dimanche, 04 janvier 2015

Râble de lapin pruneaux et Jenlain d’Alain Capelle, Auberge de l’Hermitage à Beaufort

« Aux Etats-Unis, dans la hiérarchie, vous avez Dieu, puis le cuisinier français et après, y’a tous les autres. »

Râble de lapin pruneaux et Jenlain d’Alain Capelle, Auberge de l’Hermitage à Beaufort, râble de lapin pruneaux et Jenlain, lapin, pruneaux, Jenlain, Alain Capelle, Auberge de l'Hermitage, Beaufort, le Chef et la Cocotte, la Cocotte

Entrez donc à l’Auberge de l’Hermitage à Beaufort, remarquez les verres en cristal, la belle vaisselle, les lourdes nappes, installez-vous très confortablement, laissez-vous tenter par un râble de lapin pruneaux et Jenlain et écoutez Alain Capelle, le maître des lieux. Ce cuisinier généreux, amoureux de son terroir vous dira ses études à Strasbourg chez Emile Jung, « c’est l’apprenti qui choisit son maître, moi j’ai choisi le meilleur ». Il vous dira ses fréquents voyages aux Etats-Unis pour donner des cours de cuisine, à Beaufort en Caroline du Nord, les barbecues dégustés là-bas, les repas avec le doyen de l’université, le gouverneur. Il vous dira… Vous passerez 2 heures magnifiques et vous repartirez heureux.

Auberge de l'Hermitage, 51, route nationale, 59330 Beaufort, 0327678959, auberge.hermitage@orange.fr


Râble de lapin pruneaux et Jenlain
Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 râbles de lapin, 1 oignon, 1 carotte, 1 poireau, thym, laurier, 1 gousse d’ail, beurre, 28 gros pruneaux dénoyautés, 33 cl de Jenlain ambrée ou brune, sel, poivre, sucre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : ** - difficulté : ** - ustensile : ficelle de cuisine

Râble de lapin pruneaux et Jenlain d’Alain Capelle, Auberge de l’Hermitage à Beaufort, râble de lapin pruneaux et Jenlain, lapin, pruneaux, Jenlain, Alain Capelle, Auberge de l'Hermitage, Beaufort, le Chef et la Cocotte, la Cocotte


Coupez les râbles en deux le long de l’os. Dégraissez-les, enlevez les rognons et prélevez les filets mignons sur les os. Déposez 4 pruneaux et les filets mignons sur chaque râble et roulez les râbles. Ficelez les extrémités pour maintenir les pruneaux à l’intérieur. Salez et poivrez.
Faites fondre le beurre, ajoutez os concassés des râbles, carotte en rondelles, oignon ciselé, ail, un bouquet garni de poireau, thym et laurier. Mouillez à la bière, ajoutez une pincée de sucre. Faites cuire 30 minutes. Filtrez puis mixez le jus en ajoutant 4 pruneaux pour lier la sauce.
Ensuite dorez les râbles farcis dans un peu de beurre une dizaine de minutes. Il ne faut pas les faire cuire trop longtemps car ça devient trop sec.
Servez avec des rattes du Touquet, des carottes glacées et une compotée de chou rouge/pommes et vin rouge.

Textes et photos : Odile Bazin

mardi, 06 mai 2014

Pain épeautre et fruits secs

Pourquoi faire trois boules avec la pâte et les coller ensemble dans le moule ? Parce que ça fait joli. On a le droit de se faire plaisir, non ?

Pain épeautre et fruits secs, farine d'épeautre, noix, noisettes, pruneaux, La Cocotte

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 300 g de farine d’épeautre, 200 g de farine de blé type 55, 7 g de sel, 7 g de levure sèche, 40 cl d’eau, 50 g de noix, 50 g de noisettes, 10 pruneaux.
Préparation : 15 min + levée du pain – cuisson : 40 à 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : papier-cuisson et moule à cake
Plongez les pruneaux dans un bol d’eau bouillante et laissez gonfler quelques instants. Délayez la levure dans une tasse d’eau. Mélangez les 2 farines, le sel et la levure. Ajoutez l’eau petit à petit, pétrissez jusqu’à former une belle boule de pâte non-collante.
Dénoyautez les pruneaux, incorporez-les au pain, continuez avec les noix et noisettes très grossièrement broyées.
Déposez du papier-cuisson dans le moule à cake. Formez trois boules égales avec le pain puis déposez ces boules dans le moule à cake. Couvrez et laissez lever 3 heures dans un endroit chaud.
Préchauffez le four à 245°c. Enfournez le pain d’abord pendant 25 minutes. Puis enlevez le papier-cuisson et remettez le pain au four pendant 15 minutes en baissant la température sur 225°c.

mercredi, 13 novembre 2013

Flan-vapeur aux pruneaux

Vous avez bien 15 minutes devant vous ? La Cocotte vous propose un petit flan-express, facile à faire et léger, léger. Qu’est-ce qu’on dit ?

Flan-vapeur aux pruneaux, flan, pruneaux, faln à la vapeur

Pour 6 petits flans
Ingrédients : ½ litre de lait, 4 œufs, vanille, 100 g de sucre, 12 pruneaux.
Préparation : 15 mn + temps de trempage des pruneaux – cuisson : 15 mn environ – coût : * - difficulté : * - ustensiles : verrines et marmite avec panier-vapeur ou couscoussier.
Faites tremper les pruneaux dans un grand bol d’eau pendant une bonne heure.
Versez un fond d’eau dans une grande marmite et mettez-la à chauffer. Faites chauffer le lait dans une casserole. Grattez l’intérieur d’une gousse de vanille et mettez le contenu dans le lait. Dans un plat creux, fouetter les 4 œufs entiers avec les 100 g de sucre. Quand le lait commence à bouillir, arrêtez la cuisson et versez le mélange œufs-sucre. Mélangez bien.
Egouttez les pruneaux, dénoyautez-les et répartissez-les dans les verrines. Versez la préparation aux œufs dans les verrines. Posez le panier-vapeur sur la marmite et déposez les verrines dans le panier. Couvrez et laissez cuire pendant 15 minutes. Au bout de ce temps, le flan est pris. Si ce n’est pas le cas, prolongez la cuisson d’une ou deux minutes.
Sortez les flans du panier et laissez-les entièrement refroidir puis mettez-les au frais avant de les manger.

mercredi, 14 novembre 2012

Fruits d’automne au vin

Dehors il fait froid. Dans la maison, un feu de bois, des amis et des verres de vin chaud. Prévoyez des fourchettes, il y a autant à boire qu’à manger.

Fruits d’automne au vin, vin, raisins, pruneaux, grenades, pommes, poires

Pour 10 personnes
Ingrédients : 1 litre de rosé doux (Anjou par exemple), 10 pruneaux d’Agen, 500 g de gros raisins blancs, 500 g de gros raisins noirs ou rosés, 2 grenades, 2 pommes, 2 poires Doyenné du Comice, noix muscade, 1 bâton de cannelle, 50 g de fruits confits, 20 g de gingembre confit.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 10 mn – Coût : * - Difficulté : *
Dans un faitout, versez le litre de vin choisi. Mettez à chauffer doucement et ajoutez les pruneaux. Epluchez les pommes et les poires, enlevez les pépins et coupez ces 2 fruits en morceaux.
Ajoutez au vin. Continuez avec les fruits confits et le gingembre confit coupés en petits morceaux, le bâton de cannelle et râpez un peu de noix muscade.
Pressez une des deux grenades et ajoutez le jus au vin. Coupez la seconde grenade et prélevez les petites graines. Ajoutez-les au vin et remuez. Enfin si vous avez le temps, lavez et coupez les gros grains de raisin en deux et épépinez-les. Ce sera plus facile à manger. Sinon laissez-les entiers. Ajoutez-les au vin et laissez cuire à couvert encore 5 minutes. Il ne faut pas que les raisins se « démontent ». Servez ce vin chaud ou tiède. Vous pouvez le laisser infuser avant de servir.

14.11.2012

mercredi, 06 juin 2012

Fruits ch’ti flan

Monsieur et Madame Flandeulcocottequej’préfère ont un fils, comment l’appellent-ils ?
Alors t’eune trouv’ nin ? Ben, Michel, hein !

fruits ch'ti flan, flan, pommes, rhubarbe, pruneaux, Monsieur et madame

Pour 8 personnes
Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 3 belles tiges de rhubarbe, 2 pommes moyennes, 12 pruneaux, 2 œufs, 100 g de farine, 100 g de cassonade, 25 cl de lait, vanille.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 35 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : tourtière.
Préchauffez le four à 180°c. Enlevez la première pellicule sur la rhubarbe, coupez la rhubarbe en petits tronçons d’1 à 2 cm d’épaisseur. Etalez le rouleau de pâte feuilletée dans la tourtière en utilisant le papier-cuisson, pour éviter de graisser et fariner la tourtière. Battez les œufs entiers, ajoutez la farine et la cassonade, versez le lait et ajoutez un peu de vanille en poudre. Fouettez ce mélange.
Déposez les tronçons de rhubarbe dans le fond de la tourtière, ajoutez les pruneaux puis évidez les pommes, coupez-les en rondelles relativement fines et ajoutez-les sur la rhubarbe. Versez votre mélange lait-œufs et farine. Et mettez à cuire pour une bonne trentaine de minutes. Sortez la tarte du four, laissez-la entièrement refroidir puis mettez-la au réfrigérateur.
Quand vous la servirez, saupoudrez-la d’un peu de cassonade et proposez une boule de glace à la vanille.
Mi, ch’est l’flan d’eul Cocotte que j’préfère !

06.06.2012

vendredi, 18 mai 2012

Sauté de porc aux pruneaux, oignon et vin rouges

La Cocotte voit rouge, tout rouge. Un oignon rouge, un peu de vin rouge et le porc devient rouge, lui aussi. Prévoyez 3 ou 4 pruneaux par personne.

sauté de porc aux pruneaux, oignons et vin rouges, sauté de porc, pruneaux, oignons rouges, vin rouge

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de porc (épaule, jarret, palette ou échine), des pruneaux, 40 cl de vin rouge, farine, 1 oignon rouge, thym, sauge, laurier, sel, poivre et huile de tournesol.
Préparation : 15 mn – cuisson : 45 mn – Coût : * - Difficulté : *
Faites tremper les pruneaux en les couvrant de vin rouge. Coupez le porc en gros cubes et farinez-les en les enfermant dans un sac-plastique. Faites chauffer l’huile dans une cocotte en fonte. Ajoutez le porc et faites-le dorer de tous côtés. Quand le porc est bien doré, réservez-les puis remplacez-le par l’oignon rouge épluché et coupé en rondelles. Laissez-le devenir transparent puis rajoutez le porc. Egouttez les pruneaux, gardez le vin. Ajoutez les pruneaux et tout le vin*. Mélangez. Salez, poivrez. Continuez en ajoutant les aromates, un peu de thym, quelques feuilles de sauge et une feuille de laurier. Laissez cuire à feu doux pendant 45 minutes en mélangeant régulièrement et en ajoutant un peu d’eau si nécessaire. Il faut obtenir une belle sauce bien onctueuse.  Servez ce sauté de porc avec des pommes de terre vapeur ou des nouilles.

18.05.2012

*Après rectification, égouttez les pruneaux, récupérez le vin. Ajoutez le vin dans la cocotte. 20 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les pruneaux.