mercredi, 05 février 2014

Smoothie frappé banana-spéculoos

Des bananes un peu molles qui traînent dans la corbeille à fruits, une envie soudaine de sucre candi, de spéculoos et de fraîcheur ? C’est pour vous.

Smoothie frappé banana-spéculoos, smoothie, banane, pâte de spéculoos, spéculoos

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 bananes bien mûres, 250 g de fromage blanc lisse, citron vert, 30 g de sucre en poudre et un peu de sucre candi, 6 cuillères à soupe de pâte à tartiner aux spéculoos.
Préparation : 15 min + temps de réfrigération – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender, 6 verrines
Prélevez le zeste sur le citron vert et pressez le citron. Epluchez les bananes et mixez-les dans le blender en ajoutant le jus du citron vert et le sucre en poudre. Continuez avec le fromage blanc et mixez longtemps jusqu’à obtenir une belle purée bien lisse.
Dans le fond des verrines, déposez une cuillère à soupe de pâte à tartiner aux spéculoos. Tassez-la bien et faites un creux au centre. Faites une jolie décoration en étalant en pointe la pâte à tartiner sur les parois des verrines. Versez le mélange banane-fromage blanc. Mettez au freezer pendant quelques heures, grattez la surface des verrines, plusieurs fois pendant ce temps.
Avant de servir, répartissez un peu de sucre candi sur chaque verrine et mangez ce smoothie bien frappé.
Conseil : Pour les grands, ajoutez un peu de rhum dans le mélange banane-fromage blanc.

dimanche, 02 février 2014

Parfait de volaille et tuile au parmesan chez Christophe Bzerovska, chef du Pavé de Sars à Sars-Poteries

Parfait de volaille et tuile au parmesan, Christophe Bzerovska, chef du Pavé de Sars, Sars-Poteries, Le Chef et la Cocotte, La Voix du Nord, La CocotteParfait de volaille et tuile au parmesan chez Christophe Bzerovska, chef du Pavé de Sars à Sars-Poteries : « Moi, ch’suis bien dans mon restaurant ! »
Curieux de tout, gourmand de tout, tout intéresse Christophe Bzerovska, « je n’ai pas de spécialités, dans mon restaurant je maîtrise tout, je fume mes poissons, fais mon pain, mes glaces… et mis à part quelques rares produits, je suis locavore. » Comprenez qu’il trouve ses produits à moins de 25 km de chez lui. « Dans l’Avesnois, on a de magnifiques fromages, faut pas aller dans les Alpes pour manger une raclette, faut venir chez moi. Ma raclette, c’est une tuerie. » Comme il s’ennuie vite, il change sa carte tout le temps, en mettant à l’honneur les produits qu’il a sous la main. « Je fais une cuisine du marché, pas bling bling, chez moi, les gens se font plaisir. »  Alors tous chez Christophe !

Parfait de volaille et tuile au parmesan
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 escalopes de volaille de 120 g chacune, huile, ½ litre de lait, 175 g de beurre, 140 g de farine, muscade, 350 g de Maroilles, 3 gros poireaux, 100 g de parmesan, 100 g de mimolette demi-vieille, sel, poivre. Facultatif : vinaigre balsamique, coulis d’herbes avec persil, basilic, huile d’olive.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : * - ustensile : feuille de cuisson en silicone

Parfait de volaille et tuile au parmesan, Christophe Bzerovska, chef du Pavé de Sars, Sars-Poteries, Le Chef et la Cocotte, La Voix du Nord, La Cocotte

Préparez une béchamel avec 40 g de beurre, 40 g de farine et ½ litre de lait. Salez, poivrez, ajoutez de la muscade puis faites fondre le Maroilles coupés en dés dans la sauce.
Faites cuire les escalopes de volaille dans un peu de beurre et d’huile. Quand les escalopes sont cuites, salez et poivrez et coupez en petits dés. Lavez et ciselez les poireaux et faites-les suer quelques instants dans du beurre. Mélangez volaille et poireaux à la béchamel. Réservez au chaud.
Préchauffez le four à 180°c et faites un crumble en travaillant du bout des doigts 100 g de beurre, 100 g de farine et 100 g de mimolette râpée, étalez sur une feuille de cuisson en silicone et faites cuire au four 10 minutes environ.

Baissez la température du four à 160°c. Sur la feuille de cuisson en silicone, déposez le parmesan et passez-le au four 5 ou 6 minutes. Cassez-le pour former les tuiles.
Servez le parfait de volaille en entrée, dans des pots à confiture, couvrez-les de crumble et décorez de tuiles au parmesan. Vous pouvez accompagner cette entrée d’un coulis d’herbes et d’une réduction de vinaigre balsamique.

Parfait de volaille et tuile au parmesan, Christophe Bzerovska, chef du Pavé de Sars, Sars-Poteries, Le Chef et la Cocotte, La Voix du Nord, La Cocotte

Restaurant Le Pavé de Sars, 126 Rue Jean-Jaurès 59216 Sars poteries, Tél : 03 27 61 63 20
Texte et photos : Odile Bazin

jeudi, 30 janvier 2014

Tartines chaudes jambon-mimolette

On peut être paresseux et gourmand. Sans se fatiguer, sans passer trois heures dans la cuisine, on se régalera de ces tartines au fromage.

Tartines chaudes jambon-mimolette, tartines, jambon, mimolette

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 tranches de pain de mie, 6 tranches de jambon, 400 g de mimolette jeune, 2 œufs, 25 cl de lait, sel, poivre, crème fraîche et piment de Cayenne.
Préparation : 10 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles ramequins à oreilles
Râpez la mimolette jeune et déposez tout le fromage râpé dans une casserole, ajoutez une grosse cuillère de crème fraîche et 10 cl de lait. Saupoudrez d’une pincée de piment de Cayenne. Mettez à chauffer doucement et faites fondre le fromage.
Préchauffez le four en position gril à 200°c. Dégraissez les tranches de jambon. Mélangez au fouet le reste du lait et les 3 œufs. Salez un peu et poivrez.
Trempez une tranche de pain de mie dans ce mélange, déposez-la dans le ramequin, disposez une tranche de jambon par-dessus et recouvrez d’une nouvelle tranche de pain de mie trempée dans le mélange œuf-lait. Faites de même pour les 5 autres ramequins et répartissez la sauce au fromage par-dessus. Mettez au four pendant 5 à 6 minutes, le temps que le fromage ait bien gratiné le dessus des tartines.

lundi, 27 janvier 2014

Carpaccio blanc de betteraves

12 minutes, montre en main. C’est le temps que vous mettrez pour cuire ces fines tranches de betteraves. Vous avez bien 12 minutes ?

Carpaccio blanc de betteraves, betteraves rouges, fromage blanc, oignon doux

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 belles betteraves rouges crues (400 à 500 g), 5 cl de vinaigre blanc, eau, sel, 200 g de yaourt grec, 1 oignon doux, sel aux herbes, poivre blanc, moutarde forte.
Préparation : 10 min – cuisson : 12 min environ – coût : * - difficulté : * - ustensile : mandoline
Pelez à cru les betteraves dans l’évier. De cette façon, vous pourrez vous laver les mains au fur et à mesure. Avec la mandoline, coupez les betteraves en tranches de 4 à 5 mm d’épaisseur. Déposez-les dans une casserole, versez 5 cl de vinaigre blanc, couvrez d’eau, ajoutez un peu de sel et mettez à bouillir. Laissez bouillir pendant 12 minutes, le temps qu’un couteau transperce relativement facilement les betteraves. Egouttez les betteraves et laissez-les refroidir.
Pelez et ciselez finement l’oignon doux, mélangez-le au yaourt grec, ajoutez une pincée de sel aux herbes, une petite cuillère à café de moutarde et le poivre blanc.
Ne mélangez pas les betteraves à la sauce mais faites-les refroidir complétement en les mettant au réfrigérateur. Servez en entrée, en nappant de sauce et en ajoutant quelques fins morceaux d’oignon sur la sauce.

Roulés Boulette

« Vous voulez faire une recette avec notre Boulette d’Avesnes ? Quelle drôle d’idée ! Et bien, la Cocotte, on vous souhaite bon courage. Nous, on a cherché et on n’a pas trouvé ! » Nous, c’est la famille Pauchard, producteurs de lait et de fromages bio à Beaurepaire sur Sambre. Leur Boulette, c’est de la bombe et c’est pas pour les p’tits bras. Mais en feuilleté finement roulé, tout le monde adore.

Roulés Boulette, boulette d'Avesnes, Famille Pauchard, Beaurepaire sur Sambre, Femina, la voix du Nord, La Cocotte

Roulés Boulette
Facile : 2 cocottes, prix : 1 Caddie, temps : 1 horloge
Feuilleté :
125 g de farine, 125 g de beurre, ½ cuillère à café de sel, 1 càc de vinaigre blanc, 60 g d’eau
Garniture :
130 à 150 g de Boulette d’Avesnes nature ou au paprika, paprika
Râpez les 150 g de Boulette d’Avesnes à l’aide d’une grosse râpe. Réservez au frais.
Coupez le beurre en petits morceaux et déposez-le ½ h au congélateur. Dans le bol d’un robot, mélangez farine, beurre, sel et vinaigre, ajoutez l’eau et mélangez 3 minutes. *Sur le plan de travail fariné, avec un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte en formant un rectangle de 15 x 30 cm environ. Pliez le haut puis le bas vers le centre pour former un carré. Tournez d’un quart de tour, aplatissez pour reformer le rectangle. Pliez à nouveau. Mettez dans un sac plastique 20 mn au réfrigérateur.* Répétez l’opération entre les** 3 fois.
Préchauffez le four à 180°c. Etalez la pâte une dernière fois sur votre de travail fariné. Répartissez la Boulette d’Avesnes râpée sur la pâte. Roulez la pâte pour former un long tube. Rangez ce tube 15 minutes au freezer. Puis coupez le tube en fines rondelles. Sur le plan fariné, aplatissez très finement ces rondelles avec le rouleau. Déposez-les sur du papier sulfurisé, saupoudrez de paprika puis enfournez pendant 12 minutes. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Dégustez à l’apéritif.

Roulés Boulette, boulette d'Avesnes, Famille Pauchard, Beaurepaire sur Sambre, Femina, la voix du Nord, La CocotteProducteurs : Brigitte et Pierre Pauchard
Une magnifique ferme de Thiérache, l’ancienne laiterie du village, en briques rouges et pierre bleue, des caves voûtées qui ont retrouvé leur usage d’antan et des fermiers soucieux de l’alimentation qu’ils donnent à leurs vaches, bienvenue chez la famille Pauchard. Parents et enfants transforment leur lait bio en fromages et raflent des médailles dans les concours agricoles. Malgré tout, ils restent modestes, «on n’a pas envie de devenir des gros, on veut continuer à bien dormir.»
Ferme des Hurettes, Beaurepaire, 0327779582, marchés d’Anzin, Bavay, Maubeuge, marchés bio de Féron et Valenciennes

Roulés Boulette, boulette d'Avesnes, Famille Pauchard, Beaurepaire sur Sambre, Femina, la voix du Nord, La CocotteTrucs et astuces
Espèce de cône plus ou moins gros, plus ou moins haut, la Boulette d’Avesnes n’est ni plus, ni moins qu’une manière de valoriser des restes de fromages. Aromatisée au persil, à l’estragon, au cerfeuil, comme son cousin le Dauphin, la Boulette peut être nature ou rouge grâce au roucou ou au paprika.
Gardez-la au frais jusqu’à 6 semaines après l’achat, dans le bas du réfrigérateur ou dans une cave fraîche. Et pour la déguster telle quelle, sortez-la du réfrigérateur une heure avant. Petit conseil d’amie, bouchez-vous le nez, son odeur emplit en un éclair la pièce dans laquelle elle se trouve.

Textes et photos : Odile Bazin

Retrouvez ce reportage dans le cahier central de Femina, supplément de la Voix du Nord du samedi 25 janvier 2014.

mardi, 21 janvier 2014

Haddock à la crème de cheddar

Mille millions de mille milliards de mille sabords de tonnerre de Brest, la Cocotte fait du haddock à la crème de cheddar et on ne me le dit pas ?!

haddock à la crème de cheddar,haddock,cheddar

Pour 6 personnes
Ingrédients : 600 g de haddock (100 g par personne), 300 g de cheddar, 1 grande tasse de lait, ail, piment, cumin en poudre, sel, poivre, 750 g de pommes de terre.
Préparation : 15 min – cuisson : 25 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : râpe à fromage
Faits cuire les pommes de terre à la peau pendant 15 à 20 minutes, le temps qu’elles se laissent transpercer par la lame d’un couteau. Pelez-les puis coupez-les en rondelles.
Coupez le haddock en 6 morceaux égaux. Pochez-les dans une grande tasse de lait pendant 5 minutes.
Préchauffez le gril à 225°c. Râpez le cheddar et déposez-le dans une casserole. Ajoutez un peu de lait pour rendre la sauce très crémeuse, une gousse d’ail pilée, une cuillère à café de cumin moulu et une pincée de piment. Faites fondre doucement le fromage. Salez et poivrez selon votre goût.
Dans 6 ramequins ou un grand plat à gratin, déposez les pommes de terre puis les morceaux de haddock et recouvrez de la sauce au cheddar fondu. Mettez au four et laissez gratiner pendant 5 minutes environ.

lundi, 20 janvier 2014

Chaussons fourrés thym-fromage

Avant que l’informatique ne se charge de filtrer les petits mots, ne protège le blog de la Cocotte de méchants spams et n’oblige à reproduire des codes alambiqués, les lecteurs de ce blog réagissaient gentiment ou pas sur tel ou tel texte, signalaient qu’ils avaient aimé ou pas telle ou telle recette de la Cocotte ou donnaient tout simplement leur avis pour le plaisir de le donner et de l’écrire.
Ainsi sur une soupe de feuilles de capucines, on a pu lire : 
Où trouver des capucines violet foncé, pour femmes très mûres ???
On peut toujours rêver !
Bises, chère jardinière du coeur...

A propos d’une compote de fruits rouges, on a découvert :
Un jour, je suis rentrée de Berlin, avec du Rote Grütz emballé sous vide exprès pour moi, dans la patisserie Mowenpick, la grande près de la gare...si elle existe toujours...c'était il y a longtemps... je m'étais tellement régalée, qu'ils ont cherché la solution pour que j'en ramène !
Fécule de pomme de terre et Arrow root : c'est la même chose ?
Merci ma copine !   

Une simple tarte aux noix de pécan et au sirop d’érable a ravivé des souvenirs pas si lointains :
Il y a dans le vieux Lille (rue Masurel) un salon de thé petite restauration, meublé avec les fauteuils les plus défoncés qu'il se puisse trouver dans la métropole, et la déco en harmonie !
Ca s'appelle "Tous les jours Dimanche" et c'est aussi délicieux que charmant!
Justement, le dimanche, ils servent un "brunch" d'inspiration québécoise, largement arrosé au sirop d'érable.
J'y suis allée 1 ou 2 fois avec ma copine Yann, qui a vécu 10 ans au Québec, et quand je la vois étaler généreusement le sirop d'érable sur ce qui la régale...ma pensée part en voyage au pays de la morue salée !
Je pars au Québec pour un mois avec ma copine, ET J'AIME PAS LE SUCRE !
Odile, me dis pas que tu l'as fait exprès ? La brandade, ça existe !
Je t'embrasse quand même !

Des conseils dignes des meilleurs pédopsychiatres ont fait écho à une recette de pommes de terre aux saucisses :
Et puis surtout, tu cesses de te prendre pour Mme météo régissant le destin du monde .!!!
Depuis qu'il est sorti de ton ventre, ton poussin fait ce qu'il veut, ou ce qu'il peut avec ses états d'âme...et tout le reste ! Alors tu l'accompagnes dans ses révisions en relisant tout Winnicot dans le texte, puis tu écris 100 fois : "une bonne mère, c'est celle qui est suffisamment absente" !...et comme tu restes stressée à mort par ce qui l'attend, LUI, tu te prépares un plat que tu adores, TOI, (prends le temps, la liste est interminable...)
S'il n'aime pas, il va au Mac'Do bio du coin, et Viviane a raison, il en sortira avec la mention "très bien" !
Comment ? Pour qui ? lui, ou le Mac Do ?
Mais j'en sais rien moi, c'est lui qui décide !
En tous les cas la prochaine fois que tu m'invites...moi je sais ce que je ferai !
bises   

Des poires au caramel de vinaigre ont fait naître d’autres recettes et ont conclu sur un magnifique « Elle est pas belle , la vie » :
Moi aussi je fonds ! Je raffole pas de poires, trop sucrées, mais j'adore le bleu !
Les poires, elles, adorent les épinards, soient mélangées aux épinards hachés (c'est une vieille recette d'un chef à la toque étoilée), mais je les vois bien aussi, caramélisées comme tu le dis et servies tout contre leurs tendres compagnons...
En tous cas, je vais essayer...surtout que jeudi, les épinards étaient de retour à l'amap, et qu'en attendant la reprise, on pourra toujours aller les chercher à la ferme...en co-voiturage, par exemple ?
Elle est pas belle la vie ?!

chaussons fourrés thym-fromage,chaussons,thym,fromage

La réponse est non et ne répétez pas la question. Non, la vie n’est pas belle !
Elle n’est pas belle quand elle vous prive de la personne qui a signé tous ces commentaires.
Elle n’est pas belle quand elle vous enlève une petite dame blonde à la voix légère, à l’exact opposé de son caractère fort et obstiné, aux lunettes aussi asymétriques que ses pulls, aussi décalées que sa façon de faire et d’agir, au tempérament de fer et de miel.
Elle n’est vraiment pas belle quand elle fait partir une petite dame de tête donc de front, une petite dame qui est née le poing levé, une petite dame qui aimait l’houmous, le couscous, débattre, Alain Leprest, les chats, les carottes pleines de terre, combattre, les orchidées, le bon foie gras, la terre, se battre et la lecture.
Non, elle n’est pas belle la vie quand vous savez que vous ne reverrez plus jamais cette petite dame poil à gratter, révoltée depuis le début, rebelle jusqu’à la fin.
La Cocotte a de l’eau dans les yeux et n’arrive plus à écrire.
Biz Nelly, biz mon amie !

Et puisque c'est avec les amis qu'on partage le pain, voici une recette pour Nelly.

La recette

Laissez libre cours à votre imagination quand vous scellerez les chaussons. Petits bords, gros bords… Peu importe mais scellez-les bien.

Chaussons fourrés thym-fromage, chaussons, thym, fromage


Pour 12 chaussons
Ingrédients : 500 g de farine type 55, 5 g de levure sèche, 8 g de sel, thym, 250 g de fromage type Vache qui rit, Saint-Morêt ou Cosi bueno.
Préparation : 30 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure sèche dans une tasse d’eau. Mélangez farine, sel et une belle pincée de thym. Ajoutez la levure délayée et un petit verre d’eau (15 à 20 cl). Pétrissez la pâte jusqu’à obtenir une belle boule.
Farinez-la légèrement et laissez-la doubler de volume à couvert, dans un endroit chaud de la cuisine.
Préchauffez le four à 225°c. Ensuite séparez-la en 12 morceaux égaux. Etalez-les pour former 12 disques d’une quinzaine de centimètres.
Tartinez le centre de ces chaussons du fromage choisi. Refermez les chaussons en roulant les bords pour bien les sceller.
Mettez-les au four pour 10 minutes environ. Il faut qu’ils soient joliment gonflés et bien dorés. Sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille.

mardi, 14 janvier 2014

Pudding à la bière et Vieux-Lille

Il est des jours à marquer d’une pierre blanche. Ce mardi, c’est le jour où vous ferez la recette de la Cocotte. C’est toujours un mardi…

Pudding à la bière et Vieux-Lille

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 tartines de pain rassis, 2 œufs, 35 cl de bière légère, sel, poivre, 12 fines tranches de lard ou de bacon, 300 g de fromage de Vieux-Lille, beurre.
Préparation : 10 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : ramequins à oreilles
Préchauffez le four à 220°c en position gril. Beurrez les ramequins. Mélangez les deux œufs entiers et 20 cl de bière. Salez et poivrez ce mélange. Passez rapidement les tartines de pain dedans pour les imbiber et déposez deux tartines dans chaque ramequin. Coupez le fromage en lamelles et couvrez-en le pain.
Coupez les lardons en fines lamelles et répartissez-les sur le fromage. Versez le reste de bière de façon égale dans les ramequins. Puis enfournez et laissez cuire 10 à 12 minutes, le temps que le fromage prenne une jolie couleur de gratin.
Servez vos puddings avec une bonne salade d’endives à la moutarde.

dimanche, 12 janvier 2014

Endives farcies au Vieux-Lille

C’est pour qui la belle recette ch’ti ? C’est pour nous. Endives, Vieux-Lille et Voix du Nord, on n’est pas heureux, ici ?

Endives farcies au Vieux-Lille, endives, Vieux-Lille, fromage Vieux-Lille

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 grosses endives, 300 g de chair à saucisse, 1 oignon, 1 gousse d’ail, du thym, sel, poivre, 200 g de fromage de Vieux-Lille.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 à 40 min – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 180°c. Pelez l’oignon et l’ail et ciselez-les finement. Ajoutez-les à la chair à saucisse, continuez avec un peu de thym, du sel et du poivre. Mélangez.
Coupez les endives en deux dans la longueur. Coupez une partie du « pied » de l’endive, c’est trop dur et ce n’est pas bon à manger mais gardez une petite base pour que les feuilles ne se détachent pas. Evidez le cœur de l’endive. Gardez les feuilles que vous retirez pour en faire une salade et jetez le cœur vraiment trop dur.
Farcissez les endives avec la chair à saucisse. Déposez les endives farcies dans un plat à gratin, ajoutez un petit verre d’eau et enfournez pour une trentaine de minutes. Vers la fin de la cuisson, enlevez l’excédent d’eau et déposez sur chaque moitié d’endives des tranches de Vieux-Lille. Remettez au four pour que le fromage fonde puis servez avec des pommes-vapeur. Si les endives ne sont pas assez cuites, couvrez-les de papier alu et laissez encore un peu de temps au four.

jeudi, 09 janvier 2014

Chou rouge en sauce blanche

Trop dur, ce n’est pas bon. Trop mou, ce n’est pas bon. Mais passé dans le sel puis passé dans l’eau préalablement bouilli, le chou est trop bon.

chour rouge, chou rouge en sauce blanche

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 quart de chou rouge, gros sel, 1 yaourt à la grecque, 30 g de noix, 30 g de noisettes, 100 g de gorgonzola ou de roquefort, vinaigre, moutarde, cumin, poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : passoire, mandoline ou couteau bien aiguisé.
Retirez les premières feuilles du chou, enlevez le cœur dur puis passez le chou à la mandoline pour obtenir de très fines languettes. Faites dégorger le chou en déposant ces languettes en plusieurs couches dans une passoire et en saupoudrant de gros sel sur chaque couche. Posez une assiette puis un objet lourd sur le chou et laissez 1 heure. Ensuite faites bouillir une grande casserole d’eau. Rincez le chou soigneusement pour enlever le sel et mettez-le dans la casserole. Arrêtez le feu et laissez le chou se ramollir pendant 10 minutes.
Mélangez le yaourt, les noix et noisettes rapidement grillées à sec, le fromage coupé en petits morceaux, 2 cuillères à soupe de vinaigre, une petite cuillère à café de moutarde, une petite pincée de graines de cumin et du poivre.
Egouttez le chou et mélangez-le à la sauce. Parsemez-le de quelques noix ou noisettes et servez aussitôt.

samedi, 04 janvier 2014

Pizza rucola-gorgonzola

Capricorne : Professionnel, vous êtes dans une phase très créative. Affectif : Si vous faites de la pizza, on vous témoignera certains sentiments.

Pizza rucola-gorgonzola, pizza, roquette, gorgonzola

Pour 2 pizzas
Ingrédients : 500 g de farine type 55, 5 g de levure sèche de boulanger, huile d’olive, sel, eau, coulis de tomates, 150 g de gorgonzola, 2 gousses d’ail, 75 g de roquette, poivre.
Préparation : 20 min + temps de levée – cuisson : 8 à 10 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans une tasse d’eau. Mélangez à la farine, ajoutez une bonne pincée de sel et un filet d’huile d’olive. Ajoutez 10 à 15 cl d’eau et pétrissez pour obtenir une boule lisse et non collante.
Séparez-la en deux, farinez-les légèrement, couvrez-les et laissez-les lever dans un endroit chaud pendant 2 heures.
Préchauffez le four à 250°c. Etalez les deux boules en deux disques. Tartinez-les de 5 à 6 cuillères à soupe de coulis de tomates. Pelez et ciselez l’ail, répartissez-le sur les pizzas. Coupez le gorgonzola en petits dés et répartissez-le sur les disques. Salez très légèrement et poivrez. Enfournez les pizzas pendant 8 à 10 min.
Lavez la roquette et déchirez-la grossièrement en tronçons moyens. A la sortie du four, couvrez les pizzas de ces lambeaux de roquette et mangez aussitôt.

Pizza rucola-gorgonzola, pizza, roquette, gorgonzola

dimanche, 29 décembre 2013

Boules au fromage

Rendez vert de jalousie l’ambassadeur et ringardisez ses réceptions en offrant ces magnifiques boules au fromage, croustillantes et fondantes.

Boules au fromage

Pour 20 boules grosses comme une noix
Ingrédients : 50 g de beurre, 65 g de farine, 25 cl de lait, 100 g de parmesan râpé, sel, poivre, piment d’Espelette, origan, 2 œufs, chapelure, huile de friture.
Préparation : 30 mn – cuisson : 30 min – coût : * - difficulté : ** - ustensile : friteuse
Dans une casserole, préparez un roux avec le beurre et la farine, versez le lait et formez une sauce très épaisse. Salez très légèrement, poivrez et versez les 100 g de parmesan râpé. Ajoutez une bonne pincée de piment d’Espelette et une pincée d’origan. Mélangez vigoureusement et laissez entièrement refroidir au frais pendant plusieurs heures.
Ensuite avec cette sauce épaisse, formez de petites boules, passez-les dans du blanc d’œuf battu puis la chapelure. Faites chauffer l’huile.
Faites frire les boules grosses comme des noix dans une huile bien chaude. Dès qu’elles remontent à la surface, sortez-les de la friteuse. Egouttez-les sur du papier absorbant et dégustez-les bien chaudes à l’apéritif.

lundi, 09 décembre 2013

Crespellamozza

Seule dans sa cuisine, la Cocotte invente des recettes. Seule, elle les prend en photo et seule, devant son écran d’ordinateur, elle leur donne des noms.

Crespellamozza, crêpes, mozzarella

Pour 20 crespellamozza
Ingrédients : 2 œufs, 100 g de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, un peu de lait, un peu d’huile d’olive, 1 boule de mozzarella, sel et poivre blanc.
Préparation : 15 mn – cuisson : 3 à 4 mn par fournée – coût : * - difficulté : * - ustensiles : mixeur et crêpière anti-adhésive.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs et battez les blancs en neige. Réservez-les. Battez les jaunes à la fourchette. Dans un plat creux, mélangez-les à la farine, ajoutez un peu de lait, 8 à 10 cl, salez et poivrez. Continuez avec 2 à 3 cl d’huile d’olive, la petite cuillère à café de levure chimique et la mozzarella coupée en petits morceaux. Mélangez bien, passez au mixeur plongeant pour obtenir une pâte bien lisse et terminez en incorporant délicatement les blancs battus en neige.
Graissez légèrement la crêpière, faites-la chauffer puis posez délicatement des petites louches de pâte pour former des petites crêpes rondes. Faites cuire les crêpes 1 ou 2 mn de chaque côté sans les faire brûler. Garnissez-les de beaux produits italiens, fromage ou charcuterie et fondez de plaisir.

dimanche, 17 novembre 2013

Tites poches au Saint-Félicien

N’avez-vous jamais dans votre frigo un fromage qui a coulé, qui n’est plus présentable mais que vous ne jetez pas, pour pas gâcher ?

Tites poches au Saint-Félicien, Saint-Félicien

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine, 25 g de levure du boulanger, sel, 2 poires fermes, 2 pommes de terre, 3 Saint-Félicien bien faits (fromage), crème liquide, poivre et thym frais.
Préparation : 20 mn – cuisson : 15 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier-cuisson
Délayez la levure dans un peu d’eau. Creusez un puits dans la farine, ajoutez 1 bonne pincée de sel, la levure délayée et 15 cl d’eau. Pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule de pâte qui ne colle pas. Coupez-la en 6 morceaux égaux et étalez ces morceaux en ronds d’une quinzaine de centimètres de diamètre. Déposez-les sur du papier-cuisson. Couvrez-les en laissez-les lever pendant 1 heure.
Préchauffez le four à 200°c. Lavez et coupez poires et pommes de terre et tranches très fines.
Etalez un peu de crème liquide sur les ronds de pâte, disposez les tranches de poires et de pommes de terre, répartissez le Saint-Félicien coupé en 2 ou 3 par-dessus. Salez légèrement, poivrez. Ajoutez une branchette de thym frais sur le fromage, rabattez les côtés de la pâte vers le centre.
Enfournez pour 15 minutes environ.

vendredi, 08 novembre 2013

Goyères Vieux-Lille et poireaux

Goyère ou flamiche, tarte ou tourte poireaux-Vieux-Lille, Vieux-Lille-poireaux… Appelez-la comme vous voulez, l’important est de s’en régaler.

Goyères Vieux-Lille et poireaux, goyère, flamiche, Vieux-Lille, poireaux

Pour 2 goyères
Ingrédients : 500 g de farine, ½ cube de levure de boulanger, un peu de lait, 2 œufs, 150 g de beurre, 2 poireaux, 125 g de fromage blanc, 250 à 300 g de Vieux-Lille, sel et poivre.
Préparation : 20 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : 2 tourtières
Faites fondre le beurre. Délayez la levure dans un peu de lait tiédi. Faites un puits dans la farine, versez la levure, le beurre, 5 g de sel et les œufs entiers battus légèrement. Formez une belle boule de pâte. Séparez-la en deux et répartissez-la dans des tourtières beurrées et farinées. Couvrez et laissez lever pendant 2 heures dans un endroit chaud.
Débarrassez-vous du bout touffu et une bonne partie du vert des poireaux. Lavez les blancs de poireaux et coupez-les en fins tronçons et faites-les suer dans un peu de beurre. Laissez cuire tout doucement pendant 10 mn. Salez et poivrez. Laissez refroidir.
Préchauffez le four à 175°c. Mélangez le fromage blanc et les poireaux, répartissez sur les goyères puis coupez le Vieux-Lille en tranches et déposez-le sur le mélange fromage blanc-poireaux.
Enfournez pendant 30 minutes. Servez quand les goyères sont encore chaudes.

lundi, 28 octobre 2013

Pommes de terre au caciocavallo et mâche-tomate

Le caciocavallo est un fromage italien qui a la forme d’une boule avec une ficelle pour le suspendre. Idéalement fondant, c’est un petit bonheur de fromage.

Pommes de terre au caciocavallo et mâche-tomate, caciocavallo, pommes de terre, mâche

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Charlotte ou Agria, 25 g de saindoux, 250 g de fromage Caciocavallo, sel, piment d’Espelette, 200 g de mâche, vinaigre balsamique, 8 cl de coulis de tomates, poivre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : *
Pelez les pommes de terre et coupez-les en tranches fines. Lavez-les puis séchez-les bien.
Faites fondre le saindoux dans une poêle anti-adhésive et faites sauter vos pommes de terre. Salez-les, saupoudrez-le de piment d’Espelette et retournez-les souvent pendant la cuisson. Ajoutez un peu de saindoux si nécessaire.
Au bout de 35 à 40 mn, à feu modéré, les pommes de terre devraient être croustillantes. 10 mn avant la fin de la cuisson, tranchez le Caciocavallo et disposez-le sur les pommes de terre pour qu’il fonde.
Nettoyez la mâche. Préparez une vinaigrette avec 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique et 8 cl de coulis de tomates. Salez et poivrez et mélangez à la salade.
Servez les pommes de terre au fromage fondu avec la salade de mâche.

jeudi, 24 octobre 2013

Mini-cakes au gorgonzola

Comme dirait ma maman chérie, tout ce qui est petit est gentil. Moi j’ajoute, et tout ce qui est au gorgonzola est vraiment excellent. Voilà !

Mini-cakes au gorgonzola, cakes, gorgonzola

Pour 20 à 25 mini-cakes
Ingrédients : 150 g de farine type 55, 1 œuf, 1 cuillère à café de levure chimique, 20 g de beurre, 10 à 15 cl de lait, 75 g de gorgonzola, 1 tomate séchée, sel, poivre.
Préparation : 10 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : plaque de moules à cannelés en silicone
Préchauffez le four à 175°c. Ciselez très finement la tomate séchée ou réduisez-la en poudre en la passant au mixeur. Emiettez le gorgonzola. Battez l’œuf. Faites fondre le beurre. Dans un plat creux, mélangez la farine et la levure. Ajoutez l’œuf battu et le beurre fondu, une petite pincée de sel, le poivre, le gorgonzola émietté et la tomate séchée. Mélangez puis versez le lait petit à petit jusqu’à obtenir une belle pâte bien lisse.
Répartissez la pâte dans les petits moules à cannelés et mettez au four pendant 20 minutes. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.
Pour vérifier la cuisson des mini-cakes, piquez-les avec un petit pique en bois. S’il ressort sec, c’est cuit. Sinon, laissez les mini-cakes encore quelques instants au four. Démoulez sur une grille et laissez refroidir. S’il vous reste du gorgonzola, répartissez-le sur les cakes et servez-les à l’apéritif.

mardi, 15 octobre 2013

Pie pommes et tomme

Vous avez vu ? Le petit oiseau est sorti. Il fait office de cheminée dans mon pie, pour enlever la vapeur qui se forme à l’intérieur. Malin, l’oiseau !

Pie pommes et tomme, pie, pommes de terre, tomme d'Orchies affinée à la bière

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre un peu farineuses, 500 g de pommes à cuire, 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 250 g de tomme d’Orchies affinée à la bière, sel, poivre, crème fraîche, 1 jaune d’œuf.
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à pie ou à gratin et pinceau
Préchauffez le four à 180/200°c. Epluchez les pommes de terre, lavez-les, essuyez-les puis coupez-les en fines rondelles. Pelez les pommes, enlevez les pépins avec un vide-pommes et coupez-les en rondelles également. Coupez le fromage en fines tranches.
Déposez 1 ou 2 cuillères de crème fraîche dans le fond du plat à pie. Déposez une couche de pommes de terre, puis une couche de pommes et une couche de fromage. Recommencez l’opération jusqu’en haut du plat. Terminez par deux cuillères de crème fraîche, salez et poivrez.
Recouvrez le plat de pâte feuilletée. Rentrez les bords de la pâte à l’intérieur du plat. Mélangez le jaune d’œuf et avec le pinceau, répartissez-le sur la pâte pour qu’elle dore à la cuisson.
Mettez au four pendant une petite heure.
Servez avec une salade.

mercredi, 09 octobre 2013

Glace marsala-ricotta

Si je ne me connaissais pas, je m’inviterais à manger. Imaginez de la crème de Marsala, des cerises au sirop, de la ricotta… Allez, je me réserve une table !

Glace marsala-ricotta, glace, marsala, ricotta, yaourt grec, cerises, cerises amarena

Pour 1 litre de glace
Ingrédients : 4 jaunes d’œuf, 100 g de sucre, 250 g de ricotta, 250 de yaourt grec, 8 cl de crème de marsala, 50 g de raisins secs, quelques cerises amarena (au sirop).
Préparation : 15 mn – cuisson : aucune – coût : * - difficulté : * - ustensile : sorbetière
Faites tremper les raisins secs dans la crème de Marsala pendant quelques instants. Fouettez vivement les jaunes d’œuf avec le sucre, ajoutez la ricotta égouttée et émiettée et le yaourt grec. Continuez à mélanger tout ça au fouet. Ajoutez la crème de Marsala dans laquelle les raisins ont trempé mais n’ajoutez pas les raisins pour l’instant.
Mettez le mélange œuf-ricotta-yaourt dans la sorbetière ou la turbine à glace et faites prendre la glace. Avant d’arrêter la sorbetière, ajoutez les raisins secs, mélangez une dernière fois puis mettez au congélateur pendant quelques heures.
Quand la glace est bien prise, formez de jolies boules, déposez-les dans des verrines et décorez d’une ou deux cerises au sirop en les accompagnant de quelques gouttes de ce sirop. Hum…

mercredi, 02 octobre 2013

Poiramisu

En cuisine, la Cocotte laisse libre cours à son imagination. Elle invente un plat et invente le nom qui va avec. Poiramisu, on sait tout de suite ce que c’est et que ce sera bon, non ?

Poiramisu, poires, mascarpone, biscuits-cuillères, figues

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 poires Williams, 6 figues sèches, 1 poignée de raisins secs, 100 g de biscuits-cuillères, 2 œufs, 150 g de sucre en poudre, 250 g de mascarpone ou de crème fraîche épaisse.
Préparation : 20 mn – cuisson : 10 mn – coût : * - difficulté : *
Epluchez les poires, coupez-les en quartiers et enlevez le cœur et les pépins. Déposez les poires dans une casserole avec les figues et les raisins, couvrez d’eau et faites bouillonner à petit feu pendant 10 minutes. Puis égouttez et laissez refroidir complétement.
Ecrasez les biscuits-cuillères grossièrement et réservez. Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le mascarpone. Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange jaunes d’oeuf/sucre/mascarpone.
Débarrassez-vous de la queue des figues et coupez les figues en rondelles épaisses. Dans un joli plat de service en verre transparent, déposez une couche de poires, disposez les figues et les raisins. Saupoudrez de biscuits-cuillères et répartissez la moitié de la crème au mascarpone. Recommencez avec les fruits, les biscuits écrasés et terminez par la crème. Mettez au réfrigérateur une nuit et dégustez très frais.