vendredi, 20 juillet 2018

Porc, champignons et nouilles sautés au soja

Petit conseil, quand la rouelle cuit, vous pouvez vaquer à d’autres préoccupations. Nul besoin de rester devant le four.

Porc, champignons et nouilles sautés au soja, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petite rouelle de porc, 1 cuillère à soupe de pâte de soja rouge, huile, laurier, 500 g de champignons de Paris, ail, citron, 400 g de grosses nouilles chinoises, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 3 h 15 – coût : * - difficulté : *
Dans le fond d’un plat qui va au four, délayez le soja en lui mélangeant 1 petit verre d’eau et un peu d’huile. Badigeonnez la rouelle de cette sauce, ajoutez 2 feuilles de laurier et mettez au four à 150° C pendant 3 heures. Retournez la viande souvent et baissez progressivement la température pour arriver à 90°C. Effeuillez le porc et réservez-le dans sa sauce.
Lavez et coupez les champignons en lamelles. Faites-les sauter dans un peu d’huile, ajoutez le jus de citron et 3 gousses d’ail pelé et ciselé.  Assaisonnez. Couvrez et laissez cuire 10 minutes. Ajoutez le porc avec sa sauce. Mélangez bien.
Faites cuire les nouilles dans une grande quantité d’eau. Egouttez-les et mélangez-les au porc et aux champignons. Faites sauter quelques minutes et mangez le tout bien chaud avec des baguettes.

jeudi, 03 décembre 2015

Spaghettis et porc sauce soja

Avez-vous déjà goûté ce fromage norvégien au caramel ? Et bien, mes spaghettis ont la même couleur mais eux au moins, ils sont bons !

Spaghettis et porc sauce soja, spaghettis, sauce soja, porc

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de spaghettis, 500 g de poitrine de porc, 1 oignon, clous de girofle, laurier, sel, poivre, 3 cuillères à soupe de sauce soja, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 1 piment vert ou rouge.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : *
Faites bouillir 3 litres d’eau avec un oignon piqué de clous de girofle, du laurier, du sel et du poivre. Quand l’eau bout, plongez-y la poitrine de porc et laissez-la cuire 1 heure.
Puis coupez la poitrine de porc en gros cubes et faites-les griller sur un gril avec le piment.
Dans le même temps faites cuire les spaghettis comme vous avez l’habitude de les faire. Puis quand ils sont cuits, mélangez-les à la crème, la sauce soja et le piment auquel vous aurez enlevé les graines à l’intérieur et que vous aurez coupé en rondelles. Servez les spaghettis et les gros cubes bien dorés de la poitrine de porc.

jeudi, 27 août 2015

Petit porc de pêche

Paupiettes de porc sucrées-salées aux pêches et aux poivrons rouge au romarin, c’était trop long pour le titre. J’ai dû faire court.

Petit porc de pêche, pêhces, porc, tranches de rôti de porc

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 tranches de porc dans le rôti ou 6 escalopes de porc, 6 pêches encore un peu dures, 2 poivrons rouges pelés, farine, romarin frais, huile d’olive, sel et poivre, 5 cl de crème liquide
Préparation : 25 min – cuisson : 15 à 20 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : attendrisseur et ficelle de boucher
A l’aide de l’attendrisseur, aplatissez les tranches de rôti de porc. Elles doivent doubler de taille. Réservez. Lavez les pêches, coupez-les en deux et dénoyautez-les. Coupez 6 moitiés de pêches en quartiers et déposez-les sur les tranches de rôti. Ajoutez une petite branche de romarin, quelques lamelles de poivron rouge, salez et poivrez et roulez les tranches de rôti comme pour faire des paupiettes. Ficelez-les et roulez-les rapidement dans la farine.
Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une sauteuse et faites-y revenir les « paupiettes ». Versez 15  cl d’eau, ajoutez encore un peu de romarin, assaisonnez, couvrez et laissez mijoter 15 minutes. En fin de cuisson, épaississez avec la crème liquide.
Pendant que la viande cuit, faites dorer les autres moitiés de pêches dans une poêle. Servez avec du riz.

lundi, 23 mars 2015

Rôti de porc à la grecque

Ouh la la Madame ! Qu’est-ce que ça sent bon, Madame ! Ouh la la Madame, c’est vraiment trop bon, Madame !

Rôti de porc à la grecque, rôti de porc, porc, dattes, feta, romarin, thym citron

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 rôti de porc enfermé dans un filet élastique, 10 gousses d’ail, huile d’olive, thym-citron, romarin, 200 g de feta, sel, poivre, 12 dattes dénoyautées.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 10 – coût : ** - difficulté : * - ustensile : petite cocotte en fonte
Préchauffez le four à 180°c. Pelez les gousses d’ail et faites-les dorer dans la cocotte, dans un peu d’huile d’olive. Réservez-les.
Enlevez le filet du rôti de porc et tranchez le rôti mais arrêtez-vous 2 cm avant d’arriver en bas, de manière à garder le rôti entier. Farcissez-le de feta émiettée, de thym et d’un peu de romarin. Remettez le filet autour du rôti pour le reformer en entier puis faites-le dorer sur tous les côtés. Ajoutez les dattes, salez et poivrez. Versez un petit verre d’eau et mettez au four 1 heure.
A la fin de la cuisson, remettez l’ail et laissez encore 5 minutes. Servez ce rôti fondant et parfumé avec les dates toutes gonflées, les gousses d’ail doré et des pâtes langues d’oiseaux.

dimanche, 16 novembre 2014

Porc caramélisé en potée

Le froid frappe à la porte, les gros manteaux, les gants et les bonnets sortent des armoires et les recettes de potée sont les bienvenues.

Porc caramélisé en potée, porc, sauté de porc, pommes de terre, navets, cassonade


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de sauté de porc, 20 g de beurre, 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol, 2 oignons, 20 baies de genièvre, 3 cuillères à soupe de cassonade, cannelle, 1 bouquet de thym, marjolaine, 500 g de navets, 500 g de pommes de terre, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 50 min – coût : ** - difficulté : * - ustensile : cocotte en fonte
Pelez et coupez les oignons en fines rondelles. Broyez les baies de genièvre au mortier.
Dans la cocotte, faites chauffer beurre et huile et faites-y dorer les oignons. Pendant ce temps, coupez les morceaux de sauté de porc en fines tranchettes.
Enlevez les oignons de la cocotte et remplacez-les par le porc. Faites dorer. Quand le jus de cuisson a disparu, ajoutez la cassonade, les baies de genièvre, une bonne pincée de cannelle et les herbes. Salez, poivrez et mélangez.
Pelez et coupez en fines rondelles pommes de terre et navets et ajoutez-les en couches dans la cocotte. Versez un grand verre d’eau sur les aliments. Couvrez la cocotte et laissez cuire 45 minutes à feu moyen.
Vérifiez de temps en temps pour voir s’il y a assez d’eau pour ne pas que la viande attache. Au besoin ajoutez-en un peu.

samedi, 07 juin 2014

Daube au vin d’orange

Pendant trois heures, interdiction de soulever le couvercle, vous avez seulement le droit de sentir comme ça sent bon chez vous.

Daube au vin d’orange, daube, boeuf, porc, vin, ornage

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de bœuf à bourguignon, 750 g de palette de porc, 4 oignons, 200 g de lardons, 2 carottes, 1 écorce d’orange bio, 50 cl de vin rouge bien charpenté, eau, sel, poivre, thym, laurier, farine, beurre et huile.
Préparation : 20 min – cuisson : 3 h – coût : ** - difficulté : * - ustensile : cocotte en fonte
Coupez les viandes en gros dés. Faites revenir les lardons dans un peu de beurre et d’huile. Réservez. Pelez et ciselez les oignons et faites-les dorer à la place des lardons. Réservez et remplacez les oignons dans la cocotte par les viandes. Au besoin, ajoutez un peu de matière grasse. Quand les viandes sont dorées, saupoudrez d’une cuillère de farine. Mélangez et versez 50 cl de vin puis ajoutez de l’eau de manière à couvrir la viande.
Dans la cocotte, remettez lardons et oignons, ajoutez les carottes pelées et coupées en fines rondelles, l’écorce d’orange, le thym et le laurier. Salez et poivrez. Dès la première ébullition, couvrez la cocotte et baissez le feu pour laisser cuire la daube pendant 3 heures à feu doux. Au bout de ce temps, enlevez l’écorce de l’orange et les aromates. La viande est fondante et la sauce est onctueuse. Servez la daube avec des pâtes, des pommes de terre cuites à l’eau ou des frites.

vendredi, 16 août 2013

Porc noir au soja et courgettes sautées

Noir, c’est noir mais il y a de l’espoir. Il y a de l’espoir de manger une belle viande bien brune, succulente et joliment parfumée.

Porc noir au soja et courgettes sautées, porc, sauce soja, soja, courgettes, sésame

Pour 6 personnes

Ingrédients : 1 rouelle de porc d’1 kg, 10 cl de sauce soja très brune, 20 baies de genièvre et 20 grains de poivre noir, 3 courgettes, sésame, huile, sel, poivre et riz basmati.
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : *
Pilez poivre et baies de genièvre. Dans un plat hermétique, versez la sauce soja, les grains pilés et déposez la viande. Recouvrez-la de la sauce soja et mettez-la à mariner au frais pendant 12 h minimum. Retournez-la souvent pour bien imprégner la viande de cette marinade. Au bout de ce temps, égouttez grossièrement la viande et mettez-la à cuire à four chaud, 180°c, pendant 1 h puis baissez la température à 150°c et laissez encore 30 mn. Réservez la sauce soja.
Pendant ce temps, faites cuire du riz pour 6 personnes. Lavez et coupez 3 courgettes en fines rondelles puis faites-les revenir au wok dans un peu d’huile et de sauce soja de la marinade. Faites-les revenir jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Poivrez.
Coupez la viande en fines tranches puis servez avec le riz salé et les courgettes que vous saupoudrerez de sésame en fin de cuisson.

16.08.2013

vendredi, 01 mars 2013

Carpaccio de porc aux endives

Plus la viande est coupée fin, plus vite elle cuit. Logique ! Et comme pommes de terre et endives ont déjà cuit, vous ne verrez pas le temps passer.

Carpaccio de porc aux endives, carpaccio, porc, endives

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de rôti de porc, 6 endives, 1 kg de pommes de terre, matière grasse, sucre roux, sel, poivre et thym.
Préparation : 10 mn + 30 mn de congélation – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : tourtière
Mettez le rôti de porc 30 minutes au congélateur. Pendant ce temps, épluchez les pommes de terre, coupez-les en tranches assez fines et faites-les cuire 10 mn à l’eau salée. Egouttez et réservez. Coupez les endives en deux dans la longueur, enlevez le cœur. Déposez-les dans un panier-vapeur, salez, poivrez, ajoutez un peu de thym et faites-les cuire 5 mn à la vapeur.
Préchauffez le four à 200°c (th. 6/7). Coupez le rôti de porc en tranches très fines. Quand il sort du congélateur, c’est très facile. Graissez légèrement la tourtière. Déposez les pommes de terre en rond dans le fond puis posez les endives en rosace, ajoutez un peu de sucre roux dur les endives puis disposez les fines tranches de proc par-dessus. Salez, poivrez, ajoutez quelques feuilles de thym frais. Vous pouvez également ajoutez un filet d’huile. Mettez au four pour 20 minutes.
Vérifiez la cuisson des pommes de terre et coupez votre carpaccio comme une tarte.

01.03.2013

dimanche, 24 février 2013

Roulades de porc au céleri

Un attendrisseur a deux utilités, attendrir les viandes et servir de défouloir. Quand vous attendrirez vos escalopes, pensez à quelqu’un que vous n’aimez pas et tapez, tapez, tapez.

Roulades de porc au céleri, roulade, porc, céleri

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 escalopes de porc, 3 tranches de jambon cru, 1 petite boule de céleri, quelques feuilles de sauge, 12 pruneaux, sel, poivre, matière grasse.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : Attendrisseur, piques en bois et cocotte-minute
A l’aide d’un attendrisseur, aplatissez les escalopes pour obtenir des tranches assez fines.  Epluchez le céleri, découpez en grosses tranches puis ensuite coupez 6 gros bâtonnets et le reste en petits dés. Coupez les tranches de jambon en deux. Dans chaque escalope, déposez ½ tranche de jambon, 2 feuilles de sauge, un pruneau dénoyauté et un bâtonnet de céleri. Roulez l’escalope et maintenez-la bien roulée en passant deux petits piques en bois à travers. Dans la cocotte-minute, faites fondre un peu de matière grasse et dorez les roulades. Mouillez avec un verre d’eau, salez et poivrez. Ajoutez les petits dés de céleri et les six pruneaux restants. Fermez la cocotte et mettez sous pression. Baissez le feu puis laissez cuire pendant 20 à 25 mn. Rectifiez l’assaisonnement et servez vos roulades avec des tagliatelle ou du riz.

24.02.2013

mardi, 11 décembre 2012

Rôti de porc à la crème de céleri

C’est qu’il en faut des idées pour consommer cette grosse boule de céleri ! Ce n’est pas un problème pour la Cocotte. Choisissez des boules pas trop grosses et sans taches.

Rôti de porc à la crème de céleri, rôti de porc, porc, céleri

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 rôti de porc d’1 kg environ, un peu de matière grasse, 3 oignons, du thym, 1 cuillère à café de paprika, 1 boule de céleri, 3 pommes de terre moyennes, un peu de crème fraîche, moutarde, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h – Coût : * - Difficulté : *
Préchauffez le four à 180/200°c. Badigeonnez le rôti de porc avec la matière grasse choisie. Saupoudrez de paprika, salez et poivrez. Coupez les oignons en deux sans les éplucher. Déposez le rôti dans un plat qui va au four, entourez-les des oignons, ajoutez les branches de thym et enfournez pour une bonne heure.
Pendant ce temps, épluchez le céleri et les pommes de terre. Coupez céleri et pommes de terre en morceaux égaux et faites-les bouillir 5 à 7 mn à l’eau. Egouttez, réservez quelques morceaux de céleri et répartissez morceaux de céleri et de pommes de terre autour du rôti et arrosez-les avec la sauce. Remettez au four. Retournez les légumes de temps en temps.
Faites cuire encore 10 mn à l’eau bouillante les morceaux de céleri mis de côté puis passez-les au mixeur en ajoutant une cuillère à café de moutarde et une cuillère à soupe de crème. Rectifiez l’assaisonnement et servez avec le rôti et ses légumes.

11.12.2012

jeudi, 12 juillet 2012

Cochon-dinde aux olives noires

Vous n’y êtes pas du tout ! Ce n’est pas un croisement hasardeux entre un cochon et une dinde. Il s’agit juste d’assemblage en cuisine. Si on ne peut plus rigoler…

Cochon-Dinde aux olives noires, cochon, porc, dinde, olives noires

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 filets de dinde relativement fins, 500 g de chair à saucisse, sel, poivre, olives noires à la grecque, un peu de farine, 10 cl de crème liquide, un peu d’eau.
Préparation : 10 mn – cuisson : 25 mn – coût : * - Difficulté : * - Ustensile : ficelle de boucher
Dénoyautez les olives et coupez-les en deux. Salez et poivrez la chair à saucisse et mélangez-la. Etalez les filets de dinde sur le plan de travail, aplatissez-les un peu. Répartissez la chair à saucisse sur chacun des filets  et les olives noires. Puis formez des paupiettes en roulant les filets et en les entourant de la ficelle de boucher. Fermez-les en les serrant bien. Faites fondre un peu de matière grasse dans une sauteuse et faites dorer les paupiettes de cochon-dinde sur tous les côtés. Ajoutez 15 à 20 cl d’eau. Couvrez, baissez le feu et laissez cuire 20 mn. Au bout de ce temps, allongez avec la crème liquide. Laissez épaissir puis arrêtez la cuisson.
Mangez vos paupiettes de cochon-dinde chaudes avec des tagliatelle ou froides, tranchées finement avec une salade.

12.07.2012

samedi, 12 mai 2012

Pie poule porc poireaux

Vous pouvez remplacer l’eau dans la viande par du vin blanc. Il ne faut surtout pas que votre viande soit sèche. N’oubliez pas le trou au centre de la pâte à pie.

pie poule porc poireau, pie, poule, porc, poireau

Pour  6 ou 8 personnes
Ingrédients :  1 petite poule,  500 g de porc (échine), 3 poireaux, bouquet garni, 250 g de farine, 125 g de beurre, 2 œufs, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, sel, poivre et thym.
Préparation : 20 mn – Cuisson : 2 h – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : plat à pie ou tourtière.
Enlevez la peau de la poule et coupez les viandes en petits morceaux. Faites chauffer un peu de beurre dans une sauteuse et dorez la viande. Assaisonnez, ajoutez le bouquet garni et laissez cuire à feu doux pendant 1 h 15 en ajoutant un peu d’eau de temps en temps. Au bout de 45 mn, ajoutez les poireaux lavés et coupés en petits tronçons.
Mélangez farine, beurre en petits morceaux,1 pincée de sel, 1 œuf et un peu de thym. Formez une boule, enfermez-la dans un sac plastique et laissez-la 1 heure au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 175°c. Etalez la pâte en un rond du diamètre de votre plat à pie. Graissez ce plat. Mélangez l’œuf et la crème et versez sur la viande et les poireaux, mélangez. Versez la préparation dans le plat à pie. Recouvrez de pâte en la scellant bien sur les bords du plat. Décorez de petites fleurs de pâte restante et enfournez pour 30 minutes. Servez avec une salade.

12.05.2012

mardi, 01 novembre 2011

Porc-au-feu

Qui a dit que le pot-au-feu se faisait obligatoirement avec du bœuf ? Un beau morceau de porc, des bons légumes de saison et voilà une belle recette toute simple.

porc-au-feu, porc, pot-au-feu

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau rôti de porc d’1 kg ou plus, emmailloté dans un filet, 20 g de saindoux, beurre ou 5 cl d’huile, 10 feuilles de sauge, 1 gros oignon, thym, sel, poivre, carottes, pommes de terre, céleri, poireaux…
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h 30  – Coût : * - Difficulté : *
Faites des incisions dans le rôti et truffez-le avec les feuilles de sauge. Faites fondre la matière grasse dans une cocotte, ajoutez le rôti de porc et faites-le dorer sur tous les côtés. Epluchez et détaillez finement l’oignon puis ajoutez au porc. Continuez avec une branche de thym, du laurier, salez et poivrez et couvrez d’un bon litre d’eau. Fermez la cocotte et laissez cuire pendant 1 heure. Epluchez les légumes de votre choix et au bout de l’heure de cuisson, ajoutez carottes et pommes de terre coupées dans la longueur, poireaux nettoyés, céleri branche, panais, topinambours… dans un panier-vapeur au-dessus de la viande. Ils seront plus faciles à enlever.  Comptez encore 20 à 25 minutes de cuisson.
Conseil : Utilisez une cocotte-minute si vous n’avez pas le temps. Et gardez le bouillon pour faire une sauce blanche dont vous napperez vos légumes ou pour le boire avec du vermicelle, du tapioca…

01.11.2011

lundi, 12 avril 2010

Porc'aspic à la flamande

Collage.jpgPourquoi le cochon ? Parce que c'est bon !

Avez-vous déjà vu des cochons en plein air ? La réponse est non ! Sauf à Borre, près d'Hazebrouck, sur les 25 ha de terre de Grégory Delassus. Après des études d'agriculture très classiques, ce jeune agriculteur cherche sa voie. Par curiosité, il effectue un stage en Bretagne chez des éleveurs de porc bio.

De retour chez lui, il convertit la ferme de ses parents, achète Lulu, sa première cochette (une jeune truie), la laisse vivre à l'air libre, lui fait faire des petits et l'aventure du premier producteur de cochon bio du Nord est lancée. « C'est un savant mélange de sagesse acquise par les anciens et de technique. Il faut trouver l'équilibre » souligne-t-il. Il crée des abris pour ses bêtes qu'il dissémine dans les champs, laisse les petits cochonnets téter leur mère le temps qu'il faut et ne les enferme jamais. Ils sont libres.

Sans relâche, il travaille pour éviter qu'ils ne tombent malades, consulte même son homéopathe pour ses animaux, « Il faut privilégier le préventif au curatif. S'ils sont élevés en plein air et si leur nourriture est équilibrée, ils n'ont pas de stress et sont plus heureux. »

La Cocotte, chaussée de grandes bottes, a constaté à quel point le bonheur était dans le pré. Respirant le bon air de la campagne, les cochons gambadent avec légèreté, font la course, se roulent dans la boue, viennent vous voir puis repartent à leurs jeux de cochons.

« C'est basique, un cochon, ça bouffe, ça dort et ça fouille la terre ! » Après ces 6 mois de vie follement indolente, le cochon est transformé dans le laboratoire de Grégory pour le plus grand plaisir des initiés qui, de bouche à oreille, se refilent cette excellente adresse.

La différence de qualité de viande avec du porc industriel, se joue sur le gras du cochon « il est bon, ne rancit pas et se tient bien. » Le morceau préféré de Grégory, c'est la saucisse accompagnée de frites et de salade. Simple mais efficace.

Grégory Delassus, Ferme du beau pays, rue du Cayonque, 59190 Borre

0964041336

 

 

P1140890-1.jpgPour changer du sempiternel rôti de porc au four truffé de gousses d'ail et de thym qu'on mange le dimanche, la Cocotte vous propose un mariage de raison entre un filet de porc et une bière des Flandres. Quoi de plus naturel qu'un cochon de Borre dans un jus de houblon de Saint-Sylvestre Cappel ?

Il vous faut :

1 beau rôti de porc emmailloté dans un filet pour ne pas qu'il se défasse à la cuisson, 1 bouteille de 75 cl de bière « Trois Monts », 1 carotte, 1 poireau, 2 échalotes, quelques grains de poivre et de genièvre, du sel, une branche de thym, un pied de veau ou un grand morceau de couenne de porc, un peu d'huile ou de saindoux

Dans une cocotte en fonte, faites revenir votre rôti dans un peu de graisse sur toutes ses faces. Détaillez le blanc d'un poireau nettoyé en fines rondelles et faites de même avec la carotte. Retirez le rôti de la cocotte et remplacez-le par les légumes. Faites-les cuire un peu. Enlevez-les et déposez votre couenne de porc dans le fond, remettez les légumes, posez le rôti par dessus, ajoutez les échalotes, le thym, le poivre et les baies de genièvre, et versez une bouteille complète de bière par dessus tout ça. Si vous avez opté pour un pied de veau, déposez-le à côté du rôti. Salez légèrement et laissez cuire à feu doux pendant 1 h30 à 2 h. Au bout de ce temps, enlevez le filet autour du rôti, déposez-le dans une jolie terrine. Filtrez le jus de cuisson et ajoutez-le à la terrine. Laissez refroidir et mettez au frais toute une nuit. Grâce à la couenne ou au pied de veau, votre gelée va prendre. Vous n'aurez plus qu'à découper votre rôti en tranches fines et à le déguster avec une bonne salade bien vinaigrée.

 

 

P1140794-1.jpg

Trucs et astuces :

Barde, carré de côtes, côtes, échine, épaule, filet, foie, gras, grillade, groin, jambon, jambonneau, jarret, langue, lard, longe, oreilles, palette, panne, petit-salé, pieds, pointe, poitrine, queue, rognons, rouelle, tête, travers... Vous le savez déjà : Tout, tout, absolument tout est bon dans le cochon.

Encore faut-il que le cochon soit bon ! Alors pour vous régaler, si vous ne pouvez pas aller à Borre, choisissez du porc labellisé. Vraiment ! Si c'est cher, mangez de moins grandes quantités mais mangez de la bonne viande.

Privilégiez la viande persillée, le gras doit être présent dans les muscles, de façon régulière. La viande doit être rose tirant sur le rouge.

Pour un rôti, si vous aimez une viande maigre, optez pour le carré de côtes, le milieu ou la pointe du filet. Et pour une viande moelleuse, demandez de l'échine, de l'épaule ou de la palette.

Odile Bazin, Recette, interview, rubrique "trucs et astuces" réalisées par la Cocotte pour Version Femina, edition Nord-Pas-de-Calais, numéro 419, semaine du 12 au 18 avril 2010