mardi, 02 août 2016

Baguettes à la crème d’ail

Quand je pense qu’il a fallu attendre tout ce temps avant que la Cocotte nous donne cette recette absolument génialissime, ça me donne envie de crier !

Baguettes à la crème d’ail, ail, pain, baguette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 baguettes de pain ou 1 pain de campagne, ½ tête d’ail, 1 échalote, ½ bouquet de persil plat, quelques tiges de ciboulette, 100 g de fromage de chèvre frais, 5 cl d’huile, sel et poivre noir.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier aluminium
Pelez et pilez l’ail. Pelez et ciselez l’échalote. Lavez les herbes et ciselez-les également. Ecrasez le fromage de chèvre, ajoutez les herbes, ail et échalote. Salez, poivrez et allongez à l’huile. Formez une belle crème. Préchauffez le four à 200° C. Coupez les baguettes en tranches mais ne les coupez pas jusqu’au bout. Tartinez les tranches avec la crème et enveloppez les baguettes dans le papier-alu. Faites-les cuire au four pendant 20 minutes.
Vous pouvez aussi passer ces baguettes enfermées dans l’alu au barbecue et faire la même chose avec un pain de campagne coupé en multiples carrés.

samedi, 02 juillet 2016

Ailes aux épices

Si votre volailler est gentil, il vous met de côté les petites ailes de poulet. Mon volailler à moi est très gentil, il m’en met toujours un beau stock de côté.

Ailes aux épices, ailes de poulet, ail, coriandre, cannelle

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 ailes de poulet fermier, 8 cl d’huile de tournesol, 1 cuillère à soupe de coriandre en poudre, 1 cuillère à café de cannelle moulue, 3 gousses d’ail, piment de Cayenne en poudre,
½ cuillère à café de noix muscade, sel et poivre, laurier, 2 oignons rouges.
Préparation : 15 min – cuisson : 3 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : plaque à pâtisserie
Préchauffez le four à 150° C. Pelez et pilez l’ail. Dans un bol, mélangez huile, ail, coriandre, cannelle, noix muscade, piment de Cayenne selon votre goût, sel et poivre.
Passez les ailes de poulet dans ce mélange et déposez les ailes sur la plaque à pâtisserie. Pelez et coupez très grossièrement les oignons rouges, répartissez-les sur les ailes et ajoutez 3 ou 4 feuilles de laurier.
Enfournez 30 minutes à 150° C puis baissez la température sur 100° C et laissez les petites ailes dorer pendant 2 h 30. Retournez-les en cours de cuisson. Servez-les avec du riz basmati à la noix de coco.

samedi, 11 juin 2016

Pommes de terre et courgettes au crumble d’ail

Crumble d’ail, crumble d’ail… Mais tu es poète, la Cocotte ! Oui, c’est vrai, j’aime jouer avec les mots, les assembler, les faire chanter et j’aime l’ail aussi.

Pommes de terre et courgettes au crumble d’ail, pommes de terre, courgettes, crumble, ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pommes de terre, 3 ou 4 courgettes, huile d’olive, 50 g de chapelure, 1 cuillère à café d’ail en poudre, 1 cuillère à café d’herbes de Provence, 50 g de parmesan, beurre, un peu de crème liquide ou de lait, sel et poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 à 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mandoline et 6 ramequins à oreilles
Préchauffez le four à 175°c. Pelez les pommes de terre et les courgettes et à l’aide de la mandoline, coupez-les en fines rondelles.
Graissez légèrement le fond des ramequins. Déposez en rosace rondelles de pommes de terre et de courgettes. Versez un peu de crème pour que les légumes ne sèchent pas.
Mélangez la chapelure, le parmesan, la poudre d’ail et les herbes de Provence. Salez un peu, poivrez et répartissez ce mélange sur les légumes. Déposez quelques noisettes de beurre et passez au four pendant une petite trentaine de minutes.

lundi, 16 mai 2016

Aigo boulido

Le Nord pas le monopole de la soupe à l’ail. La Provence a aussi sa version. De l’ail, du pain, de l’huile d’olive, un bonheur simple finalement.

Aigo boulido, ail, soupe à l'ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 tête d’ail, 1 l d’eau, sel, laurier, sauge, thym, 2 jaunes d’œuf, huile d’olive, poivre, 18 petites tartines de baguette de pain un peu rassis, fromage râpé (parmesan ou pecorino).
Préparation : 20 min – cuisson : 20 à 25 min – coût : * - difficulté : *
Pelez et pilez les gousses d’ail. Versez un bon litre d’eau dans une casserole, ajoutez l’ail et un peu de sel. Continuez avec 3 feuilles de laurier, quelques feuilles de sauge et une belle quantité de thym et mettez à bouillir doucement pendant 15 minutes.
Filtrez la soupe et remettez-la sur le feu. Battez les jaunes d’œuf avec une cuillère à café d’huile et ajoutez-les à la soupe. Mélangez et arrêtez la cuisson. Poivrez la soupe comme il vous plaira.
Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et faites-y dorer les tranches de pain.
Versez la soupe dans des assiettes creuses et déposez des tranches de pain par-dessus. Saupoudrez allègrement de fromage et mangez aussitôt.

vendredi, 29 avril 2016

Petit pot d’ail confit

Un petit pot d’ail avec à l’intérieur, des odeurs de garrigue, de barbecue entre copains et du soleil, du soleil, encore du soleil ! Un petit pot de Provence…

Petit pot d’ail confit

Pour 1 bocal moyen
Ingrédients : 3 têtes d’ail doux de Provence, 30 à 35 cl d’huile d’olive de bonne qualité, gros sel, poivre noir en grains, thym, romarin, origan, sarriette, sauge….
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 bocal
Pelez les 3 têtes d’ail. Pour aller vite, détachez les gousses de la tête et mettez toutes les gousses dans un petit saladier. Retournez un autre saladier de la même taille sur le premier et secouez-les très énergiquement. Normalement si l’ail est bien sec, ça ira très vite.
Déposez les gousses dans une petite casserole, ajoutez une bonne pincée de gros sel et une dizaine de grains de poivre et couvrez d’huile d’olive. Couvrez et mettez à chauffer. Dès les premières bulles, baissez le feu au minimum et laissez chauffer pendant 25 minutes.
Nettoyez très soigneusement le bocal.
Déposez quelques branchettes de thym, romarin, origan, sarriette, sauge dans le bocal. Ajoutez l’ail et couvrez avec l’huile de cuisson avec le poivre. Fermez le bocal, rangez-le dans un placard quand vous ne l’utilisez pas.

jeudi, 21 avril 2016

Chou-fleur sauté

chou-fleur sauté,chou-fleur,ail,oignon,échalotesAprès avoir longtemps cité le fameux « No sport » de Churchill quand on lui demandait à quoi tenait son apparente bonne santé, le chéri de la Cocotte s’est, depuis quelques années, mis au vélo.
Tout doucement, il commence par aller au boulot sur son 2-roues…quand le temps le lui permet, quand il doit rester coincé au bureau, quand...
Puis un jour, il tombe sur une belle occasion, il s’achète un beau vélo de course, avec une belle selle et tout et tout et se met à rouler le dimanche ou quand son emploi du temps le laisse libre les autres jours. Oh, pas beaucoup, pas suffisamment à son goût mais il roule. Parfois seul, parfois avec des copains, il roule.
Avoir un bon vélo, c’est bien. Mais avoir un bon copain, on le sait, c’est tout ce qu’il y a de meilleur au monde. Imaginez donc 3 bons copains qui ont un bon vélo !
Un jour, l’un d’entre d’eux, né probablement sur un vélo, émet l’idée de traverser la France du nord au sud pendant le frisquet mois d’avril. « Et ça ne vous dirait de m’accompagner dans la Drôme ? » L’ayant déjà fait par 2 fois, il suppute alors que ses copains peuvent aussi le faire. Faut dire que le deuxième larron, sur son beau vélo à lui, fait des centaines de kilomètres chaque dimanche dans la région ou dans son garage sur son home-trainer. Il fait des Dunkerque-Perpignan en 4 jours, des Paris-Bordeaux sans dormir, des virées en Ecosse en 3 jours…
chou-fleur sauté,chou-fleur,ail,oignon,échalotesDeux pros, quoi ! Pas le chéri de la Cocotte ! Du moins, pas encore ! Mais si l’on n’est pas sérieux quand on a 17 ans, on l’est encore moins quand on en a 50. Le chéri dit banco !  
On pose les dates, on réserve les hôtels, on graisse son p’tit vélo, on dégraisse son p’tit vélo. Et hop, un lundi matin, on embrasse femme, enfants et amis venus les encourager et on enfourche les fameux bicycles parés pour 6 jours d’aventure.
Le mardi, le dérailleur du chéri pète et là c’est le drame. Le coco voit ses copains disparaître à l’horizon et voit sa Cocotte venir le rechercher sur un 4-roues. Adieu hôtels patibulaires mais presque, vent de merde, petites côtes, nuages menaçants, sandwiches mouillés, grandes côtes, putain de pluie, pneus crevés !
Adieu, les copains !
Mais l’esprit pratique de 2 femmes a raison du dérailleur. Le lendemain le dit-dérailleur reraille et le jeudi, le coco se fait déposer à Chalon-sur-Saône-deux-minutes-d’arrêt-tous-les-voyageurs-descendent-de-voiture. Il y retrouve ses potes à roues et peut terminer l’aventure.
Le samedi, la Drôme les voit arriver, un peu moins frais que 3 gardons mais bon, ils l’ont fait, ils sont contents, ils sourient à la vie et la vie leur sourit.
Mais quand on est dans la Drôme, on n’est pas loin du Mont Ventoux. Le Ventoux, ses 22 kilomètres de montée non-stop, ses 10 % de côte quasi en permanence, ses 3 tout petits degrés-celsius à l’arrivée !  Le Mont Ventoux, quoi ! Rien qui ne pourrait effrayer ces flibustiers montés sur roulettes ! Ne voilà-t-il pas que nos 3 pros de la bécane décident de se le faire le mardi suivant. C’est bien connu, c’est toujours un mardi !
Allez, on regraisse son p’tit vélo, on redégraisse son p’tit vélo.
Les femmes, arrivées pour les vacances, préparent pique-nique et café chaud et se désignent naturellement voiture-balai (ben oui, le ménage, elles connaissent) au cas où l’un des 3 flancherait.
chou-fleur sauté,chou-fleur,ail,oignon,échalotesIl est 10 h 50, ce mardi donc, quand les 3 alpinistes partent à l’assaut de leur Everest à eux. Ça va durer un certain temps. Un certain temps pendant lequel les femmes, autrefois habituées à soutenir toutes les 3 ensemble, leurs enfants dans les compétitions sportives, vont encourager leurs chéris, éponger leur front amoureusement, les approvisionner en abricots secs et vêtements chauds, immortaliser ces moments fous sur photo, sur portable, sur tablette et hurler « Alllleeeeezzzzzzz ! »
Un certain temps pendant lequel ces 3 grimpeurs fous ne vont jamais poser pied à terre, vont monter, monter, monter, monter encore et toujours. Un certain temps avant que les femmes frustrées d’arrivée à cause du col fermé ne reçoivent la photo des 3 héros de l’impossible, fourbus mais hilares devant le panneau « Sommet Mont Ventoux 1911 mètres ». Ils l’ont fait ! Ils l’ont fait ensemble, ils sont arrivés chacun à leur rythme mais ils l’ont fait ! Les copains du chéri l'ont fait ! Le chéri de la Cocotte l’a fait ! C’est fou ! C’est peut-être un détail pour vous mais pour eux, pour les femmes des 3 loulous, le Mont Ventoux, ça veut dire beaucoup !
Bravo les cocos ! Bravo les poussins ! Bravo les triplets ! Bravo ! Allllllleeeeeeeeezzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz !

chou-fleur sauté,chou-fleur,ail,oignon,échalotes

La recette

Que faire quand on ne sait jamais choisir entre ail, échalote et oignon ? Conseillez-vous d’utiliser les trois dans le même plat ? La réponse est oui.

Chou-fleur sauté, chou-fleur, ail, oignon, échalotes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 chou-fleur, 1 kg de pommes de terre Charlotte, 4 belles échalotes, 4 gousses d’ail, huile d’olive, beurre, sel, poivre en grains, 20 g d’oignons frits.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : grande poêle antiadhésive
Enlevez les feuilles du chou-fleur et détachez-le en petits bouquets. Lavez-les, salez-les un peu puis faites-les cuire 10 minutes à la vapeur. Réservez. Pelez, lavez et coupez les pommes de terre en quartiers. Faites-les cuire également à la vapeur 15 minutes.
Faites mousser une belle grosse noix de beurre et 3 cuillères à soupe d’huile d’olive dans la poêle et ajoutez chou-fleur et pommes de terre. Faites-les sauter quelques instants. Puis ajoutez ail, échalotes et une grosse cuillère à café de poivre en grains grossièrement écrasés. Salez encore un peu.
Faites chauffer doucement et arrêtez la cuisson quand ail et échalotes sont bien tendres. Parsemez d’oignons frits et servez seul ou avec une viande blanche ou rouge.

samedi, 20 février 2016

Patacons

Autrefois, pour réaliser ce plat typique du Nord, on utilisait des cloches à patacons. Mais on n’en trouve plus. Finalement le tajine est une excellente alternative.

Patacons, cloche à patacons, pommes de terre, ail, oignons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 kg de pommes de terre (Charlotte, Nicola…), 2 gros oignons, ½ tête d’ail, sel, poivre, 30 g de beurre, 3 cuillères à soupe d’huile.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte en terre cuite ou tajine
Faites chauffer la cocotte en terre cuite pendant que vous épluchez les pommes de terre.
Lavez les pommes de terre et coupez-les en rondelles assez fines.
Pelez les oignons et les gousses d’ail.
Faites chauffer le beurre et l’huile dans la cocotte. Pilez l’ail et ajoutez-le dans le fond. Couvrez d’une couche de pommes de terre. Continuez avec une couche d’oignons et ail, salez et poivrez et recommencez l’opération jusqu’à la fin. Terminez par l’ail et l’oignon, le sel et le poivre.
Couvrez et laissez cuire à feu moyen au début puis doux ensuite pendant 1 heure.
N’ajoutez pas d’eau, il faut que ça accroche un peu dans le fond. C’est encore meilleur.

samedi, 13 février 2016

Soupe de lentilles saucisse et ail

Vérifiez bien la cuisson des lentilles. Les lentilles corail cuisent vite et se transforment vite en purée. Mais ce n’est pas grave, c’est même ce qu’on veut.

Soupe de lentilles saucisse et ail, lentilles, saucisse, ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de mélange de lentilles brunes, lentilles vertes et lentilles corail, 1 feuille de laurier, gros sel, huile de tournesol, beurre, 500 ml de bouillon de légumes, 1 saucisse de viande de 300 g et 2 gousses d’ail.
Préparation : 15 min – cuisson : 40 min - coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte en fonte, poêle et blender
Rincez abondamment les lentilles. Versez-les dans une cocotte, couvrez de deux fois leur volume d’eau. Salez, ajoutez une feuille de laurier et mettez à cuire pendant 30 minutes.
Egouttez-les. Puis passez les lentilles au blender en les allongeant avec le bouillon de légumes pour faire de la soupe. Rectifiez l’assaisonnement.
Faites chauffer un peu de beurre et d’huile dans une poêle. Quand le beurre mousse, ajoutez l’ail pelé et coupé très finement puis ajoutez la saucisse coupée en fines rondelles. Laissez dorer quelques instants. Servez la soupe accompagnée de saucisse à l’ail.

samedi, 16 janvier 2016

Lasagnes au poivron rouge

Le sucre pour adoucir la tomate, la marjolaine pour parfumer le poivron et l’ail parce que la Cocotte en met partout.

Lasagnes au poivron rouge, lasagnes, poivron rouge, ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine de blé bio type 65, 3 œufs bio, 1 grosse boîte de tomates pelées, 3 poivrons rouges pelés (en boîte), sel de Guérande, poivre, 3 gousses d’ail, marjolaine, 3 morceaux de sucre, huile d’olive, 150 g de Taleggio (fromage italien à pâte molle).
Préparation : 30 min – cuisson : 30 à 35 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : machine à pâtes
Mélangez au robot farine, œufs et une pincée de sel. Formez une grosse boule. Avec la machine à pâte, faites de grands rectangles de pâte pour former les lasagnes. Réservez-les sur un torchon légèrement fariné et couvrez-les aussi d’un autre torchon.
Mixez poivrons et tomates pelés, ajoutez l’ail pilé, les morceaux de sucre, sel, poivre et une bonne pincée de marjolaine.
Préchauffez le four à 175°c. Huilez légèrement un plat à gratin et déposez en couches successives lasagnes et sauce tomate aux poivrons. Terminez par de la sauce. Couvrez de Taleggio coupé en lamelles et enfournez pendant 30 à 35 minutes.

mardi, 22 décembre 2015

Saint-Jacques à la chapelure d’ail

Petit Papa Noël, comme cadeau cette année, je voudrais une recette de coquilles Saint-Jacques toute simple et savoureuse. Tu aurais ça dans ta hotte ?

Saint-Jacques à la chapelure d’ail, coquilles Saint-jacques, chapelure, chapelure d'ail, ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 18 noix de Saint-Jacques, 3 gousses d’ail, 1 pincée de piment de Cayenne, 50 g de chapelure, 2 échalotes, 5 cl de vermouth sec, ½ bouquet de persil plat, ciboulette, 25 g de beurre, 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol, fleur de sel de Guérande, poivre blanc.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : *** - difficulté : * - ustensiles : 2 poêles antiadhésives
Pelez et coupez l’ail en tout petits dés. Mélangez-le à la chapelure. Faites chauffer une poêle antiadhésive et faites dorer à sec (dorer pas brûler !) ail et chapelure pendant 1 à 2 minutes. Salez, poivrez et ajoutez le piment. Réservez au chaud.
Faites fondre un peu de beurre et d’huile dans l’autre poêle, faites-y suer 3 à 4 minutes les échalotes pelées et ciselées très finement. Mouillez-les avec le vermouth sec. Ajoutez les noix de Saint-Jacques, retournez-les en cours de cuisson. Quand elles deviennent nacrées (2 à 3 minutes), ajoutez le persil et la ciboulette. Mélangez puis répartissez le contenu de la poêle dans des coquilles. Saupoudrez de chapelure d’ail encore bien chaude et servez aussitôt en entrée.

lundi, 30 novembre 2015

Ail crackers

Moi, je mange ces petits crackers avec du fromage et de la Marmite anglaise. Mais la Marmite, on aime ou on n’aime pas et je veux qu’on reste amis.

Ail crackers, crackers, ail

Pour une soixantaine de petits crackers
Ingrédients : 200 g de farine blanche, 3 g de sel, 5 g de poudre d’ail, 50 g de beurre, 10 cl d’eau.
Préparation : 20 min – cuisson : 12 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : 2 feuilles de papier sulfurisé, rouleau et plaque à pâtisserie, roulette cannelée à raviolis
Préchauffez le four à 150/160°c. Ramollissez un peu le beurre mais ne le faites pas fondre. Mélangez du bout des doigts, la farine, le sel, la poudre d’ail et le beurre. Ajoutez l’eau petit à petit jusqu’à former une belle boule de pâte lisse et qui ne colle pas. Sur la plaque à pâtisserie, déposez la boule sur une feuille de papier sulfurisé, posez par-dessus l’autre feuille de papier sulfurisé et aplatissez la pâte le plus finement possible à l’aide du rouleau. Avec une roulette à raviolis, séparez la pâte pour faire des petits rectangles de 3 sur 4 cm de côté. Piquez-les avec une fourchette et enfournez pendant 15 minutes. Sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille. Il faut qu’ils soient bien secs et bien craquants. Dégustez-les avec des sauces apéritives en tout genre, du fromage fondu ou une soupe.

jeudi, 15 octobre 2015

Courgettes en salade

On vous a offert une énorme courge de jardin et vous ne savez pas quoi en faire ? Bougez pas, j’ai quelque chose pour vous.

Courgettes en salade, courgettes, coriandre, cumin, paprika, menthe, citron confit, ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 grosse courgette bio de jardin (1 kg), 5 gousses d’ail, 8 cl de vinaigre blanc, gros sel, poivre, cumin et coriandre moulus, paprika, 1 citron confit, 1 poignée de raisins secs, 5 cl d’huile d’olive. Facultatif : coriandre fraîche et menthe
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Faites bouillir 50 cl d’eau avec 8 cl de vinaigre. Ajoutez une cuillère à café de gros sel et 5 gousses d’ail pelé et coupé en 2. Lavez la courgette, coupez-la en 2 dans la longueur. Avec une cuillère à soupe, raclez le centre pour enlever les pépins. Coupez la courgette en petits dés. Plongez-les dans la casserole quand l’eau bout et comptez 10 minutes pour avoir des morceaux un peu fermes. Egouttez les dés de courgette. Déposez-les dans le plat de service, ajoutez 1 bonne cuillère à café de cumin, 1 de coriandre et 1 de paprika. Coupez le citron confit en petits morceaux et ajoutez-les aux courgettes. Continuez avec la poignée de raisins secs, l’huile d’olive et poivrez. Laissez la salade refroidir avant de la manger, parsemée de coriandre et menthe fraîchement ciselées si vous voulez.

mardi, 18 août 2015

Chou-fleur curcuma et poudre d’ail

« Pourquoi la poudre d’ail ? » me direz-vous. Et je vous répondrai, « parce que c’est plus facile à travailler dans une mayonnaise. Une autre question ? »

Chou-fleur curcuma et poudre d’ail, chou-fleur, curcuma, ail, poudre d'ail

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau chou-fleur, 1 œuf, 8 cl d’huile de tournesol, sel, 1 petite cuillère à café d’ail en poudre et ½ cuillère à café de curcuma.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 à 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet
Débarrassez le chou-fleur de ses feuilles et faites-le cuire à la vapeur dans une grande casserole pendant 15 à minutes. Vérifiez la cuisson en le piquant avec un couteau. Il ne faut pas que ce soit mou, il faut encore un peu de croquant. Laissez-le entièrement refroidir, vous pouvez même le laisser une nuit au réfrigérateur sous un film-plastique.
Séparez le blanc du jaune d’œuf. Montez une mayonnaise avec l’huile, le jaune, un peu de sel, la poudre l’ail et la ½ cuillère à café de curcuma. Puis montez le blanc d’œuf en neige ferme et incorporez-le à la mayonnaise. Mélangez délicatement. Détachez les bouquets de chou-fleur et servez-les bien frais avec un petit peu de sauce au curcuma en accompagnement.

dimanche, 11 janvier 2015

Pintade ail et coing

Pour obtenir une sauce riche, épaisse, onctueuse, le coing sera parfait. Mais n’oubliez pas de le peler avant la cuisson.

Pintade ail et coing, pintade, ail, coing

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle pintade fermière, huile d’olive, 10 gousses d’ail, 1 coing, 2 citrons bio, thym, sel, poivre, eau.
Préparation : 10 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte en fonte, mixeur plongeant et chinois.
Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans la cocotte et faites-y dorer la pintade sur tous les côtés.
Pelez l’ail et ajoutez les gousses telles quelles. Coupez, pelez et épépinez le coing. Lavez les citrons et coupez-les en 4. Ajoutez ces fruits dans la cocotte puis le thym. Salez, poivrez, versez 25 cl d’eau, couvrez et laissez cuire 45 minutes.
Au bout de ce temps, enlevez la pintade (gardez-la au chaud), enlevez les morceaux de citron et le thym de la cocotte. Passez la sauce au mixeur puis filtrez-la à l’aide du chinois. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire de manière à obtenir une belle sauce. Rectifiez l’assaisonnement. Découpez la pintade, servez avec des légumes de saison et nappez volaille et légumes de sauce.

lundi, 10 novembre 2014

Pesto roquette aux amandes

Un bouquet de roquette cueillie dans la journée, un paquet de gressins sur le plan de travail, des copains qui passent à l’improviste. Il ne faut rien de plus.

Pesto roquette aux amandes, roquette, pistou, basilic, ail, amandes, pignons de pin

Pour 1 grand bol
Ingrédients : 1 bouquet de roquette, 10 olives violettes, 5 cl d’huile d’olive, 1 gousse d’ail, 1 petite poignée de pignons de pin, 50 g d’amandes décortiquées, sel, poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Dénoyautez les olives violettes. Pelez et pilez l’ail. Passez les amandes au hachoir électrique pour les réduire en une poudre grossière.
Lavez soigneusement les feuilles de roquette, rincez et passez à l’essoreuse à salade. Coupez les queues les plus dures des feuilles. Coupez les feuilles en 3 ou 4 parties puis passez-les en petites quantités au hachoir électrique.
Dans le hachoir ajoutez les olives, la gousse, les amandes en poudre. Allongez avec l’huile et formez une belle masse onctueuse.
Poivrez, salez légèrement, les olives le sont déjà beaucoup. Mélangez à nouveau. Versez dans un joli bol de présentation et déposez quelques pignons de pin et un filet d’huile d’olive sur le dessus.
Proposez des gressins ou utilisez cette sauce pour un beau plat de pâtes.

jeudi, 27 février 2014

Petits pains bis à la crème d’ail

A la Sainte-Honorine, mélange tes deux farines. Et à la Saint-Romain, fais gonfler ton pain. T’en as encore beaucoup comme celles-là, la Cocotte ?

Petits pains bis à la crème d’ail, pain bis, pain-vapeur, crème d'ail, ail, La Cocotte

Pour 6 petits pains
Ingrédients : 225 g de farine type 55, 75 g de farine de seigle type 130, 5 g de levure sèche, 5 g de sel, 200 ml d’eau, 1 œuf, 10 ml de lait, 100 g de gruyère râpé, 1 gousse d’ail, persil, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : couscoussier
Délayez la levure dans un peu d’eau. Mélangez les farines, ajoutez le sel et la levure. Mouillez avec les 200 ml d’eau et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte. Séparez-la en 6 petites boules régulières. Tapissez le haut d’un couscoussier de papier sulfurisé, percez-le à plusieurs endroits. Déposez les boules sur le papier, couvrez et faites lever pendant 2 h. Versez de l’eau dans le bas du couscoussier et faites bouillir puis posez le haut, couvrez avec le couvercle et laissez cuire les pains pendant 10 minutes.
Préchauffez le four à 200°c. Quand les pains sont cuits, sortez-les, ouvrez-les en deux et tartinez-le d’un mélange œuf, lait, gruyère, ail pilé, persil ciselé, sel et poivre. Refermez-les et déposez-les sur une plaque à pâtisserie. S’il vous reste du mélange, vous pouvez en décorer le dessus des pains. Enfournez pour 15 minutes. Dégustez ces pains tout chauds avec une bonne soupe.

lundi, 03 février 2014

Crème d’ail

Invitez vos amis, sourire aux lèvres et mains parfumées. Plus jamais vos mains ne sentiront l’ail. Plus jamais !

crème d’ail,ail

Pour 2 pots
Ingrédients : 6 têtes d’ail, 1 cuillère à café de sel, un peu d’huile de tournesol.
Préparation : 10 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique.
Pour avoir toujours de l’ail sous la main mais pour ne pas laisser sur vos mains son parfum si caractéristique et si tenace, voici une petite recette à faire et à refaire.
Faites bouillir une casserole d’eau en ajoutant une cuillère à café de sel. Pendant ce temps, enlevez le bout touffu des têtes d’ail et détachez rapidement les morceaux. Quand l’eau bout, ajoutez toutes les gousses dans la casserole, arrêtez le feu, couvrez la casserole et laissez l’eau refroidir.
Au bout d’une dizaine de minutes, vous pouvez peler l’ail, la peau s’en ira facilement, comme par magie.
Ensuit passez toutes les gousses au hachoir électrique. Pour vous faciliter la tâche, versez 5 à 7 cl d’huile dans le hachoir petit à petit. Vous obtenez une crème lisse et bien épaisse. Répartissez-la dans deux petits bocaux bien nettoyés. Fermez-les bien et gardez-les au réfrigérateur 15 jours.
Utilisez la crème d’ail pour démarrer des sauces, pour tartiner la pâte d’une pizza, pour une vinaigrette…

lundi, 30 septembre 2013

Pop-corn aïe-aïe-aïe

Et c’est la fête dans la marmite, ça gigote, ça pétille, ça saute. N’oubliez pas de mettre le couvercle sinon votre cuisine se transformera en piscine à pop-corn.

Pop-corn aïe-aïe-aïe, pop-corn

Pour un grand saladier
Ingrédients : 50 g de maïs à pop-corn, huile de tournesol, 50 g de beurre, piment, cumin, coriandre et paprika doux en poudre, ail moulu, Tabasco, 50 g de parmesan, sel, poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 5 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : marmite avec couvercle
Versez 3 cuillères à soupe d’huile dans une marmite, ajoutez le maïs en grains. Mettez le couvercle et mettez à chauffer. Au bout de quelques instants, les pop-corn éclatent. Dès que vous n’entendez plus de bruit, arrêtez le feu et versez les pop-corn dans un saladier. A part, faites fondre du beurre. Quand il a fondu, ajoutez une pointe de piment, 1 cuillère à café de cumin moulu, la même quantité de coriandre moulue et de paprika. Saupoudrez d’une cuillère à café d’ail, versez quelques gouttes de Tabasco selon votre goût. Salez, poivrez et versez sur les pop-corn. Mélangez à la cuillère en bois. Et en dernier lieu, saupoudrez de parmesan. Mélangez encore un peu et servez à l’apéritif. C’est tout léger et c’est bien épicé. Aïe, aïe, aïe !

vendredi, 26 juillet 2013

Fromage frais aux herbes

Si vous avez la chance d’avoir une fermière sur votre marché qui vous vend du lait cru, chérissez-la. C’est une espèce en voie de disparition.

Fromage frais aux herbes, fromage frais, herbes, ciboulette, ail, échalote

Pour 1 litre de lait
Ingrédients : 1 litre de lait cru, 5 ou 6 gouttes de présure, ciboulette, échalote, ail, sel, poivre en grains, crème fraîche, moutarde.
Préparation : 15 mn – cuisson : 2 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : étamine et thermomètre
Versez le lait cru dans une casserole, ajoutez la présure, mélangez et mettez à chauffer jusqu’à ce que la température atteigne 37°c. Arrêtez le feu et laissez le lait se coaguler pendant 1 bonne heure. Ensuite quadrillez le lait avec un couteau et égouttez-le avec une écumoire. Déposez le caillé dans une étamine, pressez doucement pour enlever le petit lait et mettez à égoutter au-dessus d’un plat pendant quelques heures, voire la nuit.
Pelez l’ail et l’échalote. Ciselez-les et faites de même pour la ciboulette. Ecrasez le poivre au pilon pour avoir de gros morceaux.
Mélangez tous ces ingrédients au fromage frais, allongez avec une cuillère à soupe de crème fraîche et une cuillère à café de moutarde. Salez selon votre goût et choisissez le meilleur pain qui soit pour déguster votre fromage-maison.

26.07.2013

mardi, 09 avril 2013

Pommes de terre rucola-aglio-origano

Leçon d’italien n° 35, rucola = roquette, aglio = ail et origano = origan. En fait c’est aussi facile à retenir ces mots qu’à manger ce plat.

Pommes de terre rucola-aglio-origano, pommes de terre, roquette, ail, origan

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Charlotte, huile d’olive, 150 g de fromage de chèvre frais, un peu de crème liquide, 50 g de roquette, quelques branches d’origan frais, 2 gousses d’ail, 12 olives noires, sel, poivre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : poêle anti-adhésive
Lavez soigneusement vos pommes de terre et faites-les cuire à la peau pendant 15 minutes. Coupez-les en deux dans la longueur. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive et déposez les moitiés de pommes de terre, côté chair dans le fond. Laissez cuire doucement 10 minutes sans jamais les retourner. Lavez puis coupez la roquette en petits tronçons d’1 à 2 cm. Mélangez-la au fromage de chèvre puis allongez avec 10 cl de crème liquide. Salez un peu, poivrez puis répartissez ce mélange sur les pommes de terre. Laissez fondre dans la poêle. Epluchez et ciselez les gousses d’ail, déposez-les sur le dessus puis terminez par quelques feuilles d’origan frais et les olives noires. Mangez aussitôt.
Moi, avec ce plat, en fermant les yeux, je suis en Toscane. Et vous ?

09.04.2013