Rassacache aux lingots du Nord (lundi, 09 janvier 2012)

Le rassacache, vous connaissez ? C’est un bon plat d’hiver, qui tient au corps.  C’est, comme qui dirait, le cassoulet du Nord… Pour le réussir, il faut deux choses, une recette transmise par une grand-mère et de véritables lingots du Nord. La recette, la Cocotte a la meilleure et les lingots, y’a pas mieux. Ils viennent de la ferme de Joël Houbart, à Busnes, à côté de Béthune. Y’a plus qu’à !

rassacache aux lingots du Nord, Rassacache, lingots du Nord, Joël Houbart, Busnes, Ferme Houbart, 403 rue de la Pierrière

Recette  : Rassacache aux lingots du Nord
Facile : 1 Cocotte, prix : 1 Caddie, temps : 2 horloges

Pour 6 personnes
1 jarret de porc d’1, 5 kg, 500 g de lingots du Nord, ½ chou frisé, 6 pommes de terre, 3 carottes, 1 poireau, bouquet garni, 2 oignons, laurier et 2 clous de girofle, sel, poivre, beurre

Dans une marmite d’eau salée, faites cuire le jarret pendant 2 heures, avec un bouquet garni, un oignon piqué de laurier, les clous de girofle et le 1/2 chou coupé en 2 dont vous aurez enlevé le cœur.
1 heure après le début de la cuisson, mettez les lingots du Nord dans une casserole. Mouillez-les avec 5 louches de bouillon de la marmite et faites-les cuire une heure, en surveillant en permanence la cuisson. Il ne faut pas qu’ils se transforment en purée. Ajoutez du bouillon si nécessaire.
Vous pouvez aussi les enfermer dans une étamine et les mettre dans la marmite. Mais pour les surveiller, c’est plus difficile !
Au bout d’une heure trente, épluchez carottes, pommes de terre et poireau, ajoutez-les dans la marmite avec la viande et faites cuire 30 minutes environ.
Au moment de servir, faites fondre du beurre dans une poêle. Emincez le second oignon et faites-le roussir dans le beurre. Ecrasez les pommes de terre et les carottes et ajoutez-les à la poêle. Remuez et faites dorer quelques instants. Mouillez avec un peu de bouillon pour ne pas que ça attache. Salez et poivrez.
Mélangez le chou frisé et le poireau  aux lingots et servez avec la viande et les légumes rissolés en proposant de la moutarde forte.

rassacache aux lingots du Nord, Rassacache, lingots du Nord, Joël Houbart, Busnes, Ferme Houbart, 403 rue de la PierrièreProducteur : Joël Houbart
Vous n’imaginez pas ce que ça représente de faire pousser des lingots ! C’est la raison pour laquelle, ses lingots, Joël Houbart en prend soin comme si c’était de l’or. Cette activité familiale, encore peu mécanisée, prend un temps fou. Joël les sème, les met « en perche » pour les faire sécher, les récolte, les « bat » pour séparer les graines des gousses et les trie un par un. Oui, un par un ! Puis il les range dans des sacs de jute, prêts pour la distribution. Pas étonnant que  les lingots du Nord aient obtenu un label et une IGP (indication géographique protégée) !
Ferme Houbart, 403 rue de la Pierrière, 62350 Busnes, 0321660448

Trucs et astuces
Quand vous achetez des lingots du Nord, si vous ne les cuisinez pas tout de suite, enfermez-les dans un récipient en plastique ou un sac-plastique et mettez-les au congélateur. Comme ils sont secs, ils ne colleront les uns aux autres. Ensuite prenez la quantité désirée et refermez le récipient.
Contrairement aux autres haricots secs, les lingots du Nord n’ont pas besoin de trempage avant la cuisson.
Pour avoir un lingot tendre, surveillez attentivement la cuisson,  15 minutes en autocuiseur et une petite heure en marmite.
Joël les apprécie froids, le lendemain, en vinaigrette. Et vous ?

Rassacache aux lingots du Nord, lingots du Nord, rassacache, Joël Houbart, Ferme Houbart, Busnes, 403 rue de la Pierrière, La Cocotte, Version Femina

Retrouvez ce reportage dans le magazine Version Femina Nord Pas de Calais du samedi 7 janvier 2012 et sur le site La Voix pour les femmes dans la rubrique Cuisine en cliquant ICI.

Odile Bazin

| Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : rassacache aux lingots du nord, lingots du nord, rassacache, joël houbart, ferme houbart, busnes, 403 rue de la pierrière, la cocotte, version femina, femina |  Facebook | |  Imprimer