dimanche, 19 décembre 2021

Pâte d’amandes ou massepain

Originellement ce sont les Arabes qui travaillèrent la pâte d’amandes les premiers, et ce déjà au premier millénaire. Autrefois réservée aux nantis gourmands parce que le sucre était une denrée rare donc chère, elle s’offrit aux moins nantis dès lors qu’on cultiva la betterave sucrière à grande échelle et à bas coût. Si vous allez en Allemagne au moment des fêtes, vous verrez les vitrines des pâtissiers emplies de petits sujets en massepain. Et si vous passez vos fêtes en Provence, vous serez obligé(e) de goûter à l’un des 13 desserts de Noël dont les fruits farcis de pâte d’amandes font partie. 

pâte d’amandes ou massepain,la cocotte,la voix du nord


Pour 1 dizaine de pruneaux ou dattes farcis
100 g d’amandes moulues, 100 g de sucre-glace, 1 blanc d’œuf, un peu de colorant rouge, 5 cl d’amaretto ou d’eau de fleur d’oranger, 10 dattes et 10 pruneaux et quelques noix de Grenoble
Préparation : 30 min – Cuisson : aucune – Coût : * - Difficulté : * 

pâte d’amandes ou massepain,la cocotte,la voix du nord


Progression : mélangez les amandes, le sucre-glace et le blanc d’œuf (vous pouvez faire ça à l’aide de votre robot ménager). Ajoutez une pointe de couteau de colorant et l’amaretto ou fleur d’eau d’oranger. Dénoyautez les dattes et les pruneaux. Débarrassez les noix de leur coquille en essayant de les garder en 2 moitiés. Mélangez à nouveau pour obtenir une pâte joliment colorée. Séparez-la en 20 petits tas et farcissez-en dattes et pruneaux ou enserrez de la pâte d’amandes entre deux moitiés de noix. Ou si vous avez l’âme d’un artiste, donnez des formes à votre pâte d’amandes en faisant des petits personnages ou animaux. 
Dressage : Saupoudrez de sucre-glace vos petits desserts à la pâte d’amandes et offrez-les en cadeau à la fin d’un repas de fêtes.

Écrire un commentaire