vendredi, 03 juin 2016

Compote d’ananas vanille et gingembre

Dans la vie, il y a ceux qui passent leur temps à se plaindre et il y a ceux qui font de la compote d'ananas. Devinez qui sont les plus heureux ?

Compote d’ananas vanille et gingembre, compote, ananas, vanille, gingembre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 ananas, 400 g de sucre de canne, 1 gousse de vanille ou un peu d’extrait de vanille, 1 petit morceau de gingembre frais et 20 g de noix de coco déshydratée.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Enlevez le bout touffu des ananas, coupez-les en quartiers, enlevez la partie dure au centre des ananas. Puis coupez les 2 ananas en petits morceaux. Couvrez-les de sucre et ajoutez la vanille fendue.
Laissez fondre le sucre. Quand il a disparu, raclez l’intérieur de la gousse de vanille et ajoutez le contenu aux ananas. Déposez le tout dans un faitout, ajoutez le morceau de gingembre pelé et faites cuire à petits bouillons pendant 25 à 30 minutes. Enlevez le gingembre. Ecrasez grossièrement les morceaux d’ananas et laissez refroidir. Servez la compote bien froide en la parsemant de noix de coco déshydratée. Mangez-la avec un cake ou des biscuits.

Aujourd'hui la Cocotte cuisine avec les enfants à Terres en fête à Arras.

compote d’ananas vanille et gingembre,compote,ananas,vanille, Terres en fête, Arras,gingembre

 

mercredi, 01 juin 2016

Gâteau gonflé myrtilles et chocolat blanc

Quand vous en aurez terminé avec votre pot de yaourt, ne le jetez pas. Si vous vous ennuyez, vous pouvez en faire un bilboquet. Moi, quand je peux aider…

Gâteau gonflé myrtilles et chocolat blanc, gâteau, myrtilles, chocolat blanc

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 yaourt-nature, avec le pot de yaourt vide comptez ½ pot d’huile, 3 pots de farine, 1 pot de lait, 2 œufs, 1 pincée de sel, 100 g de chocolat blanc, 10 g de levure chimique, 125 g de myrtilles, 50 g d’amandes émondées, sucre en poudre, 25 cl de crème liquide.
Préparation : 15 min – cuisson :  30 min - coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, papier cuisson et fouet électrique
Préchauffez le four à 175° C à chaleur tournante. Dans le blender versez le pot de yaourt. Ajoutez ½ pot d’huile de tournesol, 3 pots de farine, 2 œufs, le lait, le chocolat blanc grossièrement coupé et une pincée de sel. Au dernier moment ajoutez la levure et mettez le blender en marche jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
Dans un petit plat à gratin, déposez une feuille de papier-cuisson et versez les 2/3 tiers de la pâte. Couvrez-la de myrtilles bien lavées et de la poignée d’amandes. Versez le reste de la pâte et saupoudrez de sucre. Enfournez pendant 30 minutes puis laissez-le entièrement refroidir.
Au moment de servir, montez la crème en chantilly, sucrez-la légèrement et servez le gâteau bien frais avec la crème.

mercredi, 25 mai 2016

Phalempain perdu aux fraises

Dans la série « je respecte les saisons dans ma région », je voudrais les fraises de Phalempin. Elles sont rebondies et sucrées à souhait.

Phalempain perdu, Phalempin, fraises de Phalempin, fraises, pain perdu

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 petites tranches de pain ou de brioche, 750 g de fraises de Phalempin, un peu de beurre, 2 œufs, 20 cl de crème liquide, sucre en poudre, quelques guimauves.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêles et chalumeau de cuisine
Battez les œufs avec la crème liquide dans une assiette creuse. Trempez rapidement les tartines dans ce mélange. Faites chauffer un peu de beurre dans une poêle et faites dorer les tartines trempées dans l’œuf. Saupoudrez-les de sucre avant de les retourner pour qu’elles caramélisent.
Lavez et équeutez les fraises. Coupez-les en deux. Versez 2 cuillères à soupe de sucre dans une poêle antiadhésive et déposez les fraises, côté chair dans le sucre. Faites-les sauter très rapidement pour ne pas qu’elles se transforment en compote.
Déposez-les sur les tartines et versez le jus obtenu par-dessus. Posez une guimauve sur chaque tartine et passez le dessus des tartines au chalumeau pour faire fondre un peu la guimauve et la caraméliser. Servez aussitôt.

samedi, 21 mai 2016

Kiwis séchés au sucre

Une rondelle de kiwi séché, un peu de sucre. Hop dans la bouche ! On ferme les yeux, on frissonne un peu, c’est comme un bonbon acidulé. Trop bon !

Kiwis séchés au sucre, kiwis, sucre en poudre

Pour 1 petit bol
Ingrédients : 5 ou 6 kiwis par fournée, du sucre en poudre.
Préparation : 20 min – cuisson : 3 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : économe, papier absorbant et papier-cuisson
Préchauffez le four à 100°c. A l’aide de l’économe pelez tous les kiwis et coupez-les en rondelles de 5 à 6 millimètres d’épaisseur. Passez le papier absorbant sur toutes ces rondelles, de chaque côté, pour enlever un maximum d’eau. Déposez les rondelles sur le papier-cuisson et enfournez.
Toutes les 30 minutes, pendant 3 heures, retournez délicatement les rondelles pour qu’elles sèchent bien des deux côtés.
Au bout de ces 3 heures, elles devraient être presque sèches. Sortez-les du four, laissez-les refroidir. Déposez-les dans un petit saladier et saupoudrez-les de sucre. Gardez-les plusieurs semaines tout simplement. Le goût du kiwi tout sec est très acidulé. Coupez-les en petits morceaux pour les inclure dans des mousses de fruits ou incorporez-les dans des salades.
Si vous avez plusieurs plaques pour le four, faites le double ou le triple de kiwis.

mercredi, 18 mai 2016

Fraises au vin d’orange

Oh ! Celle-là, je la colle sur le frigo. Et dès que le temps permet de manger en terrasse, je la fais pour les copains. Oh oui !

Fraises au vin d’orange, fraises, vin blanc, oranges, grand-marnier

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de belles fraises de saison, 50 g de sucre-glace, 2 oranges, 50 g d’écorces d’oranges confites, quelques centilitres d’alcool d’orange (Grand-Marnier, Cointreau…), 5 feuilles de menthe, 75 g de nougat dur, 50 cl de vin blanc (pétillant ou pas).
Préparation : 10 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : *
Lavez et équeutez les fraises. Coupez-les en 2 ou en 4 selon leur grosseur. Prélevez les zestes d’une orange et pressez-la pour en recueillir le jus. Mélangez le jus d’orange au sucre-glace et versez le mélange sur les fraises. Pelez l’autre orange et coupez les quartiers en petits morceaux. Ajoutez-les aux fraises. Continuez avec l’alcool d’orange choisi et les zestes d’oranges.
Mettez au frais quelques heures puis au moment de servir, cassez le nougat en petits morceaux. Répartissez les fraises dans de jolis verres. Parsemez de nougat, d’écorces d’oranges confites coupées en tout petits dés et de menthe ciselée et couvrez de vin blanc pétillant bien frais.

mercredi, 11 mai 2016

Gâteau tout canne

Euh… gâteau, vous avez dit gâteau ? Quel gâteau ? Moi, j’ai rien vu. Et les miettes dans mon assiette et sur ma cravate ? Euh, je ne sais pas. Un courant d’air ?

Gâteau tout canne, gâteau, sucre de canne, sirop de sucre de canne

Pour 8 à 10 personnes
Ingrédients : 100 g de beurre, 100 g de sucre brun, 125 ml de sirop de sucre de canne, 2 œufs, 10 cl d’eau, ½ sachet de levure chimique, 250 g de farine, 1 pincée de cannelle, 1 pincée de muscade, sel, 75 g de noix de pécan, 1 poignée de cranberries séchées.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : moule à cake ou tourtière
Préchauffez le four à 180° C. Faites fondre le beurre doucement et mélangez-le au sucre brun. Battez les 2 œufs et ajoutez-les au beurre. Continuez avec l’eau et le sirop de sucre de canne. Mélangez farine, levure, 1 pincée de sel, cannelle et muscade et ajoutez-les au mélange. Terminez avec les noix de pécan grossièrement broyées et les cranberries. Mélangez jusqu’à obtenir une belle pâte sans grumeaux.
Versez la pâte dans le moule choisi et enfournez pendant une petite trentaine de minutes. Laissez refroidir avant de déguster avec une glace à la vanille et des noix de pécan caramélisées.

mercredi, 04 mai 2016

Pommes-poires en gelée de vin

Voulez-vous une petite astuce pour gagner du temps à table ? Faites ce dessert avec un peu de fromage. C’est délicieux et vous gagnez un quart d’heure.

Pommes-poires en gelée de vin, pommes, poires, gelée, vin

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 pommes à cuire, 3 poires à cuire pas trop mûres, 20 cl de jus de pomme, 30 cl de vin blanc doux, 2 cuillères à soupe de miel d’acacia, 1 poignée de raisins secs, 3 feuilles de gélatine alimentaire. Facultatif : du fromage bleu (Roquefort ou Fourme d’Ambert)
Préparation : 15 min – cuisson : 25 min – coût : -* - difficulté : *
Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Mélangez jus de pomme et vin blanc. Ajoutez le miel et les raisins secs et mettez à chauffer. Dès les premiers petits bouillons, baissez la température au minimum.
Pelez et coupez pommes et poires en 4. Épépinez-les. Faites pocher les fruits pendant 20 minutes dans le mélange vin-jus de pomme.
Retirez les fruits de la casserole, déposez-les dans des ramequins. Ajoutez la gélatine dans le jus de cuisson de la casserole et mélangez. Répartissez le jus sur les fruits et laissez la gelée prendre au réfrigérateur. Avant de servir, si vous en avez envie, parsemez ce dessert d’un peu de fromage bleu ou de picodon bien sec.

mercredi, 27 avril 2016

Orange compote

Un peu plus de sucre ? Un peu moins de sucre ? 3 gouttes d’eau de fleur d’oranger ? 5 gouttes ? 10 gouttes ? Bah, c’est vous le chef !

Orange compote, orange, pommes, carottes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de carottes, 500 g de pommes à cuire, 75 à 100 g de sucre, 1 cuillère à café de miel, ½ citron, eau de fleur d’oranger, 2 oranges.
Préparation : 15 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensile :
Pelez et râpez les carottes. Faites-les cuire 10 minutes à l’eau bouillante.
Pelez et épépinez les pommes. Râpez-les également. Prélevez les zestes sur le demi-citron et pressez-le. Versez le jus sur les pommes. Faites fondre une cuillère à café de miel dans une casserole et ajoutez-y les carottes, les pommes et les zestes de citron.
Saupoudrez de sucre. Faites compoter pendant une petite dizaine de minutes. À la fin de la cuisson, versez une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger. Répartissez-la dans 6 jolis ramequins et mettez-la au frais jusqu’au moment de servir. Pelez les oranges et déposez-en quelques quartiers sur chacun des ramequins.

Orange compote, orange, pommes, carottes

mercredi, 20 avril 2016

Gaufres de Liège

Le vintieme d'avril couché sur l'herbelette, je vy ce me sembloit en dormant un chevreuil qui ça puis là, marchoit où le menoit son vueil, foulant les belles fleurs de mainte gambelette*.

Gaufres de Liège

Pour 15 à 18 grosses gaufres
Ingrédients : 500 g de farine, 2 œufs, 10 cl d'eau, 10 cl de lait, 25 g de sucre en poudre, 1 cube de levure de boulanger, 250 g de beurre salé, 250 g de sucre perlé (à acheter en Belgique).
Facultatif : cannelle en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : 2 à 3 min par fournée – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans l'eau et le lait, ajoutez les œufs et le sucre en poudre. Mélangez bien. Creusez un puits dans la farine et versez le mélange obtenu. Faites fondre le beurre et incorporez-le. Pétrissez la pâte allégrement. Laissez la pâte reposer 30 minutes puis au moment où vous allez faire les gaufres, incorporez le sucre perlé et mélangez délicatement la pâte pour ne pas la faire retomber.  Faites chauffer le gaufrier et quand il est bien chaud, déposez à la louche une bonne quantité de pâte, et laissez dorer 3 minutes environ par fournée. Saupoudrez les gaufres d’un peu de cannelle à la sortie du gaufrier si vous aimez et mangez-les encore chaudes.
*Pierre de Ronsard

dimanche, 17 avril 2016

Couscous au chocolat blanc

Variation sur le thème du gâteau de semoule et du riz au lait mais avec une mousse au chocolat blanc. Du nanan !

Couscous au chocolat blanc, couscous moyen, chocolat blanc

Pour 6 personnes
Ingrédients : 30 cl de crème liquide, 150 g de chocolat blanc, 150 g de couscous fin, 250 ml de lait, 30 g de sucre en poudre, cannelle en poudre, 1 noix de beurre.
Préparation : 20 min + réfrigération – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet électrique
Faites bouillir la crème liquide dans une petite casserole. Cassez le chocolat blanc en morceaux dans un bol et quand la crème bout, versez-la sur le chocolat. Mélangez bien pour faire fondre le chocolat. Laissez refroidir et mettez au frais 3 heures.
Mélangez le couscous fin à une belle pincée de cannelle en poudre et le sucre. Faites bouillir le lait dans la petite casserole. Versez le lait bouillant sur le couscous, ajoutez une noix de beurre et laissez-le gonfler. Mélangez le couscous à la fourchette pour détacher les grains et laissez refroidir.
Fouettez la crème liquide au chocolat puis incorporez-la délicatement au couscous sucré. Mettez au frais dans de jolis ramequins jusqu’au moment de servir.

mercredi, 13 avril 2016

Biscotti oranges et amandes

Maintenant que vous savez faire les oranges confites-maison, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas faire des biscotti-maison. C’est quand même meilleur, hein ?

Biscotti oranges et amandes, biscotti, oranges confites, amandes

Pour 50 à 60 biscotti
Ingrédients : 250 g de farine à pâtisserie, 150 g de sucre en poudre, 50 g de beurre, 2 œufs, ½ sachet de levure chimique, 75 g d’amandes, 75 g de dés d’oranges confites.
Préparation : 15 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-cuisson et couteau à pain
Préchauffez le four à 180° C (th. 6). Battez les deux œufs entiers avec le sucre.  Ajoutez la farine mélangée à la levure et le beurre mou ou fondu. Ajoutez amandes grossièrement broyées et oranges à la préparation. Mélangez jusqu’à obtenir une belle pâte sans grumeaux. Formez deux boudins de pâte de 20 à 25 cm de long et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez 25 minutes. Sortez-les et attendez qu’ils refroidissent (3 ou 4 heures) pour les couper en fines tranches avec le couteau à pain. Étalez les tranches sur le papier-cuisson et remettez au four, cette fois-ci à 140° C pendant 15 minutes. Retournez-les en cours de cuisson. Sortez-les, laissez-les refroidir complétement sur une grille avant de les enfermer dans une boîte hermétique pour les garder quelques semaines. Dégustez-les avec du thé ou du café ou trempés dans du marsala.

mercredi, 30 mars 2016

Oranges confites maison

Rien ne se jette, tout se transforme : une simple orange à jus et voilà des petits cubes dorés, sucrés, fondants, confits, délicieux…

Oranges confites maison, oranges, oranges à jus

Pour 2 bocaux moyens
Ingrédients : 500 g de peaux d’oranges bio (6 ou 7 oranges), 500 g de sucre en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : 2 h environ – coût : * - difficulté : * - ustensiles : casserole à fond épais, 2 bocaux moyens.
Pressez les oranges et buvez le jus recueilli. Raclez l’intérieur des peaux d’oranges pour enlever toute la chair restante mais pas la partie blanche. Nettoyez soigneusement les peaux et coupez-les en petits dés. Déposez-les dans la casserole et couvrez-les de sucre en poudre. Mélangez bien puis mettez à chauffer à couvert et à feu doux.
Laissez le sucre fondre, mélangez souvent et attendez que le liquide qui se forme s’évapore. Cela devrait prendre entre 1 heure 30 et 2 heures.
Quand il n’y a plus trace de liquide, mettez les petits dés d’oranges encore bouillants dans les bocaux passés dans l’eau bouillante. Fermez les bocaux et rangez-les à la cave. Utilisez ces oranges confites pour faire des cakes, des madeleines, des gâteaux…

mercredi, 23 mars 2016

Chrusciki ou beignets polonais

Lettre à Madame K. d’Oignies dans le Pas-de-Calais. Chère Madame, voici une version, … voici ma version des chrusciki. Joyeuses Pâques !

Chrusciki ou beignets polonais, chrusciki, beignets, beignets polonais

Pour une quarantaine de chrusciki
Ingrédients : 300 g de farine, 3 jaunes d’œuf et 1 œuf entier, 75 g de sucre-glace, 1 pincée de sel, 100 g de crème fraîche, 1 sachet de sucre vanillé, ½ sachet de levure chimique, 5 cl de lait, huile de friture ou végétaline.
Préparation : 15 min – cuisson : quelques minutes par fournée – coût : * - difficulté : ** - ustensile : bassine à frites ou friteuse
Dans un plat creux, mélangez farine, 3 jaunes d’œuf et 1 œuf entier, 50 g de sucre-glace, crème fraîche, sel, sucre vanillé et levure. Pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte bien ferme. Ajoutez un peu de lait si c’est trop sec. Laissez reposer 1 heure au réfrigérateur. Au rouleau à pâtisserie, étalez la pâte sur 5 mm sur un plan fariné. Découpez les rectangles de 6 cm sur 3 cm, incisez le centre et passez l’un des côtés dans la fente faite par l’incision. Plongez-les (7 ou 8 par fournée) dans un bain d’huile de friture ou de végétaline. Faites dorer de chaque côté. En moins de 2 minutes, c’est cuit. Puis égouttez ces sortes de nœuds-papillon sur du papier absorbant. Sucrez-les avec le reste du sucre-glace avant de les manger.

chrusciki ou beignets polonais,chrusciki,beignets,beignets polonais

mercredi, 16 mars 2016

Mango-mousse au citron vert

Oh rien de bien compliqué dans cette recette ! Rien qu’une association de goûts exotiques, d’une facilité déconcertante à consommer.

Mango-mousse au citron vert, mangue, lait de coco, citron vert, kiwi, banane

Pour 6 verrines
Ingrédients : 1 mangue bien mûre, 3 kiwis bien mûrs également, 1 banane, 450 ml de lait de coco, 1 citron vert, 20 g de sucre-glace et un peu de sucre de canne.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : zesteur, blender et fouet électrique
Lavez le citron vert, prélevez les zestes puis pressez le citron pour en recueillir le jus. Pelez la mangue à l’aide d’un couteau-économe. Coupez la chair tout autour du noyau. Pelez les kiwis et la banane et coupez-les en petits morceaux. Assemblez dans le blender mangue, kiwis et banane, versez le jus de citron vert pour ne pas que la banane noircisse et mettez le blender en marche. Mixez jusqu’à obtenir une belle crème sans morceaux. Allongez avec 300 ml de lait de coco. Mixez à nouveau.
Répartissez dans 6 verrines et mettez-les au frais. Au moment de servir montez le lait de coco restant en chantilly en ajoutant le sucre-glace.
Répartissez-le dans les verrines puis saupoudrez-les d’un peu de sucre de canne et de zestes de citron vert.

mercredi, 09 mars 2016

Moelleux au chocolat

Si vous avez la force de ne pas le manger de suite, vos efforts seront récompensés après une nuit passée au réfrigérateur. Je parle du gâteau, bien sûr !

Moelleux au chocolat

Pour 6 personnes
Ingrédients : 175 g de chocolat noir, 175 g de sucre en poudre, 150 g de beurre, 75 g de farine, 4 œufs, sucre-glace, 1 sachet de levure chimique.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : petit plat à gratin et papier sulfurisé
Préchauffez le four à 180°c. Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie avec une cuillère à soupe d’eau. Mélangez sans cesse. Séparez les blancs des jaunes d’œufs et battez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ce mélange au chocolat fondu et mélangez. Assemblez farine et levure et mélangez vivement à la préparation au chocolat pour éviter les grumeaux. Faites fondre le beurre et ajoutez-le.
Montez les blancs d’œuf en neige et terminez en les incorporant délicatement au mélange précédent. Déposez le papier sulfurisé dans le fond du plat à gratin et répartissez la pâte. Mettez au four pendant 20 minutes. Piquez le gâteau avec la lame d’un couteau. Si elle ressort sèche, il est cuit. Sinon prolongez un peu la cuisson. Au moment de le servir, saupoudrez-le de sucre-glace et accompagnez-le de cerises amarena.

mercredi, 02 mars 2016

Black crockets aux fruits

Bien évidemment vous pouvez ne mettre que des kiwis, mettre des kiwis et des poires, mettre des kiwis, des poires, des bananes, mettre des kiwis…

Black crockets aux fruits, chocolat noir, kiwis

Pour 6 personnes
Ingrédients : 150 g de chocolat au lait, 10 cl de crème liquide, 75 g de pétales de maïs, 3 kiwis, 2 poires, 2 bananes, 30 g de sucre en poudre, fécule de pomme de terre.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : 6 ronds de présentation, papier sulfurisé et hachoir électrique.
Cassez le chocolat en petits morceaux. Déposez-les dans une casserole, ajoutez 5 cl de crème et faites fondre doucement. Versez les pétales de maïs grossièrement écrasés dans la casserole et mélangez pour répartir le chocolat.
Sur du papier sulfurisé, disposez les ronds de présentation, remplissez-les de la préparation au chocolat en tassant bien la masse pour l’égaliser.
Pelez et mixez les fruits. Délayez une petite cuillère à soupe de fécule de pomme de terre dans la crème liquide restante, mélangez-la aux fruits, ajoutez le sucre et faites cuire. Arrêtez la cuisson dès les premiers bouillons. Réservez et quand le mélange « prend », répartissez-le sur les ronds de pétales au chocolat. Mettez au frais 3 heures minimum.

mercredi, 24 février 2016

Poires au sirop de lait

Poires, j’ai. Lait, j’ai. Sucre brun, j’ai. Vanille, j’ai et galanga, itou. Pour un peu de bonheur, 5 choses seulement en tout et pour tout.

Poires au sirop de lait, poires, sirop de lait, galanga

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 belles grosses poires Saint-Mathieu, 500 ml de lait, 75 g de sucre brun, ½ gousse de vanille, 1 petite cuillère à café de galanga ou de gingembre en poudre*.
Préparation : 15 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : *
Coupez les poires en deux et enlevez-leur le cœur avec les pépins. Avec une cuillère parisienne, ça marche très bien. Pelez les poires.
Versez le lait dans une casserole épaisse, ajoutez le sucre brun, la ½  gousse de vanille fendue et la petite cuillère de galanga. Mélangez bien pour que le sucre fonde. Posez les demi-poires, côté chair dans le fond. Mettez à chauffer à feu doux puis très doux pendant 2 heures. Vous pouvez laisser plus encore sans problème. Retournez les poires de temps en temps. Ensuite faites refroidir mais pas au réfrigérateur et servez vos demi-poires avec la sauce au lait et saupoudrez-les de poudre d’amande, de pralin ou de chocolat noir râpé…. ou des trois !
*Le galanga est plus doux que le gingembre.

mercredi, 03 février 2016

Croustilles à la confiture de lait

La pâtisserie est vraiment un jeu d’enfant. Enfin… surtout quand on fait cette recette aussi simple à faire qu’à dévorer.

Croustilles à la confiture de lait, croustilles, confiture de lait, pâte feuilletée


Pour 1 trentaine de croustilles
Ingrédients : 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre, 2 belles cuillères à soupe de confiture de lait.
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - Ustensiles : plaque à pâtisserie et papier sulfurisé.
Préchauffez le four en chaleur conventionnelle à 180°c.
Déroulez les rouleaux de pâte feuilletée. Tartinez-en un de confiture de lait. Mettez-en bien partout. Posez le deuxième rouleau de pâte sur la confiture de lait. Appuyez bien sur les deux rouleaux. A l’aide d’un grand couteau, découpez de grandes bandes de pâte d’1 cm de large. Puis coupez-les en deux dans la longueur pour avoir des bandes d’une quinzaine de centimètres.
Faites des torsades avec ces bandes et déposez-les sur une plaque à pâtisserie recouvert de papier sulfurisé. Enfournez les croustilles pendant 15 minutes.
A la sortie du four, déposez-les sur une grille et enlevez les petits morceaux de confiture de lait qui ont fondu sur les côtés. Servez avec un yaourt-nature.

mercredi, 27 janvier 2016

Madeleines cannelle-agrumes

Si je m’écoutais, j’ajouterais quelques raisins secs. Oh et puis zut, personne ne me surveille ! Je ne vais quand même pas me priver de ce plaisir.

Madeleines cannelle-agrumes, madeleines, cannelle, agrumes, oranges confites

Pour une trentaine de madeleines
Ingrédients : 100 g de beurre, ½ citron bio, 3 œufs, 1 pincée de sel, 125 g de sucre, 125 g de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, ½ cuillère à café de cannelle en poudre, 50 g d’écorces d’oranges confites.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 à 18 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : zesteur, presse-citron, plaques à madeleine en silicone.
Préchauffer le four à 175°c. Faites fondre le beurre. Prélevez le zeste du demi-citron et taillez-le finement. Pressez le demi-citron pour en recueillir le jus. Battez les 3 œufs dans un plat creux.
Ajoutez 1 pincée de sel, le jus de citron, les zestes de citron et le sucre. Mélangez pour avoir une belle pâte sans grumeaux. Ajoutez la farine tamisée, le beurre fondu, la cannelle, les écorces d’oranges confites coupées en très petits dés et 1 petite cuillère à café de levure chimique et mélangez.
Répartissez la pâte dans les moules à madeleines sans les remplir complètement
Enfournez 15 à 18 minutes. Piquez une madeleine avec un petit pique en bois. Si le pique ressort sec, c’est bon. Sinon laissez encore un peu.

mercredi, 20 janvier 2016

Amandiers au rhum

Un petit expresso brûlant, un carré de sucre roux, un amandier au rhum sur la sous-tasse…. Oh my god ! I’m in heaven !

Amandiers au rhum, amandes, rhum

Pour une vingtaine d’amandiers
Ingrédients : 75 g de beurre salé, 75 g de sucre en poudre, 2 oeufs, 75 g de farine, 100 g de poudre d’amande, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 5 cl de rhum blanc, vanille bio en poudre, 1 cuillère à café de levure chimique. Facultatif : amandes émondées
Préparation : 15 min – cuisson : 20 à 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fouet électrique et petits moules en papier ou moules (muffins ou financiers) en silicone
Préchauffez le four à 180°c chaleur tournante. Faites fondre doucement le beurre. Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Battez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite la farine, le beurre fondu, la poudre d’amande, la crème fraîche, le rhum, une pointe de vanille et la levure chimique. Mélangez bien.
Montez les 2 blancs d’œuf en neige et incorporez délicatement à la pâte. Répartissez la pâte dans les moules. Vous pouvez ajouter une amande émondée sur chacun des amandiers. Faites cuire au four 20 minutes. Passez un cure-dent à travers l’un d’entre eux pour voir s’ils sont cuits. Si le cure-dent est sec, sortez les petits gâteaux. Laissez-les refroidir sur une grille et mangez-les encore tièdes.