vendredi, 25 mars 2016

Curry de chou-fleur

Faites chauffer toutes vos épices avant de faire cuire le reste. Vous allez voir, ça va sentir tout de suite bon dans la cuisine et les goûts seront renforcés.

Curry de chou-fleur, chou-fleur, curry, lait de coco, épices

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 chou-fleur, 1 cuillère à soupe de farine de blé, 125 ml d’eau, 3 feuilles de laurier, 1 càs de coriandre moulue, 1 càc* de cumin en poudre, 1 de moutarde en grains, 1 de curcuma, 1 de graines de cumin, 1 belle pincée de piment en poudre, sel, huile de tournesol, 200 ml de lait de coco, 1 citron, coriandre fraîche.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : 1 faitout
Dans une petite poêle, faites chauffer quelques instants laurier, coriandre moulue, cumin, graines de moutarde, curcuma, cumin et piment dans un peu d’huile de tournesol. Salez. Mélangez 1 cuillère à soupe de farine dans une tasse d’eau, versez ce mélange sur toutes les épices, allongez avec le reste d’eau et mélangez vivement.
Détaillez le chou-fleur en petits bouquets.
Dans une casserole, versez l’eau aux épices, ajoutez le chou-fleur et le lait de coco. Laissez cuire une dizaine de minutes à couvert et à feu doux, jusqu’à ce que le chou-fleur soit tendre mais encore croquant. Servez avec des rondelles de citron jaune ou vert et un peu de coriandre fraîche.
*càc : cuillère à café

mercredi, 16 mars 2016

Mango-mousse au citron vert

Oh rien de bien compliqué dans cette recette ! Rien qu’une association de goûts exotiques, d’une facilité déconcertante à consommer.

Mango-mousse au citron vert, mangue, lait de coco, citron vert, kiwi, banane

Pour 6 verrines
Ingrédients : 1 mangue bien mûre, 3 kiwis bien mûrs également, 1 banane, 450 ml de lait de coco, 1 citron vert, 20 g de sucre-glace et un peu de sucre de canne.
Préparation : 15 min – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : zesteur, blender et fouet électrique
Lavez le citron vert, prélevez les zestes puis pressez le citron pour en recueillir le jus. Pelez la mangue à l’aide d’un couteau-économe. Coupez la chair tout autour du noyau. Pelez les kiwis et la banane et coupez-les en petits morceaux. Assemblez dans le blender mangue, kiwis et banane, versez le jus de citron vert pour ne pas que la banane noircisse et mettez le blender en marche. Mixez jusqu’à obtenir une belle crème sans morceaux. Allongez avec 300 ml de lait de coco. Mixez à nouveau.
Répartissez dans 6 verrines et mettez-les au frais. Au moment de servir montez le lait de coco restant en chantilly en ajoutant le sucre-glace.
Répartissez-le dans les verrines puis saupoudrez-les d’un peu de sucre de canne et de zestes de citron vert.

dimanche, 08 novembre 2015

Crème de courge et coco-nuage

Potiron, ouais, bof, pas trop de goût ! Potimarron, courge de Naples, butternut, courge delicata, oui, oui, oui. Trois fois, oui !

Crème de courge et coco-nuage, courge, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de courge, 150 g de céleri-rave, 3 gousses d’ail, 1 cube de bouillon de légumes, 1 pincée de 4-épices, 1 l de lait, 10 cl de crème liquide, 10 cl de lait de coco, 50 g de noisettes décortiquées.
Préparation : 15 min – cuisson : 25 min – coût : * - ustensiles : mixeur plongeant et mousseur à lait
Pelez le morceau de courge, enlevez les pépins et coupez-le en fines tranches. Pelez le petit morceau de céleri et coupez-le aussi en fines tranches. Déposez ces légumes dans un faitout, ajoutez les 3 gousses d’ail pelé, le cube de bouillon (ça salera la crème), une bonne pincée de 4-épices et le litre de lait. Couvrez et laissez cuire 25 minutes. Passez la crème au mixeur, mixez longuement pour ne plus avoir de morceaux. Rectifiez l’assaisonnement. Réservez au chaud.
Faites griller les noisettes à sec dans une poêle puis broyez-les grossièrement.
Mélangez crème liquide et lait de coco et faites-les monter au mousseur à lait. Servez la crème de courge dans de belles assiettes, ajoutez un nuage de crème et lait de coco et parsemez de noisettes grillées.

samedi, 31 octobre 2015

Steak de courge au poivre vert

Si vous ne trouvez pas de courge allongée venant de Naples ou de Nice, choisissez un beau potimarron et tranchez-les en plein cœur.

Steak de courge au poivre vert, courge, poivre vert, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 gros morceau de courge allongée « Pleine de Naples » ou courge « de Nice à long fruit », beurre, 25 cl de crème fraîche, 25 g de poivre vert, 1 bâton de citronnelle, sel.
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Lavez le morceau de courge. Coupez le morceau de courge en tranches épaisses d’1 cm. Enlevez les pépins. Faites fondre du beurre dans une poêle antiadhésive et faites-y dorer à feu assez doux les morceaux de courge en les retournant souvent. Quand les morceaux commencent à être un peu tendres au centre, enlevez-les délicatement et réservez-les au chaud. Enlevez la première pellicule du bâton de citronnelle et coupez-la en fines rondelles. Dans la poêle, versez la crème liquide, ajoutez la citronnelle et le poivre vert. Laissez la sauce épaissir quelques instants, salez légèrement puis remettez les morceaux de courge pour les réchauffer et servez ces « steaks » avec une viande blanche ou du riz.

vendredi, 04 septembre 2015

Agneau coco et citron vert

« Il est où, le magneau ? Ils ont mangé le magneau ? » Jamel Debbouze dans Astérix et Obélix, Mission Cléopâtre.

Agneau coco et citron vert, agneau, lait de coco, citrons verts

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de poitrine d’agneau, 3 citrons verts, 125 ml de lait de coco, 5 cl d’huile d’olive, piment séché en poudre (pepperoncino), sel, 3 gousses d’ail rosé. Pour servir : menthe et coriandre fraîches
Préparation : 15 min – cuisson : 15 à 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : barbecue ou gril en fonte
Dégraissez la poitrine d’agneau et coupez-la en suivant les os. Pressez 2 des 3 citrons verts pour en recueillir le jus. Pelez l’ail et ciselez-le finement. Dans un bol, mélangez le lait de coco, l’huile, l’ail ciselé, le jus de citron, 1/2 cuillère à café de piment en poudre et ajoutez un peu de sel. Faites mariner les morceaux d’agneau dans cette préparation 6 heures minimum au réfrigérateur.
Ensuite sur un barbecue, faites dorer les morceaux d’agneau grossièrement égouttés pendant 15 minutes. Récupérez la marinade et faites-la réduire dans une petite casserole.
Retournez souvent la viande pour qu’elle soit bien dorée partout. En fin de cuisson, parsemez-la de feuilles de menthe et de coriandre fraîche et servez-la nappée de sauce, avec un taboulé et des quartiers du troisième citron.

dimanche, 21 juin 2015

Soupe crevettes coco aux haricots

Apollo de Brian Eno en fond sonore. L’espace, l’apesanteur, les satellites, les étoiles, la voie lactée… Oh, des haricots ! Oh, du lait de coco !

Soupe crevettes coco aux haricots, crevettes, lait de coco, haricots verts, curry

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de haricots verts frais, huile de tournesol, 1 gousse d’ail pilé, gingembre en poudre, coriandre fraîche, curry, ½ cube de bouillon de légumes, 1 boîte de 450 ml de lait de coco, 1 petite boîte de crevettes décortiquées, eau, 1 citron, sel, poivre blanc.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : *
Equeutez les haricots verts et faites-les cuire 10 minutes dans de l’eau bouillante salée. Egouttez-les et coupez-les en tronçons d’1 cm.
Faites chauffer un peu d’huile dans un faitout, ajoutez l’ail pilé, 1 cuillère à café de gingembre en poudre et 1 cuillère à soupe de curry. Ajoutez le demi cube de bouillon écrasé et versez le lait de coco. Salez très peu et faites bouillir 5 minutes. Ajoutez haricots, crevettes égouttées et 450 ml d’eau. Faites reprendre l’ébullition puis arrêtez la cuisson. Poivrez, parsemez de coriandre fraîche lavée et ciselée, pressez le citron et versez le jus sur la soupe. Rectifiez l’assaisonnement et servez aussitôt.

samedi, 30 août 2014

Merluchons en colère et soupe au lait

Pour que les merluchons tiennent bien à la cuisson, on leur fait se mordre la queue. Et là, on comprend qu’ils soient en colère.

Merluchons en colère et soupe au lait, merluchons en colère, lait de coco, poivron, gingembre, ciboulette


Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 petits merluchons en colère, eau, 1 sachet de fumet de poisson déshydraté, 1 oignon rouge, 1 poivron vert, 25 g de gingembre frais, 250 ml de lait de coco, 1 carotte, de la ciboulette, sel, poivre, un peu de matière grasse.
Préparation : 30 min – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : ** - ustensiles : faitout et grande marmite avec panier-vapeur
Dans une grande marmite, faites pocher les merluchons en deux ou trois fois. Laissez-les cuire à la vapeur 8 à 10 minutes, le temps que la chair des poissons devienne blanche. Réservez au chaud.
Lavez, épépinez et coupez le poivron vert en languettes. Dans un faitout, faites-les revenir dans un peu de matière grasse pendant quelques minutes. Réservez. Pelez et ciselez l’oignon rouge et faites-le dorer dans le faitout. Ajoutez le fumet de poisson délayé dans un litre d’eau, le lait de coco et le gingembre pelé et pilé. Salez légèrement (le fumet l’est déjà) et poivrez.
Faites bouillir pendant 15 minutes. Pelez et détaillez en julienne la carotte. Ajoutez-la au bouillon de coco en fin de cuisson pour que les morceaux soient encore croquants.
Dans de grandes assiettes creuses, répartissez la soupe et déposez un merluchon en colère par-dessus. Parsemez de poivron vert sauté et de ciboulette ciselée et servez.

mercredi, 31 juillet 2013

Glace tutti-frutti

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Non mais ça se mange dans une glace crémeuse et onctueuse, parsemée de graines de grenade.

Glace tutti-frutti, pêche, grenade, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 pêches bien mûres, 1 grenade, 250 ml de lait de coco, 100 g de sucre, 20 cl de crème liquide, 1 yaourt-nature.
Préparation : 15 mn + réfrigération – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, tamis et sorbetière.
Pelez les pêches. Pour vous faciliter la tâche, mettez-les quelques secondes dans de l’eau bouillante comme pour les tomates. Dénoyautez-les et réservez. Coupez la grenade en 4 et détachez les graines. Mettez-en 1/4 de côté. Dans le blender, mixez finement le lait de coco, les pêches et les ¾ de la grenade. Passez au tamis.
Remettez dans le blender et ajoutez le sucre, la crème liquide et le yaourt-nature. Mixez longuement une nouvelle fois. Puis mettez dans la sorbetière et laissez la glace prendre.
Ensuite versez-la dans un récipient en plastique et mettez-la au congélateur jusqu’au moment de la servir en la décorant des graines de grenade mises de côté.

31.07.2013

lundi, 03 juin 2013

Rougets aux coco-chibots

Ne cherchez pas le mot chibot dans un dictionnaire, vous ne le trouverez pas. Ou alors peut-être dans un dictionnaire de patois de l’Audomarois, de Tilques ou Serques... Les chibots, ce sont des échalotes nouvelles, des oignons blancs ou rouges nouveaux qu’on mange tout entier, même la tige. Quand Jean-Michel Davion les récolte, c’est le printemps qui commence. Et pour la Cocotte, c’est tout de suite ou maintenant.

Rougets aux coco-chibots, chibots, cive, ciboule, rougets, lait de coco, Jean-Michel Davion, les jardins de Serques, Serques, La Cocotte, Femina, La Voix du Nord

Facile : 1 Cocotte, prix : 1 Caddie, temps : 1 horloge
Pour 6 personnes
6 petits rougets de 15 cm environ (ou 12 s’ils sont très petits), 3 bottes de chibots (échalotes ou oignons nouveaux avec les tiges), 250 ml de lait de coco, 50 g de noix de coco déshydratée, piment d’Espelette, sel et poivre, huile d’olive.
Coupez la tête des poissons, videz-les de leurs entrailles, débarrassez-les des écailles, coupez les nageoires aux ciseaux, ouvrez-les en deux et enlevez l’arête centrale puis enlevez toutes les autres. Passez les poissons sous l’eau et séchez-les avec du papier-ménage. Réservez.
Coupez 6 échalotes ou oignons. Ils doivent faire la même taille que les rougets. Réservez les tiges. Faites cuire les échalotes 5 mn à la vapeur pour les ramollir.
Mettez-en une dans chaque rouget puis ficelez les rougets avec une ou deux tiges d’échalotes nouvelles.
Passez tout le reste des bottes au hachoir électrique. Réduisez en purée et mélangez avec le lait de coco et 40 g de noix de coco déshydratée. Salez, poivrez et ajoutez une pointe de piment d’Espelette.
Préchauffez le four à 200°c.
Versez un peu d’huile d’olive dans le fond du plat. Versez par-dessus la sauce échalotes-coco, posez vos rougets farcis et ficelés sur la sauce. Parsemez du reste de noix de coco déshydratée et enfournez le plat 15 à 20 mn. La chair du poisson doit devenir blanche.
Servez les poissons nappés de sauce échalotes-coco avec du riz rouge.

Rougets aux coco-chibots, chibots, cive, ciboule, rougets, lait de coco, Jean-Michel Davion, les jardins de Serques, Serques, La Cocotte, Femina, La Voix du NordProducteur : Jean-Michel Davion
« Moi, j’suis fainéant, j’aimerais avoir 30 ans de moins pour encore trouver des trucs ou créer des machines qui vont me faciliter le travail. » Un jour une vieille femme a dit à Jean-Michel Davion « t’es pas fainéant, tes machines, ça t’évite de te faire du mal, c’est tout. » Même s’il avoue cette supposée paresse, dès que le jour se lève, Jean-Michel est dans ses serres à veiller ses légumes. « Je viens de planter des tomates. J’suis passé ce matin, elles commencent à pousser. Ça fait du bien à son p’tit cœur. »
Jardins de Serques, RD 943 62910 Serques, magasin ouvert 7/7, présent sur les marchés de Grand-Fort Philippe le lundi, Grande-Synthe les mardi et jeudi et St-Omer le samedi.

Rougets aux coco-chibots, chibots, cive, ciboule, rougets, lait de coco, Jean-Michel Davion, les jardins de Serques, Serques, La Cocotte, Femina, La Voix du NordTrucs et astuces
Cive, ciboule, chiboule, chibot, autrefois ces échalotes ou ces oignons nouveaux, c’était la verdure d’un vieil oignon laissé dans le champ et qui repoussait au printemps. Maintenant on les cultive et on en vend de plus en plus.
Ils se conservent au réfrigérateur, une semaine mais pas plus, dans le bac à légumes et on peut les congeler sans problème.
Chez Jean-Michel, on les mange tout cru comme des radis, en croque-au-sel, dans du fromage blanc pour accompagner une pomme en robe des champs, on se bat même pour les manger dans la salade. Crus ou cuits, la Cocotte adore leur goût frais et printanier. Et vous ?

Textes et photos : Odile Bazin

rougets aux coco-chibots,chibots,cive,ciboule,rougets,lait de coco,jean-michel davion,les jardins de serques,serques,la cocotte,femina,la voix du nord

Retrouvez ce reportage dans le cahier central de Femina, supplément de la Voix du Nord du samedi 1 juin 2013.

jeudi, 04 avril 2013

Calamars et aubergines thaï sauce coco

Non mais allô ! T'es une fille et tu connais pas l’aubergine thaï ?! Non mais allô, c’est comme si t’étais une fille et que t’avais pas de shampooing ! J’hallucine ! Non mais allô !
L’aubergine thaï, c’est rond et c’est vert mais c’est pas un petit pois.
Non mais, c’est plus gros qu’un petit pois.  Non mais je le sais, ça, j’en ai un qui tourne tout seul dans ma tête ! Si j’avais une boule grosse comme une aubergine thaï dans ma tête, j’aurais tout le temps mal à ma tête et on devrait me faire une lobotomie de ma tête parce que ça ferait tout le temps du bruit, vu que dans ma tête, y’a pas grand-chose ! C'est Kévin qui m'le dit !
Non mais allô, tu connais pas non plus la citronnelle ? T’es une fille ou quoi ? Attends, tu connais pas la citronnelle ! Non mais le délire ! Tu sors d’où, toi ?
La citronnelle, moi je sais,  c'est Kévin qui m'l'a dit, c’est une grande tige avec un gros cul tout en bas, tu vois le truc ? Tu sais, comme l’autre naze, la moche, là, la fille qui dit qu’elle est ma voisine parce qu’elle habite à côté de chez moi, celle qu’a un gros cul et des petites jambes. Ouais, c’est elle, c’est Mélinda ! Et ben, Mélinda, elle ressemble à d’la citronnelle ! Non mais tu vois ?
Allô ? Allô ? Ben alors y’a quelqu’un ? C’est qui qui est au téléphone ? Eh, je parle à qui ? Allô ? Mélinda, c’est toi ? Allô ?

La recette

Les aubergines thaï sont toutes petites et noircissent très vite une fois coupées. N’oubliez pas de les citronner dès le début de la cuisson.

Calamars et aubergines thaï sauce coco, calamars, aubergines thaï, sauce coco, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g d’anneaux de calamars, 750 g de pommes de terre (Charlotte), 6 aubergines thaï, 1 citron, huile d’olive, 2 gousses d’ail, 1 tige de citronnelle, quelques branches de coriandre fraîche, 50 cl de lait de coco, sel et poivre.
Préparation : 20 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : *
Faites cuire les pommes de terre à la peau 15 mn puis épluchez-les et coupez-les en gros dés. Dans une sauteuse, faites chauffer de l’huile d’olive, coupez la citronnelle très finement et ajoutez-la. Continuez avec les aubergines coupées en quartiers, citronnez-les aussitôt pour éviter qu’elles noircissent. Ajoutez les dés de pommes de terre, le lait de coco et une gousse d’ail pilé. Salez et poivrez. Couvrez et laissez cuire à feu doux 15 mn. Séchez soigneusement les anneaux de calamars. Faites-les revenir 5 à 6 mn dans un peu d’huile d’olive. Au dernier moment, ajoutez la coriandre ciselée et la seconde gousse d’ail ciselé. Salez et poivrez et servez les calamars avec les légumes en sauce coco.

04.04.2013

mercredi, 27 mars 2013

Scones au kiwi mais pas que

Dis-moi la Cocotte, je cherche une recette de scones, t’en aurais une ? Mais bien sûr, mon amie. Elle est pour toi, à l’heure du thé.

Scones au kiwi mais pas que, scones, kiwi, chocolat blanc, lait de coco

Pour 20 scones
Ingrédients : 250 g de farine à pâtisserie, 50 g de poudre de noisettes, 1 sachet de levure chimique, 50 g de sucre en poudre, sel fin, 100 g de beurre, 200 ml de lait, 3 kiwis, 100 g de chocolat blanc, 5 cl de lait de coco ou de lait.
Préparation : 15 mn – cuisson : 12 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier-cuisson
Préchauffez le four à 180°c (th. 6). Faites fondre le beurre au micro-ondes ou au bain-marie. Dans un saladier, mélangez la farine, la poudre de noisettes, le sucre, une pincée de sel, le lait, le beurre fondu et la levure chimique. Sur le papier-cuisson, déposez 20 grosses noix de pâte pour former des ronds de 5 cm de diamètre. Espacez-les suffisamment pour ne pas qu’ils collent et enfournez pendant 12 mn. Les scones doivent être dorés. Sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille.
Faites fondre le chocolat blanc, allongez-le d’un peu de lait ou de lait de coco. Pelez les kiwis et coupez-les en rondelles. Délicatement coupez les scones dans leur épaisseur, déposez une belle cuillère à café de chocolat blanc fondu, deux rondelles de kiwi et refermez-les. Dégustez aussitôt ou enfermez-les dans une boîte métallique deux jours maximum.

27.03.2013

mercredi, 07 mars 2012

Riz-bananes au lait de coco

Pour faire du riz au lait, il faut regarder de très près la qualité du riz. Il faut prendre du riz rond et il faut prendre le moins cher. Ça tombe bien, le riz rond est le moins cher.

riz-bananes au lait de coco, riz au lait, bananes, lait de coco

Pour 6 personnes
Ingrédients : 175 g de riz rond, 25 cl d’eau, 1 petite briquette de lait de coco, 50 g de cassonade, 3 bananes, 30 g de beurre, 3 cuillères à café de vergeoise brune.
Préparation : 5 mn – Cuisson : 15 à 20 mn – Coût : * - Difficulté : *
Rincez le riz à grandes eaux. Mettez-le dans une casserole, couvrez avec l’eau, ajoutez la cassonade et faites chauffer suivant les indications données sur le paquet de riz. Normalement le riz sera cuit au bout de 15 à 20 mn. Mélangez régulièrement, veillez à ce que ça n’attache pas. Vers la fin de la cuisson, ajoutez la moitié de la briquette de lait de coco. Laissez tiédir quelques instants.
Faites fondre le beurre dans une poêle, ajoutez la vergeoise et laissez cuire une petite minute. Epluchez les bananes, coupez-les en rondelles d’1 à 2 cm d’épaisseur, ajoutez-les au beurre et faites caraméliser les bananes, 30 secondes, pas plus.
Dans des coupelles, versez une belle cuillère de riz au lait de coco, quelques rondelles de bananes et un peu de sauce, répartissez le reste du lait de coco. Et si vous voulez, saupoudrez de quelques graines de sésame doré.

07.03.2012

lundi, 19 juillet 2010

Cukinia and sweet potato soufflé

 

P1190304b.jpgNon, la Cocotte ne fait pas collection de courgettes ! Elle fait collection de tas de choses, canards en plastique, boîtes de concentré de tomates, pavés, camions de bières... mais pas de courgettes. Pourtant elle en reçoit de partout. Elles pleuvent sur elle comme les grenouilles dans « Magnolia ».

Si cette année n'est pas une année à pépins et à noyaux, c'est une année à courgettes.

Alors elle se casse la tête à trouver des recettes. Il faut tromper l'ennemi, user de subterfuges parce que tout le monde dans le poulailler ne partage pas son amour des cucurbitacées.

Parfois elle n'a qu'à traduire un mot et quand elle amène le plat à table, ça passe preque comme une lettre à la poste.

Aujourd'hui, leçon de polonais. Répétez avec elle : cukinia !

Vous connaissez maintenant un mot en polonais, courgette.

Il n'est pas aisé à placer dans une discussion mais il est mignon, non ?

Si vous aimez les courgettes, vous allez être servi. Et si vous n'aimez pas, vous allez être servi aussi !

Voilà un plat à manger chaud ou froid, au goût délicat d'orzech kokosowy. Deuxième mot en polonais, la noix de coco ! Deux mots, ça suffit pour aujourd'hui.

 

Il vous faut :

500 gr de courgettes

500 gr de patate douce

1 boîte de 400 ml de lait de coco

1 oeuf

du thym

sel et poivre

 

 

P1010240.jpgCoupez en rondelles, courgettes non épluchées et patate épluchée. Mélangez dans un saladier lait de coco et oeuf. Salez, poivrez le liquide.

Alternez dans un plat qui va au four, une couche de courgettes et une couche de patate.

Versez le mélange lait de coco et oeuf. Faites cuire à 180°c pendant une trentaine de minutes.