vendredi, 17 juillet 2015

Thon à la carotte

Thon, bonite, espadon,… Tout ça peut parfaitement faire l’affaire pour cette recette pleine de vitamines, à consommer aussitôt faite.

Thon à la carotte, thon, carotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de thon rouge, 2 tomates séchées, piment, 1 carotte violette, 1 carotte orange, 1 oignon rouge, jus de citron, huile d’olive, fleur de sel et poivre blanc.
Préparation : 15 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : économe
Faites bouillir pendant 5 minutes les tomates séchées avec une pointe de piment, égouttez et coupez en lamelles.
Enlevez la peau et les arêtes du morceau de thon et coupez-le en tout petits cubes. Arrosez de jus de citron, ajoutez les lamelles de tomates, salez légèrement et mettez au frais pendant 1 heure.
Pelez les carottes, jetez les peaux mais continuez à peler les carottes avec l’économe pour avoir de très fins morceaux.
Mélangez carottes, oignon rouge ciselé, ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel et poivre et posez le thon mariné par-dessus. Mangez aussitôt.

samedi, 14 mars 2015

Cocotte colin-carotte

Vous ne le répéterez à personne ? J’ai mis du colin congelé dans ma soupe, pas eu le courage de nettoyer mon poisson. Rhôôô !!!

cocotte colin-carotte,colin,carotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de colin, 250 g de carottes, 500 g de pommes de terre, huile d’olive, 6 anchois à l’huile, 2 gousses d’ail, 2 cuillères à soupe de concentré de tomates, eau, quelques pistils de safran, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et faitout
Pelez et râpez pommes de terre et carottes. Pelez et pilez les gousses d’ail.
Dans un faitout faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, ajoutez l’ail pilé et les anchois égouttés. Quand les anchois ont fondu, ajoutez les pommes de terre et les carottes, 2 cuillères à soupe de concentré de tomates et mouillez avec 1 litre d’eau. Salez, poivrez et remuez. Couvrez et laissez cuire 15 minutes à partir du moment où ça bout.
Au bout de ce temps, ajoutez les morceaux de colin en entier et 10 pistils de safran. Couvrez à nouveau et laissez encore cuire 15 minutes.
Au moment de servir, remuez la soupe et cassez les morceaux de poisson mais pas trop. Rectifiez l’assaisonnement et proposez quelques gouttes de jus de citron sur la soupe.

mardi, 24 février 2015

Carotte glacée au coulis de roquette

Faire le plein de vitamines dans une petite verrine, voilà une idée qu’elle est bonne ! A votre santé, mes amis !

Carotte glacée au coulis de roquette, carotte, roquette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 carottes jaunes, 1 carotte orange, 500 ml de lait fermenté, 15 cl de crème liquide, coriandre pilée, 1 gousse d’ail, 1 bouquet de roquette, huile d’olive, jus de citron, sel et poivre.
Préparation : 15 min + temps de congélation -  cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - Ustensiles : blender, fouet électrique et tamis
Pelez les carottes et coupez-les en rondelles. Faites-les cuire dans de l’eau salée un bon quart d’heure, jusqu’à ce qu’un couteau les transperce facilement. Faites-les refroidir sous l’eau puis passez-les au blender. Hachez-les finement puis passez-les au tamis pour enlever les petits morceaux. Mélangez ensuite au lait fermenté, ajoutez crème liquide montée en chantilly, coriandre et ail pilés. Salez et poivrez, répartissez dans des verrines et mettez au congélateur 2 heures. Au bout de ce temps, mixez très finement la roquette lavée et essorée en ajoutant huile d’olive et jus de citron, sel et poivre pour former un beau coulis. Répartissez ce coulis sur les verrines et servez aussitôt pour l’apéritif.

samedi, 18 février 2012

Cousin-cousine en gratin et jambonneaux rôtis

Carotte et panais appartiennent à la même famille botanique. Le panais est tombé dans l’oubli pendant quelques années mais aujourd’hui il revient en force. Goûtez-le.

cousin-cousine en gratin et jambonneaux rôtis, panais, carotte, jambonneau

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 petits jambonneaux (jarrets cuits), bouquet garni, paprika, huile de tournesol, 500 g de carottes, 500 g de panais, 30 g de beurre, 50 g de farine, 20 cl de vin blanc, eau, 100 g fromage râpé (Emmental ou Gruyère), sel et poivre.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 1 h – Coût : * - Difficulté : *
Dans une marmite, faites tremper les jambonneaux dans de l’eau fraîche pendant une heure. Puis amenez cette eau à ébullition et cuisez les jambonneaux pendant 15 mn, avec un bouquet garni. Préchauffez le four à 175°c. Egouttez les jambonneaux et conservez 30 cl d’eau. Déposez les jambonneaux dans un plat, saupoudrez-les de paprika doux et badigeonnez-les d’huile. Mettez au four pendant 45 mn.
Pendant ce temps, épluchez carottes et panais. Coupez-les en rondelles. Faites-les cuire à l’eau salée 10 mn les panais, 15 mn les carottes. Egouttez-les.
Dans une casserole, faites un roux avec le beurre et la farine, allongez avec le vin et un peu d’eau de cuisson des jambonneaux. Salez et poivrez. Déposez les légumes dans un plat à gratin, couvrez-les de cette sauce, parsemez de fromage râpé et enfournez pendant 20 mn. Quand les jambonneaux sont bien dorés, servez-les accompagnés du gratin de carottes et panais.
18.02.2012

mercredi, 19 janvier 2011

Gâteau glacé à la carotte

 

Gâteau glacé à la carotte.jpgVoici la base d'un gâteau auquel on peut ajouter plein de bonnes choses, de la cannelle, de l'anis étoilé, de la cardamome, des noisettes, des raisins, des....

Pour 6 ou 8 personnes

Ingrédients : 400 g de carottes, 200 g d'amandes en poudre, 125 g de farine, 125 g de sucre, 5 oeufs (blancs et jaunes séparés), 1 sachet de levure chimique, 50 g de beurre fondu, jus de citron (facultatif). Pour le glaçage : 200 g de sucre glace et jus de citron.

Préparation : 10 mn – cuisson : 40 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : moule à manqué en silicone ou moule à fond détachable

Préchauffez le four à 180°c (th. 6). Épluchez et râpez les carottes et arrosez-le de jus de citron (facultatif). Mélangez ensuite dans un grand saladier les carottes, les amandes en poudre, la farine, le sucre, la levure et les jaunes d'oeuf. Faites fondre le beurre et ajoutez-le à la préparation.

Montez les blancs en neige puis incorporez-les délicatement au mélange. Beurrez le moule à manqué s'il n'est pas en silicone. Versez ce mélange dans le plat choisi et enfournez pendant 35 à 40 mn. Le gâteau est cuit quand la lame d'un couteau, passée à travers lui, en ressort sèche. Sortez le gâteau et laissez-le refroidir sur une grille.

Pour le glaçage, mélangez très vivement le sucre glace et le jus d'un citron. Étalez le glaçage sur toute la surface du gâteau avant de servir.

19.01.2011

lundi, 22 février 2010

Carrot cookies

carrot cookies.jpgLeçon de français et d'histoire : Apéritif, du latin, aperire, ouvrir.

L'apéritif a pour vocation d'ouvrir l'appétit des gens. Les Romains, déjà, savouraient des vins au miel pour entamer leur repas. Au Moyen-âge, l'apéritif était une boisson préventive qui stimulait l'estomac. Les gens buvaient alors de l'hypocras, vin au fort goût de miel et de sucre.

Depuis la seconde partie du XXe siècle, désormais toutes les couches de la population se prêtent au jeu de l'apéro avant le repas, zappant allégrement l'aspect médicinal des breuvages.

La Cocotte ne vous propose pas de boisson mais un petit biscuit au cœur moelleux à faire et à offrir pour ce moment privilégié, qui vous ouvrira l'appétit et vous donnera envie de manger tout le plat. Promis, juré !

Leçon de français, suite :

L'antonyme d'apéritif est digestif, c'est la même chose mais pour la fin du repas.

La Cocotte ne vous propose toujours pas de boisson mais un petit biscuit au même cœur que ci-dessus, à faire et à offrir. Enfin...surtout à offrir ! Car, comme vous vous serez déjà goinfrés des premiers biscuits salés, vous n'aurez plus de place pour ceux-là.


Pour 25 biscuits salés et 25 biscuits sucrés, il vous faut :

la base pour les deux sortes de biscuits :

2 belles carottes

150 gr de farine

1 oeuf

100 gr de beurre


Pour le salé :

100 gr de fromage râpé type vieux Gouda

1 cuillère de cumin en poudre


Pour le sucré :

50 gr de sucre roux ou 2 cuillères de miel

1 cuillère de graines de pavot

1 cuillère de graines de sésame blanc

quelques raisins secs trempés dans de l'eau chaude avec un peu de cannelle

 

P1150725b.jpgPréparez votre base. Faites fondre le beurre doucement. Râpez les carottes, mélangez-les au beurre, à l'oeuf et la farine.

1. Partagez en deux cette base. dans la première partie, ajoutez le gouda râpé lui aussi et le cumin, un peu de sel et de poivre. Formezun gros rouleau,de 5/6 cm de diamètre et emballez-le dans du film plastique et déposez-le au réfrigérateur.

2. Pour l'autre partie, égouttez les raisins secs, ajoutez-les à la base, puis le sucre ou le miel, les graines de sésame et de pavot et mélangez bien. Faites un rouleau avec la pâte et emballez-le dans du film plastique. Déposez-le au réfrigérateur.

Au bout d'une heure, sortez les rouleaux et détaillez-les en tranches de 5 mm d'épaisseur.

Déposez tous ces petits biscuits sur une plaque à patisserie en silicone ou recouverte de papier sulfurisé et faites cuire à four chaud pendant 10 à 12 minutes. Sortez du four et laissez refroidir sur une grille.

Bon début et bonne fin de repas.

samedi, 20 juin 2009

Mon amie la râpe

PICT0011 (2).jpgAlors que la NASA, grâce à la sonde polaire Phoenix, vient de découvrir de l'eau, très salée sur Mars, la mère de la cocotte, elle, vient de découvrir la râpe. Et la sienne est électrique ! Un luxe ! A plus de 60 ans ! Quelle découverte !

Mais ce n'est pas grâce à une sonde polaire. Non, c'est grâce à la crise.

La crise nous pousse à réduire nos dépenses, à faire des économies. Et c'est vrai qu'avec une râpe, on en fait... des économies !

La cocotte, ça fait belle lurette qu'elle utilise une râpe ! Elle le sait, elle, qu'il ne faut quasiment rien pour faire quelque chose de bon.

Vous avez bien 5 minutes,  500 g de carottes et une râpe, électrique ou pas ?

Vous avez peut-être même un enfant qui s'ennuie devant sa console vidéo ? Alors c'est parti.

Demandez à votre enfant d'éplucher les carottes. C'est le moment ou jamais de lui faire découvrir ce légume magnifique, plein de vitamines, qui a comme variétés la Nantaise améliorée, la longue lisse de Meaux ou encore la jaune obtuse du Doubs ou tout simplement la variété que vous aurez achetée sur le marché. Une belle carotte avec une forme non calibrée et encore un peu de terre dessus. Ce sera aussi pour lui le moment où il découvrira ce merveilleux ustensile qui s'appelle économe. Vous voyez, on en revient toujours aux mêmes choses. Deux découvertes en un jour, quel bonheur !

Quand vos carottes sont épluchées, sortez de vos placards cette fameuse râpe et lâchez-vous. Mais faites attention, une râpe, ça râpe également les doigts.

Ensuite vous pouvez assaisonner votre salade d'une vinaigrette banale. Mouais...

Mais la Cocotte vous propose de remplacer le vinaigre par du jus d'orange et le sel et le poivre par de la cannelle.

Vous pouvez égaement mélanger des pignons de pin à du vinaigre balsamique.

Ou vous mariez vos carottes de fromage blanc, de ciboulette et de moutarde.

Ajoutez à vos carottes des raisins secs ou des pamplemousses, des pommes...

Bien évidemment on peut râper d'autres légumes avec une râpe et on peut même mêler des légumes les uns aux autres : du céleri-rave, des courgettes, du chou vert, blanc ou même rouge.

Un monde insoupçonné s'ouvre à vous. Soyez fous !