Riz pois-carottes à la Cathy (mardi, 22 juin 2010)

collage2.jpgA quel âge devient-on un homme, un vrai, un tatoué ?

Certains pensent qu'on est homme, le jour où on a son premier couteau, le jour où on arrive à faire pipi debout, le jour où on allume son premier barbecue, le jour où on retient l'anniversaire de sa mère...

D'autres disent à leur fils, tu seras un homme si tu peux être dur sans jamais être en rage, si tu peux être brave et jamais imprudent, si tu sais être sage, sans être moral ni pédant,

D'autres encore leur disent qu'il suffit de sauter dans leur slip pour être un homme.

Est-il vrai que, si à 50 ans, on n'a pas de Rolex, on a raté sa vie ?

Est-ce qu'on rate sa vie quand on ne devient pas un homme ?

Et chez une femme, quelles sont les grandes étapes qui feront d'elle une vraie Madame ?

Quand elle réussit sa première omelette ? Quand elle marche avec des escarpins signés Manolo Blahnik... sans se tordre les chevilles ? Quand elle a vu le loup ?...

C'est quoi la Rolex de la femme ?

Et si on disait : « Si tu n'as pas de belle casserole à 28 ans, c'est que t'as raté ta vie. »

Pour ses 28 ans, le mari de la Cocotte lui a offert le nec plus ultra de la cuisinière, le Graal de toute ménagère, le meilleur du magasin d'ustensiles de cuisine, la Rolls Royce des casseroles.

Aaaaahhhh, elles sont belles, les casseroles de la Cocotte !

Et comme la Cocotte va s'attacher à elles, alors qu'elles, elles n'en ont pas le droit, comme elle va les garder à vie, c'est écrit sur l'étiquette, comme elles ont déjà une âme, la Cocotte les a baptisées.

Les deux premières de la série s'appellent Cathy et Catarina. Mais comme elles coûtent un bras, voire deux bras, le mari de la Cocotte n'aura jamais de Rolex...

Et si, tout simplement, on était un homme quand on faisait plaisir à sa chérie ?

Pour étrenner Cathy, la Cocotte lui a offert des petits pois frais, les meilleurs du marché, et des carottes nouvelles, les meilleures aussi. Rassurez-vous ! Dans des casseroles moches, ça marche aussi !

 

P1180672b.jpgIl vous faut :

800 gr de pois à écosser

1 botte de carottes nouvelles

1 cuillère d'huile d'olive

500 gr de sauté de porc

1 gros oignon

1 gousse d'ail

1 sachet de Spigol ou des filaments de safran

500 gr de riz Arborio (pour le risotto)

de l'eau

sel et poivre

Du parmesan pour servir

 

P1180646b.jpgÉcossez les petits pois, lavez-les. Épluchez les petites carottes si elles ne sont pas bio et coupez-les en rondelles de 3 mm. Faites-les cuire dans une casserole d'eau pendant 7 à 8 minutes et réservez.

Épluchez l'oignon et l'ail et ciselez-les.

Dans une grande sauteuse, faites chauffer l'huile. Faites revenir votre sauté de porc coupé en dés, l'oignon et l'ail. Saupoudrez de spigol ou mettez quelques filaments de safran.

Ajoutez le riz, mélangez jusqu'à ce que le riz soit translucide. Puis ajoutez de l'eau petit à petit.

Salez et poivrez. Laissez cuire le temps indiqué sur le paquet de riz en ajoutant régulièrement de l'eau. 2 ou 3 minutes avant la fin, ajoutez pois et carottes. Rectifiez l'assaisonnement.

Au moment de servir, proposez du parmesan fraîchement râpé.

Puis lavez votre casserole et posez-la bien en évidence dans votre cuisine rangée pour l'occasion et regardez-la, énamourée ! Oh, comme elle est belle !

| Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : riz, safran, pois, carottes, mauviel, casseroles |  Facebook | |  Imprimer