vendredi, 20 mars 2015

Curry de bœuf aux lentilles rouges

Y’a curry et curry. Dans les épiceries asiatiques, vous avez le choix dans les couleurs mais aussi dans le dosage du piment. Renseignez-vous.

Curry de bœuf aux lentilles rouges, curry, boeuf, carbonnades, lentilles rouges

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de bœuf (paleron, macreuse, gîte…), huile de tournesol, 1 cuillère de concentré de tomates, 250 g de lentilles rouges, curry doux, poudre de poivrons rouges, eau, sel, poivre. Facultatif : riz thaï ou basmati.
Préparation : 10 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : faitout ou cocotte
Dégraissez les morceaux de bœuf et coupez-les en fins morceaux. Faite chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans la cocotte et faites dorer les morceaux de bœuf. Quand ils sont dorés, ajoutez la cuillère de concentré de tomates, les lentilles rouges passées sous l’eau et une cuillère à soupe de curry doux. Mouillez le tout avec 500 ml d’eau, salez, poivrez, couvrez et laissez cuire 20 minutes.
Pendant ce temps, faites cuire du riz que vous avez choisi.
A la fin de la cuisson, ajoutez un peu d’eau dans le plat de bœuf et de lentilles si nécessaire. Rectifiez l’assaisonnement et saupoudrez le riz et le curry de bœuf de poivron en poudre.

jeudi, 19 mars 2015

Langue schnitzels

La Schnitzel, c’est l’espéranto de la cuisine. Inutile de traduire ! Quand on dit schnitzel, tout le monde comprend cette langue universelle.

Langue schnitzels, langue de boeuf, schnitzel

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 langue de bœuf, bouquet garni (thym, laurier, persil), 1 oignon piqué de clous de girofle, eau, sel, poivre, 2 œufs, 100 g de chapelure, beurre et huile.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte-minute
Dans la cocotte-minute, préparez un bouillon avec eau, sel, poivre, bouquet garni et oignon piqué de 2 ou 3 clous de girofle. Quand l’eau bout, ajoutez la langue. Mettez la cocotte sous pression et laissez cuire 1 h 15 à feu modéré. Sortez la langue, enlevez la peau et laissez-la refroidir quelques instants pour la couper plus facilement. Puis coupez-la en tranches d’1 cm d’épaisseur.
Faites fondre un peu de beurre et d’huile dans une poêle antiadhésive. Puis rapidement battez 2 œufs dans une assiette creuse et versez de la chapelure dans une autre assiette. Passez les tranches de langue dans les œufs battus et la chapelure et faites-les dorer dans la poêle 2 ou 3 minutes de chaque côté. Salez et poivrez.
Servez les tranches de langues panées tièdes ou froides avec une salade et une mayonnaise échalote et persil.

mardi, 17 mars 2015

Tortellinis de veau

Mon chéri, tu aimes les massages et les bains bouillonnants ? Alors viens faire des tortellinis avec moi. Fais la pâte et moi, je fais le bouillon.

Tortellinis de veau, tortellinis, veau

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine type 55, 4 œufs, sel, 300 g de veau dégraissé, 50 g de jambon cru ou d’échine fumée et séchée, 30 g de parmesan, poivre. Facultatif : bouillon de tomates.
Préparation : 1 h – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : machine à pâtes
Hachez le veau dégraissé et le jambon cru. Ajoutez le parmesan et un œuf et formez une farce fine. Poivrez. Réservez. Mélangez farine, les 3 derniers œufs (blanc et jaune) et 5 g de sel. Formez une belle boule bien compacte. Découpez-la en 5 ou 6 morceaux et passez-les à la machine à pâtes pour obtenir de longues « planches » de pâte très fines. Conservez-les sur des torchons bien farinés. Coupez chaque planche en carrés de 6 cm de côté. Au centre de ces carrés, déposez une noisette de farce. Rabattez chaque carré pour former un triangle. Scellez bien les bords. Rabattez le haut du triangle vers la base du triangle et rabattez les deux autres angles derrière cette base toujours en scellant bien. Faites tous les tortellinis de la sorte et faites-les 10 minutes environ dans un bouillon à la pulpe de tomates. Mangez les tortellinis avec 1 louche de bouillon.

lundi, 16 mars 2015

Pommes-bacon fondant

Proverbe irlandais : Quand il y a de l’amour, il n’est pas difficile de couper la pomme de terre en deux.

Pommes-bacon fondant, pommes de terre, bacon, Vache qui Rit

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 pommes de terre moyennes (Bintje, Agata, Monalisa…), 150 g de bacon, 12 portions de fromage type Vache qui Rit, 5 à 10 cl de lait, sel et poivre blanc, paprika.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : couteau bien aiguisé
Préchauffez le four à 200°c.
Lavez et essuyez très soigneusement les pommes de terre. Tranchez-les en tranches fines (2 à 3 mm) mais sans couper jusqu’au bout. Arrêtez-vous quelques millimètres avant la base des pommes de terre pour les garder entières. Déposez-les sans les serrer dans un plat qui va au four et enfournez-les pendant 1 heure.
Pendant que les pommes de terre cuisent, écrasez le fromage, détaillez le bacon en fines lamelles et ajoutez le bacon au fromage. Versez un peu de lait et faites-en une belle crème lisse, salez très légèrement et poivrez.
Au bout du temps de cuisson, sortez les pommes de terre du four et garnissez-les entre chaque tranche de crème fromage-bacon. Saupoudrez de paprika et remettez au four pendant 15 minutes, le temps que le formage fonde. Servez avec une salade.

dimanche, 15 mars 2015

Porc aux épinards

Ce plat me fait penser au ravitoto de Madagascar. Sauf que dans mon plat, il y a beaucoup moins de matière grasse. Régalez-vous.

Porc aux épinards, sauté de porc, épinards

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de sauté de porc, huile d’olive, 1 kg d’épinards, 50 g de raisins secs, 2 gousses d’ail, quelques tiges de persil plat, eau, sel, poivre. Facultatif : quelques câpres au sel
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Faites gonfler les raisins secs dans un bol d’eau bouillante.
Equeutez les épinards puis lavez-les à grandes eaux. Passez-les à l’essoreuse à salade puis découpez-les grossièrement. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans un faitout et ajoutez les épinards et les deux gousses d’ail pelé et pilé. Salez, poivrez et laissez réduire à couvert.
Pendant ce temps, faites chauffer à nouveau un peu d’huile d’olive dans une cocotte en fonte et faites-y dorer le sauté de porc coupé en petits dés. Salez, poivrez, laissez cuire 15 minutes puis arrêtez la cuisson.
Passez les épinards au hachoir électrique pour les réduire en crème. Au besoin ajoutez un peu d’eau puis remettez à chauffer en y ajoutant les raisins secs et le persil plat lavé et ciselé.
Servez les épinards dans le fond d’une assiette et posez les dés de sauté de porc. Parsemez de câpres si vous en avez envie.

mardi, 10 mars 2015

Rognons à la bière

La Cocotte lance le comité de défense des abats. On va chez son boucher, on achète rognons, tripes, langue, foie… C’est bon, ça.

Rognons à la bière, rognons de boeuf, bière

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 ou 3 rognons de bœuf, 1 morceau de crépine, beurre, farine, 5 cl de genièvre, moutarde forte , 25 à 30 cl de bière bonde, sel, poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 35 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : petite cocotte en fonte
Avec un couteau bien aiguisé, enlevez les parties blanches au cœur des rognons, en évitant de découper les rognons en morceaux. Puis enveloppez chacun des rognons dans un morceau de crépine et serrez-les bien pour faire comme une paupiette.
Faites fondre 25 g de beurre dans la cocotte et faites dorer les rognons sur tous les côtés. Versez le genièvre et faites flamber. Saupoudrez d’une belle cuillère à soupe de farine. Ajoutez 2 cuillères à soupe de moutarde et les 25 cl de bière blonde.
Remuez délicatement pour ne pas craquer la crépine, salez, poivrez et couvrez. Laissez cuire 30 minutes à feu moyen.
Découpez les rognons en tranches, servez-les avec des petits cubes de pommes de terre frites et nappez de sauce.

lundi, 09 mars 2015

Œufs au bacon Jabalpur

Œufs au bacon Jabalpur, oeufs, bacon, Hors-série 6, secrets de cuisine dans le Nord Pas de Calais, la Voix du Nord« In the future, everyone will be world-famous for 15 minutes. » Andy Warhol était un sacré visionnaire, lui qui disait en anglais dans le texte que chacun d’entre nous aurait son quart d’heure de célébrité. Ce quart d’heure est arrivé pour vous. Oui, vous qui lisez ces lignes en ce moment, vous ne rêvez pas ! Oui, enfin, this is your moment !
Si vous aussi, vous voulez signer des autographes par centaines, par milliers,
Si vous aussi, vous voulez passer dans le 20 h de Claire Chazal,
Si vous aussi, vous voulez avoir votre étoile sur le Walk of Fame à LA,
Si vous aussi, vous voulez vous rendre n’importe où, entouré de gardes du corps,
Si vous aussi, vous voulez vous cacher le visage et dire « non, pas de photo ! », ce texte est pour vous.
Mais pour ça, il va falloir travailler un petit peu.
Et oui, Andy Warhol disait aussi « nothing comes from nothing ». En français dans le texte, on n’a rien sans rien ! 
Il va falloir vous mettre aux fourneaux, faire votre recette préférée et raconter à une journaliste gourmande pourquoi c’est justement votre recette préférée.
Vous deviendrez alors un chapitre du Hors-série  Cuisine que la Voix du Nord* édite depuis plus de 5 ans. Vous épaterez votre famille, vos amis, vos voisins, votre ville, votre département, votre région...Le monde, quoi !
La Cocotte résume : Si vous avez des fourneaux, une recette préférée, une histoire à raconter et l’envie de passer à la postérité, écrivez donc à la Voix du Nord avant le 10 avril et envoyez une lettre motivée à Anne Tomczak, Desk magazine, <La Voix du Nord>, 8 place du général de Gaulle, BP 549, 59 023 Lille de Cédex. Ou, si vous préférez, un mail à atomczak@lavoixdunord.fr.
Et vous aurez peut-être la chance de voir débarquer chez vous cette journaliste gourmande (peut-être la Cocotte...) qui fera de vous une star.
*Et oui, la Cocotte oubliait : une condition sine qua non, habiter le Nord Pas de Calais est obligatoire. Ben oui, c’est ça aussi la célébrité, ça n’arrive pas à n’importe qui et ça n’arrive pas n’importe où !

La recette

Si on n’a pas la chance de voyager en vrai, on peut se rattraper en mangeant. Embarquement pour l’Inde et ses couleurs en épices.

Œufs au bacon Jabalpur, oeufs, bacon, Hors-série 6, secrets de cuisine dans le Nord Pas de Calais, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 9 œufs, 50 g de beurre, 50 g de farine, 500 ml de lait, 1 cube de bouillon de légumes, 18 fines rondelles de bacon, 100 g de fromage râpé, sel, poivre blanc, 1 petite cuillère à soupe de curry en poudre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Faites cuire les œufs pendant 10 minutes dans l’eau bouillante. Ecalez-les, coupez-les en deux et entourez chacune des moitiés d’une rondelle de bacon. Versez un peu de lait dans le fond du plat à gratin, posez les œufs dessus et réservez.
Préchauffez le four à 175°c, chaleur tournante.
Faites un roux avec le beurre et la farine. Ajoutez le lait petit à petit pour avoir une belle sauce onctueuse et émiettez un cube de bouillon de légumes dans cette sauce. Ajoutez le fromage râpé et la cuillère de curry. Salez, poivrez et laissez épaissir quelques instants.
Recouvrez les œufs à la pancetta de sauce au curry. Passez au four pendant 25 minutes, le temps que ça gratine joliment.

mardi, 03 mars 2015

Gnocchetti aux p’tits lardons

Les gnocchetti sardi viennent de Sardaigne. Ce sont de petites pâtes striées et repliées sur elles-mêmes qui adorent la tomate en sauce.

Gnocchetti aux p’tits lardons, gnocchetti sardi

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de pâtes gnocchetti sardi, 200 g de lard pimenté en tranches fines, 30 cl de coulis de tomates, 10 cl de crème liquide, 3 tomates séchées, 100 g de parmesan, poivre blanc, huile d’olive.
Préparation : 10 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - Ustensile : poêle antiadhésive
Faites tremper les tomates séchées dans de l’eau bouillante. Faites chauffer une grande quantité d’eau salée avec un filet d’huile d’olive pour les pâtes. Pendant qu’elles cuisent selon les indications données sur le paquet, coupez le lard en fins bâtonnets. Faites-les dorer dans une poêle antiadhésive sans ajouter de matière grasse puis réservez-les sur du papier absorbant.
Faites chauffer le coulis de tomates, ajoutez la crème liquide et les tomates séchées coupées en lanières, poivrez. Faites bouillonner 5 minutes puis ajoutez 75 g de parmesan.
Egouttez les pâtes, mélangez-les à la sauce aux tomates puis répartissez les petits bâtonnets de lard doré. Servez avec le reste de parmesan. Ne salez pas, le parmesan l’est suffisamment.

lundi, 02 mars 2015

Lentilles aux tomates

Cette semaine dans votre magasin préféré, opération coulis de tomates. Ne vous battez pas, y’en aura pour tout le monde.

Lentilles aux tomates, lentilles, coulis de tomate, saucisses fumées

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de lentilles vertes ou marron, 2 l de bouillon de volaille ou de bœuf, 1 oignon, 300 g de chair à saucisse, 1 gousse d’ail, 3 saucisses fumées, 30 à 40 cl de coulis de tomates, sel, poivre et matière grasse.
Préparation : 10 min – cuisson : 45 min – coût : * -  difficulté : *
Plongez les lentilles dans 2 litres de bouillon et laissez-les cuire pendant 30 minutes. Surveillez-les, il ne faut pas qu’elles se transforment en purée mais qu’elles restent un peu fermes sous la dent. Au besoin ajoutez un peu de bouillon. Puis égouttez-les.
Faites fondre un peu de matière grasse dans un faitout et faites-y dorer la chair à saucisse, ajoutez l’oignon et l’ail pelés et ciselés. Quand la viande est joliment dorée, ajoutez les lentilles égouttées et le coulis de tomates. Salez et poivrez. Et par-dessus, déposez les saucisses fumées, coupées ou non en rondelles. Couvrez et laissez mijoter 15 minutes. Servez en soupe ou en plat unique.

samedi, 28 février 2015

Boulettes au fromage

Vous ai-je déjà fait part de mon amour immense pour la boulette ? Oui, certainement. Même que vous vous dites que je radote.

Boulettes au fromage, bouletes, boeuf, agneau, féta, fromage de féta, feta

Pour 40 boulettes
Ingrédients : 400 g de viande de bœuf hachée, 400 g de viande d’agneau hachée, 200 g de feta, 1 oignon blanc, sel, poivre, menthe, persil plat, farine, huile d’olive.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : ** - difficulté : *
Pelez et ciselez l’oignon blanc finement. Ciselez également quelques feuilles de menthe fraîche. Emiettez le fromage de feta. Mélangez les deux viandes, ajoutez le fromage, l’oignon et les feuilles de menthe ciselés. Salez, poivrez et formez des boulettes grosses comme des noix. Roulez-les dans la farine. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une grande poêle et faites dorer les boulettes. Quand elles sont dorées, ajoutez un grand verre d’eau, baissez la température et laissez cuire à feu doux pendant 10 minutes.
En fin de cuisson, rectifiez l’assaisonnement et parsemez les boulettes de menthe et de persil plat ciselés. Servez avec des langues d’oiseaux, de la semoule, du riz ou des pois chiche.

vendredi, 27 février 2015

Nems carotte et vermicelles

Du croquant, du moelleux, du piquant, du doux, du croustillant, du chaud, du goûteux, du parfumé… Tout ça dans un nem !

Nems carotte et vermicelles, nems, carottes, vermicelles, crabe

Pour 18 nems
Ingrédients : 18 feuilles de riz de 22 cm de diamètre, 300 g de viande hachée de porc, 1 boîte de miettes de crabe, 2 carottes, piment, 50 g de vermicelles de riz (ou chinois), 1 gousse d’ail, sel, poivre. Pour servir : sauce aigre-douce.
Préparation : 30 min – cuisson : 3 ou 4 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : friteuse
Faites tremper les vermicelles dans un grand bol d’eau puis faites-les cuire à l’eau bouillante pendant 3 minutes. Râpez les carottes et pelez et pilez l’ail. Mélangez vermicelles, viande hachée, crabe, ail et carottes. Assaisonnez à votre goût.
Passez une feuille de riz dans une assiette d’eau froide, posez ensuite la feuille de riz sur un torchon humide, déposez une quantité de farce au centre-bas de la feuille, rabattez les côtés et roulez le nem bien serré.
Faites de même pour les 17 autres feuilles de riz. Faites chauffer la friteuse. Puis passez 6 nems à la fois quelques minutes dans la friture. Déposez-les sur du papier-absorbant avant de les déguster avec de la sauce aigre-douce.

jeudi, 26 février 2015

Poitrine de porc à la hongroise

*Càs : Cuillères à soupe. BG : Baies de genièvre. SP : Sel et poivre. PP : Poitrine de porc. HT : Huile de tournesol. BA : Bon appétit. M : Merci.

Poitrine de porc à la hongroise, poitrine de porc, paprika

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau morceau de poitrine de porc d’1 kg, 10 cl d’huile de tournesol, 3 càs* de paprika doux, 2 càs d’origan séché, 5 baies de genièvre, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : *
Mélangez huile, les cuillères à soupe de paprika et d’origan. Pilez les baies de genièvre pour les réduire en poudre, ajoutez-les à l’huile. Salez et poivrez. Coupez la poitrine de porc en tranches sans couper jusqu’au bout de façon à la garder entière. Badigeonnez de préparation au paprika chaque tranche. Enfermez dans un plat hermétique et laissez la viande mariner une nuit au frais.
Le lendemain, préchauffez le four à 170°c.
Déposez la viande sur un plat à gratin ou sur la grille du four (posez un plat sous la grille). Faites cuire d’abord 30 minutes à 170°c puis baissez la température sur 120°c et laissez la viande encore 45 minutes. Si vous laissez plus longtemps, ce n’est pas grave. Pendant la cuisson, arrosez-la régulièrement du jus de cuisson. Servez avec du chou braisé.

dimanche, 22 février 2015

Langues de porc à l’échalote

Après des années de recherche, la Cocotte vient d’inventer l’objet que tout cuisinier devrait avoir dans sa cuisine : le marteau à clous de girofle.

Langues de porc à l’échalote, langues de porc, échalotes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 langues de porc, bouquet garni, oignon, clous de girofle, laurier, beurre, farine, 3 belles échalotes, câpres en saumure, persil plat, citron, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte-minute
Faites cuire les langues de porc dans la cocotte-minute avec le bouquet garni, l’oignon piqué de clous de girofle, laurier, sel et poivre. Mettez sous pression et baissez le feu dès que la soupape fait son bruit. Laissez cuire pendant 1 heure.
Au bout de ce temps, faites fondre les échalotes ciselées dans 35 g de beurre. Puis ajoutez 50 g de farine et allongez au bouillon de langues de porc pour avoir une belle sauce épaisse. Ajoutez 2 grosses cuillères à soupe de câpres égouttées, le jus d’un citron, salez, poivrez et laissez cuire à feu doux. Enlevez la peau des langues. Servez 1 langue par personne, nappez-la de sauce échalotes et câpres et parsemez de persil plat lavé et ciselé.

jeudi, 19 février 2015

Pâté à l’ail

Paraît que consommer 2 gousses d’ail par jour vous prévient de nombreuses maladies. A ce compte-là, la Cocotte vivra bicentenaire !

Pâté à l’ail

Pour 1 beau pâté d’1 kg environ
Ingrédients : 300 de gorge de porc, 300 g de porc maigre (rouelle, côtes, jambon…), 300 g de foie de porc, 15 g de sel, 2 g de poivre noir, 3 gousses d’ail, 5 ou 6 feuilles de sauge et 4 feuilles de laurier.
Préparation : 15 min + repos de la viande – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir à viande et terrine
Passez les trois viandes au hachoir. Hachez d’abord gros puis hachez plus fin. En même temps, passez l’ail pelé. Mélangez les viandes, ajoutez le poivre et le sel. Lavez la sauge et ciselez les feuilles. Ajoutez-les aux viandes. Mélangez longtemps. Dans le fond de la terrine déposez deux feuilles de laurier, versez la viande puis mettez les 2 autres feuilles de laurier. Couvrez et mettez au frais au moins 12 h.
Puis préchauffez le four à 180°c. Faites cuire 1 heure et baissez la température sur 125°c et laissez cuire encore 1 heure. Laissez entièrement refroidir avant de mettre la terrine couverte au réfrigérateur.

dimanche, 15 février 2015

Sanglier-Cocotte

Pour bien faire, il faudrait inviter les gens deux jours de suite. Ce plat est encore meilleur une fois réchauffé.

Sanglier-Cocotte, sanglier

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 kg de cuissot de sanglier, 25 g de saindoux, 4 oignons, 1 petite branche de sauge, ½ bouquet de persil, branches de thym, 1 carotte, 2 poireaux, 500 g de champignons de Paris, sel, poivre et paprika, fécule de pommes de terre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 à 2 h – coût : ** - difficulté : *
Découpez le cuissot de sanglier en petits morceaux, comme pour une carbonnade. Faites fondre le saindoux dans une marmite en fonte et faites dorer les morceaux de viande de tous les côtés. Attendez que le jus de la viande disparaisse pour ajouter les 4 oignons pelés et ciselés et un gros bouquet garni fait avec le persil, le thym et la sauge. Ajoutez la carotte en fines rondelles et les poireaux détaillés finement. Salez, poivrez et ajoutez 2 ou 3 grosses cuillères de paprika. Couvrez d’eau, couvrez la cocotte et laissez cuire à feu moyen pendant 1 h 30.
Au dernier moment ajoutez les champignons de Paris nettoyés. Laissez cuire 5 minutes. Rectifiez l’assaisonnement et liez la sauce avec un peu de fécule de pommes de terre délayée dans une tasse d’eau.

vendredi, 13 février 2015

Bettes et agneau à l’ail fumé

Vous voulez une confidence ? Moi, je broie la coriandre en grains pour la réduire en poudre. Elle a plus de goût. Essayez.

Bettes et agneau à l’ail fumé, bettes, agneau, ail fumé

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux d’agneau (collier, baron…), 3 gousses d’ail fumé, paprika, coriandre en poudre, sel, poivre blanc, huile d’olive, 1 citron, 1 botte de bettes, 3 carottes, 3 pommes de terre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min à 1 h – coût : ** - difficulté : * - ustensile : tajine
Mélangez ail pilé, 1 cuillère à soupe de coriandre en poudre et 1 de paprika, 5 cl d’huile d’olive et le jus d’un citron. Salez, poivrez et couvrez-en les morceaux d’agneau. Laissez-les mariner 2 heures.
Puis faites-les cuire 15 minutes dans un four à 180°c.
Pendant ce temps, dans un plat à tajine, faites chauffer un peu d’huile d’olive (vous pouvez utiliser le jus de la marinade) et faites dorer les tiges des bettes coupées en petits tronçons, ajoutez pommes de terre et carottes coupées en rondelles, 1 verre d’eau, couvrez et laissez cuire.
Quand l’agneau a fini de cuire dans le four, coupez les feuilles de bettes et posez-les sur les légumes. Posez les morceaux de viande par-dessus, couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Rectifiez l’assaisonnement avant de servir.

dimanche, 08 février 2015

Côté de rumsteck à l’anglaise

Vous arrivez bien tard pour le marché, la Cocotte ! Vous avez de la chance, il me reste un petit côté de rumsteck. Vous allez adorer.

Côté de rumsteck à l’anglaise, côté de rumsteck, rumsteck, pommes de terre, carottes, panais

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 côté de rumsteck de 800 g, 2 panais, 2 carottes, 6 pommes de terre moyennes, 5 cl de chicorée, 25 g de saindoux, sel, poivre, thym.
Préparation : 15 min – cuisson : 40 min – coût : ** - difficulté : *
Sortez le rôti du réfrigérateur 1 heure avant de le faire cuire. Epluchez tous les légumes et coupez-les en cubes de 2 cm de côté. Dans un faitout, versez de l’eau, ajoutez la chicorée et posez un panier-vapeur par-dessus avec les légumes. Faites-les cuire 20 minutes. Puis dans une sauteuse, faites-les dorer dans un peu de saindoux. Salez, poivrez et ajoutez une branche de thym. Déposez-les dans un plat qui va au four.
Préchauffez le four à 220°c. Glissez le plat de légumes dans le bas du four. Massez le rumsteck avec un peu de saindoux. Posez-le sur une grille dans le four, au-dessus du plat de légumes. Le jus de la viande va imbiber les légumes et ce sera délicieux. Retournez la viande au bout de 10 minutes et laissez-la cuire encore 10 minutes.

vendredi, 06 février 2015

Burger à la parmigiana

Aïe, aïe, aïe, mais qu’est-ce que t’as encore fait, la Cocotte ? C’est quoi ce burger d’enfer ? Pourquoi toute cette bonté ?

Burger à la parmigiana, burger, parmesan

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 faluches, 300 g de bœuf haché, 300 g de viande de porc hachée, 1 gousse d’ail fumé, 2 cuillères à soupe de concentré de tomate, 1 carotte, 50 g de parmesan, 1 cuillère à soupe de crème fraîche, eau, sel et poivre blanc.
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle et grille-pain
Délayez le concentré de tomate dans un verre d’eau. Faites-le chauffer dans une casserole, ajoutez une carotte râpée, le parmesan et la crème fraîche. Ne salez pas, le parmesan l’est suffisamment mais poivrez. Faites chauffer à feu doux.
Mélangez bœuf et porc, ajoutez une gousse d’ail pelé et pilé. Poivrez, salez et formez 6 steaks de la taille des faluches. Faites-les griller sur la poêle.
Faites griller également les faluches coupées en deux au grille-pain.
Tartinez de sauce au parmesan l’intérieur des 2 morceaux d’une faluche, posez un steak de viande et refermez. Faites de même pour les 5 autres et mangez aussitôt.

jeudi, 05 février 2015

Linguine aux champignons et guanciale

Si vous ne trouvez pas de guanciale, remplacez-le par de la pancetta. Mais ce ne sera pas tout-à-fait pareil.

Linguine aux champignons et guanciale, linguine, guanciale, champignons de Paris, tomates séchées

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de linguine, 24 fines tranches de guanciale (joue de cochon italienne), 500 g de petits champignons de Paris, 6 tomates séchées, sel et poivre blanc. Facultatif : huile d’olive.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Faites bouillir une grande marmite d’eau salée pour les pâtes. Ajoutez un filet d’huile d’olive si vous voulez et faites-les cuire suivant les indications du paquet.
Faites tremper 1 heure les tomates séchées dans 20 cl d’eau puis faites-les bouillir dans cette eau pour les regonfler à bloc. Gardez l’eau.
Faites dorer les tranches de guanciale dans une poêle sans ajouter de graisse. Quand elles sont dorées, retirez-les. Dans la poêle un peu graissée grâce au guanciale, faites sauter les champignons nettoyés et coupés en 4. Ajoutez les tomates séchées détaillées en lamelles épaisses et mouillez petit à petit avec 10 à 15 cl du jus de cuisson des tomates. Salez un peu et poivrez.
Laissez chauffer 5 petites minutes. Servez les pâtes, couvrez de champignons aux tomates et déposez 4 tranches de guanciale sur chaque assiette.

lundi, 02 février 2015

Crêpes chèvre et bacon

Boudiou ! Ne serait-ce pas aujourd’hui qu’on doit faire sauter le crapiau ou la galette, faire tournoyer le bourriol et faire virer la bouquette ?
Mais bien sûr que si ! Hourra ! C’est la chandeleur, la fête des chandelles ! Au départ, fête païenne symbolisant l’ours qui sort de son hibernation, l’église l’a remplacée par le jour de «la présentation de Jésus au temple ». Ca ne rigole pas !
Vous vous demandez alors pourquoi en ce jour,  on mange des crêpes  plutôt que des chandelles. L’histoire ne le dit pas mais la Cocotte a sa petite idée. Parce que les chandelles, c’est pas bon. 

En fait, cette époque de l’année correspondait aux semis d’hiver et on mangeait l’excédent de farine en faisant quoi ? … des crêpes, nom d’une pipe ! 
Y’en a pas beaucoup qui suivent !
Avec le menhir et le pâté Hénaff, la crêpe est certainement la contribution la plus importante de la Bretagne au patrimoine gastronomique national, voire mondial. Toutes les régions de France ont imité les Bretons. Chaque département a sa version, chaque foyer, sa recette. Et c’est pareil pour le reste du monde. Bricks, chapatis, tortillas, msemmen, tamales et autres blinis sont autant de variantes de ces cercles censés symboliser le soleil…

Aujourd'hui, chez la cocotte, ce sera des crêpes chèvre et bêêêcon !
Et chez vous, ce sera quoi ?

La recette

Séparez les blancs des jaunes d’œufs et montez les blancs en neige. Vos crêpes seront légères, légères et gonflées, gonflées !

Crêpes chèvre et bacon

Pour 12 crêpes
Ingrédients : 2 œufs, 150 g de farine, 50 cl de lait, 50 g de fromage de chèvre frais, 1/2 sachet de levure chimique, 50 g de beurre, fromage de chèvre sec ou en bûche et 12 fines tranches de bacon
Préparation : 15 min – cuisson : quelques minutes par crêpe – coût : * - difficulté : * - ustensiles : crêpière et blender
Faites fondre le beurre. Battez les œufs avec la farine, le lait, le fromage de chèvre frais au blender. Ajoutez le beurre fondu et la levure chimique au tout dernier moment. Ne salez pas, les 2 fromages utilisés dans la recette le sont déjà.
Graissez un peu la crêpière et déposez une petite louche de pâte à crêpe pour former un disque d’une quinzaine de cm de diamètre. Faites cuire le temps que des petits trous se forment à la surface puis retournez la crêpe et laissez-la encore quelques secondes. Quand elle est cuite, farcissez la moitié de la crêpe de fromage de chèvre en bûche et d’1 tranche de bacon et refermez-la. Faites toutes les crêpes de la sorte et gardez-les au chaud dans un four à 75 °c.