samedi, 03 décembre 2016

Soupe as’baraque

Chaque saison a ses avantages. Ainsi l’hiver, c’est la saison de la soupe. Et celle d’aujourd’hui sera encore meilleure demain.

Soupe as’baraque, soupe, lingots

Pour 6 personnes
Ingrédients : 150 g d’haricots lingots secs, 1 càc de bicarbonate de soude, 1 oignon,2 poireaux, 3 grosses pommes de terre, 3 grosses carottes, 1 navet, 100 g de pâtes à potage (plombs ou vermicelle), 1,5 l d’eau, thym, laurier, un peu de beurre, sel et poivre.
Préparation : 15 min - Cuisson : 1 h – Coût : * - Difficulté : * - ustensile : faitout ou cocotte
Faites tremper les haricots dans de l’eau toute une nuit puis cuisez-les 40 à 50 minutes à l’eau salée avec une cuillère à café de bicarbonate de soude.
 Pelez les pommes de terre et coupez-les en petits cubes. Pelez et ciselez l’oignon. Pelez et détaillez les carottes et le navet en petites cubes. Débarrassez-vous de la partie touffue et du vert des poireaux et coupez-les en petits tronçons.
Faites revenir dans le beurre les oignons et les poireaux. Ajoutez les pommes de terre et les carottes.
Ajoutez l’eau, thym et laurier. Couvrez et faites cuire 30 à 40 minutes.
Puis ajoutez les pâtes choisies et les lingots cuits et égouttés et laissez cuire encore 10 minutes.

mardi, 18 octobre 2016

Soupe aux parathas

Moi, j’aime bien ta soupe avec les crêpes dedans, Maman. Je vais en manger plein et quand je serai grand, je serai un géant !

Soupe aux parathas, soupe, parathas

Pour 6 personnes
Ingrédients : huile de tournesol, 2 gousses d’ail, 1 oignon rouge, cumin et gingembre moulus, 4-épices, paprika doux, piment de Cayenne ou 1 piment-oiseau, 3 carottes, 1 poivron rouge, sel, poivre, 200 ml de coulis de tomates, eau et 4 parathas ou 4 grandes crêpes épaisses et non sucrées. Facultatif : citron et coriandre fraîche ou persil.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *
Faites chauffer l’huile dans un faitout et ajoutez l’ail et l’oignon pelés et finement ciselés. Faites prendre couleur à l’ail et l’oignon. Ajoutez alors dans le faitout 1 cuillère à soupe de cumin moulu et de paprika, 1 belle cuillère à café de gingembre et une pincée de 4-épices et de piment de Cayenne ou un piment-oiseau. Continuez avec les carottes pelées et coupées en fines rondelles et le poivron épépiné et coupé en lamelles, couvrez de coulis de tomates et d’1,5 litre d’eau. Salez et poivrez. Couvrez et laissez cuire 25 minutes à feu modéré. Déchirez ou découpez les parathas ou les crêpes en lamelles. Déposez-les dans des assiettes creuses et couvrez-les de soupe très chaude. Proposez du citron et de la coriandre ciselée ou du persil ciselé.

samedi, 07 mai 2016

Soupe de pois cassés jaunes

Et si cela vous chante, ajoutez céleri en dés, jeunes pousses d’épinards ou encore persil… L’abus de légumes ne nuit pas à la santé.

Soupe de pois cassés jaunes, soupe, pois jaunes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de pois cassés, 2 oignons, 1 carotte, 300 g de pommes de terre (Bintje), 1 poireau, sel, poivre, marjolaine, sarriette, persil, matière grasse (graisse d’oie ou saindoux).
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : -* - difficulté : *
Faites tremper les pois cassés pendant toute une nuit dans de l’eau froide. Le lendemain, pelez et ciselez les oignons, faites-les dorer quelques instants dans un peu de matière grasse. Ajoutez les pois cassés, couvrez d’eau et faites cuire à couvert jusqu’à ce que les pois se transforment en purée, il faut 1 heure environ.
Dans le même temps, préparez les autres légumes. Coupez le poireau en fines rondelles, coupez  carotte et pommes de terre pelées en tout petits dés. Ajoutez-les aux pois jaunes. Salez, poivrez, ajoutez 1 petite cuillère à café de marjolaine et une de sarriette. Couvrez allègrement les légumes d’eau et laissez cuire encore 20 bonnes minutes.

jeudi, 03 mars 2016

Soupe aux champignons

Coupés très fins, les champignons cuiront très vite et ne noirciront pas. Et bue très vite, cette soupe ne refroidira pas. Malin, non ?

Soupe aux champignons, soupe, champignons, nouilles chinoises, nouilles chow-mein

Pour 6 personnes
Ingrédients : 350 g de champignons de Paris, 250 g de pâtes chow-mein, 1 oignon, huile de sésame, fumet de poisson déshydraté, eau, persil, sel, poivre, sauce soja ou du tamari. Facultatif : quelques crevettes et quelques feuilles de salade
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Lavez et coupez les champignons en très fines lamelles. Pelez et ciselez l’oignon.
Faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile de sésame dans un faitout et faites-y revenir les champignons. Ajoutez l’oignon, laissez-le devenir transparent. Salez très légèrement, poivrez, ajoutez 1 cuillère à soupe de sauce soja ou de tamari et une cuillère à café de fumet de poisson. Versez un litre d’eau. Portez à ébullition. Puis plongez les pâtes dans la soupe, couvrez et laissez cuire 3 à 4 minutes.
Lavez et ciselez le persil et parsemez-en les bols de soupe que vous servirez bien chaude. Si vous voulez, vous pouvez ajouter quelques crevettes cuites et quelques feuilles de salade ciselée sur la soupe.

mardi, 19 janvier 2016

Soupe au pied

Palsambleu, ma brave Cocotte ! Sers-moi donc une écuelle de ta soupe au pied. Son bon fumet se répand à cent lieues à la ronde, je n’en puis plus d’attendre.

Soupe au pied, soupe, pied de cochon, chou frisé, saucisse de Toulouse, flageolets

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 chou frisé, 1 pied de cochon, 3 saucisses de Toulouse, matière grasse, 1 oignon, 250 g de flageolets secs, 1 poireau, 3 carottes, thym, laurier, sel, poivre, bicarbonate de soude.
Préparation : 30 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : grande marmite
Faites tremper toute une nuit les flageolets dans de l’eau. Le lendemain faites-les cuire 30 à 40 minutes dans de l’eau. Quand ils sont encore croquants, égouttez-les et réservez-les.
Débarrassez-vous des premières feuilles du chou frisé, enlevez le cœur et les côtes dures des feuilles puis émincez finement ces feuilles. Faites-les suer dans un peu de matière grasse, ajoutez l’oignon émincé, le poireau ciselé et les carottes pelées et coupées en rondelles. Ajoutez du thym, du laurier et 1 cuillère à café de bicarbonate de soude. Salez, poivrez et mouillez avec au moins 2 litres d’eau. Ajoutez le pied de cochon et faites cuire 1 heure. Au bout de ce temps, ajoutez les flageolets et les saucisses de Toulouse coupées en 2. Couvrez et laissez cuire encore 45 minutes.
Enlevez le pied une fois la soupe cuite et servez-la dans de grands bols ou grandes assiettes creuses.

lundi, 23 novembre 2015

Soupe feuilletée aux champignons

Laissez votre imagination prendre le pouvoir : Dessinez fleurs, fruits, légumes, champignons dans la pâte feuilletée. Soyez fous !

Soupe feuilletée aux champignons, soupe, champignons, pâte feuilletée

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de champignons de Paris, 500 g de pommes de terre farineuses, 1 oignon, persil, crème épaisse, thym, huile, beurre, pâte feuilletée pur beurre, lait.
Préparation : 30 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : petites terrines
Faites un bouillon avec 1 litre d’eau, du thym, du sel et du poivre.
Pelez et coupez les pommes de terre en petits dés et faites-les cuire à la vapeur pendant 10 minutes pour que les dés soient juste tendres. Lavez et coupez les champignons en lamelles, faites-les suer dans un peu de beurre et d’huile. Réservez. Pelez et ciselez l’oignon et faites-le dorer à la place des champignons.
Préchauffez le four à 180°c en chaleur conventionnelle. Répartissez les légumes, le persil ciselé et les champignons dans 6 petites terrines, couvrez de bouillon et ajoutez une cuillère à café de crème fraîche dans chaque terrine. Couvrez les terrines avec de la pâte feuilletée, badigeonnez d’un peu de lait et mettez au four pendant 25 à 30 minutes.

samedi, 10 octobre 2015

Soupe façon carbonade

Une petite idée comme ça, en passant : toastez quelques tranches de pain d’épices pour accompagner votre soupe. Ben oui, quoi !

Soupe façon carbonade, soupe, pommes de terre, oignons, carottes, boeuf, bière

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de bœuf (paleron, bourguignon…), 500 g de pommes de terre, 500 g de carottes, 20 g de saindoux, 3 oignons, un peu de farine, moutarde, 50 cl de bière blonde, 50 c d’eau, thym, baies de genièvre, laurier, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte
Coupez le bœuf en petits morceaux. Pelez et coupez carottes et pommes de terre en petits dés. Pelez et ciselez les oignons. Faites fondre le saindoux dans la cocotte pour faire dorer le bœuf. Quand le bœuf est bien doré, ajoutez les oignons ciselés et laissez-les fondre. Puis saupoudrez d’1 bonne cuillère à soupe de farine. Mélangez et mouillez la viande avec la bière et l’eau. Mélangez encore pour éviter les grumeaux. Ajoutez thym, laurier et quelques baies de genièvre. Salez et poivrez.
Ajoutez enfin les pommes de terre et les carottes. Laissez cuire à couvert pendant 45 minutes à 1 heure. Rectifiez l’assaisonnement et ajoutez 1 cuillère à soupe de moutarde forte au moment de servir dans des bols.

samedi, 02 mai 2015

Zuppa alla zucca

J’aime les allitérations et les assonances. J’aime les mots. J’aime aussi la courge, la ricotta et les pâtes alphabet mais ça n’a rien à voir.

Zuppa alla zucca, soupe, courge


Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de courge, 250 g de pommes de terre Bintje, 100 g de ricotta fraîche, huile de pépins de courge, 150 de pâtes à potage (pâtes alphabet, petits plombs, vermicelles…), sel et poivre blanc.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur plongeant ou moulin à légumes
Pelez le morceau de courge et épépinez-le. Coupez en gros morceaux. Pelez et coupez aussi les pommes de terre en gros morceaux. Faites bouillir les deux légumes dans 500 ml d’eau salée pendant 20 minutes. Puis passez la soupe au mixeur ou au moulin. Ajoutez la ricotta et redonnez un petit coup de mixeur. Remettez la soupe de courge dans la casserole, poivrez légèrement et ajoutez les pâtes. Faites-les cuire suivant le temps indiqué sur le paquet. Rectifiez l’assaisonnement. Versez la soupe dans des bols et ajoutez une ou deux gouttes d’huile de pépins de courge. C’est très joli et ça renforce le goût de la courge.

lundi, 01 septembre 2014

Soupette à la courgette

Qui peut répondre à ma question hautement philosophique ? A partir de quelle taille une courgette devient courge ? 15, 20, 25, 30 cm ?

Soupette à la courgette, soupe, courgette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 150 g de chair à saucisse, 150 g de bœuf haché, matière grasse, 1 belle courgette bio, 200 g de langues d’oiseaux, 1 cube de bouillon de bœuf ou de légumes, origan, 1 fromage de chèvre assez sec, sel, poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : râpe
Faites chauffer un peu de matière grasse (beurre ou huile) dans un faitout. Faites-y dorer les deux viandes, remuez-les bien pour les séparer en petits morceaux. Ajoutez le cube de bouillon choisi et mouillez la viande avec un bon litre d’eau. Salez et poivrez selon votre goût. Portez à ébullition pendant 15 min.
Lavez et essuyez la courgette puis râpez-la avec les gros trous. Ajoutez la courgette ainsi râpée dans le faitout. Continuez avec les langues d’oiseaux et laissez cuire le temps indiqué sur le paquet de langues d’oiseaux, en général une dizaine de minutes à peine.
Au moment de servir, coupez finement ou râpez le fromage de chèvre sec et parsemez-en la soupette à la courgette. Faites de même avec un peu d’origan, rectifiez l’assaisonnement et c’est tout bon.

vendredi, 14 mars 2014

Soupe rouge au cabillaud

Rouge comme le poivron dont on fait le paprika. Rouge comme la tomate… en boîte. Et rouge de plaisir.

Soupe rouge au cabillaud, soupe, cabillaud, poivron, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de pois chiche déjà cuits, 500 g de cabillaud en filet, huile d’olive, 1 oignon, 3 cuillères à soupe de paprika doux, 2 belles carottes, 1 boîte de tomates pelées, semoule d’orge, citron, 1 litre ¼ d’eau, sel et poivre. Facultatif : coriandre fraîche
Préparation : 15 min – cuisson : 40 à 50 min – coût : * - difficulté : *
Faites chauffer 3 càs d’huile d’olive dans une marmite, ajoutez l’oignon finement ciselé, le paprika, les tomates pelées et coupées en petits morceaux et les carottes pelées et coupées de la taille des pois chiche. Ajoutez l’eau, salez, poivrez, mélangez, couvrez et laissez cuire pendant 20 minutes. Au bout de ce temps, ajoutez les pois chiche et 3 grosses cuillères à soupe de semoule d’orge. Mélangez et laissez cuire encore 20 minutes.
En fin de cuisson, ajoutez les filets de poisson, laissez-les blanchir dans la soupe puis arrêtez la cuisson. En quelques minutes, c’est fait. Rectifiez l’assaisonnement.
Servez la soupe aussitôt en proposant quelques quartiers de citron pour l’aciduler et si vous en avez, de la coriandre fraîche.

lundi, 25 novembre 2013

Soljanka

Quand les Soviétiques sont arrivés en Allemagne, ils sont arrivés avec cette soupe. Quand ils en sont partis, ils ont oublié de la reprendre. Les Allemands leur disent Danke*.

Soljanka, soupe, ex-RDA, soupe russe

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 l de bon bouillon de volaille, 25 g de beurre, ¼ de chou frisé, 200 g de lardons fumés, 2 oignons, 1 gousse d’ail, 1 petite boîte de concentré de tomates, 300 g de saucisse de viande, 150 de cornichons doux, paprika doux, 2 cuillères à soupe de câpres, citron ou jus de citron, crème fraîche, sel et poivre.
Préparation : 20 mn – cuisson : 40 mn – coût : * - difficulté : *
Faites fondre le beurre dans un faitout et faites-y dorer les lardons et les oignons pelés et ciselés. Coupez le chou frisé coupé en lamelles. Lavez-le puis ajoutez-le au faitout. Continuez avec l’ail pelé et pilé, la petite boîte de concentré de tomates et 1 grosse cuillère à soupe de paprika doux. Versez le bouillon et faites cuire 20 à 25 mn.
Pendant ce temps, détaillez saucisse de viande et cornichons en bâtonnets. Incorporez-les à la soupe et ajoutez également les câpres égouttées. Salez légèrement et poivrez et laissez encore cuire 10 mn.
Pour servir, proposez des rondelles de citron ou du jus de citron et un peu de crème fraîche.
*Merci

Soljanka, soupe, ex-RDA, soupe russe

Photos Berlin, novembre 2013

lundi, 18 novembre 2013

Soupe à la soubressade

Donnez-moi un morceau de cette saucisse rouge et molle, d’origine espagnole. Et arrêtez donc de faire le guignol, vous n’êtes vraiment pas drôle.

Soupe à la soubressade, soupe, soubressade

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 oignons, 2 pommes de terre moyennes (300 à 350 g pour les 2), 1 navet, 1 carotte, 20 g de beurre ou 2 cuillères à café d’huile, 250 g de soubressade, eau.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur plongeant.
Epluchez les oignons, les pommes de terre, la carotte et le navet. Ciselez les oignons.
Coupez les 3 autres légumes en petits dés. Plus ils sont petits et plus vite ils cuiront.
Faites fondre la matière grasse dans une cocotte. Ajoutez les oignons et faites-les dorer.
Enlevez la peau de la soubressade, coupez-la en morceaux grossiers et ajoutez-les aux oignons.
Mélangez et chauffez quelques instants. Continuez avec les pommes de terre, carotte et navet.
Mouillez avec un bon litre d’eau.
Couvrez et laissez cuire 20 à 25 minutes. Les légumes doivent être bien tendres.
Passez la soupe au mixeur plongeant. Au besoin ajoutez de l’eau.
Servez en proposant du citron. Et vous avez remarqué ? Pas d’assaisonnement. Tout est dans la saucisse. Magique, non ?

vendredi, 22 février 2013

Soupe coco-pâtes

Un p’tit conseil : En fin de cuisson, ajoutez une saucisse fumée coupée en rondelles et cette soupe vous fera un repas complet. Que demander de plus ?

soupe coco-pâtes,soupe,haricots coco,pâtes,coquillettes,ditalini,ditali,tubetti

Pour 6 personnes
Ingrédients : 200 g de haricots coco à faire tremper, ail, 1 oignon, du thym frais, laurier, 2 carottes, 2 navets, 200 g de pâtes pour la soupe (Ditalini, ditali, tubetti ou coquillettes), sel, poivre, huile d’olive.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 1 h – Coût : * - Difficulté : *
Faites tremper les haricots 12 h minimum. Faites-les cuire avec gousses d’ail entières, thym et laurier à l’eau bouillonnante pendant 45 mn. Egouttez-les. Réservez. Faites chauffer de l’huile dans une grande marmite, dorez l’oignon épluché et ciselé. Remettez du laurier et du thym qui n’ont pas cuit avec les cocos. Epluchez les carottes et les navets et coupez-les en petits dés. Ajoutez-les dans la marmite. Salez et poivrez. Versez 1 bon litre d’eau et faites chauffer pendant 20 mn.
Au bout de ce temps, versez les haricots avec les gousses d’ail entières et les 200 g de pâtes. Faites cuire le temps indiqué sur le paquet de pâtes. Puis arrêtez la cuisson et laissez gonfler les pâtes.
C’est bien meilleur quand c’est réchauffé donc préparez-la à l’avance.
Faites réchauffer au moment de servir, rectifiez l’assaisonnement et proposez du parmesan.

22.02.2013

mardi, 13 novembre 2012

Soupe moules et coques

Pour enlever un maximum de sable contenu dans les coques, laissez-les dégorger 15 minutes. Ensuite rincez-les longuement et soigneusement.

Soupe moules et coques, moules, coques, soupe

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pommes de terre moyennes, 2 kilos de moules, 1 kg de coques, 1/2 botte de céleri-branche, 3 grosses échalotes, beurre,  sel, poivre, thym.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 25 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : Hachoir électrique
Epluchez les pommes de terre, coupez-les en quartiers et faites-les cuire 10 à 15 mn à la vapeur. Pendant ce temps, nettoyez les moules et lavez les coques à grandes eaux pour enlever un maximum de sable. Lavez les branches de céleri, épluchez les échalotes et passez céleri et échalotes au hachoir.
Faites fondre un peu de beurre dans une grande marmite, ajoutez le mélange céleri et échalotes et faites fondre quelques instants. Ajoutez les moules et une branche de thym, poivrez légèrement, couvrez. 5 minutes après, ajoutez les coques. Laissez cuire à couvert encore 5 ou 6 minutes. Moules et coques doivent être ouvertes.
Décoquillez moules et coques, remettez-les à chauffer dans le jus* du faitout. Ajoutez les pommes de terre et rectifiez l’assaisonnement. Salez si nécessaire.
Si vous voulez, vous pouvez ajouter un peu de crème fraîche pour épaissir la soupe.

13.11.2012

*Ajoutez un peu d'eau dans le faitout si les moules et les coques n'en ont pas rendu assez à votre goût.

mardi, 07 décembre 2010

Soupe de pois cassés

P1250280b.jpgSi vous en avez envie, vous avez le droit de remplacer le lard par une bonne saucisse fumée. La Cocotte ne vous dira rien. Au contraire...

Pour 6 personnes

Ingrédients : 500 g de pois cassés, 1 gros oignon, 1 feuille de laurier, 2 clous de girofle, 2 branches de thym, sel, poivre, 75 g de pain rassis, 50 g de lard fumé, un peu d'huile et 1 gousse d'ail.

Préparation : 1 h de trempage + 10 mn – Cuisson : 30 à 40 mn – Coût : * - Difficulté : *

Lavez les pois cassés et faites-les tremper pendant 1 heure. Au bout de ce temps, égouttez-les et déposez-les dans une grande marmite, couvrez-les avec 4 fois leur volume d'eau, soit 2 litres. Posez la feuille de laurier sur l'oignon et piquez-les de clous de girofle. De cette façon, vous enlèverez en une seule fois ces ingrédients en fin de cuisson. Ajoutez-les dans la marmite avec le thym, salez et faites cuire pendant 30 à 40 minutes. Écumez régulièrement la « mousse » qui se forme à la surface de l'eau.

Au bout de ce temps, les pois cassés doivent être cuits. Enlevez l'oignon et les branches de thym. Au besoin, ajoutez un peu d'eau si la soupe vous paraît trop épaisse. Mélangez-les à la cuillère en bois puis poivrez.

Frottez d'ail le pain rassis et coupez-le pour en faire des croûtons, détaillez le lard fumé en morceaux. Faites revenir croûtons et lard séparément dans un peu d'huile chaude.

Servez cette soupe idéale en hiver, en proposant lard et croûtons frits.

07.12.2010

vendredi, 04 décembre 2009

Soupe de betteraves Copenhague

Soupe de betterave La Cocotte2.jpgAujourd'hui la Cocotte vous propose de sauver la planète. En prime, elle met de la couleur dans vos assiettes et vous fait faire des économies. Ça vous dit ?

Dans le journal, ils le disent : L'élevage serait responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre. En réduisant de moitié notre consommation de viande, on agit sur le climat.

Si la Cocotte comprend bien, il ne s'agit même pas de supprimer toutes traces de viande dans son assiette mais d'en diviser par deux la quantité.

Oh ! On devrait pouvoir y arriver facilement, non ?

Au lieu de manger un steak de 300 gr, on demande à son boucher préféré de le couper pour en faire deux.

Au lieu d'en manger tous les jours, on n'en mange qu'un jour sur deux. Et le jour où l'on n'en mange pas, on se fait plaisir, on se lâche, on se fait une orgie de légumes.

Et mine de rien, entre 1 kilo de carottes à 1 euro et 1 kilo de bœuf à 15 euros, ben, y'a pas photo ! C'est notre porte-monnaie qui va nous remercier.

La Cocotte applique ce régime depuis longtemps, avec plus ou mois d'entrain parmi les membres de son petit poulailler. La petite dernière adore la viande et en mangerait même au petit déjeuner. Il faut donc faire preuve d'imagination pour trouver l'argument qui lui fera avaler son assiette de lentilles, vider son bol de soupe alors qu'elle rêve d'un onglet à l'ail ou à l'échalote. Et le plus grand du poulailler, le chéri de la Cocotte, peste contre l'imagination de son adorée. Faut-il qu'il l'aime pour revenir tous les jours du bureau quand il sait qu'il va manger potiron, courgettes, artichaut ou betteraves ! Alors la cocotte a trouvé la parade, elle ne lui dit pas : Mange ta soupe, ça fait grandir ! Il sait que ça ne marche pas. Elle lui dit : Mange ta soupe, c'est bon pour ta planète. Et là, ça marche à tous les coups.

 

Allez, aujourd'hui pour sauver la planète, on va se faire une soupe à la betterave. Il ne vous faut pour cela que :

500 gr de betteraves

500 gr de carottes

1 pomme de terre

1 oignon

1 bouillon-cube

1 cuillère de vinaigre

1 branchette de thym

du sel et du poivre

et le petit truc en plus, 1 cuillère à café de crème fraîche par personne

 

Soupe de betterave La Cocotte.jpgÉpluchez vos betteraves si elles sont crues. Faites attention, la betterave tache énormément, épluchez-la dans l'évier ou sur une couche épaisse de papier-journal. Mais la betterave crue est incomparablement meilleure à celle achetée sous-vide. En plus, vous pouvez vous faire une petite salade en râpant celles qu'il vous reste.

Épluchez les carottes, la pomme de terre et l'oignon. Détaillez les deux premiers légumes en cubes et ciselez l'oignon.

Dans une marmite, faites fondre un peu de beurre, ajoutez vos morceaux de betteraves et tout le reste. Mouillez avec de l'eau, ajoutez le bouillon-cube, le vinaigre, le thym et assaisonnez selon votre goût. Faites cuire pendant une bonne heure. La cuisson de la betterave peut être très longue.

Quand la lame d'un couteau passe facilement à travers vos cubes de betteraves, mixez finement votre soupe.

Et là, ô merveille, vous obtenez une soupe vermeil !

Proposez à votre petite dernière de faire du Jackson Pollock dans son bol avec une cuillère de crème fraîche. Elle va adorer !

Et dites à votre chéri que son bilan-carbone n'a jamais été aussi bon.

vendredi, 26 juin 2009

De la soupe au pistou

P1080182-1.jpgDepuis quelques années, les diétiticiens, l'état, les grands magasins nous ordonnent de manger plus de 5 légumes par jour. Ce n'est pas toujours facile. La vie moderne, le temps qui file, le stress nous poussent à faire les choses vite et pas forcément bien.

La Cocotte vous propose ce weekend de consacrer un peu de temps à vous faire plaisir en toute simplicité, en cuisinant 8 légumes d'un coup. Rien que ça ! Des vitamines jusqu'à dimanche soir et un petit air de vacances en avance.

Ca vous dit ?

 

Sur votre marché préféré, puisque c'est la saison, vous allez acheter :

5 ou 6 carottes, 3 courgettes, 500 gr de haricots verts, 500 pommes de terre, de l'ail nouveau (ou vieux, c'est pas bien grave), un gros bouquet de basilic.

P1020511-1.jpgVous allez chez votre épicier italien préféré (le mien est situé rue de l'Alma à Roubaix ou dans es Halles de Wazemmes), vous lui faites couper un beau morceau de parmesan et vous lui achetez une petite boîte de concentré de tomates.

Ensuite vous achetez des haricots coco. Vous voyez de quoi je parle ? Ce sont des petits haricots avec de jolies traces rouges, comme sur la photo !

Si vous les trouvez frais, c'est très bien. Sinon vous choisissez des secs et vous en jetez une grosse poignée (200 ou 300 gr) dans de l'eau que vous laissez gonfler pendant 12 heures.

Au bout de ce temps, vous les faites cuire dans de l'eau pendant 30 à 40 minutes à feu normal. Surveillez-les de près. Il ne faut pas en faire de la purée !

 

Allez on commence :

Vous épluchez les carottes et les pommes de terre et vous les coupez, tout comme les courgettes, en petits dés d'un cm de coté. Vous détaillez les haricots verts en tronçons de 2 ou 3 cm.

Dans une grosse marmite, vous déposez tous ces légumes coupés et les cocos égouttés, vous couvrez d'eau et vous laissez cuire doucement, gentiment pendant une heure.

Pendant ce temps, vous pilez 5 ou 6 gousses d'ail et une grosse poignée de basilic. Vous ajoutez de l'huile d'olive (10 cl) et le concentré de tomate, du sel, du poivre et vous mélangez bien. Enfin vous ajoutez tout ça à votre soupe, vous mélangez bien et vous arrêtez la cuisson. Le basilic ne supporte pas le chaud, ça le fait noircir.

C'est le moment de râper le parmesan et d'en parsemer très, très, très généreusement les bols fumants plein de soupe au pistou.

Une petite bouteille de Rosé bien frais, bien agréable dans un coin du jardin et vous êtes déjà en Provence.

Vous me raconterez ?