mardi, 08 mars 2016

Travers de porc marinés au miel

Mon p’tit chéri, maintenant que tu as un four, tu peux te faire ces travers de porc. Et pendant qu’ils confisent, tu peux appeler ta mère. Elle te souhaitera ton anniversaire.

Travers de porc marinés au miel, travers de porc, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1,5 kg de travers de porc, 1 cuillère à soupe de moutarde forte, 3 cuillères à soupe de miel d’acacia, huile de tournesol, 3 cuillères à soupe de tamari ou sauce soja, poivre blanc, ½ bouquet de persil plat.
Préparation : 15 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : *
Lavez et ciselez le persil. Dans un bocal mélangez moutarde, miel, huile, tamari, poivre blanc et persil plat ciselé. Fermez le bocal et secouez-le énergiquement. Coupez les travers de porc tous les 2 ou 3 os et déposez-les dans un sac ou un plat hermétique. Versez la préparation au miel dans le récipient ou le sachet et répartissez-la bien partout. Fermez-le et laissez-le au réfrigérateur pendant 12 heures.
Préchauffez le four à 175° C. Déposez les travers dans un plat qui va au four et versez aussi sur les travers la marinade. Enfournez pendant 2 heures en baissant la température sur 125° C au bout d’une demi-heure et en retournant souvent la viande. Servez les travers nappés de leur sauce qui a caramélisé en les accompagnant de chou blanc en salade.

mardi, 26 mai 2015

Carré Maurice l’Alsacien

Cap à l’est avec le cumin en grains et le raifort. Le raifort, vous en trouverez chez votre boucher-charcutier alsacien ou polonais.

Carré Maurice l’Alsacien, carré de porc, poitrine de porc, raifort, cumin, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 carré de poitrine de porc d’1,5 kg, 10 gousses d’ail, 1 cuillère à soupe de miel, 1 cuillère à soupe de crème de raifort, cumin en graines, 2 feuilles de laurier, sel et poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 3 h – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 150°c. Incisez la peau de la poitrine de porc en faisant 20 petits croisillons. Dans chacun d’eux, enfoncez ½ gousse d’ail pelé. Faites fondre le miel au micro-ondes en quelques secondes. Mélangez-le au raifort, 1 petite cuillère à café de cumin en graines et du sel. Badigeonnez le dessus de la poitrine avec cette sauce. Emiettez 2 feuilles de laurier par-dessus et enfournez d’abord pendant 1 heure.
Baissez ensuite la température du four à 100°c et laissez encore 2 heures. Si vous laissez 30 minutes ou 1 heure de plus, ce n’est pas grave du tout.
Au moment de servir, enlevez les morceaux de laurier et poivrez la viande.
Inutile d’ajouter de la matière grasse. Avec la cuisson lente, la viande sera fondante à souhait.

dimanche, 18 janvier 2015

Rôti miel au thym

La dernière de la Cocotte n’aimant pas les spätzles (la misérable !) a eu droit à des pommes de terre. On se croirait au restaurant !

Rôti miel au thym, rôti de porc, thym, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau rôti de porc dans le filet, 2 cuillères à soupe de miel assez liquide (acacia, c’est parfait), 2 branches de thym, paprika doux, 1 cuillère à soupe d’huile, sel et poivre. Facultatif : des pommes de terre*.
Préparation : 10 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle et terrine
Préchauffez le four à 200°c. Dans une poêle, faites dorer le rôti sur tous les côtés quelques minutes dans une cuillère à soupe d’huile. Salez et poivrez. Pendant ce temps, versez 2 cuillères à soupe de miel dans le fond de la terrine, ajoutez les branches de thym, 1 cuillère à soupe de paprika doux et 10 cl d’eau. Mélangez. Roulez le rôti dans le mélange miel et thym et couvrez la terrine. Enfournez d’abord pendant 1 h puis baissez la température sur 125°c et laissez encore à couvert 30 minutes.
*Si vous voulez, pelez et coupez en rondelles 1 kg de pommes de terre et ajoutez-les autour du rôti avant de le mettre au four. Dégustez avec une salade de chou et des spätzles.

jeudi, 10 juillet 2014

Pamplemousses aux avocats et miel

Travaillez vos pamplemousses au dessus d’un récipient. Comme ça, vous récupérerez plein de jus et vous pourrez vous en servir pour la recette.

Pamplemousses aux avocats et miel, pamplemousse, avocat, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 pamplemousses roses, 3 avocats mûrs à point, 3 cuillères à soupe de miel d’acacia, 1 citron.
Préparation : 20 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : ** - ustensile : couteau bien aiguisé
Pelez les pamplemousses à vif. Pour cela, coupez le dessus et le dessous des pamplemousses puis avec un petit couteau bien aiguisé, coupez la peau en suivant l’arrondi des fruits. Enlevez toutes les traces de membrane blanche. Puis tranchez la chair des pamplemousses en suivant les membranes blanches intérieures. Vous obtenez de beaux quartiers de pamplemousses nets et sans peau. Essayez de récupérer le jus des pamplemousses qui coule des quartiers de fruits.
Ouvrez les avocats en deux, dénoyautez-les puis pelez délicatement les moitiés d’avocats. Coupez-les ensuite en tranches fines.
Alternez dans des assiettes ou un grand plat, tranches d’avocat et tranches de pamplemousse. Mélangez le miel, le jus récupéré des pamplemousses et le jus de citron et répartissez vite ce jus sur cette salade de fruits pour ne pas que les avocats noircissent. Mettez cette salade au frais avant de la servir.

mardi, 13 mai 2014

Oignons au miel

L’eau et le feu, le ciel et la terre, la belle et la bête, l’oignon et le miel. L’amour se plaît dans les unions contraires.

Oignons au miel, oignons nouveaux, miel, raisins secs, La Cocotte


Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 bottes d’oignons nouveaux, 50 g de raisins secs dorés, 1 cuillère à soupe de miel, 1 citron, sel, poivre, menthe, piment en poudre (facultatif).
Préparation : 10 min – cuisson : 15 à 20 min – coût : * - difficulté : *
Faites gonfler les raisins dans un grand bol d’eau très chaude. Coupez les tiges des oignons nouveaux et gardez-les pour une autre recette. Enlevez la première pellicule des oignons. Faites fondre une cuillère à soupe de miel dans une casserole et ajoutez les oignons. Mélangez-les pour qu’ils soient tous recouverts de miel puis laissez-les confire à feu doux, 15 à 20 minutes.
Au bout de ce temps, égouttez les raisins et ajoutez-les aux oignons. Pressez le citron pour en recueillir le jus et versez-le sur les oignons. Salez et poivrez.
Lavez et ciselez 3 ou 4 feuilles de menthe et parsemez-en les oignons.
Si vous aimez ça, ajoutez une petite pincée de piment fort en poudre. Consommez ces oignons froids en accompagnement d’une salade, d’une volaille froide ou piqués sur des piques en bois à l’apéritif.

mardi, 03 décembre 2013

Carpaccio de céleri

Ne soyez pas pris au dépourvu si des boules de céleri se glissent subrepticement dans votre panier. Réagissez avec cette recette de salade.

Carpaccio de céleri, céleri-rave, miel, noix, salade pain de sucre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petite boule de céleri, jus de citron, huile de tournesol, vinaigre de cidre, moutarde, miel, noix, sel, poivre, salade pain de sucre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 15 à 20 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : mandoline ou trancheuse
Epluchez le céleri et coupez-le en tranches fines de 2 millimètres. Plongez-les dans une casserole d’eau légèrement salée, ajoutez le jus d’un citron et mettez à bouillir pendant 15 à 20 mn, le temps que le céleri se laisse facilement transpercer par la lame d’un couteau. Egouttez, passez sous l’eau froide pour refroidir les tranches de céleri.
Décortiquez une vingtaine de noix et hachez-les très grossièrement. Mélangez 2 cuillères à soupe d’huile, 1 de vinaigre, 1 cuillère à café de miel, ajoutez un peu de moutarde, salez et poivrez.
Lavez et préparez la salade pain de sucre, coupez-la en lamelles.
Recouvrez les tranches de céleri de la vinaigrette et parsemez de noix et de lamelles de salade. Servez en entrée.

lundi, 26 août 2013

Betteraves chioggia au miel

Les betteraves chioggia, vous voyez de quoi je parle ? Ce sont celles qu’on appelle aussi betteraves lollipop parce qu’elles ressemblent à des sucettes.

Betteraves chioggia au miel, betteraves chioggia, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 betteraves chioggia ou blanches, 3 œufs, 2 carottes jaunes, moutarde, miel, huile de tournesol, jus de citron, sel, poivre
Préparation : 10 mn – cuisson : 5 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : trancheuse ou mandoline
Cuisez les œufs pendant 10 mn à l’eau bouillante. Pelez les betteraves avec un économe et coupez-les en tranches très fines (2 à 3 mm) à l’aide de la trancheuse ou la mandoline. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 5 mn. Egouttez et laissez refroidir.
Dans un bol, mélangez une cuillère à café de moutarde forte et une cuillère à café de miel « solide ». Montez la sauce comme une mayonnaise en ajoutant 8 cl d’huile en filet. Terminez par un filet de jus de citron, un peu de sel et du poivre blanc. Réservez.
Râpez les carottes grossièrement ou coupez-les en très fins bâtonnets.
Répartissez les carottes sur les ronds de betteraves, versez la sauce au miel. Et terminez en ajoutant des rondelles d’œufs durs. Servez en entrée.

samedi, 01 juin 2013

Magrets de canard Marco Polo

Des magrets de canard laqués au vinaigre balsamique, parfumés à la sauge, de fines nouilles sautées dans la marinade, un beau croisement sino-italien.

Magrets de canard Marco Polo, magrets de canard, vinaigre balsamique, miel, sauge, nouilles chinoises

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 magrets de canard, vinaigre balsamique, miel, sauge fraîche, sel, poivre, nouilles chinoises.
Préparation : 10 mn – cuisson : 15 mn – coût : ** - difficulté : * - ustensile : couteau très aiguisé
A l’aide d’un couteau très aiguisé, quadrillez la peau des magrets de façon régulière. Incisez délicatement la chair des magrets et glissez-y deux ou trois feuilles de sauge fraîche. Dans un bol, mélangez 10 cl de vinaigre balsamique et une grosse cuillère de miel. Salez et poivrez, enduisez vos magrets de cette sauce et laissez-les mariner une petite heure au réfrigérateur. Egouttez les magrets et gardez la marinade.  Faites cuire les magrets, côté peau, à feu vif pendant 2 mn puis baissez le feu et laissez cuire 6 mn. Retournez-les et laissez encore cuire 3 minutes à feu doux.
Faites cuire en même temps vos nouilles chinoises. Egouttez-les et réservez.
Sortez les magrets de la poêle et réservez-les au chaud. Enlevez la graisse de la poêle, versez la marinade à la place pour déglacer la poêle et ajoutez les nouilles égouttées. Mélangez rapidement pour que les pâtes soient bien colorées puis servez-les avec les magrets tranchés.

01.06.2013

samedi, 04 mai 2013

Yaourt miel-chicorée

Peu ou prou d’emballage, composition parfaitement identifiée, variété dans les goûts, le yaourt-maison, difficile de faire mieux.

Yaourt miel-chicorée, yaourt-maison, miel, chicorée

Pour 7 yaourts (ma yaourtière en fait 7)
Ingrédients : 1 l de lait bio, 1 yaourt bio, miel non liquide, chicorée liquide, présure.
Préparation : 5 mn – cuisson : 2 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : yaourtière et thermomètre
Dans une casserole, mélangez un litre de lait bio à un yaourt nature bio. Ajoutez 7 cuillères à café de miel non liquide et mélangez pour que le miel se dissolve complétement. Continuez en versant 4 gouttes de présure et 10 ml de chicorée liquide. Gouttez le lait pour vérifier qu’on sente bien la présence de chicorée. Si tel n’est pas le cas, ajoutez-en un peu mais faites attention, il faut ensuite que le yaourt prenne.
Mettez la casserole à chauffer et laissez chauffer jusqu’à ce que la température atteigne 37°c. En trempant un doigt propre dans le lait, ça marche aussi.
Répartissez le liquide dans les yaourts. Dans la yaourtière, rangez les yaourts mais ne leur mettez pas de couvercle. Mettez seulement le couvercle de la yaourtière et mettez l’appareil en marche. Laissez en marche pendant 12 à 14 h.
Au bout de ce temps, fermez-les avec leur couvercle, rangez-les dans le réfrigérateur et consommez-les rapidement.

04.05.2013

mercredi, 13 mars 2013

Cheesy nougat à l’orange

Et voici la cerise sur le gâteau… enfin sur le nougat. A déguster avec une toute petite larmichette de chocolat fondu, toute petite.

Cheesy nougat à l’orange, fromage frais, cottage cheese, oranges confites, cerises confites, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de cottage cheese ou fromage frais, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 50 g de noisettes en poudre, 1 grosse cuillère à soupe de bon miel épais, 25 g d’écorces d’oranges confites, 25 g de cerises confites, 2 oranges non traitées, un peu de sucre en poudre.
Préparation : 10 mn + 2 h de temps de réfrigération – Cuisson : 3 mn – mn  Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : mixeur et petits moules en silicone
Dans le bol du mixeur, mélangez le cottage cheese égoutté, la crème fraîche, la poudre de noisettes et le miel. Battez quelques secondes pour que le mélange soit mousseux et bien homogène. Coupez les fruits confits en petits morceaux et ajoutez-les au mélange précédent. Mélangez à la cuillère.
Répartissez dans les petits moules en silicone (style moules à muffins) et mettez au freezer pendant 2 heures. Au bout de ce temps, pelez les oranges, enlevez bien tout le blanc de l’écorce et coupez les oranges en rondelles. Faites fondre un peu de beurre dans une poêle et ajoutez les rondelles d’oranges pour qu’elles caramélisent, retournez-les une fois. En à peine 3 minutes, c’est fait.
Servez vos nougats au fromage frais sur les rondelles d’oranges caramélisées.

13.03.2013

mercredi, 28 novembre 2012

Glace yaourt, miel et cerises

J’en vois déjà qui lèvent les yeux au ciel. De la glace quand il fait froid ! Si on ne devait en manger que quand le thermomètre dépasse les 30°… On n’en mangerait pas souvent !

Glace yaourt, miel et cerises, glace au yaourt, cerises confites, miel, glace, yaourt

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 yaourts nature, 60 g de sucre, 1 cuillère à soupe de miel relativement liquide, 1 briquette de crème liquide, une dizaine de cerises confites, des pistaches non salées.
Préparation : 10 mn – Cuisson : Aucune – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : Hachoir électrique et moules à esquimaux
C’est très simple, tout se fait dans le hachoir. Il faut juste que votre crème liquide soit très, très froide. Pareil pour vos yaourts.
Déposez le sucre dans le hachoir et mettez-le en route pour obtenir un sucre proche du sucre-glace. Ajoutez le miel et les yaourts. Remettez en marche puis terminez par la crème liquide. Faites fonctionner à nouveau le hachoir électrique jusqu’à ce que le mélange ait fortement épaissi.
Découpez des cerises en deux ou trois morceaux et ajoutez-les au mélange. Répartissez dans les moules et mettez au congélateur pendant au moins deux heures.
Au moment de servir, décortiquez les pistaches, broyez-les très grossièrement et décorez les glaces avec ces pistaches et les cerises restantes.

28.11.2012

dimanche, 14 octobre 2012

Pigeonneaux au miel et nectarines farcies

Pigeonneau, petit pigeonneau, tu aimes le romarin ? Et les nectarines, ça te fait envie ? Viens donc, pigeonneau, entre donc dans ma cuisine. Je vais te plumer !

Pigeonneaux au miel et nectarines farcies, pigeonneaux, romarin, nectarine, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pigeonneaux avec les foies, branches de romarin, 100 g de chair à saucisse, miel assez liquide, 3 nectarines, sel et poivre, huile de tournesol.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 25 mn – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : hachoir électrique
Préchauffez le four à 200°c. Videz les pigeonneaux de leurs abats et récupérez les foies. Salez et poivrez l’intérieur des pigeonneaux et ajoutez un peu de romarin réduit en « poussière ». Enduisez-les de miel. Dans un plat qui va au four, huilez le fond, déposez des branches de romarin puis posez les pigeonneaux sur le flan. Salez et poivrez. Enfournez et laissez cuire 25 minutes environ en les retournant souvent sur l’autre flan et en les arrosant avec le jus de cuisson.
Réduisez en mousse les foies des volailles. Ajoutez la chair à saucisse et mélangez.
Lavez et coupez les nectarines en deux. Enlevez le noyau puis farcissez l’espace du noyau avec la chair et les foies. Mettez dans un petit plat légèrement huilé et faites cuire au four les 15 dernières minutes avec les pigeonneaux.

lundi, 20 septembre 2010

Tajine agneau miel-abricots-amandes

 

La Cocotte a le bourdon. Elle a envie de soleil, de chaleur, de couleurs, de saveurs douces et sucrées. Hum...le Maroc, ce serait bien ! En attendant le départ, elle est allée butiner des idées de recettes avec le miel de Didier Auvray, à Fressain. Fressain, c'est pas le Maroc mais le tajine au miel d'acacia de la Cocotte, il est ad hoc !

 

RecetteP1170650b.jpg

facile : 1 Cocotte

Prix : 2 caddies

temps : 2 horloges

pour 6 personnes

 

6 souris d'agneau

3 grosses cuillères de miel d'acacia

3 cuillères à café de gingembre en poudre

quelques filaments de safran

1 cuillère à café de curcuma

3 cuillères d'huile d'olive

1 bâton de cannelle

100 g d' amandes blanchies

200 g d'abricots secs

sel et poivre

 

1. Dans un grand plat, mélangez le miel, le gingembre, le safran et le curcuma. Ajoutez un peu d'eau, remuez. Badigeonnez vos morceaux de viande de cette marinade et laissez reposer quelques instants.

2. Dans une grande cocotte, faites chauffer l'huile et faites revenir vos morceaux de viande pendant 10 minutes. Ajoutez le bâton de cannelle, allongez la sauce d'un grand verre d'eau, salez, poivrez et faites cuire à couvert pendant 30 minutes.

3. Au bout de ce temps, ajoutez abricots et amandes blanchies et laissez cuire encore 10 minutes. Vous pouvez réserver quelques amandes, les dorer à la poêle et en décorer votre viande au moment de servir.

Accompagnez ce plat de gros lingots blancs parfumés de cumin, coriandre, d'ail haché et de persil plat ciselé. Et pour ne pas perdre une goutte de cette sauce couleur or et safran, procurez-vous ces grands pains ronds à la levure et la semoule qu'on trouve dans les boulangeries orientales.

En fermant les yeux, vous êtes en lune de miel à Marrakech !

 

Trucs et astuces

Le miel d'acacia a une saveur et un goût très doux. Il ne cristallise pas. En d'autres termes, il reste toujours liquide. Alors pour cuisiner du miel, choisissez-le.

Remplacez la matière grasse par du miel pour cuire vos viandes, veaux, vaches, cochons, lapins, canards... Ce sera doré et plus léger.

L'été arrive alors faites mariner vos travers de porc dans du miel agrémenté de cumin, coriandre, piment...

Empapillotez un dos de cabillaud tartiné de miel, de citron, de beurre et de thym ou de sauge.

La cocotte se répète mais mariez le miel au fromage de chèvre.

Et pour Didier Auvray qui n'aime pas le sucré-salé : Un tatin de bananes au miel, cannelle et raisins...

 

Portrait

P1170342b.jpgBon, c'est vrai, le miel bio, c'est pas donné ! Mais quand on voit le travail de fourmi que ça représente pour l'obtenir, on comprend mieux. Les ruches (en matériaux non-traités) doivent être entourées de cultures bio, loin des villes, des autoroutes et des usines. Les abeilles ne doivent pas recevoir d'antibiotique et ne doivent pas manger de sucre. A Fressain, entre Douai et Cambrai, Didier Auvray soigne ses protégées à l'homéopathie et aux huiles essentielles et les nourrit de leur propre miel ! Et bien, malgré ce traitement de rêve, savez-vous ce qu'elles lui font, ces bouches de miel et cœurs de fiel ? Elles le piquent tous les jours !

Didier Auvray, rue du Bois, Fressain

www.auxdelicesdesabeilles.fr

Retrouvez cet article dans les pages régionales de Version Femina, Edition Nord Pas-de-Calais du 18 au 25 septembre 2010 et sur le site de la Voix au féminin.

Odile Bazin, la Cocotte

mercredi, 09 juin 2010

Carottes au miel à la Jacques Brel

P1180459b.jpgD'abord, d'abord y'a l'aînée, qui passe son bac c'te année, qui bosse comme une tarée, qu'a passé l'Norvégien, la physique, le latin, qui lit des trucs de fou, qui trime jusqu'à pas d'heure, pis qui envoie bouler, son père et pis sa mère, quand ils lui disent gentils, d'aller prendre un bol d'air.

Faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, on n'chôme pas, Monsieur, on n'chôme pas, on bûche.

Et puis, y'a le second, qui passe son bac d'français, qui lit tout en marchant, Baudelaire et Aragon, Zola pis Maupassant, qui parle métonymie, polyptote et ellipse, qui voudrait du bristol, pour s'faire des jolies fiches, qui débite et récite, ses cours toujours trop vite....

Faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, Monsieur, on n'survole pas, Monsieur, on n'survole pas, on compulse.

Et puis y'a la dernière, celle qui fait d'la GR, qui jette ruban, massues, ballon et grand cerceau, et pis qui « va aux France », danser avec cadence, un noeud dans l'bas du ventre et le sourire forcé, pis qu'a bientôt 12 ans, qui n'est plus une enfant, qui l'montre à ses parents.

Faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, on n'flemmarde pas, Monsieur, on n'flemmarde pas, on s'exerce !

Et pis y'a la Cocotte et son petit mari, qui sont sous la pression de leurs enfants chéris, qui font du mieux qu'ils peuvent, pour éviter les cris, les pleurs, les p'tits soucis, qui sont plus stressés qu'eux mais qui n'le montrent pas. Ça sert à rien d'le dire, d'façon ils n'entendent pas.

 

Et puis, et puis y'a les carottes ! C'est trop bon, en p'tites bottes.

Ça fait du bien partout et ça a beaucoup d'goût.

Avec un peu de miel, on est dans l'démentiel !

En plus, on dit tout l'temps qu'en mangeant ça souvent,

On peut devenir sociable, charmant, gentil, aimable !

Les autres, ils disent tous ça

Les autres, ils disent tous ça

Que c'est bon pour le stress, la mémoire et le bizness,

Alors nous, on les croit, Monsieur

On les croit...

Parce que chez ces gens-là, Monsieur,

on aime ça, Monsieur, on aime ça !

Mais il est tard, Monsieur, il faut que je rentre chez moi.

 

P1020710-1.jpgIl vous faut :

1 botte de carottes nouvelles

2 cuillères à soupe de miel

sel et poivre fraîchement moulu

facultatif : quelques oignons nouveaux

 

Débarrassez les carottes de leur queue mais laissez un petit bout. Passez-les sous l'eau et grattez-les légèrement pour enlever les petits fils. Mais ne les épluchez pas.

Dans une poêle, faites fondre le miel. Quand il est chaud, ajoutez les carottes bien alignées et les oignons. Salez, poivrez. Au besoin, ajoutez un peu d'eau et couvrez.

Laissez cuire 10 minutes. C'est tout.

lundi, 02 novembre 2009

Les raisins de la commère

 

Raisins de la commère flous et bordés.jpgCette semaine, le temps sera notre ennemi, il ne fera que pleuvoir. Nous sortirons peu. Il nous ne restera qu'à rester bien au chaud, chez nous, dans notre « home, sweet home », faire des goûters avec les enfants, compulser les livres de recettes, préparer les prochaines vacances, trier ses chaussettes dans le placard, les fines dans un sachet et les grosses aux pieds, les poser (les pieds) sur la table du salon, allumer la télé, regarder un truc ou deux, éteindre la télé, faire de la soupe au potiron, s'amuser avec les mômes à glisser sur le parquet avec ses grosses chaussettes, trouver à accommoder les bottes de poireaux qui s'amoncellent dans le frigo, aller vérifier dans le jardin que la pluie n'a pas oublié d'arroser les plants de lavande récemment plantés, recompulser des livres de recettes, inviter des amis. Tiens, un livre sur la cuisine crétoise ?

Vous vous souvenez ? Cet été, une des amies délicieuses de la Cocotte lui avait offert un livre de cuisine de là-bas, à son retour de vacances.

Allez, allez, inviter des amis et leur faire de la cuisine crétoise. C'est pas mal, ça...

On va leur faire quoi, alors ?

On peut faire plein de choses : des boulettes de pois chiche, du caviar d'aubergines, du poulet au yaourt, des soutzoukakia, des œufs à la tomate, des poivrons farcis ? Ouais, c'est pas mal, tout ça !

Et comme dessert, des macarons au miel ? Hum, ça a l'air pas mal ! Un confit d'aubergines ? Original mais on a déjà prévu du caviar d'aubergines pour l'apéro ! Alors quoi d'autre ? Une tarte à l'orange ? Mouais... une prochaine fois, peut-être. Du riz au lait ? Non, trop lourd en fin de repas... Ah, ah, tiens, page 193, un confit de raisins !

Alors j'annonce :

Apéro :

Hoummous,,,Vous connaissez la passion de la Cocotte pour ce plat. Et la Crète, ça se trouve où ? Dans le bassin méditerranéen ! Alors si on ne fait pas d'hoummous, c'est qu'on n'a rien compris !

Gros haricots en salade, calamars dans leur encre, boulettes de pois chiche

 

Plat : soutzoukakias, poivrons farcis aux épinards et langues d'oiseaux

 

Dessert : Confit de raisins et macarons au miel.

P1110804-2.jpgToutes ces recettes ont été arrangées ou simplifiées, elles ont toutes été testées et approuvées. Elles ont même été testées deux fois. Le samedi soir chez la Cocotte et le dimanche chez sa délicieuse amie qui lui avait offert le livre et qui avait décidé de faire quasiment la même chose que la Cocotte. Le samedi, la Cocotte aux fourneaux et le dimanche, la Cocotte, les pieds sous la table ! Ça change !

La Cocotte ne va pas donner toutes les recettes en une seule fois. Non, un peu à la fois, c'est ça le régime crétois. Et pour changer, elle va commercer par le dessert. Pourquoi commence-t-elle par le dessert ? Parce qu'on peut préparer ces deux recettes à l'avance,,, Histoire d'avoir le temps de glisser sur le parquet avec ses grosses chaussettes en attendant les copains.

 

Pour le confit de raisins, il vous faut :

2 kg de gros raisins encore un peu durs

500/600 gr de sucre en poudre

Dans le bouquin, ils disaient autant de sucre que de raisins ! Pouah ! Non, vraiment, ça fait trop de sucre !

Lavez les raisins, détachez-les de la grappe. Déposez-les dans une grosse marmite, recouvrez de sucre, secouez la marmite pour que le sucre enrobe tous les raisins. Couvrez et laissez le sucre se dissoudre pendant toute une nuit.

Puis entamez la cuisson. Laissez cuire pendant une petite heure, les raisins doivent être encore un peu durs. Quand cela vous convient, arrêtez la cuisson et laissez refroidir.

 

Pour les macarons au miel, il vous faut :

500 gr de farine

100 ml d'huile d'olive

100 ml de lait

150 gr de sucre glace

le jus de 2 oranges

le zeste d'une orange

1 cuillère à café de bicarbonate de soude ou un petit paquet de levure chimique

1 cuillère à café de cannelle

2 ou 3 clous de girofle bien écrasés

200 gr de noix pilées (à défaut, des noisettes ou des cacahuètes nature)

Gardez-en un peu pour en saupoudrer les macarons une fois cuits.

 

macarons au miel La Cocotte.JPGPour tremper les macarons :

150 ml d'eau

100 gr de miel

Pour saupoudrer sur les macarons :

50 gr de graines de sésame

 

Mélangez au fouet l'huile d'olive et le sucre puis ajoutez le zeste et le jus d'orange, le bicarbonate ou la levure chimique, les noix, les clous de girofle, la cannelle et ajoutez petit à petit la farine.

Façonnez des petits boudins que vous aplatirez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou sur une plaque en silicone. Vous devriez en obtenir une bonne quarantaine.

Faites cuire à four chaud (160/170°C) pendant 30 minutes. Pendant ce temps préparez un sirop avec l'eau et le miel. Faites-le chauffer jusqu'à ce que le miel fonde.

A la sortie du four, trempez un à un vos macarons dans le sirop et déposez-les sur un grand plat. Saupoudrez-les d'un mélange de cannelle, noix pilées et sésame. Laissez refroidir et servez-les pour accompagner le confit de raisins.

C'est un bonheur !