jeudi, 31 mars 2016

Crème de courge des bois

Non, je n’ai pas salé. J’ai voulu garder le p’tit côté doux et sucré de la courge et de la patate. Oui, je sais, c’est bon comme ça.

Crème de courge des bois, courge, champignons séchés, potimarron, courge buttercup, patate douce, poireaux

Pour 6 personnes
Ingrédients : 700 g de courge (potimarron, butternut, buttercup…), 1 patate douce de 300 g, 50 g de champignons séchés (bolets, shiitakes, champignons de Paris, pleurotes…), huile de tournesol, 2 poireaux, 1 cube de bouillon de légumes, poivre et paprika ou piment.
Préparation : 20 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur plongeant
Faites tremper les champignons puis quand ils ont bien gonflé, coupez-les en petits morceaux. Réservez.
Pelez et coupez en petits morceaux la courge et la patate douce. Lavez les verts des poireaux et coupez-les en fines rondelles.
Dans un faitout faites chauffer 2 cuillères à soupe d‘huile et faites-y suer les verts de poireaux. Quand ils sont transparents, ajoutez les morceaux de courge et de patate douce. Mouillez avec 1,5 litre d’eau et ajoutez le cube de bouillon de légumes. Poivrez, couvrez et laissez cuire 30 minutes. Passez la crème au mixeur. Faites sauter les champignons quelques instants dans un peu d’huile et parsemez-les sur la crème, avec un peu de paprika.

vendredi, 26 février 2016

Velouté au couscous fin

Chère cocotte, je vous fais une lettre que vous lirez peut-être si vous avez le temps. J’ai 5 kilos de couscous fin à écouler. Que puis-je en faire ?

Velouté au couscous fin, velouté, couscous fin, carottes, poireaux, harissa

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de carottes, huile d’olive, harissa, 1 poireau, 1 oignon, 1 bouillon-cube de légumes, 1,5 litre d’eau, thym, laurier, 100 g de couscous fin, sel, poivre. Facultatif : persil plat
Préparation : 15 min – cuisson : 35 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et mixeur plongeant.
Pelez et ciselez l’oignon. Lavez et coupez le poireau en fins tronçons. Pelez et râpez les carottes.
Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans un faitout. Ajoutez l’oignon et le poireau ciselés et faites suer les légumes pendant 5 minutes sans les colorer. Ajoutez 1 petite cuillère à café de harissa et le cube de bouillon. Continuez avec 1 branche de thym et 1 feuille de laurier. Salez, poivrez et mouillez avec l’eau. Couvrez et laissez cuire 25 minutes.
Enlevez thym et laurier. Passez le velouté au mixeur plongeant, rectifiez l’assaisonnement et incorporez le couscous. Laissez-le gonfler quelques minutes et servez le velouté en le parsemant de persil plat ciselé.

vendredi, 12 février 2016

Moules poireaux-tomates

Pour se fixer aux bouchots, les moules produisent une sorte de colle formant un faisceau de filaments nommé de byssus. On mourra moins bête mais on mourra quand même !

Moules poireaux-tomates, moules, poireaux, tomates

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 litres de moules, 1 oignon, 1 branche de thym, 2 feuilles de laurier, 20 g de beurre, 3 poireaux, 1 boîte de tomates pelées concassées, 10 cl de crème liquide, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Débarrassez-vous du vert des poireaux et du bout touffu. Ciselez-les et lavez-les. Faites fondre un peu de beurre dans une sauteuse et faites-y suer les poireaux pendant 10 minutes à couvert. Ajoutez les tomates concassées. Salez et poivrez. Laissez cuire à feu doux.
Lavez les moules à grandes eaux et si besoin, grattez-les pour enlever les filaments. Jetez celles qui sont ouvertes. Déposez-les dans une grande marmite avec l’oignon pelé et ciselé, le thym et le laurier. Poivrez. Mettez à cuire. Au bout de 10 à 12 minutes, elles devraient être ouvertes.
Filtrez 20 cl d’eau de cuisson et ajoutez-la aux poireaux et tomates. Allongez à la crème et faites épaissir. Servez les moules dans de grandes assiettes creuses nappées de cette sauce aux 2 légumes.

jeudi, 10 décembre 2015

Vert de poireaux et câpres

Pantoufle de vair, verre à boire, ver à soie, vers l’infini et au-delà, chou vert et vert chou, vert de gris, vert de poireaux, vert de…

Vert de poireaux et câpres, poireaux, câpres, oeufs

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 verts de poireaux, thym, sel, 4 œufs, huile d’olive, vinaigre balsamique, 2 cuillères à soupe de câpres au sel ou en saumure, un peu de romarin frais, ½ bouquet de persil plat, moutarde douce, 1 gousse d’ail, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min - coût : * - difficulté : *
Faites dessaler les câpres pendant 15 minutes.
Faites cuire les œufs 10 min pour les avoir durs. Ecalez-les quand ils sont froids et réservez-les.
Coupez les verts de poireaux en tronçons de 3 ou 4 cm. Rincez-les soigneusement et faites-les cuire à la vapeur 20 minutes environ au dessus d’une eau additionnée d’un peu de sel et de thym frais. Les poireaux sont cuits quand la lame d’un couteau les transperce facilement.
Lavez et ciselez le persil. Coupez finement le romarin. Pelez et pilez l’ail. Faites une vinaigrette avec huile, vinaigre, ail, moutarde, persil plat et romarin. Salez et poivrez.
Mélangez cette vinaigrette aux poireaux, ajoutez les câpres et les œufs coupés en rondelles.

lundi, 09 novembre 2015

Ravioles au vert

Le temps passé à préparer ces ravioles ne sera pas vain. Vos invités n’auront qu’éloges pour vous et leurs yeux refléteront l’amour.

Ravioles au vert, ravioles, poireaux

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de farine bio type 80, 2 œufs, 5 g de sel, huile d’olive, 2 poireaux, 25 g de crème fraîche, 1 bouquet de persil plat, 2 cuillères à soupe de câpres égouttées, 100 g de fromage féta, poivre.
Préparation : 45 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : machine à pâtes ou rouleau à pâtisserie et emporte-pièce
Enlevez le bout touffu des poireaux et leurs premières feuilles puis ciselez les poireaux finement. Lavez-les puis faites-les suer dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez la crème fraîche, couvrez et laissez cuire 10 minutes à feu doux. Enfin ajoutez les câpres égouttées, le persil plat lavé et ciselé et le fromage écrasé. Poivrez et réservez.
Mélangez la farine, les œufs entiers et le sel. Formez une grosse boule de pâte bien compacte. Avec la machine à pâte faites des plaques d’1 à 2 mm d’épaisseur. Puis découpez 24 ravioles avec votre emporte-pièce. Garnissez chaque raviole d’une cuillère de la préparation aux poireaux, refermez-la bien. Puis plongez toutes les ravioles dans de l’eau bouillante. Laissez cuire 12 à 15 minutes. Servez-les avec une noisette de beurre ou de crème fraîche et du parmesan.

vendredi, 23 octobre 2015

Soupe de poireaux de Mami

Elle entra dans la vieille maison et alla dans la cuisine. La cocotte en fonte chauffait sur le poêle et une odeur de bonne soupe s’en échappait.

Soupe de poireaux de Mami, soupe de poireaux, poireaux, pommes de terre, lard

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de lard fumé, 3 poireaux, beurre, 2 pommes de terre, 1 cube de bouillon de bœuf, une branche de thym frais, baies de genièvre, muscade, eau, poivre, fromage râpé et persil.
Préparation : 15 min cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * -ustensile : mixeur plongeant
Coupez le lard fumé en très petits dés. Faites chauffer 25 g de beurre dans une cocotte en fonte et faites-y dorer les petits dés de lard. Emiettez le cube de bouillon de bœuf sur le lard. Enlevez les premières feuilles et la touffe des poireaux et émincez le reste. Pelez les pommes de terre et coupez-les en petits morceaux.
Ajoutez les poireaux, le thym, 5 baies de genièvre et une pincée de muscade moulue dans la cocotte. Poivrez. Faites dorer encore quelques instants puis ajoutez les morceaux de pommes de terre et mouillez lard et poireaux avec 1,5 litre d’eau. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes.
Au bout de ce temps, enlevez le thym et les baies de genièvre de la cocotte et passez la soupe au mixeur plongeant. Rectifiez l’assaisonnement et servez avec un peu de fromage râpé et de persil ciselé.

jeudi, 14 mai 2015

Feuilleté de lieu jaune citron

Les feuilles de brick permettent de cacher des petits trésors. Ni vu, ni connu, j’t’embrouille, une fondue de poireaux aux olives !

Feuilleté de lieu jaune citron, lieu jaune, citrons, poireaux, olives violettes, feuilles de brick

Pour 6 personnes
Ingrédients : 900 g de dos de lieu jaune, gros sel gris de Guérande, 2 poireaux, quelques olives vertes dénoyautées, eau, 2 citrons, poivre, 6 feuilles de brick.
Préparation : 20 min + salage et trempage – cuisson : 25 min – coût : ** - difficulté : *
Coupez les filets de poisson en 6 morceaux. Séchez-les bien. Déposez-les dans un plat, couvrez-les entièrement de gros sel et laissez-les au frais pendant 12 heures. Rincez-les abondamment et laissez-les dans l’eau fraîche pendant 24 h en changeant l’eau régulièrement.
Le lendemain, préchauffez le four à 180°c. Lavez et ciselez les poireaux. Faites fondre les poireaux avec un peu d’eau, ajoutez des olives coupées en petits morceaux et poivrez. Ne salez pas, le poisson l’est déjà.
Essuyez soigneusement les poissons, déposez chaque morceau au centre d’une feuille de brick, ajoutez un peu de poireaux par-dessus. Enveloppez le poisson dans la brick, posez des rondelles de citron sur les bricks et enfournez pendant 15 minutes.

mardi, 28 avril 2015

Porc à la persillade de poireaux

Je ne vous dis pas ce que vous pouvez faire avec les verts de poireaux ? Je ne le répéterai pas. Vous allez finir par dire que je radote*.

Porc à la persillade de poireaux, côtelettes de porc, persillade, poireaux, persil


Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 côtes de porc, 150 g de lard fumé, 2 poireaux, 1 bouquet de persil plat, 6 pommes de terre à chair ferme (Charlotte, Pompadour, Ratte…), thym frais, 1 écorce d’orange, sel et poivre, beurre, huile.
Préparation : 10 min – cuisson : 40 min – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : poêle et faitout
Coupez le lard en petits dés. Dans une poêle dorez les côtes et le lard coupé en dés dans un peu de beurre et d’huile. Réservez.
Lavez les poireaux, enlevez le vert et coupez-les en fins tronçons. Dans le faitout, faites-les dorer dans un peu de beurre. Ajoutez les pommes de terre pelées et coupées en rondelles, le bouquet de persil plat lavé et ciselé (pas les tiges !), l’écorce d’orange et des branches de thym frais. Assaisonnez, versez un verre d’eau, mélangez et recouvrez les légumes des côtes de porc et des lardons. Couvrez le faitout et laissez mijoter 30 minutes environ à feu moyen. Quand les pommes de terre se laissent très facilement transpercer d’un couteau, c’est prêt. Retirez l’écorce d’orange et servez.

*Pour savoir ce qu'on peut faire avec les verts des poireaux :

http://lacocotte.nordblogs.com/archive/2013/09/09/confit-...

jeudi, 12 février 2015

Petit gayon feuilleté au poireau

Il n’y a guère que les habitants de Ligny en Cambrésis qui connaissent cette recette faite avec de la pâte sablée. La Cocotte met sa p’tite touche.

Petit gayon feuilleté au poireau, gayon, feuilleté au poireau, poireaux

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 rouleaux de pâte feuilletée, 4 poireaux, 20 g de beurre, un peu de lait, 1 œuf, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : emporte-pièce rond
Préchauffez le four à 180°c en chaleur conventionnelle. Débarrassez les poireaux de leur bout touffu et d’une partie du vert. Coupez en rondelles assez fines et passez-les sous l’eau. Puis égouttez-les bien.
Faites fondre le beurre dans une casserole et faites-y suer les poireaux quelques minutes. Ajoutez 10 à 15 cl de lait. Salez et poivrez un peu. Couvrez et laissez cuire 7 à 8 minutes. Arrêtez la cuisson, cassez un œuf sur les poireaux, mélangez et réservez.
Découpez 12 ronds de 7 à 8 cm dans la pâte feuilletée. Déposez une belle cuillère de poireaux sur 6 ronds puis couvrez-les d’un autre rond. Scellez les bords, faites de jolis dessins dessus avec des petits morceaux de pâte feuilletée restante et mettez au four pendant 20 minutes.

mardi, 06 janvier 2015

Tajine poireaux-pommes de terre

Ce serait un beau mélange entre le Maroc et le Nord avec épices et poireaux-pommes de terre. Ce serait, comme qui dirait, un tajine ch’ti !

Tajine poireaux-pommes de terre, tajine, poireaux, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de pommes de terre, 500 g de carottes, 3 poireaux, huile d’olive, coriandre en grains, coriandre fraîche, safran, gingembre, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : tajine
Faites cuire les pommes de terre à la peau dans de l’eau bouillante 15 minutes. Laissez refroidir puis pelez et coupez en rondelles.
Pelez les carottes et coupez-les aussi en rondelles. Enlevez le bout touffu des poireaux et une partie du vert puis coupez les poireaux en petits tronçons. Passez-les sous l’eau et égouttez.
Faites chauffer l’huile dans le tajine, ajoutez les carottes, les poireaux. Faites dorer quelques instants.
Puis ajoutez quelques filaments de safran, 1 cuillère à café de gingembre en poudre et 1 de coriandre, 20 grains de coriandre, salez et poivrez. Ajoutez un grand verre d’eau. Couvrez et laissez cuire 30 minutes puis ajoutez les pommes de terre. Rectifiez l’assaisonnement, saupoudrez de coriandre fraîche et servez ce tajine seul ou avec des boulettes de bœuf ou d’agneau.

lundi, 22 décembre 2014

Gratin Corne de Gatte au bleu

La Corne de Gatte est la cousine belge de notre ratte touquettoise. Vous la trouverez belle dans sa belle robe rouge-rosé et vous l’adorerez en gratin.

Gratin Corne de Gatte au bleu, gratin, corne de gatte, pommes de terre, poireaux, bleu d'Auvergne

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Corne de Gatte, 3 poireaux, lait, beurre, crème fraîche, formage bleu d’Auvergne, sel et poivre blanc.
Préparation : 10 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté :*
Préchauffez le four à 150°c.
Lavez soigneusement les pommes de terre, coupez-les en tranches de 3 à 4 mm d’épaisseur, déposez-les dans une casserole et couvrez de lait. Salez un peu et faites cuire. Comptez 15 minutes à partir de l’ébullition.
Nettoyez les poireaux, coupez-les en fines rondelles et faites-les suer dans un peu de beurre. Ajoutez le bleu d’Auvergne coupé en morceaux, 1 cuillère à coupe de crème fraîche et le lait de cuisson des pommes de terre quand elles sont cuites. Poivrez.
Versez un peu de lait dans le fond d’un plat à gratin, répartissez pommes de terre et sauce aux poireaux dans le plat et mettez au four une petite demi-heure.

samedi, 01 novembre 2014

Poireaux-bacon en gratin

Dire qu’il y a quelques années, à la simple vue d’un poireau, la Cocotte s’enfuyait. Maintenant elle se réjouit et le dévore avec délice. On change, on change…

poireaux-bacon en gratin,poireaux,bacon,gratin

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 beaux poireaux, 12 tranches de bacon du boucher (du vrai !), 50 g de beurre, 3 cuillères à soupe de farine, 50 cl de lait, 150 g de fromage de Morbier, chapelure, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 40 à 45 min – coût : * - difficulté : *
Débarrassez-vous du bout touffu des poireaux et d’une grande partie du vert. Coupez en deux grands tronçons la partie restante. Lavez les 12 morceaux soigneusement et faites-les cuire à la vapeur 15 à 20 minutes.
Pendant ce temps, faites une sauce blanche avec le beurre, la farine et le lait. Quand la sauce est bien onctueuse, salez, poivrez et ajoutez le fromage de Morbier coupé en lamelles.
Préchauffez le four à 180°c.
Entourez chaque poireau d’une tranche de bacon. Beurrez un petit plat à gratin, versez un peu de lait et déposez les poireaux au bacon dedans. Nappez de sauce blanche au Morbier et saupoudrez d’un peu de chapelure avant de mettre au four pendant 30 minutes, le temps que le dessus du plat soit bien gratiné.

samedi, 25 octobre 2014

Crêpes au carré à la fondue de poireaux

Pour vivre heureux, vivons cachés. Cachons poireaux, mozzarella et persil. Jamais on ne nous les prendra pas. Jamais nous ne nous rendrons.

Crêpes au carré à la fondue de poireaux, crêpes, poireaux

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 œuf, 100 g de farine, 15 cl de lait, 10 cl d’eau, ½ cuillère à café de levure chimique, huile, beurre, 3 poireaux, 1 carotte, 300 g de chair à saucisse, 250 g de mozzarella, persil, sel, poivre et parmesan râpé.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 à 35 min – coût : *  - difficulté : * - ustensiles : fouet et crêpière
Mélangez  au fouet œuf, farine, lait, eau, levure chimique, une pincée de sel et un peu d’huile.
Faites 6 belles crêpes. Réservez sous du papier aluminium pour les garder bien souples.
Enlevez le bout touffu et une partie du vert des poireaux. Coupez-les en deux dans la longueur puis en tronçons et lavez-les. Faites fondre un peu de beurre dans une sauteuse et faites-y suer les poireaux. Ajoutez ensuite une carotte râpée et la chair à saucisse. Quand la viande est cuite, saupoudrez d’une cuillère à soupe de farine puis ajoutez un verre d’eau pour lier la sauce. Continuez avec la mozzarella coupée en petits morceaux. Salez et poivrez. Quand la mozzarella fondu, arrêtez la cuisson et ajoutez le persil ciselé.
Préchauffez le four à 180°c.
Déposez au centre de chaque crêpe une belle quantité de sauce aux poireaux et refermez les crêpes en rabattant les bords vers le centre. Retournez-les puis posez-les sur du papier-cuisson puis sur une plaque à pâtisserie. Saupoudrez les crêpes de parmesan et enfournez pendant 20 minutes. 

dimanche, 28 septembre 2014

Flambée finette lardons et poireaux

C’est fin, c’est très fin et ça se mange sans faim. Ça se roule, pas sous les aisselles mais ça se roule et ça ne se remise par devers soi.

Flambée finette lardons et poireaux, tarte flambée, poireaux, lardons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine, 15 g de levure fraîche de boulanger, 5 g de sel, 15 à 20 cl d’eau, 200 g de lard fumé, 6 poireaux, 25 cl de crème liquide, sel, poivre, beurre.
Préparation : 15 min + levée de la pâte – cuisson : 8 à 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : rouleau à pâtisserie et papier sulfurisé
Émiettez la levure et délayez-la dans un peu d’eau. Mélangez sel et farine, faites un puits dans la farine et ajoutez la levure et l’eau au fur et à mesure. Formez une belle boule de pâte lisse et sans grumeaux. Couvrez-la et laissez-la lever 1 à 2 heures dans un endroit chaud de la cuisine.
Pendant ce temps, coupez le lard en très petits lardons et faites-les frire quelques minutes dans un peu de beurre.
Débarrassez-vous du bout touffu des poireaux et d’une partie du vert. Coupez les poireaux en fins tronçons et faites-les suer quelques instants dans le beurre pour les ramollir. Salez et poivrez. Préchauffez le four à 250°c.
Séparez la boule de pâte en 6 portions égales et à l’aide du rouleau à pâtisserie, formez 6 grands losanges. Répartissez lardons et poireaux sur chacun d’entre eux. Répartissez aussi la crème liquide et enfournez les flambées pendant 8 à 10 minutes.

jeudi, 13 mars 2014

Pommes de terre sauce poireau-basilic

La Cocotte a des envies d’Italie, envie de soleil, de bouquets de basilic frais, de pancetta, de porchetta… C’est quand les prochaines vacances ?

Pommes de terre sauce poireau-basilic, pommes de terre, poireaux, basilic, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre type Bintje, 2 poireaux, beurre, lait, crème, basilic séché, 12 rondelles de pancetta, 1 boule de Scamorza affumicata (fromage italien fumé), sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 35 min – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 200°c. Epluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles de 5 mm. Plongez-les dans de l’eau bouillante et faites-les cuire 10 min. Egouttez et réservez. Enlevez le bout touffu et une partie du vert des poireaux puis coupez-les en fines rondelles. Lavez-les. Faites fondre une noix de beurre dans une casserole et faites suer les poireaux. Ajoutez une belle pincée de basilic, versez 25 cl de lait et 2 cuillères à soupe de crème fraîche. Salez et poivrez. Laissez cuire à feu doux.
Détaillez la Scamorza en fines tranches. Versez un peu de lait dans un plat à gratin, couvrez d’une couche de pommes de terre, de 6 rondelles de pancetta, de tranches de Scamorza et de la moitié de la sauce aux poireaux. Puis recommencez avec pommes de terre, pancetta, sauce et terminez par la scamorza. Faites gratiner au four pendant 20 minutes.

Pommes de terre sauce poireau-basilic, pommes de terre, poireaux, basilic, La Cocotte

jeudi, 23 janvier 2014

Dip poireau et coriandre

Vous aimez la couleur vert tendre ? Vous aimez le poireau ? Vous aimez la coriandre en grain ? Vous aimez les dips ? C’est cadeau !

Dip poireau et coriandre, poireaux, coriandre

Pour 1 grand bol
Ingrédients : 1 botte de poireaux, 1 cuillère à café de graines de coriandre, 1 tige de citronnelle, 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur ou hachoir
Débarrassez-vous du bout touffu et des parties les plus vertes des poireaux. Ouvrez les poireaux en deux dans la longueur, enlevez le milieu s’il est dur puis coupez les poireaux en tronçons. Lavez-les puis égouttez-les. Déposez-les dans une casserole, couvrez d’eau, ajoutez la cuillère à soupe de graines de coriandre et une tige de citronnelle coupée en 2 ou 3. Mettez à cuire à petits bouillons pendant 30 minutes.
Enlevez la tige de citronnelle de la casserole. Egouttez les poireaux puis passez-les au mixeur ou au hachoir. Mixez finement pour écraser le plus possible les graines de coriandre et ajoutez la cuillère de crème fraîche pour faciliter le mixage.
Salez et poivrez selon votre goût et servez à l’apéritif en proposant des petits crackers à tremper dans la sauce. Un dip, quoi !

vendredi, 17 janvier 2014

Gratin de macaroni au ragù de poireaux

Quand on ne veut pas manger de tomates insipides en plein hiver, il nous reste le coulis de tomates.
Moi, j’aime un faible pour les boîtes de tomates concassées.

Gratin de macaroni au ragù de poireaux, macaroni, poireaux, ragù

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de macaroni, 3 poireaux, beurre, 30 cl de coulis de tomates, crème, sel et poivre, fromage râpé. Facultatif : viande hachée de porc et de bœuf.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : sauteuse, marmite à pâtes, plat à gratin.
Faites cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau salée. Pendant ce temps, enlevez les parties vertes et le bout touffu des poireaux, coupez les blancs en fines rondelles et passez-les sous l’eau pour les rincer. Faites fondre un  peu de beurre dans une sauteuse et faites-y suer les poireaux. Quand ils sont devenus transparents, ajoutez le coulis de tomates et deux belles cuillères à soupe de crème fraîche. Salez et poivrez. Si vous voulez mettre de la viande, faites-la cuire à part quelques minutes puis ajoutez-la à la sauce aux poireaux.
Préchauffez le four à 200°c.
Mélangez sauce et pâtes égouttées et versez dans un grand plat à gratin beurre. Recouvrez de fromage râpé et mettez à gratiner au four pendant 30 minutes.

vendredi, 08 novembre 2013

Goyères Vieux-Lille et poireaux

Goyère ou flamiche, tarte ou tourte poireaux-Vieux-Lille, Vieux-Lille-poireaux… Appelez-la comme vous voulez, l’important est de s’en régaler.

Goyères Vieux-Lille et poireaux, goyère, flamiche, Vieux-Lille, poireaux

Pour 2 goyères
Ingrédients : 500 g de farine, ½ cube de levure de boulanger, un peu de lait, 2 œufs, 150 g de beurre, 2 poireaux, 125 g de fromage blanc, 250 à 300 g de Vieux-Lille, sel et poivre.
Préparation : 20 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 tourtières
Faites fondre le beurre. Délayez la levure dans un peu de lait tiédi. Faites un puits dans la farine, versez la levure, le beurre, 5 g de sel et les œufs entiers battus légèrement. Formez une belle boule de pâte. Séparez-la en deux et répartissez-la dans des tourtières beurrées et farinées. Couvrez et laissez lever pendant 2 heures dans un endroit chaud.
Débarrassez-vous du bout touffu et une bonne partie du vert des poireaux. Lavez les blancs de poireaux et coupez-les en fins tronçons et faites-les suer dans un peu de beurre. Laissez cuire tout doucement pendant 10 mn. Salez et poivrez. Laissez refroidir.
Préchauffez le four à 175°c. Mélangez le fromage blanc et les poireaux, répartissez sur les goyères puis coupez le Vieux-Lille en tranches et déposez-le sur le mélange fromage blanc-poireaux.
Enfournez pendant 30 minutes. Servez quand les goyères sont encore chaudes.

samedi, 02 novembre 2013

Velouté tomate et bœuf

Sautez sur les dernières tomates de la saison et faites-en du coulis. Mais attendez d’être chez vous pour faire ça. Ne prenez pas tout ce que je dis au mot.

Velouté tomate et bœuf, tomates, poireaux, boeuf, pommes de terre, Roquefort

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 bocal de coulis de tomates de 700 g ou 1 kg de tomates bien mûres, 3 pommes de terre à tout faire, 2 poireaux, 300 g de viande hachée de bœuf, ail, sel, poivre, fromage bleu type Roquefort, huile d’olive.
Préparation : 15 mn – cuisson : 40 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : faitout et mixeur plongeant.
Si vous avez des tomates bien mûres, pelez-les à l’eau bouillante puis passez-les au moulin à légumes pour en faire du coulis. Sinon utilisez le bocal de coulis.
Dans le faitout faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et faites revenir la viande hachée quelques instants. Pendant ce temps nettoyez les poireaux et épluchez les pommes de terre. Coupez les 2 légumes en tout petits morceaux, pelez et ciselez une gousse d’ail. Ajoutez ces ingrédients à la viande, recouvrez de coulis de tomate et ajoutez 250 à 300 ml d’eau. Salez, poivrez légèrement, couvrez et laissez chauffer 30 mn à feu modéré. Au bout de ce temps, passez la soupe au mixeur plongeant longtemps, jusqu’à obtenir un beau velouté. Rectifiez l’assaisonnement et servez le velouté en le parsemant de fromage bleu émietté.

lundi, 09 septembre 2013

Confit de poireaux

Sur son blog, il y a quelques mois, la Cocotte avait compilé toutes les confit de poireaux,confit,poireaux,vert de poireauchoses à mettre dans le trousseau idéal d’un post-pubère quittant le cocon familial. Aujourd’hui elle remplit son caddie.
Ben oui, la vie est ainsi faite, on a beau avoir des préoccupations que peu de personnes peuvent comprendre, le ventre rappelle le fort en thème à son bon quoique bassement matériel souvenir. Réfléchir à un schéma du second ordre en espace pour la simulation de solides elasto-plastiques en grandes déformations sur des maillages non structurés ou plancher sur le développement et l’application des systèmes microanalytiques pour la détection des polluants dans l'eau demande une énergie incroyable.  Pour avoir une tête bien pleine, autant avoir le ventre bien plein.
Or donc, le poussin de la Cocotte s’est installé pour 4 ans dans la banlieue parisienne et a priori son cerveau va chauffer et des calories vont être brûlées, sans même qu’il ait à se lever de son bureau. Le petit a déjà dû réfléchir à ce qu'il emmenait dans ses bagages. Son ordi, son synthé, ses coffrets de jazz, son bol jaune, c'est beaucoup ! Alors pensez bien que le reste n'est que contingences !
Après avoir évalué la taille du nouveau frigo de sa nouvelle chambre de sa nouvelle école, nettoyé les plaques de cuisson bien cachées sous une couche égale de crasse et de calcaire ( !!!???), réparé la poignée défectueuse de ce nouveau frigo, lavé la porte d’entrée qui apparemment reste ouverte quand l’étudiant cuisine (la crasse fait des ricochets), constaté que la chasse d’eau coulerait en permanence pendant ces 4 années, mesuré les fenêtres pour les futurs rideaux…., voilà le petit et les parents en route pour les fameuses courses.
Sel, poivre incontournables, bouillon-cube, vinaigre de vin, paprika, thym, ail… pour le goût, riz, pour caler, céréales, confitures, miel, biscuits pour ton 4-heures, pain à sandwiches, lait, conserves de légumes parce que t’as autre chose à faire que de courir les rues à la recherche de patates, poireaux, tomates et autres carottes, huile d’olive première pression à froid, vinaigre balsamique, 5 sachets de parmesan, 10 petits pots de concentré de tomates rebouchables donc conservables et enfin les valeurs sûres, pas moins de 28 paquets de pâtes, coquillettes, spaghetti, tortellini, macaroni, chinoises, penne… Le petit pourra tenir pendant un trimestre au moins !
S’il peine sur un sujet ou sur un autre, il pourra toujours étudier la modulation et l'inhibition de l'activité des protéines de blé dur dans la magnifique marmite à pâtes que sa môman lui a donnée.
Pour le confit de poireaux ci-dessous, il n’aura rien à faire, sa Cocotte de môman lui en donnera un pot. 

La recette
Dites non au gaspillage ! Dites oui au vert des poireaux ! Oui, Monsieur, le vert de poireaux, ça se mange. Oui, Madame, à la petite cuillère.

confit de poireaux, confit, poireaux, vert de poireau

Pour 4 petits pots
Ingrédients : les tiges vertes d’une botte de poireaux (ça doit faire 400 g environ), la moitié du poids en sucre roux (donc 200 g), le jus d’un citron, 5 cl d’eau et 2 cuillères à soupe de miel.
Préparation : 5 mn – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 4 petits bocaux et 1 casserole
Coupez en deux dans la longueur les verts de poireaux, coupez-les en tronçons d’1 à 2 cm de large puis lavez-les soigneusement. Déposez les tronçons dans une casserole, versez les 5 cl d’eau, le sucre roux et le jus de citron. Mettez à chauffer à feu moyen. Ne couvrez pas et remuez très souvent pour éviter que les poireaux attachent dans la casserole. Laissez cuire comme ça pendant une heure, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de trace de liquide dans les poireaux.
Pendant ce temps, stérilisez vos bocaux dans l’eau bouillante et essuyez-les bien.
En fin de cuisson, ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe de miel dans les poireaux. Mélangez bien et répartissez dans les bocaux. Vous pouvez conserver votre confit 3 bons mois au réfrigérateur.
Dégustez votre confit avec du fromage, une assiette de bonne charcuterie, ou mieux, du foie gras !