mardi, 15 décembre 2015

Gratin d’été en hiver

Ses proches vous le diront, un des rares défauts de la Cocotte est de ne pas laisser cuire suffisamment les pommes de terre. Nul n’est parfait !

Gratin d’été en hiver, pommes de terre, gratin, tomates pelées, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1,5 kg de pommes de terre, 300 g de mozzarella, 4 gousses d’ail, huile d’olive, 1 grosse boîte de tomates pelées, basilic séché, eau, sel et poivre. Facultatif : parmesan râpé.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Préchauffez le four à 180°c. Pelez les gousses d’ail et frottez-une dans le fond du plat à gratin. Huilez le plat légèrement. Epluchez les pommes de terre et coupez-les en fines rondelles. Coupez également la mozzarella en fines tranches. Ciselez l’ail. Coupez aussi les tomates pelées en morceaux.
Dans le plat répartissez la moitié des rondelles de pommes de terre, la moitié des éclats d’ail et la moitié des tomates pelées. Salez, poivrez et saupoudrez de basilic séché. Recommencez la même opération et terminez en versant 20 cl d’eau. Enfournez le plat pendant 1 heure. Si vous en avez envie et pour donner un peu de la texture d’une chapelure, saupoudrez le gratin d’un peu de parmesan les 15 dernières minutes de cuisson. Servez aussitôt.

jeudi, 25 juin 2015

Chou chinois en salade

Marre de manger tout le temps la même chose ? Besoin d’exotisme et de fraîcheur ? Ne bougez pas, j’ai quelque chose pour vous.

Chou chinois en salade, chou chinois, pastèque, mozzarella, laitue, mélasse de grenade

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de feuilles de chou chinois, 700 à 800 g de pastèque, 1 boule de mozzarella, 1 laitue (lolla rossa, feuille de chêne rouge…), mélasse de grenade (ou à défaut sucre et jus de citron), sel, poivre, huile de tournesol.
Préparation : 25 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : cuillère parisienne
Enlevez la côte centrale des feuilles de chou chinois puis coupez les feuilles de chou en lanières. Préparez la salade que vous avez choisie et coupez les feuilles comme le chou chinois. Lavez chou chinois et salade et essorez.
Avec la cuillère parisienne, formez autant de boules dans la pastèque que vous pouvez. Faites des petites chiquettes dans la mozzarella. Dans un grand saladier, déposez salade et chou, répartissez mozzarella et pastèque. Versez un filet d’huile de tournesol, salez légèrement et poivrez et répartissez 3 belles cuillères de mélasse de grenade. Si vous n’en avez pas, mélangez 3 cuillères de jus de citron et autant de sucre, ça fera l’affaire. Servez aussitôt.

dimanche, 14 juin 2015

Poulet tomate-mozza

Quand la mozzarella a fondu dans les tomates et que les tomates mijotent à gros bouillons, alors là, oui, vous pouvez servir.

Poulet tomate-mozza, poulet, tomates pelées, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau poulet de ferme, 2 citrons, huile de tournesol, 2 oignons hachés, 1grosse  boîte de tomates pelées, 2 boules de mozzarella, sel et poivre.
Préparation : 15 min - Cuisson : 35 à 40 min - Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : tajine
Coupez le poulet en morceaux et enlevez-lui la peau. Faites chauffer un peu d’huile de tournesol dans un tajine ou un grand plat en terre cuite avec un couvercle et faites revenir tous les morceaux de poulet. Pressez les 2 citrons pour en recueillir le jus et versez-le sur le poulet. Salez et poivrez. Coupez les tomates pelées en cubes. Pelez et ciselez les oignons. Retirez les morceaux de poulet et ajoutez les oignons hachés et ciselés et les tomates. Remettez les morceaux de poulet. Couvrez le tajine et faites cuire 30 minutes à feu assez vif.
10 minutes avant la fin de la cuisson, découpez la mozzarella en tranchettes et disposez-les sur le poulet. Couvrez à nouveau et laissez finir de cuire.

dimanche, 08 mars 2015

Gâteau de crêpes à la mozzarella

C’est l’anniversaire du seul petit poussin mâle de la Cocotte. Tiens, mon Gaboune, c’est pour toi, un gâteau de pizza, tu devrais aimer.

Gâteau de crêpes à la mozzarella, gâteau de crêpes, crêpes, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 œufs, 150 g de farine, 50 cl de lait, 50 g de parmesan finement râpé, ½ sachet de levure chimique, 50 g de beurre fondu, coulis de tomates, 2 boules de mozzarella, 24 très fines rondelles de coppa ou pancetta, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 à 2 min par crêpe – coût : * - difficulté : * - ustensile : crêpière
Mélangez farine, jaunes d’œuf, levure chimique, lait, parmesan et beurre fondu. Montez les blancs d’œuf en neige et incorporez-les délicatement à la pâte. Faites 6 belles crêpes épaisses de 20 cm de diamètre environ. Retournez-les dès que des petits trous se forment sur le dessus et laissez-les encore un peu dans la crêpière. Ensuite badigeonnez la première crêpe de coulis de tomates, parsemez de morceaux de mozzarella et de 4 rondelles de coppa. Poivrez un peu. Posez une autre crêpe et faites de même jusqu’à la dernière. Encore tout chaud, coupez le gâteau en parts égales et mangez-le aussitôt. Ou emballez-le dans du papier-alu et réchauffez-le un peu au four si vous voulez le déguster plus tard.

samedi, 17 janvier 2015

Soufflé butternut et mozza

Ceci s’adresse à mes invités. Qu’on soit bien d’accord, vous voulez du fait-maison mais vous avez intérêt à arriver à l’heure !

Soufflé butternut et mozza, courge butternut, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 450 g de courge butternut, 25 cl de lait, 30 g de beurre, 1 boule de mozzarella de buffala, 2 œufs, sel et poivre blanc. Facultatif : parmesan
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : râpe à gros tous, 6 ramequins et fouet électrique.
Pelez et épépinez la courge butternut. Râpez-la avec la râpe à gros trous. Déposez la courge râpée dans une casserole, couvrez de lait, salez, poivrez et faites cuire 20 minutes à couvert.
Préchauffez le four à 180°c (chaleur tournante). Egouttez la courge puis écrasez-la et ajoutez le beurre. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Ajoutez les jaunes à la « purée » de courge. Détaillez la mozzarella en petits morceaux et faites-les fondre dans la purée. Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à la courge. Beurrez 6 ramequins, répartissez la « purée » dans les ramequins et enfournez pendant 20 minutes. A la sortie du four, saupoudrez d’un peu de parmesan Dégustez aussitôt sinon le soufflé retombe.

mercredi, 24 septembre 2014

Figues alla mozza

N’attendez pas que la mozzarella refroidisse et qu’elle forme un bloc. Non, mangez vite ou plutôt dévorez vite ce dessert tutti frutti.

Figues alla mozza, figues, mozzarella


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de figues violettes, 2 ou 3 nectarines, 1 boule de mozzarella, beurre, 50 g de poudre d’amandes, pistaches décortiquées, amandes effilées, miel liquide.
Préparation : 10 min – cuisson : 20 min- coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Préchauffez le four à 180°c. Beurrez le plat à gratin et répartissez la moitié de la poudre d’amandes sur le beurre. Détaillez la boule de mozzarella en fines tranches. Lavez les figues, séchez-les délicatement. Coupez-leur la queue et ouvrez-les en quatre sans les couper jusqu’au centre. Déposez-les dans le plat et glissez à l’intérieur des tranches de mozzarella.
Lavez les nectarines et coupez-les en quartiers fins. Répartissez-les également dans le plat à gratin.
Ajoutez 3 ou 4 cuillères à café de miel sur les fruits et le reste de la poudre d’amandes et enfournez le plat pendant 20 min.
A la sortie du four, la mozzarella a fondu et les fruits sont confits juste comme il faut. Parsemez de pistaches et d’amandes effilées. Servez chaud ou tiède. Vous pouvez également parsemer le gratin de quelques feuilles de menthe ciselée.

figues alla mozza,figues,mozzarella

vendredi, 15 août 2014

Mozza suppa

Ne vous laissez pas prendre au dépourvu par un épisode caniculaire et soyez prêts à recevoir des amis avec cette soupe fraîche, très fraîche.

Mozza suppa, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 boules de mozzarella, 1 gousse d’ail, 50 cl de lait fermenté, 20 feuilles de basilic, un peu d’huile d’olive, des tomates-cerises, des amandes émondées, des pistaches, 10 gros glaçons, sel et poivre blanc.
Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender et pilon
Faites bouillir la gousse d’ail pelée dans une petite casserole pendant 10 minutes, pour adoucir le goût de l’ail. Egouttez les boules de mozzarella et coupez-les en petits morceaux. Passez-les au blender en ajoutant le lait fermenté. Salez, poivrez et rangez au frais jusqu’au moment de servir.
Passez au pilon les feuilles de basilic lavées puis essuyées. Ajoutez un peu d’huile d’olive pour faire une crème. Salez et poivrez.
Broyez grossièrement les amandes et les pistaches. Coupez les tomates-cerises en deux.
Au moment de servir, repassez le mélange mozzarella-lait fermenté au blender pour l’aérer, ajoutez l’ail et les glaçons. Mettez le blender en marche pour broyer rapidement la glace puis arrêtez.
Servez aussitôt cette boisson très rafraîchissante avec les tomates-cerises et quelques gouttes de basilic à l’huile. Proposez amandes et pistaches à saupoudrer.

mercredi, 23 avril 2014

Pizza 4 fromages italiens

Dans une vie antérieure, la Cocotte a dû être pizzaïolo à Naples. Elle faisait tourner la pâte dans les airs et maniait la pelle à pizza comme un pro.

Pizza 4 fromages italiens, gorgonzola, mozzarella, taleggio, pecorino

Pour 2 pizzas
Ingrédients : 400 g de farine type 55, 5 g de levure sèche ou ½  cube de levure fraîche de boulanger, 15 à 20 cl d’eau, 6 g de sel fin, 15 cl de coulis de tomates, 75 g de gorgonzola, 75 g de pecorino, 75 g de taleggio, 75 g de mozzarella, un peu de persil et d’origan, poivre, huile d’olive pimentée.
Préparation : 15 min – cuisson : 8 à 10 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure sèche dans une petite tasse d’eau. Versez la farine dans un plat creux, faites un puits au centre, ajoutez le sel et la levure et versez l’eau petit à petit. Mélangez et formez une belle boule non collante. Coupez-la en deux et formez 2 pâtons égaux. Saupoudrez-les de farine et déposez-les sur un plan fariné, couvrez-les d’un linge et laissez-les lever 2 heures minimum. Moi, je les laisse lever 6 ou 8 heures et parfois toute une nuit ! La pâte est bien meilleure.
Au bout des 2 heures, préchauffez le four à 250°c. Aplatissez les pâtons avec les poings et formez 2 grands cercles. Couvrez-les d’un peu de coulis de tomates. Déposez les fromages en cercle concentrique. De cette façon, tout le monde en a de façon équitable. Parsemez d’origan et de persil ciselés, poivrez et mettez au four 8 à 10 minutes. Proposez de l’huile pimentée pour parfumer les pizzas.

lundi, 09 décembre 2013

Crespellamozza

Seule dans sa cuisine, la Cocotte invente des recettes. Seule, elle les prend en photo et seule, devant son écran d’ordinateur, elle leur donne des noms.

Crespellamozza, crêpes, mozzarella

Pour 20 crespellamozza
Ingrédients : 2 œufs, 100 g de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, un peu de lait, un peu d’huile d’olive, 1 boule de mozzarella, sel et poivre blanc.
Préparation : 15 mn – cuisson : 3 à 4 mn par fournée – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mixeur et crêpière anti-adhésive.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs et battez les blancs en neige. Réservez-les. Battez les jaunes à la fourchette. Dans un plat creux, mélangez-les à la farine, ajoutez un peu de lait, 8 à 10 cl, salez et poivrez. Continuez avec 2 à 3 cl d’huile d’olive, la petite cuillère à café de levure chimique et la mozzarella coupée en petits morceaux. Mélangez bien, passez au mixeur plongeant pour obtenir une pâte bien lisse et terminez en incorporant délicatement les blancs battus en neige.
Graissez légèrement la crêpière, faites-la chauffer puis posez délicatement des petites louches de pâte pour former des petites crêpes rondes. Faites cuire les crêpes 1 ou 2 mn de chaque côté sans les faire brûler. Garnissez-les de beaux produits italiens, fromage ou charcuterie et fondez de plaisir.

samedi, 09 mars 2013

Champignons pizza

Ce n’est pas révolutionnaire, je vous le concède. Mais pour ceux qui sont allergiques au gluten, ça leur permet de manger de la pizza.

Champignons pizza, olives, mozzarella, gorgonzola, pancetta, coppa

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 gros champignons de Paris, jus de citron, 250 ml de coulis de tomates, ail, origan, basilic, jambon blanc, huile d’olive, olives noires, 3 rondelles de coppa, 3 rondelles de pancetta, 100 g  de mozzarella, 100 g de gorgonzola, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 15 mn – Coût : * - Difficulté : *
Préchauffez le four à 200°c (th. 6/7). Enlevez la première pellicule des champignons, coupez-leur la queue à ras et plongez-les dans de l’eau citronnée. Réservez.
Pilez l’ail, mélangez-le au coulis de tomates. Salez et poivrez. Dénoyautez les olives noires et coupez-les en deux.
Détaillez la coppa et la pancetta en lamelles.
Versez dans le fond de 6 champignons un peu d’huile d’olive et de coulis de tomates préparé, ajoutez des lamelles de pancetta, couvrez de mozzarella détaillée en morceaux et parsemez d’origan.
Dans les 6 autres, versez l’huile d’olive et le coulis de tomates, ajoutez la coppa et le gorgonzola.
Couvrez les 12 champignons de morceaux d’olives noires et mettez au four pendant 15 mn.

09.03.2013

jeudi, 27 septembre 2012

Orecchiette tomates banana et fenouil

orecchiette tomates banana et fenouil,orecchiette,tomates banana,fenouil,mozzarellaLa Cocotte a le cœur gros ce matin. Pas plus tard qu’hier,  sa petite Poulette, sa Principessa, la première de la portée, a quitté le poulailler familial et s’est laissée conduire par son Papa, jusqu’à Venise, pour y couler 365 jours heureux mais néanmoins studieux.
Pendant un an, plus de rires ni de fous rires, plus de bouderies ni de fâcheries, plus de matins chagrin, plus de câlins, plus d'intelligence subtile, plus d'élégance sensible, plus de gamelles, plus de lunchbox, plus de Marmite, plus de soja qui pue, plus de couscous, plus de pâtes aux citrons confits, plus de Merveilleux, plus de vélo, plus d'expo, plus de balade, plus de Berlin, plus d'Allemagne, plus de Friends, plus d'émissions à la con, plus de chaussettes dépareillées, plus de T.shirts découpés, plus de maquettes qui traînent, plus de plans collés aux portes, plus de bruits de pachyderme dans les escaliers,  plus de fenêtre à fermer, plus de garage à ranger...

Même si on sait qu’un jour nos petits poussins voleront de leurs propres ailes et qu’on fait pas des enfants pour les garder toujours avec nous, comme dirait madame Michu, quand ce jour-là arrive, on fait moins les malins.
A 5 h 30 du matin, sous une pluie qui fait passer les larmes pour des gouttes, on est là, à vérifier les affaires dans le coffre, à pester contre celles qui n’y sont pas et qui vont encombrer le garage pendant 12 mois, à caler le beau blender pour l’hoummous derrière le siège du conducteur, à lister le contenu du portefeuilles, de la trousse de toilette ou du sac qui fait dix tonnes et qui va faire couler le premier vaporetto.
La petite dernière s’est même levée pour l’occasion, elle bénit la pluie elle aussi.
Le père est dans la voiture, tapotant nerveusement le volant, l’air de rien, attendant que ses 3 épancheuses préférées desserrent leur étreinte.
Va, ma principessa, va donc à Venise te gaver de la beauté de cette ville. Va arpenter ses rues, décortiquer ses murs et dessiner ses maisons.  Va apprendre l’italien, va apprendre à faire d’autres pâtes que celles que tu fais déjà avec ta Môman, va siroter des Spritz et déguster la pizza. Va, vis et reviens.

Buon compleanno, ma principessa.

La recette
Notez le travail de l’artiste, observez les détails. Avec une simple touche de jaune et un tout petit peu d’orange, elle imprime à son tableau sa vision du monde.

orecchiette tomates banana et fenouil, orecchiette, tomates banana, fenouil, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de semoule de blé dur très fine, 4 œufs, huile d’olive, 4 tomates auriga, ½ bulbe de fenouil, 1 boule de mozzarella, sel et poivre blanc.
Préparation : 30 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - Difficulté : **
Mélangez la semoule de blé dur, 1 càc de sel et les 4 œufs entiers. Pétrissez la pâte jusqu’à obtenir une belle boule non collante. Sur un plan fariné, formez de toutes petites boules, grosses comme une noisette et aplatissez-les avec le pouce pour en faire des orecchiette. Vous pouvez aussi appliquer les piques d’une fourchette sur le côté extérieur des orecchiette. Faites bouillir une grande quantité d’eau salée et faites cuire les orecchiette pendant 20 mn environ.
Pendant ce temps, découpez le fenouil en petits tronçons, faites chauffer 5 cl d’huile d’olive dans une casserole et faites dorer le fenouil. Ajoutez les tomates lavées et coupées en quartiers, salez et poivrez et laissez mijoter tout doucement. En fin de cuisson, faites fondre la mozzarella découpée en petits morceaux avec le fenouil et les tomates. Egouttez les pâtes et mélangez-les à la sauce.

27.09.2012

orecchiette tomates banana et fenouil,orecchiette,tomates banana,fenouil,mozzarella

mardi, 17 juillet 2012

Mozza boulettes

Eté = Barbecue. Barbecue = Viande grillée. Viande grillée = boulette. Boulette = Imagination. Imagination : un peu de ci, un peu de ça et pourquoi pas ça ?

Mozza bouletes, boulettes, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de viande de porc hachée, 600 g de viande de bœuf hachée, 50 g de pain rassis, 1 verre de lait, 1 œuf entier, origan, sel, poivre, 250 g de mozzarella. Facultatif : olives noires à la grecque.
Préparation : 30 mn – Cuisson : 10 mn au barbecue ou 30 mn au four – Coût : ** - Difficulté : *
Emiettez le pain rassis, versez dessus le verre de lait (15 cl), remuez et laissez gonfler quelques instants. Découpez les boules de mozzarella en petits morceaux. Si vous choisissez de mettre des olives noires, dénoyautez-les et coupez-les en deux. Dans un grand plat, mélangez à la main les deux viandes, la mie de pain imbibée, l’œuf, une belle pincée d’origan séché. Salez et poivrez. Prenez 40 à 50 g de farce dans une main, étalez-la puis au centre de celle-ci, déposez quelques morceaux de mozzarella et un ou deux morceaux d’olives au milieu. Formez la boulette en enfermant bien fromage et olive. On ne doit pas voir le fromage. Déposez toutes les boulettes sur une grande assiette. Vous devriez en obtenir une trentaine. Gardez-les au frais avant de les faire cuire, soit au barbecue, soit au four à 160/180°c. Retournez-les souvent.

17.07.2012

mercredi, 18 avril 2012

Galette de pommes de terre mozza

Si vous surveillez la cuisson de ces belles galettes bien relevées, la mozzarella va fondre tout doucement et transformer vos galettes en bobines de fil.

Galette de pommes de terre mozzarella, pommes de terre, galette, mozzarella

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de pommes de terre farineuses, 200 g de mozzarella, 1 œuf, 1 cuillère à soupe de farine, sel, poivre, piment d’Espelette et huile d’olive.
Préparation : 15 mn – cuisson : 45 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : presse-purée et rond de présentation de 8 cm de diamètre.
Lavez les pommes de terre. Sans les éplucher, faites-les cuire dans l’eau bouillante salée pendant 15 à 20 mn. Egouttez-les et laissez-les refroidir entièrement. Si vous les préparez la veille, elles seront plus faciles à travailler. Epluchez-les et écrasez-les au presse-purée. Coupez la mozzarella en très petits morceaux et ajoutez-les aux pommes de terre. Continuez avec l’œuf, la farine, le sel, le poivre et un peu de piment d’Espelette. Ecrasez avec le presse-purée ou à la main. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive. A l’aide d’un rond de présentation posé dans la poêle, formez 6 galettes de 2 cm d’épaisseur. Faites cuire à feu doux et retournez-les délicatement au bout de 10 minutes de cuisson. Faites dorer pendant 20 à 25 mn en retournant régulièrement. Il ne faut surtout pas que cela brûle. Servez avec une salade.

18.04.2012

jeudi, 07 octobre 2010

Petit potage poivron-anchois

P1210966b.jpgUn certain Meyer dit que la meilleure des publicités est un bon produit. C'est vrai, non ? Un produit qui a toutes les qualités n'a pas besoin qu'on déploie des trésors de communication pour le vendre. Il se vend tout seul !

A la télé, dernièrement, la Cocotte entendait vanter les pouvoirs d'un rouge à lèvres tenant 24 heures. Quelques jours avant, une bombe montrait fièrement ses aisselles pour louer les mérites d'un déodorant qui tient 48 heures !

Waouh ! Mais elle fait quoi de ses jours et nuits cette fille ? Elle ne doit pas parler, pas manger, pas dormir (sinon, elle en met partout sur l'oreiller !), elle ne doit pas bouger d'un poil pour éviter le moindre mouvement ! A ce train-là, elle peut porter des chaussettes résistant 72 heures, voire plus !

Pauvre fille, le mot potiche n'a jamais été aussi bien employé.

Pour la nourriture, c'est pareil. Il faut bien trouver le moyen de vendre une marchandise médiocre.

Ainsi la Cocotte a-t-elle acheté, sans faire attention, de la mozzarella « spécial cuisine » !

Ça veut dire quoi, de la mozzarella « spécial cuisine » ? La Cocotte ne savait pas qu'on pouvait faire autre chose qu'étaler ce fromage sur des pizzas ou sur des pâtes. A-t-il des propriétés purifiantes ? Dans ce cas, y a-t-il de la mozzarella « spécial salle de bain » ? Doit-on se l'appliquer en onguent tous les matins ? Lutte-t-il contre les acariens ? Dans ce cas, peut-on l'utiliser sur la literie ? Par bonheur, serait-il recommandé pour lustrer les carrosseries ? Trouve-t-on un rayon fromage dans les concessions automobiles ?

La Cocotte testera et vous tiendra au courant. En attendant, pas de mozzarella mais du fromage frais.

 

047.JPGPetit potage poivrons-anchois... à servir en antipasti.

Il vous faut pour 6 personnes

1 petit poivron par personne

6 anchois

100 gr de fromage frais type Saint-Mor...

2 cuillères à soupe de câpres

poivre

Lavez vos petits poivrons, coupez-leur la tête mais gardez-la et enlevez les graines.

Emballez vos légumes, tête et corps, dans une feuille de papier aluminium et déposez ce paquet dans un four chaud pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, passez les anchois sous l'eau pour les débarrasser du sel. Mixez tous les ingrédients finement et n'oubliez pas le poivre. Il faut obtenir un mélange un peu liquide, j'ai bien dit un peu.

Au besoin, ajoutez une goutte de lait.

Versez ce potage méditerranéen dans vos mini-poivrons. Déposez ces mini-poivrons dans de jolis mini-plats et servez avec une mini-cuillère.

C'est maxi-bon !

lundi, 26 juillet 2010

Des piadine

P1010707.jpgAh, les piadine ! A la simple évocation de ce mot, la cocotte en connaît qui en bavent déjà.
Les piadine, vous connaissez ?
C'est une recette qui vient d'Italie et plus précisément d'Emilie-Romagne.
Cette région se trouve entre la Lombardie et la Vénétie au nord et la Toscane et les Marches au sud.
La ville principale est Bologne.
Or donc, la piadine, appelée Piè par les autochtones romagnoles, est préparée dans des petits kiosques le long des routes. Ces kiosques ont des couleurs imposées qui rappellent celles des parasols installés sur les plages de la Riviera.
La piadine est une galette faite de farine, d'eau et de saindoux, qu'on farcit de plein de bonnes choses comme de la roquette, de la coppa, du fromage, etc...
Il y en a même qui la tartinent de Nutella !
Quand vient l'été et avec lui, la roquette et les tomates rouges et pleines de goût, la Cocotte en fait et en refait, sans jamais se lasser ni lasser les autres. C'est un plat complet qu'on remplit suivant ses envies. Il faut juste avoir les bons produits.

Il vous faut :
pour une dizaine de piadine
500 g de farine
un peu d'eau tiède (25 cl)
un peu de sel
un peu de saindoux ou du beurre mou (50 g) ou de l'huile d'olive
un peu de levure

P1010715.jpgVous mélangez tout ça pour faire comme une pâte à pain. Vous laissez reposer pendant 30 minutes.
Puis vous faites des petites boules  que vous aplatissez au rouleau à pâtisserie pour en faire un disque de 25 cm environ.
Vous faites chauffer sur le feu une plaque en fonte et vous faites cuire vos piadine les unes après les autres. Une fois cuites, vous les couvrez pour éviter qu'elles sèchent.
Il ne faut pas plus de 2 ou 3 minutes pour les faire cuire.

Au moment de servir, vous les faites réchauffer un peu sur la plaque.
Et vous farcissez la moitié de la piadine de salade, style roquette, de rondelles de tomate, de coppa, de fromage type Mozzarella, de feuilles de basilic tout frais... Vous déposez un filet d'huile d'olive et vous fermez votre galette comme un livre, comme une demi-lune !
Et vous croquez à pleines dents dans ces galettes à tomber.

Si vous êtes paresseux, sachez qu'on peut en trouver des toutes-faites dans les bonnes épiceries italiennes mais aussi chez un hard-discounter allemand dont le nom commence et finit par L.
Chez ce « soldeur » teuton, elles sont moins bonnes que celles que vous ferez mais la Cocotte comprend les paresseux.

mercredi, 03 mars 2010

Cake Mozza/Olives

P1150860b.jpgUn p'tit verre de jus de fruit, ça vous dit ? Un verre d'Aglandau, de Grossanne, de Négrette, de Picholine, de Rougette de l'Ardèche ? C'est joli, non ? Ça vous dit quelque chose ?

Ce ne sont que des variétés françaises. Vous voyez de quoi on parle maintenant ?

La Cocotte vous propose simplement un verre d'huile d'olive.

Allez, aujourd'hui, petit cours sur cette huile vieille de plusieurs millénaires, qu'on n'utilisait pas seulement pour la cuisine mais également pour s'éclairer ou se soigner.

C'est la seule huile qu'on extrait du fruit, comme une orange ou un citron. De plus, le procédé est entièrement mécanique.

Les Français en consomment de plus en plus, ils importent près de 97 % de cette huile principalement d'Espagne, de Grèce ou d'Italie, le prix de l'huile d'olive française étant souvent prohibitif.

Quand on est riche, on peut s'amuser à choisir un certain type d'huile pour un certain type de plat ! La Cocotte, ne l'étant pas particulièrement, essaie le plus souvent d'acheter de l'huile bio, vierge extra. Vierge et vierge extra, ces huiles sont meilleures pour la santé car elles contiennent peu d'acides gras saturés et polyinsaturés.

Elle range ses bouteilles à l'ombre car la lumière risquerait d'oxyder le contenu. Et quand elle ne la verse pas dans une poêle, un saladier ou une marmite, elle fait comme les athlètes de l'Antiquité et OSS 117, elle aime quand on l'enduit d'huile pour un  petit massage tout simple ou pour ses mains agressées par le froid.

Il paraît que cette huile-sirop typhon mélangée à du jus de citron prévient l'apparition des rides, à condition de se masser le visage à partir de 30 ans. La Cocotte commencera donc ce traitement dans deux ans et vous dira, dans 30 ans, si ça fonctionne. Un peu de patience !

Enfin un doigt trempé dans l'huile d'olive vous culotte une pipe comme pas deux !

Tout ou presque est tiré d'un livre dédié à cette oléagineuse pharamineuse, livre que la Cocotte vous conseille de lire si vous voulez en savoir encore plus.

Elle en a tiré aussi une petite recette, l'a mise à sa sauce et vous la donne, juste parce que c'est vous.

 

Il vous faut :

200 gr de farine

3 œufs

½ sachet de levure ou 1 belle cuillère à café de baking powder

un peu de sel et de poivre

une pincée d'herbes de Provence

60 à 80 gr de chorizo coupé en petits dés

1 petit verre d'huile d'olive (10/12 cl)

1 petit verre de bon vin rouge bien corsé (10/12 cl)

5 ou 6 tomates séchées coupées grossièrement

100 gr de mozzarella râpée

100 gr d'olives mélangées dénoyautées (à acheter en vrac dans les épiceries orientales à 5 ou 6 euros le kilo !)

 

huile d'olive.jpgPréchauffez votre four à 180°c, un peu moins s'il est à chaleur tournante.

Mélangez la farine, poivre et sel, les herbes, la levure et les olives grossièrement coupées. Battez vos œufs et ajoutez-les à la préparation. Continuez avec le vin, l'huile, le chorizo, les tomates et le fromage. Mélangez bien le tout et versez-le dans un moule à cake à silicone. Si vous n'en avez pas, n'oubliez pas de graisser et de fariner votre moule.

Faites cuire votre cake pendant 40 minutes. Pour vérifier s'il est cuit, passez à travers la pointe d'un couteau. Il faut qu'elle ressorte sèche.

La Cocotte vous l'assure, le parfum de ce cake a un avant-goût de printemps du tonnerre !