lundi, 08 avril 2019

Maquereaux marinés aux radis roses

L’entre-cueillage, ce sont ces jeunes salades qui sortent au printemps et qui vous attendent chez votre maraîcher.

Maquereaux, radis roses, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes Ingrédients : 6 maquereaux moyens, 2 citrons, 1 botte de radis roses ou rouges, roquette, entre-cueillage, 2 endives rouges, vinaigre de cidre, huile de colza, moutarde à l’ancienne, ail, oignon rouge, thym frais, sel et poivre. Préparation : 20 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * Débarrassez-vous des tête, queue et viscères des maquereaux et enlevez l’arête centrale. Lavez les poissons très soigneusement. Déposez-les sur du papier absorbant. Pressez les citrons pour en recueillir le jus. Rangez les maquereaux dans un petit plat hermétique et versez le jus de citron dessus. Faites-les mariner 3 heures en agitant régulièrement le plat. Lavez les radis, gardez-en 12 pour après et coupez le reste en rondelles. Faites une vinaigrette avec 4 cuillères à soupe d’huile et 1 de vinaigre, oignon rouge et ail ciselés, un peu de thym frais, sel, poivre et moutarde à l’ancienne. Enroulez les 12 radis dans les filets de maquereaux. Rangez-les dans le plat et versez la vinaigrette. Laissez à nouveau 3 heures. Préparez roquette, entre-cueillage et endives, servez les maquereaux sur les feuilles de salade et répartissez les rondelles de radis.

samedi, 06 avril 2019

Velouté d’endives de Patrick Hittos, chef du Château de Cocove à Recques sur Hem

« La meilleure étoile, c’est quand le client revient. »
Entre Saint-Omer et Calais, au château de Cocôve, un très bel hôtel et restaurant de luxe, préparant tout du petit déjeuner au dîner, Patrick Hittos met sa passion au service de ses clients. Travailler selon les saisons fruits et légumes bio produits localement n’est pas une posture du moment chez lui. La mode, il l’a devancée depuis longtemps. « Un cuisinier se doit de préserver la nature, nous sommes les premiers acteurs ». Adorant les légumes, Patrick en propose une quinzaine en permanence sur la carte et il les met à l’honneur même dans les desserts !
Le château de Cocove, 2 Avenue de Cocove, 62890 Recques-sur-Hem.

Velouté d’endives de Patrick Hittos, chef du Château de Cocove à Recques sur Hem, le chef et la cocotte, Patrick Hittos, chateau de cocove, recques sur hem,

Velouté d’endives
Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg d’endives blanches, 50 g de beurre, 100 g de mie de pain blanc, ¼ de litre de lait, ¼ de litre de crème, ¼ de litre de bouillon de volaille, sel.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mixeur et chinoisVelouté d’endives de Patrick Hittos, chef du Château de Cocove à Recques sur Hem, le chef et la cocotte, Patrick Hittos, chateau de cocove, recques sur hem,
Enlevez 1 petit centimètre au bout dur des endives et émincez-les. Faites-les suer dans le beurre sans les colorer. Mouillez-les avec le lait et le bouillon de volaille. Portez à ébullition et ajoutez la mie de pain. Le pain absorbe l’amertume de l’endive et n’en modifie pas le goût. Laissez cuire à petit bouillon et mixez le tout. Remettez le velouté à chauffer et ajoutez la crème fraîche petit à petit. Rectifiez l’assaisonnement. Passez au chinois si vous le voulez et servez ce velouté avec des petits croûtons grillés, des crevettes grises, des petits morceaux de ris de veau ou des moules. Pour donner un petit arôme de café grillé, faites griller (mais pas trop fort) du pain au four et réduisez-le en poudre. Parsemez-en le velouté au moment de le servir.

jeudi, 04 avril 2019

Potimarron en brick d'oignon

Gaston, y’a l’potimarron qui termine sa saison dans des feuilles de brick aux oignons. Gaston, y’a l’potimarron qui son et y’a jamais person…

Potimarron en brick, potimarron, brick, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de potimarron, 300 g d’oignons, 200 ml de bouillon de volaille, sel, poivre, noix muscade, 12 feuilles de brick, 200 g de fromage type feta.
Préparation : 20 min –cuisson : 30 min - coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et marmite en fonte
Pelez et râpez les oignons. Laissez-les également fondre quelques instants dans un peu d’eau. Pelez et râpez les morceaux de potimarron égrainé. Ajoutez-les aux oignons fondus et versez le bouillon. Couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que le potimarron devienne comme une purée. Remuez l’ensemble vigoureusement à la cuillère de bois. Ajoutez une belle pincée de muscade moulue, salez, poivrez et arrêtez la cuisson.
Préchauffez le four à 180°C. Déposez une cuillère de légumes au centre d’une feuille de brick, posez un morceau de fromage par-dessus et recouvrez de légumes. Rabattez les côtés de la brick sur le centre, roulez et serrez pour former une enveloppe. Faites de même pour les 11 autres et passez-les au four 15 minutes, posées sur du papier-cuisson.

mardi, 02 avril 2019

Boudin noir au pain blanc

Chez mon charcutier, la saison du boudin se termine en avril. N’attendez donc pas pour faire une razzia de boudin chez le vôtre.

Boudin noir au pain blanc, boudin noir, pain blanc, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine type 65, 5 g de levure sèche du boulanger ou ½ cube de levure fraîche du boulanger, 5 g de sel, 1 boudin noir aux oignons, 3 oignons, 2 pommes, 20 cl de bière, beurre, poivre.
Préparation : 25 min – cuisson : 30 à 40 min – coût : * - difficulté : *
Mélangez la levure sèche à 5 cl d’eau tiède. Dans un plat creux, faites un puits dans la farine, ajoutez 20 cl d’eau tiède, le sel et la levure délayée. Pétrissez 10 minutes, couvrez le plat et laissez la pâte monter 1 h 30. Au bout de ce temps, repétrissez le pain, étalez-le en un carré de la taille du boudin et enroulez le boudin dedans. Posez ce pain au boudin sur une feuille de papier cuisson et couvrez d’un linge. Laissez lever 1 h 30. Préchauffez le four à 230° C et glissez-y un gros bol d’eau. Enfournez le pain 20 minutes. Pelez et ciselez les oignons. Faites-les fondre dans du beurre, ajoutez 1 càs de farine et 20 cl de bière. Salez, poivrez et ajoutez les 2 pommes pelées et coupées en petits morceaux. Faites mijoter 10 minutes. Sortez le pain du four, laissez-le refroidir puis servez-le en 6 tranches épaisses avec la sauce aux oignons et une salade bien relevée.

dimanche, 31 mars 2019

Lasagnes de tortillas

Les tortillas peuvent se préparer de multiples façons mais il faut d’abord avoir la bonne farine et les bons ustensiles.

Lasagnes de tortillas, asagnes, tortillas, la cocotte, la voix du nord


Un monde sépare les tortillas vendues dans le commerce et celles que vous préparerez vous-même. Tout d’abord choisissez la farine. Mixez farine de blé et farine de maïs ou optez carrément, si vous en trouvez, pour la farine nixtamalisée. Le maïs de celle-ci a subi un traitement à la chaux et c’est ça qui lui donne ce goût incomparable. Ensuite investissez dans une presse à tortillas. C’est un bel objet qui est redoutablement efficace pour obtenir des tortillas fines et légères. Enfin sortez de vos placards une belle plaque de fonte et faites-y cuire vos petites galettes. Le reste est question d’imagination.

Pour 6 personnes
Ingrédients : 18 tortillas*, 750 ml de coulis de tomates, 200 g de champignons de Paris, huile d’olive, ail moulu, piment, origan séché, 150 g de ricotta fraîche, 18 rondelles de salami italien ou rosette de Lyon, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *

Lasagnes de tortillas, asagnes, tortillas, la cocotte, la voix du nord

Préchauffez le four à 180° C. Lavez et coupez les champignons en fines lamelles. Faites-les sauter 5 minutes dans un peu d’huile d’olive. Mélangez le coulis, les champignons sautés, 1 cuillère à café d’ail moulu, 1 pincée de piment en poudre et 1 cuillère à café d’origan. Huilez légèrement un plat à gratin, versez le coulis de tomates, posez 6 tortillas sur le coulis puis répartissez 1/3 des rondelles du saucisson choisi. Faites 2 autres couches de la même façon et couvrez le tout de la ricotta fraîche.
Parsemez d’origan séché, salez et poivrez et versez un nouveau filet d’huile d’olive sur ces lasagnes. Enfournez au four pour 35 à 40 minutes.
* pour 18 tortillas-maison : 150 g de farine nixtamalisée et 225 g d’eau, 1 presse à tortillas et 1 plaque en fonte

La répétition fixe la notion : Vous voulez un bon plan pour ce dimanche ? La Cocotte en a un !

1 super Bon plan avec la Cocotte

Vous voulez bricoler, découvrir la permaculture, fabriquer des éponge tawashi, avoir des conseils sur l'énergie éco-responsable, cuisiner avec la marraine de l'opération (j'ai nommé la Cocotte !), réparer votre vélo et le customiser, recycler, transformer du bois de palette, rencontrer des producteurs de fromage de chèvre, de miel, d'escargots, de jus de fruits et de confiture, de bière... ? Vous voulez tout ça et plus encore ?

Alors venez en famille à la découverte d'ateliers écoresponsables. aujourd'hui 31 mars, à la salle polvalente de Nieurlet. En compagnie de Steve, Martine, Yann, Amélie, LN, Grégory, Raphaël, Christophe, Laurence, Alexandre, Laura, Madou, Mathieu, Sandrine, Jean, Lucile, Samuel, Dominique... , la Cocotte vous invite au dimanche Bons plans (et oui, malin !) organisé par le groupe Pascal*. Venez échanger et partager vos bons plans. Venez vivre un bon moment. Plus on est de fous et plus on est de fous...

Association Groupe Pascal, 10 avenue Pasteur, 59820 Gravelines, 0328518383, groupepascal@wanadoo.fr

A tout à l'heure à la salle polyvalente de Nieurlet !

lasagnes de tortillas,asagnes,tortillas,la cocotte,la voix du nord

vendredi, 29 mars 2019

Potée effilochée à la portugaise

Chers amis du goût, bonjour ! Tout le goût que vous mettrez dans cette potée sera dans le chorizo que vous choisirez.

Potée effilochée à la portugaise, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : ½ carcasse de poulet, 1 petit rôti de porc, pimenton ou paprika, laurier, romarin, clous de girofle 1 chorizo portugais de 400 g, 250 g de haricots rouges secs, 250 g de haricots noirs secs, oignons, piment, huile d’olive, coulis de tomates.
Préparation : 30 min – cuisson : 3 h – coût : * - difficulté : *
Faites tremper les haricots séparément toute une nuit. Egouttez-les et séparément, faites-les cuire dans de l’eau, le temps qu’ils deviennent al dente. Faites bouillir carcasse et chorizo dans une marmite d’eau avec oignon, clous de girofle et romarin 30 minutes. Huilez un plat à four, déposez le laurier dans le fond, posez le rôti dessus, ajoutez quelques piments séchés et saupoudrez-le de pimenton. Faites cuire au four 3 h à 160°C au début et baissez pour arriver à 90/100° C à la fin. Dans une cassole, mélangez les haricots, ajoutez le chorizo coupé en petits morceaux et versez du bouillon de volaille filtré et le coulis de tomates. Mettez la cassole au four en même temps que le rôti et ajoutez du bouillon en cours de cuisson pour faire une potée assez liquide. Comptez 3 heures de cuisson mais vous pouvez laisser plus sans problème. Effilochez le porc et servez-le sur la potée.

mercredi, 27 mars 2019

Poires au sirop de chocolat

C’est la fin de la saison des poires, on les retrouvera en automne. Alors profitez de celles qui restent et régalez-vous.

Poires au sirop de chocolat, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 poires encore un peu dures, 150 g de chocolat noir à dessert, 70 g de sucre de canne, 50 g de crème liquide, cannelle, 50 g de cacahuètes non salées, 3 sablés et 5 cl de rhum.
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur électrique
Si vos poires sont bio, ne les pelez pas. Si elles ne le sont pas, pelez-les soigneusement.
Coupez-les en deux dans la longueur et épépinez-les. Faites un sirop avec 250 ml d’eau et 30 g de sucre et pochez les moitiés de poires dans ce sirop pendant 20 minutes. Réservez-les.
Faites fondre au bain marie le chocolat noir cassé en petits morceaux, ajoutez-lui les 40 g de sucre restant, une pincée de cannelle, un peu du sirop des poires et la crème liquide et mélangez-le pour en faire une belle sauce. Allongez-la au rhum. Versez cette sauce sur les poires et déposez-les au réfrigérateur. Au moment de servir, broyez grossièrement les cacahuètes et les sablés et répartissez-les sur les poires. Terminez par une pincée de cannelle.

lundi, 25 mars 2019

Paneer de chèvre

Dans la série « Rien ne se perd, tout se transforme », utilisez le petit-lait pour faire des petits pains moelleux.

Paneer de chèvre, paneer, lait de chèvre, la Cocotte, la voix du nord

Pour 1 fromage
Ingrédients : 1 litre de lait de chèvre bio, 1 petit citron bio.
Préparation : 10 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-citron, chinois à tamis fin et étamine
Pressez le citron. Mettez à bouillir le litre de lait de chèvre. Quand il se met à bouillonner, versez le jus de citron et mélangez le temps que le lait se mette à cailler. Arrêtez la cuisson, couvrez la casserole et attendez un peu que le lait refroidisse.
Posez le chinois sur un plat creux, versez le contenu de la casserole dans le chinois. Le petit lait va se séparer du caillé. Versez le caillé dans une étamine, nouez l’étamine et suspendez-la au dessus de l’évier le temps que le caillé s’égoutte. Régulièrement serrez l’étamine pour en faire sortir le petit lait encore présent. Tassez le lait caillé pour lui donner une forme plate et rectangulaire et mettez-le au frais le temps qu’il s’égoutte complètement. Utilisez ce paneer de chèvre, coupé en petits cubes dans une salade comme de la feta, mélangez-le à des œufs battus pour une omelette ou préparez-le en sauce en le mélangeant à une purée de piments, du curry et de l’ail par exemple.

1 super Bon plan avec la Cocotte

Vous voulez bricoler, découvrir la permaculture, fabriquer des éponge tawashi, avoir des conseils sur l'énergie éco-responsable, cuisiner avec la marraine de l'opération (j'ai nommé la Cocotte !), réparer votre vélo et le customiser, recycler, transformer du bois de palette, rencontrer des producteurs de fromage de chèvre, de miel, d'escargots, de jus de fruits et de confiture, de bière... ? Vous voulez tout ça et plus encore ?

Alors venez en famille à la découverte d'ateliers écoresponsables. le 31 mars, à la salle polvalente de Nieurlet. En compagnie de Steve, Martine, Yann, Amélie, LN, Grégory, Raphaël, Christophe, Laurence, Alexandre, Laura, Madou, Mathieu, Sandrine, Jean, Lucile, Samuel, Dominique... , la Cocotte vous invite au dimanche Bons plans (et oui, malin !) organisé par le groupe Pascal*. Venez échanger et partager vos bons plans. Venez vivre un bon moment. Plus on est de fous et plus on est de fous...

Association Groupe Pascal, 10 avenue Pasteur, 59820 Gravelines, 0328518383, groupepascal@wanadoo.fr

Cliquez sur l'image et vous aurez l'itinéraire pour arriver jusqu'à nous. A dimanche !

paneer de chèvre,paneer,lait de chèvre,la cocotte,la voix du nord

 

samedi, 23 mars 2019

Tourte Beaufort et Reblochon aux épinards de Stéphane Godefrood, chef du « Grill du moulin » à Haubourdin

"Oh la la, non ! »
Quand Stéphane Godefrood voyage, il remplit ses valises de tout ce qu’il goûte sur son parcours. Le dernier en date l’a emmené à la montagne. Du coup il en est revenu avec plus de 10 kilos de fromage et des tonnes d’idées. Quand il fait part de ses idées à ses employés, en général ils lèvent les yeux au ciel et soupirent « Oh la la, non ! » Mais ça ne le trouble pas. Non, il griffonne ses recettes sur papier, les annote de mots touchants et transforme le contenu de ses valises en une cuisine simple et généreuse pour le plus grand plaisir des habitués du grill du moulin. Son prochain voyage, la Corse. Que va-t-il donc ramener ?

Tourte Beaufort et Reblochon aux épinards de Stéphane Godefrood, chef du « Grill du moulin » à Haubourdin, tourte, beaufort, reblochon, Stéphane Godefrood, le Grill du moulin, Haubourdin, la Cocotte, le chef et la cocotte, la voix du nord

Le grill du moulin, 250 rue des Bourreliers PA d'Hallennes, 59320 Hallennes-lez-Haubourdin et sur Facebook


Tourte Beaufort et Reblochon aux épinards
Pour 6 à 8 personnes
Ingrédients : 2 x 350 g de pâte feuilletée, 1 petit Reblochon de 200 g, 150 g de Beaufort, 200 g d’épinards frais, ½ oignon rouge, 5 cl de vin blanc, beurre, 3 œufs, 20 cl de crème fraîche épaisse, sel, poivre
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensile : tourtière

Tourte Beaufort et Reblochon aux épinards de Stéphane Godefrood, chef du « Grill du moulin » à Haubourdin, tourte, beaufort, reblochon, Stéphane Godefrood, le Grill du moulin, Haubourdin, la Cocotte, le chef et la cocotte, la voix du nord

Faites suer le demi-oignon rouge ciselé dans un peu de beurre. Ajoutez les épinards lavés et égouttés et faites-les tomber. Salez, poivrez et déglacez au vin blanc. Etalez la première boule de pâte feuilletée sur une tourtière. Piquez le fond de tarte. Ajoutez la tombée d’épinards et le Beaufort coupé en dés. Battez les 3 œufs avec la crème fraîche. Salez et poivrez et versez sur la préparation. Mettez le Reblochon tranché sur le mélange et refermez la tourte avec le reste de la pâte feuilletée. Dorez la pâte au jaune d’œuf, percez un petit trou au centre de la pâte pour laisser la vapeur partir et enfournez la tourte dans un four préchauffé à 180° C pendant 1 heure. Servez cette entrée avec une petite salade verte.

Le p'tit truc en plus

tourte beaufort et reblochon aux épinards de stéphane godefrood,chef du « grill du moulin » à haubourdin,tourte,beaufort,reblochon,stéphane godefrood,le grill du moulin,haubourdin,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord« Oh la la, mais où est-ce que je mets les pieds ? Le restaurant dans une zone commerciale ? Mais c’est quoi ? C’est une chaîne ? … Allez, j’ai pris rendez-vous, j’y vais. On verra bien. »
La Cocotte pousse la porte du restaurant et le maître des lieux, tablier immaculé, p’tites lunettes rondes, sourire ultra-brite et main tendue, Stéphane Godefrood, cuisinier-griffonneur, l'accueille chaleureusement. C'est parti pour une heure de sourires et de rires, de partage et de bavardage !
Ancien logisticien, à la tête d’une colonie de camions, Stéphane a été bridé avant d’être cuisinier. Tout petit il rêvait d’être chef mais ses parents l’en ont découragé et l'ont poussé à faire comme eux, s'occuper de la colonie de camions. Mais son truc à lui, c’est la cuisine. C’est comme ça, ça ne se commande pas et l’envie de faire à manger pour les autres ne l'a jamais quitté.
A Haubourdin, tous les jours pendant des années, il passe le long d’une zone commerciale en construction jusqu’à ce qu’il voie une affiche 4x3 annonçant l’installation d’une célèbre marque de restauration rapide. Alors il se dit « s’ils s’installent là, c'est qu'ils ont dû faire une étude de marché. S'ils s'installent là, ça veut dire que ça va être rentable. »
Au début des années 2010, il achète une parcelle et y construit son restaurant. Pari osé ? Oui mais Stéphane aime le risque. « Les gens pensent arriver dans une chaîne et ils sont surpris… Agréablement surpris ! »
tourte beaufort et reblochon aux épinards de stéphane godefrood,chef du « grill du moulin » à haubourdin,tourte,beaufort,reblochon,stéphane godefrood,le grill du moulin,haubourdin,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nordLe midi, ça va, ses clients sont les gens des bureaux environnants mais le soir, c’est pas facile. Les gens, il faut les attirer. Régulièrement il installe des tonnelles sur le parking et lance ses soirées à thème. De soirées brésiliennes avec rôtissoires et brochettes géantes, danseuses et musique carioca en soirées du Nord, de soirées couscous ou paella en ateliers whisky (son pêché mignon), sa générosité et sa convivialité drainent peu à peu un public d’habitués. « C’est l’esprit de la fête ! »
Rejoint par sa femme, comptable de formation et par 3 employés, Stéphane s'éclate et il est dans son resto, comme un poisson dans l’eau. Stéphane est bien, Stéphane est heureux.
Pour parfaire le tableau, quand il pose louches et fouets, quand son boulot de cuistot lui laisse un peu de répit, Stéphane se transforme en Picasso des assiettes et griffonne sur papier ses idées de recettes glanées au gré de ses voyages. « C’est au feeling. Je ne suis pas dessinateur, je ne sais pas faire de portraits mais mes dessins, j’y tiens. Ça m’aide à dresser mes plats. » Ses dessins, il les garde tous dans un porte-vues et un jour, il les accrochera aux murs de son restaurant.
Un jour alors, entre un tartare de bœuf et un gratin de coquillettes aux truffes, les habitués et les nouveaux clients pourront apprécier la patte de Stéphane le griffonneur. Et ils s'exclameront "Oh la la "!

Allez, faites comme eux, faites comme la Cocotte, poussez la porte, entrez voir l’artiste !

tourte beaufort et reblochon aux épinards de stéphane godefrood,chef du « grill du moulin » à haubourdin,tourte,beaufort,reblochon,stéphane godefrood,le grill du moulin,haubourdin,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord

jeudi, 21 mars 2019

Roussette à la noix et la Cocotte au 9ème printemps du livre d'Allennes les marais

Tu as du sésame ? Tu as des noix ? Tu as du persil plat ? Tu as de la roussette ? Alors tu es prêt pour ma recette.

Roussette à la noix, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux de roussette de 150 g chacun, 1 branche de thym, sel, poivre, beurre, huile de colza, 200 g de noix, sésame blanc ou doré, persil plat.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : casse-noix, cuit-vapeur et poêle
Dans le cuit-vapeur faites bouillir de l’eau légèrement salée additionnée de thym. Posez les morceaux de roussette dans le panier-vapeur et faites-les cuire 10 minutes. Pendant ce temps décortiquez les noix et cassez les cerneaux en petits morceaux. Lavez et ciselez ½ bouquet de persil. Mélangez-le aux noix. Faites fondre un peu de beurre et d’huile dans la poêle, faites-y dorer très rapidement les morceaux de poisson. Réservez-les. Remplacez-les par les noix concassées, ajoutez si besoin encore un peu de beurre et terminez par 2 grosses cuillers à soupe de sésame. Salez, poivrez et roulez les morceaux de poisson dedans. Servez aussitôt avec une purée de courge et du riz et décorez de quelques gambas dorées à la poêle.

Annonce de dernière minute

Après Auchy les mines et avant Pont-à-Marcq, la Cocotte sera présente au neuvième salon du livre d'Allennes les marais le samedi 23 mars de 14 h à 17 h. Allennes les marais, elle connaît bien. Depuis quelques années, elle y anime des ateliers-cuisine avec un p'tit groupe d'habitantes bien sympathiques. Ce jour-là, elle ne cuisinera pas mais elle dédicacera ses livres pour son plus grand plaisir et elle espère bien y rencontrer ses fidèles cuisinières et tous les Allennois et toutes les Allennoises... Si c'est comme ça qu'on dit. ;)

On se voit là-bas ?

roussette à la noix,la cocotte,la voix du nord, 9ème printemps du livre d'Allennes les marais, Allennes les marais

mardi, 19 mars 2019

Navarin d’agneau à l’orange et ail fumé d’Arleux

Conseil n°872, achetez une tresse d’ail fumé d’Arleux, conservez-la toute l’année dans la cuisine et parfumez vos plats comme il vous plaît.

Navarin d’agneau à l’orange et ail fumé d’Arleux, la Cocotte, la voix du nord, ma boulangerie bio, 125 rue Becquart Lambersart

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 morceaux d’agneau (côtes, collier, travers…), des os d’agneau, 1 tête d’ail fumé d’Arleux, thym, 1 écorce d’orange séchée, 6 navets moyens, 6 carottes moyennes, beurre et huile, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 cocotte en fonte
Faites chauffer un peu d’huile dans la cocotte et faites-y dorer les os d’agneau. Laissez 15 minutes à couvert puis ajoutez thym, écorce d’orange et ail en chemise. Versez un grand verre d’eau et couvrez. Faites cuire 30 minutes. A la fin de ce temps, enlevez les os d’agneau. Dans une poêle, faites revenir la viande dans un mélange de beurre et d’huile. Quand la viande est bien dorée, ajoutez-la dans la cocotte. Laissez 30 minutes en ajustant en eau. Pelez et lavez les légumes. Coupez-les en morceaux égaux et ajoutez-les en dernier à la cocotte. Quand les légumes sont tendres, enlevez thym et écorce d’orange, salez, poivrez et servez viande, légumes et sauce avec des pâtes, du riz ou du quinoa.

 

Navarin d’agneau à l’orange et ail fumé d’Arleux, la Cocotte, la voix du nord, ma boulangerie bio, 125 rue Becquart Lambersart

dimanche, 17 mars 2019

Speculaas et la Cocotte à Auchy les mines

Un petit conseil, essayez le sucre de canne brun, le rapadura ou le sucre de coco. La couleur très foncée de ces sucres ira à ces biscuits.

Speculaas, la cocotte, la voix du nord


Si l’envie vous prend d’aller faire un petit tour en Hollande, faites-moi le plaisir de craquer pour ces beaux moules à speculaas, faits en bois et représentant des moulins à vent, des bateaux, des hommes ou des femmes en costumes traditionnels… Plus vous vous servirez de ces moules, plus vous aurez de facilité à démouler ces biscuits pleins d’arômes et de saveurs et plus vous prendrez plaisir à préparer vous-même votre propre « speculaaskruiden », ce fameux mélange d’épices à faire avec impérativement une base de cannelle, muscade, clous de girofle et gingembre. Alors vous partez quand ?


Pour 20 à 25 speculaas
Ingrédients : 250 g de farine type 45, ½ sachet de levure chimique, 150 g de beurre, 200 g de sucre roux, 1 œuf, sel, ¼ de cuillère à café de cannelle, muscade, clous de girofle écrasés, gingembre en poudre, cardamome, coriandre, 1 orange bio ou 1 citron bio. Facultatif : lait.
Préparation : 20 min – cuisson :  10 à 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : moules en bois à speculaas, papier-cuisson
Speculaas, la cocotte, la voix du nord

Mélangez toutes les épices ensemble. Prélevez le zeste sur une orange bio bien nettoyée. Mélangez farine, levure chimique, beurre ramolli, œuf battu et sucre roux. Ajoutez les épices, le zeste d’orange, une pincée de sel et un peu de lait si nécessaire pour former une belle boule compacte. Enfermez-la dans un récipient hermétique et laissez-la au réfrigérateur une nuit. Le lendemain à l’aide des moules farinés, formez les speculaas. Déposez-les sur une plaque de cuisson couverte de papier-cuisson. Préchauffez le four à 180° C et enfournez les biscuits de 10 à 15 minutes, suivant l’épaisseur des moules. Sortez-les du four encore un peu mous et laissez-les refroidir sur une grille avant de les ranger dans une boîte métallique.

La Cocotte à Auchy les mines

speculaas,la cocotte,la voix du nord

 

vendredi, 15 mars 2019

3 couleurs gnocchis

Ces trois couleurs pourraient représenter l’Italie. Rouge, le paprika. Vert, le persil et l’origan et blanc, l’ail séché.

3 couleurs gnocchis, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de pommes de terre farineuses, 5 càs de farine ou 75 g, sel, 2 œufs, paprika, origan et persil, ail séché, piment, poivre, beurre, huile.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *
Faites cuire les pommes de terre 30 minutes à la peau. Laissez-les refroidir au réfrigérateur plusieurs heures, pelez-les et écrasez-les au presse-purée. Ajoutez la farine, le sel et les œufs. Séparez la masse formée en 3 boules. Dans la première mettez du paprika, la deuxième du persil et de l’origan et la troisième, de l’ail séché et de piment. Formez des petites boules grosses comme des grosses noisettes. Aplatissez-les un peu au centre. Faites-les bouillir dans une casserole d’eau. Dès qu’elles remontent à la surface, enlevez-les. Faites-les revenir quelques instants dans un mélange de beurre et d’huile neutre, poivrez, parsemez-les de fromage râpé (parmesan, pecorino...) et accompagnez-les d’un plat de viande en sauce si vous voulez, ou pas !

mercredi, 13 mars 2019

Couscous mousse

Les recettes, c’est comme les plaisanteries. Les plus courtes sont souvent les meilleures. Une dose de couscous et c’est presque tout !

Couscous mousse, couscous, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients :  200 g de couscous fin, cannelle en poudre, 75 g de sucre de canne, 20 cl de lait d’amande, 20 cl de crème liquide, noisettes et amandes broyées.
Préparation : 15 min – cuisson : 3 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet électrique
Versez le couscous dans un petit plat creux, saupoudrez-le d’une pincée de cannelle et mélangez-le au sucre. Faites bouillir 15 à 20 cl d’eau et lorsqu’elle bout, versez-la sur le couscous. Il faut que l’eau recouvre tout juste le couscous. Laissez le couscous gonfler quelques instants, égrainez-le à la fourchette et versez le lait d’amandes dessus. Mélangez à nouveau. Laissez entièrement refroidir en mettant le plat au réfrigérateur.
Montez la crème liquide en chantilly et mélangez-la délicatement au couscous froid. Répartissez la mousse dans des jolies verrines et saupoudrez ces verrines de noisettes et amandes broyées. Accompagnez ce dessert simplissime de biscuits à la cuillère, des langues de chat ou de macarons.

lundi, 11 mars 2019

Bouillon-Pinot

Faire chabrot ou quand on versait le vin dans le potage, vous vous souvenez ? Mais là, on le verse en début de cuisson.

Bouillon-Pinot, pinot blanc, chabrot, faire chabrot, salon du livre d'Auchy les Mines, la Cocotte, la Voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de sauté de porc, 25 g de matière grasse, 1 oignon, 3 gousses d’ail, 4 carottes, 3 poireaux, 1 bouteille de Pinot blanc d’Alsace, thym, laurier, persil plat, sel et poivre, 200 g de spätzles.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensile : marmite en fonte
Dégraissez et coupez le sauté de porc en petits morceaux. Faites chauffer la matière grasse et ajoutez le porc. Laissez chauffer jusqu’au moment où le jus rendu par la viande disparaît.
Pelez et coupez les carottes en rondelles, enlevez une partie du vert des poireaux et coupez-les aussi en rondelles. Pelez l’ail et l’oignon et ciselez l’oignon. Ajoutez tous ces ingrédients à la viande. Ajoutez un bouquet garni de thym, laurier et persil plat. Versez la bouteille de Pinot sur la viande et complétez d’1 litre d’eau. Salez et poivrez.
Couvrez la marmite et laissez cuire 1 heure à petits bouillons. Pendant ce temps, faites cuire les spätzles le temps indiqué sur le paquet et ajoutez-les dans la marmite 10 minutes avant la fin de la cuisson. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire et servez bouillant… comme son nom l’indique.

 

samedi, 09 mars 2019

Poire pochée au Carambar et crémeux de rhubarbe d’Olivier Véroone chef du Kursaal à Saint-Amand les eaux

« On est heureux d’avoir participé au bonheur des gens »
Quand on tombe dans la marmite dès la naissance, difficile de faire autre chose que parents et grands-parents. Olivier et Elise Véroone ont reçu la cuisine et l’accueil en héritage. Sans cuisine, Olivier le dit, il serait malheureux. Une cuisine simplement bonne, allégée avec le temps. Avec une mousseline de céleri, lotte et Saint-Jacques ou un risotto de lentilles aux escargots, il essaie de rendre les gens heureux. Au service, Elise au beau sourire franc et communicatif montre que le bonheur est aussi dans la salle. L’auberge du Kursaal est une belle adresse, croyez-moi !

Poire pochée au Carambar et crémeux de rhubarbe d’Olivier Véroone chef du Kursaal à Saint-Amand les eaux, le chef et la cocotte, la cocote, la voix du nord, le kursaal, Saint-Amand les eaux, Olivier et Lise VérooneL'auberge du Kursaal, Elise et Olivier Véroone, 1278 Route la Fontaine Bouillon 59230 Saint-Amand-les-Eaux 0327488968 et sur Facebook


Poire pochée au Carambar et crémeux de rhubarbe
Pour 6 personnes
Ingrédients : 270 g de sucre, 165 g de beurre, 20 Carambars, 1 œuf et 3 jaunes. Poire : 6 poires conférence, 1 gousse de vanille, 20 baies de genièvre. Crémeux : 150 g de rhubarbe surgelée, 3 g de gélatine. Chantilly : 300 g de crème liquide à 35 %. Sablés : 250 g de farine, 80 g de sucre glace, 1 jaune d’œuf, 30 g d’eau, 50 g de noisettes, sel.
Préparation : 30 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : **

Poire pochée au Carambar et crémeux de rhubarbe d’Olivier Véroone chef du Kursaal à Saint-Amand les eaux, le chef et la cocotte, la cocote, la voix du nord, le kursaal, Saint-Amand les eaux, Olivier et Lise Véroone

Pelez les poires. Pochez-les 20 min dans un sirop fait de 15 carambars, 120 g de sucre, 1 l d’eau, baies et vanille. Laissez reposer 2 jours au frais. Taillez la rhubarbe en tronçons. Pochez-la 30 min dans un sirop de 50 cl d’eau et 125 g de sucre. Egouttez et mixez. Pour le crémeux, faites un sabayon au bain-marie avec 1 œuf et 2 jaunes et 25 g sucre. Ajoutez la gélatine et 40 g de beurre et mélangez à la rhubarbe. Pour les sablés, mélangez farine, sucre-glace, eau et 1 pincée de sel. Incorporez 125 g de beurre et 1 jaune d’œuf. Laissez reposer 30 min et ajoutez les noisettes torréfiées. Etalez, détaillez en petits carrés et cuisez-les 10 min au four à 180° C.
Faites fondre 5 Carambars dans 50 g de crème liquide et faites une chantilly avec le reste de crème. Incorporez-y la crème aux Carambars. Egouttez les poires et évidez-les. Dressez joliment avec la chantilly, les sablés et le crémeux.

poire pochée au carambar et crémeux de rhubarbe d’olivier véroone chef du kursaal à saint-amand les eaux,le chef et la cocotte,la cocote,la voix du nord,le kursaal,saint-amand les eaux,olivier et lise véroone

jeudi, 07 mars 2019

Pain de seigle à la noisette

pain de seigle à la noisette,la cocotte,la voix du nordTrès souvent le hasard fait bien les choses. Le jour où une recette de pain sort sur ce blog, la Cocotte vous présente un boulanger, un homme cher à son cœur.
Roulement de tambour ! Laissez-la vous présenter Benjamin Moutomè. Dans une vie antérieure il s’est occupé de culture en région parisienne, sur le littoral du Nord… Puis vers la cinquantaine, il a décidé de réaliser son rêve, faire du pain. Il quitte alors son boulot et se forme à la boulange.
Après des avanies, des déconvenues, des désillusions, des pétages de plomb, des remises en question, il est enfin prêt à ouvrir sa petite boulangerie. Le grand jour approche.
Benjamin, la Cocotte a fait sa connaissance voilà 10 ans à la naissance de leur Amap. Défenseurs du bio et des petits producteurs locaux, avec tout un petit groupe de consommateurs engagés, ils se sont retrouvés autour des belles idées de partage et de bien vivre. D’année en année, l’amitié s’est renforcée et dans les coups durs comme ceux à boire, ils étaient ensemble. La femme de Benjamin, le mari de la Cocotte et ce petit groupe ont récolté des carottes, ramassé des radis, désherbé des champs, planté des haies pour leur plus grand bonheur et celui de leurs maraîchers préférés. Puis Benjamin a bifurqué dans sa nouvelle vie. Exigeant, pointilleux, persévérant, il a remis son ouvrage 100 fois, 200 fois,  300 fois... sur le métier. Aidé et boosté par son amap, par les clubs Cigale, il a bossé, bossé, bossé et aujourd’hui il pourrait dire fièrement qu’il est boulanger. pain de seigle à la noisette,la cocotte,la voix du nordMais il ne le dira pas, il est bien trop humble pour ça. Benjamin s’excuse en permanence de ne pas avoir bien fait ci, de ne pas avoir bien fait ça. Alors ses amis, les gens qui sont là pour ça et qui sont là pour lui, vont le dire à sa place. Oui, Benjamin est boulanger. BOULANGER avec un grand B, un grand O, un grand U… bon, vous avez compris ! Dans quelques jours, le 15 mars exactement, Benjamin ouvrira sa boulangerie au 125, rue Becquart à Lambersart. Le 19 mars, si vous allez là-bas, vous découvrirez un homme au visage radieux et au sourire éclatant. Il vous parlera de ses farines bio, de son four, de ses temps de cuisson, de ses brioches, de la mâche que doit avoir le pain, de…. Et doucement mais sûrement, vous vous ferez un compagnon avec qui partager le pain, vous vous ferez un ami pour la vie. Merci Benjamin.
Tu sais, Benjamin ? Ton pain est aussi bon que toi et ce n'est pas peu dire.

pain de seigle à la noisette,la cocotte,la voix du nord

"Ma Boulangerie Bio"  125, avenue Becquart  à Lambersart  Horaires de démarrage : 7 h 00- 13 h  Mardi - Samedi  Fermeture : Dimanche et lundi

pain de seigle à la noisette,la cocotte,la voix du nord

La recette

Le bonheur de faire son pain à la maison est indicible, surtout quand on le sort du four et que l’on voit qu’il croustille.

Pain de seigle à la noisette, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 30 g de levure fraîche de boulanger, 40 cl d’eau, 350 g de farine de blé type 65, 150 g de farine de seigle, 7 g de sel, 2 cuillères à soupe de noisettes grillées et broyées et 2 cuillères à soupe de flocons d’avoine, 1 blanc d’œuf.
Préparation : 30 min + levée de la pâte – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : grand moule à cake, papier sulfurisé
Émiettez la levure dans l’eau légèrement tiédie. Mélangez les deux farines, ajoutez le sel, versez la levure délayée et le reste de l’eau. Mélangez le tout pour obtenir une belle boule de pâte lisse et sans grumeaux. Sur un plat fariné, formez un beau boudin avec le pain. Fouettez le blanc d’œuf et badigeonnez-en le pain. Répartissez noisettes et flocons d’avoine sur le papier sulfurisé et roulez le boudin de pain dans ce mélange. Déposez le pain sur le papier sulfurisé dans le moule à cake, couvrez d’un linge propre et laissez lever 2 heures. Préchauffez le four à 220° C et enfournez le pain pendant 45 bonnes minutes. Laissez-le refroidir avant de le consommer.

 

 

mardi, 05 mars 2019

Chiconnettes-gratinette

Une recette simplette et coquette faite avec des endivettes et de la mimolette. Ne serait-ce pas la fête ?

Chiconnettes-gratinette, endivettes, mimolette, l cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 endivettes*, 6 petites pommes de terre farineuses, 1 branche de thym, 12 fines tranches de lard ou 6 fines tranches de jambon de pays, 30 g de beurre, 30 g de farine, 300 ml de lait, 100 g de mimolette râpée, muscade, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h – coût : -* - difficulté : * - ustensile : panier-vapeur
Enlevez le cœur dur et les premières feuilles des petites endives. Pelez les pommes de terre et coupez-les en quartiers. Déposez les endives et les pommes de terre dans un panier-vapeur, ajoutez un peu de thym et de sel et faites cuire à la vapeur 20 minutes. Faites un roux avec beurre, farine et lait pour obtenir une belle sauce. Assaisonnez et terminez en ajoutant 1 pointe de muscade et la mimolette. Préchauffez le four à 180° C.
Entourez les endivettes de lard ou d’½ tranche de jambon de pays. Déposez-les dans un plat à gratin, Ajoutez pommes de terre et sauce. Parsemez d’un peu de mimolette et enfournez 30 à 40 minutes.

* Un homme vous attend à la sortie d'une salle municipale et vous tend un sachet d'endivettes qui ont poussé dans son jardin, c'est l'effet magique de la Cocotte. Merci Christophe ! Tes endivettes, c'est la fête !

dimanche, 03 mars 2019

Zwiebelkuchen ou tarte briochée aux oignons

Horriblement moelleuse, affreusement goûteuse, effroyablement délicieuse, cette tarte aux oignons, vous allez l’adorer.

Zwiebelkuchen ou tarte briochée aux oignons, la cocotte, la voix du nord

A ne pas confondre avec la quiche lorraine ou la pissaladière niçoise, le « Zwiebelkuchen », littéralement gâteau aux oignons, prend ses origines dans des coins européens à l’accent germanique, la Suisse, l’Alsace et plus particulièrement l’Allemagne et ses Länder (régions). Suivant ces régions, on y ajoute des dés de lard, de la crème liquide, du carvi… Les oignons et le lard sont cuits au préalable, refroidis quand la pâte monte puis étalés sur la pâte. La pâte peut être celle d’une fougasse ou briochée comme celle d’aujourd’hui. A l’apéritif, coupé en carrés et accompagné d’un vin blanc de nos voisins d’outre-Rhin, on se régale de ce Zwiebelkuchen.

Zwiebelkuchen ou tarte briochée aux oignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 tarte
Ingrédients : 300 g de farine de blé type 45, 5 g de sel, 20 cl de lait, 1 càs de levure sèche du boulanger, 1 œuf, poivre blanc, 750 g d’oignons, beurre, sucre, carvi, 10 cl de crème liquide, sel.
Préparation : 15 mn – cuisson : 1 h 25 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : tourtière et papier sulfurisé
Pelez et ciselez les oignons, faites-les confire 1 heure dans 20 g de beurre, 5 cl d’eau, 1 sucre et 1 pincée de carvi. Réservez. Faites tiédir le lait, prélevez-en une petite quantité et délayez-y la levure. Dans un grand plat creux, mélangez farine, œuf entier, lait, tasse de levure et sel. Formez une belle boule. Déposez une feuille de papier sulfurisé dans la tourtière puis étalez la pâte sur toute la surface en vous aidant du dos d’une cuillère. Couvrez-la d’un linge propre et laissez-la gonfler pendant 1 heure dans un endroit chaud.
Préchauffez alors le four à 180°c. Enfoncez les doigts dedans de-ci, de-là. Répartissez crème liquide et oignons par-dessus, salez, poivrez et enfournez 25 à 35 minutes. Coupez la tarte en carrés et servez-la tiède.

zwiebelkuchen ou tarte briochée aux oignons,la cocotte,la voix du nord, musée du terroir de Villeneuve d'Ascq, atelier bière

 

mercredi, 27 février 2019

Sorbet caramélisé au potiron

Pourquoi ne manger de la glace qu’en été ? Après tout, il fait bon chez nous. On peut manger froid quand on veut, non ?

Sorbet caramélisé au potiron, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de potiron, 1 yaourt-nature, 10 cl de crème liquide, 75 g de sirop d’érable, une belle poignée de noisettes et une belle poignée d’amandes, 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mixeur, sorbetière et papier sulfurisé
Mélangez amandes et noisettes dans une poêle. Ajoutez 3 cuillères à soupe de sucre en poudre et faites chauffer sur le feu. Mélangez fréquemment. Quand le sucre s’est transformé en caramel, arrêtez la cuisson. En moins de 10 minutes, c’est fait. Versez alors le caramel aux fruits secs sur la feuille de papier sulfurisé et laissez refroidir. Une fois refroidi, broyez grossièrement le caramel.
Pelez et épépinez le morceau de potiron. Coupez-le en morceaux et faites-les cuire à la vapeur le temps qu’une lame de couteau les transperce très facilement. Passez-les au blender avec le yaourt, la crème liquide et le sirop d’érable. Mettez ce mélange dans la sorbetière. Quand le mélange a bien pris, ajoutez les 2/3 du caramel noisettes-amandes. Versez dans de jolies verrines, mettez au congélateur 2 heures. Au moment de les servir, parsemez les verrines du reste de caramel broyé.