mercredi, 21 août 2013

Sponge-cake aux groseilles

La cueillette, c’est chouette, c’est la Voix du Nord qui le dit. Et la cueillette des groseilles chez les grands-parents, c’est super-chouette !

Sponge-cake aux groseilles, sponge-cake, groseilles

Pour 12 personnes normales ou 6 gourmands
Ingrédients : 3 œufs, 300 g de sucre*, 1/2 sachet de levure chimique*, vanille en poudre, 50 g de farine, 50 g de fécule, 3 feuilles de gélatine, 400 g de groseilles
Préparation : 30 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : * - Ustensile : Robot, papier-cuisson et moule à manqué
Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau chaude.
Faites chauffer 100 g de groseilles dans 30 cl d’eau. Filtrez et mettez le jus recueilli dans une casserole, ajoutez 200 g de sucre, faites bouillir 5 mn, puis égouttez la gélatine et faites-la dissoudre dans le sirop. Réservez au frais.
Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Montez les blancs en neige et réservez. Dans le batteur, battez les jaunes avec 100 g de sucre en poudre. Sans cesser de battre, ajoutez la farine, la fécule, une pincée de vanille en poudre et la levure chimique. La pâte doit être légère. Ajoutez petit à petit les blancs en neige et soulevez la masse délicatement. Préchauffez le four à 200°c. Versez la pâte dans le moule à manqué, sur du papier-cuisson posé dans le fond et sur les bords intérieurs. Faites cuire 15 mn. Quand le gâteau a refroidi, démoulez-le, répartissez les fruits frais dessus puis versez le sirop bien froid à la gélatine. Laissez prendre votre gâteau au frais et servez-le avec de la crème chantilly.

21.08.2013

*Attention, dans la recette du journal, dans les ingrédients, il n'y a pas la quantité de levure et une mauvaise quantité de sucre. Il faut 1/2 sachet de levure et 300 g de sucre (200 g pour le sirop et 100 g pour le gâteau). Mille excuses !

samedi, 17 août 2013

Glace cassis et fromage blanc

A force de faire pousser des cassis dans le jardin, il fallait bien qu’ils terminent un jour ou l’autre dans une glace. D’autres recettes vont suivre.

Glace cassis et fromage blanc, cassis, fromage blanc, glace

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de cassis, 150 g de sucre (ou un peu plus si vous voulez), 1 citron, 200 g de fromage blanc, 2 blancs d’œuf
Préparation : 15 mn +  temps de congélation – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender, tamis et sorbetière
Egrappez 400 g de cassis, enlevez bien tous les petits morceaux de branches et lavez-les très soigneusement. Dans le blender, mélangez les cassis, le sucre et le jus de citron. Mixez très finement puis passez la préparation au tamis pour obtenir une crème sans peau, ni petit pépin. Dans un plat creux, mélangez la crème de cassis au fromage blanc. Mettez ce mélange à réfrigérer quelques dizaines de minutes. Puis montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange. Mettez dans la sorbetière et faites prendre la glace. Si vous n’avez pas de sorbetière, mettez-la au congélateur et remuez la préparation de temps en temps pendant 6 heures, avant de la consommer.

17.08.2013

dimanche, 11 août 2013

Mango iceberg

Pour former de jolies boules de glace, sortez votre préparation du congélateur un petit quart d’heure avant de servir.

Mango iceberg, glace à la mangue, mangue

Pour 1 litre de glace
Ingrédients : 2 belles mangues bien mûres, 150 g de sucre en poudre, 150 ml d’eau, 1 ou 2 yaourts-nature.
Préparation : 15 mn – cuisson : 5 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : Hachoir, blender et turbine ou sorbetière
Dans une casserole, préparez un sirop en faisant chauffer pendant 5 minutes 150 ml d’eau mélangée à 150 g de sucre. Laissez refroidir entièrement.
Epluchez les mangues et enlevez le gros noyau. Coupez-les en petits morceaux puis passez-les au hachoir électrique.
Versez le sirop refroidi et le ou les yaourts dans le blender et mixez très finement. Passez ensuite cette préparation au tamis pour enlever d’éventuels morceaux de mangues. Puis mettez dans la turbine ou dans la sorbetière. Laissez prendre et placez votre glace au congélateur jusqu’au moment de servir.
Si vous n’avez pas de sorbetière ou de turbine, versez votre préparation dans un bac, déposez-le au congélateur et remuez souvent pendant les 6 heures de congélation dont vous aurez besoin pour que la glace prenne.

11.08.2013

mercredi, 07 août 2013

Abricots en poche

Des abricots, des abricots, des abricots, la Cocotte n’a mangé que ça en vacances. Un petit conseil croquant, saupoudrez-les de graines de courge écrasées.

Abricots en poche, abricots, confiture d'abricots

Pour 12 petites poches
Ingrédients : 300 g de farine, 1 sachet de levure chimique, 225 ml de lait, 50 g de beurre, 50 g de sucre, 6 abricots, 12 cuillères à soupe de confiture d’abricots.
Préparation : 15 mn – cuisson : 20 mn – prix : * - difficulté : * - ustensile : feuille de cuisson en silicone
Préchauffez le four à 180°c. Faites fondre rapidement le beurre. Mélangez-le au lait. Mélangez la farine, la levure, le lait et le beurre et le sucre en poudre. Formez une pâte lisse et qui ne colle pas. Au besoin ajoutez un peu de farine.
Coupez cette boule de pâte en 12. Etalez chaque petite portion en un carré d’une dizaine de centimètres de côté, tartinez le dessus de la pâte d’une cuillère à soupe de confiture d’abricots et refermez la poche comme une enveloppe, les quatre coins vers le centre, soudez bien les petits côtés repliés pour ne pas que la confiture s’échappe et plantez au centre de « l’enveloppe » un demi-abricot. Faites la même chose pour le reste. Déposez ces poches sur une feuille de cuisson en silicone et enfournez pendant 20 minutes. Vous pouvez saupoudrer de sucre roux à la sortie du four.

07.08.2013

mercredi, 31 juillet 2013

Glace tutti-frutti

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Non mais ça se mange dans une glace crémeuse et onctueuse, parsemée de graines de grenade.

Glace tutti-frutti, pêche, grenade, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pêches bien mûres, 1 grenade, 250 ml de lait de coco, 100 g de sucre, 20 cl de crème liquide, 1 yaourt-nature.
Préparation : 15 mn + réfrigération – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, tamis et sorbetière.
Pelez les pêches. Pour vous faciliter la tâche, mettez-les quelques secondes dans de l’eau bouillante comme pour les tomates. Dénoyautez-les et réservez. Coupez la grenade en 4 et détachez les graines. Mettez-en 1/4 de côté. Dans le blender, mixez finement le lait de coco, les pêches et les ¾ de la grenade. Passez au tamis.
Remettez dans le blender et ajoutez le sucre, la crème liquide et le yaourt-nature. Mixez longuement une nouvelle fois. Puis mettez dans la sorbetière et laissez la glace prendre.
Ensuite versez-la dans un récipient en plastique et mettez-la au congélateur jusqu’au moment de la servir en la décorant des graines de grenade mises de côté.

31.07.2013

lundi, 29 juillet 2013

Crème de poivrons aux figues

Oh mais regardez-moi ça ! C’est quoi dans vos verres ? De la crème de poivrons jaunes ? Oh comme c’est cocasse ! Et c’est bon, ça ?

Crème de poivrons aux figues, poivrons, figues

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 ou 4 poivrons jaunes allongés, 3 figues sèches, 1 oignon rouge, 1 feuille de gélatine, 10 cl de lait, 20 cl de crème liquide, paprika, sel, poivre, huile.
Préparation : 15 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur et tamis
Lavez les poivrons, épépinez-les et coupez-les en deux dans la longueur. Faites-les cuire 15 à 20 minutes à l’eau bouillante. Puis enfermez-les dans un sac-plastique et laissez reposer 1 h. Au bout de ce temps, les poivrons devraient se laisser peler très facilement. Faites gonfler les figues dans un bol d’eau.
Faites tremper la feuille de gélatine. Pelez et ciselez finement l’oignon. Dans une casserole, faites fondre un peu d’huile et faites dorer l’oignon. Ajoutez le poivron pelé, coupé en petits morceaux. Continuez avec les figues égouttées et coupées en lamelles (gardez-en un peu pour la déco). Saupoudrez d’un peu de paprika, versez le lait et la crème. Assaisonnez et laissez cuire 10 mn. Au bout de ce temps, mixez le tout très finement et passez la préparation au tamis. Remettez sur le feu et ajoutez la feuille de gélatine. Une fois qu’elle a fondu, versez votre préparation dans des verrines et mettez à prendre au réfrigérateur 2 à 3 h. Pour servir, décorez de lamelles de figues et saupoudrez de paprika.

29.07.2013

mercredi, 17 juillet 2013

Granité melon-mélisse

 

Comme la Cocotte, avez-vous dans votre jardin des pieds de mélisse-citronnelle qui poussent partout ? Oui ? Cette recette est alors pour vous.

Granité melon-mélisse, melon, mélisse-citronnelle

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 melon bien mûr, 10 cl d’eau, 100 g de sucre en poudre, 1 belle grosse poignée de feuilles de mélisse-citronnelle.
Préparation : 10 mn + réfrigération – cuisson : 5 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender ou mixeur
Lavez les feuilles de mélisse-citronnelle. Faites dissoudre le sucre en poudre dans les 10 cl d’eau. Portez à ébullition puis arrêtez le feu. Ajoutez les feuilles de mélisse et laissez infuser le temps que le sirop refroidisse. Ensuite débarrassez-vous des feuilles en filtrant le sirop.
Enlevez les pépins du melon, prélevez la chair et passez-la au blender. Ajoutez le sirop à la mélisse et mixez longuement pour avoir une belle crème bien lisse.
Mettez la « mousse » ainsi obtenue dans un récipient et laissez-la prendre 1 à 2 heures au congélateur.
Pilez une grande quantité de glace, répartissez-la dans 6 verres puis versez votre préparation melon-mélisse. Décorez de quelques feuilles de mélisse-citronnelle et pourquoi pas d’un peu de menthe et servez aussitôt.
17.07.2013

mercredi, 10 juillet 2013

Massepain glacé à la cerise

Nostalgiques des petits pots de colle blanche de l’école primaire, bonjour. La glace que vous allez manger vous replongera des années en arrière.

massepain glacé à la cerise,cerises,amandes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de cerises, 50 g d’amandes en poudre, 400 ml de lait d’amande, 10 cl de crème liquide, 50 g de sucre-glace.
Préparation : 15 mn – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur plongeant ou blender, sorbetière. Facultatif : tamis.
Il faut que tous vos ingrédients, mis à part le sucre et les amandes en poudre, soient bien froids, ça ira plus vite. Lavez et dénoyautez les cerises. Réduisez-les en purée à l’aide du mixeur. Ajoutez les amandes en poudre, le sucre-glace et mixez en ajoutant le lait d’amande petit à petit. Continuez avec les 10 cl de crème liquide. Mixez longuement pour écraser les amandes et les cerises au maximum. Passez votre préparation au tamis si vous ne voulez pas avoir de petits morceaux de peau de cerises. Moi, je les laisse, ça donne de la couleur mais il y a des gens qui n’aiment pas ça.
Mettez la préparation dans la sorbetière et laissez la glace prendre. Ensuite versez-la dans un plat hermétique et placez-le au congélateur pendant 2 heures. Mangez la glace quand elle est encore souple et crémeuse. Vous pouvez ajouter quelques amandes effilées, grillées à sec ou pas.

10.07.2013

vendredi, 05 juillet 2013

Planche aux fraises

Une pâte légèrement sucrée, de la confiture de fraises, des fraises à tomber et cette petite touche de menthe… Oh, mes amis, vous allez adorer !

Planche aux fraises, fraises, menthe fraîche, menthe, confiture de fraises

Pour 6 personnes
Ingrédients : 250 g de farine type 45, 1 pincée de sel, 50 g de sucre, 20 g de levure de boulanger, 250 g de fraises, quelques cuillères de confiture de fraises, menthe fraîche.
Préparation : 15 mn + temps de levée pour la pâte – cuisson : 15 mn – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans un peu d’eau tiède. Mélangez farine, sel et sucre et ajoutez la levure. Versez 10 à 15 cl d’eau tiède et mélangez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte lisse et non-collante.
Couvrez la pâte et laissez-la lever dans un endroit chaud pendant 1 h.
Préchauffez le four à 200°c. Etalez la pâte pour en faire un grand rectangle qui couvrira une plaque à pâtisserie.
Recouvrez-le d’une fine couche de confiture de fraises. Lavez les fraises et coupez-les. Répartissez les fraises sur la confiture. Saupoudrez le bord de la pâte d’un peu de sucre en poudre.
Et mettez au four pendant 15 minutes.
Pendant ce temps, ciselez une dizaine de feuilles de menthe. Quand la planche est cuite, sortez-la du four et répartissez la menthe fraîche. Dégustez rapidement.

05.07.2013

mercredi, 03 juillet 2013

Compote de figues aux épices

Si un vendeur vous refile des figues trop mûres, faites deux choses : 1, râlez et 2, ne vous laissez pas abattre, transformez-les en compote.

Compote de figues aux épices, figues, cannelle, anis étoilé

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de figues bien mûres, 175 g de sucre en poudre, 1 petit bâton de cannelle, 1 étoile de badiane, 1 poignée de gros raisins secs blonds.
Préparation : 5 mn + repos – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : *
Passez les figues sous l’eau et séchez-les rapidement. Enlevez la petite queue et coupez les figues en quatre. Déposez-les dans une casserole, couvrez-les du sucre en poudre et laissez le sucre fondre pendant 2 heures.
Faites chauffer la casserole, ajoutez les raisins secs, le bâton de cannelle et la badiane. Faites chauffer à petit feu pendant 30 minutes, à découvert pour qu’un maximum d’eau s’évapore.
Enlevez la badiane et la cannelle et laissez entièrement refroidir la compote puis mettez-la au réfrigérateur pour la déguster le lendemain, accompagnée d’un yaourt, de fromage blanc ou d’un peu de crème liquide.  Vous pouvez aussi l’étaler sur une génoise, un fond de tarte ou tremper des biscuits dedans. Et pourquoi pas tout simplement la manger telle quelle ?

03.07.2013

mardi, 25 juin 2013

Abricots frappés

Des abricots un peu trop mûrs, je garde. Envie d’une boisson fraîche, très fraîche, j’assume. Des abricots au sirop tout crémeux… Je fonds !

Abricots frappés, abricots

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g d’abricots bien mûrs, 100 g de sucre en poudre, 10 cl d’eau, 150 g de crème fraîche, 10 cl de lait.
Préparation : 15 mn – cuisson : 3 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender, tamis et sorbetière
Pelez les abricots et dénoyautez-les. S’ils sont mûrs, la peau s’enlèvera très facilement. Versez le sucre en poudre dans une petite casserole et ajoutez les 10 cl d’eau. Faites dissoudre le sucre et laissez bouillir pendant 3 minutes. Arrêtez le feu et ajoutez les abricots dans le sirop. Laissez complétement refroidir le mélange en le mettant au réfrigérateur puis passez au blender. Passez le mélange au tamis pour obtenir une belle crème bien lisse. Remettez-la dans le blender et cette fois, ajoutez la crème et le lait. Mixez longuement puis versez la préparation bien refroidie dans votre sorbetière et laissez la crème épaissir. Quand elle est encore liquide, servez-la dans des petites verrines et buvez-la aussitôt.
Si vous n’avez pas de sorbetière, versez votre crème dans un récipient puis mettez-le au freezer. Pendant 2 ou 3 heures, sortez-le régulièrement puis gratter la glace qui se forme.
Si vous laissez plus longtemps, vous obtiendrez une glace aux abricots toute crémeuse.

25.06.2013

jeudi, 20 juin 2013

Poulet aux agrumes

Je vous préviens, celui qui choisit un poulet anémié, riquiqui, élevé en batterie, il va m’entendre. J’ai dit fermier, le poulet. Fermier !

Poulet aux agrumes, poulet, oranges, citron confit, sauge, origan, romarin

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau poulet fermier, 3 oranges bio ou non-traitées, 1 citron confit, romarin, sauge, origan, sel, poivre et huile d’olive.
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h 30 - coût : **  - difficulté : *
Préchauffez le four à 200°c. Prélevez une dizaine de feuilles sur une branche de romarin, lavez 5 ou 6 feuilles de sauge. Effeuillez quelques tiges d’origan.
Ciselez finement ces herbes. Coupez une orange (sans la peler) et le citron confit en morceaux. Mélangez aux herbes et farcissez-en le poulet. Coupez une deuxième orange en rondelles.
Dans un grand plat de cuisson, versez un peu d’huile dans le fond et recouvrez de rondelles d’oranges. Posez le poulet par-dessus. Enduisez-le d’un peu d’huile. Salez très légèrement (le citron confit l’est déjà) et poivrez.
Pressez l’orange et versez le jus sur le poulet. Mettez-le au four à 200°c pendant 1 heure puis baissez la température à 150° et laissez cuire encore pendant 30 mn. Arrosez-le régulièrement avec le jus de cuisson.
Arrêtez le four et laissez le poulet reposer à l’intérieur un petit quart d’heure avant de le découper.

20.06.2013

mercredi, 19 juin 2013

Lemon-pie à la meringue

Une poche à douille serait la bienvenue pour réaliser ces si jolies petites pointes sur la tarte. Vos blancs doivent être en neige très ferme.

Lemon-pie à la meringue, tarte au citron meringuée, tarte au citron, meringue, citron

Pour 6 ou 8 personnes
Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 3 citrons bio, 3 œufs, 150 g de sucre en poudre, 100 g de sucre glace, 25 g de fécule ou farine, beurre, eau.
Préparation : 20 mn – cuisson : 25 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-cuisson, billes ou lingots et tourtière.
Préchauffez le four à 200°c. Déroulez la pâte et posez-la avec le papier cuisson sur une tourtière, recouvrez d’un autre papier-cuisson et répartissez des billes ou des lingots pour garder le fond de tarte bien plat. Enfournez pendant 15 mn puis enlevez la feuille du dessus et les lingots et remettez 5 mn.
Séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes et le sucre en poudre. Prélevez le zeste des citrons et réduisez-le en poudre. Pressez les citrons et recueillez le jus. Mélangez zeste et jus aux jaunes d’œuf. Ajoutez la fécule et 25 cl d’eau, fouettez et mettez à chauffer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Hors du feu, ajoutez une belle noix de beurre et mélangez. Répartissez-le sur le fond de tarte. Battez les blancs en neige, ajoutez le sucre-glace et répartissez en petites pointes sur le mélange au citron.
Remettez au four en position gril 2 minutes à peine, le temps que la meringue durcisse un peu. Laissez complétement refroidir et réfrigérez la tarte avant de la dévorer.

19.06.2013

samedi, 15 juin 2013

Canistrelli à la crème d’orange

Des copains qui vont se la couler douce quelques jours en Corse et qui vous ramènent des canistrelli, vous en avez ? La Cocotte, elle en a et elle leur dit merci.

Canistrelli à la crème d’orange, canistrelli, oranges

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 gros canistrelli, 2 oranges bio ou non-traitées, 150 g de sucre en poudre, 150 g de mascarpone, 2 œufs, du Grand Marnier ou liqueur à base d’oranges.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet électrique et 6 verrines
Lavez bien les oranges, coupez-les en rondelles de 3 à 4 mm d’épaisseur. Déposez-les dans une casserole en les saupoudrant de 50 g de sucre. Faites-la chauffer doucement pendant 30 mn puis laissez refroidir.
Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Battez ensemble les jaunes et les 100 g de sucre restant. Ajoutez le mascarpone. Montez les blancs en neige avec le fouet électrique puis ajoutez-les délicatement  au mélange précédent.
Déposez une rondelle d’orange « confite » dans chaque verrine, continuez avec la crème, imbibez les 6 canistrelli de Grand-Marnier et enfoncez-en un dans la crème de chaque verrine. Terminez en déposant une rondelle d’orange sur le dessus puis mettez au réfrigérateur et laissez prendre au moins deux heures.

15.06.2013

mercredi, 12 juin 2013

Banana-rhum cake

Choisissez des bananes un peu molles et écrasez-les au dernier moment pour éviter qu’elles ne noircissent. Vous pouvez les citronner un peu.

Banana-rhum cake, banane, cake, rhum, noix de coco

Pour 1 gâteau
Ingrédients : 100 g de beurre, 200 g de sucre en poudre, 200 g de farine type 45, 3 œufs, 2 bananes, vanille en poudre, levure chimique, sel, noix de coco déshydratée, cassonade, rhum.
Préparation : 15 mn – cuisson : 35 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : moule à baba
Préchauffez le four à 175°c. Faites fondre le beurre puis battez-le vigoureusement avec le sucre en poudre. Dans un bol battez les œufs puis ajoutez-les au mélange beurre-sucre. Continuez avec la farine, une pincée de vanille en poudre et de sel et ½ sachet de levure chimique. Ecrasez les bananes et ajoutez-les. Mélangez encore.
Beurrez un moule à baba, farinez-le légèrement puis versez votre préparation. Saupoudrez d’un peu de noix de coco. Enfournez pendant 20 mn à 175°c puis baissez la température à 150°c et laissez encore 15 mn.
Piquez le gâteau avec un pique en bois. S’il ressort sec, il est cuit. Sortez-le du four et démoulez-le délicatement. Posez-le dans un plat de service, face noix de coco sur le dessus.
Faites un sirop en faisant chauffer un peu d’eau et de la cassonade et hors du feu ajoutez un petit verre de rhum. Enfin piquez votre gâteau à plusieurs endroits et versez le sirop dessus.

12.06.2013

lundi, 10 juin 2013

Rhubarbe confite sur canapé

La rhubarbe est assurément l’un des fruits préférés de la Cocotte. Du mois de mai au mois d’août, elle la cuisine à toutes les sauces. Sucrée ou salée, elle adore son petit goût qui lui chatouille les papilles. Pareil pour Antoine, producteur de rhubarbe à Dourges. A eux deux, ils pourraient faire  un club, ils s’échangeraient des recettes. Et vous, vous ne voudriez pas une carte de membre ?

Rhubarbe confite sur canapé, rhubarbe, Antoine Willefert, la cahute fermière, Courcelles lez Lens, Femina, la Cocotte, la Voix du Nord

Facile : 2 Cocotte, prix : 1 Caddie, temps : 2 horloges
Pour 6 personnes
400 g de rhubarbe, 125 g de sucre roux, 400 ml de crème liquide, 150 g de fraises « Tagada », 1 belle brioche tranchée
Dans une casserole faites chauffer doucement la crème liquide et ajoutez les fraises « Tagada ». Faites-les dissoudre complétement puis arrêtez la cuisson. Si vous possédez un siphon, passez la crème au tamis et mettez en siphon. Sinon laissez votre mousse refroidir puis mettez-la à prendre au réfrigérateur pendant 3 heures.
Au bout de 2 heures de réfrigération, épluchez la rhubarbe et coupez-la en bâtonnets de 10 à 12 cm de long. Mettez de côté un ou deux bâtonnets. Déposez les autres dans une casserole, couvrez-les du sucre roux et faites cuire à feu doux pendant 45 minutes. Ne mélangez surtout pas pour garder les bâtonnets de rhubarbe intacts.
Coupez 6 tranches de brioche de la taille des bâtonnets de rhubarbe. Passez-les au grille-pain.
Déposez quelques bâtonnets de rhubarbe sur la brioche puis recouvrez généreusement de mousse à la fraise ou le contraire. Tranchez les bâtonnets crus réservés très finement et déposez-les joliment sur le haut de vos canapés à la rhubarbe. Si vous le voulez, vous pouvez recouvrir d’une autre tranche de brioche et ajouter quelques bonbons s’il vous en reste. Dégustez aussitôt.

Rhubarbe confite sur canapé, rhubarbe, Antoine Willefert, la cahute fermière, Courcelles lez Lens, Femina, la Cocotte, la Voix du NordProducteur : Antoine Willefert
La spécialité d’Antoine, c’est la pomme de terre. Il en cultive de toutes les sortes tout au long de l’année. Mais pour faire plaisir à sa grand-mère qui avait le cœur gros de voir qu’un arbre avait écrasé le pied de rhubarbe du jardin et surtout par gourmandise, Antoine cultive aussi de la rhubarbe. Pas beaucoup mais suffisamment pour en vendre dans son point de vente de producteurs à Courcelles-les-Lens et pour donner l’envie à sa femme, sa maman et sa grand-mère de lui faire plein de bons desserts. « Moi, je ne la cuisine pas, je suis plutôt consommateur. » Il est malin, Antoine !
www.lacahutefermiere.fr, 1 avenue Regis Pollet 62970 Courcelles-les-Lens, magasin ouvert du jeudi au samedi

Rhubarbe confite sur canapé, rhubarbe, Antoine Willefert, la cahute fermière, Courcelles lez Lens, Femina, la Cocotte, la Voix du NordTrucs et astuces
La rhubarbe ne demande pas beaucoup d’entretien, c’est d’ailleurs pour ça que la Cocotte en a dans son jardin. Elle se récolte deux ou trois fois par an, de mai à juillet puis à la fin du mois d’août.
Une fois la rhubarbe coupée ou achetée chez le producteur, ne la gardez pas plus d’une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Ensuite libre à vous d’en faire des tartes des crumbles, des gratins, des sorbets ou des confitures. Mais essayez-la aussi avec une viande blanche ou un poisson. Son goût acidulé vous fera toujours plisser les yeux, froncer le nez et frissonner de plaisir.

Textes et photos : Odile Bazin

Retrouvez cet artcile dans le cahier central de Femina, supplément de la Voix du Nord du samedi 8 juin 2013.

samedi, 08 juin 2013

Flan coco-rhubarbe

Je vous préviens, je vous aurais prévenu, il se peut que vous aimiez ce dessert. En même temps, rhubarbe et coco, qui n’aimerait pas ? Je vous le demande.

Flan coco-rhubarbe, rhubarbe, noix de coco, flan

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de rhubarbe, 250 g de sucre, citron, 200 ml de lait de coco, 100 ml de lait, 2 œufs, 50 g de noix de coco râpée.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : moule à manqué en silicone
Epluchez la rhubarbe et coupez-la en gros tronçons. Déposez-les dans une casserole, couvrez-les de 100 g de sucre, ajoutez un filet de jus de citron et mettez à chauffer. Laissez cuire à petits bouillons, à découvert, pendant 10 à 12 mn. Puis arrêtez la cuisson et versez les 50 g de noix de coco râpée dans la casserole.
Préchauffez le four à 180°c. Séparez les blancs de jaunes d’œuf. Battez les blancs en neige. Dans un plat creux, fouettez les 150 g de sucre restant, les 2 jaunes d’œuf, le lait de coco et le lait. Ajoutez délicatement les blancs d’œuf en mélangeant.
Posez votre plat en silicone sur une plaque de cuisson. Versez la rhubarbe cuite dans le fond du plat en silicone, versez ensuite la préparation au lait de coco. Mélangez un peu et enfournez pendant 20 à 25 mn. Quand le flan est pris, c’est cuit.

08.06.2013

mercredi, 05 juin 2013

Muffins pavot-pistaches

La Cocotte sait que vous vous posez souvent la question « comment rentabiliser l’achat d’un litre de lait battu ? » Cette semaine, la Cocotte vous répond.

Muffins pavot-pistaches, muffins, pavot, pistaches, lait battu, babeurre

Pour 50 tout petits muffins ou 30 plus gros
Ingrédients : 250 g de farine, 2 œufs, 100 g de beurre, 100 g de sucre en poudre, ½ sachet de levure chimique, 250 ml de lait battu, 1 pincée de sel, 50 g de pistaches non salées, 50 g de graines de pavot.
Préparation : 10 mn – cuisson : 10 à 12 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 50 petits moules en papier sulfurisé
Préchauffez le four à 175°c. Décortiquez les pistaches et enlevez bien la petite pellicule sèche autour du fruit. Broyez les pistaches très grossièrement mais ne les réduisez pas en poudre.
Faites fondre le beurre. Mélangez la farine et la levure, ajoutez le beurre fondu, les deux œufs battus au préalable, le sucre en poudre et la pincée de sel. Ajoutez petit à petit le lait battu, terminez en versant les pistaches broyées et le pavot.
Répartissez dans les petits moules posés sur une plaque à pâtisserie et enfournez pendant 10 à 12 mn. Vérifiez la cuisson de vos petits muffins en les piquant d’un cure-dent. Si le cure-dent ressort sec, c’est cuit. Sinon, laissez encore un peu.
Demain, on ressort le lait battu du frigo.

05.06.2013

lundi, 03 juin 2013

Rougets aux coco-chibots

Ne cherchez pas le mot chibot dans un dictionnaire, vous ne le trouverez pas. Ou alors peut-être dans un dictionnaire de patois de l’Audomarois, de Tilques ou Serques... Les chibots, ce sont des échalotes nouvelles, des oignons blancs ou rouges nouveaux qu’on mange tout entier, même la tige. Quand Jean-Michel Davion les récolte, c’est le printemps qui commence. Et pour la Cocotte, c’est tout de suite ou maintenant.

Rougets aux coco-chibots, chibots, cive, ciboule, rougets, lait de coco, Jean-Michel Davion, les jardins de Serques, Serques, La Cocotte, Femina, La Voix du Nord

Facile : 1 Cocotte, prix : 1 Caddie, temps : 1 horloge
Pour 6 personnes
6 petits rougets de 15 cm environ (ou 12 s’ils sont très petits), 3 bottes de chibots (échalotes ou oignons nouveaux avec les tiges), 250 ml de lait de coco, 50 g de noix de coco déshydratée, piment d’Espelette, sel et poivre, huile d’olive.
Coupez la tête des poissons, videz-les de leurs entrailles, débarrassez-les des écailles, coupez les nageoires aux ciseaux, ouvrez-les en deux et enlevez l’arête centrale puis enlevez toutes les autres. Passez les poissons sous l’eau et séchez-les avec du papier-ménage. Réservez.
Coupez 6 échalotes ou oignons. Ils doivent faire la même taille que les rougets. Réservez les tiges. Faites cuire les échalotes 5 mn à la vapeur pour les ramollir.
Mettez-en une dans chaque rouget puis ficelez les rougets avec une ou deux tiges d’échalotes nouvelles.
Passez tout le reste des bottes au hachoir électrique. Réduisez en purée et mélangez avec le lait de coco et 40 g de noix de coco déshydratée. Salez, poivrez et ajoutez une pointe de piment d’Espelette.
Préchauffez le four à 200°c.
Versez un peu d’huile d’olive dans le fond du plat. Versez par-dessus la sauce échalotes-coco, posez vos rougets farcis et ficelés sur la sauce. Parsemez du reste de noix de coco déshydratée et enfournez le plat 15 à 20 mn. La chair du poisson doit devenir blanche.
Servez les poissons nappés de sauce échalotes-coco avec du riz rouge.

Rougets aux coco-chibots, chibots, cive, ciboule, rougets, lait de coco, Jean-Michel Davion, les jardins de Serques, Serques, La Cocotte, Femina, La Voix du NordProducteur : Jean-Michel Davion
« Moi, j’suis fainéant, j’aimerais avoir 30 ans de moins pour encore trouver des trucs ou créer des machines qui vont me faciliter le travail. » Un jour une vieille femme a dit à Jean-Michel Davion « t’es pas fainéant, tes machines, ça t’évite de te faire du mal, c’est tout. » Même s’il avoue cette supposée paresse, dès que le jour se lève, Jean-Michel est dans ses serres à veiller ses légumes. « Je viens de planter des tomates. J’suis passé ce matin, elles commencent à pousser. Ça fait du bien à son p’tit cœur. »
Jardins de Serques, RD 943 62910 Serques, magasin ouvert 7/7, présent sur les marchés de Grand-Fort Philippe le lundi, Grande-Synthe les mardi et jeudi et St-Omer le samedi.

Rougets aux coco-chibots, chibots, cive, ciboule, rougets, lait de coco, Jean-Michel Davion, les jardins de Serques, Serques, La Cocotte, Femina, La Voix du NordTrucs et astuces
Cive, ciboule, chiboule, chibot, autrefois ces échalotes ou ces oignons nouveaux, c’était la verdure d’un vieil oignon laissé dans le champ et qui repoussait au printemps. Maintenant on les cultive et on en vend de plus en plus.
Ils se conservent au réfrigérateur, une semaine mais pas plus, dans le bac à légumes et on peut les congeler sans problème.
Chez Jean-Michel, on les mange tout cru comme des radis, en croque-au-sel, dans du fromage blanc pour accompagner une pomme en robe des champs, on se bat même pour les manger dans la salade. Crus ou cuits, la Cocotte adore leur goût frais et printanier. Et vous ?

Textes et photos : Odile Bazin

rougets aux coco-chibots,chibots,cive,ciboule,rougets,lait de coco,jean-michel davion,les jardins de serques,serques,la cocotte,femina,la voix du nord

Retrouvez ce reportage dans le cahier central de Femina, supplément de la Voix du Nord du samedi 1 juin 2013.

mercredi, 29 mai 2013

Cookies aux fruits secs

Les fruits secs donnent aux cookies une texture un peu collante, comme du caramel. C’est exactement ce que je voulais. Un truc qui colle et qui glisse sous la dent.

Cookies aux fruits secs, cookies, raisins, cerises

Pour 20 cookies
Ingrédients : 200 g de farine type 80, 100 g de beurre, 125 g de cassonade, ½ sachet de levure chimique, sel, 1 œuf, 50 g de cerises séchées, 50 g de gros raisins secs,  50 g de chocolat noir.
Préparation : 15 mn – cuisson : 10 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier sulfurisé et sac plastique
Faites fondre le beurre. Dans un plat creux, mélangez la farine et la cassonade, ajoutez une pincée de sel et le demi sachet de levure chimique. Versez le beurre fondu, cassez un œuf entier par-dessus. Continuez avec les fruits secs. Cassez grossièrement le chocolat et incorporez-le à la préparation. Commencez à pétrir ou demandez à votre robot de le faire. Quand vous obtenez une belle boule de pâte, enfermez-la dans un sac plastique et laissez-la durcir 2 heures dans le réfrigérateur.
Au bout de ce temps, préchauffez le four à 175°c. Sortez la boule du frigo et séparez-la en 20 petits morceaux égaux. Formez des biscuits allongés, déposez-les sur du papier sulfurisé, saupoudrez de cassonade pour leur donner un aspect caramélisé et enfournez pendant 10 minutes.
A la sortie du four, laissez les cookies refroidir sur une grille et mangez-les rapidement.

29.05.2013