mardi, 24 juillet 2018

Galettes-patate

Toutes légères, ces p’tites galettes trouveront naturellement leur place dans un pique-nique et feront votre bonheur.

Galettes-patate, pommes de terre, galettes, la Cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes

Ingrédients : 500 g de pommes de terre farineuses, 30 g de beurre, 150 g de farine, 1 sachet de levure chimique, 2 œufs, 500 ml de lait, huile, sel
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min + 2 à 3 min par crêpe – coût : * - difficulté : * - ustensile : poêle antiadhésive
Faites cuire les pommes de terre à la peau pendant 20 minutes. Pelez-les et écrasez-les à la fourchette. Salez-les, mélangez-les au beurre, ajoutez la farine et la levure chimique. Séparez les blancs des jaunes d’œuf, ajoutez les jaunes à la préparation. Versez le lait et remuez fermement la pâte. Montez les blancs en neige et ajoutez-les. Versez aussi 5 cl d’huile. Faites chauffer une poêle antiadhésive, huilez-la un peu et déposez des cuillères à soupe de pâte dans celle-ci. Au bout de 2 minutes, retournez-les et laissez-les cuire encore 1 minute. Servez ces galettes avec une sauce au yaourt, échalotes émincées, cornichons coupés en tout petits dés, moutarde, poivre vert et ciboulette ciselée. Vous pouvez les manger tièdes ou froides.

lundi, 22 février 2016

Galettes de banane plantain

Papa, il n’y en avait qu’un comme toi :
Râleur-caféïnomane hurlant 10 fois par jour de ta chambre ou de ton labo « Mireille un jus »,
Professionnel patenté du p’tit oiseau qui va sortir,
Couche-tard et réveille-encore plus tard,
Bricoleur de l’infini, Géo-trouve-tout des machines à laver, Professeur Tournesol des micro-ondes,
Raconteur de blagues mention spéciale Cafougnette et Toto,
Anarcho-conservateur fan de Ferrat, Brassens, Léo Ferré et… du général De Gaulle,
Ferrovipathe en escale à la gare de Limoges,
Diseur de devinettes de chat du curé qui n’aime pas les os, de melons achetés au marché, de Nabuchodonosor Roi de Babylone,
Développeur de méthodes et de principes toujours vachement simples,
Rendeur de services en tous genres,
Asthmatique de mauvaise foi fumant pour respirer,
Touilleur de café pendant des heures, buveur de lait,
Bavard invétéré, collectionneur de clous, de boulons,
Voleur de nez d’enfants et petits-enfants…
Tu étais tout ça et encore plus et il n’y en avait qu’un comme toi. Tu n’étais pas impeccable, tu étais deuxpeccable.

galettes de banane plantain,banane plantain,galettes


Ces trois dernières années, tu es resté là, petit oiseau perdu dans une bulle, dans un monde parallèle, avec ta casquette vissée sur ta drôle de tête de piaf, ta poigne de fer et tes bisous qui claquent.
Ton esprit est parti avant toi, emmenant avec lui tous les souvenirs de ta vie et une partie de la nôtre.
Ta mémoire est tombée en panne ? Tu n’as pas réussi à la réparer ?
Ne te fais pas de souci. Pour l’instant, la nôtre fonctionne encore et on ne t’oubliera pas.
Tu étais, tu es et tu seras toujours Philippe, Papa, Pinpin, Phiphi, Philou, Papou.
On t’aimait, on t’aime et on t’aimera.
Ciao babouille Papou Alfred Bwana.

La recette
Pourquoi de la farine 65 ou 80 ? Parce que ça donnera un p’tit côté rustique aux galettes. Et nous, on aime le rustique.

Galettes de banane plantain, banane plantain, galettes


Pour 12 petites galettes
Ingrédients : 2 bananes plantain mûres, 50 g de farine type 65 ou 80, le jus d’un demi citron, 1 gousse d’ail, sel, poivre, huile de friture.
Préparation : 15 min – cuisson : 5 à 7 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle antiadhésive et papier absorbant.
Pelez les bananes et coupez-les en fines rondelles. Versez de suite le citron dessus pour ne pas qu’elles noircissent. Ecrasez les rondelles de banane en ajoutant la farine, l’ail pelé et pilé, le sel et le poivre. Il faut que le mélange soit bien homogène. Faites chauffer de l’huile dans une poêle antiadhésive et déposez 12 petits ronds de pâte aux bananes. Faites-les cuire 2 à 3 minutes de chaque côté à feu moyen et égouttez-les sur du papier absorbant.
Servez-les avec un poulet en sauce ou avec une belle sauce tomate épaisse à l’oignon et bien épicée.
Vous pouvez les préparer à l’avance et les faire réchauffer rapidement.

vendredi, 08 mai 2015

Galettes pommes de terre et épinards au curry

Rendons grâce à Catherine de Médicis qui amena en France cette belle plante chénopodiacée connue sous le nom d’épinard.

Galettes pommes de terre et épinards au curry, galettes, pommes de terre, épinards, curry

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 à 600 g de pommes de terre farineuses (Bintje), 500 g d’épinards, 1 cuillère à café de curry, 1 gousse d’ail, sel, poivre, huile et beurre.
Préparation : 5 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe, poêle antiadhésive et rond de présentation
Faites cuire les pommes de terre à l’eau pendant 20 minutes puis refroidissez-les et écrasez-les comme une purée.
Enlevez les queues des épinards et lavez les feuilles. Faites-les suer dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive en ajoutant une gousse d’ail. Au bout de 5 minutes, quand ils ont « fondu » et que le jus s’est évaporé, coupez-les grossièrement. Mélangez pommes de terre, épinards et curry. Salez et poivrez.
Faites fondre un peu de beurre dans une poêle antiadhésive et dans la poêle, formez 6 galettes épaisses avec le mélange. Faites-les cuire 4 à 5 minutes à feu doux, retournez-les délicatement et terminez la cuisson encore 4 minutes.

dimanche, 22 mars 2015

Galettes aux épinards

Dans les restaurants d’Istanbul, on voit des cuisinières assises en tailleur, étaler les galettes avec leur long rouleau à pâtisserie.

Galettes aux épinards, galettes, épinards

Pour 12 galettes
Ingrédients : 400 g de farine type 55, 3 g de levure sèche, 6 g de sel fin, 2 cuillères à café de sucre, 200 g d’eau. Farce : 500 g de pousses d’épinards, huile d’olive, 1 oignon, 200 g de feta ou beyaz peynir, sel et poivre.
Préparation : 45 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : rouleau à pâtisserie très fin et poêle antiadhésive.
Délayez la levure dans l’eau. Ajoutez à la farine avec le sel et le sucre. Formez une pâte lisse et élastique. Séparez-la en 12 portions égales. Farinez-les légèrement et faites-les lever 1 heure dans un coin chaud de la cuisine. Pendant ce temps, faites fondre l’oignon pelé et ciselé dans l’huile d’olive, ajoutez les épinards. Quand ils sont cuits, salez, poivrez et ajoutez la feta émiettée. Réservez.
A l’aide du rouleau très fin, formez 12 galettes très fines de 40 cm de diamètre. Il faut voir à travers.
Farcissez le centre d’épinards. Rabattez les bords de la galette vers le centre pour former une enveloppe. Faites chauffer sur la poêle antiadhésive 1 minute de chaque côté. Faites toutes les galettes de la sorte. Gardez-les au chaud avant de les manger.

jeudi, 25 septembre 2014

Galettes pot-au-feu à la moelle

Ch’sais pas pour vous mais moi, ce soir après avoir dévoré mes galettes à la moelle, je regarde P’tit Quinquin sur Arte.

Galettes pot-au-feu à la moelle, galettes, pot-au-feu, os à moelle, P'tit Quinquin, Bruno Dumont, Arte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 os à moelle, 2 belles pommes de terre bintje, 2 carottes, 3 poireaux, 1 œuf, sel, poivre, laurier, thym, beurre, 2 oignons.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe à légumes et poêle antiadhésive
Faites bouillir de l’eau dans une casserole en y ajoutant sel, poivre, laurier et thym. Dès que l’eau bout, ajoutez les os à moelle et laissez cuire 30 minutes à petits bouillons.
Pendant ce temps, débarrassez les poireaux de leur bout touffu et d’une partie du vert. Coupez les poireaux en tronçons et faites-les suer dans un peu de beurre quelques minutes.
Pelez carottes et pommes de terre et râpez-les gros. Mélangez les 3 légumes et un œuf et formez 12 galettes de 8 à 10 centimètres de diamètre et faites-les dorer dans une grande poêle antiadhésive, dans un peu de beurre. Retournez-les en cours de cuisson pour qu’elles soient joliment dorées des deux côtés. En 10, 12 minutes elles sont cuites. Salez et poivrez. Faites également dorer des rondelles d’oignons.
Au moment de servir, répartissez les galettes dans les assiettes et posez un os à moelle par-dessus et les rondelles d’oignons.

vendredi, 25 avril 2014

Poulet de Brest

Nul besoin d’acheter un poulet de Bresse pour cette recette. Nul besoin également d’aller à Brest.
Faites ces galettes chez vous avec un poulet d’ici.

Poulet de Brest, poulet, galettes, galettes de sarrasin

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de farine de blé noir (farine de sarrasin), 1 œuf, 40 à 50 cl d’eau, sel, 400 g de filets de poulet, 1 oignon, thym, 1 carotte, poivre, beurre, farine « normale », persil, 150 g de Comté râpé.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : **
Mélangez au mixeur la farine de sarrasin, l’œuf, une pincée de sel et l’eau pour obtenir une belle pâte assez liquide. Laissez-la reposer 2 ou 3 heures au frais.
Faites un bouillon avec 1 litre d’eau, un oignon, du thym, la carotte pelée et coupée en fines rondelles, du sel et du poivre. Pochez les filets de poulet pendant 20 minutes.
Ensuite faites un roux avec 30 g de beurre et 30 g de farine et allongez-le de 3 ou 4 louches de bouillon. Détaillez le poulet en lamelles et ajoutez-les à la sauce blanche. Salez et poivrez. Parsemez de persil et réservez au chaud.
Faites 6 fines galettes (comme des crêpes normales) dans une poêle antiadhésive, en n’hésitant pas à graisser la poêle à chaque fois. Ensuite farcissez vos galettes de sauce au poulet et parsemez-les de Comté râpé. Rabattez les côtés des crêpes vers le centre et servez aussitôt. S’il vous reste de la pâte, faites encore des galettes et congelez-les, vous en aurez d’avance.

vendredi, 28 septembre 2012

Galettes au jambon

De l’utilisation d’un fond de jambon, leçon 18, grand A, petit 2, alinéa 3 : Prévoir suffisamment de galettes parce que les enfants vont tout manger et vont en redemander.

galettes au jambon, pommes de terre, jambon, galettes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de pommes de terre à chair ferme, 1 œuf, 300 g de fond de jambon blanc ou braisé ou une grosse tranche, 3  petits fromages de chèvre pas trop mous ni trop secs, sel, poivre, huile.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 12 à 15 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : râpe, torchon et poêle anti-adhésive
Epluchez les pommes de terre, lavez-les et séchez-les bien. Râpez-les puis enfermez-les dans un torchon, serrez-le bien pour faire sortir un maximum d’eau contenue dans les pommes de terre. Râpez également le jambon. Mélangez les pommes de terre, le jambon et un œuf. Salez et poivrez.
Coupez les fromages de chèvre en morceaux.
Faites chauffer de l’huile dans une poêle anti-adhésive. Prenez un peu du mélange pommes de terre-jambon dans le creux de la main, ajoutez un peu de fromage et posez dessus un peu de mélange. Formez des galettes de 8 cm environ et déposez-les dans la poêle. Faites-les dorer 3 ou 4 minutes puis retournez-les et laissez-les encore cuire autant de temps. Laissez encore les galettes dans la poêle en les retournant fréquemment pendant 5 ou 6 minutes. Servez vos galettes avec une belle salade.

28.09.2012

vendredi, 26 novembre 2010

Galettes de morue

 

galettes de morue_1.jpgPlus simples à réaliser que les acras, plus légères aussi, voici des petites galettes qui n'auront pas le temps de refroidir.

Pour 25 galettes

Ingrédients :

400 g de morue, 200 g de fromage blanc, 1 œuf, 100 g de farine, 1 gousse d'ail, sel et poivre, 10 cl d'huile pour friture

Préparation : 12 h pour le dessalage + 10 mn – Cuisson : 10 mn par fournée – Coût : * - Difficulté : *

Faites dessaler la morue pendant 12 h en changeant l'eau régulièrement. Rincez-la, égouttez-la puis faites-la cuire 5 mn dans de l'eau bouillante. Égouttez-la à nouveau puis émiettez-la. Ciselez finement l'ail. Dans un saladier, mélangez les petits morceaux de morue, le fromage blanc, l'œuf battu, l'ail, la farine et le poivre. Mélangez énergiquement. N'ajoutez du sel qu'après avoir goutté la pâte, la morue étant encore très salée.

Dans une poêle anti-adhésive, faites chauffer l'huile. A l'aide d'une cuillère à soupe, déposez des petits tas de pâte dans la poêle en les espaçant et aplatissez-les pour leur donner la forme d'une petite galette de 6 ou 7 cm de diamètre. Faites-les cuire 5 mn puis retournez-les ,et laissez-les encore 5 mn puis déposez vos galettes sur des feuilles de papier absorbant pour enlever l'excédent d'huile.

Servez ces galettes accompagnées de citrons en quartiers et d'une sauce fromage blanc et fines herbes.

26.11.2010

mercredi, 06 janvier 2010

Bricks pommes-potiron-cochon

P1120849-1.jpgQuand la Cocotte vous dit cramwyth, vous voyez de quoi elle parle ? Non ? Si elle vous dit Pannekoek, ça vous aide ? Et brick ? Allez, un dernier indice : krampouezh ? Vous avez trouvé ? Les Bretons ont déjà deviné de quoi il s'agit. Il s'agit des crêpes. Le premier terme est gallois, le deuxième est néerlandais, le troisième vient du bassin méditerranéen et le dernier vient de Bretagne.

Il paraît que ce sont les Romains qui ont inventé ces objets ronds et fins qu'on farcit ou pas.

Mais des historiens remontent jusqu'à 7000 ans avant notre ère pour faire état de cette recette. On l'impute à une très lointaine ancêtre des soeurs Tatin. Maladroite comme elle était, elle aurait renversé de l'eau sur de la pâte à pain et se serait aperçue qu'on étalant la pâte ainsi mouillée, on obtenait une crêpe... Enfin, c'est ce qu'on raconte dans certaines chaumières.

Dès lors, les maladroits ou pas n'ont eu de cesse de perfectionner le concept. La crêpe fut simplement sucrée, trempée dans du miel puis on se mit à la fourrer avec tout ce qu'on avait sous la main, des légumes, du fromage, de la viande, du chocolat, du chocolat et du fromage. Mais cette recette fut vite abandonnée, le résultat étant de toute évidence peu ragoûtant.

Si les chrétiens ont dû se trouver une date pour en manger, la Cocotte n'a pas besoin de calendrier pour cette recette. Et toute l'année, toutes les excuses sont bonnes pour préparer galettes, pancakes, baghrirs, et autres merveilles exogènes. Mais parfois la Cocotte est paresseuse et achète tout simplement un paquet de feuilles de bricks ou de pâte phyllo et farcit ces fines feuilles avec ce qu'elle a sous la main.

P1130605.jpgParfois même elle est encore plus paresseuse et va avec ses copines à Waezmmes au marché. Là, au beau milieu du marché se trouve un couple de Turcs, originaires d'Anatolie. La dame ressemblant à une Babouchka habillée de blanc étale une boule de pâte avec un manche à balai. D'une petite boule, elle fait un cercle immense qu'elle farcit de fromage et d'un peu de persil. Habilement elle rabat la pâte et forme un carré que son mari (enfin, j'ai supposé...), casquette vissée sur la tête, fait cuire sur un grand cercle en métal concave. Une fois cuite, la crêpe qu'ils appellent gözleme, est emballée dans du papier-alu et vous est tendue avec deux grands sourires.

Et là, vous croquez et là, vous craquez ! Toute chaude, toute parfumée, c'est du délire intégral. Et là, vous vous dites qu'il va vous falloir trouver une excuse pour venir faire votre marché tous les jeudis. et votre patron va râler ! Et là, la Cocotte vous dit : Pas de problème, ils sont là aussi le dimanche.

Voici donc deux bonnes raisons d'aller faire le marché.

Et si on se donnait rendez-vous demain à Wazemmes, disons à 9 h 30 devant cet étal turc ?

La Cocotte y sera avec sa copine Cécile, la reine de la galette Bretonne. On se voit là-bas ?

 

Allez, aujourd'hui la recette est simple. Elle est pour vous si vous êtes dans une phase paresseuse mais pas trop.

Il vous faut pour 5 personnes :

10 feuilles de brick

2 ou 3 pommes non épluchées (on est paresseux ou on ne l'est pas, hein !)

1 quartier de potiron épluché

10 tranches de poitrine de porc (vous pouvez remplacer le porc par des fines lamelles de blanc de volaille)

sel, poivre et paprika

 

P1130606.jpgPréchauffez votre four à 160°c.

Sur chaque feuille, déposez dans le premier tiers une tranche de poitrine, recouvrez-la de lamelles de pommes et de potiron. Salez, poivrez, paprikez et roulez votre crêpe. Repliez les côtés.

Nul besoin de beurre ou d'huile. Le porc et les pommes suffisent à rendre l'appareil moelleux.

Déposez délicatement vos bricks enroulées sur une plaque et faites cuire pendant 20 bonnes minutes. Le paprika va joliment colorer votre farci. Vous allez voir, votre crêpe sera tout orange.

Vous pouvez les servir en entrée ou les accompagner d'une bonne salade. Ça vous fera un p'tit plat sympa, très rapide à préparer, pour égayer vos longues soirées d'hiver, si d'aventure elles étaient tristes.

mardi, 08 décembre 2009

Galettes de pommes de terre ou Reibekuchen

P1100934-1.jpgVous n'avez rien à faire ce weekend ? Vous cherchez désespérément une idée ? Pas de problème ! La cocotte vous en donne une.

Demandez à 25 copains de venir avec vous pour une virée en Moselle, côté Teuton. Direction les marchés de Noël.

De la plus grande ville au plus petit village, l'Allemagne offre aux touristes une belle tradition, conviviale et à la portée de toutes les bourses.

Arrêtez-vous dans toutes les échoppes, achetez couronnes, boules, ribambelles de lutins et de Père-Noël, casse-noisettes, planches à découper, mobiles de clochettes, d'angelots...

Et malheureusement pour votre ligne, vous ne pourrez pas faire autrement que de vous arrêter à tous les stands de nourriture.

Goûtez le vin blanc chaud à la cannelle, les pains d'épice en forme de cœur, d'étoile, de sapin, de bonhomme, testez les gaufres, les crêpes, les Flammkuchen, le punch aux oeufs, la fondue au fromage, les Dampfnudeln et les Bretzel dont nous reparlerons plus tard, et les Reibekuchen !

Ach, die Reibekuchen, das ist toll !

Les Reibekuchen sont des galettes de pommes de terre râpées que les Teutons aiment à accompagner de compote de pomme (Apfelmus) ou encore du saumon fumé (Raücherlachs mit Sahne) et une belle cuillère de crème aigrelette.

On les mange sur le pouce, comme ça.

Ensuite avec vos 25 amis, passez à un autre stand pour vous régaler de nouvelles choses et profiter de ces moments rares.

Il paraît que les meilleurs Reibekuchen sont à déguster près de la gare de Cologne.

 

Il vous faut :

1 kg de bonnes pommes de terre
100 gr de lard fumé (facultatif)
1 bel oignon (facultatif)
2 oeufs
30 gr de farine
sel et poivre
1 peu d'huile
1 torchon qui ne craint rien


P1130093.jpgÉpluchez et râpez les pommes de terre. Mettez-les dans un torchon et faites sortir, en tordant le torchon, toute l'eau contenue dans les pommes de terre.
Dans 1 grande poêle, faites chauffer l'huile. Déposez le lard coupé en petits dés et l'oignon émincé, faites revenir 1 peu puis ajoutez les pommes de terre râpées. Mélangez tous les ingrédients et faites chauffer un peu d'huile dans une poêle. Quand l'huile est bien chaude, déposez une bonne grosse cuillère à soupe de votre préparation, aplatissez un peu pour former une galette de 10 cm de diamètre. Faites-en autant que la poêle peut en contenir et laissez cuire le premier côté pendant 4 ou 5 minutes à feu vif puis retournez les galettes et laissez cuire encore 4 à 5 minutes. Elles doivent être toutes croustillantes.
Salez et poivrez et servez vos galettes nature ou comme indiqué ci-dessus.

Bon alors, les Reibekuchen, ça, c'est fait !

Revenez dans deux jours pour une nouvelle recette allemande : une grosse boule de pâte cuite à la vapeur et plus, si affinité....