vendredi, 28 septembre 2018

Bœuf à la bière de Chimay et la Cocotte à Neuville en Ferrain et Saint-Omer

Si vous avez le temps, privilégiez la cuisson lente en cocotte en fonte et oubliez-la sur le feu réglé au minimum ou dans le four à 100° C.

Bœuf à la bière de Chimay, boeuf Highland, Grégory Delassus, bio, bière de Chimay, Chimay, la maison du marais, Saint-Omer, la Cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de carbonnades de bœuf* (macreuse, jumeau…), huile, beurre, 1 tête d’ail fumé, 10 baies de genièvre, 50 cl de bière de Chimay blanche, sel, poivre, piri-piri, 20 cl de crème liquide.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte-minute, chinois
Coupez le bœuf en dés réguliers. Dans la cocotte faites-les dorer dans un peu d’huile et de beurre. Pelez la tête d’ail et ajoutez toutes les gousses dans la cocotte. Ajoutez les baies de genièvre écrasées, le sel et le poivre, la bière et quelques gouttes de piri-piri. Fermez la cocotte-minute, mettez-la en pression, laissez cuire à feu très doux pendant 30 à 40 minutes.
A la fin du temps, mettez la viande de côté. Passez la sauce au chinois pour enlever les petits morceaux. Ajoutez 20 cl de crème, remuez, remettez sur le fu et laissez la sauce réduire encore 5 minutes. Servez avec des frites, de la purée ou des pâtes type spätzles et régalez-vous.

*Le bœuf est bio, de race Highland. Il est élevé par Grégory Delassus et vient de la Ferme du beau pays.

Ce samedi 29 septembre la Cocotte sera au festival de la bio à Neuville en Ferrain de 11 à 18 heures. On se retrouve là-bas ?

bœuf à la bière de chimay,boeuf highland,grégory delassus,bio,bière de chimay,chimay,la maison du marais,saint-omer,la cocotte,la voix du nord

Ce dimanche 30 septembre, la Cocotte est à la Maison du Marais pour un atelier de cuisine d'Amérique du sud. Venez cuisiner et manger avec elle.

Bœuf à la bière de Chimay, boeuf Highland, Grégory Delassus, bio, bière de Chimay, Chimay, la maison du marais, Saint-Omer, la Cocotte, la voix du nord

 

Écrire un commentaire