lundi, 16 novembre 2020

Biscuits apéritifs à la pomme de terre

Allons donc mais dites-moi mame Michu, ce n'est pas parce que la Voix du Nord n'a plus de place dans la nouvelle maquette du journal, pour les petits messages de la Cocotte avant ses recettes  qu'elle ne va plus en écrire sur son blog. Non mais ! On ne va changer une formule qui a fait ses preuves et sa notoriété, une phrase à la con et une recette simple ! Non, non, sur son blog, la Cocotte fait bien ce qu'elle veut !!

40 biscuits qui donnent la patate sont 40 occasions d'être heureux. Et par les temps qui courent, on ne crache pas dessus.

biscuits apéritifs à la pomme de terre,la cocotte,la voix du nord

Pour 40 petits biscuits
Ingrédients : 2 pommes de terre, 10 tomates séchées, herbes de Provence, 2 œufs, 75 g de lard fumé, ½ sachet de levure chimique, piment en poudre, 75 g de beurre, 50 g de parmesan, 100 g de farine.
Préparation : 20 min – Cuisson : 10 min par fournée – coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : presse-purée, hachoir électrique et papier-cuisson

Recouvrez les tomates séchées d’eau bouillante et laissez-les regonfler. Faites cuire les pommes de terre 20 minutes à l’eau bouillante. Egouttez-les et laissez-les refroidir avant de les écraser en purée.
Dans le hachoir électrique, mixez les tomates avec 1 cuillère à café d’herbes de Provence, 3 branches de persil plat et le lard fumé coupé en petits morceaux.
Faites fondre le beurre. Assemblez pommes de terre, tomates, herbes et lard, œufs, beurre, parmesan râpé, levure et une pincée de piment en poudre. Ajoutez la farine, mélangez bien et formez 2 boudins très réguliers. Enfermez-les dans du film-plastique et rangez-les au congélateur pendant 2 heures. Préchauffez le four à 180° C. Découpez des tranches de 5 mm dans les boudins et déposez-les sur du papier-cuisson. Enfournez-les 10 minutes puis laissez-les refroidir hors du four.

vendredi, 23 octobre 2020

Poivrons farcis à la poussière de lomo

On dirait qu’on aurait oublié un p’tit morceau de lomo au frigo et qu’il aurait séché, séché et qu’on n’aurait pas voulu le jeter.

Poivrons farcis à la poussière de lomo, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 mini-poivrons, 150 g de fromage frais de chèvre, des olives noires ou vertes dénoyautées, piment en poudre, ail séché, un morceau de lomo très sec (charcuterie espagnole), sel et poivre. Facultatif : lait
Préparation : 20 min – cuisson :3 à 4 min – coût : * - ustensiles : four micro-ondes, film alimentaire micro-ondable et zesteur
Lavez les mini-poivrons et déposez-les sur une assiette. Enfermez-les sous un film alimentaire. Passez-les 3 à 4 minutes au micro-ondes, le temps qu’ils ramollissent. Laissez-les refroidir avant d’en couper la queue et de les épépiner.
Ecrasez à la fourchette le fromage frais de chèvre. Au besoin ajoutez un peu de lait pour obtenir une crème bien épaisse. Ajoutez 12 olives coupées en petits morceaux, une pincée de piment en poudre et de l’ail séché, assaisonnez et mélangez. Farcissez les mini-poivrons de cette crème.
Disposez-les sur une belle assiette et à l’aide du zesteur, râpez le morceau très dur de lomo pour le réduire en poussière et répartissez cette poussière sur les mini-poivrons. Dégustez-les très frais en apéritif ou en entrée.

mardi, 13 octobre 2020

Pommes de terre au flan de Maroilles

Bienheureux, les habitants de la Thiérache car ils pourront trouver du maroilles frais non loin de chez eux. Oui, bienheureux !

Pommes de terre au flan de Maroilles, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pommes de terre pas énormes mais de belle taille, 250 g de maroilles frais (ou à défaut de la brousse assez sèche), 300 ml de lait, 200 g de lard salé, 1 œuf, sel, poivre blanc, paprika.
Préparation : 20 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender et plat à gratin
Pelez et coupez les pommes de terre en rondelles assez fines. Lavez-les, déposez-les dans une casserole, couvrez-les d’eau, salez un peu et faites-les cuire à couvert 10 minutes.
Dans le blender mixez le fromage choisi, l’œuf, le lait et le lard dégraissé et coupé en morceaux.
Il faut obtenir une belle crème pas trop épaisse. Au besoin ajoutez du lait.
Préchauffez le four à 180°C. Versez un peu de la crème mixée dans le fond du plat à gratin. Répartissez joliment les pommes de terre et recouvrez-les entièrement de crème.
Poivrez comme il vous plaît le plat et enfournez-le 30 minutes. A la sortie du four, saupoudrez le plat d’une pincée de paprika et dégustez-le aussitôt. Ce plat est une crème !

mardi, 29 septembre 2020

Lasagnes chèvre et sauge

3000

On a écrit des livres et tourné des films pour moins que ça ! Gandhi, Martin Luther King, Mère Teresa peuvent bien aller se rhabiller. Leur vie n’a aucune saveur à côté de celle-ci et leurs histoires paraissent bien tristes et bien moins flamboyantes comparées à celle de notre héroïne du jour.
Oui, qui donc peut se targuer d’une telle constance dans l’excellence ? Qui donc peut rivaliser d’autant de talent qu’elle ?
On pourra étudier pendant des années l’impact de cette grande dame sur la vie de toute une région, un pays, le monde, on n’arrivera jamais à rendre compte de son apport à la culture française, à la culture européenne et bien sûr, internationale.
Un seul chiffre et on a le tournis, 3000. Ni plus, ni moins !
3000, un trois suivi de 3 œufs, comme ceux d’une poule.
3000, un chiffre rond non pas dans la dizaine, non pas dans la centaine, mais dans le millier.
3000, un chiffre à graver sur tous les frontispices des monuments dédiés à l’art de la cuisine.
3000, trois fois mille, trente fois cent, trois cent fois dix, trois mille fois une.
Oui mais trois mille fois quoi ? Diable, trois mille fois une recette.
3000 fois une petite recette l’air de rien faite de 1200 caractères, avec ingrédients, temps de cuisson et de préparation, coût et niveau de difficulté, à lire et à relire sur son blog !
3000 fois une toute petite recette de saison, simple à faire et à refaire, écrite, réalisée, photographiée par elle-même testée et attestée par  sa couvée  !
3000 fois le talent d’offrir tous les jours ou presque, dans le grand quotidien régional, la Voix du Nord, la touche d’humour qu’on lui connaît et que le monde lui envie.
3000 fois la consécration presque quotidienne de ce génie des marmites, ce génie des poêles, ce génie tout court !
Pas hier, pas demain, non, aujourd’hui ! La Cocotte écrit sur son grand livre d’or sa trois millième recette de cuisine !
Comment va-t-elle fêter l’évènement ? On n’en saura rien. La Cocotte ne dira rien de ces 24 heures passées à la célébrer. La Cocotte est avare en paroles, elle saura rester discrète, elle se cachera derrière son œuvre pour mieux la magnifier. La Cocotte ne répondra pas aux multiples propositions d’une presse avide de sensations, elle ne dira pas oui aux multiples sollicitations hollywoodiennes. Elle continuera d’édifier son œuvre, dans sa petite cuisine avec vue sur le thym et le romarin qui poussent dans son jardin. Elle continuera à nourrir sa couvée, avec amour et simplicité. Elle est comme ça, la Cocotte. On ne la changera pas.

La recette

Le pecorino est un fromage de brebis qui vient d’Italie. Il peut être jeune, demi-vieux, vieux et peut venir de Sardaigne, de Sicile, de Rome…

Lasagnes chèvre et sauge, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 paquet de lasagnes, 700 ml de coulis de tomates, un peu d’huile d’olive, des feuilles de sauge fraîche, 200 g de fromage de chèvre frais, 50 g de pecorino vieux, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min à 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : plat à gratin et râpe à parmesan
Préchauffez le four à 180°C. Mélangez le fromage frais et le coulis de tomates. Allongez avec 500 ml d’eau. Huilez légèrement le plat à gratin et commencez à monter les lasagnes. Entre chaque couche de pâtes, versez la sauce et ajoutez 1 ou 2 feuilles de sauge. Allez jusqu’en haut du plat comme ça et complétez avec un peu d’eau si besoin. Sur le plat, répartissez le pecorino que vous aurez râpé très finement et quelques feuilles de sauge. Salez et poivrez. Ajoutez un filet d’huile d’olive et mettez au four pour 45 minutes. N’hésitez pas à prolonger la cuisson si lorsque vous passez la lame d’un couteau à travers les lasagnes et que les pâtes résistent un peu.

mercredi, 09 septembre 2020

Gâteau-biscuits au citron vert

Vous aimez le lait concentré sucré, le citron vert et le mascarpone ? Ne bougez surtout pas, j’ai ce qu’il vous faut.

Gâteau-biscuits au citron vert, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 œufs, 200 g de lait concentré sucré, 150 g de mascarpone, 1 quinzaine de biscuits secs style Petit Lu, 2 citrons verts, glace à la vanille. Pour décorer : 1 ou 2 clémentines
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : - difficulté : * - ustensiles : fouet électrique et zesteur et plat à bord haut
Prélevez le zeste sur les 2 citrons verts bien lavés et bien séchés. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige ferme au fouet électrique. Dans les jaunes d’œuf, ajoutez le lait concentré sucré, le mascarpone et la moitié des zestes. Mélangez. Délicatement et petit à petit incorporez les blancs d’œufs au mélange précédent.
Dans le plat à bord haut, versez un peu de la préparation, disposez des biscuits puis à nouveau de la préparation. Recommencez l’opération 2 ou 3 fois en terminant par la préparation. Mettez-la au frais minimum 3 heures et avant de la servir, ajoutez une belle boule de glace et parsemez du reste des zestes de citron.

lundi, 07 septembre 2020

Lasagnes de courgettes

Dans le plat, des aromates, dans le plat, du lard en tranchettes ! C’est la fête à la tomate, c’est la fête à la courgette !

Lasagnes de courgettes, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 petites courgettes ou 3 moyennes, 24 tranches très fines de lard fumé ou de bacon, 200 g de fromage à pâte un peu ferme (Morbier, Saint-Nectaire, Gouda jeune…), 3 tomates de saison, ail, thym, huile.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 180°C. Lavez les courgettes et coupez-leur les extrémités. Pelez-les si elles ne sont pas bio. Tranchez-les en 4 dans la longueur. Lavez et tranchez très finement les tomates débarrassées de leur cœur. Tranches très finement le fromage. Huilez légèrement un plat à gratin. Posez la première tranche de courgette dans le fond du plat, posez du bacon ou du lard dessus puis des rondelles de tomates et enfin des tranchettes de fromage. Reconstituez de la sorte toute la courgette et faites de même pour les autres. Pelez et ciselez l’ail, parsemez-en les courgettes et dosez des branchettes de thym frais de-ci, de-là. Enfournez pendant 30 minutes et baissez la température sur 150 °C. Veillez à ce qu’il y ait suffisamment de jus, au besoin ajoutez un peu d’eau et laissez cuire encore 15 à 20 minutes.

samedi, 05 septembre 2020

Les boureks d’Amer Jarrah du restaurant le Méchoui syrien à Lille

« Alep, c’est la mère des kebbehs et des grillades ! »
Vous voulez découvrir la vraie cuisine syrienne ? D’Alep précisément ? Allez dans le restaurant d’Amer Jarrah à Lille-Sud. Amer est peu bavard et garde jalousement ses secrets de cuisine pour lui seul. Mais, au lieu de parler, il vous fera goûter avec son associé, Oubayda Badinjki, à ses kebbehs darawiche ou nayé, ses keftas de mouton, son poulet chich taouk, sa sauce toum, sa pâte de piment, ses mélanges d’épices qu’il peaufine depuis l’âge de 13 ans. Vous irez une fois, deux fois, trois fois… Leur principe, c’est satisfait ou remboursé. Pour l’instant, ils n’ont encore remboursé personne !

Les boureks d’Amer Jarrah du restaurant le Méchoui syrien à Lille, boureks, le Méchoui syrien, Amer Jarrah, Oubayda Badjiknki, le chef et la cocotte, la cocotte, la voix du nord

Le Méchoui syrien, 2 rue Augustin Drapiez, 59000 Lille

tel : 0652171071 ou 0617286279

Les boureks
Pour 6 personnes minimum
Ingrédients : 500 g de farine, 300 ml d’eau chaude, 10 g de sel, 40 g d’huile d’arachide ou tournesol, 250 g au moins de fromage syrien type halloumi, féta ou beyaz peynir, menthe séchée, huile de friture.
Préparation : 30 min – cuisson : 3 à 5 minutes par fournée – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cellophane, rouleau à pâtisserie, moule en forme de chausson (empanadas), friteuse, papier-ménage
Mélangez la farine, l’eau, le sel et l’huile pour obtenir une pâte homogène. Mettez la pâte dans un plat, couvrez le plat de cellophane et laissez reposer la pâte toute une journée. Le lendemain étalez la pâte, coupez selon la forme du moule. Mettez des petites portions dans le moule, avec une petite quantité de fromage émietté au centre du chausson et de la menthe. Refermez le moule et formez les boureks les uns après les autres. Faites chauffer l’huile dans la friteuse et faites-y frire les boureks en petites quantités. Retournez-les au bout d’1 ou 2 minutes et laissez-les encore frire. Quand ils sont bien dorés, sortez-les et déposez-les sur du papier-ménage pour les égoutter. Servez-les avec de la salade, des keftas, des cornichons, des tomates, du persil, des oignons…

lundi, 24 août 2020

Gros fayots à la grecque

Goûtez régulièrement les haricots. Il faut qu’ils soient al dente, c’est-à-dire qu’ils résistent un tout petit peu sous la dent.

gros fayots à la grecque,la cocotte,la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de gros haricots blancs secs, gros sel, thym frais, 200 g de fromage de féta, vinaigre de Xérès, huile d’olive d’excellente qualité, moutarde douce, 2 gousses d’ail, des petites olives noires, 1 poignée de pignons de pin, poivre du moulin, fleur de sel, origan frais, menthe fraîche.
Préparation : 25 min + 1 nuit de trempage – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 faitout
Faites tremper les haricots blancs dans de l’eau toute une nuit. Egouttez-les et déposez-les dans le faitout, couvrez-les d’eau, ajoutez une branche de thym, salez un peu avec le gros sel et faites bouillonner 1 heure à couvert en écumant régulièrement. Egouttez-les et rincez-les. Préparez la vinaigrette en mélangeant 2 cuillères à soupe de vinaigre, 3 d’huile, 1 cuillère à café de moutarde et 2 gousses d’ail pelé et ciselé. Versez-la sur les gros haricots. Coupez le fromage de féta en petits morceaux, disposez-le sur la salade. Parsemez d’une vingtaine d’olives noires et de pignons de pin.
Salez à la fleur de sel et poivrez. Terminez par quelques feuilles d’origan frais et des feuilles de menthe fraîchement coupées et ciselées.

jeudi, 06 août 2020

Radis tout radis

Mais, dis-moi, des fanes de radis mixés ? Vraiment ? Ben oui quoi, c’est tout frais, c’est tout léger et en plus, c’est bon !

Radis tout radis, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 botte de radis avec ses feuilles, ½ oignon blanc ou 1 oignon nouveau, 1 yaourt-nature, 100 g de fromage frais, sel, poivre, pain frais, beurre et fleur de sel de Guérande
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur électrique
Prélevez les feuilles de radis, lavez-les et essorez-les. Passez-les au mixeur électrique avec le demi-oignon pelé, le yaourt-nature, le fromage frais, un peu de sel et du poivre. Mixez finement et versez dans des tout petits verres. Mettez au frais. Préparez les radis, débarrassez-vous des queues et ouvrez les radis en croix. Plongez-les dans de l’eau fraîche et laissez-les s’ouvrir pendant 1 ou 2 heures.
Au moment de servir, toastez quelques tartines de pain et beurrez-les. Egouttez les radis, séchez-les rapidement. Proposez-les avec le jus de radis et des mouillettes de pain toasté et beurré et un peu de fleur de sel de Guérande.

mercredi, 29 juillet 2020

Mousse de cerises à la rhubarbe

Ajoutez des fruits secs sur les verrines, noix, noisettes, amandes concassées et proposez des petits biscuits sablés ou à la cuillère.

Mousse de cerises à la rhubarbe, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de cerises bien mûres, 500 g de rhubarbe, 50 g de sucre de canne, un peu de fécule de pommes de terre, 100 g de fromage de chèvre frais, 50 g de lait concentré sucré, 100 ml de crème liquide.
Préparation : 20 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet électrique
Lavez et dénoyautez les cerises. Lavez et coupez la rhubarbe en tronçons de 2 cm. Faites-les cuire ensemble dans une casserole avec le sucre de canne. Quand ça bouillonne, ajoutez une cuillère de fécule de pommes de terre délayée dans 3 cl d’eau. Laissez épaissir et laissez refroidir. Ecrasez le fromage de chèvre et mélangez-le au lait concentré sucré. Fouettez la crème liquide pour en faire de la chantilly et mélangez crème au lait concentré et crème chantilly.
Quand les fruits ont bien refroidi, répartissez-les dans des verrines et versez la crème par-dessus. Mettez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

mardi, 07 juillet 2020

Petits pois burrata

Mardi dernier j’ai acheté des petits pois fraichement cueillis chez mon maraîcher et je les ai mangés avec de la burrata. C’est toujours un mardi.

Petits pois burrata, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de petits pois à écosser, thym frais, 2 oignons nouveaux, sel, huile d’olive, 500 g de pommes de terre nouvelles grenaille bio, 250 g de burrata, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - * - difficulté : *
Ecossez les petits pois, rincez-les et déposez-les dans une casserole. Couvrez-les d’eau, ajoutez un peu de sel, 3 branches de thym frais, les oignons nouveaux pelés, couvrez la casserole et faites-les cuire 10 à 15 minutes. Goûtez-les de temps en temps pour les avoir « al dente ». Lavez et brossez les pommes de terre. Couvrez-les d’eau dans une casserole et faites-les cuire 10 à 15 minutes. Egouttez pois et pommes de terre. Faites chauffer un peu d’huile dans une sauteuse et déposez-y les petits pois puis les pommes de terre. Ajoutez 2 nouvelles branches de thym, salez et poivrez et faites remonter en température en ajoutant un petit verre d’eau. Déchirez la burrata et déposez-la dans la sauteuse, couvrez-la et laissez cuire à feu très doux encore 5 minutes. Dégustez avec ou sans viande.

petits pois burrata,la cocotte,la voix du nord

 

vendredi, 03 juillet 2020

Champignons farcis au fromage grec

Féta et origan et nous voilà partis en Grèce. Si on ne peut pas y aller en vrai, allons-y dans notre aissette. Simple et bon.

Champignons farcis au fromage grec, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 gros champignons de Paris, 300 g de chair à saucisse, 100 g de féta, 1 œuf, poivre, origan frais, 1 oignon rouge, poivre, 10 g de chapelure, huile d’olive.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Préchauffez le four à 180 °C. Pelez et ciselez l’oignon rouge. Coupez le fromage de féta en tout petits cubes. Effeuillez quelques branches d’origan frais. Dans un plat creux, mélangez chair à saucisse, dés de féta, l’œuf entier, l’oignon rouge, l’origan frais et un peu de poivre. Ne salez pas, la chair à saucisse l’est déjà et souvent, elle l’est trop. Enlevez les queues des champignons, passez-les rapidement sous l’eau.
Farcissez chaque champignon d’un peu de farce. Couvrez-les d’un peu de chapelure. Graissez légèrement le plat à gratin à l’huile d’olive, déposez-y les champignons et passez-les au four pendant 30 minutes. En fin de cuisson, baissez la température. Servez-les avec du riz, des langues d’oiseaux ou de la polenta.

jeudi, 25 juin 2020

Petite mousse d’asperges

Vous serez certainement heureux d’apprendre que la France est dans les 10 plus gros pays producteurs d’asperges. Non ? Ah bon !

Petite mousse d’asperges, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle botte d’asperges blanches, herbes de Provence, sel, 3 feuilles de gélatine, 25 g de beurre, 25 g de farine, 35 cl de crème liquide, poivre blanc, 1 citron
Préparation : 20 min – Cuisson : 30 min – Coût : * - difficulté : * - Ustensiles : sauteuse, mixeur électrique, chinois
Pelez les asperges bien posées à plat, de la base vers la tête. Coupez les queues. Déposez-les dans un panier-vapeur au-dessus d’un litre d’eau. Salez les asperges et ajoutez une pincée d’herbes de Provence. Faites cuire 15 à 20 minutes à couvert. Piquez régulièrement les asperges avec la lame d’un couteau pour vérifier leur cuisson. Quand elles sont cuites, réservez-les et réservez également l’eau de cuisson. Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Dans une casserole, faites fondre 25 g de beurre, ajoutez 25 g de farine et faites un roux. Versez des louches de jus de cuisson des asperges petit à petit pour obtenir un beau velouté.
Ajoutez l’une après l’autre les feuilles de gélatine égouttées. Incorporez les asperges coupées en petits morceaux et mixez finement. Passez au chinois. Poivrez et ajoutez le citron pressé. Rectifiez en sel si besoin et laissez entièrement refroidir. Quand le velouté a refroidi, montez la crème liquide en chantilly et incorporez-la au velouté. Répartissez le mélange dans les verrines et mettez au frais 3 à 4 heures avant de déguster ces verrines en entrée

vendredi, 05 juin 2020

Bricks vertes à l'épinard

Ce serait comme qui dirait une variation grecque de la feuille de brick farcie avec des jeunes pousses d’épinards et de l’ail.

bricks vertes à l'épinard, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 feuilles de brick, 500 g de jeunes pousses d’épinards, beurre, 1 gousse d’ail, 1 œuf, 1 oignon nouveau, 100 g de fromage de chèvre sec, 1 poignée de noix de cajou, herbes de Provence, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender
Lavez et essorez les épinards. Faites chauffer un peu de beurre dans un faitout, faites-y dorer la gousse d’ail pelé et pilé. Ajoutez les épinards et faites-les réduire 10 minutes. Enlevez un maximum de jus. Salez, poivrez et ajoutez un peu d’herbes de Provence.
Passez les épinards au blender en ajoutant l’œuf, l’oignon pelé avec sa tige et le fromage de chèvre. Quand c’est bien mixé, ajoutez la poignée de noix de cajou.
Préchauffez le four à 180°C. 
En bas de chaque feuille de brick, au centre, versez une bonne cuillère à soupe du mélange épinards, repliez les bords de la feuille et roulez la feuille en la serrant bien pour en faire un gros cigare.
Enfournez ces roulés 10 à 12 minutes, le temps que ce soit joliment doré.

mardi, 26 mai 2020

Crozets au bleu d’Auvergne

Pourquoi prendre des chipolatas, me direz-vous. C’est que la chair sort toute ronde du boyau, vous répondrai-je.

Crozets au bleu d’Auvergne, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 paquet de 500 g de crozets (ici des crozets à l’épeautre), 4 saucisses chipolatas, 200 g de bleu d’Auvergne (ou mieux encore, au bleu de Bonneval si vous en trouvez), 20 cl de crème liquide et 30 cl de lait, 1 cube de bouillon bio, poivre, un peu de chapelure.
Préparation : 15 min – cuisson : 40 min – coût : - difficulté : *
Faites chauffer une casserole d’eau avec le bouillon-cube émietté. Faites cuire les crozets comme indiqué sur le paquet. Egouttez-les et réservez-les.
Préchauffez le four à 180°C. Découpez le fromage en petits morceaux et faites-les fondre dans une casserole à feu doux avec la crème liquide et le lait. Poivrez comme il plaira.
Mélangez les crozets et la crème au fromage et déposez le mélange dans un plat à gratin. Faites des petites boulettes avec la chair sortie des saucisses et répartissez-les sur le plat de crozets. Saupoudrez d’un peu de chapelure et enfournez le plat 20 minutes. Servez avec un bon vin blanc de Savoie et une salade.

dimanche, 24 mai 2020

Bavarois aux fraises

D’un côté, des fruits en purée ou en coulis. De l’autre côté, une crème liquide fouettée en chantilly. On mélange et on obtient un bavarois.

Bavarois aux fraises, la cocotte, la voix du nord

Retrouver l’origine des recettes n’est pas toujours chose aisée. Ainsi pourquoi avoir appelé ce dessert un bavarois quand on sait qu’il vient de Suisse ? Le dessert, pas le bavarois ! Pourquoi donc avoir situé à Chantilly la crème éponyme ? Est-ce que ledit bavarois avait séjourné à Chantilly ? Personne ne sait. Quoiqu’il en soit, ce dessert d’une simplicité enfantine à réaliser est un classique de la gastronomie française depuis des lustres. Et sans remonter le cours de l’histoire, on lui adjoindra une petite goutte d’alcool et on s’en régalera, qu’il soit de Bavière, Tombouctou ou Pétaouchnock.
 
Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de fraises fraîches, 3 feuilles de gélatine, 75 g de sucre en poudre, 500 ml de crème liquide, 10 spéculoos et ginjinha (alcool léger portugais à la cerise) ou du guignolet.
Préparation : 30 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, fouet électrique et 6 verrines

Bavarois aux fraises, la cocotte, la voix du nord

Faites tremper dans de l’eau froide les feuilles de gélatine. Lavez et équeutez les fraises. Mixez-les avec le sucre et faites-les bouillir 3 minutes dans une casserole. Egouttez la gélatine et incorporez-la aux fraises pour la faire fondre, arrêtez la cuisson et laissez le mélange entièrement refroidir. Montez la crème liquide en chantilly. Quand la chantilly est bien épaisse, versez tout doucement le coulis de fraises refroidi et mélangez tout doucement.
Ecrasez 10 spéculoos et répartissez-les dans les verrines, ajoutez quelques cerises de la bouteille de ginjinha et versez 3 cl de cet alcool dans le fond de chacune des verrines avant de répartir le mélange aux fraises. Mettez les verrines 3 heures minimum au frais.

dimanche, 26 avril 2020

Aligot à la saucisse

68. Quand nous ressortirons, nos appareils de cuisine seront usés d’avoir inhabituellement trop servi.
69. Quand nous ressortirons, nos placards seront rangés et nous compterons 13, 500 kg de farine de maïs, 25 paquets ouverts de riz noir et 3 kilos de poivre noir en grains.
70. Quand nous ressortirons, après avoir découvert que les légumes poussaient à la campagne et que des maraîchers les faisaient pousser, les Français retourneront sans vergogne dans les grandes surfaces et les fast-food.
71. Quand nous ressortirons, les petits de maternelle retourneront à l’école mais ceux de 9 ans, il leur faudra attendre un peu, ceux de 11 ans rentreront un mardi et ceux de 14 ans, un vendredi après-midi.
72. Quand nous ressortirons, nous serons en liberté surveillée, nous serons même déconfinés.
 
La Recette
Chéri, j’ai remarqué que tu avais un peu perdu en muscles. Va donc dans la cuisine et prépare-moi un bel aligot.

Aligot à la saucisse, la cocotte, la voix du nord

L’aligot vient du Massif Central, plus précisément de l’Aubrac, le pays de la vache à la robe fauve et aux cornes blanches et noires. Autrefois les garçons vachers se régalaient de ce plat dans leurs petites maisons de travail, les burons. Ils le servaient également aux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Désormais ce « ruban de l’amitié », comme on dit dans le pays laguiolais, se cuisine entre copains aux gros bras. Il faut être fort et endurant pour mélanger et faire filer la purée de pommes de terre agrémentée d’ail, de laurier et de tome fraîche au lait de vache qui fait le bon fromage de Laguiole.
 
La recette
 
Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Bintje ou Agora, 400 g de tome fraîche de l’Aubrac, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 1 gousse d’ail, 1 feuille de laurier, sel et poivre, 6 saucisses de Toulouse. Facultatif : lait
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : presse-purée et cuillère en bois

Aligot à la saucisse, la cocotte, la voix du nord

Pelez les pommes de terre et la gousse d’ail. Faites cuire les pommes de terre en 4 à la vapeur avec l’ail pelé et pilé et la feuille de laurier. Quand les pommes de terre se transpercent facilement avec la lame d’un couteau, réduisez-les en purée. Ajoutez la crème fraîche et un peu de lait ou de jus de cuisson des pommes de terre pour obtenir une belle purée bien lisse.
Coupez la tome fraîche en fines lamelles. Mettez la purée à chauffer et incorporez-y les lamelles de fromage. Poivrez, salez et mélangez vigoureusement la purée avec la cuillère en bois jusqu’à ce que la tome fonde et qu’un « ruban » de purée se forme quand vous sortez la cuillère de la casserole. En 10, 15 minutes, l’aligot est prêt. Servez-le avec les saucisses cuites à la poêle.
 

samedi, 18 avril 2020

Soupe gratinée à l’oignon

58. Quand nous ressortirons, nos stocks de PQ seront à zéro et nous aurons les pâtes en horreur.
59. Quand nous ressortirons, batavia, concombre, persil et petits pois se laisseront récolter.
60. Quand nous ressortirons, des Christophe seront morts, des p'tits Louis seront  nés.
61. Quand nous ressortirons, nous arrêterons de radoter.
62. Quand nous ressortirons, nous ressortirons à 20 h pour revoir nos compagnons de détention et nous rirons.
 
La recette
Par excellence, la soupe à l’oignon rassemble et fait du bien. Et si on se faisait un Skype de confinement devant notre bol de soupe ?

 

Vous voulez quelque chose qui a du goût, vraiment facile à faire et pas cher du tout ? Ne cherchez plus, voici la soupe à l’oignon. 500 à 600 g d’oignons, du pain même pas frais, du fromage râpé et hop, une soupe ! Suivant la région d’origine des oignons, elle sera plus ou moins douce, avec des nuances allant du jaune au rouge. Et pour une fois, les saisons, on s’en fiche. Les oignons, il y en a tout le temps. Si vous avez peur de pleurer en les épluchant, épluchez-les sous l’eau ou dans un sac plastique. Les oignons, hein ! Pas vous. Ce serait idiot !

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g d’oignons jaunes, 1,2 à 1,4 l de bouillon de bœuf-maison, 30 g de beurre, 20 g de farine, thym, 200 g de lard fumé, 6 tartines de pain rassis, sel, poivre, fromage râpé. Facultatif : 25 cl de vin blanc
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et 6 bols qui vont au four

Soupe gratinée à l’oignon, la cocotte, la voix du nord

Pelez et râpez les oignons. Faites fondre le beurre dans un faitout et faites-y fondre les oignons pendant 15 minutes. Il faut qu’ils soient transparents. Délayez la farine dans une petite tasse d’eau et mélangez-la aux oignons. Mouillez les oignons avec le bouillon (1,4 l sans vin, 1,2 l avec le vin), ajoutez du thym et laissez chauffer 15 minutes encore. Salez et poivrez comme il vous plaît. Coupez le morceau de lard en petits dés et faites-les revenir à sec dans une poêle. Arrêtez la cuisson quand ils sont dorés.
Répartissez la soupe dans les bols. Posez sur chacun des bols une tartine de pain, quelques lardons et du fromage râpé. Passez au four en position gril pendant 10 à 15 minutes. Quand le fromage est joliment gratiné, c’est prêt.

jeudi, 16 avril 2020

Carottes au vert de blanc

La recette
Les carottes sont cuites, les échalotes nouvelles, le fromage blanc, le citron jaune, l’estragon en feuilles et la cuisine à l’ail.

Carottes au vert de blanc, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 carottes, 250 g de fromage blanc épais, 1 botte d’échalotes nouvelles, quelques feuilles d’estragon, moutarde, piment doux, ail, jus de citron, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min - coût : * - difficulté : *
Pelez et coupez les carottes en très fines rondelles. Couvrez-les d’eau dans une casserole. Couvrez la casserole et faites bouillir les rondelles avec un peu de sel 5 à 6 minutes. Egouttez-les et laissez-les refroidir.
Enlevez la première feuille des tiges d’échalotes nouvelles et le petit bout touffu. Ciselez finement les échalotes. Mélangez le fromage blanc, l’estragon, une petite quantité de piment doux, un peu de moutarde, le jus d’1/2 citron et ½ cuillère à café d’ail moulu ou en poudre. Salez, poivrez et mélangez cette sauce aux rondelles de carottes. Mangez cette salade à la sortie du réfrigérateur. Vous pouvez la déguster avec des œufs durs ou accompagnées d’autres crudités.

mardi, 14 avril 2020

Galettes Damour

53. Quand nous ressortirons, nous ne mettrons pas de manteau.
54. Quand nous ressortirons, l’aubépine aura fleuri et le gazon sortira avec nous.
55. Quand nous ressortirons, la qualité de l’air se sera améliorée mais ce sera de courte durée.
56. Quand nous ressortirons, nous regretterons peut-être le temps d’avant.
57. Quand nous ressortirons, nous fermerons derrière nous, nous partirons loin, loin, loin mais serons-nous heureux ?

Galettes Damour
Quand la Cocotte confine, elle range ses placards et constate que du zaatar et du sumac, elle en a beaucoup, beaucoup…

Galettes Damour, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 galettes
Ingrédients : 200 g de farine, 1 cuillère à café de levure sèche de boulanger, 3 g de sel, huile d’olive, 1 cuillère à soupe de zaatar, 1 cuillère à soupe de tahineh, un peu de fromage frais de chèvre, 1 citron, sumac et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : quelques minutes par galette – coût : * - difficulté : * - ustensile : plaque en fonte ou poêle en fonte
Délayez la levure dans 15 cl d’eau tiède. Versez sur la farine, ajoutez 3 g de sel, le zaatar et une lichette d’huile d’olive. Pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse et non collante. Coupez-la en 6 boules et laissez-les lever 1 heure sous un linge propre.
Délayez le tahineh dans un peu de fromage frais de chèvre, de jus de citron pressé et d’huile d’olive. Salez et poivrez. Quand les 6 petites boules ont bien levé, aplatissez-les en 6 galettes de 25 cm environ sur un plan fariné. Sur une poêle ou une plaque en fonte, faites-les cuire une par une en les retournant une fois, laissez-les cuire encore. Déposez-les sur un grand plat et quelques secondes, badigeonnez-les généreusement du mélange au tahineh. Saupoudrez-les de sumac et dégustez-les encore chaudes.