mardi, 27 septembre 2016

Variante aux navets blancs

Un morceau de navet, un moreau de carotte jaune, un morceau de carotte orange, un morceau de poivron, un morceau de navet, un morceau de…

Variante aux navets blancs, variante, navets blancs, carottes, poivrons

Pour 2 bocaux
Ingrédients : 1 botte de navets blancs, 1 petite botte de carottes jaunes ou orange, 2 poivrons rouges, gros sel, graines de coriandre, poivre noir en grains, laurier, 1 oignon doux, vinaigre blanc.
Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 bocaux moyens
Pelez carottes et navets et coupez-les en quartiers. Epépinez les poivrons, enlevez aussi les parties blanches à l’intérieur et coupez-les poivrons en lamelles épaisses.
Lavez tous ces légumes et plongez-les dans un plat creux rempli d’eau et de gros sel, 1 litre d’eau pour 200 g de gros sel. Laissez mariner les légumes 24 heures.
Le lendemain, faites bouillir 300 à 400 ml de vinaigre blanc avec coriandre et poivre noir.
Dès les premiers bouillons, arrêtez le feu.
Égouttez les légumes en saumure et rincez-les. Stérilisez les bocaux. Répartissez navets, carottes et poivrons dans les bocaux. Pelez et coupez l’oignon en quartiers. Ajoutez-les. Terminez avec 2 feuilles de laurier. Remplissez de vinaigre très chaud. Fermez les bocaux, retournez-les aussitôt pour faire le vide d’air puis rangez-les à l’ombre. Consommez-les au bout d’une petite semaine. Rangez-les au réfrigérateur et mangez-les dans la semaine suivante.

lundi, 26 septembre 2016

Purée aux oignons, miel et piment doux

Tout doux, tout doux, les oignons, le piment, le miel, tout est doux dans cette recette, même le feu. Et au final, la purée est toute douce forcément.

Purée aux oignons, miel et piment doux

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre farineuses, 1 cube de bouillon de légumes, thym, 300 ml de lait environ, 2 oignons doux,1 cuillère à soupe de miel, piment doux ou paprika, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-purée et plat à gratin
Pelez les pommes de terre, coupez-les en quartiers et faites-les cuire dans l’eau bouillante additionnée de thym et du cube de bouillon 15 à 20 minutes puis écrasez-les au presse-purée. Mélangez au lait pour en faire une purée et réservez. Pelez et ciselez les oignons. Dans une casserole faites-les fondre dans une petite cuillère à soupe de miel. Couvrez la casserole et faites cuire à feu doux. Quand les oignons sont transparents, ajoutez 1 petite cuillère à soupe de piment doux et laissez compoter encore 10 minutes. Salez et poivrez. Ensuite mélangez purée de pommes de terre et oignons et versez le mélange dans un plat à gratin dans lequel vous aurez versé un peu de lait. Enfournez 30 minutes dans un four préchauffé à 200 ° C.

dimanche, 25 septembre 2016

Wok d’aubergines en salade

Comment se faire plaisir en 5 minutes ? En faisant sauter des p’tits dés d’aubergines dans un wok… Encore faut-il avoir un wok.

Wok d’aubergines en salade, aubergines, wok

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 belles aubergines, sel fin, huile d’olive, 2 gousses d’ail, quelques branches de menthe fraîche, coriandre fraîche, 1 citron, sirop de grenade ou vinaigre balsamique, 1 cuillère à soupe de graines de sésame blanc, poivre du moulin.
Préparation : 20 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : wok
Lavez les aubergines, étêtez-les et coupez-les dans la longueur en tranches de 7 à 8 millimètres. Coupez-les ensuite en lamelles puis en très petits cubes. Déposez ces cubes dans une passoire en parsemant chaque couche de sel fin. Laissez les aubergines dégorger pendant 1 heure en agitant de temps en temps la passoire. Ensuite passez les dés d’aubergine sous l’eau et égouttez-les soigneusement.
Faites chauffer 5 cl d’huile d’olive dans un wok et faites-y sauter les dés d’aubergines le temps qu’ils deviennent transparents. Ajoutez les deux gousses d’ail pelé et pilé. Faites refroidir puis assaisonnez de jus du citron pressé, de poivre, de menthe et de coriandre fraîches finement ciselées. Ajoutez pour terminer un filet de vinaigre balsamique ou de sirop de grenade et les graines de sésame blanc.

samedi, 24 septembre 2016

Porc laqué au gingembre

Pelez le gingembre à l’aide d’un économe et râpez-le. Débarrassez-vous des fibres pour ne garder que le meilleur.

Porc laqué au gingembre, poitrine de porc, gingembre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 morceau d’1,5 kg de poitrine de porc, 8 cl de sauce soja (tamari ou soyu), 20 feuilles de laurier, quelques branches de thym-citron, 1 petit morceau de gingembre (30 g), poivre et 5 cl huile de tournesol
Préparation : 15 min – cuisson : 2 h 30 – coût : * - difficulté : *
Entaillez la poitrine de porc côté couenne pour faire 12 tranches épaisses mais ne coupez pas jusqu’en bas pour garder le morceau entier. Farcissez les tranches alternativement de feuilles de laurier et de thym-citron. Pelez le morceau de gingembre et râpez-le jusqu’à la fibre. Assemblez sauce soja, gingembre et huile et faites mariner la viande dans cette sauce au réfrigérateur 12 h en la retournant souvent.
Puis préchauffez le four à 150° C. Enfournez d’abord pendant 30 minutes et baissez la température sur 100° C. Laissez 2 heures. Retournez la viande souvent en la badigeonnant du jus formé par la cuisson. Poivrez et servez-la avec du riz blanc et haricots verts sautés au soja.

vendredi, 23 septembre 2016

Légumes de fin d’été à l’étouffée

Histoire d’enfermer toutes les saveurs d’un été qui finit, voici le plat qui rassemble tous les légumes de la saison.

Légumes de fin d’été à l’étouffée, tomates, aubergines, courgettes, poivrons, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle aubergine, 2 courgettes vertes, 2 courgettes jaunes, 6 tomates, 2 poivrons verts, 4 pommes de terre pelées et cuites à la vapeur, 4 gousses d’ail confit, huile d’olive, 100 g de fromage aux herbes, romarin.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mandoline, grand plat à gratin et papier-aluminium
Préchauffez le four à 150° C. Lavez aubergine et courgettes et coupez-les en fines tranches avec la mandoline. Faites dégorger les aubergines quelques instants avec du sel fin.
Coupez tomates, poivrons verts épépinés et pommes de terre en petits morceaux, écrasez-les grossièrement. Ajoutez les 4 gousses d’ail, le fromage aux herbes, un peu de romarin haché et mélangez.
Huilez légèrement le plat à gratin, alternez comme pour un tian, les tranches d’aubergine et de courgettes. Versez la préparation tomates-pommes de terre par-dessus, couvrez de papier-alu et enfournez pendant 1 heure. Au bout de ce temps, enlevez la feuille d’alu et laissez cuire à découvert encore 15 minutes. Dégustez chaud, tiède ou froid.

jeudi, 22 septembre 2016

Tartare de bonite au melon vert

Des tout petits glaçons de melon vert, c’est pas commun !? Tu veux que ton tartare reste frais le plus longtemps possible dans l’assiette, c’est ça ?

Tartare de bonite au melon, bonite, melon vert, concombre, courgette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petite bonite, 1 citron vert, 300 g de melon vert, 100 g de concombre, 100 g de courgette verte, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : *
Préparez la bonite, enlevez la tête et coupez les nageoires. Ouvrez le poisson en deux pour le vider de ses entrailles et pour enlever les arêtes. Lavez-le très soigneusement et séchez-le. Coupez-le en tout petits dés. Prélevez le zeste du citron vert et pressez le citron. Versez le jus de citron sur la bonite. Salez un peu et poivrez. Mélangez et mettez au frais une petite heure.
Pendant ce temps, pelez courgette et concombre s’ils ne sont pas bio et coupez-les en dés aussi grands que pour la bonite. Couvrez les légumes d’un peu de gros sel et laissez-les dégorger une petite heure également.
Coupez le melon vert en très petits dés aussi et rangez-les au congélateur pendant 1 heure. Rincez courgette et concombre. Assemblez tous ces éléments et rectifiez l’assaisonnement. Servez aussitôt en saupoudrant des zestes et mangez vite.

mercredi, 21 septembre 2016

Mousse de nectarines

La nectarine de vigne est une nectarine à chair sanguine, tout comme la pêche de vigne. Très sucrée et très goûteuse, elle fait des desserts magnifiques.

Mousse de nectarines, nectarines, nectarines de vigne

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 nectarines de vigne, 30 cl de crème liquide très fraîche, 50 g de sucre-glace, quelques amandes et noisettes émondées, un peu de nougat ou de halva (pâte de sésame sucrée utilisée dans les pâtisseries orientales). Facultatif : biscuits (palets bretons, petit-beurre ou spéculoos…)
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir et fouet électriques
Pelez et dénoyautez les nectarines. Coupez-les en morceaux et passez-les au hachoir pour en faire une purée. Réservez.
Montez la crème liquide en chantilly et ajoutez le sucre-glace quand la chantilly est bien prise. Réservez un peu de chantilly. Versez tout doucement le coulis de nectarines dans le reste de la chantilly, le fouet toujours en marche.
Répartissez le mélange dans de jolis petits contenants, couvrez d’un peu de chantilly mise de côté et mettez au frais au moins 4 heures. Au moment de servir parsemez d’amandes et/ou de noisettes broyées et d’un peu de nougat ou de halva émietté. Servez avec des biscuits.

mardi, 20 septembre 2016

Fougasse figues et oignons

Oh mon dieu, cette fougasse aux figues est honteusement tentante, moelleuse à souhait et aussi belle qu’une nature morte de Matisse.

Fougasse figues et oignons, fougasse, figues, oignons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine type 55, 20 g de levure de boulanger, 5 g de sel fin, 1 càs d’huile d’olive, 2 petits suisses, 125 ml d’eau, 1 oignon, 5 cl de sirop de cassis, 5 cl de vinaigre blanc, 6 figues assez mûres, romarin.
Préparation : 30 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : *
Émiettez la levure dans les 125 ml d’eau tiède, mélangez farine, huile et sel puis versez la levure sur la farine. Ajoutez les petits suisses. Pétrissez pour obtenir une belle boule de pâte lisse. Déposez la pâte sur du papier sulfurisé, dans un petit plat rectangulaire qui va au four, couvrez d’un linge humide et laissez lever 2 h.
Faites bouillir le sirop de cassis mélangé au vinaigre, pelez et coupez l’oignon en quartiers et faites-le cuire à petit feu 5 minutes dans le mélange. Réservez.
Préchauffez le four à 200°c.
Lavez les figues, ouvrez-les en quatre sans les couper jusqu’au bout et enfoncez-les doucement dans la pâte à pain et enfournez 15 minutes. Répartissez ensuite l’oignon égoutté sur la fougasse, un peu de jus de cuisson et un peu de romarin et enfournez à nouveau 10 minutes. Laissez refroidir sur une grille.

Fougasse figues et oignons, fougasse, figues, oignons

lundi, 19 septembre 2016

Carbonnades en vol au vent

C’est trop mignon, ces p’tites barquettes de carbonnades. Manque plus que les frites et on se croirait dans le Nord. Mais au fait tu habites où, la Cocotte ?

Carbonnades en vol au vent, carbonnades flamandes, vol au vent

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de carbonnades de bœuf, 1 càc de farine, un peu de matière grasse, 1 oignon, 30 cl de bière brune, baies de genièvre, sauge, thym, laurier, ½ càc de cannelle, moutarde, 2 rouleaux de pâte feuilletée, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensile : emporte-pièce carré ou rectangulaire
Faits chauffer 25 g de matière grasse dans une cocotte en fonte et faites-y dorer les morceaux de bœuf farinés. Ajoutez l’oignon pelé et ciselé, 5 baies de genièvre, la cannelle, quelques grains de poivre, 1 belle cuillère à soupe de moutarde et les herbes. Couvrez de bière, mélangez et laissez cuire à feu doux 1 heure.
Dans le même temps, préchauffez le four à 180°c en chaleur conventionnelle. Découpez 6 carrés dans la pâte feuilletée et 12 carrés évidés de la même taille. Posez sur chacun des carrés pleins, 2 carrés évidés et mettez au four 20 minutes. Creusez les carrés, récupérez le haut pour faire un petit couvercle. Remplissez ces petites barquettes avec les carbonnades, couvrez-les et remettez-les au four quelques minutes pour les servir bien chauds avec une salade.
càc : cuillère à café

dimanche, 18 septembre 2016

Mirabelles glacées façon granité

La saison des mirabelles est très courte, d’août à septembre. Courez vite chez votre primeur préféré et faites le plein de ces petites billes d’or.

Mirabelles glacées façon granité, mirabelles, granité

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de mirabelles, 250 g de sucre, 5 cl d’eau-de-vie de mirabelles ou de prunes.
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : tamis
Lavez soigneusement les mirabelles. Déposez-les dans une casserole, ajoutez les 250 g de sucre, couvrez la casserole et mettez-la à cuire à petits bouillons pendant 15 minutes. Laissez refroidir puis dénoyautez les mirabelles. Gardez le jus produit lors de la cuisson. Déposez les mirabelles cuites sur un tamis et raclez pour en récupérer un maximum de chair. Débarrassez-vous des petites peaux. Mélangez la chair au jus que vous avez mis de côté.  
Versez dans un petit plat creux, ajoutez les 5 cl d’eau-de-vie, mélangez et mettez au congélateur pendant au moins 10 h. Grattez et mélangez régulièrement la masse à la fourchette pour former une sorte de granité épais.
Quand le granité a bien pris, répartissez-le dans 6 jolis petits verres et servez-le en proposant des biscuits ou des madeleines.

samedi, 17 septembre 2016

Aubergines en pot d’huile

Cachez ces bocaux à la cave. C’est toujours dur d’avoir sous les yeux quelque chose qu’on ne peut pas goûter de suite.

Aubergines en pot d’huile, aubergines, huile d'olive, vinaigre

Pour 3 gros pots
Ingrédients : 6 belles aubergines, 25 cl de vinaigre, 3 têtes d’ail, quelques piments de Cayenne, laurier, romarin, poivre en grains, gros sel, huile d’olive.
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 3 grands bocaux
Coupez les aubergines en grosses rondelles d’1 bon cm d’épaisseur. Déposez-les dans une passoire et saupoudrez-les de sel à chaque couche. Laissez dégorger 3 ou 4 heures puis rincez les aubergines soigneusement. Rangez-les dans un plat creux.
Pelez les gousses d’ail. Faites bouillir le vinaigre avec les gousses d’ail, du sel et 20 grains de poivre. Versez le vinaigre bouillant sur les aubergines, laissez refroidir puis égouttez les aubergines en les déposant sur du papier absorbant.
Dans des bocaux préalablement stérilisés, déposez 2 ou 3 feuilles de laurier, un peu de romarin, des tranches d’aubergines, des gousses d’ail, les grains de poivre et les piments de Cayenne. Couvrez allègrement d’huile d’olive et fermez les pots hermétiquement. Rangez-les dans un endroit sombre et consommez-les au bout d’un mois. Dès l’ouverture, rangez-les au réfrigérateur.

vendredi, 16 septembre 2016

Calamars aux salicornes

Si vous trouvez des salicornes chez votre poissonnier préféré, sautez dessus. Ces petits « légumes » de la mer sont un délice.

Calamars aux salicornes, calamars, salicornes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de petits calamars, 300 g de salicornes fraîches, un peu d’huile d’olive, 1 gros oignon doux, 3 gousses d’ail, 2 citrons verts, du poivre blanc. Facultatif : du persil plat
Préparation : 30 min – cuisson : 15 min – coût : ** - difficulté : **
Videz et nettoyez les calamars. Coupez-les en deux au niveau des tentacules, enlevez la plume éventuellement présente dans le corps. Et coupez les tentacules au niveau des yeux. Jetez les yeux. Faites-les revenir 8 à 10 minutes dans un peu d’huile. Laissez cuire le temps que le liquide s’évapore. Remplacez-les dans la poêle par les oignons et l’ail pelés et ciselés. Faites-les sauter deux minutes, versez-les sur les calamars et remplacez-les par les salicornes bien lavées. Faites-les sauter également deux minutes. Versez le jus des citrons verts pressés par-dessus et arrêtez la cuisson. Mélangez calamars et salicornes, poivrez mais ne salez pas. Et parsemez de persil plat si vous en avez envie. Mangez tiède ou frais.   

jeudi, 15 septembre 2016

Bouillon à la citronnelle

Les feuilles de salade et les petits dés de concombre apportent la petite touche croquante à la soupe. Une bonne idée. Une très bonne idée !

Bouillon à la citronnelle

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 litre d’eau, 1 cube de bouillon de volaille, 2 ou 3 morceaux de citronnelle fraîche ou en saumure, 1 bonne pincée de muscade, 1 oignon, 100 g de pâtes chinoises (ou des cappelini, du vermicelle…), 1 œuf, des feuilles de salade, concombre, vinaigre blanc, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : chinois
Coupez ¼ de concombre en très petits cubes et faites-les mariner dans un peu de vinaigre blanc. Faites bouillir l’eau dans laquelle vous avez ajouté le cube de bouillon de volaille, les morceaux de citronnelle, la pincée de muscade et les ¾ de l’oignon pelé et coupé en gros morceaux. Salez et poivrez. Faites bouillir pendant 15 minutes. Puis filtrez le bouillon à l’aide du chinois.
Remettez le bouillon sur le feu et ajoutez les pâtes. Laissez-les cuire le temps indiqué sur le paquet et arrêtez la cuisson.
Lavez, essorez et coupez la salade en fines lamelles. Ciselez le reste de l’oignon.
Battez l’œuf et versez-le sur le bouillon, mélangez rapidement. Versez le bouillon chaud dans des bols. Couvrez-le de salade et de dés de concombre que vous aurez égouttés et parsemez d’oignon ciselé.

mercredi, 14 septembre 2016

Pompe aux prunes

Ne soyez pas pressé. Laissez à votre gâteau le temps de refroidir. Faites-lui passer la nuit au réfrigérateur, il vous dira merci et vos invités aussi.

Pompe aux prunes, prunes

Pour 8 à 10 personnes
Ingrédients : 1 kg de prunes, 200 g de sucre, 4 œufs, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 125 g d’arachides en poudre, 50 g de flocons d’avoine, 1 sachet de levure chimique.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : moule à bords hauts
Lavez et dénoyautez les prunes mais gardez-les entières. Garnissez le fond d’un moule à bords hauts d’un papier sulfurisé et parsemez d’un peu de sucre. Répartissez les prunes par-dessus en les serrant bien. Parsemez-les à nouveau d’un peu de sucre.
Préchauffez le four à 180° C. Séparez les blancs des jaunes d’œufs et montez les blancs en neige. Réservez. Mélangez jaunes d’œufs, 180 g de sucre, la crème fraîche, les arachides en poudre, les flocons d’avoine et la levure chimique puis incorporez ce mélange aux blancs d’œufs. Mélangez à nouveau et versez le tout sur les prunes. Enfournez pendant 35 à 40 minutes puis baissez la température sur 150° C et laissez encore 20 minutes. Laissez le gâteau refroidir complétement avant de le retourner pour le démouler. Si vous voulez, flambez-le à l’alcool de prunes.

mardi, 13 septembre 2016

Gratin thiérachien

Mélangez viande de porc et viande de bœuf si cela vous chante. Prenez de la bière brune à la place de la bière blonde si cela vous chante encore.

Gratin thiérachien, maroilles, bière brune

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de viande hachée de bœuf, 1 gros oignon, 20 g de beurre, 1 cuillère à soupe de fond de veau, 20 cl de bière blonde, 1 poignée de raisins secs jumbo, 3 feuilles de laurier, sel, poivre, 1,5 kg de pommes de terre Bintje, 30 à 40 cl de lait, beurre ou crème, 200 g de maroilles.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Faites chauffer le beurre dans une poêle et faites-y blondir l’oignon pelé et ciselé. Ajoutez la viande hachée. Faites dorer quelques instants. Saupoudrez du fond de veau et versez la bière. Ajoutez laurier et raisins et laissez mijoter pendant 10 minutes. Pendant ce temps pelez les pommes de terre, coupez-les en gros morceaux et faites-les cuire à la vapeur pour en faire une purée avec le lait. Ajoutez un peu de beurre ou 1 cuillère à soupe de crème, salez et poivrez.
Préchauffez le four à 170° C. Répartissez la viande (sans le laurier) dans le plat à gratin légèrement graissé, recouvrez de purée de pommes de terre et parsemez la purée de lamelles de Maroilles. Mettez au four 25 minutes et dégustez ce plat avec une salade.

lundi, 12 septembre 2016

Petits suisses verts sur canapés rouges

Chérie, j’ai invité le sous-préfet à dîner ce soir. Pourras-tu nous refaire tes petits canapés aux herbes qui avaient tant plu à la femme de l’ambassadeur ?

Petits suisses verts sur canapés rouges, petits suisses

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 petits suisses, 1 échalote grise, 1 gousse d’ail, ¼ de bouquet de persil plat, quelques branches de ciboulette, 5 feuilles de menthe fraîche, sel, poivre, 1 baguette de pain, un peu d’huile d’olive, 1 cuillère à soupe de paprika doux.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : plaque à pâtisserie et hachoir électrique
Préchauffez le four à 200° C. Mélangez 5 cl d’huile d’olive au paprika et étalez ce mélange sur une plaque à pâtisserie. Coupez la baguette en une trentaine de fines tranches, posez-les sur le mélange huile/paprika et enfournez. Retournez au bout de 5 minutes et sortez-les du four au bout de 10 minutes. Réservez sur du papier absorbant.
Lavez et ciselez les herbes. Pelez ail et échalote. Passez ces ingrédients au hachoir électrique. Ajoutez les petits suisses, salez et poivrez selon votre goût et mélangez encore. Trempez les petites tartines toutes rouges dans le fromage tout vert et dévorez-les de suite.

samedi, 10 septembre 2016

Harengs aux p’tits oignons

Les harengs doux et les oignons, d’accord ! Mais le citron vert et le miel pourquoi ? Parce que c’est bon et parce que j’ai envie. Je n’ai rien d’autre à ajouter.

Harengs aux p’tits oignons, harengs doux, oignons

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 belle botte d’oignons nouveaux, 1 cuillère à soupe de miel, 10 cl de vinaigre blanc, 1 citron vert, moutarde, 1 cuillère à soupe de crème fraîche, 6 filets de harengs doux, ciboulette.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 à 25 min – coût : * - difficulté : *
Pelez les petits oignons et lavez-les. Faites chauffer la cuillère à soupe de miel dans une casserole à fond épais. Ajoutez les oignons et faites-les dorer doucement pendant 10 minutes. Ajoutez ensuite le vinaigre et le jus du citron vert. Laissez les liquides s’évaporer pendant 10 à 15 minutes. Remuez régulièrement les oignons. Au dernier moment, ajoutez une cuillère à soupe de moutarde et de crème fraîche. Ne salez pas, les poissons le sont déjà beaucoup.
Faites réchauffer 2 à 3 minutes les filets de harengs doux à la vapeur si vous voulez manger ce plat chaud. Servez les harengs doux nappés de la sauce aux oignons et de ciboulette ciselée et accompagnez-les de riz ou de pommes de terre. Ou dégustez froid comme une salade.

vendredi, 09 septembre 2016

Pizza d’oro

Toute ma vie, j’ai rêvé d’être un pizzaiolo, toute ma vie j’ai rêvé de pétrir la farine, toute ma vie j’ai rêvé de couper du chorizo, toute ma vie…

Pizza d’oro, poivrons jaunes, chorizo

Pour 2 pizzas
Ingrédients : 250 g de farine type 55, 10 g de levure de boulanger, 10 à 15 cl d’eau, 3 g de sel, 3 poivrons jaunes, 2 oignons blancs, 10 rondelles de chorizo, poivre, huile d’olive.
Préparation : 15 min + 2 h de levée de la pâte à pizza – cuisson : 1 h 10 – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier alu
Délayez la levure émiettée dans l’eau, versez-la dans la farine, ajoutez le sel et formez une belle boule de pâte lisse et non-collante. Séparez la pâte en deux et formez deux belles boules. Couvrez-les d’un linge et laissez-les lever dans un endroit chaud pendant 2 heures. Pendant ce temps, emballez les poivrons dans du papier aluminium et enfournez-les dans un four préchauffé à 200° C pendant 1 heure, le temps qu’ils ramollissent bien. Pelez-les, épépinez-les et coupez-les en petits morceaux. Coupez également le chorizo en morceaux et pelez et ciselez les oignons. Mélangez ces 3 ingrédients. Salez, poivrez et ajoutez un peu d’huile d’olive.
Augmentez la température du four à 225° C. Étalez les 2 boules finement. Répartissez le mélange légumes-chorizo et enfournez les pizzas 8 à 10 minutes.

jeudi, 08 septembre 2016

Salade de pommes de terre au piment

Ne mélangez pas les herbes quand la sauce tomate est encore chaude. Elles noirciraient et vous seriez triste. Et la Cocotte n’a pas envie de vous voir triste.

Salade de pommes de terre au piment

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de petites pommes de terre (ratte, baby-potatoes, grenaille…), 6 tomates mûres, 2 gousses d’ail, 1 ou 2 piments vert clair, huile, menthe et coriandre fraîches, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Lavez les pommes de terre soigneusement et faites-les cuire 10 à 15 minutes à l’eau bouillante salée selon leur grosseur. Egouttez-les quand la lame d’un couteau passe sans difficulté à travers. Réservez.
Pelez les tomates à cru ou après les avoir plongées quelques secondes dans de l’eau bouillante. Ecrasez-les. Dans une sauteuse, faites chauffer un peu d’huile pour y faire fondre l’ail pelé et ciselé. Ajoutez la purée de tomates, laissez bouillonner 15 minutes, le temps que le jus s’évapore. Salez, poivrez. Laissez refroidir. Lavez et ciselez un peu de menthe et de coriandre. Mélangez aux pommes de terre.  Lavez, épépinez et coupez le ou les piments verts en fines rondelles et parsemez-en la salade bien fraîche.

mercredi, 07 septembre 2016

Pains-cake au seigle

Coupés en fines tranches, rangés dans un sac-plastique, les 2 pains se conserveront sans problème au congélateur. Et grillés, ils seront parfaits !

Pains-cake au seigle

Pour 2 pains
Ingrédients : 500 g de farine de blé type 55, 200 g de farine de seigle type 130, 10 g de sel, 25 g de levure fraîche de boulanger, 400 ml d’eau environ.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 moules à cake en fer et 2 feuilles de papier cuisson
Émiettez la levure et délayez-la dans un peu d’eau. Mélangez les deux farines et le sel. Faites un creux au centre des farines et versez de l’eau tiède. Pétrissez cette pâte pendant 5 bonnes minutes jusqu’à avoir une belle boule non-collante. Couvrez-la d’un linge propre et laissez-la lever 1 h 30 dans un endroit chaud de la cuisine. Retravaillez la pâte une nouvelle fois et partagez-la en deux.
Tapissez les moules à cake de papier-cuisson et déposez la pâte dans chacun d’eux. Couvrez les moules et laissez à nouveau la pâte lever 1 h 30.
Préchauffez le four à 225° C et insérez un bol d’eau dedans. Enfournez les pains et laissez-les cuire 30 minutes. Sortez-les, tapez les fonds. S’ils sonnent creux, remettez les pains encore quelques minutes. Une fois cuits, enfermez-les dans un linge et dégustez-les le lendemain.