mardi, 06 septembre 2016

Légumes soleil au tahineh

Oh, un rayon de soleil ! Vite va me chercher la recette avec les aubergines et le tahineh. Faut en profiter, ma chérie, l’été sera bientôt fini.

Légumes soleil au tahineh, aubergines, courgettes, tahineh

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 oignon, 1 aubergine, 1 courgette verte, 1 courgette jaune, huile d’olive, gros sel gris de Guérande, poivre du moulin, thym, origan, quelques branches de persil plat, 2 gousses d’ail, 1 cuillère à soupe de tahineh, 1 citron.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Pelez et ciselez l’oignon. Dans une sauteuse, rendez-le transparent en le faisant revenir dans un peu d’huile d’olive. Lavez et coupez l’aubergine en dés pas trop petits. Ajoutez-les à l’oignon. Faites cuire jusqu’à ce que les dés d’aubergine soient également transparents. Puis ajoutez les courgettes coupées en dés. Assaisonnez, ajoutez un peu de thym et d’origan frais, couvrez, baissez la température, laissez cuire 10 minutes. Laissez refroidir. Ensuite pelez et pilez l’ail. Faites une sauce avec la cuillère de tahineh, l’ail pilé et le jus d’un citron. Salez légèrement, mélangez aux légumes refroidis, versez un filet d’huile d’olive, parsemez de persil plat lavé et ciselé et mangez-les avec du pain bien frais.

samedi, 13 août 2016

Mini-pizzas blanches

Un petit conseil d’ami vaut mieux que deux tu l’auras : Servez ces petites pizzas avec une tapenade et vos amis vous diront merci.

Mini-pizzas blanches, pizza, aubergines, tahineh

Pour 18 petites pizzas
Ingrédients : Pâte : 300 g de farine type 55, 20 g d’eau et 5 g de levure sèche du boulanger, 20 cl d’eau, 5 g de sel fin.
Purée : 2 aubergines, huile d’olive, 1 cuillère à soupe de tahineh, jus de citron, graines de sésame blanc et 1 gousse d’ail, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Faites cuire les aubergines coupées en deux à la vapeur pendant 15 à 20 minutes. Raclez l’intérieur et mixez-le avec la cuillère de tahineh, la gousse d’ail pelé et pilé et le jus d’un citron. Salez, poivrez et réservez.
Délayez la levure dans les 20 g d’eau. Faites un puits dans la farine et ajoutez-y la tasse de levure. Continuez avec 5 g de sel et 20 cl d’eau. Pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte lisse et non collante. Laissez-la gonfler 1 heure sous un linge humide.
Préchauffez le four à 200° C et séparez la pâte levée en 18 petites boules. Aplatissez-les, badigeonnez-les d’un peu d’huile d’olive et répartissez la purée d’aubergines par-dessus. Saupoudrez de sésame blanc et mettez au four 7 à 8 minutes. Servez aussitôt.

dimanche, 10 avril 2016

Mousse de fèves à la libanaise

Oh non, la revoilà avec son tahineh ! Et elle ajoute des fèves sèches maintenant ! Non mais elle sait que je n’en trouve pas dans mon bled ? Elle m’énerve !

Mousse de fèves à la libanaise, fèves, tahineh


Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de fèves sèches, ½ cube de bouillon de légumes, 2 gousse d’ail, 2 citrons, 2 cuillères à soupe de tahineh, 1 yaourt nature, thym libanais, huile d’olive, sel, poivre, quelques feuilles de menthe et eau.
Préparation : 15 min + temps de trempage – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur plongeant.
Faites tremper les fèves pendant 12 heures dans de l’eau froide en la changeant souvent. Égouttez-les, rincez-les puis déposez-les dans une grande casserole. Ajoutez un ½ cube de bouillon de légumes et couvrez d’eau. Faites-les cuire et comptez 20 minutes à partir de l’ébullition. Écumez la surface de l’eau régulièrement. Laissez refroidir les fèves puis mixez-les en leur ajoutant 2 gousses d’ail pelé et pilé, le jus de 2 citrons, le yaourt-nature et les cuillères de tahineh. Poivrez, ajoutez un peu de sel au besoin et servez cette mousse dans des petits bols en ajoutant un filet d’huile d’olive, les feuilles de menthe ciselée et une pincée de thym libanais.

dimanche, 17 janvier 2016

Shawarma fissa-fissa

Pour vivre heureux, mangeons du shawarma. Et pour en manger vite, remplaçons fissa l’agneau par le bœuf !

Shawarma fissa-fissa, shawarma, boeuf, tahineh, coriandre, muscade

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de viande de bœuf haché, huile d’olive, 3 gousses d’ail, cannelle, muscade, piment en poudre, thym libanais, 150 ml de yaourt grec, 3 cuillères à soupe de tahineh, 1 citron, sel et poivre, 6 grandes tranches de pain
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse et faites-y dorer le bœuf. Ajoutez 2 gousses d’ail pilé, 1 cuillère à café de cannelle moulue et 1 de thym libanais, une belle pincée de muscade et 1 pointe de piment en poudre. Salez et poivrez. Ajoutez un verre d’eau et laissez cuire 15 minutes.
Dans un bol mélangez le yaourt au tahineh, ajoutez le jus du citron pressé et la gousse d’ail pelé et pilé. Salez et poivrez.
Faites toaster les grandes tranches de pain. Répartissez la viande dessus puis la sauce au tahineh et mangez aussitôt.

vendredi, 08 janvier 2016

Carottes et lentilles au tahineh

Bon, toi, oui toi dans le fond de la salle, t’as du tahineh dans tes placards ? Non. Quoi ? T’as pas encore de tahineh ! Tu sors !

Carottes et lentilles au tahineh, carottes, lentilles, tahineh

Pour 6 personnes
Ingrédients : 250 g de lentilles corail, 500 g de carottes, 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol, 2 gousses d’ail, 1 cuillère à soupe de tahineh (pâte de sésame), sel, poivre, eau, 50 g de noix de cajou, huile de sésame.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Rincez les lentilles. Déposez-les dans une casserole, ajoutez 30 cl d’eau et mettez à chauffer à couvert pendant 10 minutes. Au bout de ce temps, les lentilles ont fondu dans l’eau. Réservez.
Pelez et râpez les carottes. Faites chauffer l’huile de tournesol dans une casserole puis ajoutez l’ail pelé et pilé et la cuillère de tahineh. Mélangez bien et ajoutez les lentilles et les carottes, salez, poivrez, versez un peu d’eau pour ne pas que ça attache et couvrez la casserole. Laissez cuire pendant 15 minutes.
Enlevez le couvercle, laissez l’eau s’évaporer un peu puis au moment de servir, parsemez le plat de noix de cajou grossièrement écrasées et d’un peu d’huile de sésame. Servez avec un poisson blanc ou du riz.

mardi, 10 novembre 2015

Poulet Takatiki

Si vous voulez tout savoir, j’adore la saveur sèche et pâteuse du tahineh. Avec de l’ail et du jus de citron, je le mangerais à la petite cuillère.

Poulet Takatiki, poulet, tahineh, cacahuètes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau poulet fermier, huile d’arachide, 1 gros oignon, 2 citrons non-traités, 100 g de cacahuètes grillées mais non salées, 2 cuillères à soupe de tahineh, 1 poignée de graines de sésame, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 50 min – coût : ** - difficulté : * - ustensile : plat de cuisson en terre cuite
Sur les 100 g de cacahuètes, gardez-en 30 g pour la décoration. Broyez-les grossièrement.
Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans le plat, ajoutez l’oignon pelé et grossièrement coupé. Faites-le dorer puis ajoutez le poulet coupé en petits morceaux. Faites-les dorer également. Ajoutez le jus des citrons. Couvrez et laissez cuire 45 minutes à feu doux. Salez et poivrez. Au besoin ajoutez un peu d’eau.
En fin de cuisson du poulet, faites griller les 70 g de cacahuètes grossièrement hachées dans une poêle. Délayez le tahineh dans un petit verre d’eau. Mélangez cacahuètes et tahineh et versez sur le poulet. Parsemez de cacahuètes réservées  et de graines de sésame et mangez avec du riz.

lundi, 20 avril 2015

Paprikamousse

Rien n’est plus fort qu’une envie de tahineh et attendre l’été pour les poivrons frais est trop long. Alors pour les bocaux, merci Monsieur Appert !

Paprikamousse, paprika, poivrons rouges, tahineh, pois chiche

Pour 1 grand bol
Ingrédients : 300 g de poivrons pelés (en bocal), 300 g de pois chiche en bocal, 1 grosse cuillère de tahineh (pâte de sésame), 2 gousses d’ail, piment en poudre, 3 cl de jus de citron, 3 cl d’huile d’olive, 1 cuillère à café de graines de sésame noir, sel et poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique ou blender
Débarrassez les poivrons et les pois chiche du jus de leur bocal, rincez-les bien. Pelez 2 gousses d’ail.
Passez au blender les pois chiche et les poivrons en leur ajoutant une belle cuillère à soupe de tahineh et les 2 gousses d’ail pilé. Mixez finement et ajoutez 3 cl de jus de citron petit à petit pour obtenir une belle mousse bien dense. Faites de même avec l’huile d’olive. Ajoutez sel, poivre et une pincée de piment selon vos goûts.
Déposez dans un grand bol ou des petites verrines et parsemez de sésame noir pour faire un beau contraste. Servez en apéritif avec des biscuits salés.

samedi, 21 mars 2015

Verrines houmous de carottes aux cacahuètes

Vous en avez rêvé, la Cocotte l’a fait ! Du tahineh mélangé à des carottes, c’était pourtant pas bien compliqué.

Verrines houmous de carottes aux cacahuètes, houmous, tahineh, carottes, cacahuètes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de carottes, 1 gousse d’ail, 2 belles cuillères à soupe de tahineh (pâte de sésame), 1 citron, eau, sel, poivre, huile d’olive, 100 g de cacahuètes salées.
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, hachoir électrique et 12 verrines
Epluchez les carottes, coupez-les en rondelles et faites-les chauffer avec la gousse d’ail pelé dans une casserole d’eau salée 15 minutes à partir de l’ébullition. Il faut que les rondelles soient tendres. Egouttez-les puis passez-les sous l’eau froide. Passez carottes et ail au blender pour les réduire en purée. Ajoutez les cuillères de tahineh, le jus d’un citron, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et un peu d’eau pour faciliter le mixage. Salez, poivrez. Répartissez dans des verrines.
Hachez très grossièrement les cacahuètes au hachoir électrique et répartissez les cacahuètes ainsi broyées sur chacune des verrines. Dégustez en trempant des gressins dedans. God bless houmous !

lundi, 06 octobre 2014

Aubergines au sésame

aubergines au sésame,aubergines,sésame,tahineh

Devinette :
L'Inde m'a vu naître.
L'Afrique, le Sénégal, Israël, la Provence, les Antilles... me voient croître.
Ma robe est usuellement pourpre mais je peux changer de couleur, verte, rouge, blanche...
J'ai un toupet vert tendre qui peut piquer.
Sicilienne, je suis grosse, énorme !
Thaïlandaise, je suis riquiqui.
Pas mûre, je suis amère.
Je me fais dégorger, citronner, découper en cubes, en batônnets ou en rondelles, cuire, frire, confire...
Mariée à la tomate, le basilic, au tahineh, l'huile d'olive, je suis heureuse.
Je me vautre à loisir dans la ratatouille, la caponata, la moussaka, le babaganoush...
Je suis...

La recette

Sésame, couvre-moi. Couvre-moi de sauce au tahineh. Il était une fois une aubergine qui se prenait pour Ali Baba...

Aubergines au sésame, aubergines, sésame, tahineh

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 belles aubergines, gros sel, huile d’olive, poivre, tahineh, jus de citron, graines de sésame blanc, eau.
Préparation : 15 min + 2 h – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : gril
Lavez les aubergines puis coupez-les dans la longueur en tranches assez épaisses. Entaillez-les légèrement en dessinant des losanges avec un couteau bien aiguisé. Couvrez de gros sel et laissez dégorger toutes les tranches pendant 1 h 30 à 2 h.
Au bout de ce temps, faites chauffer un gril à feu vif, badigeonnez légèrement d’huile d’olive les tranches d’aubergine, des deux côtés. Puis passez-les au gril 15 minutes en les retournant souvent. Il faut qu’elles soient bien molles et joliment grillées mais entières.
Laissez-les refroidir complétement.
Mélangez 1 belle cuillère à soupe de tahineh avec le jus d’un citron. Ajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une sauce un peu épaisse.
Poivrez les aubergines, saupoudrez-les de sésame blanc et proposez la sauce au tahineh pour les recouvrir.

vendredi, 01 août 2014

Colin tarator

Ne trouvez-vous pas que cette recette évoque un héros de bandes dessinées ? Colin Tarator, le fils du démon, Colin Tarator et le temple mystérieux…

Colin tarator, colin, sauce tarator, tahineh

Pour 6 personnes
Ingrédients : 900 g de filets de lieu noir, 3 gousses d’ail, 3 cuillères à soupe de tahineh (pâte ou crème de sésame en vente dans les épiceries orientales), 2 citrons bio, sel, poivre blanc et eau.
Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-ail et presse-citron
Enlevez les arêtes qui pourraient encore être présentes dans le poisson. Faites cuire les filets à la vapeur le temps que la chair du poisson blanchisse. Il vous faudra entre 5 et 10 minutes. Salez et poivrez légèrement et réservez au chaud.
Pelez et pilez les gousses d’ail. Récupérez quelques zestes de citron puis pressez les 2 citrons.
Dans un grand bol, mélangez les 3 cuillères à soupe de tahineh au jus de citron et à l’ail. Allongez avec de l’eau jusqu’à obtenir une belle crème onctueuse, mais pas trop liquide. Mélangez bien.
Salez et poivrez le tarator. Vous venez de réaliser une sauce Tarator et peut-être ne le saviez-vous pas ! Servez le poisson parsemé de zestes de citron et accompagnez-le de cette sauce et un féculent du genre riz, de pommes-vapeur ou pois chiche.

dimanche, 20 octobre 2013

Cocobergines au tahineh

Quoi de plus normal que de mêler aubergine et tahineh ? C’est un retour aux sources, un pèlerinage en terre bien connue.

Cocobergines au tahineh, aubergines, haricots cocos, tahineh, pâte de sésame

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de cocos à écosser, 2 belles aubergines, 3 gousses d’ail, 1 cuillère à soupe de tahineh (pâte de sésame), gros sel, sel fin,  poivre et huile d’olive.
Préparation : 20 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : poêle et tajine
Coupez les aubergines en rondelles d’1 cm d’épaisseur, saupoudrez-les de gros sel et laissez-les dégorger 2 ou 3 heures. Puis rincez-les et épongez-les.
Ecossez les haricots. Déposez-les dans une casserole, couvrez-les d’eau et faites-les cuire 20 mn.
Pendant ce temps, faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, dorez rapidement les rondelles d’aubergines de chaque côté et réservez.
Pelez et pilez l’ail. Faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans le tajine, faites dorer l’ail puis ajoutez une cuillère à soupe de tahineh et un petit verre d’eau.
Répartissez une couche d’aubergines puis les cocos par-dessus et terminez par une nouvelle couche d’aubergines. Salez légèrement, poivrez, couvrez et laissez cuire 20 à 25 mn.
Servez avec une viande grillée.

lundi, 03 septembre 2012

Poulet au tahineh

poulet au tahineh, poulet, tahineh, siesteÔ temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours !
Si c’est pas pendant les vacances qu’on peut faire la sieste, quand la fera-t-on ? Hein, c’est quand qu’on la fera ?
A cette question, la Cocotte répondrait tout simplement le reste de l’année.
En effet, malgré son jeune âge, la Cocotte fait la sieste 7 jours sur 7, 365 jours par an. Oh, ce n’est bien sûr qu’une petite sieste, une micro-sieste comme on dit. Elle s’endort 5 minutes à peine, dans son canapé. Puis au bout de ces 300 secondes, ses accus sont rechargés et elle repart sur les chapeaux de roue. Youhou !
Oui, mais la sieste des vacances, elle n’a rien à voir avec l’habituelle. Non, non !
Et la sieste en vacances, chez les copains, alors là !
Parce que c’est pas facile de trouver des copains qui vous disent « Bon ben après manger, nous on vous prévient, on fait la sieste. Et vous ? » Vous, vous avez souvent honte d’avouer ce travers qui pourrait vous faire passer pour un fainéant, un qui renâcle devant le travail, même s’il n’y a pas de travail. Alors en général, vous vous taisez, vous restez dans votre coin et vous passez le reste de la journée à bailler et à maugréer contre votre lâcheté. Mais pas la Cocotte ! La Cocotte saute sur l'occasion.
Un conseil : si vous avez des copains qui vous font cette proposition, gardez-les, chérissez-les, bénissez-les !
Ah…la sieste !
Vers 15 h, quand vous venez de terminer la p’tite bouteille de vin de derrière les fagots, quand vous venez de sortir de table, quand les hommes viennent de faire la vaisselle et de l’essuyer, quand vous venez de vous dire que « Boudiou, qu’est-ce qu’on est bien ici ! », toute la maisonnée et vous vous dirigez vers les chambres, laissez les portes entr’ouvertes pour avoir un petit courant d’air, vous allongez mollement sur la couette, lisez une ligne ou deux de votre bon gros bouquin des vacances puis toute la maisonnée et vous tombez dans un sommeil profond.
Et là, ce n’est pas une micro-sieste ! Ce n’est pas une sieste-éclair. Non ! C’est une méga-sieste, une macro-sieste. Oui ! C’est une sieste magistrale, royale même ! Et c’est parti pour 1 h, 1 h 30, 2 h pour les plus chanceux ! Vous tombez dans un sommeil qui répare toutes les journées passées à bosser de septembre à juillet… 2 heures, 120 minutes, 7200 secondes suspendues que des petits pieds qui font doucement grincer le parquet viendront suspendre à leur tour pour aller pendre le linge avec vous, aller jouer avec vous, aller se promener avec vous, aller visiter des endroits magiques avec vous et continuer ces magnifiques vacances avec vous.
Ah… qu’on est bien !

La recette
Et soudain l’angoisse de la page blanche ! Que dire de cette recette ? Rien, niente, nada ! Il n’y a vraiment rien à dire. Seulement dévorer ce poulet. C’est tout.

poulet au tahineh, poulet, tahineh, sieste

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau poulet de ferme, 1 poignée de feuilles de menthe fraîche, jus de citron, huile d’olive, 1 oignon, 2 gousses d’ail,  2 cuillères à soupe de tahineh (crème de sésame), sel, poivre.
Préparation : 15 mn + marinade – Cuisson : 50 mn – Coût : * - Difficulté : *
Découpez le poulet en morceaux. Enlevez la peau. Gardez la carcasse pour un futur bouillon. Mélangez 5 à 8 cl d’huile d’olive avec une gousse d’ail pilé, la menthe ciselée et le jus de citron, salez et poivrez. Versez cette sauce dans un plat avec un couvercle et faites mariner le poulet pendant 24 h dans le réfrigérateur.
Le lendemain, préchauffez le four à 200°c. Déposez les morceaux de poulet dans un plat qui va au four et faites-les cuire 30 minutes. Puis faites chauffer de l‘huile dans une sauteuse, ajoutez l’oignon épluché et émincé et l’ail pilé. Diluez 2 cuillères à soupe de tahineh et 15 cl d’eau. Versez sur l’oignon et l’ail, mélangez et arrêtez la cuisson.
Versez cette sauce sur le poulet et remettez-le à cuire 15 à 20 mn au four.
Quelques amandes et pignons grillés viendront parfaitement compléter ce plat.

03.09.2012

jeudi, 19 juillet 2012

Cucurbitacées au tahineh

Cucurbitacées, cucurbitacées, ohé ohé. Cucurbitacées, cucurbitacées, ohé ohé. C’est la fête dans les assiettes. En plus y’a du tahineh, ohé ohé !

cucurbitacées au tahineh, cucurbitacées, concombres, courgettes, tahineh

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 concombre, 3 courgettes moyennes, 2 yaourts nature, 1 cuillère à soupe de tahineh, 2 gousses d’ail, sel, poivre, thym libanais, menthe, citron, huile d’olive.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 0 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : Râpe
Epluchez concombre et courgettes en laissant un peu de peau pour faire joli. Râpez ces deux légumes, déposez-les dans une passoire, saupoudrez de gros sel et laissez dégorger pendant 1 heure.
Au bout de ce temps, rincez les légumes pour enlever l’excédent de sel et pressez les légumes entre vos mains pour enlever un maximum d’eau. Puis mélangez-les aux yaourts. Pelez et pilez les gousses d’ail, pressez le citron. Ciselez quelques feuilles de menthe. Ajoutez ail pilé, citron pressé et feuilles de menthe au mélange concombre-courgettes-yaourts. Saupoudrez de thym libanais, ajoutez la cuillère à soupe de tahineh, ça épaissira la sauce au yaourt. Terminez avec un peu d’huile d’olive, salez très légèrement et poivrez à votre goût. Mélangez à nouveau et mettez au frais jusqu’au moment de servir.

19.07.2012

jeudi, 02 septembre 2010

Soupe fraîche de courgettes-tahineh-citron

P1190574c.jpgMonsieur le directeur,

Veuillez excuser ma fille Lala qui est en CE2 dans la classe de Mademoiselle Dupret. Elle a pris froid hier, le docteur est venu, il dit qu'elle doit rester une semaine au lit et manger de la bonne soupe de courgettes et tahineh. Pouvez-vous demander à Victor, son voisin de classe, qu'il lui prenne ses devoirs ?

Merci d'avance,

La Cocotte

Eh, c'est une excuse comme une autre !

Patrice Romain, un ancien directeur d'école vient de sortir un livre dans lequel il a compilé ces petits mots envoyés par les parents d'élèves plus ou moins sérieux. Des petits bijoux, retranscrits avec fautes et maladresses, résultat de 20 ans de travail, de sourires et de rires.

La Cocotte vous en offre quelques-uns.

Si vous avez des enfants qui reprennent le chemin de l'école dès aujourd'hui, ça vous donnera peut-être des idées... et ça vous fera certainement sourire. Le jour de la rentrée, ça fait toujours du bien. On a toujours une grosse boule dans le ventre, une autre non moins grosse dans la gorge quand on voit ses poussins franchir la grille de leur école.

Ça ne vous le fait pas ?

 

« Monsieur, dans le but de ne pas creusé la sécurité social, je n'ai pas amené Cyril au médecin. Je le remplace donc en m'escusant pour cause de diarée.

"Madame la maîtresse, il paraît qu'a la cantine les surveillants obliges Joris a finir son assiette meme si c'est degeueulasse !!! On est pas a Koh Lanta quand meme !!! Pouvez vous faire jouée de votre autoritée SVP ?

Merci d'avance vous etes gentille."

« Madame, en classe, quand vous en serez à la règle du pluriel des noms en « ou », pensez à insister auprès de certains de vos élèves sur les  "poux" : Frédéric en avait plein la tête hier soir... »

« Madame, vous me demandez un mot d'excuse pour le retard exceptionnel de Charlotte. Soit. Ne pensez-vous pas cependant qu'à l'heure où se prépare peut-être la 3° guerre mondiale il y a des choses plus importantes dans la vie ?

Salutations distinguées. »

 

mots d'excuse.jpgIl vous faut :

1 kg de courgettes

1 litre d'eau

2 bouillon-cubes (boeuf ou volaille)

1 branchette de thym

2 gousses d'ail

sel et poivre

2 cuillères à soupe de tahineh

10 cl de jus de citron

200 gr de feta écrasée

 

Epluchez les courgettes, détaillez-les en gros morceaux. Faites bouillir l'eau additionnée des bouillon-cubes, ail, thym, sel et poivre. Ajoutez les courgettes. Faites cuire pendant 30 minutes.

Laissez refroidir. Ajoutez la feta écrasée, le tahineh et le jus de citron et mixez votre soupe finement. Rectifiez l'assaisonnement.

Versez-la dans des verres. Décorez-les de rondelles de chorizo passées à la poêle ou de saucisson et servez frais.

Bonne rentrée à tous.