samedi, 04 avril 2015

Mouchoirs de soie aux truffes

Mon Dieu, j’ai bien jeûné, j’ai bien prié, j’ai été bien charitable avec les pauvres, je peux reprendre un peu de truffe ?

Mouchoirs de soie aux truffes, mouchoirs de soie, truffe, pâtes fraîches, machine à pâtes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 de farine, 5 œufs, 1 truffe (la grosseur de celle-ci dépend de vos moyens), 200 g de ricotta fraîche, 50 g de parmesan râpé, huile d’olive, sel et poivre.
Préparation : 40 min – cuisson : 10 min – coût : *** - difficulté : ** - ustensiles : robot, machine à pâte et râpe à truffes
Mélangez farine, 4 œufs et 5 g de sel au robot. Formez une belle boule de pâte. Découpez-la en morceaux et passez-les à la machine à pâtes de plus en plus fin. Formez des carrés « mouchoirs » très fins de 14 cm de côté (largeur de ma machine à pâtes). Posez-les sur des linges farinés et couvrez-les.
Faites chauffer une grande quantité d’eau. Pendant que l’eau chauffe, mélangez le dernier œuf à la ricotta fraîche, ajoutez le parmesan. Râpez la truffe en fines « tranches » et ajoutez-les à la sauce. Gardez-en un peu pour décorer l’assiette.
Faites chauffer à feu très doux 2 minutes la sauce à la truffe. Salez et poivrez.
Faites cuire les pâtes. Dès que les mouchoirs remontent à la surface, ils sont cuits. Servez-en 5 ou 6 par personne dans de grandes assiettes, couvrez d’une petite louche de sauce et décorez de brisures de truffes. Mangez aussitôt.

dimanche, 29 mars 2015

Langues d’agneau pascal aux lingots

C’est le moment ou jamais d’acheter chez son boucher préféré de l’agneau de Pâques et des langues d’agneau. C’est rare d’en trouver à une autre période de l’année.

Langues d’agneau pascal aux lingots, langues d'agneau, lingot, langues d'agneau pascal

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 langues d’agneau, 5 gousses d’ail, laurier, 300 g de lingots secs, huile d’olive, 1 bouquet de persil plat, sel et poivre.
Préparation : 15 min + 12 h trempage des haricots – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : *
Faites tremper les haricots toute une nuit.
Faites un bouillon avec 2 litres d’eau, 1 gousse d’ail pelé, sel, poivre et 3 feuilles de laurier et plongez les langues d’agneau pendant 1 h 15.
Quand les langues cuisent, faites cuire les lingots dans une bonne quantité d’eau salée. Arrêtez leur cuisson quand ils sont « al dente », au bout de 30 à 40 minutes environ. Gardez-les au chaud et ajoutez-leur le bouquet de persil lavé et ciselé.
Quand les langues sont cuites, enlevez-leur la petite pellicule de peau qui les recouvre et coupez-les en 2 dans la longueur. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle et faites dorer les langues quelques minutes. Ajoutez 4 gousses d’ail pelé et pilé, salez, poivrez et arrêtez la cuisson.  Servez langues et lingots ensemble et régalez-vous.

samedi, 27 décembre 2014

Foie gras au gros sel

Vous voulez épater la famille et les amis mais vous manquez de temps ou vous êtes fainéants ? La Cocotte a exactement ce qu’il vous faut.

Foie gras au gros sel, foie gras frais, gros sel, gris de Guérande, gros sel, vin de noix

Pour 10 personnes
Ingrédients : 1 foie gras frais de 600 g, 10 cl de vin de noix, gros sel, poivre-mignonnette.
Préparation : 10 min – cuisson : aucune – coût : *** - difficulté : * - ustensiles : étamine et terrine
Dénervez le foie gras frais en l’ouvrant en deux et en suivant les veines. Retirez-les délicatement avec la lame d’un couteau. Reformez le foie gras. Versez le vin de noix dans une assiette creuse et pendant 2 heures, faites tremper le foie dedans en le retournant de temps en temps.
Essuyez-le bien, enfermez-le dans une étamine bien serrée.
Versez du gros sel gris de Guérande dans le fond d’une terrine adaptée à la taille du foie gras. Posez le foie gras dans son étamine sur le gros sel et recouvrez encore de gros sel.
Laissez-le « mariner » 24 h dans le bas du réfrigérateur. Puis débarrassez-le de tout le sel, enlevez l’étamine, lavez le foie gras pour faire disparaître toute trace de sel. Essuyez-le soigneusement puis renfermez-le dans un linge propre puis dans la terrine. Enfin remettez au réfrigérateur et laissez-le là pendant 2 à 3 jours avant de le déguster en tranches avec du poivre-mignonnette.

mercredi, 24 décembre 2014

Bûche pomme spéculoos

Fouillez dans vos tiroirs et ressortez petites figurines de nains qui rient avec scie dans les mains, traîneaux, sapins, rennes… Les mariés, c’est pour autre chose.

Bûche pomme spéculoos, bûche, génoise, pommes, spéculoos

Pour 6 personnes
Ingrédients : Génoise : 50 g de sucre, 2 œufs, 50 g de farine, 25 g de fécule de pomme de terre, 8 à 10 cl de lait, ½ sachet de levure chimique. Crèmes : 100 g de pâte de spéculoos, 250 ml de crème liquide, 3 pommes Karmyn, sucre, citron et 3 spéculoos,
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : **
Génoise : Fouettez sucre et jaunes d’œuf pour qu’ils blanchissent. Incorporez farine, fécule, lait et levure. Montez les blancs d’œuf en neige et incorporez-les au mélange. Répartissez et égalisez sur le papier sulfurisé posé sur la plaque à pâtisserie.  Enfournez 10 mn. Retournez la génoise sur un linge humide, enlevez le papier cuisson. Roulez le linge comme une bûche et laissez refroidir.
Pelez et épépinez les pommes. Faites-en une compote avec 20 g de sucre et un filet de jus de citron.
Mélangez pâte de spéculoos et 50 ml de crème liquide. Montez les 20 cl restants en chantilly et mélangez à la pâte de spéculoos. Déroulez la bûche, garnissez-la de mousse au spéculoos puis de compote de pommes. Roulez la bûche, répartissez un peu de crème chantilly et saupoudrez de miettes des 3 spéculoos écrasés. Mettez au frais.

dimanche, 21 décembre 2014

Filet mignon au foie gras

Tâche n°22 : Faire un petit amuse-gueule au foie gras. Trouver une petite terrine et un beau torchon qui fait rustique et chic.

Filet mignon au foie gras, filet mignon, foie gras

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 filet mignon, 300 g de foie gras frais, poivre mignonette, baies roses et fleur de sel de Guérande parfumé à la truffe.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : *** - difficulté : * - ustensiles : film alimentaire, linge propre et petite terrine
Dénervez le foie gras si besoin. Broyez très grossièrement une dizaine de baies roses.
Ouvrez le filet mignon en deux dans le sens de la longueur. Déposez le foie gras à l’intérieur du filet mignon et refermez le filet mignon. Roulez le filet dans du poivre, des baies broyées et un peu de sel. Enfermez le filet au foie gras dans un film alimentaire en serrant bien pour former un boudin.
Plongez le paquet bien serré dans une sauteuse remplie d’eau chauffée à 75/80°c et laissez cuire 30 minutes.
Ensuite laissez entièrement refroidir, enlevez le plastique et emballez le filet mignon dans un linge propre. Serrez bien et déposez-le dans une petite terrine (plus petite que le paquet) pour que le filet reste bien serré. Gardez au frais.
Dégustez au bout de 2 ou 3 jours en fines tranches sur des toasts de cramique aux raisins.

vendredi, 12 décembre 2014

Feuilleté au boudin blanc

Tâche n° 11 : Avant les fêtes, goûter à tous les boudins blancs du coin. Parce qu’un mauvais boudin blanc, c’est un mauvais feuilleté.

Feuilleté au boudin blanc, boudin blanc, pâte feuilletée, feuilleté

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 rouleaux de pâte feuilletée, 3 boudins blancs, 2 poireaux, 20 g de beurre, 20 g de farine, 10 cl de Riesling, eau, sel, poivre blanc, muscade.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : emporte-pièce rond
Préchauffez le four à 180°c, chaleur conventionnelle. Dans la pâte feuilletée formez 18 cercles, superposez-les par trois et passez-les au four pendant 20 minutes. Au bout de ce temps, ils ont gonflé et feuilleté. Coupez le chapeau et évidez l’intérieur pour former les vol-au-vent.
Enlevez les premières feuilles des poireaux et une partie du vert. Coupez les poireaux en fines rondelles. Faites fondre le beurre dans une casserole et ajoutez-y les poireaux. Faites-les suer quelques instants, ajoutez la farine et mouillez avec le vin et un peu d’eau pour une sauce onctueuse.
Coupez les boudins blancs en fines rondelles et ajoutez-les à la sauce. Salez, poivrez et ajoutez une pincée de muscade. Remplissez les vol-au-vent de cette sauce, couvrez du chapeau et passez au four 10 à 15 minutes. Dégustez en entrée.

mardi, 15 avril 2014

Foie gras aux dattes

Pour Pâques, on peut faire un bon gueuleton, bombance, faire bonne chère ou encore faire ribote, comme on dit entre Douvres et Calais.

Foie gras aux dattes, foie gras, dattes, La Cocotte

Pour 1 terrine

Ingrédients : 1 beau lobe de foie gras frais de canard de 500 à 600 g, de la fleur de sel de Guérande, poivre noir en grains et quelques dattes.
Préparation : 15 à 30 min + 3 à 4 jours de réfrigération – cuisson : 30 min – coût : *** - difficulté : ** - ustensiles : sauteuse et terrine à foie gras
Sortez le lobe de foie gras du réfrigérateur 1 heure avant de le manipuler, sortez-le de l’emballage et posez-le sur une assiette propre. Concassez grossièrement 10 à 15 grains de poivre. Au bout d’1 heure, cassez délicatement le lobe en deux. Les deux parties sont réunies par un nerf. Suivez ce nerf avec la lame d’un couteau ou du bout de l’index pour l’enlever. Si vous vous y prenez doucement, ça va tout seul. Déposez la moitié du foie gras dénervé dans une terrine, ajoutez 7 ou 8 petites dattes dénoyautées, salez, poivrez et déposez l’autre moitié. Salez et poivrez à nouveau.
Faites chauffer de l’eau à mi-hauteur d’une sauteuse pour un bain-marie. Quand elle bouillonne, déposez la terrine couverte dans l’eau et laissez cuire à tout petits frémissements pendant 30 minutes. Laissez refroidir la terrine puis enlevez un maximum de graisse fondue de la terrine. Posez un poids sur le foie gras et mettez-le au frais pendant 24 h puis enlevez le poids. Egalisez la surface et remettez le foie gras au frais. Dégustez-le dimanche avec un beau pain aux figues.

lundi, 23 décembre 2013

Foie gras poêlé sur mousse de céleri

Le foie gras frais n’est pas la tasse de thé de la Cocotte. Mais du foie gras frais, poêlé et accompagné de cette mousse, elle s’en ressert une tasse !

Foie gras poêlé sur mousse de céleri, foie gras, céleri

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 escalopes de foie gras frais de 60 à 70 g chacune, 500 g de céleri-rave, un peu de lait, crème fraîche épaisse, sel, poivre, farine, 1 tranche de pain d’épices.
Préparation : 10 min – cuisson : 25 min – coût : *** - difficulté : * - ustensiles : poêle anti-adhésive et hachoir électrique.
Epluchez le morceau de céleri-rave et coupez-le en morceaux. Déposez-les dans une casserole, couvrez-les d’eau, salez légèrement et faites cuire 20 minutes environ (la lame d’un couteau doit passer facilement à travers). Passez le céleri au hachoir, ajoutez un peu de lait et 2 belles cuillères de crème fraîche pour obtenir une mousse sans grumeaux. Au besoin, passez-la au tamis.
Farinez très légèrement les tranches de foie gras frais, faites chauffer la poêle anti-adhésive, ne la graissez pas et saisissez très rapidement les tranches de foie gras en les retournant une fois. En même pas 2 minutes, c’est fait. Salez et poivrez.
Toastez le pain d’épices et coupez-le en tout petits dés ou émiettez-le.
Déposez la mousse de céleri dans une assiette, ajoutez la tranche de foie gras et parsemez d’un peu de pain d’épices toasté.

vendredi, 13 décembre 2013

Chevreuil tout pomme

La recette marche aussi avec du porc mais pour faire un beau plat de fête, optez pour le chevreuil. Classe, savoureux et facile.

Chevreuil tout pomme, chevreuil, pommes, cidre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de cuissot ou épaule de chevreuil, 30 g de saindoux ou de beurre, 1 oignon, 50 cl de cidre, 4 pommes à cuire (Reinette des Flandres), crème fraîche, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h à 1 h 10 – coût : ** - difficulté : * - ustensile : marmite en fonte et mixeur plongeant
Découpez le cuissot de chevreuil en gros dés de 3 cm de côté. Faites fondre le saindoux dans la marmite et faites revenir les morceaux de chevreuil. Pelez et ciselez l’oignon. Ajoutez-le au chevreuil, versez les 50 cl de cidre sur la viande, mélangez, salez et poivrez, couvrez et laissez cuire à feu modéré pendant 45 mn.
Au bout de ce temps, pelez et épépinez les pommes, coupez-les en gros morceaux et ajoutez-les à la marmite. Laissez cuire encore 20 mn. Ensuite enlevez les morceaux de viande de la marmite, passez la sauce au mixeur plongeant pour obtenir une belle sauce onctueuse. Vous pouvez la tamiser si vous voulez. Puis ajoutez deux belles cuillères à soupe de crème fraîche. Remettez la viande dans la marmite, rectifiez l’assaisonnement et servez.

dimanche, 08 décembre 2013

Foie gras dauphinois

N’y aurait-il pas des fêtes à la fin du mois ? Manqueriez-vous d’idées de recettes ? N’est-elle pas sympa, cette Cocotte ?

Foie gras dauphinois, foie gras, pommes de terre, potiron

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pommes de terre moyennes (10/120 g chacune), 200 g de potiron, 200 g de foie gras d’oie ou de canard, 1 œuf, 1 cuillère à soupe de crème fraîche, sel, poivre blanc, fromage râpé.
Préparation : 20 mn – cuisson : 45 mn – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : 6 ramequins
Faites cuire les pommes de terre à la peau pendant 20 minutes dans de l’eau bouillante un peu salée. Laissez refroidir complétement puis pelez-les. Coupez-les en fines rondelles. Détaillez le foie gras en fines lamelles. Râpez finement le morceau de potiron épluché.
Préchauffez le four à 175°c. Dans le fond des ramequins, déposez un peu de graisse récupérée sur le foie gras. Puis répartissez pommes de terre, potiron et foie gras en couches. Terminez par des pommes de terre. Battez l’œuf et la crème fraîche, salez, poivrez et versez cette préparation sur les ramequins.
Saupoudrez d’un peu de fromage râpé et mettez au four pour 25 minutes.
Servez avec une belle volaille de fête et des petites pluches de différentes salades.