vendredi, 18 décembre 2020

Soupe au chou façon goulash

Quand je serai grande, j'aimerais bien être goulash dans un bol. J'ajouterais du chou à choucroute et une bonne dose de paprika et j'irais par les villes et les campagnes m'offrir à qui veut. 

Soupe au chou façon goulash, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
500 g de chou à choucroute, 1 oignon, 1 petite boîte de concentré de tomates, 2 pommes de terre de bonne taille, 6 poivrons rouges ou verts en conserve, 2 cuillères à soupe de paprika en poudre, du piment fort, huile, sel et poivre, fromage râpé ou crème aigre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : faitout
Progression : Rincez abondamment le chou. Faite chauffer 1 cuillère à soupe d’huile dans le faitout, pelez et ciselez l’oignon, ajoutez-le avec le chou. Saupoudrez oignon et chou de paprika et ajoutez le concentré de tomates. Versez 1, 5 l d’eau, mélangez bien et faites cuire à petits bouillons pendant 30 minutes. Pelez et coupez les pommes de terre en petits morceaux et incorporez-les à la soupe. Salez. Lavez les poivrons et ajoutez-les à la soupe 15 minutes avant la fin de la cuisson. 
Dressage : Poivrez et rectifiez l’assaisonnement avant de servir. Servez en proposant du piment et du fromage râpé ou de la crème aigre. Réchauffée, cette soupe est encore meilleure.

mercredi, 16 décembre 2020

Cent-feuilles aux poires

Choisissez un panettone parfumé, avec des fruits confits, au chocolat, aux amandes, à ce que  vous voulez et faites donc ce dessert d'une simplicité déconcertante pour vos 5 invités de Noël. 

Cent-feuilles aux poires, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
8 petites poires conférence, 6 tranches de panettone, 15 g de beurre, 3 cuillères à soupe de sucre de canne, 250 g de yaourt grec ou fromage blanc, quelques cerneaux de noix, 15 cl de Porto blanc, sucre-glace
Préparation : 15 min – Cuisson : 5 min – Coût : * - Difficulté : * - ustensile : cercle ou carré de dressage de 8 à 10 cm de large
Progression : Pelez les poires si elles ne sont pas bio. Coupez-les en quartiers, épépinez-les et coupez-les en petits cubes. Faites fondre du beurre dans une poêle antiadhésive et faites-les sauter 5 minutes dans un peu de beurre. A la fin de la cuisson ajoutez le sucre en poudre. 
Dans le panettone, découpez 12 ronds ou carrés avec les cercles de dressage. Trempez les petites tranches dans le Porto. Battez le yaourt grec au fouet pour l’aérer. 
Dans le cercle de dressage, disposez une tranche de panettone, du yaourt grec ou fromage blanc, des poires et des noix, du yaourt grec ou du fromage blanc et terminez par un cercle de panettone. Faites les 5 autres de la même façon. Mettez au frais pendant 12 heures.
Dressage : Décerclez les cent-feuilles sur de jolies assiettes et saupoudrez-les de sucre-glace. Servez-les bien frais.

cent-feuilles aux poires,la cocotte,la voix du nord

mardi, 15 décembre 2020

Gâteau aux épices de Noël, recette de ce mardi 15 décembre 2020 sur France Bleu Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine, 2 cuillères à soupe de cacao en poudre, 50 g de citrons et oranges confits, 1 sachet de levure chimique, 100 g d’amandes en poudre, 150 g de miel, 70 ml d’huile de tournesol, 200 ml de lait, 2 œufs, 1 poignée d’amandes effilées, épices à pain d’épices (5 clous de girofle broyés, 10 capsules de cardamome ou 1 cuillère à café de cardamome moulue, 1 anis étoilé, 1 cuillère à café de cannelle, 1 càc de muscade, 1 càc de gingembre moulu).

Préparation et cuisson : 45 minutes

Ustensiles: moulin à café ou mortier, papier-cuisson, plat à gratin

gâteau aux épices de noël,france bleu nord,la cocotte

Préchauffez le four à 180° C. 
Dans un moulin à poivre ou à café ou dans un mortier, mixez finement les épices de Noël.  
Mélangez farine, cacao, levure et le mélange d’épices bien moulues. Ajoutez les 2/3 des fruits confits et les amandes en poudre. Faites chauffer le lait et le miel. Battez les œufs, ajoutez l’huile et versez ce mélange sur le lait et le miel. Mélangez ce liquide à la farine. 
Tapissez un plat qui va au four de papier-cuisson et répartissez la pâte dessus. 
Répartissez le reste de fruits confits et les amandes effilées et mettez au four une vingtaine de minutes. Piquez le gâteau avec un pique en bois et s’il ressort sec, c’est que le gâteau est cuit. Sortez-le, laissez-le refroidir avant de le démouler et coupez le gâteau en carrés. Saupoudrez-le de sucre-glace si vous voulez. 

Retrouvez le podcast de cette recette sur France Bleu Nord, "La vie en bleu"  de ce mardi 15 décembre 2020.

lundi, 14 décembre 2020

Saint-Jacques aux chips de butternut

Mes amis, entrons dans la période des fêtes à pieds joints et applaudissons cette recette des deux mains ! Nos 4 membres sont en action, ils sont heureux et nous aussi.

Saint-Jacques aux chips de butternut, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
18 noix de Saint-Jacques, 1 petit butternut, huile neutre, sauce soja, graines de sésame, pâte de gingembre, poivre blanc, quelques noix de Grenoble
Préparation : 2 min – Cuisson : 20 min – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensiles : papier-cuisson et pinceau de cuisine
Progression : Faites mariner 2 ou 3 heures les noix de Saint-Jacques dans un peu d’huile, 2 cuillères à soupe de graines de sésame doré et 1 cuillère à soupe de sauce soja. 
Au moment de servir, huilez très légèrement la feuille de papier-cuisson. Découpez en fines tranches le butternut. Disposez ces tranches sur le papier-cuisson et faites-les dorer 15 minutes dans le four préchauffé à 180°C. Retournez-les à mi-cuisson.
Puis faites sauter les noix de Saint-Jacques dans une poêle antiadhésive à peine 3 minutes. Poivrez comme il vous plaira mais ne salez pas, la sauce soja l’est déjà. Hachez très grossièrement les noix de Grenoble. 
Dressage : Disposez les chips de butternut sur les assiettes et posez les noix de Saint-Jacques par-dessus. Ajoutez sur chacune d’entre elles un peu de pâte de gingembre et répartissez les noix de Grenoble hachées. Dégustez aussitôt.

Et voici une page de publicité :

Et ne cherchons plus le cadeau idéal pour les fêtes, il est là, juste en dessous et dans la boutique des lecteurs de la Voix du Nord en cliquant sur la photo. 

Saint-Jacques aux chips de butternut, la cocotte, la voix du nord

jeudi, 10 décembre 2020

Pain aux champignons

Vos champignons, vous pouvez les sécher vous-même. Coupés en fines lamelles, répartis sur du papier-cuisson et mis au four à très basse température, 50 ou 60°C pendant quelques heures et vous aurez un résultat impeccable. C'est ça ou vous investissez dans un déshydrateur. Et là, c'est parti, l'aventure ! Vous n'arrêterez plus de déshydrater ! 

Pain aux champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 30 g de champignons séchés (morilles, girolles, cèpes…), 200 g d’eau chaude, 450 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 1 petite tasse d’eau chaude, 5 g de sel
Préparation :15 min - cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique, vaporisateur
Mixez finement les champignons à l’aide du hachoir électrique. Faites bouillir 200 g d’eau et versez-la sur les champignons dans un bol. Laissez-les se réhydrater 1 heure.  Mélangez une petite tasse d’eau chaude à une cuillère à soupe de levure sèche du boulanger. Versez le tout sur la farine, les 200 g d’eau avec les champignons, ajoutez 5 g de sel et pétrissez jusqu’à obtenir une belle pâte lisse et non collante. Tapissez un moule à soufflé de la feuille de papier-cuisson, déposez-y la pâte, couvrez-la et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud de la cuisine. 
Préchauffez le four à 250° C. Avant d’enfourner le pain, versez 1 litre d’eau dans la lèche-frite et posez le pain au-dessus sur une grille. Vaporisez le pain avec de l’eau et faites-le cuire 20 minutes. Baissez sur 200° C, laissez 20 minutes et sortez le pain du moule et déposez-le nu sur la grille. Laissez-le encore 5 minutes et sortez-le du four. 

mardi, 08 décembre 2020

Cresson-colimaçons sur France Bleu Nord ce mardi 8 décembre 2020

Pour 6 personnes 
36 escargots au bouillon (en bocal), 1 botte de cresson, 20 g de beurre, ½ bouquet de persil, 100 g de fromage de chèvre frais, 1 gousse d’ail, 2 échalotes, 6 feuilles de brick, quelques noisettes décortiquées et concassées grossièrement, 1 citron bio, sel et poivre

Préparation et cuisson : 30 minutes
Ustensiles : hachoir électrique, vaporisateur et zesteur

Cresson-colimaçons, la Cocotte, France Bleu Nord

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez rapidement le cresson et faites-le suer dans un peu de beurre. En 2 ou 3 minutes, c’est fait. Passez-le au hachoir et ajoutez-lui le persil, le fromage de chèvre, l’ail et les échalotes. Salez et poivrez comme vous aimez. 
Ouvrez le bocal d’escargots et prenez-en 36. Ne les rincez pas, vous enlèveriez tout le bon goût du bouillon. Egouttez-les simplement. 
Humidifiez légèrement une feuille de brick en la vaporisant d’eau. Posez la feuille sur un linge et posez en son centre, en bas, une bonne cuillère de crème au cresson. Posez dessus 6 escargots, quelques noisettes concassées et quelques zestes de citron. Rabattez les 2 côtés de la feuille vers le centre et roulez la feuille soit comme un cigare soit comme une enveloppe.
Faites les 5 autres feuilles de la sorte et posez-les sur du papier-cuisson posé sur une plaque à pâtisserie. Enfournez ces enveloppes 15 minutes et dégustez tout chaud avec quelques feuilles de salade. 

Retrouvez la recette de la Cocotte en podcastant "La Vie en Bleu" du mardi 8 décembre 2020 sur le site de France Bleu Nord.

Cassole de la mer

Imaginez la Cocotte avec un p'tit bonnet rouge très seyant, le sourire aux lèvres et l'estomac au bord de celles-ci, entourée d'hommes en cirets jaunes chantant la mer et ses marins, à bord d'un bateau de pêche, jetant leurs filets dans l'eau, cabotinant furieusement, dérivant à bâbord et à tribord... Imaginez.

Cassole de la mer, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 noix de Saint-Jacques, 12 grosses crevettes décortiquées, 12 filets de merlan, huile, 300 g de bisque de homard, safran, eau, pain grillé, 150 g de fromage de chèvre frais, 50 g de parmesan râpé, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : sauteuse et plat pour le four
Préchauffez le four à 180° C. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une sauteuse. Faites-y sauter 2 minutes les noix de Saint-Jacques, ajoutez les crevettes décortiquées et laissez encore 3 minutes. Versez la bisque de homard, allongez avec 350 ml d’eau et terminez par quelques filaments de safran. Versez le tout dans un plat à gratin ou dans des cassolettes. Ajoutez les petits filets de merlan. Salez un peu. Ecrasez 3 tranches de pain grillé et saupoudrez-en le plat. Répartissez également le fromage de chèvre frais et un peu de parmesan. Enfournez le plat recouvert de papier-aluminium ou papier-cuisson. Laissez cuire 15 minutes puis enlevez le papier et laissez encore 10 minutes. Poivrez et dégustez avec du riz blanc. 

dimanche, 06 décembre 2020

Pot-au-feu

Et vous, il est comment, votre pot-au-feu ? Vous y mettez quoi dedans ? Vous avez une marmite spéciale pour le préparer ? Vous le mangez quand et avec qui ? Il est comment, dites-moi ?

Pot-au-feu, la cocotte, la voix du nord

Le pot-au-feu est une des plus vieilles recettes qui existent. De la viande et des légumes bouillis dans un pot, sur le feu, rien de plus simple. En France les versions les plus connues sont le Kig ha farz en Bretagne, la potée lorraine ou auvergnate, la garbure du sud-ouest... Respectez ces 4 étapes : Le bouillon, la viande, les légumes et les restes. Parfumez le bouillon d’un bouquet garni. Pour la viande, entre maigre, gras ou gélatineux, c'est une question de goût. Poitrine, flanchet, plat de côtes… Pommes de terre, carottes, poireaux, céleri-boule et branches, navets... Et le lendemain, bonjour bouillon, boulettes, hachis parmentier…

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1,5 kilo de bœuf à pot-au-feu, 3 poireaux, 6 carottes, 6 petits navets, 6 pommes de terre, céleri en branches, 1 oignon piqué de clous de girofle, laurier, gros sel, poivre et des os à moëlle
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte-minute

Pot-au-feu, la cocotte, la voix du nord

Pelez poireaux, carottes, navets et pommes de terre. Lavez-les et lavez également le céleri en branches. Déposez la viande dans la cocotte, ajoutez les poireaux ouverts dans la longueur, du gros sel, l’oignon piqué de clous de girofle et 1 feuille de laurier. Couvrez allègrement d’eau, mettez sous pression et faites cuire 1 h 30. Ça peut être plus long encore, la viande n’en sera que meilleure. Au bout de ce temps, ajoutez carottes, navets, pommes de terre (vous pouvez les mettre dans un panier-vapeur pour les récupérer entières) et les os à moëlle. Remettez sous pression et laissez cuire encore 30 minutes. Découpez la viande, poivrez et servez-la avec les légumes. Proposez de la moutarde. Mais avant cela, mangez la moëlle récupérée dans les os sur du pain toasté bien poivré et buvez un bol de bouillon.

samedi, 05 décembre 2020

Ca s'est passé un 5 décembre…

En 1901 Walt Disney naît.
En 1952, Londres est dans le brouillard.
Et en 2017, Johnny Halliday décède.
C’est la fête des pères en Thaïlande et la journée internationale du Ninja.
La veille de ce jour, les Barbara sont à la fête et le jour après ce jour, Saint-Nicolas marie les filles avec les gars.
Tu vas continuer comme ça longtemps ?
Et toi qui fais ta maligne, que se passe-t-il le 5 décembre 2020 ?
Mais keuwa, tu sais pas ? Toute la ville en parle ! Toute la région, tout le pays, même le monde entier en parle.
Avec la Voix du Nord, la Cocotte sort le prochain Nobel, un p’tit livre avec de l’amour et du suspense, des p’tites histoires légères, douces et fortes à la fois, un p’tit livre tout nouveau, tout beau, avec la recette du bonheur.
Je dirais même plus, avec 50 recettes du bonheur ! 50 recettes de saison ! 50 recettes toutes simples, toutes bonnes, à faire en cette saison.
Va chez ton marchand de journaux pour trouver ce cadeau qui fera plaisir à Noël, à toute ta famille et à tous tes amis.
Ou va sur le site internet du journal et commande ce précieux précis. Profites-en, les frais de port sont gratuits.
Allez, qu’est-ce que tu attends ? Allez, allez, dépêche-toi !
https://editions.lavoixdunord.fr/produit/la-cocotte-cuisi...

ca s'est passé un 5 décembre…,la cocotte,la voix du nord,la cocotte cuisine en hiver,éditions la voix du nord

vendredi, 04 décembre 2020

Wok canard sauté, chou, navets et nouilles

Il faudrait toujours avoir dans ses placards un petit wok en fonte, bien lourd, bien rond, bien creux. Un p'tit wok qui vous ferait en deux temps, deux mouvements, des p'tits plats qui vous emmèneraient le long du Yangtsé ou sur la grande muraille ou dans la cité interdite... Bref, il vous emmènerait en Chine ! 

Wok canard sauté, chou, navets et nouilles, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 magrets de canard, 5 cl de sauce soja, 1 cuillère à soupe d’huile, 2 navets boule d’or, jus de citron, 1 petit chou chinois, 300 g de nouilles chinoises, sésame, poivre de Sichouan.
Préparation :15min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et wok en fonte
Pelez et râpez gros les navets. Couvrez-les de jus de citron.
Faites chauffer le wok à feu vif.
Coupez les magrets en fines tranches. Faites-les tremper dans la sauce soja 10 minutes.
Faites cuire les pâtes 2 à 3 minutes dans de l’eau bouillante et laissez-les dans l’eau. Lavez et détaillez le chou chinois en fines lanières. Faites-le sauter 5 minutes au wok dans une cuillère à soupe d’huile et ajoutez un peu d’eau des pâtes. Réservez-le au chaud.
Dans le wok encore très chaud, faites sauter très rapidement les tranchettes de canard. En 2 minutes, c’est bon. Réservez-les mais laissez le jus au soja dans le wok et remplacez le canard par les nouilles. Faites-les sauter 2 minutes et servez le tout bien chaud saupoudré de sésame. Ne salez pas, la sauce soja l’est déjà mais poivrez comme il plaît.

mercredi, 02 décembre 2020

Confiture de poires

Un doigt dans le pot de confiture, deux doigts dans le pot de confiture, trois doigts dans le pot de confiture, la main dans le pot de confiture. Et pfffuittt, a disparu le pot de confiture, a plus d'confiture ! 

Confiture de poires, la cocotte, la voix du nord

Pour 4 à 5 bocaux moyens
Ingrédients : 2 kg de poires, 800 g de sucre, 1 morceau de gingembre de 30 g, 1 bâton de cannelle, 1 poignée de raisins secs
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : économe, faitout et 5 bocaux stérilisés
Pelez les poires à l’économe, coupez-les en quartiers et épépinez-les. Déposez-les dans le faitout, ajoutez les raisins, la cannelle et le morceau de gingembre (gratté à l’aide d’une petite cuillère pour le peler), couvrez les poires de sucre, mélangez l’ensemble et mettez-les à cuire à couvert à feu moyen. Au bout de 30 minutes, retirez le couvert et continuez la cuisson encore 30 minutes en remuant souvent les poires. Retirez la cannelle et le morceau de gingembre et remplissez les bocaux de cette confiture. Fermez les bocaux hermétiquement et retournez-les pour faire le vide d’air. Faites-les bouillir ensuite 30 minutes dans une grande quantité d’eau. Laissez-les refroidir, étiquetez-les et rangez-les à la cave ou offrez-les autour de vous. Du pain grillé, du fromage bleu et cette confiture par-dessus, une merveille !

mardi, 01 décembre 2020

Escargots tomates et ricotta, sur France Bleu Nord ce matin à 10 h

Pour tous les malchanceux qui n'ont pas eu le temps de noter la recette de la Cocotte ce matin sur France Bleu Nord,  dans l'émission La vie en bleu, ce post est pour vous. Bon, il est aussi pour les autres. La Cocotte est partageuse, elle ne garde rien pour elle et en fait profiter tout le monde.

Pour 6 personnes
300 g de grosses pâtes style lumaconis ou conchiglionis, 1 gousse d’ail, 150 g de ricotta fraîche, 300 g de chair à saucisse de chez votre boucher préféré, 100 g de tapenade d’olives noires, origan, sel, poivre, 1 cuillère à soupe de concentré de tomates, huile d’olive, 700 ml de coulis de tomates, 1 cube de bouillon de légumes, eau, 100 g de parmesan râpé.

Escargots tomates et ricotta, la Cocotte, France Bleu Nord

Préparation et cuisson : 1 h
Ustensiles : grand plat qui va au four, 1 bouteille d’eau vide

Préchauffez le four à 150° C.
Pelez et pilez l’ail. Mélangez ail, ricotta, viande, tapenade, concentré de tomates et origan. Salez et poivrez. Farcissez de ce mélange les grosses pâtes. Versez un filet d’huile dans le fond du plat et ajoutez un peu de coulis de tomates.
Dans la bouteille d’eau vide, versez le coulis de tomates, le bouillon cube émietté et comblez avec de l’eau. Fermez et remuez énergiquement. Versez tout le contenu de la bouteille sur les pâtes, couvrez de parmesan et enfournez le plat pour 50 à 60 minutes.

 

lundi, 30 novembre 2020

Vinaigre de pomme

"La patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience" disait l'autre. Et la Cocotte complète, la patience est une vertu qui s'acquiert avec de la patience et du vinaigre de pomme.

Vinaigre de pomme, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 litre
Ingrédients : 3 belles pommes, 1 litre d’eau, 3 ou 4 cuillères à café de sucre de canne.
Préparation : 15 min - cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : un grand bocal de 1,5 l ou 2 l et 1 étamine ou de la gaze
Lavez les pommes et essuyez-les. Sans les éplucher ni les épépiner, coupez les pommes en gros cubes. Déposez ces cubes dans le bocal bien propre, ajoutez 3 ou 4 belles cuillères à café de sucre de canne et versez un litre d’eau par-dessus. Posez un poids sur les pommes pour éviter de les faire remonter à la surface du bocal et posez une étamine tenue par un élastique sur le bocal. Rangez-le dans un placard à l’ombre dans la cuisine et remuez-le tous les jours pendant 15 jours. Quand les pommes sont tombées dans le fond du bocal, filtrez le jus, jetez les pommes et reversez le jus dans le bocal. Reposez une étamine par-dessus, rangez-le à l’ombre d’un placard et remuez le bocal tous les 3 ou 4 jours pendant 4 à 5 semaines. Goûtez le jus régulièrement. Quand son acidité vous convient, versez-le dans un bocal propre ou une bouteille, fermez-le (ça stoppe la fermentation) et rangez-le au réfrigérateur. Votre vinaigre de pomme est prêt à consommer.

samedi, 28 novembre 2020

Croquettes hollandaises à la viande

Op een dag ga ik naar Nederland om vleeskroketten te eten. En ik zal blij zijn, want ik hou van vleeskroketten.

croquettes hollandaises à la viande,la cocotte,la voix du nord

Si un jour vous allez vous promener aux Pays Bas, vous dégusterez à coup sûr ces croquettes (oud hollandse kroketten) à la viande. Brûlantes et addictives, ces croquettes vous feront revenir dans ce pays dès que l’envie vous prendra. Ce plat qu’autrefois les cuisinières faisaient pour utiliser les restes de pot-au-feu est très économique et vraiment délicieux. Il est désormais incontournable de la cuisine de rue. Des restes de bœuf bouilli ou de poule, un roux simplissime bien refroidi pour le laisser durcir et le travailler très facilement, du bon pain, de la moutarde douce comme là-bas et c’est tout !


Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de viande cuite de pot au feu, 40 g de beurre, 40 g de farine pour la sauce, 50 cl de bouillon de viande, sel, poivre, herbes de Provence, farine pour paner, 1 œuf, chapelure, 6 tartines de pain de seigle ou aux noix ou aux graines, moutarde douce, huile de friture.
Préparation : 20 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : fouet, friteuse et grille-pain

croquettes hollandaises à la viande,la cocotte,la voix du nord

Pour la sauce, faites fondre le beurre, ajoutez la farine, fouettez et versez le bouillon petit à petit. Laissez quelques instants la sauce épaissir. Ajoutez alors la viande effilée et coupée en petit et les herbes de Provence. Assaisonnez, laissez refroidir et rangez au réfrigérateur pendant une journée. Pour paner les croquettes, le lendemain formez 6 belles croquettes régulières et passez-les dans la farine, puis dans l’œuf battu puis la chapelure. Rangez-les au frais jusqu’au moment de les faire frire 5 minutes dans la friteuse. Toastez les tartines de pain, badigeonnez-les d’un peu de moutarde et écrasez les croquettes sur le pain.

jeudi, 26 novembre 2020

Chips de sarrasin

Vous voulez une recette simple et sans gluten ? Halte là ! En voici une. Des toutes fines languettes de sarrasin à tremper dans tout ce que vous aimez. Elle est pas belle, la vie ?

Chips de sarrasin, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 100 g de farine de sarrasin, ½ cuillère à café de levure chimique, huile, sel, quelques cuillères de graines de sésame doré et de tournesol, piment en poudre ou broyé.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle antiadhésive, feuilles de papier sulfurisé
Mélangez farine, levure chimique, 2 cl d’huile, 3 g de sel et une petite pincée de piment. Ajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une belle pâte liquide et sans grumeaux. Graissez une poêle et quand elle est bien chaude, déposez des petites languettes de pâte de 10 cm de long sur 2 de large. Saupoudrez de graines de votre choix quand la pâte n’est pas encore sèche et faites-les cuire 1 à 2 minutes. Retirez-les délicatement de la poêle et déposez-les sur des feuilles de papier sulfurisé. Enfournez-les ensuite dans un four préchauffé à 60 °C. Laissez-les se dessécher pendant 2 heures. Faites toutes les chips de la sorte, salez-les et servez-les en apéritif avec un dip de poisson ou de légumes ou utilisez-les pour saucer un plat de viande ou une vinaigrette.

mardi, 24 novembre 2020

Queue de bœuf coings-navets

Des coings et des boules, des boules et des coings !? Mais on dirait une partie de billard ! Et en plus, une queue, certes de bœuf mais une queue ! On y est, c'est du billard. A table !

Queue de bœuf coings-navets, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de queue de bœuf, bouquet garni, 750 g de coings, 750 g de navets boules d’or, huile, 2 gousses d’ail, 2 oignons, 1 càs de paprika doux, 1 càs de coriandre en poudre, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h environ - coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte-minute, faitout ou tajine
Dans la cocotte-minute faites bouillir 30 minutes (plus si vous avez le temps) sous pression, les morceaux de queue de bœuf dans de l’eau salée et un bouquet garni. Pelez et ciselez ail et oignons. Dans le faitout faites chauffer un peu d’huile et faites rissoler ail et oignons ciselés. Ajoutez paprika et coriandre et les morceaux de queue de bœuf. Faites dorer quelques minutes. Pelez les navets et les coings et coupez-les en quartiers. Répartissez-les autour de la viande, versez une ou deux louches du bouillon de la viande, mélangez doucement, couvrez et laissez cuire 30 minutes. Salez un peu si le bouillon ne l’est pas suffisamment et poivrez comme il vous plaira. Servez quand la sauce est bien veloutée.

dimanche, 22 novembre 2020

La poutine

Attache ta tuque, mon chum, on va manger d'la poutine. Tarbanak de crosseur à marde ! Ct'écoeurant....

la poutine,la cocotte,la voix du nord

Recette transmise d’un restaurant à un autre par un commis voyageur dans les années 50 au Canada, la poutine est devenue très rapidement un plat incontournable des « diners », les p’tits restaurants rapides de ce pays. Le principe est simple, des frites, du fromage râpé (au Québec, on choisit du fromage en crottes) et de la sauce brune. Le nom de ce plat viendrait de pudding ou de « put in » en anglais, littéralement mettre dedans. Pour les ingrédients, c’est vous le chef. Des poutines, y’en a des tas et y’a surtout celle que vous préférez. En moins de 60 ans, cette poutine est déjà un classique. Tabarnak’ !

Sauce à poutine
Ingrédients : 350 ml de bouillon de bœuf-maison (ou 350 ml d’eau et 1 cube de bouillon de bœuf émietté dans l’eau), 2 cuillères à soupe de soja, 2 càs de farine, 2 càs de moutarde forte, 1 càs de sucre de canne, 1 citron, 1 càc de pâte de piment, 2 càs de crème fraîche, sel et poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 1 casserole et 1 fouet

la poutine,la cocotte,la voix du nord

Faites bouillir le bouillon avec le soja dans la casserole. Dans un bol, mélangez la farine dans un peu d’eau. Versez dans la casserole et fouettez. Dans le même bol, mélangez alors la moutarde, le sucre de canne, le piment, le jus du citron, un peu de sel et de poivre. Faites chauffer à feu vif, sans couvercle, pour que la sauce réduise de moitié. Quand elle a bien réduite, ajoutez la crème fraîche, rectifiez l’assaisonnement. Faites alors chauffer vos frites. Répartissez-les dans les assiettes, parsemez-les de fromage qui fond facilement comme du gouda jeune, du cheddar ou de la scamorza. Nappez de sauce à poutine et parsemez d’oignons frits. Dégustez aussitôt.

 

vendredi, 20 novembre 2020

Gnocchetti sardi alla zucca

Des pâtes ? Oui ! Mais des orecchietti ! Pasta ? Si ! Ma alla zucca ! 

Gnocchetti sardi alla zucca, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de gnocchetti sardi (ou toutes autres petites pâtes, orecchietti, coquillettes, langues d’oiseaux…), 300 g de courge (potimarron, courge galeuse, butternut), ail, paprika, crème liquide, sel, poivre, parmesan, quelques rondelles de coppa et quelques olives noires.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *- ustensile : mineur plongeant
Pelez le morceau de courge, coupez-le en plusieurs morceaux. Déposez-les dans une casserole, couvrez-les d’eau. Ajoutez du sel, l’ail pelé et coupé en 3 et une cuillère à café de paprika. Faites cuire le temps que les morceaux se laissent facilement transpercer par la lame d’un couteau, 20 minutes environ. Mixez finement et allongez avec 10 cl de crème liquide. Laissez épaissir quelques instants et rectifiez l’assaisonnement.
Faites cuire les pâtes suivant le temps indiqué sur le paquet.
Mélange pâtes et sauce à la courge, laissez quelques minutes les pâtes s’imprégner de la sauce, couvrez de parmesan et disposez des rondelles de coppa garnies d’une olive noire. Mangez aussitôt.

mercredi, 18 novembre 2020

Mini-flans aux poires

Des petits coussins moelleux avec lesquels s'étendre mollement un jour de pluie et de reconfinement. Un éclair dans la nuit grise, un phare, un nouveau printemps, un zénith, une renaissance, une épiphanie !

Mini-flans aux poires, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de poires bio, 100 g de sucre de canne, 15 cl de lait, 3 œufs, 60 g de farine type 45 ou maïzena, extrait de vanille, noisettes concassées.
Préparation : 20 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender et 8 petits moules à brioche en silicone
Préchauffez le four à 150° C. Lavez les poires, équeutez-les, coupez-les en quatre et enlevez-leur les pépins. Déposez-les dans le bol du blender et mettez-le en marche pour faire une « purée » de poires. Ajoutez rapidement le sucre pour éviter que les poires noircissent, ½ cuillère à café d’extrait de vanille, le lait, la farine et les 2 œufs battus. Mixez longuement pour obtenir une belle crème bien lisse. Répartissez-la dans les moules en silicone et enfournez 25 minutes. Sortez-les du four et laissez-les entièrement refroidir avant de les ranger au réfrigérateur pour au moins 4 heures. Au moment de servir, démoulez les mini-flans et parsemez-les de noisettes concassées. Ajoutez de petits morceaux de poires, versez quelques gouttes d’alcool de poire et sucrez un peu.

samedi, 14 novembre 2020

Pains à la grecque

Si je vous dis pains à la grecque, vous pensez à ces petits pains pita farcis de viande, de légumes et de sauce à l’ail ? Eh bien non, vous avez tout faux !

Pains à la grecque, la cocotte, la voix du nord

Bienvenue en Belgique et plus spécifiquement à Bruxelles. Découvrez cette spécialité pâtissière produite historiquement dans une abbaye qu’on trouvait sur la place de Brouckère, en plein cœur de la capitale des Belges. Les moines de cette abbaye offraient ces pains sucrés aux indigents du coin, près du Fossé aux loups. Et comme vous le savez très certainement, fossé se dit gracht en flamand. De gracht à grec, il n’y a qu’un pas... Ah !? Vous ne saviez pas ? Ces pains n’ont donc de grec que le nom et les enfants du Pyrée ne connaissent pas le bonheur de croquer dans ces gâteaux parfumés à la cannelle et couverts de sucré perlé.


Pour 4 personnes
Ingrédients : 250 g de farine, 2 œufs, 1 petite cuillère à café de cannelle, 1 càc de levure sèche du boulanger ou 1 sachet de levure chimique, 5 cl de lait tiède, sel, 75 g de beurre, 60 g de sucre de canne, sucre perlé.

Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *

Pains à la grecque, la cocotte, la voix du nord

Battez les œufs. Faites ramollir un peu le beurre. Délayez la levure dans le lait tiède. Versez la farine dans un récipient creux. Faites un trou au centre et versez-y les œufs battus, la cannelle, la levure délayée dans le lait, le sucre de canne et une petite pincée de sel. Ajoutez le beurre bien mou petit à petit.
Mélangez la pâte et formez une belle boule bien dense. Couvrez-la d’un linge propre et laissez-la reposer 2 heures. Partagez la pâte en 6 parts égales et formez des boudins d’une dizaine de centimètres de long. Répartissez du sucre perlé sur une feuille de papier-cuisson et roulez les boudins dans le sucre. Aplatissez les boudins en rectangles, couvrez-les et laissez-les encore se reposer 1 heure. Faits-les cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 200°C.