dimanche, 28 avril 2019

Pastéis de nata

Tous les touristes qui visitent Lisbonne achètent en nombre ces pâtisseries avant de repartir chez eux heureux et comblés.

Pastéis de nata, la cocote, la voix du nord

Il était une fois les religieuses de Braga, Tavira, de Porto ou Faro, (au Portugal, quoi !) qui devaient amidonner leur coiffe. Pour ce faire, elles utilisaient du blanc d’œuf. Il leur restait tant et tant de jaunes d’œuf qu’elles ne voulaient pas gâcher, qu’elles les incorporèrent à leur cuisine. Elles inventèrent une multitude de desserts au flan, à la crème… Ainsi naquit à Lisbonne l’une des plus belles choses que le Portugal ait apporté au monde entier, le pastel de nata. Petite pâtisserie à servir tiède, saupoudrée de sucre et de cannelle à accompagner d’un tout petit verre de Porto, blanc ou rouge. Un petit bonheur !
 
Pour 12 pastéis de nata
Ingrédients : 250 g de pâte feuilletée pur beurre, 250 ml de lait, 100 ml d’eau, 150 g de sucre, 4 jaunes d’œuf, 30 g de farine ou de maïzena, 1 citron bio, vanille, sucre-glace et cannelle en poudre
Préparation : 30 min – cuisson : 25 min – ustensiles : 12 moules à pastéis ou petits moules à muffin en métal

Pastéis de nata, la cocote, la voix du nord

Etalez la pâte feuilletée en un carré de 25 cm x 25 cm et roulez-la en un boudin régulier. Coupez-le en 12 portions et tapissez-en soigneusement 12 moules beurrés et farinés. Evitez de former des surépaisseurs. Réservez au frais.
Mélangez eau, sucre, zestes de citron, vanille et cannelle dans une casserole et faites-en un sirop un peu épais. En moins de 10 minutes, c’est fait. Enlevez les zestes et laissez refroidir. Mélangez farine et lait au fouet. Mettez à chauffer et laissez épaissir en mélangeant constamment. Hors du feu, ajoutez le sirop puis les jaunes d’œuf. Répartissez la crème dans les moules sur la pâte feuilletée et mettez au four préchauffé à 220° C 15 minutes. Quand les pastéis ont refroidi, saupoudrez-les de sucre glace et d’une pincée de cannelle.

Écrire un commentaire