lundi, 08 octobre 2018

Feuilleté de sardine aux poivrons

Véridique, « Tellement N’brick », titre de Faudel, se traduit littéralement par « j’adore les bricks, surtout celles à la sardine ».

Feuilleté de sardine aux poivrons, feuilleté, brick, la cocote, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 feuilles de brick, 12 belles sardines, 4 poivrons rouges, 1 tomate, 1 gousse d’ail, un peu d’huile d’olive, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : *
Lavez les poivrons et emballez-les dans du papier alu. Déposez-les dans un four chaud à 200° C et laissez-les 1 heure. Laissez refroidir, pelez-les très facilement et épépinez-les. Faites-en une purée avec tomate et ail pelés. Salez, poivrez et réservez.
Coupez les têtes des sardines, enlevez les viscères et l’arête et nettoyez-les très soigneusement. Epongez-les et posez chacune d’elle sur une feuille de brick posée elle-même sur du papier sulfurisé. Tartinez l’intérieur des sardines de crème de poivron et enfermez la sardine dans la brick comme une enveloppe. Huilez très légèrement toutes les enveloppes et passez-les au four toujours à 200° C pendant 15 minutes. Servez-les avec une belle salade toute colorée.

dimanche, 19 août 2018

Fougasse tomates, olives et basilic

N’hésitez pas à bien enfoncer les tomates-cerises dans la pâte. En gonflant et en cuisant, elles vont éclater et libérer leur jus.

Fougasse tomates, olives et basilic, la Cocote, la voix du nord

Originellement en France, la fougasse vient de l’Aveyron ou du Rouergue. Avec un C ou SS, avec ou sans G, elle vient du latin focus, le foyer, le feu. Salée, elle est aux olives, aux tomates, aux anchois, aux lardons, au fromage... Sucrée, elle est à la confiture de fruits ou aux fruits. En Italie on l’appelle foccacia. Ce n’est ni plus ni moins qu’une pizza faite avec les restes de pâte. On enfonce ses doigts dedans quand elle a bien levé, on l’enduit d’huile et on répartit des olives noires de-ci, de-là et/ou du romarin tout frais.  On peut y faire de grosses incisions et elle va gonfler et s’ouvrir tout simplement. C’est beau, une fougasse. C’est bon !

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine, 5 g de sel, 5 g de levure sèche en granules, 25 cl d’eau environ, 100 g d’olives noires, 250 g de tomates-cerises, huile d’olive, 20 feuilles de basilic géant, ail, poivre du moulin.
Préparation : 20 min + temps de levée de la pâte – cuisson : 25 min – coût * - difficulté : *

Fougasse tomates, olives et basilic, la Cocote, la voix du nord

Délayez les granules de levure dans une petite tasse d’eau tiède. Mélangez farine et sel. Faites un creux dans la farine et versez la tasse de levure, ajoutez les 25 cl d’eau environ et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte lisse et sans grumeaux. Couvrez-la d’un linge humide et laissez-la lever 1 heure.
Dénoyautez les olives noires. Réduisez-les en purée pour en faire une tapenade. Lavez et hachez le basilic. Pilez-le avec l’ail pelé. Poivrez et ajoutez ces deux éléments à la tapenade.
Ensuite étalez la pâte grossièrement sur un plan fariné, tartinez-la de tapenade et pliez-la en deux pour avoir un rectangle de 20 cm x 25 cm. Enfoncez des tomates-cerises lavées et équeutées sur la surface de la fougasse et remettez à lever 1 heure sous un linge humide.
Versez un filet d’huile d’olive et poivrez la fougasse. Enfournez-la dans un four préchauffé à 210° C pendant 25 minutes.