dimanche, 25 novembre 2018

Waterzooï de poisson

Levez les filets des gros poissons et commencez par eux quand le bouillon sera prêt. Enfin terminez par les plus petits.

Waterzooï de poisson, waterzooï, waterzoï, la cocotte, la voix du nord

La Cocotte aurait pu mettre plein d’autres choses dans ce bouillon d’origine flamande. Elle aurait pu mettre des filets de cabillaud, de lieu noir ou jaune, 1 ou 2 oignons, de la bière à la place du vin blanc, des petites crevettes grises juste à la fin. Elle aurait pu mettre carrément du poulet ou de la poule au lieu de tous les poissons choisis. Mais non, elle a pris ce qu’elle a trouvé chez le poissonnier, des poissons de chez nous, pêchés la veille et qui n’ont pas fait 20000 kilomètres avant d’arriver dans son bouillon. Elle aurait même pu aussi ne mettre qu’un seul O à waterzooï. Mais non, elle fait ce qu’elle veut et elle se régale.

Pour 6 personnes
Ingrédients : 20 g de beurre, 3 poireaux, 20 g de farine, 25 cl de vin blanc, eau, 5 baies de genièvre broyées, 1 bouquet garni, poivre, muscade, 2 carottes, 1 grosse pomme de terre, 3 maquereaux, 3 harengs, 1 litre de moules, persil plat, 1 citron. Facultatif : crème
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : *

Waterzooï de poisson, waterzooï, waterzoï, la cocotte, la voix du nord

Faites fondre 20 g de beurre dans un faitout et faites-y suer les poireaux lavés et coupés en fines rondelles. Ajoutez la farine, mélangez bien et couvrez de vin et d’eau.
Ajoutez les baies de genièvre, le bouquet garni, du poivre et une pincée de muscade. Pelez carottes et pomme de terre, coupez-les en julienne et ajoutez-les à la soupe.
Couvrez la soupe et laissez-la cuire 20 minutes à petits bouillons. Ajoutez moules, maquereaux et harengs lavés et vidés. Quand leur chair est nacrée, arrêtez la cuisson. Lavez et ciselez le reste du persil et ajoutez-le à la soupe. Liez avec la crème si vous voulez. Servez la soupe avec du citron et décorez les assiettes de quelques crevettes grises. Salez si besoin. Un petit conseil, mangez-le le lendemain, c’est encore meilleur.

Écrire un commentaire