jeudi, 17 janvier 2013

Patate farcie à l’andouillette

- Et si on les envoyait sur une route couverte de clous, les pneus crèveraient, ils devraient les changer et on appellerait ça « Cric » ? 2 h de programme, c'est faisable. Les téléspectateurs téléphonent pour dire qui a le mieux dévissé les boulons, qui a le mieux revissé les boulons ! On poserait plein de questions au public, comme ça, ils téléphoneraient plein de fois ! Malin, hein ?
- Bah, tu crois que ça marcherait ? J’suis pas sûr ! La campagne, c’est pas très vendeur, c’est trop segmentant. Hé les gars, j’ai aussi une idée. On les mettrait dans une salle d’opération et le défi, ce serait de faire une greffe du cœur. Le nom du show, ça pourrait être « Couic ».
-Penses-tu ! Ils voudront jamais mettre une blouse blanche, c’est pas la couleur du moment ! Et tu voyais qui dedans ?
-Ben, j’avais pensé à l’autre-là qui a fait « Danse avec les stars » mais elle s’est fait un lumbago. 
-Oh, oh, oh, moi aussi, j’en ai une. On les envoie dans un grand magasin, au passage c’est le grand magasin qui raque et on leur demande d’ouvrir le plus de bocaux possible en un minimum de temps. Squeeze, on peut appeler ça ou Zbling, Paf ou Vlan. Who cares ? Si la première saison fonctionne bien, on recommence avec les bouteilles de lait puis les boîtes de conserve. Ensuite on revend le concept aux chaînes anglaises, hollandaises ou brésiliennes… ! Et on reprend ton idée de « Couic », on sera revenu au blanc !
-Mouais, c’est pas mal. Mais comment on touche les gens qui vont pas dans les grands magasins ? T’y as réfléchi ? Il ne faut exclure personne. Ton truc, il exclut.
-Attention, les gars, là, j’ai le concept ! Vous n’en reviendrez pas. On va chercher des has been, comme d’habitude, mais là, on les fait pas chanter, pas danser… Z’ont même pas besoin de savoir changer une roue. Ecoutez ça, on les met dans une piscine, on en prend une ou deux avec des gros seins pour les gros plans, (au téléphone)  Melinda, mon p’tit, vous me ramenez mon carnet spécial gros seins ? On leur colle celui qui boîte depuis son accident de scooter. Tu vois de qui je parle ? L’autre qui qui passe du 36 au 48 à chaque fois qu'elle se fait larguer, et 2 ou 3 anciens du Loft et de l’île de la tentation, hein ? Et on les fait monter sur le plongeoir. L’idée, c’est qu’ils nous fassent un plongeon et après, on vote, enfin les autres, ils votent, j’veux dire, les téléspectateurs !
-Ah oui, c’est pas mal, l’eau, c’est rassembleur, on a tous besoin d’eau ! Ouais, ouais, c’est pas mal et t’appelles ça comment ?
-Ben « Splash » ! Vous en dites quoi ?

…Euh, ne riez surtout pas, ça arrive bientôt.

La recette

Servez cette patate surprise avec une salade d’endives, de mâche ou de pain de sucre. Agrémentez votre salade de raisins secs, de fromage bleu, de pépins de courge…

Patate farcie à l’andouillette, pomme de terre, andouillette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 grosses pommes de terre type Agria ou Bintje, 6 andouillettes, 25 cl de lait, moutarde, sel, poivre, 100 g de fromage râpé.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 1 h 20 – Coût : ** - Difficulté : *
Préchauffez le four à 200°c. Lavez soigneusement les pommes de terre. Essuyez-les bien. Déposez-les sur une plaque qui va au four et enfournez-les pendant 1 heure. Elles sont cuites quand la lame d’un couteau passe à travers sans résistance. Attention toutefois de ne pas les laisser éclater. Quand elles sont cuites, coupez-les en deux dans l’épaisseur et raclez-les pour récolter la chair. Prenez soin de ne pas abîmer la peau qui va servir de contenant, laissez un peu de chair sur les bords. Déposez-la dans un plat creux. Débarrassez toutes les andouillettes de leur peau et coupez-les en très petits morceaux. Ajoutez-les à la chair des pommes de terre, continuez avec 2 grosses cuillères de moutarde, salez, poivrez et versez le lait. Mélangez vigoureusement. Remplissez les « contenants » de cette « purée ». Couvrez de fromage râpé et passez votre four en position grill. Laissez cuire 10 mn à 200°c puis baissez la température à 150°c pendant 10 mn, le temps que les andouillettes cuisent. Servez quand c’est joliment gratiné.

17.01.2013

mardi, 20 mars 2012

Parmentier d’andouillette

Le panais, oui mais à petite dose. Apprenons à manger ce légume long et blême que les Anglais cuisinent à toutes les sauces et qui a réussi à retraverser la Manche. Damned !

parmentier d'andouillette, andouillette, pommes de terre, panais

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 andouillettes, 10 cl de lait, 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne, 750 g de pommes de terre, 250 g de panais, 1 yaourt nature et environ 20 cl de lait, sel et poivre, fromage râpé.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 45 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : Presse-purée et plat à gratin.
Epluchez les pommes de terre et les panais, coupez-les en morceaux puis faites cuire à la vapeur 15 à 20 mn. Passez les légumes au presse-purée, ajoutez le yaourt et le lait. Mélangez pour obtenir une belle purée. Au besoin ajoutez du lait. Salez légèrement (les andouillettes le sont déjà), poivrez et réservez.
Préchauffez le four à 160°c.
Enlevez et jetez la peau des andouillettes. Ecrasez à la fourchette et mélangez l’intérieur avec une cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne et un peu de lait. Beurrez légèrement un plat à gratin, répartissez le mélange andouillette, moutarde et lait puis versez la purée. Egalisez-la à la fourchette et faites de jolis dessins dessus.
Puis saupoudrez de fromage râpé. Sur la photo, c’est du vieux Gouda. Passez au four pendant 30 mn. Dégustez avec une bonne salade.