vendredi, 11 mai 2018

B'har patates

Aussi appelé poivre d’Alep, ce mélange d’épices est une merveille. Une viande grillée, une sauce au tahineh, un peu de menthe et c’est parfait !

B'har patates, pommes de terre, poivre d'Alep, épices, la Cocotte, la Voix du Nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : ½ cuillère à café de cannelle en poudre, ½ càc de gingembre en poudre, ½ càc de noix muscade, 10 grains de poivre blanc et 10 grains de poivre noir, 15 capsules de cardamome, 10 clous de girofle, 750 g de pommes de terre, sel, huile d’olive, 1 citron
Préparation : 20 min – cuisson : 20 à 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : moulin à poivre
Lavez les pommes de terre et faites-les cuire 20 à 25 minutes dans une casserole d’eau. Passez la lame d’un couteau à travers pour voir si elles sont cuites. Egouttez-les et laissez-les entièrement refroidir.
Décapsulez les graines de cardamome et recueillez l’intérieur. Passez toutes les épices au moulin à poivre pour obtenir une belle poudre régulière. Prélevez-en une petite cuillère à café et rangez le reste dans un petit pot hermétique. Mélangez la poudre à 3 cuillères à soupe d 'huile d’olive et au citron pressé. Salez légèrement. Pelez les pommes de terre froides, coupez-les en petits cubes et mélangez-les à la sauce aux épices. Servez-les bien fraîches avec une viande grillée.

samedi, 05 mai 2018

Râble de lapin lardé et variation de choux de Kevin Barata, chef du Carpe Diem à Marquette-lez-Lille

« Ce plat, c’est mon plat à moi ! »
Si vous poussez la porte des cuisines du restaurant Carpe Diem, vous tomberez sur un gamin de même pas 30 ans, qui a roulé sa bosse chez les plus grands de la région, Marc Meurin, Christophe Hagnerelle ou Nicolas Pourcheresse…, qui maîtrise assurément son métier, qui en parle avec une passion plus que communicative et qui, à coup sûr, va donner à ce restaurant une empreinte indélébile. Ecoutez Kevin Barata sans mot dire, en savourant son râble de lapin incroyablement moelleux et en trempant une jeune feuille frite de chou kale dans le jus du lapin à la cuisson magnifiquement dominée. Chut, sans mot dire, j’ai dit ! On ne parle pas la bouche pleine.
Restaurant Carpe Diem, sur Facebook, 12 avenue industrielle, 59520 Marquette-lez-Lille, 03 20 13 09 58

Râble de lapin lardé et variation de choux de Kevin Barata, chef du Carpe Diem à Marquette-lez-Lille, Kevin Barata, Restaurant Carpe Diem, Marquette-lez-Lille


Râble de lapin lardé et variation de choux
Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 râbles de lapin, 24 très fines tranches de lard pimenté, 5 gousses d’ail, thym, laurier, huile d’olive, 1 verre de vin blanc, 1 oignon, 1 carotte, vert de poireau, beurre, sel, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : **

Râble de lapin lardé et variation de choux de Kevin Barata, chef du Carpe Diem à Marquette-lez-Lille, Kevin Barata, Restaurant Carpe Diem, Marquette-lez-Lille


Désossez les râbles et réservez les rognons. Faites torréfier les os au four à 190°C 15 minutes. Ajoutez oignon, carotte, poireau taillés, 2 gousses d’ail, thym et laurier. Laissez 5 minutes, versez le tout dans une casserole et déglacez le plat au vin blanc. Récupérez les sucs, ajoutez à la casserole, mouillez d’eau à hauteur des os, laissez réduire au ¾. Filtrez le jus et montez-le au beurre (50 g). Assaisonnez et réservez.
Faites confire 3 gousses d’ail et les rognons des râbles dans l’huile. Déposez-les dans les râbles, assaisonnez. Roulez-les et coupez-les en 2. Beurrez 6 morceaux de papier-alu, posez sur chacun 4 tranches de lard et les râbles. Roulez les râbles dans le lard et enroulez-les dans l’alu. Serrez bien les côtés et faites cuire au four 20 minutes à 160°C. Servez avec du chou rouge à la flamande, des feuilles blanchies de choux de Bruxelles et des feuilles de chou kale passées dans la pâte à beignet et frites.

dimanche, 29 avril 2018

Tapas d'asperges

Tard le soir, dans la fraîcheur toute relative des nuits ibériques, les tapas aux mille et un goûts remplissent les ventres et réchauffent les cœurs.

Tapas d'asperges, asperges, tapas, jambon ibérique de Cebo Ibergour, la Cocotte, la Voix du Nord

Vous avez des amis, de la bière, du vin, des fruits de mer, des légumes, du fromage, du jambon ibérique de très bonne qualité (ici de l’épaule de jambon ibérique Cebo de Campo)… ? Alors vous êtes prêts pour des tapas. Ces petits plats qu’on sert recouverts d’un sous-bock pour les protéger d’éventuelles bestioles ou poussière représentent en miniature ce que les restaurants espagnols font de meilleur. Toutes les régions d’Espagne ont leurs spécialités. Calamars frits, olives farcies, anchois à l’huile, pommes de terre à la sauce tomate relevée (patatas bravas, en photo ci-dessous), pain frotté d’ail et tomates écrasées (Pa amb tomàquet)… peuvent à eux seuls former un repas complet.

Tapas d'asperges, asperges, tapas, jambon ibérique de Cebo Ibergour, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 18 asperges de calibre moyen ou petit, 18 très fines tranches de jambon ibérique de Cebo, 1 œuf, 50 g de fromage Manchego bien sec, beurre, huile d’olive, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : économe et râpe à parmesan
Posez les asperges à plat sur votre plan de travail et pelez-les avec l’économe. Déposez-les dans un panier-vapeur puis dans une sauteuse avec de l’eau, couvrez et laissez cuire 15 à 20 minutes, le temps que la lame d’un couteau passe facilement à travers. Vérifier régulièrement. Laissez refroidir. Râpez le Manchego et mélangez-le à l’œuf. Passez les asperges dans ce mélange et faites cuire les asperges dans un peu d’huile et de beurre dans une poêle antiadhésive. Quand c’est joliment doré, poivrez les asperges et enroulez-les chacune d’une fine tranche de jambon ibérique. Mangez-les tièdes ou froides en apéritif.  

Le jambon est du jambon ibérique de Cebo déniché sur Ibergour.fr. Une petite merveille !

lundi, 23 avril 2018

Chicon-jambon brick

N’ayez pas peur de laisser les bricks dans le four. Bien dorées, bien croustillantes, ces petites crêpes farcies aux endives vont vous faire craquer.

Chicon-jambon brick, endives, brick, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 feuilles de brick, 4 endives, 300 g de jambon blanc ou de fond de jambon, beurre, 1 sucre, 1 œuf, fromage râpé, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Débarrassez les endives de leurs premières feuilles. Enlevez le cœur dur des endives et coupez les endives en petits tronçons. Dans une casserole, faites fondre 20 g de beurre et un sucre. Ajoutez les tronçons d’endives, salez un peu et poivrez. Faites cuire 5 minutes à feu doux. Dégraissez le jambon, coupez-le en petits carrés et mélangez-les aux endives. Ajoutez l’œuf, mélangez et arrêtez la cuisson
Préchauffez le four à 175°C.
Sur une feuille de brick disposez une petite quantité d’endives au jambon, couvrez de fromage râpé et fermez le brick comme une enveloppe. Faites les 5 autres de la même façon et passez-les au four 10 minutes sur du papier-cuisson. Il faut que ce soit doré.
Dégustez ces bricks avec une salade d’endives aux noix tout simplement.

jeudi, 19 avril 2018

Poulet aux poivrons

poulet aux poivrons,poulet,poivrons,tahineh,pois chiches,la cocotte,la voix du nord

poulet aux poivrons,poulet,poivrons,tahineh,pois chiches,la cocotte,la voix du nord

poulet aux poivrons,poulet,poivrons,tahineh,pois chiches,la cocotte,la voix du nord

poulet aux poivrons,poulet,poivrons,tahineh,pois chiches,la cocotte,la voix du nord

Plus d'info sur les exposants et sur le programme:
www.culturecchf.com/a21-et-22-avril-fete-des-jardins-a-la-flamande

 

La recette

C’est le poivron qui fait la sauce. Pas de beurre, pas d’huile mais du goût, disons même des goûts ! Moi, j’en veux encore.

Poulet aux poivrons, poulet, poivrons, tahineh, pois chiches, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 petits filets ou des cuisses de poulet, 2 gousses d’ail, 300 g de poivrons pelés (en bocal), 100 g de pois chiches en bocal, 1 cuillère de tahineh, piment en poudre, 1 citron, curry, sel et poivre. Facultatif : 20 g de cacahuètes ou noix de cajou non salées
Préparation : 20 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender
Enlevez la peau des morceaux de poulet. Dans une sauteuse, faites bouillir de l’eau et faites cuire les blancs de poulet à l’eau frémissante pendant 15 minutes. Rincez soigneusement poivrons coupés en morceaux et pois chiches. Mixez-les dans le blender avec l’ail, le tahineh, le curry, une pincée de piment et le jus du citron pressé. Allongez avec un peu d’eau si c’est trop épais.
Faites chauffer cette sauce pendant 20 minutes dans la sauteuse, déposez les filets de poulet par-dessus et laissez cuire encore 5 minutes.
A la fin de la cuisson, poivrez le poulet, broyez grossièrement les cacahuètes et répartissez-les sur le poulet. Servez avec du riz basmati, du quinoa, du boulgour…

mardi, 17 avril 2018

Palets-Mamie

Pourquoi le hochepot ? Parce qu’il contient des lingots ! Passez-les au presse-purée et faites-en des palets moelleux que tout le monde aimera.

Palets-Mamie, hochepot, lingots du Nord, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 à 700 g de restes de hochepot (lingots (en quantité importante), poireaux, chou, carottes, navets, viande bouillie), 3 pommes de terre bintje, 3 gousses d’ail, 2 ou 3 œufs, farine, chapelure, beurre et huile, sel et poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-purée, poêle antiadhésive
Faites cuire les pommes de terre à la peau 20 minutes et pelez-les. Effilochez la viande. Ecrasez les restes du hochepot et la viande au presse-purée et ajoutez-leur les pommes de terre pelées et refroidies. Ajoutez l’ail pelé et pilé, 1 œuf entier et 3 cuillères de farine. Mélangez jusqu’à former une masse bien dense. Formez 12 gros palets. Saupoudrez-les de farine. Battez un deuxième œuf et passez les palets dedans puis terminez par la chapelure. Dans une poêle antiadhésive, faites fondre un peu de beurre et d’huile et faites dorer les palets quand la matière grasse est bien chaude. Retournez les palets régulièrement pendant les 20 minutes de cuisson. Assaisonnez et servez avec une salade.

dimanche, 15 avril 2018

Patacons au jambon

Réhabilitons la cloche à patacons, avec cette recette typique du Nord, simple, économique et horriblement fondante.

Patacons au jambon, patacons, jambon, la Cocotte, la Voix du Nord

Du temps où les mines étaient légion dans la région, les patacons, tout le monde connaissait. Imaginez, une poêle épaisse qui résiste à la cuisson et une cloche qu’on posait par-dessus pour cuire à l’étouffée. On laissait le plat cuire longtemps sur le feu, on rentrait du boulot, on dégustait les pommes de terre un peu trop cuites et on grattait le plat pour ne rien perdre de ces petits morceaux croustillants. Cherchez bien sur les brocantes, vous trouverez ces cloches. A Douai, se trouve un magasin qui en vend encore. Sinon remplacez-les par un tajine et son couvercle. Ce sera presqu’aussi bien. Un seul mot d’ordre, réhabilitons la cloche à patacons !
Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 kg de pommes de terre, 1 fond de jambon braisé, 2 oignons, sel, poivre, 20 g de beurre, 2 cuillères à soupe d’huile, thym, laurier.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 15 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cloche à patacons et sa poêle ou tajine

Patacons au jambon, patacons, jambon, la Cocotte, la Voix du Nord

Faites chauffer la poêle pendant que vous épluchez les pommes de terre. Lavez les pommes de terre et coupez-les en rondelles assez fines. Pelez les oignons et coupez-les en rondelles.
Faites chauffer le beurre et l’huile dans la cocotte. Déposez une couche de couche de pommes de terre. Continuez avec une couche d’oignons, salez et poivrez et recommencez l’opération jusqu’à la fin. Terminez par le fond de jambon, thym, laurier, sel et poivre.
Couvrez avec la cloche et laissez cuire à feu moyen au début puis doux ensuite pendant 1 heure. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un petit verre d’eau au tout début mis après, plus rien !

vendredi, 13 avril 2018

Soupe morue-pimenton

Bienheureux ceux qui connaissent ce poivron doux, séché et fumé d’origine ibérique que l’on nomme pimenton. Ils ont du goût !

Soupe morue-pimenton, morue, pimenton, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de morue effilée, 3 gousses d’ail, huile d’olive, 2 oignons, 1 cuillère à soupe de pimenton, 1 litre de coulis de tomates, 1 petit chou vert, 200 g de riz sauvage, sel et poivre.
Préparation : 30 min + 2 jours de dessalage– cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : *
Faites dessaler la morue dans de l’eau fraîche régulièrement renouvelée pendant 2 jours. Pelez et ciselez oignon et ail. Faites chauffer un peu d’huile dans une cocotte et faites-y dorer oignon et ail. Ajoutez le pimenton et la morue en petits morceaux. Mélangez, couvrez de coulis de tomates et ajoutez 1 litre d’eau.
Enlevez les premières feuilles du chou et le cœur dur. Coupez le chou en plusieurs morceaux et ajoutez-les à la cocotte. Couvrez la cocotte et laissez cuire 45 minutes. A la fin du temps, ajoutez les pois chiches et le riz sauvage. Laissez cuire encore 15 à 20 minutes. Poivrez comme il vous plaira et salez après avoir goûté, la morue même dessalée peut encore être salée.
Vous pouvez ajouter petits pois et tomates séchées.

lundi, 09 avril 2018

Salade d’endives aux 3 crevettes

Décortiquer les petites crevettes, c’est tout simple. Enlevez la tête, commencez à enlever la carapace, pincez la queue et poussez. Ça sort tout seul.

Salade d’endives aux 3 crevettes, endives, crevettes, La Cocotte, La Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 endives, 100 g de crevettes grises, 200 g de crevettes-bouquets, 200 g de queues de grosses crevettes, 3 filaments de safran, 1 pincée de piment de Cayenne, 1 citron, 20 cl de crème liquide, 1 belle échalote, beurre.
Préparation : 30 min – cuisson : 5 à 6 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : sauteuse et presse-citron
Décortiquez les crevettes séparément. Faites fondre 20 g de beurre dans la sauteuse. Ajoutez le safran et la pincée de piment de Cayenne. Ajoutez les queues de grosses crevettes, laissez-les rosir. Continuez avec les crevettes-bouquets. Versez le jus du citron et la crème liquide dans la sauteuse. Enlevez le cœur dur des endives et coupez-les en rondelles pas trop grosses. Ajoutez-les dans la sauteuse, mélangez et terminez par les toutes petites crevettes grises et l’échalote pelée et ciselée. Mélangez une dernière fois, arrêtez le feu sous la sauteuse et couvrez-la. Servez cette salade simplissime tiède ou froide. Et si vous en avez envie, accompagnez-la de batônnets de pommes.

samedi, 07 avril 2018

Brandade de cabillaud aux éclats fumés de Patrick Comte, chef de l’Histoire ancienne à Calais

« On sent que c’est fait-maison ! »
Issu d’une grande famille de cuisiniers, Patrick Comte se revendique artisan-restaurateur. Travailler de beaux produits, il fait ça à longueur d’année et chez lui, le fait-maison n’est pas usurpé. « Chez nous, Madame, la béarnaise est montée 2 fois par jour ! » Amoureux d’une cuisine classique « qui demande de la main d’œuvre », il la revisite sans cesse. Ses clients le savent et viennent de loin pour déguster tête de veau, groin de cochon basse température ou ris de veau. En cette période de Pâques où le cabillaud de l’océan Arctique vient frayer au nord de la Norvège, Patrick vous offre son élégante version de la brandade de morue.
Histoire Ancienne, 20, Rue Royale, 62100 Calais 03 21 34 11 20

Brandade de cabillaud aux éclats fumés de Patrick Comte, chef de l’Histoire ancienne à Calais, Patrick Comte, L'Histoire Ancienne, Calais, le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la Voix du Nord

Brandade de cabillaud aux éclats fumés
Pour 6 personnes
Ingrédients : Brandade : 600 g de cabillaud, 80 g de fleur de sel, 400 g de pommes de terre, 30 cl d’huile d’olive, 4 gousses d’ail pelé, 20 cl de crème fraîche, 200 g de cabillaud fumé coupé en dés. Court-bouillon : 1 bouquet garni et 1 oignon. Crème de persil : 50 g d’échalotes ciselées, 1 gousse d’ail, 25 g de beurre, 2 càs de vin blanc, 1 bouquet de persil plat, 20 cl de crème liquide
Préparation : 30 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : *

Brandade de cabillaud aux éclats fumés de Patrick Comte, chef de l’Histoire ancienne à Calais, Patrick Comte, L'Histoire Ancienne, Calais, le Chef et la Cocotte, la Cocotte, la Voix du Nord

La veille, répartissez le sel sur le cabillaud et mettez au frais. Le jour-même, rincez le cabillaud pour enlever tout le sel. Faites le court-bouillon, pochez le poisson dedans 10 minutes et égouttez-le. Cuisez les pommes de terre à l’eau et faites-en une purée. Faites tiédir l’huile avec l’ail 30 minutes et mixez le tout. Emiettez le cabillaud, ajoutez la purée et l’huile à l’ail, mélangez. Ajoutez la crème fraîche pour détendre la brandade et ajoutez les dés de cabillaud fumé. Rectifiez l’assaisonnement.
Pour la crème de persil, faites revenir à feu doux, beurre, ail et échalotes. Déglacez avec le vin et faites réduire. Faites chauffer la crème. Mixez persil, réduction aux échalotes et la crème.
Faites des quenelles de brandade et répartissez la crème de persil autour.

brandade de cabillaud aux éclats fumés de patrick comte,chef de l’histoire ancienne à calais,patrick comte,l'histoire ancienne,calais,le chef et la cocotte,la cocotte,la voix du nord

jeudi, 05 avril 2018

Chou rouge fermenté aux pommes

Vous venez de faire vos premiers pas dans le monde de la fermentation. Bientôt nous ferons du kimchi. Promis !

Chou rouge fermenté aux pommes, chou rouge, chou fermenté, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 chou rouge d’1 kg, 10 g de gros sel, 5 c de vinaigre blanc, laurier, 5 baies de genièvre, 3 pommes Karmijn, sel fin, poivre. Facultatif : 1 pomme de terre cuite à l’eau, 1 fond de jambon blanc de 300 g.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : mandoline et cocotte
Enlevez les premières feuilles du chou, coupez-le en 4, enlevez le cœur dur et coupez le chou en lanières très fines à l’aide de la mandoline. Pressez-le fortement pour faire sortir le jus, mélangez au gros sel et vinaigre et laissez-le fermenter 3 jours à couvert dans une bassine. Rincez-le. Dans une cocotte, assemblez chou, 2 feuilles de laurier et 5 baies de genièvre. Versez un verre d’eau. Couvrez et laissez cuire 1 heure à feu doux. Pelez et épépinez les pommes et ajoutez-les dans la cocotte. Si vous en avez envie, coupez le jambon et la pomme de terre en petits dés et ajoutez-les au chou. Salez, poivrez, laissez pommes et pomme de terre remonter en température, mélangez bien le tout et servez.

dimanche, 01 avril 2018

Spätzles-maison au fromage et oignons

La râpe à spätzles est à l’Alsacien ce que la râpe à chou est au Polonais. Elle fait partie de sa vie. En plus, elle est belle et iconique donc incontournable.

Spätzles-maison au fromage et oignons, spätzles, la Cocotte, la Voix du Nord

A l’est de la France, du côté de l’Alsace, la Souabe en Allemagne, la Suisse ou encore l’Italie, on prépare ces petites pâtes dont le nom d’origine allemande signifie étourneaux mais aussi petits zizis. Oui, oui ! Quand vous aurez fait des spätzles, vous comprendrez pourquoi. Pas sauvages pour deux sous, elles se mélangent avec délice et bonheur à des plats en sauce, un coq au Riesling, un gibier au vin, un goulasch, une daube, voire une choucroute ! Ici du boudin noir et une pomme. Si vous les faites revenir tout simplement à la poêle, dans du beurre, elles vont dorer et croustiller juste ce qu’il faut pour votre bonheur à vous.

Pour 6 personnes
Ingrédients : 350 g de farine, 3 œufs, 5 g de sel, 15 à 20 cl d’eau, poivre, 3 oignons, matière grasse, 200 g de fromage râpé
Préparation : 30 min – cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : presse-purée à levier ou râpe à spätzles

Spätzles-maison au fromage et oignons, spätzles

Battez vivement les 3 œufs, mélangez-les à la farine et au sel puis incorporez les 15 cl d’eau. Vous obtenez 1 pâte relativement liquide. Faites chauffer 1 marmite d’eau salée.
Dans le presse-purée à levier, déposez un peu de pâte. Positionnez le presse-purée au dessus de la marmite et appuyez pour former les spätzles. Des petits morceaux de pâtes tombent dans la marmite. Laissez-les cuire 3 à 4 minutes et retirez-les de la marmite, réservez-les dans un peu d’eau chaude. Recommencez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Salez, poivrez. Pelez et ciselez les oignons. Faites-les dorer dans de la matière grasse. Mélangez-les aux spätzles. Déposez 1 louche d’eau bouillante de la marmite dans le fond d’1 plat à gratin, versez votre préparation aux spätzles. Couvrez-les de fromage, mélangez et passez au four chaud 25 minutes.

lundi, 26 mars 2018

Soupe d’avocat au vert

Emballez les avocats pas mûrs dans une feuille de votre journal préféré, la Voix du Nord par exemple et posez-les sur un radiateur, ils mûriront très vite.

Soupe d’avocat au vert, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes

Ingrédients : 2 beaux avocats mûrs à point, 2 branches de thym frais, quelques tiges de coriandre fraîche, 1 pincée de coriandre moulue et 1 pincée de cumin moulu, sel, poivre, 1 citron jaune, mâche, une poignée de noix de Grenoble et de cajou, huile, vinaigre balsamique. Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur électrique

Faites bouillir 750 ml d’eau dans une casserole avec le thym frais et la pincée de cumin et de coriandre moulus. Laissez infuser, filtrez et laissez refroidir. Dénoyautez les avocats, récupérez la chair et passez-la au mixeur avec le jus de citron. Ajoutez petit à petit le bouillon refroidi, la coriandre fraîche effeuillée et lavée, salez et poivrez et mixez jusqu’à obtention d’une belle crème sans grumeaux. Versez-la dans de jolis contenants et mettez-les au frais jusqu’au moment de servir. Coupez la base des petits bouquets de mâche, lavez-la et essorez-la. Mélangez 3 cuillères d’huile et 1 de vinaigre. Salez, poivrez et ajoutez des noix. Disposez les verrines de soupe d’avocat sur la salade et dégustez le tout rapidement.

jeudi, 22 mars 2018

Betterave glacée au gingembre

Variez vos envies en choisissant des betteraves de toutes les couleurs, ça va donner un effet fou à vos verrines et servez-les en entrée.

Betterave glacée au gingembre, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 betteraves moyennes (betteraves rouges ou chioggia), 1 petite betterave, 1 petit morceau de gingembre frais, 300 ml de lait battu, 150 g de fromage blanc, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, râpe, chinois et sorbetière
Lavez 2 betteraves moyennes sans les éplucher. Plongez-les dans une casserole d’eau. Faites-les bouillir jusqu’à ce que la lame d’un couteau les transperce facilement. Laissez-les refroidir et pelez-les. Pelez le morceau de gingembre et râpez-le pour en recueillir la pulpe. Mélangez betteraves, lait battu, fromage blanc, sel et poivre, gingembre et mixez finement. Passez au chinois pour enlever les morceaux. Passez dans la sorbetière une trentaine de minutes, déposez le tout dans un plat creux et rangez au congélateur 3 heures.
A l’aide de 2 cuillères à soupe, faites des quenelles dans la glace à la betterave et déposez-les dans des verrines. Pelez la petite betterave et râpez-la crue pour en décorer vos glaces.

mardi, 20 mars 2018

Boulettes aux légumes de bouillon

Si vous faites un bouillon de légumes, mettez de côté quelques légumes, coupez-les en tout petit pour faire ces boulettes simplissimes.

Boulettes aux légumes de bouillon, boulettes, bouillon de légumes, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 carotte, 1 poireau, 1 branche de céleri, 1 bouquet garni (thym, persil et laurier), 1 échalote, 1 oignon, 6 saucisses de Toulouse, 50 cl de bière ambrée, 1 càs de crème fraîche, beurre et huile, sel et poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : sauteuse, mixeur
Lavez et coupez en très petits morceaux tous les légumes. Faites chauffer un peu de beurre et d’huile dans la sauteuse et faites-y revenir les légumes quelques instants. Versez la bière dans la sauteuse, ajoutez le bouquet garni, salez et couvrez. Laissez cuire 20 minutes.
Formez 24 boulettes avec les 6 saucisses. Dans la sauteuse remplacez le bouillon par les boulettes. Faites-les dorer en ajoutant un peu de matière grasse si besoin. Passez la sauce aux légumes au mixeur, allongez à la crème fraîche et versez-la sur les boulettes. Poivrez le plat et gardez au chaud le temps de préparer des pâtes, de la purée ou de la polenta au fromage pour accompagner ces boulettes simplissimes.

dimanche, 18 mars 2018

Croquettes de crevettes façon belge

De la Panne à Knokke-le Zoute, on dévore ces croquettes toutes chaudes, le long de la mer, en regardant passer les bateaux.

Croquettes de crevettes façon belge, croquette de crevettes, la Cocotte, la Voix du Nord

Incontournable de la gastronomie belge, la croquette de crevettes a immanquablement sa place sur toutes les bonnes tables des vrais restaurants belges. Ce sont des gros chevaux de trait qui, à marée basse, tôt le matin, tirent des nasses emplies de ces petites crevettes. Cuites ensuite dans un bouillon bien relevé, il faut s’armer de patience pour les décortiquer. Si vous n’avez pas le temps, mélangez grosses et petites crevettes. Préparez ce plat la veille, pour que la sauce ait bien le temps de durcir. Et si vous voulez jouer la carte belge à fond, dégustez vos croquettes avec du persil frit et un filet de jus de citron.
Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de crevettes grises décortiquées, 400 g de crevettes « normales », 3 pommes de terre bintje, 30 g de beurre, 4 càs de farine, 100 g de fromage râpé, piment, sel, poivre, 2 œufs, chapelure, huile de friture.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *

croquettes de crevettes façon belge,croquette de crevettes,la cocotte,la voix du nord

 Faites cuire les pommes de terre à la peau 20 à 25 minutes. Laissez-les refroidir et pelez-les. Décortiquez les grosses crevettes, faites bouillir les carapaces 15 minutes dans 1 litre d’eau avec du piment. Filtrez le jus et réservez-en 400 ml environ. Coupez ces crevettes en petits morceaux. Faites fondre le beurre dans une casserole, faites un roux avec la farine et versez 300 à 400 ml de jus filtré petit à petit. Ajoutez les 2 jaunes d’œuf (conservez les blancs), le fromage râpé, les pommes de terre écrasées à la fourchette et refroidies* et les 2 sortes de crevettes et assaisonnez. Laissez entièrement* refroidir au frais toute une nuit.
Formez des croquettes avec la préparation bien refroidie. Roulez-les dans les blancs d’œuf puis dans la chapelure. Passez ces croquettes à la friture, égouttez-les bien et servez-les aussitôt.

*Attention, dans la Voix du Nord de ce jour, les pommes de terre n'apparaissent plus après avoir été cuites. Il faut bien sûr les écraser et les ajouter à la préparation avant de laisser celle-ci refroidir.

vendredi, 16 mars 2018

Knackebrot au bleu

Vous les voyez, ces petites galettes rondes, croustillantes, couvertes de différentes graines, à la farine de seigle et qui font crac quand on les mord ?

Knackebrot au bleu, knackebrot, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 galettes de pain suédois au sésame (dans les boutiques de produits suédois), 350 g de crevettes, 3 harengs doux, 1 petite salade iceberg, 150 g de fromage bleu (type Fourme d’Ambert, Roquefort…), un petit verre de lait, 1 radis noir, 1 carotte, 1 oignon doux, poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 1 à 2 min – coût : * - difficulté : *
Coupez le fromage en petits dés. Faites-les fondre dans une petite casserole avec le verre de lait et du poivre. Mélangez bien et laissez refroidir. Lavez la salade et coupez-la en fines lanières. Mélangez-la au fromage fondu. Décortiquez les crevettes et coupez-les en petits morceaux. Coupez les harengs doux de la même façon. Pelez le radis noir et coupez-le en très fines rondelles. Pelez et râpez la carotte. Pelez et ciselez l’oignon très finement.
Pour servir, disposez la salade sur les galettes puis les rondelles de radis noir, un peu de carotte râpée. Répartissez les dés de harengs doux et les crevettes et terminez par un peu d’oignon ciselé.

lundi, 12 mars 2018

Chou soupe carotte et soja

Ajoutez à cette soupe des nouilles chinoises ou japonaises, prenez une paire de baguettes pour déguster cette soupe puis buvez le bouillon.

Chou soupe carotte et soja, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petit chou vert bien serré, 4 carottes, 200 g de lard fumé, 1 grosse cuillère à soupe de pâte de soja rouge, 1 morceau de gingembre, 1 cuillère à café de pâte de piment rouge, eau.
Préparation : 20 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 cocotte en fonte
Enlevez les premières feuilles du chou et le cœur très dur. Détaillez le chou en fines lanières et faites-les blanchir 10 minutes à l’eau bouillante. Egouttez-les.
Enlevez la barde et la couenne du lard et faites-les dorer dans la cocotte pour faire un peu de matière grasse. Coupez le lard en petits dés. Faites dorer ces petits dés dans la cocotte. Ajoutez le chou, le morceau de gingembre pelé et la cuillère de pâte de soja. Mélangez bien et mouillez l’ensemble avec 2 litres d’eau. Couvrez la cocotte et amenez à ébullition.
Pelez les carottes et coupez-les en fines rondelles. Ajoutez-les à la soupe et terminez par la petite cuillère à café de pâte de piment. Couvrez à nouveau et laissez encore cuire 30 minutes. Le chou est cuit quand il est bien raplapla. Servez dans des bols et mangez cette soupe brûlante.

jeudi, 08 mars 2018

Cassole de la mer aux carottes

Toute légère, cette cassole. Juste un peu de beurre pour faire fondre les échalotes et c’est tout. Et tous ces fruits de mer sont pour vous.

Cassole de la mer aux carottes, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 noix de Saint-Jacques déjà décoquillées, 1 litre de grosses moules, 500 g de grosses queues de crevettes, 2 carottes jaunes, 4 échalotes, 50 cl de bouillon de légumes, 1 branche de thym, beurre, piment en poudre, huile, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : ** -  difficulté : *
Pelez les carottes et coupez-les en fines rondelles. Faites-les bouillir 15 minutes et égouttez-les. Faites cuire les moules jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent et décoquillez-les. Faites fondre 25 g de beurre dans une sauteuse et faites-y suer 4 échalotes pelées et émincées. Ajoutez le thym et allongez au bouillon mélangé. Pimentez, salez un peu et poivrez, ajoutez les carottes et couvrez. Laissez cuire à feu doux 15 minutes puis ajoutez les moules et les crevettes. C’est cuit quand les queues de crevettes sont joliment rosées.
Frottez d’huile les noix de Saint-Jacques et passez-les dans une poêle bien chaude ou la plancha à peine 1 minute en les retournant 1 seule fois. Assaisonnez et servez le tout avec du riz.

mardi, 06 mars 2018

Tortilla aux restes

Mais elle est sur tous les fronts, la Cocotte ! Elle fait ses p’tites recettes dans la Voix du Nord, elle rencontre des chefs, elle sort un nouveau livre à la fin du mois, elle fait des dédicaces, elle fait des ateliers-cuisine… Mais elle est géniale ou quoi ? La réponse est oui, bien sûr ! Répétez-moi la question.
Oui mais pourquoi ? Parce qu’elle aime ça. Prenez donc les ateliers. Une invitation venant d’un club, d’une médiathèque, d’une école, d’une association de village, d’une mairie…, une petite annonce parue dans le journal municipal, sur Internet, peu importe le médium, un thème qu’elle donne, des recettes qu’elle concocte, de bons produits, 8, 10, 12 personnes qui s’inscrivent à cet atelier de la Cocotte et il n'en faut pas plus pour passer 2 ou 3 heures de bonheur simple.
Des enfants, des ados, des adultes, des seniors, des femmes, des hommes, elle accueille tout le monde. 

tortilla aux restes,poulet,oeufs,la cocotte,la voix du nord


Tenez, prenez le dernier atelier, à Allennes les Marais, à l’invitation de Marie-José du comité des fêtes, la Cocotte propose un atelier-crêpes, prépare 5 ou 6 recettes très souvent originales et toujours savoureuses et c’est parti.
Des dames arrivent les unes après les autres, franchement ou timidement, elle ne se connaissent pas toutes, l’une vient d’emménager dans le village, l’autre vient avec sa sœur, l’autre encore revient pour le second atelier, elle avait bien aimé le premier, elle n’a pas oublié son tablier. Une petite tasse de café et zou, ces belles dames se présentent, forment des petites équipes et se mettent aux fourneaux. Et ça papote, ça rigole, ça se concentre, ça papote encore et ça rigole encore plus. 3 heures après, ces dames sont autour de la table, elles goûtent à ci, elles goûtent à ça, elles commentent, elles aiment ci, elles aiment moins ça et elles demandent la date du prochain atelier. Elles rangent tout, font la vaisselle, réclament les recettes sur des fiches, elles restent encore un peu pour profiter de l’instant et la Cocotte repart dans sa p’tite auto, le sourire aux lèvres, de beaux souvenirs et de belles pensées pour la route.
C’était génial avec vous, Mesdames. Vous étiez géniales ! A bientôt, chères dames !
La prochaine fois, si vous êtes sages, elle vous racontera pourquoi elle aime les séances de dédicaces. Revenez bientôt.

Merci à Michel Lieven pour la photo et pour l'article dans la Voix du Nord.

La recette

 Découpez cette tortilla quand elle a bien refroidi et mangez-la avec la petite sauce qui va bien et une belle salade colorée.

Tortilla aux restes, poulet, oeufs, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de restes de purée de pommes de terre, 500 g de restes de blancs de poulet rôti, 500 g de champignons de Paris, 20 g de beurre, jus de citron, 1 gousse d’ail, 1 oignon, farine, eau, sel, poivre, 4 œufs, 50 g de pignons de pin, harissa et paprika
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : tourtière et papier sulfurisé
Faites fondre le beurre dans une sauteuse, ajoutez les champignons en lamelles et le jus de citron. Continuez avec ail et oignon pelés et ciselés. Faites suer et saupoudrez d’une cuillère de farine. Allongez à l’eau pour avoir une belle sauce. Mélangez aux restes de purée. Coupez les restes de poulet en petits morceaux et ajoutez-les à la purée. Ajoutez les œufs, les pignons de pin, la harissa et le paprika, salez, poivrez et mélangez bien l’ensemble.
Déposez le papier sulfurisé dans la tourtière et versez la préparation. Enfournez dans le four préchauffé à 150° C et laissez cuire pendant 30 minutes. Servez avec une salade.