dimanche, 08 juillet 2018

Pâté porc et ajvar

Trouvez-vous de beaux poivrons rouges corne de taureau et préparez-vous à vivre un été chaud, chaud, chaud.

pâté et ajvar_2.JPG

Albanais, Croates, Bosniens, Monténégrins…, tous les habitants des Balkans connaissent cette purée de poivrons rouges plus ou moins épicée. C’est une institution ! Là-bas, dès qu’arrive la saison de l’ajvar, l’odeur de cette sauce embaume les rues. Mis au four ou sous la flamme, les poivrons rouges sont ensuite emballés dans de l’alu ou du plastique pour pouvoir être pelés très facilement. Ensuite broyés puis assaisonnés, les poivrons ainsi préparés accompagneront toutes les grillades de l’été.
C’est vous-même qui choisirez d’épicer cette sauce. C’est une simple question de quantité. Avertissement : Plus vous en ferez, plus vous l’aimerez.
Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de chair de porc, 50 g de chapelure, 50 cl de lait, coriandre, 1 œuf, poivre et sel, 500 g de poivrons rouges, 2 ou 3 gousses d’ail, piment.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : terrine et hachoir électrique

pâté et ajvar_1.JPG

Ajvar : Passez les poivrons sur la flamme de la cuisinière pour que la peau se boursoufle. Enveloppez-les dans du papier-alu. Laissez-les reposer puis enlevez la queue et les pépins et mixez-les avec 2 gousses d’ail, un peu de piment, du sel et du poivre. Réservez au frais.
Pâté : Dans un bol, couvrez la chapelure de 30 à 40 cl de lait. Laissez-la regonfler. Ajoutez à ce mélange la chair de porc, la 3ème gousse d’ail, 1 càs de coriandre moulue, poivre, sel et l’œuf. Pétrissez le mélange à la main et versez-le dans la terrine. Ajoutez le reste du lait sur la viande. Couvrez la terrine et mettez-les à chauffer d’abord 45 minutes à 170°C puis enlevez le couvercle et laissez cuire encore 15 minutes à 130° C. Laissez la terrine tiédir au four et servez-la, coupée en tranches avec l’ajvar.

Écrire un commentaire