mercredi, 18 mai 2011

Banana cake

banane, banana cake, cake à la banane- « Euh, il est où, le gâteau que j'avais laissé dans le frigo ? » dit la Cocotte.

- « Euh, alors là, on ne voit vraiment pas de quoi tu parles ! » répondent les autres.

Pour 10 personnes

Ingrédients : 4 bananes, 50 g de gros raisins secs, 5 cl de rhum blanc, 250 g de farine, 250 g de sucre blond, 2 œufs, 1 yaourt, 100 g de beurre, 1 càc de gingembre en poudre, 1 citron vert, 1 sachet de levure chimique.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 40 à 50 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : moule à manqué en silicone

Faites tremper les raisins dans le rhum 1 h. Préchauffez le four à 180° (th. 6). Prélevez le zeste du citron puis pressez-le. Épluchez les bananes, découpez-les en rondelles. Dans un plat, mettez les rondelles, versez le jus de citron et le zeste, ajoutez le sucre et écrasez grossièrement. Continuez avec la farine, les œufs, le yaourt et le beurre fondu. Égouttez les raisins en gardant le rhum. Ajoutez les raisins à la préparation, le gingembre et terminez par la levure chimique. Mélangez bien. Versez la préparation dans le plat à manqué et mettez au four 40 à 50 mn. Passez un couteau fin à travers le gâteau, si la lame est sèche, le gâteau est cuit.

Démoulez le gâteau, piquez le dessus à plusieurs endroits. Mélangez le rhum à 10 cl d'eau et versez sur le gâteau. Laissez-le s'imprégner 30 mn puis servez.

18.05.2011

mercredi, 04 mai 2011

Ananas Brazzaville

ananas, congolais, brazzaville

Choisissez un ananas relativement mûr pour que, lors de son passage dans la poêle, il caramélise plus facilement encore. Ce dessert est une merveille.

Pour 6 personnes

Ingrédients : 1 ananas mûr, 4 càs de sucre roux, 8 cl de rhum, 3 blancs d'oeufs, 200 g de noix de coco râpée, 75 g de sucre en poudre.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : poêle anti-adhésive et emporte-pièce.

Préchauffez le four à 160°c, th. 5/6. Pelez l'ananas complètement, coupez les extrémités et détaillez l'ananas en rondelles d'1 cm d'épaisseur. Faites chauffer la poêle, versez le sucre roux dedans et déposez les rondelles d'ananas pour les faire caraméliser. Retournez-les au bout de 2 mn, laissez cuire encore 2 ou 3 mn puis flambez au rhum. Réservez. Battez les blancs d’œufs en neige, ajoutez la noix de coco râpée et le sucre en poudre. Mélangez bien puis étalez ce mélange sur 6 des 12 rondelles d'ananas. Déposez-les sur une plaque à pâtisserie et enfournez pendant 15 mn.

A la sortie du four, laissez refroidir puis couvrez chaque morceau avec les rondelles restantes.

Découpez à l'emporte-pièce ces « sandwiches » d'ananas pour faire un rond régulier ou un carré. Et servez bien frais... avec de la glace à la vanille. Hum...

04.05.2011

mercredi, 27 avril 2011

Gâteau moelleux à la rhubarbe

rhubarbe, gâteau, gâteau moelleuxDémarrez la saison de la rhubarbe avec ce gâteau joliment gonflé. Un coin de parasol, une tasse de thé, un peu de crème fouettée. Le bonheur, quoi !

Pour 10 personnes

Ingrédients : 500 g de farine (type 45), 250 ml de lait tiède, 1/2 paquet de levure de boulanger, 200 g de sucre en poudre, 30 g de beurre salé, 1 oeuf, 500 g de rhubarbe, 20 g de vergeoise.

Préparation : 15 mn + repos 1 h 30 – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : *

Faites tiédir 100 ml de lait. Versez la farine dans un grand plat creux, faites un puits au centre , ajoutez la levure effritée et le lait tiède, mélangez un peu et laissez reposer quelques instants. Puis

incorporez les 150 ml de lait restant, le sucre, l’œuf, le beurre fondu. Mélangez vigoureusement pour obtenir une pâte bien lisse. Couvrez le plat et laissez monter 1/2 heure. Étalez la pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de papier-cuisson. Pelez la rhubarbe si elle vous semble filandreuse, coupez-la en tronçons de 2 cm et répartissez-les sur toute la pâte en les enfonçant légèrement. Couvrez à nouveau et laissez lever 1 h. Préchauffez le four à 180°c (th. 6).

Saupoudrez la rhubarbe d'un peu de vergeoise et enfournez pour 30 mn.

Petit conseil : A la sortie du four, saupoudrez d'un peu de cannelle.

27.04.2011

dimanche, 24 avril 2011

Mousse-mousse rapido

mousse au chocolat, mousse mousse rapidoUne plaque de chocolat noir ou au lait et une briquette de crème liquide font partie des incontournables à avoir dans ses placards. Au cas où...

Pour 6 personnes

Ingrédients : 200 g de bon chocolat noir ou au lait ou un mélange des deux, 1 briquette de crème liquide, 50 g de sucre-glace et deux grosses meringues du boulanger.

Préparation : 5 mn – Pas de cuisson – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : Batteur ou fouet électrique et râpe, 6 verrines.

Dans un récipient bien froid, montez la crème liquide en chantilly à l'aide d'un batteur, en ajoutant le sucre-glace à la fin. Réservez. Râpez toute la plaque de chocolat. Incorporez délicatement 180 g de chocolat râpé dans la crème chantilly et réservez les 20 g restants pour la décoration.

Broyez très grossièrement la meringue. Ne la réduisez pas en poudre, il faut qu'on sente encore les morceaux. Mettez-en un peu de côté pour la décoration. Incorporez toujours délicatement la meringue dans le mélange crème chantilly/chocolat.

Répartissez cette préparation dans de jolies verrines, saupoudrez chacune d'entre elles du reste de chocolat râpé et de meringue et servez aussitôt. Si vous attendez, la meringue deviendra toute molle.

Vous avez fait un magnifique granité au chocolat en moins de 5 mn. On ne peut pas faire plus rapide !

20.04.2011

 

mercredi, 13 avril 2011

Granité de kiwi antillais

kiwi, granité, granité de kiwiÇa ne vous arrive jamais d'acheter une grande quantité de fruits et de revenir à la maison en vous demandant ce que vous allez en faire ? Aujourd'hui, 1 kg de kiwis.

Pour 6 personnes

Ingrédients : 10 kiwis, 100 g de sucre, 10 cl d'eau, 1 branche de menthe fraîche, 10 cl de rhum blanc.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 10 mn – Congélation : 3 à 4 h – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : blender.

Faites bouillir pendant 10 minutes, le sucre et l'eau pour faire un sirop. Laissez refroidir.

Coupez les kiwis en deux et à l'aide d'une petite cuillère, videz-les pour récupérer la pulpe dans un blender. Effeuillez la menthe et ciselez-la finement.

Passez la pulpe de kiwi au blender. Puis versez-la dans un plat en plastique qui va au congélateur.

Ajoutez le sirop refroidi, la menthe ciselée et le rhum. Mélangez bien. Puis mettez au congélateur sans couvrir le plat.

Toutes les 30 minutes, grattez le granité en formation à l'aide d'une fourchette. Il devrait mettre 3 à 4 heures avant de bien durcir. Ou si vous n'avez pas le courage de gratter, passez votre granité directement au blender quand il vous semble suffisamment dur. Servez ce granité dans de beaux verres à cocktail et décorez-le de feuilles de menthe.

Pour les enfants, préparez-en un sans rhum bien évidemment !

13.04.2011

mercredi, 06 avril 2011

Croquants chocolat, amandes et noisettes

chocolat, amandes, noisettes, croquantsUne couche de caramel, une couche d'amandes, une couche de chocolat...Croquez et craquez pour ces douceurs. C'est honteusement et horriblement bon.

Pour une grande plaque

Ingrédients : 100 g de sucre en poudre, 100 g de beurre salé, 10 cl d'eau, 100 g d'amandes effilées, 50 g de noisettes et 200 g de très bon chocolat de patisserie.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensile : Feuille en silicone ou papier sulfurisé.

Préchauffez le four à 180°c. Broyez grossièrement les noisettes. Étalez 80 g d'amandes effilées et les noisettes sur une plaque et faites-les griller à four chaud pendant 5 minutes. Réservez. Dans une petite casserole, faites fondre le beurre, le sucre et l'eau. Sur une plaque qui va au four, posez une feuille de silicone, versez le contenu de la casserole puis les amandes et noisettes grillées et mettez au four pendant 20 mn. Sortez et laissez refroidir. Mettez au congélateur pendant 20 mn. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Sortez le caramel aux amandes du congélateur, répartissez par dessus le chocolat fondu, saupoudrez du reste des amandes et remettez au congélateur pendant 30 mn. Pour servir, décollez la plaque de caramel du papier sulfurisé ou du silicone et cassez cette plaque en morceaux inégaux. Servez avec un café ou un thé et régalez-vous.

06.04.2011

mercredi, 23 mars 2011

Feuilleté aux pommes

 

pâte filo, pommes, raisinsSi vous avez peur de rouler la pâte pour faire le cylindre, utilisez une ou deux feuilles de pâte filo par personne pour faire un simple chausson.

Pour 6 personnes

Ingrédients : 6 pommes à cuire, 50 g de beurre, 100 g de sucre, 5 cl de jus de citron, 1 poignée de raisins secs, 1/2 gousse de vanille, 1 càc de cannelle, 2 càs de crème fraîche, 1/2 paquet de feuilles filo.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 35 mn – Coût : * - Difficulté : *

Préchauffez le four à 200°c. Faites fondre 10 g de beurre dans une casserole. Épluchez les pommes, enlevez le trognon. Détaillez les quartiers en lamelles. Déposez-les dans la casserole et ajoutez le jus de citron. Grattez l'intérieur de la gousse de vanille et ajoutez-le aux pommes. Continuez avec le sucre, les raisins secs, la cannelle et la crème. Faites chauffer 5 mn pas plus. Faites fondre le reste du beurre. Disposez du papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. Déposez deux feuilles filo, badigeonnez-les de beurre puis faites chevaucher deux autres feuilles sur le côté droit. Faites la même chose sur le haut des feuilles, pour obtenir un grand rectangle de 60 cm x 40 cm. Recouvrez cette surface des pommes chaudes. Recommencez l'opération avec les feuilles et badigeonnez de beurre. Puis roulez délicatement les feuilles pour former un long cylindre. Enfournez pendant 30 mn. Servez tiède avec une boule de glace.

23.03.2011

mercredi, 16 mars 2011

Gâteau Chocolat-Vapeur

 

gateau, chocolat, vapeurEssayez ce gâteau cuit à la vapeur, il vous semblera d'une légèreté étonnante. On pourrait le confondre avec l'inévitable fondant mais il est bien plus original !

Pour 8 personnes

Ingrédients : 4 càs de bon cacao en poudre, 125 g de beurre salé, 125 g de cassonade, 1/2 gousse de vanille, 2 oeufs, 150 g de farine, 1/2 sachet de levure chimique.

Préparation : 15 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : cocotte-minute, plat creux en céramique, papier alu.

Dans un bol, mélangez le cacao en poudre avec 5 cl d'eau chaude. Il faut obtenir une sauce très épaisse. Au besoin, ajoutez un peu d'eau. Faites fondre le beurre, gardez-en un peu pour beurrer un plat, ajoutez-lui la cassonade et l'intérieur de la gousse de vanille. Mélangez vivement au fouet. Par ailleurs, assemblez la farine et la levure. Ajoutez au mélange beurre/cassonade, les œufs un par un. Puis continuez avec la farine. Faites chauffer 1, 5 l d'eau dans une cocotte-minute. Beurrez un plat qui va aller dans cette cocotte. Versez votre préparation dans le plat choisi. Recouvrez le plat creux d'une feuille de papier-alu et déposez ce plat dans l'eau. Il ne faut évidemment pas que l'eau dépasse du plat ! Fermez l'auto-cuiseur et laissez cuire pendant 25 à 30 mn. Laissez refroidir votre gâteau avant de le démouler.

Accompagnez-le de confiture de cerises, de crème fouettée ou de crème anglaise.

16.03.2011

jeudi, 03 mars 2011

Tiramipompoire

 

pommes, poires, caraméliséesLa Cocotte est d'un naturel joyeux et facétieux. Donner un nom à une recette l'amuse énormément. Voici donc le tiramipompoire. Un jeu d'enfant !

Pour 6 verrines

Ingrédients : 4 poires à cuire (type Saint-Mathieu), 1 pomme à cuire (type Suntan), 50 g + 100 g de sucre, 30 g de beurre, 8 cl de crème liquide, 5 cl de rhum, 2 oeufs, 200 g de mascarpone.

Préparation : 15 mn + repos – Cuisson : 10 mn – Coût : * - Difficulté : *

Épluchez les poires et les pommes, évidez-les et coupez-les en quartiers. Dans une poêle anti-adhésive, faites chauffer 50 g de sucre et le beurre. Quand ça commence à caraméliser, allongez avec un peu de crème puis faites cuire doucement les poires. Ajoutez les pommes en fin de cuisson et flambez au rhum. Laissez refroidir complètement. Dans un plat creux, fouettez les jaunes d'œuf et les 100 g de sucre jusqu'à ce que cela blanchisse. Ajoutez le mascarpone et mélangez vigoureusement. Montez les blancs en neige puis incorporez-les délicatement au mélange jaune d'oeuf/sucre/mascarpone.

Répartissez les fruits frais dans de jolies verrines et versez la sauce au mascarpone sur les fruits. Placez vos verrines au frais au moins pendant 4 heures pour que la crème « prenne ».

03.03.2011

samedi, 26 février 2011

Poires au caramel de vinaigre et mousse au bleu

 

poires saint-mathieu, Chantal et Philippe Thérain, les vergers de l'Alloeu, Erquinghem-Lys, La cocotte dans FeminaSur les terres d'Erquinghem-Lys, à côté d'Armentières, Philippe et Chantal Thérain font pousser une poire qu'ils ont fait resurgir du passé. La Saint-Mathieu, une belle poire, rebondie, callipyge, d'un beau vert profond, avec une face rouge quand elle profite du soleil, une poire qui adore passer à la casserole. La Cocotte l'a essayée, la Cocotte l'a adoptée. Vous savez pourquoi ? Parce que la Saint-Mathieu, à la cuisson, y'a pas mieux !

Recette

Poires au caramel de vinaigre et mousse au bleu

Facile : 1 Cocotte

Prix : 1 Caddie

Temps : 1 horloge

Pour 6 personnes

6 belles poires Saint-Mathieu

100 ml de vinaigre blanc

50 ml d'eau

100 g de sucre

Un peu de beurre

150 g de fromage bleu type Roquefort

1 briquette de 20 cl de crème liquide

des noix décortiquées

Épluchez les poires avec un économe. N'enlevez pas la petite queue, elle tient bien à la cuisson et aide pour le service. Dans une sauteuse, versez un grand verre d'eau, déposez les poires entières et faites-les cuire pendant 30 minutes à couvert. La pointe d'un couteau doit passer facilement à travers.

Dans une casserole à fond épais, versez le vinaigre, l'eau et le sucre. Mélangez jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Faites chauffer 20 minutes environ pour obtenir un caramel épais mais pas compact.

En fin de cuisson, ajoutez une belle noix de beurre. Laissez refroidir en mélangeant régulièrement avec une cuillère en bois, pour garder le caramel liquide.

Effritez le Roquefort ou passez-le au mixeur. Montez la crème en chantilly à l'aide d'un fouet électrique et mêlez crème et Roquefort délicatement. Le mélange doit être vaporeux.

Quand les poires et le caramel ont refroidi, arrosez chaque fruit d'un filet de ce caramel. Servez les poires accompagnées d'une verrine de crème de Roquefort agrémentée de cerneaux de noix.

Pour donner une couleur du Nord à cette recette, remplacez le Roquefort par un peu de Vieux-Lille très crayeux.

 

poires saint-mathieu, Chantal et Philippe Thérain, les vergers de l'Alloeu, Erquinghem-Lys, La cocotte dans FeminaProducteurs : Philippe et Chantal Thérain

Fruit disparu au milieu du XXème siècle, il n'y a guère que dans les jardins privés que la Saint-Mathieu pousse encore. En 1990, les Thérain se disent que s'ils n'agissent pas vite, cette poire va disparaître. « Les grands-mères qui savent la cuisiner ne sont pas éternelles ». Ils leur demandent leurs secrets de cuisine et avec l'aide du centre régional de ressources génétiques, plantent des poiriers. « Il faut faire vite aussi pour éviter l'uniformisation des goûts et pour que les générations futures consomment toujours les produits qu'on mangeait avant». Incollables sur le sujet, Chantal et Philippe dispensent leurs savoirs et leurs recettes à tous les clients de leur magasin ou du marché.

Les vergers de l'Alloeu, 596 route de l'Alloeu à Erquinghem Lys ou Au Panier Vert à Frelinghien

Trucs et astuces

La poire Saint-Mathieu est vraiment la poire qui se tient bien à la cuisson. Alors n'ayez pas peur de tenter toutes sortes de recettes.

Tout bêtement, cuite à la vapeur, avec des haricots verts, une petite pointe d'ail, un peu de poivre...

En compote, avec ou sans sucre, la Saint-Mathieu est déjà sucrée.

Au four, tout simplement avec du sucre et un peu d'eau, elle accompagne une boule de glace à la vanille.

Confite pendant des heures dans du vinaigre de vin et du sucre, elle se conserve pendant 2 ans et se sert en condiment.

Ou comme Chantal et Philippe la préfèrent, avec une volaille, une pintade ou une poularde, un peu de cidre, de la crème et des épices. Un délice !

Retrouvez cet article dans Version Femina, édition Nord Pas de Calais n°465, du samedi 26 février ou sur le site La Voix au féminin en cliquant ici.

Odile Bazin

poires saint-mathieu, Chantal et Philippe Thérain, les vergers de l'Alloeu, Erquinghem-Lys, La cocotte dans Femina


jeudi, 24 février 2011

Lemon curd

Lemon curd, crème au citronUn délice que les Anglais nomment Lemon curd. Si vous n'en avez jamais fait, testez donc la recette. Votre imagination trouvera sans problème comment l'utiliser.

Pour 2 pots

Ingrédients : 2 citrons biologiques, 2 œufs, 160 g de sucre, 70 g de beurre.

Préparation : 5 mn – Cuisson : 20 mn environ – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : un zesteur, un presse-agrume et un fouet.

Lavez soigneusement les 2 citrons. Essuyez-les puis à l'aide d'un zesteur, prélevez-en les zestes.

Hachez-les très finement au couteau. Coupez vos citrons en deux et pressez-les. Cassez les œufs dans un grand bol et battez-les vigoureusement. Ajoutez le sucre. Puis finissez avec les zestes et le jus de citron. Battez encore une fois vigoureusement. Mettez votre bol à chauffer dans une casserole avec de l'eau pour faire un bain-marie.

Coupez le beurre en petits morceaux et sans cesser de fouetter,incorporez le beurre petit à petit à la préparation. Laissez épaissir en remuant très souvent. Au bout de 20 mn la crème doit être lisse et épaisse mais moins épaisse qu'un flan. Arrêtez la cuisson. Répartissez le lemon curd dans deux pots ébouillantés au préalable. Fermez et mettez au frais.

Dégustez sur des petits pains ou en verrines. Garnissez-en un fond de tarte ou farcissez-en des macarons. Vous voyez, l'imagination...

24.02.2011

jeudi, 03 février 2011

Galettes de riz à la confiture

 

galettes, riz, galettes de rizDans nos journées stressantes et stressées, le repas du soir est très souvent le seul moment où toute la famille se trouve réunie. C'est donc le moment où toutes les tensions se cristallisent et où tout parent normalement constitué a une soudaine envie d'aller au restaurant !

Chez la Cocotte, ça se passe souvent comme suit :

Au son exaspérant d'une clochette et d'un A TAAAABBBBLLLLE tonitruant, enfants et parents (enfin l'un des parents, celui du sexe féminin, l'autre travaille encore) pénètrent dans la salle à manger où amoureusement le parent (celui du sexe féminin) a dressé la TAAAABBBBLLLLE.

L'aînée descend, le regard perdu dans les enchevêtrements complexes et passionnants des charpentes des églises du 15ème siècle dans le bas-pays Bourbonnais, l'étude poussée du Memorial Juscelino Kubitschek d'Oscar Niemeyer à Brasilia, les perspectives magnifiques du Unity Temple de Frank Lloyd Wright...

Le deuxième débarque après avoir fait vibrer pendant 2 heures, toute la maisonnée avec sa batterie et ses répétitions de sons un tantinet enquiquinants, agaçants, horripilants....,

Ou il débarque après avoir passé deux heures à résoudre une équation du 5ème degré, vérifier le théorème de Baire-Banach, de Gouggu, celui des approximations successives de Picard ou de Borsuk-Ulam, dont découle directement le théorème du sandwich au jambon.

La dernière émerge, traînant les pieds, fourbue, cassée, serviette-ananas sur la tête pour sécher ses mèches de blonde, frustrée de ne pas avoir eu sa pâte de noisette préférée, harassée par une journée passée à faire des extensions, assouplissements, équilibres sur un ou deux pieds, pivots passés fouettés, pivots cosaques avant avec flexion sur la jambe, double tour plongé latéral, ventral, dorsal, hélicoïdal, longitudinal, cérébro-spinal ou aérospatial...

Chacun prend sa place, la même depuis des années. La tension est paroxystique.

Qui va décocher ses flêches le premier ? L'aînée, manchotte et unijambiste, main gauche sous la table et pied droit sous le séant, qui ricane dès qu'on se trompe sur un mot, qui lève les yeux au ciel au premier bruit incongru de mastication ou de déglutition ? Le deuxième, qui n'a pas d'autorité sur la première et qui pense en avoir sur la dernière ? Ou la dernière qui, cachée sous sa frange à la mode, joue des coudes pour exister, coincée qu'elle est entre ses deux monstres de frère et soeur ?

Pour éviter ces tensions, la Cocotte a trouvé la solution. Elle met des cubes magiques dans tous ses plats. Elle a suivi les conseils d'une pub vue à la TV la télé. Vous savez ? Celle où la famille idéale ne s'envoie plus de méchancetés à la figure, où le frère fait des compliments à la sœur, où le père est là, rayonnant et aimant, où la mère apporte fièrement son émincé de poulet aux petits légumes. Et vous savez pourquoi ils ne se disputent plus ? Parce que la mère met dans ses plats un cube magique, un p'tit cube* "qui fait qu'on partage plus qu'un repas, qu'on savoure plus qu'un repas". Si c'est la télé qui le dit, ça doit être vrai.

*A éviter dans les desserts en général et dans les galettes de riz à la confiture en particulier , c'est vraiment pas bon !

La Cocotte, cubes magiquesGalettes de riz  à la confiture

Un reste de riz au lait ? Envie de faire plaisir aux enfants ? Envie de retomber en enfance quand votre grand-mère préparait ce plat délicieux ? Laissez-vous aller.

Pour 25 galettes

Ingrédients : 300 g de riz rond, 1 l de lait, ½ gousse de vanille, 100 g de sucre, 1 cuillère à soupe de farine, 3 œufs, beurre et confiture.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn + 6 à 8 mn par lot de galettes – Coût : * - Difficulté : *

Lavez le riz rond à grandes eaux et faites-le bouillir 3 mn. Égouttez-le et passez-le sous l'eau froide. Faites chauffer le lait dans une casserole. Ajoutez le sucre et la ½ gousse de vanille fendue en deux. Quand le lait bout, retirez la vanille, grattez l'intérieur et mettez-le dans le lait, ajoutez le riz et faites-le cuire à feu doux pendant 30 mn. Laissez refroidir. Quand le riz est froid, incorporez-lui la farine et les 3 œufs entiers. Mélangez bien. Faites fondre du beurre dans une grande poêle anti-adhésive et déposez dans le beurre chaud, des petits ronds de riz (6 ou 8 cm de diamètre) en les espaçant bien.

Faites cuire ces petites galettes 3 ou 4 mn de chaque côté jusqu'à ce qu'elle soient bien dorées.

Recommencez l'opération jusqu'à épuisement du riz. Gardez au chaud. Proposez de la confiture avec ces galettes encore chaudes. Variez les parfums et régalez-vous.

03.02.2011

 

 

jeudi, 27 janvier 2011

Poire à la mousse de kaki

 

Poire à la mousse de kaki.jpgLe lundi, c'est ravioli. Et le jeudi, c'est chamaillerie.

Si à 20 h, votre femme ou votre mari pousse une gueulante à propos de la lumière que vous avez laissée allumée malencontreusement dans le couloir, de la poubelle restée dehors sur le trottoir, du potage trop salé, trop poivré, pas assez salé, pas assez poivré, de la lunette des WC pas rabattue, du pipi de chat sur le tapis, des courses à moitié faites ou du temps passé dans la salle de bain.

Oui, si votre chéri ou votre chérie vous fait ces reproches, ne vous inquiétez pas, c'est tout simplement parce qu'on est jeudi et qu'il est 20 heures. Vous faites partie de tous ces couples qui s'engueulent, paraît-il, 312 fois par an et toujours sur les mêmes sujets, plus particulièrement le jeudi, à 20h !?

C'est le résultat d'une enquête très sérieuse, menée par les Anglais, qui vient de nous être révélée.

Quels sont les sujets de dispute des couples, à quelle fréquence s'envoient-ils des méchancetés à la figure ? Quelle est l'heure propice à ces rodomontades ? C'est ça, l'enquête !

Et c'est là qu'on s'aperçoit qu'on ne s'engueule pas parce qu'en janvier, le prix de la tonne de blé a augmenté démesurément en basse Tcherkassy, région au centre de l'Ukraine, mettant en péril le budget à l'équilibre précaire de la ménagère de moins de 50 ans du haut Atlas marocain qui fait du couscous tous les jours ou parce qu'en 2008, les membres du comité Nobel de physique ont eu du mal à ne distinguer qu'un seul lauréat et qu'ils n'ont pas tranché entre la découverte du mécanisme de brisure spontanée de symétrie dans la physique subatomique et la découverte des origines de la brisure spontanée de symétrie qui prédit l'existence d'au moins trois familles de quarks dans la nature. Merde, quoi ?! Ca, c'est du débat ! Là, on s'envole dans les hautes sphères de l'argumentation intellignete !

Non, les couples ne se disputent pas pour ça.

Ils se disputent pour la lunette des WC pas rabattue, les spaghetti pas salés, les basses tâches ménagères, le linge sale qui traîne, les chaussettes blanches dans le bac noir, le couteau laissé sur le lave-vaisselle, les chaussures crottées de la balade du dimanche après-midi qui traînent dans l'entrée et qui vont y rester jusqu'à dimanche prochain...

Déjà qu'avec les mômes, notre vocabulaire si riche au sortir des études se rétrécit comme peau de chagrin parce qu'on répète toujours les mêmes choses, que ces choses atteignent rarement plus de trois syllabes et dont le champ lexical se limite à la tenue vestimentaire, le rangement d'une pièce ou la politesse envers les aînés : range ta chambre, dis bonjour à Mamie, mange ta soupe, va te coiffer...

Et bien c'est pareil ou presque, avec l'être aimé. Le niveau du débat reste bien bas ! Petit à petit, les contingences bousillent  notre vie par la banalité misérable du propos tenu au quotidien.

Que faire pour éviter ces disputes ? Rester tapi sous la couette tous les jeudis en attendant qu'il passe ? Partir tôt le matin, ne revenir qu'à 21 h, 22 h, 23 h ? Louer lâchement les services d'une baby-sitter qui prendra l'engueulade à votre place ? Vivre seul et ne s'en prendre qu'à soi-même si on ne sait pas remplir un lave-vaisselle ? L'enquête ne le dit pas. Elle ne fait que constater, elle n'apporte aucune solution, aucun conseil. Elle ne sert à rien, cette enquête sinon à donner des exemples de sujets de dispute.

Messieurs les Anglais, gardez-la donc votre enquête ! Elle ne nous intéresse pas !

La Cocotte vous propose sa solution pour passer une bonne soirée ce jeudi. Préparez donc sa poire à la mousse de kaki. Vous la mangerez à deux, en amoureux, un ange passera, vous vous embrasserez et vous aurez une pensée émue pour votre Cocotte préférée.

PICT0116.JPGPoire à la mousse de kaki

Quand vos kakis sont bien mûrs voire trop mûrs, vous pouvez réaliser des smoothies absolument divins. Mariez-les avec d'autres fruits, ils adorent ça.

Pour 6 personnes

Ingrédients : 6 poires à cuire, ½ gousse de vanille, 2 kakis très mûrs, 50 g de beurre de cacahuète, 5 cl de rhum, 10 cl de crème liquide

Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : Mixeur électrique

Faites bouillir une casserole d'eau. Fendez la ½ gousse de vanille dans la longueur et grattez l'intérieur puis versez les petites graines obtenues dans l'eau frémissante. Épluchez les poires en gardant la queue puis faites-les cuire à petit feu dans la casserole. Laissez-les cuire 15 à 20 mn.

Coupez en deux les kakis (il faut vraiment qu'ils soient bien mûrs, mous au toucher), prélevez l'intérieur, enlevez les graines éventuelles et jetez la peau. Dans le bol du mixeur, incorporez la pulpe des kakis, les 50 g de beurre de cacahuète et le rhum. Mixez longuement. Versez dans un saladier. Réservez. Puis fouettez la crème liquide. Au besoin, ajoutez un peu de sucre-glace pour l'épaissir.

Incorporez cette crème délicatement au mélange kaki-beurre de cacahuète. Présentez vos poires refroidies sur la mousse de kaki. Servez ce dessert bien frais. Vous pouvez ajouter quelques cacahuètes épluchées. C'est un régal !

27.01.2011

samedi, 08 janvier 2011

Orange givrée à la mangue

 

Orange givrée à la mangue.jpgUn peu de douceur et de légèreté après toutes les ripailles de fin d'année. Un fruit, deux fruits, une mousse aérienne dans un joli petit bol très pop. Oh oui !

Pour 6 personnes

Ingrédients : 3 oranges à jus (Navel), 1 mangue bien mûre, 1 briquette de crème liquide, 30 g de sucre en poudre, quelques feuilles de menthe fraîche

Préparation : 20 mn – Congélation : 2 h – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : Presse-agrumes.

Coupez les oranges en deux moitiés égales. Pressez-les pour en recueillir le jus mais faites-le délicatement de manière à ne pas abîmer l'écorce qui va servir de contenant. Avec une cuillère, nettoyez bien l'intérieur des écorces d'orange et réservez. Épluchez la mangue, enlevez le gros noyau en faisant glisser un couteau à lame fine à travers tout le fruit. Mixez finement la pulpe de mangue avec le jus d'orange, pour faire disparaître les fibres du fruit. Versez cette mousse dans un récipient et mettez-la à congeler pendant 1 h. Au bout ce temps, montez votre crème liquide en chantilly, ajoutez un peu de sucre et mélangez la mousse de fruits et la chantilly. Remplissez chaque « bol » d'orange de la préparation et déposez ces bols au congélateur pour une heure encore. Au moment de servir, décorez vos mousses de quelques feuilles de menthe.

Hum ! Bien frais, bien agréable !

mercredi, 29 décembre 2010

Macarons de Toscane

 

Macarons de Toscane.jpgAvec un petit café bien serré, ces biscuits ronds ou en forme de losange couronneront votre réveillon et vous feront démarrer l'année tout en moelleux et en douceur.

Pour 30 macarons

Ingrédients : 250 g de poudre d'amande, 250 g de sucre en poudre, 50 g d'écorces d'oranges confites, 2 blancs d'oeuf, ½ sachet de levure chimique, ½ gousse de vanille, du sucre glace

Préparation : 15 mn – cuisson : 15 à 20 mn – Coût : * - difficulté : * - Ustensile : mixeur électrique et feuille de silicone ou papier sulfurisé.

Préchauffez le four à 150°c (th. 5). Dans un mixeur, versez les écorces d'orange et un peu de poudre d'amandes et mixez jusqu'à obtenir une poudre fine. Ensuite mélangez cette poudre au reste des amandes et au sucre. Grattez l'intérieur de la gousse de vanille, ajoutez-le au mélange, terminez par la levure. Montez les blancs en neige ferme. Incorporez-les délicatement à la préparation amandes-sucre-oranges.

Formez des boules de la grosseur d'une noix, déposez-les sur une feuille de silicone en les espaçant bien. Ou bien aplatissez-les en leur donnant la forme d'un losange. Passez au four pendant 15 à 20 mn. Il ne faut pas que les biscuits cuisent trop longtemps car ils doivent rester moelleux à l'intérieur.

Faites-les refroidir sur une grille et saupoudrez-les généreusement de sucre glace.

29.12.2010

mercredi, 22 décembre 2010

Pain d'épices à l'allemande

 

Pain d'épices à l'allemande.jpgAvec ce pain d'épices, la Cocotte vous emmène sur un marché de Noël en Allemagne. Fermez les yeux, vous êtes à Nuremberg, Monschau, Aix la Chapelle...

Pour 50 morceaux

Ingrédients : 15 g de cannelle, 5 étoiles d'anis étoilé, 10 capsules de cardamome, 1 sachet de levure chimique, 250 g de noisettes en poudre, 250 g d'amandes en poudre, 200 g de farine, 100 g d'écorces d'oranges et citrons confits, 50 g de beurre, 250 g de miel, 10 cl de jus de citron, 200 g de sucre, 2 oeufs.

Préparation : 15 mn + 12 h de repos – Cuisson : 25 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : Papier sulfurisé

Sortez les graines des capsules de cardamome et jetez les capsules. Écrasez l'anis étoilé, les graines de cardamome et ajoutez à la cannelle. Dans un plat, mélangez farine, poudres d'amandes et de noisettes, épices, écorces de fruits coupées en petits morceaux, beurre fondu et levure chimique. Dans un autre plat, mélangez miel, sucre en poudre, jus de citron et les œufs. Versez cette préparation dans le premier plat et mélangez vigoureusement. Dans un grand plat qui va au four, déposez une feuille de papier sulfurisé sur la surface et les bords. Versez la préparation, égalisez-la et laissez-la reposer toute une nuit. Préchauffez votre four à 180°c (th. 6), faites cuire 25 mn. Laissez refroidir sur une grille et découpez le pain d'épices en carrés. Vous pouvez faire un glaçage au sucre.

22.12.2010

dimanche, 19 décembre 2010

Coquilles de Noël

 

coquille de Noël.jpgCoquille, queniolle, cougnolle...on a plein de mots pour désigner ces brioches de Noël de chez nous. Mais une seule recette, la meilleure ! La Cocotte vous en fait cadeau !

Pour 2 belles coquilles

Ingrédients : 500g de farine, ½ cube de levure de boulanger, 25 cl de lait, 100 g de beurre fondu, 2 œufs entiers + 1 jaune, 50 g de sucre en poudre, 8 morceaux de sucre.

Préparation : 15 mn + 1 h 30 pour la levée – cuisson : 45 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : robot ménager

Délayez la levure dans le lait tiédi, ajoutez le sucre en poudre, le beurre fondu* et les œufs rapidement battus. Mélangez bien. Dans le bol du robot ménager, versez la farine et faites un puits. Ajoutez la préparation, mettez le robot en marche pour pétrir la pâte 10 mn. Vous pouvez aussi le faire à la main. Couvrez la pâte d'un torchon propre et laissez-la lever 45 mn dans un endroit chaud. Farinez vos mains et coupez votre pâte en deux pour faire 2 coquilles. Faites une grosse boule allongée puis 2 petites et collez-les ensemble sur une plaque de pâtisserie. Recommencez pour l'autre coquille. Couvrez du torchon et laissez monter 45 mn, à nouveau.

Préchauffez le four à 200°c (th. 6/7). Cassez grossièrement les morceaux de sucre et avant de mettre les coquilles au four, enfoncez ces morceaux dans les brioches. Faites cuire 45 mn. A mi-cuisson, badigeonnez de jaune d'œuf et de lait les brioches pour les dorer.

19.12.2010

*Attention, dans l'article de la Voix du Nord, la Cocotte a oublié de dire que le beurre fondu s'ajoutait aux autres ingrédients, lait tiédi, levure, sucre en poudre et les oeufs. Voilà une belle coquille !!! Ah, c'est malin ! Mille excuses de la Cocotte.


mercredi, 08 décembre 2010

Key lime pie

 

Key lime pie.jpgDites-moi, Docteur, c'est normal d'avoir tout le temps envie de manger cette tarte au citron vert qui vient de Floride ? Ça vous fait aussi cet effet-là ?

Pour une tarte de 6 personnes

Ingrédients : 200 g de palets bretons ou de Petit-Beurre, 100 g de beurre, 1 boîte de 400 ml de lait concentré sucré, 4 oeufs, 15 cl de jus de citron vert, 200 g de sucre glace, 1 citron vert.

Préparation : 15 mn – Cuisson : 35 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : moule à manqué avec fond amovible, papier sulfurisé au diamètre du moule.

Préchauffez le four à 180°c ( th. 6). Réduisez les biscuits en miettes. Faites fondre le beurre. Mélangez biscuits émiettés et beurre fondu. Déposez le papier sulfurisé sur le fond amovible du moule puis étalez régulièrement la préparation en la faisant remonter un peu sur les bords du moule. Séparez les jaunes et les blancs des œufs, réservez les blancs. Mélangez vivement jaunes et lait concentré, ajoutez le jus de citron vert et étalez cette pâte sur les biscuits.

Enfournez pendant 30 mn. 5 mn avant la fin de la cuisson, montez les blancs d'œuf en neige et ajoutez petit à petit le sucre glace pour obtenir un mélange lisse et brillant.

Étalez ce mélange sur la tarte et remettez-la au four 5 mn pour que la meringue soit bien dorée.

Sortez du four et laissez la tarte refroidir. Décollez les bords de la tarte avec la lame d'un couteau. Démoulez et décorez votre tarte avec les zestes du citron vert.

08.12.2010

jeudi, 25 novembre 2010

Banane tatin

 

tatin banane_1.jpgEn 1902, le mardi* 25 novembre, entre Bellefontaine et Schoelcher, à la sortie de Case-Pilote, petite ville de la côte caraïbe de la Martinique, Marie-Thérèse-Joseph et Constance-Philomène Tatin s'affairent dans leur petite gargote. Dans les faitouts, mijotent calalou, matoutou, et autre chiquetaille de morue...

Marie-Thérèse-Joseph vient de mettre à mariner le lambi dans le citron vert et Constance-Philomène épluche les bananes qui vont lui permettre de préparer sa fameuse compote de bananes au vin rouge. Tout est calme, les deux sœurs discutent des derniers potins de Fort de France.

Arrive alors un groupe d' hommes parlant fort et portant fusil à l'épaule gauche. Ces hommes font partie du cercle des chasseurs pilotins de la sarcelle soucrourou et du pluvier des salines, espèces d'oiseaux endogènes. Ils ont réservé 11 places. Ils s'installent bruyamment et Constance-Philomène entre dans la salle du restaurant.

Constance-Philomène est particulièrement belle, les hommes en sont fous. Elle porte la douillette comme personne. Le foulard est toujours assorti au jupon. Colliers chou et grain d'or tombent en cascade sur son décolleté.

L'un des hommes, Théodore, bel étalon au sourire irrésistible, compte fleurette à la belle qui en oublie ses casseroles. De retour dans la cuisine, affolée, elle s'aperçoit qu'elle n'aura pas le temps de faire sa compote. Elle jette alors un rond de pâte feuilletée dans une tourtière, du sucre de canne et les bananes épluchées, saupoudre de cannelle, un p'tit peu de beurre, met le plat dans le four déjà chaud et revient entendre les doux mots de Théodore. Au bout de 30 mn, elle entre à nouveau dans la cuisine, ouvre le four, sort la tarte qui lui paraît cuite et en voulant la déposer sur la table, glisse sur une peau de banane, à côté de la poubelle. Marie-Thérèse-Joseph accourt, ramasse la tarte et essaie de lui rendre un bel aspect. Les bananes sont caramélisées et magnifiquement dorées. C'est une révélation. Les deux sœurs décident de donner leur nom à cette tarte. La tarte Tatin est née.

Si d'aventure on vous a raconté une autre histoire, la Cocotte vous le dit, ce n'est que sornettes et billevesées !

Banane tatin

Hum... des bananes fondantes, un p'tit goût de cannelle et de citron et un caramel moelleux ! Cette banane tatin est un rayon de soleil dans la grisaille.

Pour 6 personnes

Ingrédients : un rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 4 bananes, 100 g de cassonade, une cuillère à café de cannelle en poudre, 50 g de beurre, un peu de jus de citron

Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : plat à tarte ou grands ramequins (pour faire la crème catalane)

Préchauffez votre four à 160°c (th. 5/6). Mélangez la cassonade et la cannelle dans une tasse.

Dans 6 ramequins de 10 cm de diamètre ou dans un plat à tarte, répartissez le mélange cassonade-cannelle et ajoutez des petites noix de beurre de-ci, de-là.

Épluchez les bananes. Détaillez-les en fines rondelles et disposez-les joliment sur le fond de cassonade.

Arrosez les rondelles de jus de citron pour éviter que les bananes noircissent.

Déroulez le rouleau de pâte sur la préparation si vous ne faites qu'une seule tarte ou découpez 6 cercles de 10 cm de diamètre et posez-les dans les ramequins. Veillez à bien recouvrir les bananes. Faites cuire au four pendant 30 mn.

Au bout de ce temps, sortez les petites tatins. A l'aide d'un couteau, décollez les bords puis démoulez aussitôt sur les assiettes de service.

Enfin accompagnez ces tartelettes d'une boule de glace à la vanille.

25.11.2010

*C'est toujours un mardi !

mercredi, 10 novembre 2010

Gâteau de semoule aux clémentines

 

P1230596b.jpgCroisement entre le mandarinier et l'orange douce, la clémentine n'a pas ou presque pas de pépins. Et ça tombe bien pour cette recette. On va tout manger d'un coup !

Pour 6 personnes

Ingrédients :

6 clémentines, 50 g de sucre roux ou de cassonade, 500 ml de lait, ½ gousse de vanille fendue et grattée, 150 g de sucre fin et 100 g de semoule très fine.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 mn – Coût : * - Difficulté : * Ustensiles : Moules à muffin en silicone

Coupez en deux 3 clémentines et pressez-les. Dans une petite casserole, versez le jus obtenu et la cassonade et faites chauffer à feu vif. Laissez bouillonner en remuant souvent, comme si vous prépariez un caramel. En 10 mn, vous obtenez une sauce épaisse et dorée mais encore liquide.

Pendant ce temps, épluchez 3 clémentines et divisez-les en quartiers. Il vous en faut 30 soit 5 par moule. Dans les moules à muffin, disposez ces quartiers en rosace.

Faites chauffer à petits bouillons le lait avec le sucre fin et la ½ gousse de vanille. Ajoutez la semoule en pluie et remuez énergiquement. Laissez cuire à feu doux 5 mn en remuant très souvent.

Versez la sauce aux clémentines sur les quartiers de clémentines. Quand la semoule est prête, répartissez-la dans les moules et égalisez bien la surface. Démoulez le dessert quand il a un peu refroidi et servez-le tiède ou froid.

10.11.2010