jeudi, 26 mai 2011

Omelette pommes-navets nouveaux

omelette, pommes, navets nouveaux

Il y a des bêtises que j'ai faites, uniquement pour le plaisir de les raconter. Ainsi parlait Sacha Guitry. Ainsi parle aujourd'hui la Cocotte.

Dans le souci constant d'agrémenter son petit bout de jardin, la Cocotte a récemment fait l'achat d'un petit arbre fruitier. Même si elle savait que ce n'était pas le moment de replanter quoique ce soit, ces fruits au sirop, ces confitures, ces gâteaux virtuels lui faisaient bien envie.

Dans le magasin, elle jauge, admire, inspecte, va vers un puis vers un autre, en laisse un sur le côté, deux lui attirent une grimace et se décide pour un arbre à sa taille, fier et feuillu. Elle s'imagine déjà récoltant tous ses beaux fruits, les frais matins d'été, dans un beau panier d'osier. Même si elle ne connaît pas cette variété de prunes bien rouges, elle achète cet arbre et sa photo.

Comme indiqué sur la photo, elle met d'abord l'arbre dans un seau rempli d'eau et attend le retour de son chéri. C'est lui qui bêche, plante et replante. Tous deux, ils posent et reposent l'arbre dans tous les coins du jardin pour trouver l'idoine. Ils se décident enfin. Ce sera devant le séchoir. C'est moche, un séchoir, ça le cachera. Les fruits ne tomberont pas sur leur belle terrasse, il ne sera pas trop près du bébé noisetier, à une distance respectable du petit saule. Là, oui, il sera bien. A 22 h 35, le prunier est planté et les deux apprentis-jardiniers salivent déjà à l'idée d'un far breton, d'un moelleux aux prunes, d'une petite prune à l'alcool...

La Cocotte va alors chercher sur Internet la signification exacte de « Prunus avium lapins ». Et là, tout à coup, adieu le far breton, bye-bye le moelleux, bonjour le clafoutis, hallo le forêt-noire !

Le prunier n'en est pas un mais c'est un cerisier ! C'est bête, hein ?

omelette, pommes, navets nouveauxLa Recette

Aujourd'hui la Cocotte a pensé à ceux qui sont perdus devant une botte de navets nouveaux et qui se demandent ce qu'ils peuvent bien en faire.

Pour 6 personnes

Ingrédients : 1 botte de navets nouveaux, 30 g de beurre, 1 morceau de sucre, du thym, 3 pommes, 6 oeufs, sel et poivre.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 20 mn – Coût : * - Difficulté : *

Épluchez les navets nouveaux et coupez-les en rondelles de 3 mm d'épaisseur. Faites bouillir une casserole d'eau salée dans laquelle vous avez ajouté le thym en branche. Ajoutez les navets et faites-les cuire pendant 10 mn. Egouttez-les. Dans une poêle, faites fondre le beurre, ajoutez les rondelles de navets et le morceau de sucre. Laissez dorer 5 mn. Epluchez les pommes, coupez-les en lamelles. Ajoutez-les aux navets avec un peu de beurre, si nécessaire.

Cassez les œufs dans un bol, battez-les en omelette et ajoutez-les à la poêle quand le mélange navets-pommes vous semble bien doré. Salez et poivrez.

Servez aussitôt.

2 petits conseils : Si le navet vous paraît vraiment trop amer, cassez cette amertume en remplaçant le morceau de sucre par 1 cuillère à café de miel ou de mélasse. Et gardez les fanes, vous ferez un excellent potage avec.

26.05.2011

Commentaires

Un clafoutis aux navets ?! Beurk !

Écrit par : Franck | jeudi, 26 mai 2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire