dimanche, 02 septembre 2018

Dumplings poireaux-crevettes

Une paire de baguettes chinoises, un bol de sauce pimentée, un bol d’huile de sésame, un bol de sauce soja et on trempe.

Dumplings poireaux-crevettes, dumplings, poireaux, crevettes, la Cocotte, la voix du nord

La Cocotte aurait pu les appeler Jiaozi, gyoza ou pelmeni. Peu importe. Ces petits cercles de pâte farcis de plein de bonnes choses voient leur naissance en Chine il y a fort longtemps. Les mauvaises langues disent que Marco Polo aurait piqué le principe lors de ses voyages au pays du soleil levant et aurait inventé les raviolis. Peu nous chaut. Ce qui nous importe en fait est qu’on peut faire ces petites boulettes très facilement. Il faut simplement un peu de temps et un peu de patience. Trempés dans la sauce soja ou toute autre sauce plus ou moins épicée, ils peuvent aussi prendre un bain dans les meilleurs bouillons pour qui connaît.

Pour 20 dumplings
Ingrédients : 200 g de farine, 3 poireaux, 500 g de crevettes, ail, gingembre, citron, huile de tournesol ou de sésame, sauce soja, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 10 à 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : petit rouleau à pâtisserie

Dumplings poireaux-crevettes, dumplings, poireaux, crevettes, la Cocotte, la voix du nord

Faites suer les poireaux en rondelles dans un peu d’huile pendant 10 minutes. Salez, poivrez, saupoudrez de gingembre en poudre, l’ai pelé et pilé et le jus d’un citron. Décortiquez les crevettes et coupez-les en petits morceaux. Mélangez-les aux poireaux et réservez. Déposez la farine dans un plat creux. Ajoutez une pincée de sel et de l’eau jusqu’à obtenir une boule de pâte lisse qu’on peut étaler facilement. Etalez la pâte finement et découpez-y 20 cercles de 7 à 8 cm de diamètre. Déposez une cuillère de poireaux-crevettes au centre d’un cercle et refermez-le en humifiant le bord. Faites bouillir de l’eau et plongez les dumplings. Quand ils remontent à la surface, ils sont cuits. Faites-les alors dorer quelques instants dans de l’huile. Dégustez bien chauds trempés dans un peu de sauce soja.

vendredi, 20 juillet 2018

Porc, champignons et nouilles sautés au soja

Petit conseil, quand la rouelle cuit, vous pouvez vaquer à d’autres préoccupations. Nul besoin de rester devant le four.

Porc, champignons et nouilles sautés au soja, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petite rouelle de porc, 1 cuillère à soupe de pâte de soja rouge, huile, laurier, 500 g de champignons de Paris, ail, citron, 400 g de grosses nouilles chinoises, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 3 h 15 – coût : * - difficulté : *
Dans le fond d’un plat qui va au four, délayez le soja en lui mélangeant 1 petit verre d’eau et un peu d’huile. Badigeonnez la rouelle de cette sauce, ajoutez 2 feuilles de laurier et mettez au four à 150° C pendant 3 heures. Retournez la viande souvent et baissez progressivement la température pour arriver à 90°C. Effeuillez le porc et réservez-le dans sa sauce.
Lavez et coupez les champignons en lamelles. Faites-les sauter dans un peu d’huile, ajoutez le jus de citron et 3 gousses d’ail pelé et ciselé.  Assaisonnez. Couvrez et laissez cuire 10 minutes. Ajoutez le porc avec sa sauce. Mélangez bien.
Faites cuire les nouilles dans une grande quantité d’eau. Egouttez-les et mélangez-les au porc et aux champignons. Faites sauter quelques minutes et mangez le tout bien chaud avec des baguettes.

lundi, 18 juin 2018

Crevettes à la sauce thaï

Le goût et les odeurs ! C’est la fête dans l’assiette, une explosion d’exotisme. Pour un peu, on partirait en Thaïlande sur le champ.

Crevettes à la sauce thaï, crevettes, thaï, la Cocotte, la Voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de queues de grosses crevettes, curcuma, huile, 1 petit verre d’eau, 1 petit verre de vinaigre blanc, 100 g de sucre en poudre, 2 + 2 gousses d’ail, 1 piment rouge, gingembre frais, 1 cuillère à café de concentré de tomates, 1 cuillère à café de fécule de maïs, sel et poivre.
Préparation : 20 min -  cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : *
Pelez et pilez 2 gousses d’ail. Dans le mortier ajoutez le piment lavé et égrainé, le gingembre pelé et coupé très finement. Pilez jusqu’à obtenir une pommade. Mélangez au concentré de tomates. Réservez. Faites bouillir l’eau, le vinaigre et le sucre, ajoutez la pommade d’ail/gingembre/piment. Laissez bouillonner 10 minutes et au dernier moment, ajoutez la cuillère de fécule délayée dans une petite tasse d’eau pour épaissir un peu. Salez, poivrez et arrêtez la cuisson.
Faites cuire les crevettes rapidement à l’huile, saupoudrez d’un peu de curcuma en poudre et ajoutez les deux autres gousses d’ail pelées et finement ciselées. Arrêtez vite la cuisson et mélangez sauce et crevettes.

dimanche, 27 mai 2018

Nems au porc

Pour encore plus de fraîcheur, ajoutez à votre farce des germes de soja. Ça croustillera de chaud à l’extérieur et de frais à l’intérieur.

Nems au porc, la Cocotte, la voix du nord

Sortez de vos tiroirs un torchon propre. Versez un peu d’eau dans une grande assiette creuse, faites-y fondre un demi-sucre et trempez rapidement une feuille de riz dans ce mélange. Posez la feuille de riz sur le torchon et laissez-la se ramollir. Déposez un peu de farce au bas de la feuille, rabattez délicatement les côtés et roulez-la. Ça y est, vous venez de faire un nem. Offrez feuilles de salade toute fraîche, feuilles de menthe, oignons ciselés finement, sauce aigre-doux ou sauce soja plus ou moins pimentée à vos invités et prévoyez large. Je ne connais personne qui résiste à ces petits rouleaux vietnamiens croustillants faits-maison. 

Nems au porc, la Cocotte, la voix du nord

Pour 12 nems
Ingrédients : 12 feuilles de riz, 100 g de vermicelle de riz, 1 côte de porc, 2 petites carottes, 3 échalotes nouvelles, 3 gousse d’ail, 2 càs de sauce soja, persil, piment, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 5 min par fournée – coût : * - difficulté : ** - ustensile : friteuse

Nems au porc, la Cocotte, la voix du nord


Faites tremper les vermicelles dans de l’eau. Pelez et râpez gros les carottes. Pelez ail et échalotes et ciselez-les, tiges d’échalotes aussi. Coupez le porc en très petits dés.
Mélangez vermicelles égouttées, porc, carottes, sauce soja, persil, piment en poudre, sel et poivre.
Trempez très rapidement une feuille de riz dans l’eau. Posez-la sur un linge propre et déposez une belle quantité de préparation au porc dans le bas de la feuille. Repliez les bords et roulez la feuille en la serrant bien pour former le nem. Faites de même pour les 11 autres feuilles. Passez-les en plusieurs fois dans la friteuse 5 à 6 minutes. Egouttez-les sur du papier-ménage. Servez les nems avec de la sauce aigre-douce, de la menthe et des feuilles de salade.

lundi, 12 mars 2018

Chou soupe carotte et soja

Ajoutez à cette soupe des nouilles chinoises ou japonaises, prenez une paire de baguettes pour déguster cette soupe puis buvez le bouillon.

Chou soupe carotte et soja, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petit chou vert bien serré, 4 carottes, 200 g de lard fumé, 1 grosse cuillère à soupe de pâte de soja rouge, 1 morceau de gingembre, 1 cuillère à café de pâte de piment rouge, eau.
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 cocotte en fonte
Enlevez les premières feuilles du chou et le cœur très dur. Détaillez le chou en fines lanières et faites-les blanchir 10 minutes à l’eau bouillante. Egouttez-les.
Enlevez la barde et la couenne du lard et faites-les dorer dans la cocotte pour faire un peu de matière grasse. Coupez le lard en petits dés. Faites dorer ces petits dés dans la cocotte. Ajoutez le chou, le morceau de gingembre pelé et la cuillère de pâte de soja. Mélangez bien et mouillez l’ensemble avec 2 litres d’eau. Couvrez la cocotte et amenez à ébullition.
Pelez les carottes et coupez-les en fines rondelles. Ajoutez-les à la soupe et terminez par la petite cuillère à café de pâte de piment. Couvrez à nouveau et laissez encore cuire 30 minutes. Le chou est cuit quand il est bien raplapla. Servez dans des bols et mangez cette soupe brûlante.

vendredi, 05 janvier 2018

Tamoul moules

Si vous ne trouvez pas de feuilles de citron-kaffir, ce n’est pas grave. Ajoutez simplement le jus d’un autre citron vert et on n’y verra que du feu.

Tamoul moules, moules, épices, citron-kaffir

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 litres de moules de bouchot, 1 càs d’huile de coco, 2 oignons blancs, 1 càs de curry, 2 citrons verts, 1 càc de graines de coriandre, 2 feuilles de laurier, 3 feuilles de citron kaffir, 10 capsules de cardamome, 30 cl de coulis de tomates, 1 yaourt-nature, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min environ – coût : * - difficulté : *
Grattez les moules si ça n’a pas déjà été fait. Déposez-les dans une marmite, couvrez-la et faites chauffer jusqu’à ce que les moules s’ouvrent. En 10 minutes, c’est fait. Décoquillez-les et réservez-les.
Faites chauffer l’huile dans une casserole et ajoutez les oignons pelés et ciselés. Continuez avec curry, citrons coupés en quartiers, coriandre, laurier, citron kaffir, cardamome et coulis de tomates. Couvrez et laissez mijoter 15 minutes. A la fin de la cuisson, ajoutez le yaourt-nature, salez légèrement, poivrez et ajoutez les moules décoquillées. Dès qu’elles sont réchauffées, arrêtez la cuisson et servez ce plat avec du riz basmati en débarrassant les moules des feuilles de laurier et de citron kaffir.

vendredi, 01 avril 2016

Tempura de gambas

Faites la pâte à tempura au dernier moment pour que l’eau gazeuse reste bien fraîche. C’est le secret d’un tempura croustillant.

Tempura de gambas, tempura, gambas, radis noir, carottes, sauce soja, tamari

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de gambas, 100 g de farine de blé, 1 jaune d’œuf, eau gazeuse qui sort du réfrigérateur, sel, tamari (sauce soja), ½ radis noir, ½ carotte, 1 citron, quelques tiges de ciboulette, poivre blanc, huile de friture.
Préparation : 15 min – cuisson : quelques minutes – coût : * - difficulté : ** - ustensile : friteuse ou bassine à frites
Pelez radis noir et carotte. Râpez-les et mélangez-les au citron pressé, 1 cuillère à café de sauce soja, la ciboulette lavée et ciselée, un peu de sel et de poivre blanc. Réservez.
Faites chauffer l’huile de friture.
Décortiquez les gambas en gardant la queue pour la tremper dans le tempura.
Mélangez la farine, le jaune d’œuf et un peu d’eau gazeuse jusqu’à obtenir une pâte à crêpe bien lisse et bien fluide mais pas liquide. Trempez rapidement les crevettes dans le tempura et faites frire quelques instants. Déposez les crevettes sur du papier absorbant et servez avec la sauce radis noir et carotte.

vendredi, 27 février 2015

Nems carotte et vermicelles

Du croquant, du moelleux, du piquant, du doux, du croustillant, du chaud, du goûteux, du parfumé… Tout ça dans un nem !

Nems carotte et vermicelles, nems, carottes, vermicelles, crabe

Pour 18 nems
Ingrédients : 18 feuilles de riz de 22 cm de diamètre, 300 g de viande hachée de porc, 1 boîte de miettes de crabe, 2 carottes, piment, 50 g de vermicelles de riz (ou chinois), 1 gousse d’ail, sel, poivre. Pour servir : sauce aigre-douce.
Préparation : 30 min – cuisson : 3 ou 4 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : friteuse
Faites tremper les vermicelles dans un grand bol d’eau puis faites-les cuire à l’eau bouillante pendant 3 minutes. Râpez les carottes et pelez et pilez l’ail. Mélangez vermicelles, viande hachée, crabe, ail et carottes. Assaisonnez à votre goût.
Passez une feuille de riz dans une assiette d’eau froide, posez ensuite la feuille de riz sur un torchon humide, déposez une quantité de farce au centre-bas de la feuille, rabattez les côtés et roulez le nem bien serré.
Faites de même pour les 17 autres feuilles de riz. Faites chauffer la friteuse. Puis passez 6 nems à la fois quelques minutes dans la friture. Déposez-les sur du papier-absorbant avant de les déguster avec de la sauce aigre-douce.

jeudi, 04 avril 2013

Calamars et aubergines thaï sauce coco

Non mais allô ! T'es une fille et tu connais pas l’aubergine thaï ?! Non mais allô, c’est comme si t’étais une fille et que t’avais pas de shampooing ! J’hallucine ! Non mais allô !
L’aubergine thaï, c’est rond et c’est vert mais c’est pas un petit pois.
Non mais, c’est plus gros qu’un petit pois.  Non mais je le sais, ça, j’en ai un qui tourne tout seul dans ma tête ! Si j’avais une boule grosse comme une aubergine thaï dans ma tête, j’aurais tout le temps mal à ma tête et on devrait me faire une lobotomie de ma tête parce que ça ferait tout le temps du bruit, vu que dans ma tête, y’a pas grand-chose ! C'est Kévin qui m'le dit !
Non mais allô, tu connais pas non plus la citronnelle ? T’es une fille ou quoi ? Attends, tu connais pas la citronnelle ! Non mais le délire ! Tu sors d’où, toi ?
La citronnelle, moi je sais,  c'est Kévin qui m'l'a dit, c’est une grande tige avec un gros cul tout en bas, tu vois le truc ? Tu sais, comme l’autre naze, la moche, là, la fille qui dit qu’elle est ma voisine parce qu’elle habite à côté de chez moi, celle qu’a un gros cul et des petites jambes. Ouais, c’est elle, c’est Mélinda ! Et ben, Mélinda, elle ressemble à d’la citronnelle ! Non mais tu vois ?
Allô ? Allô ? Ben alors y’a quelqu’un ? C’est qui qui est au téléphone ? Eh, je parle à qui ? Allô ? Mélinda, c’est toi ? Allô ?

La recette

Les aubergines thaï sont toutes petites et noircissent très vite une fois coupées. N’oubliez pas de les citronner dès le début de la cuisson.

Calamars et aubergines thaï sauce coco, calamars, aubergines thaï, sauce coco, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g d’anneaux de calamars, 750 g de pommes de terre (Charlotte), 6 aubergines thaï, 1 citron, huile d’olive, 2 gousses d’ail, 1 tige de citronnelle, quelques branches de coriandre fraîche, 50 cl de lait de coco, sel et poivre.
Préparation : 20 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : *
Faites cuire les pommes de terre à la peau 15 mn puis épluchez-les et coupez-les en gros dés. Dans une sauteuse, faites chauffer de l’huile d’olive, coupez la citronnelle très finement et ajoutez-la. Continuez avec les aubergines coupées en quartiers, citronnez-les aussitôt pour éviter qu’elles noircissent. Ajoutez les dés de pommes de terre, le lait de coco et une gousse d’ail pilé. Salez et poivrez. Couvrez et laissez cuire à feu doux 15 mn. Séchez soigneusement les anneaux de calamars. Faites-les revenir 5 à 6 mn dans un peu d’huile d’olive. Au dernier moment, ajoutez la coriandre ciselée et la seconde gousse d’ail ciselé. Salez et poivrez et servez les calamars avec les légumes en sauce coco.

04.04.2013

mardi, 26 mars 2013

Truites et courge à la poudre de wasabi

Les petits pois au  wasabi, vous aimez ? Les truites, oui ! Le wasabi, rien de tel pour réveiller un plat et exciter les papilles.

Truites et courge à la poudre de wasabi, truite, courge, pois au wasabi, wasabi

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 truites, farine, piment de Cayenne, 750 g de courge, noix muscade, crème fraîche, sel, poivre, 30 g de pois au wasabi, beurre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 15 mn – coût : ** - difficulté : ** - Ustensile : blender, poêle anti-adhésive et pilon
Demandez à votre poissonnier de vider les truites. Passez-les sous l’eau, séchez-les bien. Dans une assiette mélangez un peu de farine à du piment de Cayenne. Roulez chaque truite dans ce mélange. Réservez.
Pelez le morceau de courge et enlevez les graines. Coupez la courge en gros morceaux. Mettez-les dans une casserole et couvrez d’eau. Salez légèrement et mettez à cuire à petits bouillons pendant 8 à 10 mn. Egouttez bien. Passez les morceaux au blender, allongez avec une cuillère à soupe de crème fraîche, ajoutez de la noix muscade râpée. Gardez au chaud. Faites fondre un morceau de beurre et cuisez les truites 5 à 6 minutes en les arrosant régulièrement avec le beurre et en les retournant souvent. Salez et poivrez.
Passez les petits pois au wasabi au pilon pour les écraser très grossièrement.
Déposez une truite et une verrine de courge sur chaque assiette et saupoudrez généreusement de petits pois pilés. Mangez aussitôt.

26.03.2013

dimanche, 17 mars 2013

Porc soja-sésame

On dirait les nougats au sésame qu’on a en cadeau quand on a fini son assiette dans les restaurants chinois sauf qu’ici, c’est à servir en début de repas.

Porc soja-sésame, porc, soja, sésame

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de porc relativement maigre (filet mignon, échine, épaule), 1 cuillère à soupe d’huile neutre, 2 cuillères à café de sauce soja, poivre blanc, miel, 4 gousses d’ail et graines de sésame doré, vinaigre de cidre, sel, huile de colza et mâche.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensile : film-plastique
Faites chauffer l’huile neutre dans une casserole et faites-y dorer sur tous les côtés le ou les morceaux de porc. Ajoutez les cuillères de sauce soja et répartissez-le sur toute la viande, versez 5 cl d’eau, poivrez et couvrez. Laissez cuire 15 mn à feu doux. Ne salez pas, le soja s’en charge.
Au bout de ce temps, pelez et pilez l’ail, ajoutez-le à la casserole, mélangez et laissez évaporer le liquide formé. Arrêtez la cuisson. A l’extérieur de la casserole, badigeonnez le porc de miel.
Versez les graines de sésame sur un film-plastique et roulez le porc sur les graines de sésame, mettez-en bien partout. Ensuite refermez le film-plastique en serrant bien et laissez refroidir.
Servez le porc en fines tranches avec une salade de mâche assaisonnée avec l’ail confit dans la casserole, le vinaigre, un peu de sel et 1 cuillère à soupe d’huile de colza.

17.03.2013

dimanche, 17 février 2013

Cha bao au porc

Petites brioches fourrées au porc, ces cha bao sont dévorées en Chine, au Japon, en Indonésie. Au Vietnam, on les mange au petit déjeuner et on est calé pour la journée.

Cha bao au porc

Pour 12 cha bao
Ingrédients : 400 g de farine type 55, 75 g de farine de riz, ½ cube de levure du boulanger, 25 à 30 cl de lait, 1 pincée de sel, 75 g de sucre en poudre, 300 g de chair à saucisse, 1 grosse échalote, 20 g de champignons noirs secs, 2 càs de sauce soja, 1 càs de sauce nuoc mam, sel, poivre et un peu de persil.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : * - Difficulté : **
Faites tiédir le lait. Délayez la levure dans une petite tasse de lait tiède. Mélangez la farine à la levure, le sucre, le sel et le lait. Formez une boule, couvrez-la et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud. Pendant ce temps, faites tremper les champignons pour les réhydrater. Ciselez l’échalote. Faites cuire doucement la viande, ajoutez les champignons égouttés, l’échalote, le persil, les sauces soja et nuoc mam. Poivrez et réservez.
Au bout des 2 heures, partagez la pâte en 12 parts. Etalez ces parts en galette de 15 cm environ. Farcissez le centre des galettes avec la viande cuite. Refermez les galettes comme une aumônière en pinçant bien le haut. Posez les cha bao sur du papier sulfurisé et faites-les cuire, 3 ou 4 à la fois, à la vapeur pendant 8 mn. Les cha bao vont gonfler, gonfler alors laissez-leur de la place dans le panier-vapeur. Mangez ces « brioches » joliment gonflées dès qu’elles sont cuites.

17.02.2013

samedi, 02 février 2013

Potage tapioca et soja

On m’appelle perle du Japon, je suis utilisé en cuisine pour épaissir soupes ou desserts, on m’utilise beaucoup en Amérique du sud, en Chine… et je viens du manioc. Je suis, je suis ?

Potage tapioca et soja, tapioca, soja, sauce soja

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 litre de bouillon de viande, 300 g de champignons de Paris, 2 belles carottes, 40 g de tapioca, 1 œuf, sel, poivre, 2 càs de sauce soja, un peu de gingembre en poudre.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 mn – Coût : * - Difficulté : *
Portez à ébullition le bouillon de viande. Ajoutez une pincée de gingembre en poudre, les deux cuillères à soupe de sauce soja, salez et poivrez. Nettoyez et coupez les champignons en fines lamelles. Plongez-les dans le bouillon et laissez chauffer 5 minutes. Epluchez les carottes et râpez-les très gros ou coupez-les en fins bâtonnets. Ajoutez le tapioca au bouillon, mélangez bien. Quand le tapioca est bien cuit, en 6 ou 7 minutes, c’est fait, ajoutez les carottes grossièrement râpées. Laissez encore cuire 2 ou 3 minutes. Il faut que les carottes restent croquantes. Puis battez un œuf, arrêtez la cuisson et versez l’œuf battu dans le potage, mélangez un peu. Mettez le couvercle et attendez 3 minutes que l’œuf se soit solidifié. Rectifiez l’assaisonnement et proposez une sauce au piment pour servir ce potage.

02.02.2013

dimanche, 23 décembre 2012

Soupe tout crevette

Cadeau n° 6 : Pas de sel dans cette recette, c’est la pâte de crevettes qui sale. Attention, son odeur est forte mais ça disparaît à la cuisson et ça renforce le goût de la crevette.

Soupe tout crevette, soupe à la crevette, potimarron

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 potimarron de 600 à 700 g, 2 pommes de terre Bintje, 500 g de queues de crevettes, 2 cuillères à café de pâte de crevettes, huile de tournesol, citron vert, piment et poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 15 mn – coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : blender
Epluchez le potimarron, enlevez les graines puis coupez la courge en petits morceaux. Faites chauffer une cocotte et versez 2 cuillères à soupe d’huile. Ajoutez les cuillères de pâte de crevettes et mélangez. Faites dorer dans cette sauce les queues de crevettes décortiquées. Retirez-les. Remplacez-les par le potimarron. Continuez avec les pommes de terre épluchées et coupées en dés.
Mouillez avec 750 cl d’eau. Poivrez et ajoutez une pointe de piment. Couvrez et laissez cuire 15 mn. Au bout de ce temps, ajoutez la moitié des crevettes cuites et passez la soupe au blender. Rectifiez l’assaisonnement. Faites réchauffer les crevettes mises de côté. Servez la soupe et ajoutez les crevettes réchauffées. Proposez des quartiers de citron vert. Et si vous en trouvez, ciselez de la coriandre thaï et proposez-la également pour donner un goût résolument acidulé à cette soupe exotique et chic. La pâte de crevettes s’achète dans les épiceries asiatiques.

23.12.2012

vendredi, 14 décembre 2012

Wontons au porc et consommé aux champignons

Aujourd’hui c’est la Sainte-Odile fait ce qui lui plaît. Et ce qui lui plaît aujourd’hui, ce sont des ravioli chinois au porc. On aurait pu tomber plus mal, non ?

Wontons au porc et consommé aux champignons, wontons, ravioli chinois, champignons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 paquet de wontons (ravioli chinois), 200 g de porc, 1 carotte, 1 petit oignon, 1 gousse d’ail, 1 càc de gingembre en poudre, 1 pincée de cannelle, un peu de piment, 2 càs de sauce soja, 1 cube de bouillon de volaille, sel, poivre et 250 g de champignons rosés.
Préparation : 20 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : *
Coupez le porc en très petits morceaux ou hachez-le. Epluchez et râpez la carotte, ajoutez la moitié de la carotte au porc, continuez avec l’oignon épluché et ciselé, ½ càc de gingembre, un peu de piment et la pincée de cannelle. Salez, poivrez et mélangez. Déposez une noix de ce mélange au centre de la feuille de wonton, humidifiez les bords et fermez le wonton comme une pyramide (comme sur la photo). Réservez. Préparez le consommé en faisant bouillir 1 litre d’eau avec le cube de bouillon, ajoutez le reste de carotte, la gousse d’ail pilé, la ½ cuillère de gingembre et la sauce-soja. Salez légèrement et poivrez. Quand ça bout, ajoutez les champignons lavés et émincés, laissez cuire 10 mn puis ajoutez les wontons. Laissez cuire 5 à 6 mn. Si vous avez des paniers-vapeur, vous pouvez les poser au-dessus du bouillon. Servez wontons et consommé dans des bols.

14.12.2012

jeudi, 13 décembre 2012

Papier Ganesh

Quand l’hiver point, la Cocotte tricote. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, une maille à l’endroit…
Rien de bien compliqué. Elle tricote pour se dégourdir les doigts, elle tricote pour se réchauffer les bras, elle tricote pour réchauffer les cous, les têtes, les corps de ceux qu'elle aime.
Rien de bien compliqué. Elle tricote bonnets et écharpes, écharpes et bonnets. De temps en temps un pull quand c’est jour de fête !
Rien de bien compliqué. Un pull, c’est un carré avec un trou au milieu pour la tête et deux longues bandes qui figurent les manches.
Non, non, rien de bien compliqué. Sous une lumière tamisée, elle tricote le soir, ses lunettes sur le nez, les pieds sur la table basse, un  gros coussin sous le bras droit et sa petite dernière à côté d’elle.  La petite dernière ne tricote pas, elle trouve ça compliqué. La petite dernière pomponne pour agrémenter les bonnets. Mère et fille, fille et mère, elles se complètent. Et toutes deux, elles discutent.
Rien de bien compliqué. Elles discutent de la journée passée à l’école, des copains, des copines, des pas-copains, des pas-copines, une maille à l’endroit, une maille à l’endroit… La fille se raconte, se livre, se dévoile, la fille parle d'elle en parlant des autres, doucement au fil de la laine. La mère écoute, ajuste ses lunettes, la mère entend et tire sur le fil doucement.
Rien de bien compliqué. Quand l’hiver point, la Cocotte tricote, une maille à l’endroit, une maille à l’envers…

Quand l'hiver point, la Cocotte fait aussi des galettes. Et vous ? Que faites-vous quand point l'hiver ?

La recette

Ces grandes galettes aussi fines que du papier à musique sont à déchirer, émietter, exploser au-dessus d’une soupe épicée ou d’un curry parfumé.

Papier Ganesh, galette, curcuma, coriandre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 100 g de farine type 55, 1 cuillère à café de curcuma en poudre, 1 càc de coriandre en poudre, ½ càc de bicarbonate de soude,1 càs de crème fraîche, huile d’olive, sel et poivre, eau et beurre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 2 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : rouleau à pâtisserie et poêle en fonte
Dans un plat creux, mélangez la farine avec curcuma, coriandre, sel, poivre et bicarbonate. Ajoutez l’eau au fur et à mesure. Un petit verre devrait suffire. Continuez avec une cuillère à soupe d’huile et la crème fraîche. Vous devez obtenir une boule de pâte lisse et souple. Laissez-la reposer quelques instants. Puis coupez la boule en six parties égales, farinez votre plan de travail et aplatissez chaque boulette le plus finement possible. Vous devez obtenir une « crêpe » d’une vingtaine de centimètres de diamètre. Faites chauffer un peu de beurre et d’huile d’olive dans la poêle et faites cuire la crêpe aussi fine que du papier à musique pendant 30 secondes à peine d’un côté. Retournez-la et laissez-la encore trente secondes.
Faites toutes les crêpes de la sorte et gardez-les enfermées dans un linge propre jusqu’au moment de les servir pour accompagner un curry.

13.12.2012


vendredi, 30 novembre 2012

Curry de poireaux Thaï

Si vous utilisez des légumes bio, pas besoin de les éplucher. Vous gagnez du temps et vous gardez les vitamines contenues dans la peau de ces légumes. On dit merci qui ?

Curry de poireaux Thaï, poireaux, curry thaï, curry Panang

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 poireaux, 3 carottes moyennes, 3 ou 4 pommes de terre moyennes (Charlotte), 1 cuillère à soupe de pâte de curry Panang (curry rouge de Thaïlande), beurre, 250 ml de lait de coco, 1 yaourt nature, ½ bouquet de coriandre fraîche.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : *
Enlevez le bout touffu des poireaux et une partie du vert. Lavez et coupez les poireaux en tronçons.
Essorez-les. Epluchez carottes et pommes de terre et coupez-les en rondelles de 2 à 3 mn.
Faites cuire ces deux légumes séparément dans de l’eau bouillante salée le temps qu’un couteau les transperce assez facilement. 5 à 6 minutes devraient suffire. Mélangez le curry Panang au yaourt. Faites fondre un peu de beurre dans une sauteuse, ajoutez les tronçons de poireaux, faites-les suer pendant 10 mn. Versez le mélange curry et yaourt, ajoutez-le aux poireaux puis continuez avec les carottes et les pommes de terre. Terminez en versant le lait de coco. Servez le plat avec la coriandre fraîche ciselée. Vous pouvez l’accompagner d’un peu de riz jasmin.

30.11.2012

lundi, 20 août 2012

Wontons aux crevettes

Madame, le droit de navigation sur le Yang Tse Kiang nous est formellement reconnu par la convention du 3 août 1885. Contesteriez-vous ce fait ? Je ne conteste rien…

wontons aux crevettes, wontons, crevettes, sauce aigre-douce

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 paquet de wontons (dans les épiceries chinoises), 250 g de crevettes décortiquées, 1 cube de bouillon de volaille, des feuilles de lime, du poivre vert, 2 cuillères à café de gingembre moulu, 2 carottes, 1 navet, 2 gousses d’ail, 1 œuf, coriandre fraîche, sauce aigre-douce, sauce chinoise pimentée, sel et poivre.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : * - difficulté : *
Faites 2 litres de bouillon avec le cube, les feuilles de lime, le poivre vert et le gingembre. Salez et poivrez et laissez cuire pendant 15 minutes. Epluchez et râpez le navet et les carottes. Mélangez-les aux crevettes égouttées, ajoutez l’ail épluché et pilé et l’œuf entier battu. Salez et poivrez. Placez les wontons en losange sur un plan de travail. Déposez une cuillère à café de cette préparation dans le triangle du bas. Humidifiez le bord et scellez le wonton en pliant le triangle du haut sur la farce. Faites de même avec tous les wontons. Puis faites-les cuire dans le bouillon jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Servez-les accompagnés de sauce aigre-douce et/ou de sauce pimentée et saupoudrez-les de coriandre fraîchement ciselée. Vous pouvez aussi les servir dans des petits bols avec une petite louche de bouillon.

20.08.2012

mardi, 10 juillet 2012

Rouleaux aux petits pois

Dans la série « mangez 5 fruits et légumes par jour », ce rouleau aux petits pois va vous plaire. A préparer d’avance et à dévorer en pique-nique. Idéal pour l’été !

rouleaux aux petits pois

Pour 6 rouleaux
Ingrédients : 500 g de petits pois à écosser, 3 avocats mûrs, 1 citron, 1 concombre, 6 grandes feuilles de laitue, 6 feuilles de riz de 25 cm de diamètre, 1 poignée de cacahuètes, feuilles de menthe, vinaigre, huile d’arachide, sel, poivre et moutarde.
Préparation : 20 mn – Cuisson : 5 mn – Coût : * - difficulté : * - Ustensile : torchon propre
Ecossez les petits pois et faites-les cuire 5 mn à l’eau bouillante salée. Egouttez-les et laissez-les refroidir. Prélevez les 6 plus grandes feuilles d’une laitue, lavez et essorez-les. Enlevez les côtes centrales. Epluchez et coupez le concombre en bâtonnets de 10 cm de long. Videz les avocats et réduisez-les en purée en les citronnant pour éviter de les faire noircir. Mouillez un torchon propre, passez rapidement une feuille de riz sous l’eau et posez-la sur le torchon. Couvrez-la d’une feuille de laitue, déposez dans le bas au milieu un peu de purée d’avocats, des petits pois et des bâtonnets de concombre. Rabattez les côtés de la feuille et roulez-la jusqu’en haut en serrant bien. Faites de même pour les 6 autres. Broyez grossièrement les cacahuètes et mélangez-les à 3 càs d’huile et 2 de vinaigre. Ajoutez de la moutarde, salez et poivrez et parsemez de menthe ciselée. Trempez les rouleaux dans cette sauce très fraîche.

10.07.2012

jeudi, 26 avril 2012

Mignon aux kiwis-oignons

Il faut aller loin pour trouver l’inspiration de la cocotte pour son filet mignon. Embarquement pour le Japon avec une escale en Nouvelle-Zélande. Voyage, voyage !

filet mignon kiwis-oignons, salade kiwis et oignons, kiwis, oignons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 filets mignons de porc, sauce de soja épaisse, 3 feuilles de nori, 4 kiwis, 2 oignons moyens, 5 cl de jus de citron ou vinaigre blanc, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 10 mn par filet – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : papier-aluminium, grill ou poêle en fonte
Coupez tous les filets mignons en deux. Dans une assiette creuse, versez 5 à 8 cl de sauce de soja puis passez chaque morceau de filet dedans. Il faut que les morceaux en soient bien imprégnés. Enfermez-les dans le papier-aluminium et laissez mariner quelques instants. Pendant ce temps, épluchez oignons et kiwis. Coupez les kiwis en très petits morceaux et ciselez les oignons. Mélangez-les dans un saladier, ajoutez les 5 cl de jus de citron ou du vinaigre blanc, selon vos préférences. Salez très légèrement et poivrez. Faites chauffer un grill ou une poêle en fonte et faites cuire les filets mignons pendant 10 minutes en les tournant très souvent et en appuyant dessus pour chauffer rapidement le cœur. Il faut que les filets soient encore rosés. Coupez les feuilles de nori en deux et roulez chaque morceau de filet mignon dans une moitié de feuille, égalisez les bords au couteau. Servez les filets mignons chauds ou tièdes accompagnés de la petite salade très rafraîchissante de kiwi-oignon.

26.04.2012