vendredi, 16 mai 2014

Sauce à l’avocat

Si on faisait pousser des avocats dans nos contrées, on pourrait faire comme les Mexicains. On mangerait aussi les feuilles de ce fruit.

Sauce à l’avocat, avocat, La Cocotte

Pour un petit bol de sauce
Ingrédients : 1 avocat, 10 cl de coulis de tomate, 1 citron,  10 cm de crème liquide,  feuilles de basilic frais ou menthe fraîche ou coriandre, 1 petit oignon doux, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur et fouet électriques.
Pressez le citron pour en recueillir le jus. Ouvrez l’avocat en deux et dénoyautez-le. Citronnez-le vite pour éviter qu’il ne noircisse. Mixez-le finement puis mélangez-le au coulis de tomate.
Lavez et ciselez l’herbe que vous avez choisie puis ajoutez-la à la sauce.
Pelez et ciselez l’oignon très finement et ajoutez-le aussi à la sauce.
Montez la crème liquide en chantilly et ajoutez-la au mélange avocat-tomate, salez, poivrez. Mélangez et mettez au frais avant de servir en accompagnement de feuilles de salade et/ou de légumes crus (carottes, concombres, courgettes, céleri,…) découpés en bâtonnets.
Et si ça vous amuse, faites trois sauces légèrement différentes, une à la menthe, une à la coriandre et une au basilic et amusez-vous à les tester toutes les trois.

mercredi, 14 mai 2014

Pizza aux fruits de printemps

En 2 semaines, 2 recettes de fraises. Ça fait beaucoup pour certains mais je n’en ai pas mangé depuis août dernier. Alors je me rattrape.

Pizza aux fruits de printemps, fraises, rhubarbe, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 à 350 g de farine type 55, 15 g de levure de boulanger, 15 à 20 cl d’eau, 2 g de sel fin, 200 g de rhubarbe, 250 g de belles fraises, crème fraîche, 25 g de sucre en poudre, quelques feuilles de menthe fraîche.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans une petite tasse d’eau. Faites un puits dans la farine et ajoutez la levure délayée, le sel et l’eau. Formez une belle boule de pâte lisse et non-collante. Couvrez et laissez lever 1 h 30 à 2 h. Puis abaissez-la en un grand rond sur un plan fariné.
Préchauffez le four à 225°c. Pelez la rhubarbe et coupez-la en morceaux de 2 à 3 mm d’épaisseur. Lavez et équeutez les fraises et coupez-les comme la rhubarbe.
Couvrez la pâte avec 2 cuillères à soupe de crème fraîche. Recouvrez de rhubarbe puis de fraises. Sucrez l’ensemble et passez au four pendant 10 à 12 minutes. Quand la tarte est cuite, sortez–la, laissez-la refroidir quelques instants sur une grille et servez-la tiède en la parsemant de feuilles de menthe ciselées.

lundi, 12 mai 2014

Ananas givré

Voici une glace à l’ananas pour laquelle les trois saints de glace, Estelle, Achille et Rolande auraient pu se damner.

Ananas givré, ananas, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 ananas mûr, ½ gousse de vanille, 75 g de sucre en poudre, 1 œuf, 250 g de mascarpone, 1 yaourt-nature, 25 g de sucre de canne.
Préparation : 30 min + temps de réfrigération – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fouet électrique et turbine à glace ou sorbetière
Pelez l’ananas, coupez-le en 4, enlevez la grosse côte centrale puis coupez l’ananas en petits dés d’1 cm de côté. Déposez-les dans une poêle antiadhésive, couvrez-le de 75 g de sucre en poudre. Grattez l’intérieur de la ½ gousse de vanille et incorporez à l’ananas. Mettez la poêle à chauffer et laissez le sucre caraméliser tout doucement et le jus du fruit s’évaporer. Comptez 30 minutes environ pour cela. Mélangez régulièrement. Ensuite laissez le mélange entièrement refroidir.
Battez le blanc d’œuf en neige. Dans la turbine, mêlez dés d’ananas refroidis, les 25 g de sucre de canne battu avec le jaune d’œuf, blanc en neige, mascarpone et yaourt nature. Mettez en marche et faites prendre la glace. Ensuite mettez au congélateur et servez au bout de 3 heures.

mercredi, 07 mai 2014

Milk-shake fromage frais-fraises

Ferme tes yeux, ouvre ta bouche. Dis-moi que tu aimes. Tu viens de manger les premières fraises de la saison et elles sont produites ici.

Milk-shake fromage frais-fraises, fraises, fromage frais, La Cocotte

Ingrédients : 1 kg de fraises, 20 cl d’eau, 75 g de sucre, 1 citron, quelques feuilles de menthe fraîche, 250 g de fromage frais ou fromage blanc égoutté.
Préparation : 10 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mixeur et fouet électrique
Lavez les fraises, équeutez-les.  Passez 750 g des fraises au mixeur pour en faire une purée et réservez 250 g de fraises entières. Dans le bol du mixeur, ajoutez le jus d’un citron. Faites bouillir 20 cl d’eau, versez le sucre dans l’eau. Quand le mélange bout, ajoutez les fraises et jus de citron mixés. Laissez bouillir à découvert et à petit feu 15 à 20 min pour faire compoter les fraises puis arrêtez la cuisson et laissez complétement refroidir.
Quand tout a bien refroidi, lavez et ciselez quelques feuilles de menthe (3 ou 4 feuilles suffisent) et ajoutez-les à la sauce.
Fouettez le fromage frais. Vous pouvez y ajouter un peu de sucre. Puis incorporez-le à la sauce aux fraises. Mélangez bien. Enfin, ajoutez les fraises mises de côté coupées en 2 ou en 4. Goûtez le milk-shake pour rectifier en sucre au besoin et servez très, très frais, avec des pailles.

mardi, 06 mai 2014

Pain épeautre et fruits secs

Pourquoi faire trois boules avec la pâte et les coller ensemble dans le moule ? Parce que ça fait joli. On a le droit de se faire plaisir, non ?

Pain épeautre et fruits secs, farine d'épeautre, noix, noisettes, pruneaux, La Cocotte

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 300 g de farine d’épeautre, 200 g de farine de blé type 55, 7 g de sel, 7 g de levure sèche, 40 cl d’eau, 50 g de noix, 50 g de noisettes, 10 pruneaux.
Préparation : 15 min + levée du pain – cuisson : 40 à 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-cuisson et moule à cake
Plongez les pruneaux dans un bol d’eau bouillante et laissez gonfler quelques instants. Délayez la levure dans une tasse d’eau. Mélangez les 2 farines, le sel et la levure. Ajoutez l’eau petit à petit, pétrissez jusqu’à former une belle boule de pâte non-collante.
Dénoyautez les pruneaux, incorporez-les au pain, continuez avec les noix et noisettes très grossièrement broyées.
Déposez du papier-cuisson dans le moule à cake. Formez trois boules égales avec le pain puis déposez ces boules dans le moule à cake. Couvrez et laissez lever 3 heures dans un endroit chaud.
Préchauffez le four à 245°c. Enfournez le pain d’abord pendant 25 minutes. Puis enlevez le papier-cuisson et remettez le pain au four pendant 15 minutes en baissant la température sur 225°c.

lundi, 05 mai 2014

Salade de fenouil au pamplemousse

La Cocotte, vous avez un p’tit truc pour aimer le fenouil ? Oui, je le fais cuire quelques minutes à la vapeur mais ne le dites à personne.

Salade de fenouil au pamplemousse, fenouil, pamplemousse, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 pamplemousse rose bio, 2 bulbes de fenouil, 1 poivron vert, 6 oignons verts nouveaux avec les tiges, sel, poivre, huile d’olive.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : presse-agrumes
Débarrassez-vous des premières feuilles des bulbes de fenouil et des tiges. Puis coupez le fenouil en lamelles. Faites-les cuire 5 minutes à la vapeur. Lavez soigneusement le pamplemousse et pressez-le pour en recueillir le jus. Coupez l’écorce du pamplemousse en grosses lamelles.
Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans un wok ou une sauteuse et faites sauter quelques minutes les lamelles de fenouil. Ajoutez les lamelles d’écorce de pamplemousse.
Lavez le poivron et enlevez-lui les graines. Coupez-le en lamelles, ajoutez-les au wok.
Réservez les tiges des oignons nouveaux. Pelez les oignons et ciselez-les très grossièrement. Ajoutez-les au wok. Versez le jus de pamplemousse, salez, poivrez et faites chauffer à feu moyen tous ces légumes pendant 5 minutes.
Laissez refroidir, enlevez les écorces de pamplemousse et servez cette salade parsemée des tiges finement ciselées des oignons.

mercredi, 30 avril 2014

Mousse aux citrons et limoncello

Tu n’aimes pas le citron ? Passe ton chemin, cette recette n’est pas pour toi. Tu aimes le citron ? Tu vas adorer cette mousse. Assieds-toi et mange !

Mousse aux citrons et limoncello, citron, citron vert, limoncello, verrine

Pour 6 verrines
Ingrédients : 2 citrons jaunes bio, 1 citron vert bio, 150 g de sucre en poudre, 2 œufs, 70 g de beurre, 20 cl de crème liquide, biscuits-cuillère, 5 cl de limoncello.
Préparation : 15 min + temps de réfrigération – cuisson : 5 à 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-citron, fouet électrique et zesteur
Lavez les citrons soigneusement et prélevez les zestes. Pressez les 3 citrons. Au fouet, mélangez les deux œufs entiers et le sucre. Ajoutez petit à petit le jus des citrons. Versez ce mélange dans une petite casserole et posez cette casserole dans une plus grande qui contient de l’eau pour faire un bain-marie. Mettez à chauffer et ajoutez le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez à la cuillère en bois. Faites épaissir le mélange. Arrêtez la cuisson et laissez refroidir entièrement.
Montez la crème liquide en chantilly et incorporez-la au mélange citron et œufs délicatement.
Coupez les biscuits-cuillère en deux et répartissez-les dans les verrines, versez un peu de limoncello dans chaque verrine puis répartissez la crème aux citrons. Mettez au frais pendant 3 bonnes heures et au moment de servir, saupoudrez chaque verrine de zestes.

jeudi, 24 avril 2014

Bœuf au citron

-« Dis, Maman, un citron, ça a des pattes ? -Non, mon chéri, voyons, un citron, ça n’a pas de pattes !
-Ah ben, j’ai dû presser un poussin. »

Bœuf au citron, boeuf, citron

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de bœuf (paleron, bourguignon, carbonnades...), huile d’olive, 3 gros oignons, 1 poireau, 2 citrons, eau, sel, poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 1 h – coût : *- difficulté : * - ustensiles : mixeur et tamis
Pelez et ciselez finement les oignons. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans un faitout et faites-y dorer les oignons ciselés. Pendant qu’ils dorent, coupez le bœuf en gros morceaux de 3 à 4 cm de côté. Ajoutez le bœuf dans le faitout et faites dorer. Coupez le bout touffu du poireau, enlevez les premières feuilles puis ciselez finement le poireau. Lavez-le et ajoutez-le au bœuf doré. Continuez en ajoutant le jus de 2 citrons, salez, poivrez et couvrez d’eau. Laissez cuire une heure à feu modéré.
Au moment de servir, enlevez le bœuf du faitout, mixez le jus aux oignons et citrons et filtrez-le au tamis pour obtenir une belle sauce onctueuse. Servez la viande avec des grosses pâtes à trous et nappez de sauce. Parsemez le plat de zestes de citron et d’un peu d’oignon ciselé.

dimanche, 20 avril 2014

Poulet à la sauge

Sauge et citron, citron et sauge, le mariage parfait, l’union sacrée, la chronique d’un bonheur annoncé… Rien que ça ! Oui, oui !

Poulet à la sauge, poulet fermier, sauge, citron, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux de poulet fermier, 2 oignons rouges, 2 branches de sauge, 1 citron bio, pâte d’olives noires, sel, poivre, huile d’olive et eau.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : sauteuse
Pelez et coupez les oignons rouges en rondelles relativement fines. Lavez la sauge et le citron.
Faites chauffer une belle cuillère à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse et faites-y dorer les morceaux de poulet sur tous les côtés. Enlevez-les de la sauteuse et remplacez-les par les oignons en rondelles. Faites-les dorer quelques instants. Ajoutez deux grosses cuillères de pâte d’olives noires. Coupez le citron en rondelles et déposez-les sur les oignons, posez la sauge par-dessus puis remettez les morceaux de poulet. Salez, poivrez et versez un verre d’eau.
Couvrez et laissez cuire à feu modéré pendant 30 à 35 minutes.
Au besoin ajoutez un peu d’eau pour que le poulet ne soit pas sec et pour faire une belle sauce à accompagner de spaghetti ou de pappardelle.

mercredi, 16 avril 2014

Cake orange-carotte

Franchement moelleux, résolument acidulé, subtilement parfumé, artistiquement glacé, joliment coloré, rapidement dévoré.

Cake orange-carotte, cake, carottes, oranges, La Cocotte

Pour 6 personnes

Ingrédients : 200 g de carottes, 2 œufs, 200 g de farine, 125 g de sucre, 100 g de beurre, 2 oranges bio, levure chimique. Facultatif : 5 cl de Grand-Marnier
Préparation : 20 min – cuisson : 50 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : moule à manqué de 17 cm de diamètre et papier-cuisson.
Préchauffez le four à 180°c. Râpez les carottes. Faites fondre le beurre.
Dans un plat creux, battez les œufs, ajoutez 100 g de sucre et faites blanchir le mélange en fouettant vigoureusement œufs et sucre. Ajoutez la farine, le beurre, les carottes râpées et 1 belle cuillère à café de levure chimique. Mélangez bien.
Tapissez un moule à manqué de papier-cuisson, dans le fond et sur les côtés pour permettre au cake de bien monter sans coller aux parois. Versez les 2/3 de la pâte dans le moule. Lavez une des oranges et coupez-la en fines rondelles. Placez-en la moitié sur la pâte versée puis recouvrez du reste de pâte. Recouvrez à nouveau des rondelles d’orange restantes. Mettez au four pendant 50 minutes.
A la sortie du four, laissez le gâteau refroidir un peu et démoulez-le.  Faites un sirop avec le jus de l’autre orange et 25 g de sucre. Allongez de Grand-Marnier et versez sur le cake. Mettez-le au frais et dégustez-le le lendemain, il sera moelleux à souhait.

mardi, 15 avril 2014

Foie gras aux dattes

Pour Pâques, on peut faire un bon gueuleton, bombance, faire bonne chère ou encore faire ribote, comme on dit entre Douvres et Calais.

Foie gras aux dattes, foie gras, dattes, La Cocotte

Pour 1 terrine

Ingrédients : 1 beau lobe de foie gras frais de canard de 500 à 600 g, de la fleur de sel de Guérande, poivre noir en grains et quelques dattes.
Préparation : 15 à 30 min + 3 à 4 jours de réfrigération – cuisson : 30 min – coût : *** - difficulté : ** - ustensiles : sauteuse et terrine à foie gras
Sortez le lobe de foie gras du réfrigérateur 1 heure avant de le manipuler, sortez-le de l’emballage et posez-le sur une assiette propre. Concassez grossièrement 10 à 15 grains de poivre. Au bout d’1 heure, cassez délicatement le lobe en deux. Les deux parties sont réunies par un nerf. Suivez ce nerf avec la lame d’un couteau ou du bout de l’index pour l’enlever. Si vous vous y prenez doucement, ça va tout seul. Déposez la moitié du foie gras dénervé dans une terrine, ajoutez 7 ou 8 petites dattes dénoyautées, salez, poivrez et déposez l’autre moitié. Salez et poivrez à nouveau.
Faites chauffer de l’eau à mi-hauteur d’une sauteuse pour un bain-marie. Quand elle bouillonne, déposez la terrine couverte dans l’eau et laissez cuire à tout petits frémissements pendant 30 minutes. Laissez refroidir la terrine puis enlevez un maximum de graisse fondue de la terrine. Posez un poids sur le foie gras et mettez-le au frais pendant 24 h puis enlevez le poids. Egalisez la surface et remettez le foie gras au frais. Dégustez-le dimanche avec un beau pain aux figues.

jeudi, 10 avril 2014

Boudins-crépinettes et reinettes

C’est l’anniversaire de mon chéri aujourd’hui. Je lui ai préparé des petites crépinettes de boudin, j’espère qu’il va aimer. Du boudin en cadeau, pourquoi pas ?

Boudins-crépinettes et reinettes, boudin, crépinette, reinette des flandres, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 boudins noirs nature, 500 à 600 g de restes de légumes de pot-au-feu (pommes de terre, carottes, poireaux, navets), 1 crépine, sel, poivre, beurre, 3 pommes Reinette des Flandres.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-purée et poêle antiadhésive
Rincez la crépine et laissez-la tremper dans de l’eau, le temps de préparer les légumes. Passez les légumes au presse-purée. Ouvrez les boudins et débarrassez-les de leur peau. Mélangez légumes et boudins. Salez et poivrez suivant vos goûts.
Dans la crépine, découpez 12 morceaux. Partagez le mélange légumes-boudins en 12 morceaux et déposez-les sur les 12 morceaux de crépine. Emballez-les en prenant soin de rendre les crépinettes bien étanches.
Faites fondre un peu de beurre dans la poêle et dorez à feu doux les crépinettes pendant 15 min en les retournant à mi-cuisson. Parallèlement enlevez le trognon des pommes, coupez-les en gros quartiers et faites-les revenir un peu dans du beurre avant de les servir en accompagnement des crépinettes. Vous pouvez aussi manger les crépinettes froides.

mercredi, 09 avril 2014

Biscuits aux pommes et sirop de thym

Délicats, parfumés, chocolatés, ces petits biscuits sont absolument exquis. A l’heure du thé, tous vos voisins vont débarquer.

Biscuits aux pommes et sirop de thym, biscuits, sirop de thym, La Cocotte

Pour 20 biscuits
Ingrédients : 2 pommes, citron, 100 g de beurre, 125 g de farine, 1 œuf battu, 25 g de flocons d’avoine, 50 g de cassonade, 5 cl de sirop de thym, chocolat blanc.
Préparation : 30 min – cuisson : 4 h – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 75°c. Lavez les pommes, enlevez le trognon et coupez les pommes en rondelles de 2 mm. Citronnez-les légèrement pour éviter qu’elles ne noircissent. Déposez ces rondelles sur du papier sulfurisé et enfournez-les pendant 4 heures pour les dessécher. Retournez-les à mi-cuisson. Au bout de 4 heures, les rondelles doivent être bien sèches.
Sortez les rondelles et laissez-les sur le papier sulfurisé.
Montez la température du four à 175°c. Mélangez le beurre coupé en tout petits morceaux à la farine, l’œuf battu, la cassonade, les flocons d’avoine et le sirop de thym.
Répartissez cette pâte sur chacune des rondelles de pomme. Appuyez bien sur la pâte pour la faire adhérer à la pomme. Vos biscuits sont prêts à cuire. Enfournez-les pendant 10 minutes.
A la sortie du four, faites fondre le chocolat blanc au bain-marie et nappez-en le dessus des biscuits.

mercredi, 02 avril 2014

Carrés aux amandes

Plus fins vos carrés seront et plus croustillants ils seront. Plus fins ils seront et plus vous aurez de carrés. Tout ça, ça se calcule.

Carrés aux amandes, amandes, biscuits aux amandes,amandes effilées, La Cocotte

Pour 50 carrés de 5 x 5 cm
Ingrédients : 200 g de farine, 100 g de beurre demi-sel, 1 œuf, 5 g de levure chimique, 75 g de sucre, 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices, 1 blanc d’œuf, 50 g d’amandes effilées.
Préparation : 30 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : emporte-pièce carré et papier-cuisson
Faites fondre le beurre. Mélangez farine, levure, sucre et beurre fondu. Ajoutez l’œuf entier et la cuillère d’épices. Formez une belle boule sans grumeaux. Placez-la dans un sac plastique et rangez-la au réfrigérateur pendant 1 heure (vous pouvez la préparer la veille).
Ensuite préchauffez le four à 180°c. Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte finement sur 2 à 3 mm d’épaisseur. Battez un blanc d’œuf à la fourchette et badigeonnez-en la pâte étalée. Couvrez d’amandes effilées puis à l’emporte-pièce, formez des carrés. Déposez-les sur du papier-cuisson posé sur une plaque à pâtisserie et mettez au four pendant 10 minutes. Quand ils sont juste dorés, sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille.

dimanche, 30 mars 2014

Gâteau poires-choco

La Cocotte a mis des cacahuètes sur les poires, des cacahuètes dans la chantilly et des cacahuètes sur le gâteau. Ça donne du croquant dans le moelleux.

Gâteau poires-choco, gâteau, poires, chocolat, La Cocotte

Pour 8 ou 10 personnes
Ingrédients : 4 œufs, 125 g de sucre en poudre, 125 g de farine, 8 g de levure chimique, 30 cl de crème liquide, 150 g de chocolat de pâtisserie, 1 pot de 400 g de confiture de poires. Facultatif : cacahuètes non grillées et non salées.
Préparation : 30 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : robot ménager et moule à génoise
Préchauffez le four à 180°c. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre. Montez les blancs en neige ferme dans le robot. Le robot toujours en marche, ajoutez le sucre et les jaunes d'oeufs fouettés puis terminez par la farine et la levure mélangées. Arrêtez le robot. Versez cette préparation dans le moule tapissé de papier cuisson. Mettez au four 20 minutes. Laissez refroidir sur une grille puis coupez la génoise en deux dans l’épaisseur. Faites fondre le chocolat au bain-marie, montez la crème liquide en chantilly puis mélangez chantilly et chocolat fondu. Répartissez la moitié de ce mélange sur un disque de génoise puis couvrez de confiture de poires. Posez le second disque de génoise par-dessus puis couvrez ce disque du restant de mélange chantilly-chocolat. Si vous en avez envie, parsemez de cacahuètes légèrement grillées et broyées. Puis mettez le gâteau à refroidir, à couvert au réfrigérateur. Le lendemain il est encore meilleur.

mercredi, 26 mars 2014

Marmelade d’agrumes

Vous pouvez ne choisir que des oranges ou que des citrons. Pour les citrons, prévoyez quand même un peu plus de sucre.

Marmelade d’agrumes, ornages, citrons, La Cocotte

Pour 3 pots de 400 à 500 g
Ingrédients : 600 g d’oranges bio, 400 g de citrons bio, 800 g de sucre en poudre, 1 bâton de cannelle, une poignée de raisins secs, quelques capsules de cardamome et un peu de gingembre frais.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : étamine et mandoline
Lavez soigneusement les fruits. Essuyez-les, coupez les extrémités. Puis, coupez les fruits très finement à la mandoline. Récupérez les pépins et enfermez-les dans un petit morceau d’étamine. Réservez-le. Déposez les rondelles de fruits dans un grand plat, versez le sucre et les raisins secs par-dessus, mélangez grossièrement puis laissez le sucre se dissoudre pendant toute une nuit.
Le lendemain mettez les fruits et le jus dans un faitout, ajoutez un bâton de cannelle, 10 capsules fendues de cardamome et un petit morceau de gingembre pelé. Ajoutez les pépins enfermés dans l’étamine.
Faites chauffer le faitout et laissez bouillonner pendant 1 h 15. Nettoyez vos pots ou bocaux. Quand la marmelade est cuite, enlevez l’étamine, répartissez la marmelade dans les pots, fermez-les et retournez-les aussitôt. Quand ils sont froids, rangez-les tête en haut, avant de les dévorer lors d’un petit-déjeuner anglais, par exemple…

samedi, 22 mars 2014

Tartelettes de campagne

Pour que les pommes et pommes de terre cuisent vite et bien, coupez-les vraiment finement. A la mandoline, c’est parfait.

Tartelettes de campagne, La Cocotte

Pour 6 tartelettes
Ingrédients : 150 g de farine, 75 g de beurre, 7, 5 cl d’eau, sel, poivre, 2 pommes de terre, 2 pommes Boskoop, 2 tranches de jambon cru, quelques noix, un peu de crème fraîche.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : moules à tartelettes
Préparez une pâte brisée en mélangeant farine, beurre coupé en très petits morceaux, eau et sel. Formez une boule, laissez-la quelques dizaines de minutes au réfrigérateur puis étalez-la finement et remplissez-en les moules à tartelettes. Enfournez pendant 15 bonnes minutes dans un four préchauffé à 200°c. Démoulez puis laissez refroidir sur une grille.
Nettoyez bien pommes et pommes de terre. Coupez-les finement.
Quand les tartelettes sont cuites, couvrez-les d’un peu de crème fraîche, puis de rondelles de pommes et pommes de terre en les alternant, salez et poivrez. Ajoutez quelques lamelles de jambon cru et quelques cerneaux de noix décortiquées.
Remettez au four et laissez cuire encore 15 minutes. Vous pouvez aussi remplacer la pâte brisée par une pâte feuilletée.

vendredi, 21 mars 2014

Poulet à la Niçoise

Au lieu de jeter des citrons lors du Carnaval, moi, je les mets dans le poulet, j’ajoute un peu d’herbes de Provence. Et ça y est, je suis à Nice.

Poulet à la Niçoise, poulet, poivrons, citrons, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau poulet de ferme, 1 citron bio, herbes de Provence, huile d’olive, crème d’ail, sauge, sel, poivre, poivrons rouges en bocal et riz.
Préparation : 10 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur ou hachoir.
Préchauffez le four à 200°c. Badigeonnez le poulet de crème d’ail et d’un peu d’huile d’olive. Farcissez-le d’herbes de Provence, de sauge et du citron bio lavé et coupé en quartiers. Salez et poivrez-le. Enfournez le poulet. Arrosez-le du jus de cuisson pendant une heure puis baissez la température sur 150/160°c et laissez-le cuire encore 30 minutes.
Egouttez 3 ou 4 poivrons en bocal, passez-les sous l’eau puis mixez-les en ajoutant un peu de sel et de poivre.
Faites cuire votre riz comme vous en avez envie.
Puis faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une petite casserole et faites chauffer doucement les poivrons mixés. Vous pouvez ajouter une gousse d’ail pilé ou une cuillère à café de crème d’ail.
Pour servir le poulet, sortez-le du four, laissez-le reposer 10 minutes puis coupez-le et mangez-le. Servez avec le riz et les poivrons mixés.

mercredi, 19 mars 2014

Karminj claffes

Quand on mange ce dessert, après, on se sent bien, on est heureux. On pourrait même dire qu’« on est comme une pomme dans un quiou ».

Karminj claffes, karminj, pommes karminj, claffes, la Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 belles pommes Karminj, 2 œufs, 150 g de farine, 75 g de beurre, 40 cl de lait, 1 cuillère à café de levure chimique, 75 g de sucre roux, 100 g de fromage de chèvre frais et un peu de miel.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : ramequins à oreilles
Préchauffez le four à 175°c. Faites fondre le beurre. Badigeonnez les 6 ramequins avec un peu de miel fondu ou très liquide. Lavez les pommes et enlevez-leur le trognon. Coupez les pommes en deux et incisez légèrement la peau des pommes pour éviter que les pommes explosent à la cuisson. Déposez une moitié de pomme dans chaque ramequin. Dans un plat creux, battez les deux œufs, ajoutez la farine, le beurre fondu, le lait, le sucre, le fromage de chèvre frais et la levure chimique. Mélangez vigoureusement cette pâte qui doit être sans grumeaux et assez liquide. Puis répartissez-la dans les ramequins. Saupoudrez les pommes d’un peu de sucre roux et enfournez les ramequins pendant 25 à 30 minutes.
Servez chaud ou tiède.

vendredi, 07 mars 2014

Velouté de céleri aux pommes

Quand il faut se creuser la tête pour trouver des recettes à base de céleri, on peut déboucher sur de très bonnes choses. La preuve.

Velouté de céleri aux pommes, velouté de céleri, céleri, pommes, Boskoop, pommes de terre, La Cocotte


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 boule de céleri de moins de 500 g, 1 oignon, 1 poireau, beurre, 2 pommes Boskoop, 1 pomme de terre, 100 g de fromage frais, sel, poivre et eau. Facultatif : lamelles de lard poivré
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : moulin à légumes ou mixeur plongeant
Pelez, lavez et coupez le céleri en gros cubes. Pelez et ciselez l’oignon. Débarrassez-vous du bout touffu du poireau et des premières feuilles, lavez-le et ciselez-le également. Pelez et coupez la pomme de terre en cubes. Dans une marmite, faites fondre du beurre et faites suer oignon et poireau. Ajoutez le céleri et les dés de pommes de terre. Couvrez d’eau, salez et poivrez. Couvrez la cocotte et laissez cuire pendant 35 minutes. Au bout de ce temps, pelez, épépinez et coupez les pommes en quartiers. Ajoutez-les à la soupe et laissez encore cuire 10 minutes. Passez ensuite les légumes au moulin à légumes, ajoutez 100 g de fromage frais, mélangez à nouveau et rectifiez l’assaisonnement. Il faut que le velouté soit bien épais. Servez-le en proposant quelques petites lamelles de lard fumé.