jeudi, 31 octobre 2013

Smoothie Halloween

Un conseil : Méfiez-vous de cette soupe de sorcière. On dirait de la glace mais les piments vont réchauffer vos papilles.

Smoothie Halloween, potimarron, piment d'espelette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 350 g de potimarron, 75 g de crème fraîche, 200 g de yaourt grec, jus de citron, curry, sel, piment d’Espelette, sauce pili-pili.
Préparation : 10 mn + congélation : 4 h – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender ou mixeur plongeant
Epluchez le morceau de potimarron et enlevez les graines. Coupez le morceau en gros cubes et faites cuire ces cubes dans une casserole d’eau légèrement salée. Comptez 20 minutes de cuisson pour que le potimarron soit bien tendre. Ecrasez grossièrement les cubes à la fourchette, ajoutez la crème fraîche, le yaourt, 5 cl de jus de citron, 1 cuillère à café de curry (plus ou moins fort selon votre goût), quelques gouttes de sauce pili-pili et salez. Passez le tout au blender ou au mixeur plongeant. Il faut obtenir une crème très onctueuse. Versez-la dans un récipient puis placez-la quelques heures au congélateur. Au bout de 2 heures, grattez la crème à la fourchette, mélangez et remettez au congélateur le temps que la crème soit bien frappée. En 4 heures, ça devrait le faire.
Répartissez dans des verrines et servez cette petite soupe saupoudrée de piment d’Espelette à l’apéritif.

lundi, 21 octobre 2013

Tartes flambées

Incontournable de la cuisine alsacienne, la tarte flambée se doit d’être sur la liste de tout amoureux de la cuisine. C’est un minimum.

Tartes flambées, Alsace

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de farine, ½ cube de levure du boulanger, eau, sel, 2 œufs, 200 g de fromage blanc, 200 g de lard fumé, 2 beaux oignons, un peu de beurre, poivre, noix de muscade.
Préparation : 20 mn – cuisson : 15 mn environ – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans 20 cl d’eau tiède. Versez la farine dans un grand plat creux, faites un puits et versez le mélange eau-levure. Ajoutez 5 g de sel et commencez à pétrir. Formez une belle boule non-collante, coupez-la en deux. Formez 2 pâtons, déposez-les sur un plan fariné, couvrez-les d’un linge propre et laissez-les lever 2 heures.
Au bout de ce temps, préchauffez le four à 240°c.
Détaillez le lard en fins bâtonnets. Pelez et ciselez les oignons et faites-les chauffer doucement pendant 5 mn dans un peu de beurre pour les ramollir. 
Ensuite mélangez le fromage blanc et les œufs, ajoutez du poivre et un peu de noix de muscade si vous voulez et ajoutez lardons et oignons.
Etalez les pâtons en deux grands disques ou grands rectangles. Répartissez le mélange au fromage blanc et enfournez pour 12 mn environ. Les tartes flambées doivent être joliment dorées pour les déguster.

mardi, 08 octobre 2013

Chips toucouleur

Des chips ? Oui mais colorées, c’est plus gai. Des chips de couleur ? Oui et sans huile de palme, c’est encore meilleur !

Chips toucouleur, chips, pommes de terre Rouge des Flandres, rouges des Flandres, pommes de terre Cirielle, Cirielle

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de pommes de terre Rouges des Flandres et Cirielle, huile de tournesol, sel.    Facultatif : paprika.
Préparation : 5 mn – cuisson : 5 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mandoline, friteuse, torchon-éponge et papier-ménage.
Faites chauffer votre huile de friture à 170°c. Lavez soigneusement les pommes de terre Cirielle mais ne les épluchez pas, elles doivent garder leur fine peau rouge. Essuyez-les bien. Epluchez les pommes de terre Rouges des Flandres et essuyez-les bien également.
Coupez les Cirielle en fines rondelles à la mandoline. Essuyez-les à nouveau dans le torchon-éponge et trempez-les dans le bain de friture en une seule fois pendant 5 mn. Secouez régulièrement le panier à friture et détachez les chips à la fourchette si elles se collent entre elles. Egouttez-les puis déposez-les sur le papier-ménage. Salez et réservez.
Pour les Rouges des Flandres, coupez-les aussi en fines rondelles. Epongez-les bien et passez-les 2 fois dans la friteuse, 1 fois 3 mn, laissez la température remonter puis replongez-les 2 mn. Egouttez-les aussi sur du papier-ménage.
Servez ces 2 sortes de chips dans un même plat. Vous pouvez les saupoudrer d’un peu de paprika pour donner du goût et renforcer la couleur.

lundi, 07 octobre 2013

Zucchini chutney

Le jour où la Cocotte ne fera plus la cuisine, elle ouvrira une agence de tendance. Elle fera comme toutes ces agences qui lancent des concepts en mêlant anglicisme et cuisine et qui inondent toute la presse en disant que si tu ne suis pas la tendance, t’es ringard, t’es pas « in », t’es pas « hype » !
Le truc n’est pas bien compliqué, il faut aimer les mix-and-match.
Comment ? Tu ne sais pas ce que c’est un mix-and-match ? Waouh ! Mais tu vis où ?
Alors listen to the Cocotte. Tu prends une recette ou 2, connues de tous, tu prends un contenant et tu prends un dictionnaire d’anglais. Ben oui, parce que ce qui est mode se dit en anglais !
Y’a 6 mois, à New-York, la folie, c’était le cronut. Mix de deux pâtisseries, le croissant et le doughnut. You see ? Un croissant et un beignet, tu les mélanges et tu manges un cronut. It’s so funny, a cronut ! A 5 dollars pièce, t’imagines bien que les publicitaires doivent développer des trésors d’imagination pour faire avaler un truc pareil. Et le truc, c’est que ça marche. Ben oui, c’est tellement tendance.
Sauf que la mode passe vite et que le cronut, maintenant tout le monde connaît et qu’il faut trouver autre chose.
No problem ! Les food-trucks ou comment les Européens découvrent que les Américains mangent aussi dans la rue. Food-trucks ? Ben oui, camions à nourriture, ça le fait pas, ça fait moins rêver, on ne se projette pas dans l’ouest américain, chevauchant un mustang, stetson au vent. Dans le nord, on a l’air de rigolos avec not’baraque à frites. On fait plutôt T.shirt Marcel et vélo Solex. Pas très vendeur, hein ?
Une autre invention encore, le mug-cake. Tu prends un mug, tu coules de la pâte à gâteau dedans et t’appelles ça un mug-cake. Waouh !
Toi aussi, t’as inventé un mot ? Inonde les media et dépêche-toi, t’as un peu moins de 6 mois pour en trouver un autre.
Deux plats, des contenants et un peu d’anglais…
Tout le monde peut inventer des mots. La Cocotte aussi.
Honey, aujourd’hui je t’ai fait de la pizzcroute. De la pizza et de la choucroute ! Tu préfères peut-être un peu de kooscan, du couscous dans une boîte de conserve ?
Un yoghurt-cake ? Un gâteau dans un pot de yaourt ! Attention, choisir un pot en terre parce qu’un pot en plastique, au four, ça fond et c’est pas bon !
Tu te décides, Honey ? En attendant, reprends donc un peu de zucchini chutney.

La recette

M’énerve cette Cocotte ! Elle utilise toujours des mots bizarres. Elle peut pas dire courgette comme tout le monde ?

Zucchini chutney, chutney, courgettes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 courgette jaune bio, 1 courgette verte bio, gros sel, 1 tomate pelée, 3 feuilles de lime, 1 cuillère à soupe de coriandre en graines, 1 càs de curry de Madras, ½ càc de curcuma, 1 poignée de lentilles corail, 2 càs de sucre de canne, 1 piment rouge fort, sel, poivre, persil, huile.
Préparation : 10 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : *
Lavez et courgettes les courgettes en dés d’1 cm de côté. Déposez-les dans une passoire, couvrez-les de 3 cuillères à soupe de gros sel et laissez-les dégorger pendant 1 petite heure. Ensuite rincez-les et égouttez-les.
Dans une cocotte en fonte, faites chauffer un peu d’huile, ajoutez les courgettes, faites-les dorer quelques instants. Puis continuez avec la tomate pelée, les feuilles de lime, les lentilles corail, le curry, la coriandre, le curcuma, le piment et le sucre de canne. Salez et poivrez. Versez un petit verre d’eau pour ne pas que le chutney attache. Couvrez et laissez mijoter pendant 45 mn. Au bout de ce temps, lavez et ciselez quelques branches de persil. Arrêtez la cuisson du chutney, enlevez les feuilles de lime et saupoudrez le chutney de persil. Servez chaud ou froid.

samedi, 05 octobre 2013

Rillettes maatjes

On a l’habitude du beurre de sardines, des mousses d’œufs de cabillaud mais le hareng, on ne le mixe pas souvent. Pourquoi donc ?

Rillettes maatjes, rillettes, maatjes, harengs marinés

Pour 6 personnes
Ingrédients : 250 de filets de harengs marinés à l’huile, 2 pommes de terre, crème fraîche épaisse ou mascarpone, citron, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 15 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Faites cuire les pommes de terre à la peau pendant 15 à 20 minutes, il faut que la lame d’un couteau passe facilement à travers. Egouttez et laissez refroidir. Le mieux étant de les préparer la veille, elles se tiennent mieux. Egouttez les poissons et laissez-les tremper dans l’eau pour enlever toute l’huile. Rincez l’eau plusieurs fois. Séchez et coupez les harengs en morceaux. Passez-les au hachoir électrique. Mélangez-les à 2 cuillères à soupe de crème fraîche. Ecrasez les pommes de terre très finement et ajoutez-les à la préparation. Si vous les passez au hachoir, elles vont être collantes, ça n’ira pas. Versez le jus d’un demi-citron, poivrez et mélangez. Goûtez pour voir si c’est assez salé. Sinon rectifiez l’assaisonnement. Servez très frais en verrine ou pour accompagner des petits biscuits secs et salés.

vendredi, 27 septembre 2013

Tarte christophines et chorizo

Appelez-la comme il vous plaît, chayote, chouchou, chouchoute, chuchu, chow chow, choko, sosoty ou encore mirliton mais mangez de la christophine.

Tarte christophines et chorizo, christophine, chayote, chouchou, chorizo

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 3 christophines, 2 œufs, 30 g de parmesan, 1 cuillère à soupe de crème fraîche, 1 cuillère à café de curry, 15 rondelles de chorizo, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 50 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-ménage et tourtière
Faites cuire les christophines 20 mn à l’eau bouillante salée. Ensuite épluchez-les, enlevez le noyau et coupez-les en tranches. Déposez ces tranches sur du papier-ménage pour enlever l’excès d’eau.
Préchauffez le four à 180°c. Battez les 2 œufs avec la crème fraîche, le parmesan (pour épaissir), un peu de sel, le poivre et le curry. Déroulez le rouleau de pâte feuilletée et posez-la avec son papier sulfurisé, sur la tourtière. Ajoutez les tranches de christophines. Versez la préparation au curry sur les légumes. Puis disposez les rondelles de chorizo sur le dessus. Mettez au four pendant 30 minutes.
Servez chaud ou tiède en entrée.

mardi, 24 septembre 2013

Carottes Belboula

C’est le genre de plat qui est encore meilleur une fois réchauffé. N’ayez donc pas peur d’en prévoir beaucoup même si vous avez peu d’invités.

Carottes Belboula, carottes, semoule d'orge, harissa

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 carottes, 2 oignons, 3 gousses d’ail, huile d’olive, 1 cuillère à soupe de harissa, 1 petite boîte de concentré de tomates, des graines de coriandre, 1, 5 à 2 l d’eau, 50 g de semoule fine d’orge, 2 courgettes jaunes, ½ citron confit, sel et poivre. Facultatif : coriandre fraîche.
Préparation : 15 mn – cuisson : 40 mn – coût : * difficulté : *
Lavez la semoule d’orge, rincez-la bien puis laissez-la tremper dans une grande quantité d’eau. Pelez et émincez oignons et ail. Dans une marmite, faites chauffer 5 cl d’huile d’olive. Ajoutez la cuillère de harissa, continuez avec les oignons et l’ail et laissez dorer quelques instants. Pendant ce temps, épluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Ajoutez-les dans la marmite avec le concentré de tomates et 1 cuillère à soupe de graines de coriandre. Versez l’eau. Salez et poivrez, couvrez et laissez cuire 20 mn.
Epluchez et coupez les courgettes en petits dés. Ajoutez-les aux carottes, versez un peu d’eau si cela vous paraît trop épais. Coupez le citron confit en petits dés, égouttez la semoule d’orge et incorporez citron et semoule à la soupe.
Comptez encore 20 minutes de cuisson à feu doux. Servez en parsemant de coriandre fraîche si vous voulez.

jeudi, 19 septembre 2013

Salade de courgettes à la coriandre

Courgettes, épisode 19, saison 3 : Dans cet épisode, notre courgette préférée tombe amoureuse d’un petit citron confit mais la coriandre s’en mêle.

salade de courgettes à la coriandre,courgettes,coriandre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de courgettes, 2 cuillères à soupe de coriandre en graines, 10 cl de vinaigre blanc, huile d’olive, 3 gousses d’ail, 1 citron confit, 1 cuillère à café de paprika doux, sel et poivre. Facultatif : olives violettes.
Préparation : 15 mn – cuisson : 15 mn – coût : * - difficulté : *
Pelez les courgettes. Coupez-les en 4 puis retirez les parties molles au milieu qui contiennent les graines. Ensuite coupez les courgettes en dés. Mettez-les dans une casserole, versez les 10 cl de vinaigre blanc et complétez d’eau pour couvrir les légumes. Ajoutez les 3 gousses d’ail pelé et les graines de coriandre. Salez et poivrez. Mettez à chauffer et comptez 15 minutes à peu près, le temps que les courgettes se laissent transpercer par la lame d’un couteau. Mais attention, il ne faut pas que ce soit mou.
A la fin de la cuisson, égouttez les courgettes mais pas totalement, laissez un peu de jus. Laissez également les graines de coriandre dedans et enlevez l’ail.  Détaillez finement un citron confit et ajoutez-le à la salade. Mettez au frais puis au moment de servir, saupoudrez de paprika doux et versez un filet d’huile d’olive. Enfin ajoutez des olives violettes si ça vous dit.

mardi, 17 septembre 2013

Roulé libanais

Quand viendra l’été indien, on ira où tu voudras quand tu voudras et on mangera des sandwiches merguez-concombres.

Roulé libanais, pain libanais, concombre, raisins, feta, merguez, tomates

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pains libanais, 2 gros concombres du marché, 500 g de gros raisins blancs, 6 merguez, 100 g de féta, 2 tomates, du persil plat, du thym libanais, feuilles de menthe fraîche, jus de citron, sel fin et gros sel, poivre et huile d’olive.
Préparation : 15 mn – cuisson : 10 mn – coût : * - difficulté : *
Pelez les concombres s’ils ne sont pas bio, coupez-les en 4 dans la longueur, enlevez les graines puis coupez en fines tranches. Déposez-les dans une passoire, saupoudrez de 3 ou 4 cuillères à soupe de gros sel, mélangez et laissez dégorger une bonne heure. Ensuite rincez-les et égouttez-les bien. Coupez les grains de raisins en deux et enlevez les pépins. Faites une salade avec les concombres, les raisins, un peu de menthe ciselée, de persil plat ciselé également, de tomates coupées en petits dés et de féta écrasée. Assaisonnez de thym libanais, sel, poivre, huile d’olive et jus de citron.
Faites griller les merguez. Pendant ce temps, réchauffez les pains libanais puis farcissez-les pains d’une merguez et de salade concombres et raisins. Servez-les en roulant le sandwich.

dimanche, 15 septembre 2013

Sardines au four

Du pain un peu rassis passé au grille-pain, un filet d’huile d’olive, une sardine grillée écrasée sur le pain et les dés de tomates à la coriandre. Qui dit mieux ?

Sardines au four, sardines

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de sardines, 1 œuf, 75 g de chapelure, 1 petite tasse de lait, sel, poivre, huile.
Préparation : 30 mn – cuisson : 10 à 15 mn – coût : * - difficulté : ** - ustensile : plaque à pâtisserie
Coupez la tête des sardines, ouvrez-les en deux pour sortir les entrailles. Passez un doigt sous l’arête, au niveau de la tête, tirez délicatement sur l’arête jusqu’à la queue et enlevez la queue en même temps. Franchement c’est facile à faire si on fait attention. Lavez très soigneusement les poissons puis séchez-les sur du papier-ménage.
Préchauffez le four en position gril à 210°c.
Mélangez l’œuf entier, la chapelure et une tasse de lait. Il faut obtenir un mélange pas trop épais. Au besoin allongez au lait. Passez toutes les sardines dedans puis déposez-les sur une plaque à pâtisserie préalablement huilée. S’il vous reste du mélange lait-chapelure, répartissez-le sur les sardines, salez et poivrez puis mettez-les à griller au four pendant 5 à 10 minutes. Servez-les en entrée avec une salade faite de tomates coupées en petits cubes, de zestes de citron, de coriandre fraîche, de jus de citron et un peu d’huile d’olive.

samedi, 14 septembre 2013

Pickles de concombres

La Cocotte est dans sa période conserves. De beaux légumes, des aromates et elle met l’été en bocal. L’hiver sera plus doux.

Pickles de concombres

Pour 2 bocaux
Ingrédients : 1 gros concombre de jardin (450 g), 1 poivron rouge ou vert, 1 gros oignon rouge, 20 grains de poivre blanc, 20 grains de coriandre, gros sel, 2 petits piments rouges, 150 g de sucre, 20 cl de vinaigre blanc, 10 cl d’eau, sel fin.
Préparation : 15 mn + 1 h – cuisson : 15 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 bocaux de 25 cl de contenance
Lavez bien le concombre et coupez-le en rondelles un peu épaisses. Saupoudrez-le de gros sel et faites-le dégorger pendant 1 h dans une passoire. Rincez et réservez.
Dans une grande marmite d’eau bouillante, stérilisez bocaux et couvercles pendant 15 mn.
Dans une casserole, faites dissoudre le sucre dans le vinaigre blanc et l’eau. Ajoutez les grains de poivre et de coriandre et salez légèrement. Laissez bouillir pendant 10 mn.
Pelez et coupez l’oignon rouge en rondelles. Lavez, épépinez le poivron et coupez-le en lamelles.
Répartissez tous les légumes, concombre, oignon, poivron et piment, dans les deux bocaux, tassez vraiment bien et versez la « saumure » jusqu’en haut. Fermez les pots et rangez-les au frais. Vous pouvez les déguster en entrée ou à l’apéritif au bout d’une semaine.

jeudi, 12 septembre 2013

Gelée de légumes

Dans les années 70, on mangeait des œufs en gelée, avec une horrible macédoine de légumes baignant dans la mayonnaise.  On oublie tout !

Gelée de légumes, pois, poivrons, carottes, haricots verts, gelée

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de haricots verts extra-fins, 200 g de petits pois surgelés, 2 carottes, 1 poivron rouge, 3 feuilles de gélatine, 10 cl de vinaigre de cidre, 15 cl d’eau, estragon, sel et poivre noir.
Préparation : 15 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 6 grosses verrines
Faires tremper la gélatine dans de l’eau pendant 10 mn. Equeutez les haricots et coupez-les en morceaux d’1 cm. Faites-les cuire à l’eau bouillante salée pendant 10 mn. Egouttez et réservez. Epluchez les carottes, coupez-les en fines rondelles et cuisez-les à l’eau bouillante salée 12 à 15 mn. La lame d’un couteau doit passer facilement à travers. Faites bouillir les petits pois très rapidement. Les miens étaient surgelés et déjà cuits. Lavez le poivron, enlevez le pédoncule, les graines et les parties blanches à l’intérieur et coupez-le en petits morceaux. Faites bouillir le vinaigre et l’eau, faites-y dissoudre la gélatine égouttée, salez et poivrez.
Répartissez les légumes, séparément, pour faire de jolies couches bien distinctes. Ajoutez quelques feuilles d’estragon et recouvrez du mélange vinaigre et gélatine. Mettez au réfrigérateur jusqu’à ce que la gelée soit prise (3 à 4 h). Servez avec une terrine.
Vous pouvez faire cette gelée dans un petit plat à cake et la couper en tranches.

lundi, 26 août 2013

Betteraves chioggia au miel

Les betteraves chioggia, vous voyez de quoi je parle ? Ce sont celles qu’on appelle aussi betteraves lollipop parce qu’elles ressemblent à des sucettes.

Betteraves chioggia au miel, betteraves chioggia, miel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 betteraves chioggia ou blanches, 3 œufs, 2 carottes jaunes, moutarde, miel, huile de tournesol, jus de citron, sel, poivre
Préparation : 10 mn – cuisson : 5 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : trancheuse ou mandoline
Cuisez les œufs pendant 10 mn à l’eau bouillante. Pelez les betteraves avec un économe et coupez-les en tranches très fines (2 à 3 mm) à l’aide de la trancheuse ou la mandoline. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 5 mn. Egouttez et laissez refroidir.
Dans un bol, mélangez une cuillère à café de moutarde forte et une cuillère à café de miel « solide ». Montez la sauce comme une mayonnaise en ajoutant 8 cl d’huile en filet. Terminez par un filet de jus de citron, un peu de sel et du poivre blanc. Réservez.
Râpez les carottes grossièrement ou coupez-les en très fins bâtonnets.
Répartissez les carottes sur les ronds de betteraves, versez la sauce au miel. Et terminez en ajoutant des rondelles d’œufs durs. Servez en entrée.

samedi, 24 août 2013

Makbouba La Chebba

J’aimerais tant voir Syracuse, l’île de Pâques et Kairouan, surtout Kairouan… Je ne serais pas loin de la Chebba et j’irais manger de la makbouba.

Makbouba La Chebba, makbouba, poivrons, tomates, oignons rouges

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 gros oignons rouges, 1 poivron rouge, 1 poivron jaune, 5 belles tomates, huile d’olive, raisins secs jumbo, sel et poivre. Facultatif : piment.
Préparation : 10 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : tajine
Faites tremper une poignée de raisins secs dans un bol d’eau chaude. Lavez les poivrons, enlevez-leur la queue, les pépins et les parties blanches à l’intérieur. Coupez-les en grosses lamelles. Pelez et ciselez les oignons grossièrement. Pilez l’ail. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans le tajine et faites revenir rapidement oignons, ail et poivrons. Couvrez et laissez cuire 10 mn. Pendant ce temps, pelez les tomates en les plongeant l’une après l’autre quelques secondes dans une casserole d’eau bouillante. Coupez-les en gros morceaux et ajoutez-les au tajine, avec les raisins égouttés. Les raisins vont adoucir les tomates. Couvrez et laissez cuire à feu doux encore 15 mn. Salez, poivrez et si vous voulez, ajoutez un peu de piment. Mangez la makbouba chaude, tiède ou froide. C’est un plat idéal pour les belles journées d’été. Et avec les panelles de jeudi dernier, c’est le top !

24.08.2013

jeudi, 15 août 2013

Panelles au persil

En losanges, en carrés ou en ronds, découpez vos panelles comme il vous plaît. Et régalez-vous de ces petites merveilles au pois chiche.

Panelles au persil, panelles, pois chiche, persil, farine de pois chiche

Pour 6 personnes
Ingrédients : 150 g de farine de pois chiche, 500 ml d’eau, sel, persil, paprika fort et huile d’olive
Préparation : 15 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : ** - ustensile : film alimentaire
Dans une casserole, versez l’eau puis versez en pluie la farine de pois chiche et mélangez à l’aide d’un fouet. Il ne faut aucun grumeau.
Mettez la casserole sur le feu et toujours en remuant le mélange, mettez à chauffer. Laissez la farine s’épaissir comme si vous faisiez de la polenta. En fin de cuisson ajoutez un peu de persil ciselé et une pincée de sel. Déposez une grande feuille de film alimentaire sur une plaque à pâtisserie puis versez la préparation sur le film. Etalez-la et lissez bien pour obtenir une couche de moins de 6 à 7 mm.
Laissez refroidir entièrement (vous pouvez mettre la préparation au réfrigérateur) puis découpez en losanges réguliers de 3 ou 4 cm de côté. Décollez les losanges délicatement du film alimentaire puis faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites-y dorer les losanges pendant quelques minutes. Déposez-les sur du papier absorbant puis servez-les saupoudrés de paprika fort et proposez une petite salade de tomates, de concombres ou de poivrons pour y tremper ces petits losanges.

15.08.2013

lundi, 12 août 2013

Fèves au piment

Aïe, aïe, aïe, âmes sensibles, s’abstenir de manger les rondelles de piment. Mais quel bonheur, ces petites fèves juste cuites, quelle merveille !

Fèves au piment, fèves, piment rouge

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de fèves, cumin en poudre, 1 piment rouge fort, huile d’olive, sel et poivre.
Préparation : 5 mn – cuisson : 8 mn – coût : * - difficulté : *
Lavez et épépinez le piment fort puis coupez-le en fines rondelles. Faites-le ramollir quelques minutes en le faisant chauffer tout doucement dans un peu d’huile d’olive. Réservez. Ecossez les fèves. D’un petit coup d’ongle, enlevez la petite peau qui entoure la fève et jetez cette « peau ».
Déposez les fèves dans une casserole et couvrez-les à peine d’eau. Mettez-les à cuire à feu doux. En 4 à 5 minutes, elles devraient être cuites. Goûtez-les régulièrement pendant la cuisson, il faut qu’elles restent fermes sous la dent, il ne faut pas en faire de la purée. Quand elles sont cuites, égouttez-les. Versez l’huile avec les rondelles de piment par-dessus, saupoudrez d’une petite cuillère à café de cumin en poudre, salez et poivrez très légèrement et laissez les fèves refroidir avant de les servir en apéritif.

samedi, 10 août 2013

Tomates-cerises farcies

Vous êtes en vacances et vous vous ennuyez ? Pas de souci, la Cocotte pense à vous. Atelier petites mains pour l’apéro.

tomates-cerises farcies, tomates-cerises, boeuf, ras-el-hanout, harissa

Pour 30 tomates-cerises
Ingrédients : 30 tomates-cerises, 250 g de bœuf haché, 2 cuillères à café de ras-el-hanout, sel, poivre, harissa, matière grasse.
Préparation : 30 mn – cuisson : 10 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 cuillère à moka
Lavez et séchez soigneusement les petites tomates. Coupez le chapeau puis videz-les très délicatement avec la cuillère à moka. Retournez-les sur du papier absorbant et laissez-les s’égoutter le temps de préparer la viande.
Mélangez le bœuf et le ras-el-hanout, salez, poivrez puis farcissez-en les tomates l’une après l’autre. Recouvrez-les de leur petit chapeau.
Préchauffez le four à 180°c. Mélangez une petite cuillère à soupe d’huile d’olive ou de tournesol à une cuillère à café de harissa et huilez avec cette préparation un petit plat à gratin. Rangez consciencieusement toutes vos tomates sur le plat en les serrant bien pour ne pas qu’elles basculent et enfournez pendant une petite dizaine de minutes. Mangez dès la sortie du four.

10.08.2013

tomates-cerises farcies,tomates-cerises,boeuf,ras-el-hanout,harissa

Et bien, moi, j'vous le dis, ouvrir le journal et lire ce petit mot dès le matin, ça fait plaisir. Merci HD.

Lundi 12 août 2013

vendredi, 09 août 2013

Poivrons sautés au sumac

Parmi toutes les variétés de poivrons qui existent, vous trouverez bien votre bonheur. Pareil pour les piments doux. Aujourd’hui rouge et jaune. Mais demain ?

Poivrons sautés au sumac, poivrons rouges, poivrons jaunes, sumac

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 poivrons rouges, 2 poivrons jaunes, 2 piments doux (banane, corne de taureau ou golden), sel, poivre, huile d’olive, sumac, paprika doux, jus de citron. Facultatif : 1 gros oignon blanc
Préparation : 5 mn – cuisson : 15 mn – coût : * - difficulté : *
Lavez et épépinez poivrons et piments. Coupez-les en languettes grossières. Dans une sauteuse, faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile et faites-y sauter les légumes pendant 5 minutes. Puis mouillez avec un petit verre d’eau, laissez à feu vif et attendez que l’eau s’évapore. 2 ou 3 minutes suffisent. Ensuite baissez la température, ajoutez une cuillère à soupe d’huile d’olive si cela vous paraît sec et laissez cuire pendant 5 minutes.
En fin de cuisson, salez, poivrez et saupoudrez de paprika doux. Hors du feu, dans le plat de service, ajoutez un filet de jus de citron et parsemez de sumac. Mangez chaud, tiède ou froid.
Et pour ceux qui aiment, découpez de très fines rondelles d’oignon blanc et décorez-en le plat de poivrons.

09.08.2013

jeudi, 01 août 2013

Anchois marinés à l’ail nouveau

Non, madame, ce n’est pas difficile de préparer des filets d’anchois. Oui, madame, il faut seulement un peu de patience et du doigté.

Anchois marinés à l’ail nouveau, anchois, ail nouveau

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g d’anchois frais, vinaigre blanc, sel, poivre, persil plat, huile d’olive et ail nouveau.
Préparation : 30 mn + temps de marinade – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : *
Coupez la tête des anchois et sortez les entrailles en même temps. Ça va tout seul. Ouvrez les anchois en deux et retirez l’arête, du haut vers la queue. Enlevez la queue en même temps.
Nettoyez-les très rapidement. Déposez-les dans un plat creux et couvrez de vinaigre blanc. Laissez mariner pendant 12 heures.
Hachez finement un demi-bouquet de persil plat, pelez et ciselez 2 ou 3 gousses d’ail nouveau.
Quand les anchois ont mariné, retirez l’excédent de vinaigre et déposez une couche d’anchois dans une petite terrine, recouvrez-la de persil, d’ail, de sel et de poivre et ajoutez un peu d’huile d’olive.
Recommencez l’opération jusqu’à épuisement du stock d’anchois. Couvrez la terrine et mettez-la au frais.
Au moment de servir, faites griller du très bon pain et proposez vos anchois en tapas. M’étonnerait pas que vous remportiez un franc succès avec vos p’tits poissons !

01.08.2013

lundi, 29 juillet 2013

Crème de poivrons aux figues

Oh mais regardez-moi ça ! C’est quoi dans vos verres ? De la crème de poivrons jaunes ? Oh comme c’est cocasse ! Et c’est bon, ça ?

Crème de poivrons aux figues, poivrons, figues

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 ou 4 poivrons jaunes allongés, 3 figues sèches, 1 oignon rouge, 1 feuille de gélatine, 10 cl de lait, 20 cl de crème liquide, paprika, sel, poivre, huile.
Préparation : 15 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur et tamis
Lavez les poivrons, épépinez-les et coupez-les en deux dans la longueur. Faites-les cuire 15 à 20 minutes à l’eau bouillante. Puis enfermez-les dans un sac-plastique et laissez reposer 1 h. Au bout de ce temps, les poivrons devraient se laisser peler très facilement. Faites gonfler les figues dans un bol d’eau.
Faites tremper la feuille de gélatine. Pelez et ciselez finement l’oignon. Dans une casserole, faites fondre un peu d’huile et faites dorer l’oignon. Ajoutez le poivron pelé, coupé en petits morceaux. Continuez avec les figues égouttées et coupées en lamelles (gardez-en un peu pour la déco). Saupoudrez d’un peu de paprika, versez le lait et la crème. Assaisonnez et laissez cuire 10 mn. Au bout de ce temps, mixez le tout très finement et passez la préparation au tamis. Remettez sur le feu et ajoutez la feuille de gélatine. Une fois qu’elle a fondu, versez votre préparation dans des verrines et mettez à prendre au réfrigérateur 2 à 3 h. Pour servir, décorez de lamelles de figues et saupoudrez de paprika.

29.07.2013