Sauce polonaise (jeudi, 04 novembre 2010)

 

P1230674b.jpgDoit-on toujours trouver des raisons pour apprendre une langue ? La réponse est non et la Cocotte ne répétera pas la question.

Afin de comprendre ce que raconte la jolie chérie de son beau-frère et afin de lui répondre autrement qu'en anglais ou en allemand, la Cocotte s'est mise au polonais.

Afin de pouvoir dire autre chose que fraise à sa dentiste*, la Cocotte s'est mise au polonais.

Afin de préparer ses vacances de dans 2 ou 3 ans, la Cocotte s'est mise au polonais.

Afin d'ajouter une langue supplémentaire sur son CV idéal, entre l'italien, l'arabe, le portugais, le russe...oh oui le russe... la Cocotte s'est mise au polonais....

Elle s'est mise au polonais grâce à un logiciel. Pour l'instant elle apprend et répète des mots. Le premier mot était bonjour. Bon, ça paraît normal, c'est le B. A. BA, et de l'apprentissage d'une langue et de la politesse. Mais les autres mots étaient non, salle de bain et avion.

Comment placer ces 4 mots dans une conversation grand-débutant ? Pas facile, hein ?

Tous les vendredis matin, elle se met à l'ordi et répète avec application les mots avec plein de Z et de WJ, de L barrés, de O et de N accent aigu, de ç mais avec la cédille qui part de l'autre côté... enfin plein de mots bizarres.

Comme elle pouvait choisir un thème de départ, elle a choisi, vous l'imaginez bien, la cuisine.

Elle commence à avoir un vocabulaire très riche dans ce domaine. Elle sait dire assiette, couteau, poire, maïs (Kukurydza, ça se prononce coucouridza, c'est pas beau ?), prunes, pommes de terre, pizza (vachement difficile !), ail, ananas (ah, les fameux ananas de Pologne !) etc...

Après avoir répété ces mots 25 fois environ, la Cocotte s'essaie à des jeux où elle doit assembler des mots et des images. Et à chaque bonne réponse, une jolie blonde, en bas de l'écran, agite la tête, sourit à pleines dents et lui dit un truc du genre Pinnjissounnt qui doit vouloir dire bravo !

La Cocotte adore être félicitée en polonais.

Maintenant qu'elle sait dire cornichons et oignons, elle peut faire une sauce au goût de là-bas, une sauce qui accompagnera magnifiquement une belle langue...de porc, par exemple.

 

P1080759-1.jpgIl vous faut :

20 g de beurre (masło)

3 ou 4 gros cornichons à l'aigre-doux (ogorek)

1 bel oignon (cebula)

2 cuillères à soupe de fond de veau

50 cl d'eau (woda)

sel et poivre (ça, ils ne l'ont pas encore dit)

 

Épluchez l'oignon et détaillez-le en fines rondelles. Détaillez également les cornichons.

Faites fondre le beurre dans une casserole, faites dorer les rondelles d'oignon, ajoutez les deux cuillères à soupe de fond de veau. Mouillez avec l'eau. Laissez la sauce épaissir puis ajoutez les rondelles de cornichons. Salez, poivrez et nappez de cette sauce simplement bonne ce que vous voulez : des pâtes, des pommes de terre, une viande bouillie, du riz, un rôti de porc, etc...

Sur ce, la Cocotte vous dit Do widzenia et do zobaczenia wkrótce

* Cliquez donc ici pour savoir comment on dit fraise.

| Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : sauce, pologne, polonaise, oignon, cornichons |  Facebook | |  Imprimer