lundi, 28 décembre 2020

Pizzettes frites au fromage doux

Des p'tites bulles d'air, des p'tits nuages, des p'tits coussins tout légers, des p'tits bonheurs...

pizzettes frites au fromage doux,la cocotte,la voix du nord

Pour 18 pizzettes
200 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche de boulanger, 4 g de sel, 1 càc d’origan séché, huile d’olive, eau tiède, 150 g de fromage type Vignotte ou fromage frais, 5 à 8 cl de lait, 20 cl de coulis de tomates, huile de friture
Préparation : 15 min – Cuisson : 2 à 3 min par fournée – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : rouleau à pâtisserie, friteuse et hachoir électrique
Délayez la levure dans une petite tasse d’eau tiède. Mélangez farine, sel, 1 càs d’huile, 1 bonne pincée d’origan. Versez de l’eau tiède et pétrissez jusqu’à obtenir une boule de pâte lisse et non-collante. 150 g d’eau environ devraient suffire. Couvrez la pâte et laissez lever 1 bonne heure. Coupez la pâte en 18 boules égales et étalez-les très finement en disques. Faites-les frire dans la friteuse 2 à 3 minutes par fournée. Egouttez-les sur du papier-absorbant. Mixez le fromage avec un peu de lait pour obtenir une belle crème lisse. 
Dressage : Tartinez les pizzettes frites de coulis de tomates et déposez une cuillère de crème au fromage par-dessus.  

samedi, 26 décembre 2020

Gigot de 7 heures

Oh la la, mes amis, ça c’est un beau cadeau de Noël ! Un gigot d’agneau (prenez le meilleur, de Soay par exemple) qui passe à la cocotte pendant 7 petites heures pour en ressortir moelleux, fondant à souhait, parfumé comme jamais… Le gigot qu’on mettait autrefois dans le four du boulanger et qui restait là à cuire des heures doucement, béatement, dans la chaleur descendante après la cuisson du pain. Ce gigot, vous dis-je, est une merveille. Et comme autrefois, c’est le four qui travaille. Ce n’est pas vous. Vous, vous pouvez faire plein d’autres choses en 7 heures de temps ! En fait cet agneau vous offre du temps. Quel cadeau ! 

Gigot de 7 heures, la cocotte, la voix du nord


Pour 6 personnes
1 beau gigot d’agneau, huile d’olive, 1 tête d’ail, 1 oignon, 30 cl de vin blanc sec, 2 carottes, 1 bouquet garni de thym, laurier et romarin, sel et poivre
Préparation : 15 min - Cuisson : 7 h – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensile : grande cocotte en fonte et son couvercle

Gigot de 7 heures, la cocotte, la voix du nord


Progression : Préchauffez le four à 150° C. Massez le gigot avec un peu d’huile d’olive. Sur un feu assez vif, faites dorer le gigot sur tous les côtés. Remplacez-le par l’ail et l’oignon pelés et ciselés. Laissez dorer et déglacez au vin blanc. Dans le fond de la cocotte, disposez les carottes pelées et coupées en rondelles, ajoutez le bouquet garni et posez le gigot dessus. Salez et enfournez pour 1 première heure de cuisson à 150° C puis baissez la température petit à petit pour arriver à 90°C au bout de 4 heures. Enfin laissez cuire encore 2 h 30, toujours à couvert et toujours à 90°C. 
Si vous en avez envie, faites cuire des pommes de terre non pelées 20 minutes dans de l’eau bouillante et ajoutez-les au gigot 1 heure avant la fin de la cuisson. 
Dressage : Poivrez le gigot et servez-le avec les pommes de terre et le jus. 

jeudi, 24 décembre 2020

Crème de saumon à la ricotta

Cette recette, c'est trois fois rien et un maximum de goût. Comme quoi, la quantité importe peu, pourvu qu'on ait la qualité !

Crème de saumon à la ricotta, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau bol
250 g de saumon cru, du gros sel gris de Guérande, 100 g de ricotta fraîche, 1 pincée de piment d’Espelette, des crackers. Facultatif : lait
Préparation : 15 min – Cuisson : aucune – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : couteau long et effilé pour le poisson, petit plat et hachoir électrique
Progression : Retirez la peau du morceau de saumon avec un couteau fin et bien aiguisé. Déposez une couche de sel dans le fond d’un petit plat, posez le saumon sur le sel et recouvrez-le encore de sel. Laissez-le mariner tel quel au réfrigérateur pendant 12 heures. Au bout de ce temps, lavez soigneusement le saumon pour le débarrasser de toute trace de sel et essuyez-le bien. Coupez-le en morceaux et passez-les au hachoir électrique avec la ricotta. Ajoutez la pincée de piment et allongez éventuellement avec du lait si c’es trop épais. 
Dressage : Etalez cette crème sur les crackers de votre choix et ajoutez à nouveau une pointe de piment. Mangez aussitôt. Chic et pas compliqué !

mardi, 22 décembre 2020

Soupe d’escargots au vert

Aujourd'hui les p'tites bêtes à cornes sortent de leurs coquilles pour plonger dans un bain de verdure. Qui ne sait pas nager ? 

Soupe d’escargots au vert, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
36 escargots en bocal, 30 g de beurre, 1 cube de bouillon de légumes, 1 cuillère à soupe de farine, 3 poireaux, 10 cl de Martini extra dry, crème liquide, cerfeuil, quelques noix de Grenoble, sel et poivre
Préparation : 20 min – Cuisson : 40 min – Coût : * - Difficulté : *

Soupe d’escargots au vert, la cocotte, la voix du nord

Progression : Lavez et ciselez très finement les poireaux débarrassés du vert. Faites fondre le beurre dans une casserole et ajoutez les poireaux. Emiettez le cube de bouillon sur les poireaux et ajoutez la farine. Versez un verre d’eau, couvrez la casserole et remuez très souvent les poireaux pendant 30 minutes et à feu doux. Ils doivent fondre complètement. Au bout de ce temps, ajoutez le Martini, le jus du bocal d'escargots et 1 petit litre d’eau. Poivrez comme il vous plaira et rectifiez en sel. Dès l’ébullition, versez 15 cl de crème liquide, ajoutez les escargots et arrêtez la cuisson. Lavez et ciselez quelques tiges de cerfeuil. Broyez grossièrement quelques noix. 
Dressage : Versez la soupe dans de jolis bols et parsemez de cerfeuil ciselé et de cerneaux de noix broyées.

 

dimanche, 20 décembre 2020

Pompe à huile

Parmi les nougats blanc et noir, les fruits frais, les mendiants aux amandes ou aux noix, les figues sèches ou encore les calissons, la pompe à huile doit immanquablement se retrouver parmi les 12 autres desserts, sur une table provençale, un soir de Noël. La pompe à huile porte mal son nom et pourrait en rebuter certains. Ce serait bien dommage. Certes il y a de l’huile mais il y en a peu et elle vient donner à ce dessert magnifique son goût inimitable. Alliée aux zestes d’agrumes, cette huile d’olive être de très bonne qualité. Prenez le temps de faire lever votre pâte et vous serez gâtés. 

Pompe à huile, la cocotte, la Voix du nord

Pompe à huile
Pour 6 personnes 
250 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 50 g de sucre, 2 œufs, 1 pincée de sel, 8 à 10 cl d’huile d’olive de très bonne qualité, 3 càs d’eau de fleur d’oranger, zestes de citron et/ou d’orange bio, 3 cl de lait, sucre-glace
Préparation : 20 min – Cuisson : 20 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : robot, linge propre, film alimentaire et papier-cuisson

Pompe à huile, la cocotte, la Voix du nord


Progression : Délayez la levure dans une petite tasse d’eau chaude. Battez les œufs. Dans le bol du robot, mélangez farine, sel et levure. Ajoutez œufs battus, sucre, huile d’olive, eau de fleur d’oranger et zestes. Pétrissez 5 minutes. Formez une boule avec la pâte. Couvrez-la et laissez lever 3 ou 4 heures. Repétrissez la pâte, couvrez-la d’un film-plastique et laissez-la relever 12 heures au réfrigérateur. Le lendemain, étalez la pâte en un grand rond. Incisez-le à 5 endroits. Laissez-la à nouveau lever 2 h, badigeonnez-la de lait et faites-la cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Dressage : Saupoudrez de sucre-glace, déchirez la pompe à la main et dégustez-la encore tiède.

vendredi, 18 décembre 2020

Soupe au chou façon goulash

Quand je serai grande, j'aimerais bien être goulash dans un bol. J'ajouterais du chou à choucroute et une bonne dose de paprika et j'irais par les villes et les campagnes m'offrir à qui veut. 

Soupe au chou façon goulash, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
500 g de chou à choucroute, 1 oignon, 1 petite boîte de concentré de tomates, 2 pommes de terre de bonne taille, 6 poivrons rouges ou verts en conserve, 2 cuillères à soupe de paprika en poudre, du piment fort, huile, sel et poivre, fromage râpé ou crème aigre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : faitout
Progression : Rincez abondamment le chou. Faite chauffer 1 cuillère à soupe d’huile dans le faitout, pelez et ciselez l’oignon, ajoutez-le avec le chou. Saupoudrez oignon et chou de paprika et ajoutez le concentré de tomates. Versez 1, 5 l d’eau, mélangez bien et faites cuire à petits bouillons pendant 30 minutes. Pelez et coupez les pommes de terre en petits morceaux et incorporez-les à la soupe. Salez. Lavez les poivrons et ajoutez-les à la soupe 15 minutes avant la fin de la cuisson. 
Dressage : Poivrez et rectifiez l’assaisonnement avant de servir. Servez en proposant du piment et du fromage râpé ou de la crème aigre. Réchauffée, cette soupe est encore meilleure.

mercredi, 16 décembre 2020

Cent-feuilles aux poires

Choisissez un panettone parfumé, avec des fruits confits, au chocolat, aux amandes, à ce que  vous voulez et faites donc ce dessert d'une simplicité déconcertante pour vos 5 invités de Noël. 

Cent-feuilles aux poires, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
8 petites poires conférence, 6 tranches de panettone, 15 g de beurre, 3 cuillères à soupe de sucre de canne, 250 g de yaourt grec ou fromage blanc, quelques cerneaux de noix, 15 cl de Porto blanc, sucre-glace
Préparation : 15 min – Cuisson : 5 min – Coût : * - Difficulté : * - ustensile : cercle ou carré de dressage de 8 à 10 cm de large
Progression : Pelez les poires si elles ne sont pas bio. Coupez-les en quartiers, épépinez-les et coupez-les en petits cubes. Faites fondre du beurre dans une poêle antiadhésive et faites-les sauter 5 minutes dans un peu de beurre. A la fin de la cuisson ajoutez le sucre en poudre. 
Dans le panettone, découpez 12 ronds ou carrés avec les cercles de dressage. Trempez les petites tranches dans le Porto. Battez le yaourt grec au fouet pour l’aérer. 
Dans le cercle de dressage, disposez une tranche de panettone, du yaourt grec ou fromage blanc, des poires et des noix, du yaourt grec ou du fromage blanc et terminez par un cercle de panettone. Faites les 5 autres de la même façon. Mettez au frais pendant 12 heures.
Dressage : Décerclez les cent-feuilles sur de jolies assiettes et saupoudrez-les de sucre-glace. Servez-les bien frais.

cent-feuilles aux poires,la cocotte,la voix du nord

lundi, 14 décembre 2020

Saint-Jacques aux chips de butternut

Mes amis, entrons dans la période des fêtes à pieds joints et applaudissons cette recette des deux mains ! Nos 4 membres sont en action, ils sont heureux et nous aussi.

Saint-Jacques aux chips de butternut, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
18 noix de Saint-Jacques, 1 petit butternut, huile neutre, sauce soja, graines de sésame, pâte de gingembre, poivre blanc, quelques noix de Grenoble
Préparation : 2 min – Cuisson : 20 min – Coût : ** - Difficulté : * - Ustensiles : papier-cuisson et pinceau de cuisine
Progression : Faites mariner 2 ou 3 heures les noix de Saint-Jacques dans un peu d’huile, 2 cuillères à soupe de graines de sésame doré et 1 cuillère à soupe de sauce soja. 
Au moment de servir, huilez très légèrement la feuille de papier-cuisson. Découpez en fines tranches le butternut. Disposez ces tranches sur le papier-cuisson et faites-les dorer 15 minutes dans le four préchauffé à 180°C. Retournez-les à mi-cuisson.
Puis faites sauter les noix de Saint-Jacques dans une poêle antiadhésive à peine 3 minutes. Poivrez comme il vous plaira mais ne salez pas, la sauce soja l’est déjà. Hachez très grossièrement les noix de Grenoble. 
Dressage : Disposez les chips de butternut sur les assiettes et posez les noix de Saint-Jacques par-dessus. Ajoutez sur chacune d’entre elles un peu de pâte de gingembre et répartissez les noix de Grenoble hachées. Dégustez aussitôt.

Et voici une page de publicité :

Et ne cherchons plus le cadeau idéal pour les fêtes, il est là, juste en dessous et dans la boutique des lecteurs de la Voix du Nord en cliquant sur la photo. 

Saint-Jacques aux chips de butternut, la cocotte, la voix du nord

samedi, 12 décembre 2020

La rouille

A Marseille et environ, il y a autant de recettes de rouille que d’habitants. Quand certains se limitent au trio piment-œuf-huile, d’autres y ajoutent des œufs de poisson, du bouillon de la bouillabaisse. Quand certains y mettent de la pomme de terre, d’autres crient à l’insulte… Sauce accompagnant à merveille la bouillabaisse ou une simple soupe de poisson, la rouille a même incorporé l’ail de l’aïoli. Une chose est presque sûre, cette sauce riche et colorée viendrait des petits pêcheurs des environs de Naples qui ont émigré dans la cité phocéenne à la fin du dix-neuvième siècle. Vive l’immigration ! 

La rouille, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 1 bol
Ingrédients : 1 œuf, 8 à 10 cl d’huile d’olive, safran, 1 gousse d’ail, piment de Cayenne, 1 tartine de pain de mie, 3 cuillères à soupe de soupe de poisson, 3 cuillères à soupe de coulis de tomates, sel.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : fouet, pilon et mortier

La rouille, la Cocotte, la Voix du Nord


Faites bouillir une petite tasse d’eau et laissez-y infuser quelques filaments de safran quelques instants et enlevez l’eau. Ecrasez le pain et mélangez-le bien aux cuillères de soupe de poisson et de coulis de tomates pour en faire une « purée » épaisse. Pelez et pilez l’ail. Séparez le jaune du blanc d’œuf. Déposez le jaune dans un bol et ajoutez l’huile en filet comme une mayonnaise. Quand la « mayonnaise » a bien pris, ajoutez une bonne pincée de piment de Cayenne, l’ail pilé, la purée à la soupe et au coulis et le safran. Ajoutez du sel si besoin et laissez cette sauce au frais jusqu’au moment de la servir en accompagnement d’une excellente soupe de poissons. Proposez alors des petites tranches de pain grillé, tartinez-les de rouille et régalez-vous !

jeudi, 10 décembre 2020

Pain aux champignons

Vos champignons, vous pouvez les sécher vous-même. Coupés en fines lamelles, répartis sur du papier-cuisson et mis au four à très basse température, 50 ou 60°C pendant quelques heures et vous aurez un résultat impeccable. C'est ça ou vous investissez dans un déshydrateur. Et là, c'est parti, l'aventure ! Vous n'arrêterez plus de déshydrater ! 

Pain aux champignons, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 beau pain
Ingrédients : 30 g de champignons séchés (morilles, girolles, cèpes…), 200 g d’eau chaude, 450 g de farine, 1 cuillère à soupe de levure sèche du boulanger, 1 petite tasse d’eau chaude, 5 g de sel
Préparation :15 min - cuisson : 40 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique, vaporisateur
Mixez finement les champignons à l’aide du hachoir électrique. Faites bouillir 200 g d’eau et versez-la sur les champignons dans un bol. Laissez-les se réhydrater 1 heure.  Mélangez une petite tasse d’eau chaude à une cuillère à soupe de levure sèche du boulanger. Versez le tout sur la farine, les 200 g d’eau avec les champignons, ajoutez 5 g de sel et pétrissez jusqu’à obtenir une belle pâte lisse et non collante. Tapissez un moule à soufflé de la feuille de papier-cuisson, déposez-y la pâte, couvrez-la et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud de la cuisine. 
Préchauffez le four à 250° C. Avant d’enfourner le pain, versez 1 litre d’eau dans la lèche-frite et posez le pain au-dessus sur une grille. Vaporisez le pain avec de l’eau et faites-le cuire 20 minutes. Baissez sur 200° C, laissez 20 minutes et sortez le pain du moule et déposez-le nu sur la grille. Laissez-le encore 5 minutes et sortez-le du four. 

mardi, 08 décembre 2020

Cassole de la mer

Imaginez la Cocotte avec un p'tit bonnet rouge très seyant, le sourire aux lèvres et l'estomac au bord de celles-ci, entourée d'hommes en cirets jaunes chantant la mer et ses marins, à bord d'un bateau de pêche, jetant leurs filets dans l'eau, cabotinant furieusement, dérivant à bâbord et à tribord... Imaginez.

Cassole de la mer, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 noix de Saint-Jacques, 12 grosses crevettes décortiquées, 12 filets de merlan, huile, 300 g de bisque de homard, safran, eau, pain grillé, 150 g de fromage de chèvre frais, 50 g de parmesan râpé, sel, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : sauteuse et plat pour le four
Préchauffez le four à 180° C. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une sauteuse. Faites-y sauter 2 minutes les noix de Saint-Jacques, ajoutez les crevettes décortiquées et laissez encore 3 minutes. Versez la bisque de homard, allongez avec 350 ml d’eau et terminez par quelques filaments de safran. Versez le tout dans un plat à gratin ou dans des cassolettes. Ajoutez les petits filets de merlan. Salez un peu. Ecrasez 3 tranches de pain grillé et saupoudrez-en le plat. Répartissez également le fromage de chèvre frais et un peu de parmesan. Enfournez le plat recouvert de papier-aluminium ou papier-cuisson. Laissez cuire 15 minutes puis enlevez le papier et laissez encore 10 minutes. Poivrez et dégustez avec du riz blanc. 

dimanche, 06 décembre 2020

Pot-au-feu

Et vous, il est comment, votre pot-au-feu ? Vous y mettez quoi dedans ? Vous avez une marmite spéciale pour le préparer ? Vous le mangez quand et avec qui ? Il est comment, dites-moi ?

Pot-au-feu, la cocotte, la voix du nord

Le pot-au-feu est une des plus vieilles recettes qui existent. De la viande et des légumes bouillis dans un pot, sur le feu, rien de plus simple. En France les versions les plus connues sont le Kig ha farz en Bretagne, la potée lorraine ou auvergnate, la garbure du sud-ouest... Respectez ces 4 étapes : Le bouillon, la viande, les légumes et les restes. Parfumez le bouillon d’un bouquet garni. Pour la viande, entre maigre, gras ou gélatineux, c'est une question de goût. Poitrine, flanchet, plat de côtes… Pommes de terre, carottes, poireaux, céleri-boule et branches, navets... Et le lendemain, bonjour bouillon, boulettes, hachis parmentier…

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1,5 kilo de bœuf à pot-au-feu, 3 poireaux, 6 carottes, 6 petits navets, 6 pommes de terre, céleri en branches, 1 oignon piqué de clous de girofle, laurier, gros sel, poivre et des os à moëlle
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte-minute

Pot-au-feu, la cocotte, la voix du nord

Pelez poireaux, carottes, navets et pommes de terre. Lavez-les et lavez également le céleri en branches. Déposez la viande dans la cocotte, ajoutez les poireaux ouverts dans la longueur, du gros sel, l’oignon piqué de clous de girofle et 1 feuille de laurier. Couvrez allègrement d’eau, mettez sous pression et faites cuire 1 h 30. Ça peut être plus long encore, la viande n’en sera que meilleure. Au bout de ce temps, ajoutez carottes, navets, pommes de terre (vous pouvez les mettre dans un panier-vapeur pour les récupérer entières) et les os à moëlle. Remettez sous pression et laissez cuire encore 30 minutes. Découpez la viande, poivrez et servez-la avec les légumes. Proposez de la moutarde. Mais avant cela, mangez la moëlle récupérée dans les os sur du pain toasté bien poivré et buvez un bol de bouillon.

samedi, 05 décembre 2020

Ca s'est passé un 5 décembre…

En 1901 Walt Disney naît.
En 1952, Londres est dans le brouillard.
Et en 2017, Johnny Halliday décède.
C’est la fête des pères en Thaïlande et la journée internationale du Ninja.
La veille de ce jour, les Barbara sont à la fête et le jour après ce jour, Saint-Nicolas marie les filles avec les gars.
Tu vas continuer comme ça longtemps ?
Et toi qui fais ta maligne, que se passe-t-il le 5 décembre 2020 ?
Mais keuwa, tu sais pas ? Toute la ville en parle ! Toute la région, tout le pays, même le monde entier en parle.
Avec la Voix du Nord, la Cocotte sort le prochain Nobel, un p’tit livre avec de l’amour et du suspense, des p’tites histoires légères, douces et fortes à la fois, un p’tit livre tout nouveau, tout beau, avec la recette du bonheur.
Je dirais même plus, avec 50 recettes du bonheur ! 50 recettes de saison ! 50 recettes toutes simples, toutes bonnes, à faire en cette saison.
Va chez ton marchand de journaux pour trouver ce cadeau qui fera plaisir à Noël, à toute ta famille et à tous tes amis.
Ou va sur le site internet du journal et commande ce précieux précis. Profites-en, les frais de port sont gratuits.
Allez, qu’est-ce que tu attends ? Allez, allez, dépêche-toi !
https://editions.lavoixdunord.fr/produit/la-cocotte-cuisi...

ca s'est passé un 5 décembre…,la cocotte,la voix du nord,la cocotte cuisine en hiver,éditions la voix du nord

vendredi, 04 décembre 2020

Wok canard sauté, chou, navets et nouilles

Il faudrait toujours avoir dans ses placards un petit wok en fonte, bien lourd, bien rond, bien creux. Un p'tit wok qui vous ferait en deux temps, deux mouvements, des p'tits plats qui vous emmèneraient le long du Yangtsé ou sur la grande muraille ou dans la cité interdite... Bref, il vous emmènerait en Chine ! 

Wok canard sauté, chou, navets et nouilles, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 magrets de canard, 5 cl de sauce soja, 1 cuillère à soupe d’huile, 2 navets boule d’or, jus de citron, 1 petit chou chinois, 300 g de nouilles chinoises, sésame, poivre de Sichouan.
Préparation :15min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et wok en fonte
Pelez et râpez gros les navets. Couvrez-les de jus de citron.
Faites chauffer le wok à feu vif.
Coupez les magrets en fines tranches. Faites-les tremper dans la sauce soja 10 minutes.
Faites cuire les pâtes 2 à 3 minutes dans de l’eau bouillante et laissez-les dans l’eau. Lavez et détaillez le chou chinois en fines lanières. Faites-le sauter 5 minutes au wok dans une cuillère à soupe d’huile et ajoutez un peu d’eau des pâtes. Réservez-le au chaud.
Dans le wok encore très chaud, faites sauter très rapidement les tranchettes de canard. En 2 minutes, c’est bon. Réservez-les mais laissez le jus au soja dans le wok et remplacez le canard par les nouilles. Faites-les sauter 2 minutes et servez le tout bien chaud saupoudré de sésame. Ne salez pas, la sauce soja l’est déjà mais poivrez comme il plaît.

mercredi, 02 décembre 2020

Confiture de poires

Un doigt dans le pot de confiture, deux doigts dans le pot de confiture, trois doigts dans le pot de confiture, la main dans le pot de confiture. Et pfffuittt, a disparu le pot de confiture, a plus d'confiture ! 

Confiture de poires, la cocotte, la voix du nord

Pour 4 à 5 bocaux moyens
Ingrédients : 2 kg de poires, 800 g de sucre, 1 morceau de gingembre de 30 g, 1 bâton de cannelle, 1 poignée de raisins secs
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : économe, faitout et 5 bocaux stérilisés
Pelez les poires à l’économe, coupez-les en quartiers et épépinez-les. Déposez-les dans le faitout, ajoutez les raisins, la cannelle et le morceau de gingembre (gratté à l’aide d’une petite cuillère pour le peler), couvrez les poires de sucre, mélangez l’ensemble et mettez-les à cuire à couvert à feu moyen. Au bout de 30 minutes, retirez le couvert et continuez la cuisson encore 30 minutes en remuant souvent les poires. Retirez la cannelle et le morceau de gingembre et remplissez les bocaux de cette confiture. Fermez les bocaux hermétiquement et retournez-les pour faire le vide d’air. Faites-les bouillir ensuite 30 minutes dans une grande quantité d’eau. Laissez-les refroidir, étiquetez-les et rangez-les à la cave ou offrez-les autour de vous. Du pain grillé, du fromage bleu et cette confiture par-dessus, une merveille !

lundi, 30 novembre 2020

Vinaigre de pomme

"La patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience" disait l'autre. Et la Cocotte complète, la patience est une vertu qui s'acquiert avec de la patience et du vinaigre de pomme.

Vinaigre de pomme, la cocotte, la voix du nord

Pour 1 litre
Ingrédients : 3 belles pommes, 1 litre d’eau, 3 ou 4 cuillères à café de sucre de canne.
Préparation : 15 min - cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : un grand bocal de 1,5 l ou 2 l et 1 étamine ou de la gaze
Lavez les pommes et essuyez-les. Sans les éplucher ni les épépiner, coupez les pommes en gros cubes. Déposez ces cubes dans le bocal bien propre, ajoutez 3 ou 4 belles cuillères à café de sucre de canne et versez un litre d’eau par-dessus. Posez un poids sur les pommes pour éviter de les faire remonter à la surface du bocal et posez une étamine tenue par un élastique sur le bocal. Rangez-le dans un placard à l’ombre dans la cuisine et remuez-le tous les jours pendant 15 jours. Quand les pommes sont tombées dans le fond du bocal, filtrez le jus, jetez les pommes et reversez le jus dans le bocal. Reposez une étamine par-dessus, rangez-le à l’ombre d’un placard et remuez le bocal tous les 3 ou 4 jours pendant 4 à 5 semaines. Goûtez le jus régulièrement. Quand son acidité vous convient, versez-le dans un bocal propre ou une bouteille, fermez-le (ça stoppe la fermentation) et rangez-le au réfrigérateur. Votre vinaigre de pomme est prêt à consommer.

samedi, 28 novembre 2020

Croquettes hollandaises à la viande

Op een dag ga ik naar Nederland om vleeskroketten te eten. En ik zal blij zijn, want ik hou van vleeskroketten.

croquettes hollandaises à la viande,la cocotte,la voix du nord

Si un jour vous allez vous promener aux Pays Bas, vous dégusterez à coup sûr ces croquettes (oud hollandse kroketten) à la viande. Brûlantes et addictives, ces croquettes vous feront revenir dans ce pays dès que l’envie vous prendra. Ce plat qu’autrefois les cuisinières faisaient pour utiliser les restes de pot-au-feu est très économique et vraiment délicieux. Il est désormais incontournable de la cuisine de rue. Des restes de bœuf bouilli ou de poule, un roux simplissime bien refroidi pour le laisser durcir et le travailler très facilement, du bon pain, de la moutarde douce comme là-bas et c’est tout !


Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de viande cuite de pot au feu, 40 g de beurre, 40 g de farine pour la sauce, 50 cl de bouillon de viande, sel, poivre, herbes de Provence, farine pour paner, 1 œuf, chapelure, 6 tartines de pain de seigle ou aux noix ou aux graines, moutarde douce, huile de friture.
Préparation : 20 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : fouet, friteuse et grille-pain

croquettes hollandaises à la viande,la cocotte,la voix du nord

Pour la sauce, faites fondre le beurre, ajoutez la farine, fouettez et versez le bouillon petit à petit. Laissez quelques instants la sauce épaissir. Ajoutez alors la viande effilée et coupée en petit et les herbes de Provence. Assaisonnez, laissez refroidir et rangez au réfrigérateur pendant une journée. Pour paner les croquettes, le lendemain formez 6 belles croquettes régulières et passez-les dans la farine, puis dans l’œuf battu puis la chapelure. Rangez-les au frais jusqu’au moment de les faire frire 5 minutes dans la friteuse. Toastez les tartines de pain, badigeonnez-les d’un peu de moutarde et écrasez les croquettes sur le pain.

jeudi, 26 novembre 2020

Chips de sarrasin

Vous voulez une recette simple et sans gluten ? Halte là ! En voici une. Des toutes fines languettes de sarrasin à tremper dans tout ce que vous aimez. Elle est pas belle, la vie ?

Chips de sarrasin, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 100 g de farine de sarrasin, ½ cuillère à café de levure chimique, huile, sel, quelques cuillères de graines de sésame doré et de tournesol, piment en poudre ou broyé.
Préparation : 20 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensiles : poêle antiadhésive, feuilles de papier sulfurisé
Mélangez farine, levure chimique, 2 cl d’huile, 3 g de sel et une petite pincée de piment. Ajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une belle pâte liquide et sans grumeaux. Graissez une poêle et quand elle est bien chaude, déposez des petites languettes de pâte de 10 cm de long sur 2 de large. Saupoudrez de graines de votre choix quand la pâte n’est pas encore sèche et faites-les cuire 1 à 2 minutes. Retirez-les délicatement de la poêle et déposez-les sur des feuilles de papier sulfurisé. Enfournez-les ensuite dans un four préchauffé à 60 °C. Laissez-les se dessécher pendant 2 heures. Faites toutes les chips de la sorte, salez-les et servez-les en apéritif avec un dip de poisson ou de légumes ou utilisez-les pour saucer un plat de viande ou une vinaigrette.

mardi, 24 novembre 2020

Queue de bœuf coings-navets

Des coings et des boules, des boules et des coings !? Mais on dirait une partie de billard ! Et en plus, une queue, certes de bœuf mais une queue ! On y est, c'est du billard. A table !

Queue de bœuf coings-navets, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de queue de bœuf, bouquet garni, 750 g de coings, 750 g de navets boules d’or, huile, 2 gousses d’ail, 2 oignons, 1 càs de paprika doux, 1 càs de coriandre en poudre, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h environ - coût : * - difficulté : * - ustensiles : cocotte-minute, faitout ou tajine
Dans la cocotte-minute faites bouillir 30 minutes (plus si vous avez le temps) sous pression, les morceaux de queue de bœuf dans de l’eau salée et un bouquet garni. Pelez et ciselez ail et oignons. Dans le faitout faites chauffer un peu d’huile et faites rissoler ail et oignons ciselés. Ajoutez paprika et coriandre et les morceaux de queue de bœuf. Faites dorer quelques minutes. Pelez les navets et les coings et coupez-les en quartiers. Répartissez-les autour de la viande, versez une ou deux louches du bouillon de la viande, mélangez doucement, couvrez et laissez cuire 30 minutes. Salez un peu si le bouillon ne l’est pas suffisamment et poivrez comme il vous plaira. Servez quand la sauce est bien veloutée.

dimanche, 22 novembre 2020

La poutine

Attache ta tuque, mon chum, on va manger d'la poutine. Tarbanak de crosseur à marde ! Ct'écoeurant....

la poutine,la cocotte,la voix du nord

Recette transmise d’un restaurant à un autre par un commis voyageur dans les années 50 au Canada, la poutine est devenue très rapidement un plat incontournable des « diners », les p’tits restaurants rapides de ce pays. Le principe est simple, des frites, du fromage râpé (au Québec, on choisit du fromage en crottes) et de la sauce brune. Le nom de ce plat viendrait de pudding ou de « put in » en anglais, littéralement mettre dedans. Pour les ingrédients, c’est vous le chef. Des poutines, y’en a des tas et y’a surtout celle que vous préférez. En moins de 60 ans, cette poutine est déjà un classique. Tabarnak’ !

Sauce à poutine
Ingrédients : 350 ml de bouillon de bœuf-maison (ou 350 ml d’eau et 1 cube de bouillon de bœuf émietté dans l’eau), 2 cuillères à soupe de soja, 2 càs de farine, 2 càs de moutarde forte, 1 càs de sucre de canne, 1 citron, 1 càc de pâte de piment, 2 càs de crème fraîche, sel et poivre.
Préparation : 10 min – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 1 casserole et 1 fouet

la poutine,la cocotte,la voix du nord

Faites bouillir le bouillon avec le soja dans la casserole. Dans un bol, mélangez la farine dans un peu d’eau. Versez dans la casserole et fouettez. Dans le même bol, mélangez alors la moutarde, le sucre de canne, le piment, le jus du citron, un peu de sel et de poivre. Faites chauffer à feu vif, sans couvercle, pour que la sauce réduise de moitié. Quand elle a bien réduite, ajoutez la crème fraîche, rectifiez l’assaisonnement. Faites alors chauffer vos frites. Répartissez-les dans les assiettes, parsemez-les de fromage qui fond facilement comme du gouda jeune, du cheddar ou de la scamorza. Nappez de sauce à poutine et parsemez d’oignons frits. Dégustez aussitôt.