vendredi, 23 septembre 2016

Légumes de fin d’été à l’étouffée

Histoire d’enfermer toutes les saveurs d’un été qui finit, voici le plat qui rassemble tous les légumes de la saison.

Légumes de fin d’été à l’étouffée, tomates, aubergines, courgettes, poivrons, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle aubergine, 2 courgettes vertes, 2 courgettes jaunes, 6 tomates, 2 poivrons verts, 4 pommes de terre pelées et cuites à la vapeur, 4 gousses d’ail confit, huile d’olive, 100 g de fromage aux herbes, romarin.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mandoline, grand plat à gratin et papier-aluminium
Préchauffez le four à 150° C. Lavez aubergine et courgettes et coupez-les en fines tranches avec la mandoline. Faites dégorger les aubergines quelques instants avec du sel fin.
Coupez tomates, poivrons verts épépinés et pommes de terre en petits morceaux, écrasez-les grossièrement. Ajoutez les 4 gousses d’ail, le fromage aux herbes, un peu de romarin haché et mélangez.
Huilez légèrement le plat à gratin, alternez comme pour un tian, les tranches d’aubergine et de courgettes. Versez la préparation tomates-pommes de terre par-dessus, couvrez de papier-alu et enfournez pendant 1 heure. Au bout de ce temps, enlevez la feuille d’alu et laissez cuire à découvert encore 15 minutes. Dégustez chaud, tiède ou froid.

dimanche, 11 septembre 2016

Tomates farcies au taboulé

Facile ! Le couscous gonfle sans cuisson, en se gorgeant de l’eau des tomates, le jus de citron, l’huile… Le plus long dans cette recette, c’est l’effeuillage du persil.

Tomates farcies au taboulé, tomates, taboulé

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 belles tomates, 1 beau bouquet de persil plat, 1 petit poivron, 100 g de couscous fin, sel, poivre, origan, huile d’olive, jus de citron, sumac. Facultatif : 1 gousse d’ail*
Préparation : 30 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : *
Lavez les tomates, coupez-leur la tête et évidez-les. Conservez la chair et retournez les tomates sur du papier absorbant pour qu’elles s’égouttent. Lavez et effeuillez le persil. Ciselez-le grossièrement. Lavez, épépinez et coupez le poivron en très petits dés. Mélangez couscous, jus de citron, ail, dés de poivron, la chair des tomates que vous aurez écrasée, 1 pincée d’origan, sel, poivre et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajoutez de l’ail* si vous voulez.  Farcissez les tomates de ce mélange et laissez gonfler le couscous en mettant les tomates farcies au réfrigérateur pendant 2 ou 3 heures.
Au moment de servir, parsemez les tomates de sumac pour donner un petit goût acidulé. Amusez-vous à choisir des tomates de différentes sortes.

dimanche, 28 août 2016

Feuilleté tomates et courgettes

De la couleur, disait le peintre, il faut attirer le regard ! De la couleur, disait la Cocotte, il faut que les gens aient envie de le dévorer, ce feuilleté !

Feuilleté tomates et courgettes, feilleté, tomates, courgettes

Pour 6 ou 8 personnes
Ingrédients : 2 tomates, 1 courgette jaune moyenne et 1 courgette verte moyenne également, 1 rouleau de pâte feuilletée, 1 œuf, 100 g de crème fraîche, 50 g de parmesan râpé, 1 cuillère à café de moutarde, thym et piment doux en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : tourtière et papier-cuisson
Préchauffez le four en chaleur conventionnelle à 180° C. Étalez la pâte feuilletée dans le fond de la tourtière sur une feuille de papier-cuisson.
Saupoudrez la pâte de 10 g de parmesan. Mélangez l’œuf, la crème, la moutarde, 30 g de parmesan, le thym et 1 pincée de piment doux. Versez sur la pâte. Lavez les légumes, ne les pelez pas s’ils sont bio et coupez-les en fines tranches. Disposez-les en rond sur la pâte. Saupoudrez le reste du parmesan sur les légumes et mettez au four 40 minutes. Laissez la tarte reposer quelques instants et dégustez-la avec une salade. Pas de sel, le parmesan et la moutarde sont déjà très salés. Et du poivre, un peu si vous voulez.

jeudi, 25 août 2016

Felfel wallah

Bonjour m’sieur l’épicier, ils piquent vos piments verts ? Alors là ma p’tite dame, c’est le coup de chance. Vous me direz la semaine prochaine !

Felfel wallah, tomates, poivrons

Pour 1 grand bol
Ingrédients : 2 tomates, 3 poivrons (vert ou rouge), 1 ou 2 piments longs (vert très clair), 1 gousse d’ail, fleur de sel de Guérande, poivre du moulin, huile d’olive, pain frais.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier aluminium
Préchauffez le four à 200° C. Lavez les poivrons et les piments et enfermez-les chacun dans de l’alu. Faites-les cuire au four pendant 50 minutes à 1 heure. Laissez-les refroidir puis pelez-les très facilement, épépinez-les et déposez-les dans une passoire pour qu’ils s’égouttent bien. Coupez-les en petits morceaux. Pelez les tomates avec un couteau cranté et coupez-les en morceaux. Mélangez petits morceaux de poivrons et piments et dés de tomates. Ajoutez une gousse d’ail pelé et pilé et de la fleur de sel et un peu de poivre. Versez un beau filet d’huile d’olive. Mangez cette salade écrasée sur du pain bien frais. Vous pouvez vous passer des piments si vous n’aimez pas ça.  

lundi, 04 juillet 2016

Tomates farcies avocat et agrumes

Choisissez des tomates pas trop grosses. Laissez-les bien s’égoutter. Farcissez-les proprement et dégustez-les avidement.

Tomates farcies avocat et agrumes, tomates, avocat, agrumes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 tomates, 1 avocat bien mûr, 1 citron, 1 pamplemousse, ½ cube de bouillon de volaille, sel et poivre blanc, quelques tiges de coriandre fraîche, 2 oignons nouveaux, piment en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-agrumes et hachoir électrique
Coupez le haut des tomates et réservez les « petits chapeaux ». A l’aide d’une petite cuillère, videz les tomates. Retournez-les sur du papier absorbant pour enlever un maximum de liquide. Coupez l’avocat en deux, sortez-en le noyau et récupérez la chair. Versez le jus de citron dessus aussitôt pour éviter que la chair noircisse.
Pressez le pamplemousse pour en recueillir le jus. Lavez et ciselez la coriandre. Ciselez également les oignons nouveaux avec leur tige.
Mixez la chair des avocats, le demi cube de bouillon de volaille, les oignons nouveaux et le jus de pamplemousse. Ajoutez sel, poivre, coriandre et piment en poudre.
Farcissez de cette crème les tomates vides et mettez au frais jusqu’au moment de servir.
Parsemez les tomates de dés de poivron rouge et d’une pincée de piment si vous en avez envie.

samedi, 16 avril 2016

Polenta terrazzo

Faites plus de polenta que prévu, conservez-la au frigo sous un film-plastique et dévorez-la quand ça vous chante. En plus, c’est sans gluten !

Polenta terrazzo, polenta, tomates, anchois, olives

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de polenta à prise rapide, eau, sel, huile d’olive, dés de tomates pelées en boîte, olives noires et vertes, anchois, parmesan, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier sulfurisé et emporte-pièce rond de 5 cm de diamètre
Faite bouillir 1 litre d’eau salée dans une casserole. Versez en pluie la polenta sur l’eau bouillante et mélangez sans cesse pendant 6 à 7 minutes. Étalez la polenta sur une plaque de papier sulfurisé sur 1 cm d’épaisseur et laissez-la refroidir quelques instants.
Préchauffez le four à 180° C.
Découpez des petits disques dans la polenta. Espacez-les sur la feuille de papier sulfurisé, versez un filet d’huile par-dessus et passez à four chaud pendant 15 minutes en les retournant une fois.
Mélangez pulpe de tomates, olives dénoyautées et anchois dessalés, poivrez légèrement et répartissez cette sauce sur les ronds de polenta. Remettez quelques instants au four puis sortez-les et saupoudrez de parmesan. Mangez en apéritif.

vendredi, 18 mars 2016

Petits oignons aux raisins et tomates

N’ayez pas peur du vinaigre présent dans ce plat. Son goût indispensable est nettement atténué par le sucre et les raisins secs. Osez !

Petits oignons aux raisins et tomates, oignons sauciers, tomates, raisins sces

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g d’oignons-sauciers, 5 gousses d’ail, huile d’olive, 200 g de raisins secs, 20 cl de vinaigre de cidre, 100 g de sucre en poudre, 1 petite boîte de concentré de tomates, 2 feuilles de laurier, 1 branche de thym, sel et poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : casserole à fond épais
Pelez les oignons et les gousses d’ail. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans la casserole et faites-y dorer rapidement les oignons sauciers et les gousses d’ail. Ajoutez les raisins secs et le sucre.
Délayez le concentré de tomates dans le vinaigre de cidre et versez ce mélange dans la casserole. Versez également une grande tasse d’eau. Ajoutez 1 branche de thym et 2 feuilles de laurier.
Salez et poivrez et portez à ébullition. Dès les premiers bouillons, baissez la température et laissez cuire jusqu’à ce que le liquide se soit presque complétement évaporé. Rectifiez l’assaisonnement et servez tiède ou froid en accompagnement d’un pâté de viande.

vendredi, 12 février 2016

Moules poireaux-tomates

Pour se fixer aux bouchots, les moules produisent une sorte de colle formant un faisceau de filaments nommé de byssus. On mourra moins bête mais on mourra quand même !

Moules poireaux-tomates, moules, poireaux, tomates

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 litres de moules, 1 oignon, 1 branche de thym, 2 feuilles de laurier, 20 g de beurre, 3 poireaux, 1 boîte de tomates pelées concassées, 10 cl de crème liquide, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Débarrassez-vous du vert des poireaux et du bout touffu. Ciselez-les et lavez-les. Faites fondre un peu de beurre dans une sauteuse et faites-y suer les poireaux pendant 10 minutes à couvert. Ajoutez les tomates concassées. Salez et poivrez. Laissez cuire à feu doux.
Lavez les moules à grandes eaux et si besoin, grattez-les pour enlever les filaments. Jetez celles qui sont ouvertes. Déposez-les dans une grande marmite avec l’oignon pelé et ciselé, le thym et le laurier. Poivrez. Mettez à cuire. Au bout de 10 à 12 minutes, elles devraient être ouvertes.
Filtrez 20 cl d’eau de cuisson et ajoutez-la aux poireaux et tomates. Allongez à la crème et faites épaissir. Servez les moules dans de grandes assiettes creuses nappées de cette sauce aux 2 légumes.

jeudi, 08 octobre 2015

Spaghettis aux légumes

Une des raisons pour lesquelles il faut manger bio pourrait être la paresse. Ici tomates et courgettes ne se pèlent pas et la Cocotte est fainéante.

Spaghettis aux légumes, spaghettis, courgettes, tomates, poivrons


Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de spaghettis, 2 poivrons rouges allongés, 2 courgettes bios, 3 tomates bios, huile, ½ oignon, 1 petite poignée de raisins secs, 12 olives noires, sel, poivre, origan, 100 g de tomates-cerises.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle antiadhésive. Ajoutez-y le demi-oignon pelé et grossièrement émincé puis les poivrons lavés, épépinés en coupés en rondelles. Enlevez le cœur des tomates, coupez-les en petits morceaux et ajoutez-les dans la poêle. Baissez le feu et laissez compoter 5 minutes. Puis lavez et râpez gros les courgettes. Ajoutez-les à la poêle en même temps que les raisins secs et les olives et laissez encore cuire 2 minutes. Les raisins secs casseront l’acidité de la tomate et donneront un peu de moelleux avec les courgettes. Assaisonnez, couvrez et gardez au chaud. Faites cuire les pâtes pendant que les légumes cuisent et servez-les agrémentées de tomates-cerises et parsemez d’un peu d’origan frais.

dimanche, 27 septembre 2015

Suppa Lola

Le légume préféré de ma fille aînée est l’aubergine. Et alors, me direz-vous. Alors aujourd’hui c’est son anniversaire et ma soupe, c’est mon cadeau.

Suppa Lola, tomates, aubergines, fromage de chèvre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de belles tomates, 2 aubergines, sel, poivre, ½ oignon blanc, sauge, huile d’olive, 100 g de fromage de chèvre frais. Facultatif : pain grillé, biscotte ou pain italien très fin (carta musica)
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender ou mixeur plongeant
Faites bouillir un peu d’eau pour peler les tomates. Une fois pelées, enlevez-leur le cœur dur. Coupez la queue des aubergines et coupez-les en deux dans la longueur. Faites-les cuire à la vapeur pendant 15 à 20 minutes, le temps que leur chair soit bien tendre. Raclez-les pour en recueillir la chair. Passez cette chair avec les tomates coupées grossièrement dans un blender.
Ajoutez les 100 g de fromage frais et un filet d’huile d’olive. Salez et poivrez. Mixez à nouveau et faites réchauffer au moment de servir. Lavez et ciselez très finement la sauge fraîche, pelez et ciselez tout aussi finement l’oignon blanc et parsemez-en les assiettes de soupe. Enfin cassez sur la soupe des morceaux de pain que vous avez choisi.

mardi, 15 septembre 2015

Aubergines gratinées

Mais bien sûr que vous pouvez enlever le fromage ! Je ne vais pas aller vérifier dans toutes les cuisines. Je le dis toujours, c’est vous le chef !

Aubergines gratinées, aubergines, tomates, feta, sumac

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 grosses aubergines, 1 kg de tomates mûres, huile d’olive, origan, 200 g de fromage feta, sel, poivre, sumac.   
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : gril en fonte et plat à gratin en terre cuite ou 6 ramequins
Pelez les aubergines et coupez-les tranches assez épaisses, incisez-les légèrement, saupoudrez de sel et laissez-les « dégorger » 2 heures. Ensuite rincez-les, essuyez-les puis huilez-les légèrement. Faites-les dorer sur un gril en fonte pendant 15 minutes en les retournant délicatement.
Lavez et coupez les tomates en rondelles. Emiettez le fromage.
Préchauffez le four à 180°c. Versez un peu d’huile d’olive dans le fond du plat à gratin et alternez couchez d’aubergines et couches de tomates, répartissez le fromage entre chaque couche. Saupoudrez d’origan, salez, poivrez et passez au four pendant 30 bonnes minutes. Servez le gratin tiède ou froid parsemé de sumac.

jeudi, 10 septembre 2015

Poisson-poivron

Poisson-poivron, poisson, poivrons, tomates, pommes de terre, tripes de porcIl était une fois une dame de Haute-Savoie qui avait découvert les tripes de porc lors de vacances dans le Nord. De retour chez elle, elle fait le tour des boucheries-charcuteries-triperies-porcheries mais rien, nada, keutsch, pas de tripes de porc. « Pas de ça chez nous, ma petite dame ! »
Désespérée, elle se tourne vers Internet et lance un appel au secours sur un forum. Dans un souci d’humanité, toujours là pour aider, la Cocotte chope l’appel et répond à la dame. « Je vais me renseigner et j’vous dis quoi ». La Cocotte entame alors un véritable voyage à travers la tripe de porc et rapidement, elle est en mesure de dire quoi à la dame de Haute-Savoie. L’abattoir du boucher bio de la Cocotte ne s’emm… plus à conserver ces intestins qui empestent, il les jette ! Son boucher-
pêcheur-blagueur aimerait bien en faire mais c’est du boulot et ça pue, son boucher du samedi en fait mais en sous-vide ! Impossible de les envoyer, quoi !
Poisson-poivron, poisson, poivrons, tomates, pommes de terre, tripes de porcLa Cocotte trouve alors la solution, elle va les cuisiner, les mettre en conserve, stériliser les pots et les envoyer tout là-bas, là-bas, en Haute-Savoie. La dame de là-bas s’amuse de la situation et raconte à ses collègues de travail les échanges entre elle et la bonne samaritaine à plumes et bec.
La Cocotte commande alors 3 beaux kilos de tripes de porc à son boucher-pêcheur-blagueur. Elle établit son camp de base dans le jardin parce que ça pue, les tripes de porc, les fait cuire le temps qu’il faut avec bouquet garni, carottes et tout, et tout, appertise les pots, fait un beau carton avec plein de paille et envoie 3 grands bocaux du côté du lac Léman.
La dame les reçoit, bien heureuse, les ouvre et son mari, le malheureux, se sauve dans le jardin parce que les tripes de porc, ça pue, quoi ! Mais ça, vous le savez déjà. Elle les cuisine avec une persillade, peut-être du vin blanc. Tous deux les dégustent et apprécient et puis voilà, quoi ! C’était en novembre l’an dernier.
Poisson-poivron, poisson, poivrons, tomates, pommes de terre, tripes de porcLe vendredi de la braderie de Lille 2015, la Cocotte reçoit un petit message « On est dans le Nord, un petit café, ça vous dit ? » Toujours là pour aider, toujours là pour rencontrer de nouvelles personnes, la Cocotte répond bien sûr, quoi ! Elle enfourche son vélo et la voilà près de la Citadelle, à la recherche d’une dame en rose et d’un mari en orange. Pas daltonienne pour deux sous, elle repère le couple et commande une eau gazeuse. Et les voilà partis à discuter de tout, de rien, du Nord, des belles vacances qu’on peut y passer, des nains dans les petits jardins bien entretenus de Bruay la Buissière, de la braderie, de leur passage dans le journal de milieu de journée sur France 2 le jour-même, des conversations de bistrot à Dunkerque, des kilos et des kilos de gras de bœuf achetés dans une friterie pour leurs copains savoyards, du Last Post à Ypres, de Maroilles, de Chimay, d’Ostende, de tripes, de soupe de bulots, d’escavêche à la chimacienne… Poisson-poivron, poisson, poivrons, tomates, pommes de terre, tripes de porcImaginez donc, des gens de Haute-Savoie qui viennent depuis 3 ans passer les seuls moments de répit annuel chez nous, dans le Nord ! Trois curieux de tout qui aiment discuter, le Nord et les tripes de porc ! Samedi après-midi, la dame et l’homme de Haute-Savoie étaient à Ypres sur les conseils de la Cocotte. Et à l’heure où elle écrit ces lignes, ils doivent être chez eux avec des souvenirs estivaux froids mais beaux, la Cocotte pense à eux très fort, à eux et aux tripes de porc.

Poisson-poivron, poisson, poivrons, tomates, pommes de terre, tripes de porc

La recette d'aujourd'hui : Poisson-poivron

« Et qu’est-ce qu’elle veut, la petite dame ? C’est la saison des tomates et des poivrons, je vous en mets combien ? »

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de filets de poisson, 1,250 kg de pommes de terre assez petites, 2 poivrons verts, 1 kg de tomates, huile d’olive, olives noires, 3 feuilles de laurier, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 35 à 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat en terre cuite

Poisson-poivron, poisson, poivrons, tomates, pommes de terre, tripes de porc

Pelez les pommes de terre et faites-les cuire à la vapeur pendant 20 minutes. Pelez les tomates à cru si elles sont dures, sinon pelez-les à l’eau bouillante. Coupez-les en gros morceaux. Lavez, épépinez et coupez les poivrons en lamelles épaisses. Coupez les filets de poisson en morceaux pas trop fins.
Préchauffez le four à 180°c.
Faites chauffer le plat en terre cuite sur le feu avec un peu d’huile d’olive. Dorez-y les poivrons, ajoutez les tomates, 15 cl d’eau, les olives noires et les feuilles de laurier et laissez bouillonner, le temps que les pommes de terre cuisent.
Ensuite disposez les pommes de terre dans le plat en argile et les morceaux de poisson. Salez et poivrez. Mélangez un peu, mettez au four et laissez cuire 15 minutes.

 

Et si vous voulez la recette des tripes de porc, cliquez ici. Mais attention, il faut qu'elles soient déjà précuites. Si vous voulez la recette pour les précuire, faites-moi signe.

lundi, 07 septembre 2015

Polenta rouge au fromage

Ma brave dame, pour préparer la polenta, les p’tits bras, on n’en veut pas. On veut des durs, des vrais, des tatoués !

Polenta rouge au fromage, polenta, tomates, parmesan

Pour 6 personnes
Ingrédients : 250 g de polenta (farine de maïs), 1 l d’eau, 3 cuillères à soupe de concentré de tomates, 50 g de parmesan, 150 g de fromage blanc, sel, poivre et huile d’olive, 1 oignon rouge, 1 oignon blanc.
Préparation : 10 min cuisson : 30 min environ – coût : -  ustensiles : cuillère en bois, cocotte en fonte, plat creux et poêle antiadhésive
Délayez le concentré de tomates dans le litre d’eau. Mettez ce mélange à bouillir dans une cocotte en fonte. Quand ça bout, ajoutez en pluie la polenta et remuez avec une cuillère en bois. Remuez constamment pendant 10 minutes. Baissez la température, ajoutez 50 g de parmesan râpé et remuez toujours. Laissez cuire à feu très doux en remuant de temps en temps pendant 15 à 20 minutes.
Huilez légèrement un petit plat creux ou un grand bol, versez la polenta, tassez-la bien pour l’aplatir et laissez-la refroidir pour la couper facilement en tranches ensuite. Faites dorer ces tranches dans une poêle antiadhésive dans de l’huile d’olive préalablement chauffée. Retournez les tranches de polenta pour dorer l’autre côté, salez, poivrez et servez avec du fromage blanc et des rondelles d’oignons rouges et blancs.

jeudi, 03 septembre 2015

Tomates grenade et galanga

Et là, vous vous dites que la Cocotte cuisine encore des produits introuvables. Mais non, elle vous invite à fureter dans les vraies épiceries.

Tomates grenade et galanga, tomates, courgettes, mélasse de grenade, galanga, gingembre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 tomates jaunes moyennes, 1 courgette jaune bio, 1 courgette verte bio, 2 cuillères à soupe de mélasse de grenade (ou le jus d’un demi-citron avec 3 cuillères à café de sucre), huile de tournesol ou d’arachide, sel, poivre blanc et un peu de galanga en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : mandoline
Lavez les tomates, coupez-leur la tête et gardez le couvercle. Videz les tomates et retournez-les sur une passoire pour enlever un maximum de jus. Lavez et essuyez les courgettes, coupez-leur les 2 bouts et passez-les à la mandoline pour en faire de fines tranches. Coupez-les ensuite en spaghettis.
Déposez-les dans un plat creux et ajoutez la mélasse de grenade. Laissez mariner 20 à 30 minutes puis ajoutez un peu d’huile, le sel et le poivre et mélangez.
Farcissez vos tomates de ces spaghettis de courgettes. Saupoudrez d’une pincée de galanga chacune des tomates. Si vous n’en avez pas, remplacez par du gingembre. Et posez le haut des tomates par-dessus. Mangez très frais.

vendredi, 28 août 2015

Courgettes à la gelée de tomates

Si vous ne trouvez ni courgette, ni tomate comme indiqué, restez calme. Avec des courgettes vertes et des tomates rouges, ça ira.

Courgettes à la gelée de tomates, courgettes, tomates, gélatine

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 courgette jaune et 1 courgette verte, 2 tomates Noire de Crimée, 2 tomates jaunes, 2 feuilles de gélatine alimentaire, sel, poivre, huile d’olive, jus de citron, quelques feuilles de basilic, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : *
Faites tremper les feuilles de gélatine dans 1 bol d’eau fraîche. Lavez les courgettes et coupez-les en rondelles très fines. Déposez-les dans un plat et versez 5 cl de jus de citron. Assaisonnez de sel et de poivre. Mélangez et laissez mariner.
Lavez et coupez les tomates en petits cubes. Egouttez-les pour enlever un maximum de jus. Faites-les cuire 3 à 4 minutes dans une casserole avec un peu d’huile d’olive pour qu’elles s’assèchent. Salez, poivrez et ajoutez les feuilles de gélatine bien égouttées. Laissez cuire encore 1 minute. Répartissez le mélange dans des petits moules en silicone et mettez au frais.
Quand la gelée est prise au bout de quelques heures, démoulez vos moules, répartissez joliment les rondelles de courgettes sur des petites assiettes de service et posez la gelée de tomates  sur ces rondelles. Décorez de feuilles de basilic ciselé. Mangez très frais.

dimanche, 23 août 2015

Stratatouille

Oui, mon petit, vous avez bien compris ma démarche artistique. Il s’agit là de déstructurer, d’exploser la ratatouille pour mieux la sublimer.

Stratatouille, tomates, aubergines, courgettes, poivrons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 aubergines, 4 poivrons rouges, 1 courgette bio, 2 belles tomates, 1 oignon blanc, 1 gousse d’ail, basilic, citron, huile d’olive, sel et poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : mixeur
Faites cuire les poivrons 30 minutes au four en position gril en les retournant souvent. Sortez-les quand la peau est boursoufflée, emballez-les dans du l’alu, laissez refroidir un peu pour mieux les peler. Mixez-les avec un oignon blanc pelé. Salez un peu.
Coupez les aubergines en 2 et faites-les cuire à la vapeur 25 minutes. Raclez la chair et mixez-la avec une gousse d’ail. Salez et poivrez.
Lavez la courgette et mixez-la non-pelée avec un peu de basilic et un peu de jus de citron.
Pelez les tomates à cru et mixez-les avec un peu d’huile d’olive.
Dans des jolis verres, montez la ratatouille en strate et servez-la très fraîche avec des pailles.

jeudi, 30 juillet 2015

Tomates séchées

tomates séchées,tomates

Oui, je sais, 5 à 7 heures, c’est long ! Mais c’est le four qui travaille, pas vous !  Pendant que les tomates cuisent, vous pouvez faire bronzette.
Pour 1 grand bocal ou 1 boîte métallique
Ingrédients : 2 kg de tomates Roma.
Préparation : 10 min – cuisson : 5 à 7 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier absorbant et papier sulfurisé
Lavez les tomates et essuyez-les bien. Coupez-les en deux dans la longueur. Enlevez un maximum de pulpe* et retournez-les face en dessous pour qu’elles s’égouttent. Laissez-les comme ça 2 ou 3 heures.
Préchauffez le four à 90°c. Rangez les tomates sur du papier sulfurisé posé sur une plaque à pâtisserie. Et enfournez-les pendant 5 à 7 heures. Retournez les tomates au bout de 3 heures de cuisson. Ensuite retournez-les toutes 30 minutes. Quand vous voyez qu’elles sont bien sèches, arrêtez la cuisson. Laissez encore sécher à l’air libre puis rangez-les dans un bocal hermétique. Servez-les imbibées d’un filet d’huile d’olive, de l’origan, du sel et du poivre sur des bruschette ou utilisez-les pour corser des sauces ou en fines lamelles sur des pâtes, du rizotto, des salades…
*Avec la pulpe, tamisez-la pour enlever les pépins et utilisez-la pour une base de « ragù bolognese ».

samedi, 04 juillet 2015

Sandwich croustillant filet mignon-tomates

Y’a-t-il quelqu’un ici qui s’est rendu compte de l’immense potentiel des feuilles de brick ? Quand je parle, j’aimerais qu’on m’écoute !

Sandwich croustillant filet mignon-tomates, filet mignon, tomates, feuilles de brick

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 tomates rondes, 1 filet mignon de porc, 6 feuilles de brick, huile de tournesol, sel, poivre, paprika doux ou fort (selon vos goûts).
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier sulfurisé et plaque à pâtisserie
Préchauffez le four à 180°c. Coupez le filet mignon en 12 rondelles assez épaisses. Faites chauffer un peu d’huile de tournesol dans une poêle et faites-y dorer les rondelles de filet mignon pendant quelques minutes en les retournant 2 ou 3 fois. Salez, poivrez et réservez.
Lavez les tomates et essuyez-les. Coupez en 2 dans l’épaisseur. Sur une moitié, posez 2 rondelles de filet mignon puis couvrez-les de l’autre moitié de tomate.
Enfermez chaque tomate dans une feuille de brick, comme si vous l’enveloppiez. Posez les tomates, côté fermeture de la feuille de brick vers le bas, sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, saupoudrez d’un peu de paprika et passez au four 15 minutes. Mangez avec une salade.

vendredi, 26 juin 2015

Tomato-crackers

Quelques tranches de jambon de San Daniele, un bol de morue à la vénitienne, un ramequin d’huile d’olive, un spritz et rien d’autre.

Tomato-crackers, crackers, tomates, concentré de tomates

Pour 50 crackers
Ingrédients : 300 g de farine type 65, huile d’olive, ½ sachet de levure chimique, 5 g de sel, 60 g de concentré de tomates, 200 ml d’eau et 25 g de parmesan. Facultatif : piment en poudre
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : rouleau à pâtisserie et papier sulfurisé
Dans un robot ou à la main, mélangez farine, levure, sel et concentré de tomates. Ajoutez un filet d’huile d’olive et versez l’eau petit à petit jusqu’à former une belle boule de pâte lisse et non-collante.
Préchauffez le four à 180°c. Au rouleau aplatissez-la sur un plan fariné sur 3 à 4 millimètres d’épaisseur et découpez des rectangles de 2 cm sur 7 cm dans cette pâte (vous pouvez aussi les rouler). Déposez-les sur le papier sulfurisé, couvrez de parmesan et d’une pincée de piment en poudre (si vous en avez envie) et passez ces crackers au four pendant 15 minutes. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la boule de pâte. Proposez ces crackers à l’apéritif, comme des gressins.

mardi, 02 juin 2015

Cardons rouges

Certains sont accros au sucre ou à la cigarette, la Cocotte est accro aux cardons. C’est compulsif, c’est addictif, elle adore ça !

Cardons rouges, cardons, tomates, tomate, bettes, cardes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de cardons, 2 citrons, feuilles de sauge, laurier, sel, farine, 300 g de lard fumé, un peu de matière grasse, 1 boîte de 150 g de concentré de tomates, 50 g de parmesan, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *
Faites bouillir une casserole d’eau salée dans laquelle vous avez pressé 2 citrons. Ajoutez quelques feuilles de sauge et du laurier. Débarrassez les cardons de leurs feuilles et épluchez-les comme si vous épluchiez de la rhubarbe. Coupez les cardons en gros tronçons de 5 cm. Plongez-les dans l’eau bouillante, ajoutez une cuillère à soupe de farine délayée dans un peu d’eau et laissez cuire 20 minutes.
Préchauffez le four à 180°c. Faites dorer le lard coupé en dés dans un peu de matière grasse. Ajoutez une boîte de concentré de tomates et allongez d’1 litre de jus de cuisson des cardons. Egouttez les cardons et déposez-les dans un plat à gratin, couvrez de la sauce aux lardons, parsemez de parmesan, poivrez et mettez au four 25 à 30 minutes, le temps que ça soit bien gratiné. Mangez avec du riz et une viande blanche.