dimanche, 28 octobre 2018

Croque-monsieur à l’ancienne

Ne lésinez pas sur la qualité des produits que vous choisirez. Le meilleur pain, le meilleur jambon, le meilleur fromage, rien que ça !

Croque-monsieur à l’ancienne, croque-monsieur, porchetta, fromage montasio, la cocotte, la voix du nord

Un des plats-phare des brasseries parisiennes, le croque-monsieur est né dans un petit bistrot de la capitale au début du siècle dernier. Pour les nuls en cuisine et ceux qui n’ont pas le temps, parfois ils vont de pair, ce sandwich aussi rapide à faire qu’à dévorer ouvre grandes les portes à votre imagination. Jambon cru, jambon braisé, saucisson, salami, gruyère, maroilles, mimolette…, tout ce que vous avez de meilleur dans le frigo se plaira dans le croque. Un impératif toutefois, procurez-vous un fer à croque-monsieur comme celui de nos grands-mères. Il obéit au doigt et à l’œil et se culotte avec le temps. Ça n’a pas de prix !

Croque-monsieur à l’ancienne, croque-monsieur, porchetta, fromage montasio, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 tranches de pain de mie ou pain-platine, 3 tranches épaisses de porchetta (rôti de cochon de lait italien aux herbes), 150 g de fromage italien Montasio (ou gruyère, emmental, gouda…), beurre.
Préparation :30 min – cuisson : 2 minutes 30 par croque-monsieur – coût : * - difficulté : * - ustensiles : fer à croque-monsieur, râpe.
Faites chauffer le fer à croque-monsieur sur le gaz. Beurrez légèrement les 12 tranches de pain. Dégraissez le jambon et coupez les tranches en deux. Râpez le fromage. Du côté non beurré des tartines, déposez un peu de fromage râpé, une demie tranche de jambon pliée en deux, déposez à nouveau du fromage et fermez avec la seconde tartine, beurre sur le dessus. Déposez ce croque dans le fer, posez le fer sur le feu et baissez la température presqu’au minimum. Comptez 1 minute 20 à 1 minute 30 puis retournez le fer sur le feu et laissez encore le même temps. Faites tous les croque-monsieur de la même façon et maintenez-les au chaud. Préparez-vous à vous régaler.

Écrire un commentaire