février 2018

Bar aux kumquats

C’est la pleine saison des kumquats. Mangez-les entiers, crus ou cuits et régalez-vous de ces petits agrumes au goût très acidulé.

Bar aux kumquats, bar, kumquats, la Cocotte, la Voix du Nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 petits bars vidés, 6 kumquats, 700 g de carottes jaunes, 3 oignons, huile d’olive, sel, poivre, crème fraîche.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : * - ustensile : papier-cuisson
Pelez les carottes, coupez-les en fines rondelles et faites-les cuire à l’eau le temps qu’un couteau les transperce facilement. Egouttez-les, écrasez-les au presse-purée et allongez d’un peu de crème. Dans une casserole faites dorer à l’huile d’olive les oignons pelés et ciselés et mélangez-les aux carottes.
Réservez au chaud. Préchauffez le four à 180° C
Lavez soigneusement les poissons, posez-les sur le papier-cuisson. Coupez les kumquats en fines rondelles et disposez-les sur et dans les poissons. Salez et poivrez. Faites une papillote avec les poissons avec un filet d’huile d’olive et faites-les cuire 20 minutes dans le four bien chaud.
Déposez des petites cuillères de carottes dans les assiettes, les poissons puis décorez de rondelles de kumquats.

vendredi, 16 février 2018

Sardines Lisboa

Préparées comme des anchois frais, ces petites sardines acidulées, parfumées, pimentées vous amèneront l’été et vous rendront la vie bien gaie.

Sardines Lisboa, sardines, la Cocotte, la Voix du Nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de petites sardines (fraîches ou surgelées), 3 citrons, huile d’olive, thym frais, pimenton (paprika fumé qu’on trouve dans les épiceries portugaises), sel et poivre. Facultatif : 1 oignon doux.
Préparation : 30 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : ** - ustensile : couteau bien aiguisé
Passez les sardines sous l’eau et nettoyez-les bien. Coupez-leur la tête et ouvrez-les en deux. Enlevez les viscères et retirez l’arête en la décollant avec un doigt. Relavez-les bien. Pressez les citrons.
Dans un petit plat, disposez les sardines, versez du jus de citron entre chaque couche, un peu de sel et de thym frais. Laissez mariner 30 minutes et rincez les sardines.
Mélangez 3 cuillères d’huile d’olive, du poivre et 1 petite cuillère à soupe de pimenton. Versez ce mélange sur les sardines et laissez-les mariner 2 à 3 heures.
Pelez et ciselez l’oignon et proposez-le avec de belles tranches de pain de campagne grillé.

lundi, 12 février 2018

Velouté d’endives lard et saumon

Il est des fois où la Cocotte se tait pour laisser à ses invités le temps de reprendre leurs esprits. Oui, elle le sait, son velouté est une tuerie.

Velouté d’endives lard et saumon, la Cocotte, la Voix du Nord, endives, saumon

Pour 6 personnes
Ingrédients : 100 g de lardons fumés, 800 g d’endives, 250 g de saumon frais, 25 g de beurre, 30 g de farine, 1 litre de bouillon de légumes, sel et poivre blanc, 1 pincée de muscade, baguette de pain.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur électrique
Faites dorer les lardons dans le beurre pendant 5 minutes.  Enlevez le cœur des endives et coupez celles-ci en petits tronçons. Ajoutez-les dans la casserole. Couvrez et laissez cuire 10 minutes. Ajoutez 30 g de farine. Mélangez bien et versez petit à petit le bouillon. Salez légèrement, poivrez et terminez par la muscade. Couvrez et laissez cuire 20 minutes. Mixez le velouté très finement et rectifiez l’assaisonnement.
Au moment de servir, tranchez le saumon très finement. Faites toaster quelques tartines de baguette. Servez le velouté dans des assiettes creuses, posez le saumon tranché par-dessus et proposez des tranchettes de pain toasté.

samedi, 10 février 2018

Dos de cabillaud braisé à la bière du pays de Patrice Coëvoët, chef du Bachelin à Saint-Omer

« Quand j’étais petit, je voulais être boulanger. On m’a dit qu’il fallait que je sois cuisinier parce qu’il fallait toujours manger » alors Patrice est devenu cuisinier, un cuisinier « des Flandres, du pays flamand ». Et sa cuisine l’atteste, faisant honneur aux beaux produits locaux. Chef perfectionniste et intransigeant, il ne compte pas ses heures. Avec Annick, sa pétulante épouse, et son équipe très fidèle, il reçoit les gens avec chaleur et simplicité. « J’aime le contact, ce n’est pas une corvée, parfois je m’assois avec mes clients. » Alors comme eux, la Cocotte a goûté et apprécié la cuisine de Patrice et l’a écouté. Tout simplement.

dos de cabillaud braisé à la bière du pays de patrice coëvoët,chef du bachelin à saint-omer,patrice coevoet,la bachelin,saint-omer,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord

Auberge du Bachelin, boulevard de Strasbourg, 62500 Saint-Omer 0321384277

Dos de cabillaud braisé à la bière du pays
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 dos de cabillaud de 150 g chacun, 50 g de beurre, 15 cl de crème liquide, 200 g de carottes, 200 g de poireaux, 6 endives, cassonade, 50 cl de bière Goudale blonde, 1 échalote, curry, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *

dos de cabillaud braisé à la bière du pays de patrice coëvoët,chef du bachelin à saint-omer,patrice coevoet,la bachelin,saint-omer,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord

Cuisez les carottes et faites-en une purée avec un peu de crème, sel, poivre et curry. Faites cuire les poireaux effilochés à l’anglaise (à l’eau bouillante puis refroidis dans de l’eau glacée).
Faites cuire les dos de cabillaud 10 minutes dans un peu de matière grasse et d’eau, au four à 170° C.
Emincez les endives et faites-les suer 5 minutes dans du beurre. Salez, poivrez et ajoutez 1 pincée de cassonade.
Pelez et ciselez l’échalote et faites-les suer dans le beurre. Mouillez-la à la bière, faites réduire le jus et ajoutez la crème liquide et 50 g de cassonade (pour casser l’amertume de la bière). Mixez la sauce et montez-la avec un peu de beurre. Rectifiez l’assaisonnement. Dressez le plat en faisant des quenelles de carottes, des ronds d’endives à l’emporte-pièce, répartissez l’effilochée de poireaux sur le poisson et versez la sauce.  

mardi, 06 février 2018

Tentacules grillés de calamar et sauce au tahineh

Tentacule, nom masculin, du latin tentare, tâter. Sorte d’appendice mou et long dont la plupart des zoophytes sont pourvus. Tentant…

Tentacules grillés de calamar et sauce au tahineh, calamar, tahineh, sésame, sumac, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 2 kg de gros tentacules de calamars (frais ou surgelés), huile d’olive, 2 cuillères à soupe de tahineh (pâte de sésame), 4 branches de persil plat, 1 gousse d’ail, jus de citron, 1 cuillère à soupe de graines de sésame, pain frais, sumac, sel et poivre
Préparation : 15 min – cuisson : quelques minutes – coût : * - difficulté : * - ustensile : gril en fonte
Rincez soigneusement et séchez bien les tentacules. Déposez-les dans une assiette creuse et huilez-les. Laissez mariner quelques instants.
Dans un bol, mélangez le tahineh avec le persil lavé, effeuillé et ciselé et l’ail pelé et pilé. Allongez de 5 cl de jus de citron et d’un peu d’eau. Mélangez vigoureusement.
Faites griller le gril et faites-y dorer les tentacules de calmars. Quand ils le sont (quelques minutes suffisent), salez-les, poivrez-les et saupoudrez-les de sésame.
Faites toaster des tranches de bon pain et servez les tentacules grillés (entiers ou coupés en petits morceaux) sur le pain avec un trait d’huile d’olive et la sauce au tahineh et saupoudrez d’un peu de sumac.

lundi, 29 janvier 2018

Mango-crevettes

Pour démarrer la semaine, la Cocotte vous offre une entrée pleine de goûts et de couleurs. Histoire de mettre du soleil dans ces jours gris.

Mango-crevettes, mangue, crevettes, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de queues de crevettes, ½ chou chinois, 1 gousse d’ail, 1 poivron pelé en bocal, huile de sésame, sauce soja, citron, 2 mangues, sel et poivre. Facultatif : piment en poudre
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - ustensiles : wok et mandoline
Enlevez les grosses côtes du chou et détaillez les feuilles en lanières assez fines. Faites chauffer l’huile dans le wok et faites sauter le chou 3 ou 4 minutes. Ajoutez 5 cl de sauce soja et l’ail pelé et pilé, mélangez et mettez de côté.
Remplacez le chou par les queues de crevettes, faites-les sauter 3 ou 4 minutes.
Pelez les mangues et détaillez-les en fines lamelles à l’aide de la mandoline. Ajoutez-les aux crevettes. Coupez le poivron en petits dés. Ajoutez-les dans le wok. Allongez d’un trait de jus de citron. Salez, poivrez et pimentez comme il vous plaira.
Assemblez chou chinois et crevettes aux mangues, mélangez et servez tout de suite.
Vous pouvez prélever les zestes du citron et les ajouter au plat.

samedi, 27 janvier 2018

Tartare de bœuf bio du Beau Pays* aux huîtres et mayonnaise au plancton d’Alexandre Suergiu, chef du restaurant « Aux Ephérites » à Lille

Si vous vous promenez dans la forêt de Mormal ou du côté du Val Joly, vous rencontrerez peut-être un gamin coiffé n’importe comment, qui récolte oxalis, fenouil sauvage ou ail des ours. Ce cueilleur-permaculteur du week-end, c’est Alexandre Suergiu, chef du restaurant « Aux Ephérites », à Lille. De parents et grand-parents hongrois et italiens, ce natif de l’Avesnois fait ses alcools-maison, ses charcuteries-maison, son kimchi-maison et bientôt son lard de colonnata qui aura « mariné » des mois durant dans un caveau en marbre de Carrare ! Inspiré par les grands chefs de Norvège, du Danemark, du Pérou ou du Japon, Alexandre est un gamin qui ira loin.

, chef du restaurant « Aux Ephérites » à Lille, tartare de boeuf, boeuf du Beau Pays, Aux Ephérites, Alexandre Suergiu, Le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la Voix du Nordcocotte

Aux Ephérites, rue Nicolas Leblanc, Lille, sur Facebook

Tartare de bœuf bio du Beau Pays* aux huîtres et mayonnaise au plancton
Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de bœuf bio de la Ferme du Beau Pays* (de l’aloyau, morceau qui fait partie du rumsteak), 5 huîtres, 2 échalions ciselés, 50 g d'huile de pépins de raisins, 1 jaune d’œuf, 1 cuillère à soupe de moutarde, huile, plancton (à défaut de la spiruline), sel du trappeur ou fleur de sel, œufs de harengs, blinis ou galettes au seigle.
Préparation : 30 min – cuisson :  10 à 15 minutes - Coût : ** - Difficulté : * -  Ustensiles : 1 couteau, 1 petite casserole, 1 emporte-pièce, 1 pipette

, chef du restaurant « Aux Ephérites » à Lille, tartare de boeuf, boeuf du Beau Pays, Aux Ephérites, Alexandre Suergiu, Le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la Voix du Nordcocotte


Faites confire les échalions quelques minutes à feu doux et faites refroidir. Ouvrez les huîtres et pochez-les quelques secondes dans leur jus. Taillez-les en brunoise. Faites une mayonnaise classique en y ajoutant un peu de jus d'huître et le plancton en poudre. Taillez le boeuf au couteau en très petits dés. Dans un cul de poule, mélangez viande crue, échalions ciselés et huîtres coupées. Assaisonnez le mélange puis cerclez dans un emporte-pièce pour former 6 petits steaks. Accompagnez le tartare d'œufs de harengs et d'une galette ou d'un blinis décoré de mayonnaise déposée à la pipette.

* Bœuf Highlands bio de la ferme du Beau Pays à Moustier en Fagne produit par Grégory Delassus

Et sur Facebook, retrouvez ici la Ferme du Beau Pays

mardi, 23 janvier 2018

Saint-Jacques au beurre de bacon

Pas compliquée, rudement appétissante, cette recette de Saint-Jacques va plaire à tout le monde ou je ne m’y connais pas !

Saint-Jacques au beurre de bacon, Saint-Jacques, bacon, La Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 noix de Saint-Jacques, 100 g de bacon, 50 g d’œufs de lump, 30 g de beurre, Porto blanc, poivre blanc.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : ** - difficulté : ** - ustensile : hachoir électrique
Nettoyez les Saint-Jacques. Séchez-les bien et réservez.
Coupez le bacon en petits morceaux et faites-les cuire dans une poêle avec un peu de beurre. Laissez-les bien dorer 10 minutes en les remuant souvent puis séchez-les sur du papier absorbant. Quand ils ont bien refroidi, mixez-les finement.
Faites réchauffer la poêle qui a servi à cuire le bacon, snackez les Saint-Jacques une minute à peine et réservez-les au chaud. Déglacez les sucs de cuisson avec un petit verre de Porto puis ajoutez le reste du beurre et faites-le mousser.
Servez les Saint-Jacques dans les coquilles, nappez-les de sauce et décorez-les d’un mélange de bacon mixé et d’œufs de lump. Poivrez mais ne salez pas.  

vendredi, 05 janvier 2018

Tamoul moules

Si vous ne trouvez pas de feuilles de citron-kaffir, ce n’est pas grave. Ajoutez simplement le jus d’un autre citron vert et on n’y verra que du feu.

Tamoul moules, moules, épices, citron-kaffir

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 litres de moules de bouchot, 1 càs d’huile de coco, 2 oignons blancs, 1 càs de curry, 2 citrons verts, 1 càc de graines de coriandre, 2 feuilles de laurier, 3 feuilles de citron kaffir, 10 capsules de cardamome, 30 cl de coulis de tomates, 1 yaourt-nature, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min environ – coût : * - difficulté : *
Grattez les moules si ça n’a pas déjà été fait. Déposez-les dans une marmite, couvrez-la et faites chauffer jusqu’à ce que les moules s’ouvrent. En 10 minutes, c’est fait. Décoquillez-les et réservez-les.
Faites chauffer l’huile dans une casserole et ajoutez les oignons pelés et ciselés. Continuez avec curry, citrons coupés en quartiers, coriandre, laurier, citron kaffir, cardamome et coulis de tomates. Couvrez et laissez mijoter 15 minutes. A la fin de la cuisson, ajoutez le yaourt-nature, salez légèrement, poivrez et ajoutez les moules décoquillées. Dès qu’elles sont réchauffées, arrêtez la cuisson et servez ce plat avec du riz basmati en débarrassant les moules des feuilles de laurier et de citron kaffir.

samedi, 10 décembre 2016

Julienne en pommes de terre

Julienne s’est cachée dans la pomme de terre, saurez-vous la reconnaître ? Elle est blanche, coupée en petits morceaux et n’a plus d’arêtes.

Julienne en pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 grosses pommes de terre, 300 g de filet de julienne (ou autre poisson blanc), 500 g d’épinards frais, 2 yaourts-nature, thym, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : *
Lavez les pommes de terre et essuyez-les soigneusement. Faites-les cuire une bonne heure au four à 200° C puis coupez-les en deux dans l’épaisseur quand elles auront un peu refroidi.
Raclez la chair des pommes de terre en prenant soin de ne pas craquer la peau. Pour cela, laissez 5 millimètres de chair à l’intérieur.
Faites cuire le poisson 10 minutes à la vapeur. Enlevez les arêtes et coupez le poisson en très petits morceaux. Lavez les épinards, enlevez les queues et détaillez les épinards en très fines lamelles.
Mélangez chair des pommes de terre, morceaux de poisson, épinards, les yaourts-nature, sel, poivre et un peu de thym. Farcissez les demi-pommes de terre de ce mélange et remettez à gratiner au four une vingtaine de minutes.

jeudi, 08 décembre 2016

Smørrebrød aux câpres

Savez-vous comment dire du beurre et du pain en danois ? Allez, un petit effort. La réponse est dans le texte. Prononcez smeurrbreude.

Smørrebrød aux câpres

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 œufs, 6 tranches de pain rond suédois, 200 g de harengs doux, 2 cuillères à soupe de câpres au sel, persil, 3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse, 1 cuillère à soupe de moutarde douce, 1 oignon rouge. Facultatif : 6 petites pommes de terre (Charlotte, Chérie, Ratte…),
Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : *
Faites dessaler les câpres dans un bol d’eau. Faites cuire les œufs pour les avoir durs, soit 10 minutes. Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terre (si vous en avez envie).
Écalez les œufs et écrasez-en 3 sur 4. Dans les œufs écrasés, ajoutez les harengs doux coupés en tartare, la crème fraîche, un peu de persil ciselé et la moutarde douce. Mélangez pour avoir une belle sauce.
Pelez les pommes de terre et coupez-les en rondelles.
Répartissez la sauce sur le pain, ajoutez quelques rondelles de pomme de terre, quelques rondelles du dernier œuf et un peu d’oignon rouge pelé et finement ciselé. Mangez aussitôt.